La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 1 juillet 2021

Éditorial

Vie au château

Adopte une particularité
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Alpha Landstorm

Top & Flop
Rédigé par Orane Lueswinn et illustré par Addison Hastings

Les strangulots au pouvoir
Rédigé par Noah Katteridge et illustré par Alpha Landstorm

Les dessous du Professorat
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Andreas DiCastello

Les super-héros de la Bibliothèque
Rédigé par les Bibliothécaires et illustré par Alpha Landstorm

Terreur à Poudlard
Rédigé par Ben Pop et illustré par Addison Hastings

Publicité - Formateurs
Illustré par Andreas DiCastello

Communauté sorcière

Evojuli
Rédigé par Aileen Verran et illustré par AliciaGagne

Dans l'antre des canetons
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Alpha Landstorm

Destination repos !
Rédigé par l'équipe de la Gazette et illustré par AliciaGagne

Witchtagram
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Alpha Landstorm

Les murs ont des oreilles
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Andreas DiCastello et Alpha Landstorm

Publicité - Mirabelle Boutondore
Illustré par Alpha Landstorm

Récréation magique

Les 700 blagues du quidditch
Rédigé par Noah Katteridge et illustré par Addison Hastings

Witchtoscope
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Alpha Landstorm

SOS pédouzien en détresse
Rédigé par Noah Katteridge et illustré par AliciaGagne

Tu mates quoi cet été ?
Rédigé et illustré par Addison Hastings

Par-delà les pages - La Ford Anglia
Rédigé par Vanille Fraser et illustré par AliciaGagne

Canicule rime avec biomolécule
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Alpha Landstorm

Graphisme : À vos risques et périls
Rédigé par AliciaGagne et illustré par Andreas Di Castello

Publicité - L'Atelier
Illustré par Elea Loohest

Spoiler:

Voilà nous y sommes enfin ! Le mois de juillet. Et avec lui l'été, la chaleur, le bronzage, les soirées autour d'un cocktail bien frais et bien entendu votre toute nouvelle édition de la Gazette du Sorcier.

Cette période a été compliquée pour notre équipe, on ne vous le cache pas. Entre le retard, les disparitions mystérieuses et la fatigue accumulée avec les examens et nos vies sociales qui redémarrent, ce mois n'a pas été tout rose mais nous nous en sommes sortis, ensemble. Nous perdons aujourd'hui un membre aimé de notre équipe, Looedy, notre chameau et meilleur rédacteur sportif. Un grand merci à lui pour ces derniers mois à nos côtés, où il a su montrer que sa plume valait le détour, nous lui souhaitons une nouvelle vie riche en bonheur ! Et qu'il y a un risque qu'on le kidnappe si on le croise parce qu'il nous manque déjà. Et un immense merci à toute l'équipe qui s'est une fois de plus surpassée, nous avons des membres fabuleux qui méritent réellement beaucoup d'amour pour le boulot qu'ils abattent.

S'il y a du mouvement à la Gazette ces derniers temps, ce n'est pour autant que notre moral en prend un coup, certes ce n'est jamais facile, mais nous sommes avant tout une famille. Nous nous soutenons. C'est ce qui est le plus important dans une équipe. Notre belle famille connaît ses rires, ses larmes, ses moments de folies, et une fois que vous y entrez, vous y êtes pour toujours.

Et vous l'avez compris, à la tête de cette équipe, c'est un duo unique en son genre qui vous offre cette toute nouvelle édition. Alors avec Alicia nous vous souhaitons une agréable lecture, commentez beaucoup et nous espérons que cela vous plaira !

Addison


Et oui ! C'était le premier édito de Addi en tant que ReC. J'ai bien hâte que vous ayiez l'opportunité de découvrir l'incroyable travail qu'elle fera à ce poste et encore une fois, félicitations à elle ! Aussi, je profite de ce message pour lui envoyer un gros bisous de la part de l'équipe parce que même si elle nous menace avec des fouets, on l'aime.

Alicia

Partager : Partage

Adopte une particularité

Spoiler:

Adopte une particularité

Fantôme
Aspect général ✧✧✧✧✧
Innovation ✦✦✧✧✧
Prise en main ✦✦✦✦✦

Fonction : Unique en son genre
Livré avec l'immortalité

Elève international
Aspect général ✦✦✧✧✧
Innovation ✦✧✧✧✧
Prise en main ✦✦✦✦✦

Fonction : Nouvelle langue
Livré avec un passeport

Âme Meurtrie
Aspect général ✧✧✧✧✧
Innovation ✦✧✧✧✧
Prise en main ✦✧✧✧✧

Fonction : Objet de vengeance
Livré avec un cadavre

Malédictus et Mage noir
Aspect général ✧✧✧✧✧
Innovation ✦✦✦✧✧
Prise en main ✦✧✧✧✧

Fonction : Animal de compagnie
Livré en duo

Cracmol
Aspect général ✦✦✧✧✧
Innovation ✦✦✦✦✧
Prise en main ✦✦✦✦✧

Fonction : Inutile
Livré sans magie

Animagus raté
Aspect général ✦✧✧✧✧
Innovation ✦✦✦✦✧
Prise en main ✦✦✦✦✦

Fonction : Pratique
Livré avec une queue de cochon ou des oreilles de lapin

Partager : Partage

Top & Flop

Quoi de mieux qu'un petit top/flop pour faire un rapide retour sur certains points qui ont animé - ou animent - le site en cette période très active ? Non non rien, je vous assure.
 

▸ TOP - L'anniversaire de P12

Comme chacune des animations du CA, ce seizième anniversaire était rempli de surprises plus jolies les unes que les autres. Après tout, nous n'en attendions pas moins des jumeaux Weasley ! Les seize travaux présentés sont passés par toutes les sections, couvrant le site entier pour répandre une tonne de paillettes, et permettant ainsi à tous de s'investir où ils le souhaitaient. Une période forte en surprises que l'on ne risque pas d'oublier ! Un grand merci à tous les membres du personnel qui ont choisi de participer à l'organisation de certains travaux, et surtout, merci à Charlotte pour son investissement considérable !

 

▹ FLOP - Les postes qui n'attirent pas

Pour ceux qui suivraient attentivement le topic des postes vacants, il est aisé de voir que certains postes ont souvent beaucoup de mal à attirer du monde. C'est d'ailleurs bien dommage de ne pas voir un intérêt grandir pour ces postes. Peu importe les raisons, avec un peu de motivation, tout devient possible, et s'investir dans un domaine qui ne demande qu'à être exploré c'est souvent surprenant, et tout aussi intéressant...

 

▸ TOP - Les permanences de la direction

Que demander de mieux qu'une communication plus importante entre les pédouziens et le CA ? Malgré le trop peu de personnes présentes à chaque permanence, il est on ne peut plus agréable que de voir cette forme de communication revivre. Le manque de communication a longtemps été un problème dans les prises de décision sur le site, et bien que cela soit encore le cas aujourd'hui, ces permanences semblent être un premier pas vers cette transparence tant espérée. Il ne reste plus qu'à espérer que cela perdure un long moment !

 

▹ FLOP - Les animations qui ne touchent pas autant de monde qu'espéré

Quelle déception pour les membres organisateurs que de voir son animation ignorée par la majorité, pour finalement tomber dans l'oubli. Tant de choses entrent en compte qu'il est difficile de donner une seule cause à ce flop. Bien souvent motivés par les récompenses à la clé, peut-être faudrait-il miser sur de plus gros gains ? Enfin, encore faudrait-il que cela soit possible du côté des organisateurs. Ou bien la longueur des animations participe-t-elle à une forme de lassitude ? Dans tous les cas, il est bien dommage de voir tout un travail de préparation qui demande du temps et de la motivation pour un tel échec. Quoi que, face aux critiques non constructives, il vaut peut-être mieux que l'animation fasse un tel flop.

 

▸ TOP - Le rush de juin

Cette période de l'année a toujours été ma préférée sur P12, encore davantage en étant dans l'équipe de maison, à devoir motiver tous les membres pour voir tant de motivation et d'énergie en faveur de la maison. Compliqué en organisation, il demande forcément un fort investissement, ce qui rend toujours les victoires plus belles, même sans gagner ni trophée ni coupe, voir sa maison faire preuve de tant d'enthousiasme est toujours un grand plaisir.

 

▹ FLOP - L'article Top/Flop

Sérieusement, on aurait pas plutôt besoin de mettre l'accent sur des points positifs uniquement histoire de voir la vie en rose à l'approche des vacances ? Ça a beau être toujours une bonne chose de remettre certaines choses en question, et pointer le négatif, pour ce mois, j'aurais sûrement mieux fait de n'écrire que des tops. Trop tard.

 

Partager : Partage

Les strangulots au pouvoir

Si des présidents et présidentes, si des rois et des reines gouvernent les moldus, nous avons un Ministre de la Magie. Mais encore ? Car oui, la gouvernance par la force et par la loi du plus fort existe aussi. C’est ainsi que l’espace d’une nuit, les strangulots ont pris le dessus du château.

7 juin 8h00

Les élèves comme adultes commencent à faire leur entrée au château, certains d’entre eux ne sont pas là par hasard, d’autres le sont un peu plus.

9 juin 18h00

Les elfes ont su servir un bon festin dans la grande salle avant la nuit où tout a basculé. L’ordre du phénix bien que perspicace n’a rien remarqué pendant le repas, les regards suspects des strangulots métamorphosés étaient insoupçonnables, mais pourtant bien présents.

9 juin 20h00

Les dortoirs sont regagnés, l’inévitable est à deux doigts de se produire, mais la plupart des habitants du château l’ignorent encore.

9 juin 22h00

Tout le monde dort. Ou presque. Les strangulots se lèvent pour mettre leurs petites cachotteries à exécution. Se réveillant sans bruit avec le strangulot sans palme ils se rejoignent dans les profondeurs de Poudlard. À leur manière bien particulière ils apprennent à se connaitre afin de pouvoir se couvrir au cas où avant de regagner leurs dortoirs respectifs. Ce que tout le monde ignore c’est que cette nuit-là, le détraqueur était de sortie, survolant les eaux, il s’est glissé, au lieu d’aspirer des âmes cependant il a observé et enregistré les identités des strangulots.

9 juin 23h00

L’horloge annonçant le nouveau jour résonne dans le hall, réveillant les amants qui s’étaient donné rendez-vous. Au calme dans le château leur est offert un instant de répit où Romain et Séléné ont enfin l’opportunité d’échanger calmement entre eux.

10 juin 00h00

Le professeur de divination lui, semble être alerté par ses capacités hors norme de prédiction. En se réveillant à son tour, Hazel découvre le rôle de Dakota, une voleuse.

10 juin 01h00

Si un sorcier est réveillé par ce remue ménage ce n’est que pour envoyer son patron s’informer. Atterrissant dans un dortoir de trois, le patronus de Deborah est là pour épier Altehir Nagini, Romain Le Gall et Oakley Kaur. Parmi ces individus, le patronus semble découvrir un strangulot et part de suite en avertir Deborah.

10 juin 02h00

C’est au tour de l’hippogriffe de dominer la nuit avec son pouvoir de médium. Roy découvre le rôle de Dakota puis de Julie, une strangulot.

10 juin 3h00

Le doxy survolant le château décide de se poser sur l’épaule de Deborah. Par ce geste, Cherry condamne Deborah à sa forme de patronus, au petit matin tout le monde connaitra son rôle.

10 juin 4h00

Notre voleuse, Dakota se réveille, elle en a marre d'être “voleuse” et décide de l’échange avec Romain Le Gall, un des amants liés. La voilà partie pour troquer son déguisement. Ah, voilà qui lui va beaucoup mieux ! Si le contentement pour cette action n’a pas été requis, Romain n'en saura rien, il restera lié à Séléné mentalement.

10 juin 5h00

Le mangemort est resté bien trop longtemps sans rien faire et décide de se dégourdir les jambes. Alors qu’il est de sortie, il décide de faire quelques bêtises de l’ordre d’un échange non consentant. C’est ainsi qu’il se retrouve à échanger les rôles de deux personnes.

10 juin 6h00

Il est 6h00, le château n’est pas encore totalement réveillé mais le fantôme décide de vérifier devant la glace qu’il occupe toujours le même costume que la veille.

10 juin 8h30

Dès à présent tout le château est réveillé, et à la demande de Bianca Gordon, la directrice des lieux, ils sont tous attablés dans la grande salle attendant son annonce. Cette dernière ne tarde pas à se faire.

On dirait que Bianca a été mise au courant du remue ménage au château, mais aimerait en connaître le coupable. Si seulement il n’y en avait qu’un seul…

Dans le presque calme (ce qui est plus relatable à un chaos digne de canard se battant pour un morceau de pain), un débat prend place.

Si Monsieur Kaur est le premier à parler, tout le monde ne lui est pas forcément reconnaissant pour cela, surtout pas Romain qui se fait accuser. A tort ou à raison cependant ? Alastor vient cependant formuler son hypothèse comme quoi Oakley serait peut-être le mage noir, ce qui expliquerait son comportement. Hazel quant à elle prend part seulement pour plaider l'innocence de Dakota.

Séléné, elle, prend parti pour sauver Romain, et se porte garante de lui. Pauvre Romain accusé pour son titre de poireau...

Roy ramène sur table l'hypothèse que Julie ne soit pas innocente, mais qui sait ?

Il est l'heure des votes et si on pourrait penser que le malheureux Oakley se fait victimiser par les votes, il se trouvait être le mage noir, qui remporte ainsi la partie !

 

Partager : Partage

Les dessous du Professorat

Suite à des rumeurs sur un doyen tyrannique, Kyle Gallerion, votre enquêtrice favorite (avouez-le c'est votre préférée) est allée mener sa petite enquête directement à la source. C'est un bon moyen de cerner la personne et de voir si, réellement, il est aussi vilain qu'il paraît.

A première vue, en entrant dans son bureau, il n'y a rien de louche, rien qui laisse à penser qu'il serait un petit tyran en herbe. Certes les papiers de twix et de mars vides qu'il laisse traîner au sol pourraient supposer qu'il est un psychopathe des sucreries, ou bien son adjointe Vanille est passée par là.

Il semble être très calme lors de cette interview, votre enquêtrice reste cependant sur ses gardes.

 

Première question, depuis quand êtes-vous doyen et comment avez-vous fait pour tenir jusqu'ici ?

* baille * Du sucre. Minimum une boîte de cookies par jour. Et ne puis pas oublier le milkshake et les tartines de nutella au petit-déj, à midi, à quatre heures, à dîner... Mais sinon je suis doyen depuis un an et cinq mois apparemment. Que le temps passe vite ! ...Un cookie ?

Tentative de corruption avec un cookie. Explications des sucreries qui traînent partout.

Très bien. Que diriez-vous des professeurs que vous dirigez dans l'ensemble ? Sont-ils aussi fous que votre adjointe, j'ai entendu une rumeur sur elle... Mais nous reviendrons dessus plus tard.

Tout d'abord, dissipons un malentendu : je ne dirige personne. Il faut plutôt me voir comme un assistant multi-matières. Il n'y a pas de mal à m'envoyer un mp sur une question qui concerne le professorat en général, par contre ça ne sert à rien de me demander mon accord pour quelque chose qui concerne toustes les profs parce que je leur demanderai leur avis un.e par un.e de toute façon.


Fous ? Je dirais que c'est plutôt moi qui le suis pour arriver à les supporter. J'ai dit supporter ? Je voulais les couvrir d'admiration et de soutien, bien entendu. Tout le monde adore quand je débarque en PV pour demander comment ça va et comment va le chien et comment se sont passées les vacances...


Auriez-vous des petits secrets concernant vos collègues à nous fournir ?

Oh, bien sûr ! Par exemple, on m'accuse toujours de dévaliser le stock de cookies, mais vous savez qui dévalise le stock de vin ? C'est Prud- Pardon, il n'y a pas de stock de vin par chez nous en fait. Oh ! Je vais vous raconter ce que Dakota a fait avec les BUSE parce qu'elle a... Hum, non, les gens pourraient penser que sa démission récente est suspecte. C'est ça : parlons de son adjointe - qui n'est maintenant plus adjointe - Catherine ! Parce que figure-toi que la dernière fois... Elle est professeure de DCFM, non ? Je vais peut-être pas me la mettre à dos alors, ça serait plus dangereux que la dernière fois que j'ai cassé un pot dans la serre d'Orla. Non attends, c'est bon, j'ai trouvé la chose que je peux parler sans danger : parfois, on oublie des points. Et la dernière fois, une d'entre nous (je gère super bien l'anonymat, tu ne trouves pas ?) a oublié 5 points pour Poufsouffle puis quand Bianca - notre grande déesse - les a rajoutés manuellement, elle s'est rendue compte que c'était pas 5, mais 7. Voilà, on ne s'arrête pas de faire des boulettes quand on entre dans le professorat, c'est un mythe.

Notes : faire des recherches sur les noms fournis.

Et si vous pouviez réformer votre position en tant que doyen, que feriez-vous ? Nous imaginons fort bien que ce nouveau grade peut être amener à évoluer tel un pokémon, n'est-ce pas ?

Mais il a déjà évolué ! (Et tout ça grâce aux merveilleux Casmir et feu-Jason <33) Sans vouloir en révéler trop sur les technicalités de leurs sortilèges, ils ont résolu quelques bugs et me permettent de pouvoir plus facilement aller vérifier des infos dans les cours de mes collègues (ce qui est quelque peu utile lorsque je suis amené à les aider dans leurs corrections).



Après avoir remercié le doyen en lui faisant apparaître un énorme paquet de cupcakes, l'enquêtrice a fait son compte rendu sur la route pour le bureau. Il s'avère qu'il est très loin des rumeurs et qu'il a été fort agréable durant cette interview, mais elle reste sûre qu'il cache un secret...

 

Partager : Partage

Les super-héros de la Bibliothèque

 

Dans le Bescherelle, les crimes orthographiques sont considérés comme particulièrement monstrueux. À Poudlard, des bibliothécaires qui enquêtent sur ces crimes œuvrent dans l’ombre, quotidiennement, pour assurer la sécurité de tout un patrimoine culturel. Voici leur histoire.

© New-York, Unité spéciale


Pour travailler dans cette équipe, les membres doivent avoir quelques qualités, cela va de soi. Ce que vous ne savez pas, c’est que les bibliothécaires sont en réalité des super-héroïnes en devenir. Pour cause : la généreuse et grande bibliothèque donne de grands pouvoirs à ceux qui prennent soin des ouvrages. Avec un peu de chance, ces super-pouvoirs vous donneront vous aussi l’envie — non pas d’aimer, même si aimer est une des plus belles choses sur cette Terre et que s’il y avait plus d’amour, il y aurait plus de paix, mais là, on s’égare de notre sujet — donc, vous donneront l’envie, peut-être, de devenir un.e super-héros.ïne de la bibliothèque en rejoignant le rang des bibliothécaires.
 

Les yeux rayons laser

La première des sacro-saintes règles du club select de l'équipe est l’orthographe. Avec leurs corrections plein la tête, les bibliothécaires apprennent plus facilement à débusquer et corriger des erreurs (sauf les leurs, pour la plupart du temps). Elles peuvent râler pour des choses aussi futiles que l’utilisation d’un trait d’union à la place d’un tiret cadratin pour les dialogues. En étant dans l’équipe, les bibliothécaires apprennent à se relire trois millions de fois s’il le faut, parce qu’une bibliothécaire qui fait des erreurs d’orthographe, ça craint un peu. Elles tiennent à leur image, tout de même. Ce pouvoir implique également de devoir s’empêcher de corriger à tout va des personnes qui n’ont rien demandé, sous peine de perdre petit à petit tout son entourage. La légende raconte qu’aucune bibliothécaire n’en est capable sur le long terme, ce qui explique leur cercle amical très restreint.
 

La super-force mentale

Les gens normaux, quand ils lisent un livre, s’arrêtent de le lire si ce livre ne leur plaît pas. Les bibliothécaires ne le peuvent pas car elles sont dans l’obligation de corriger le livre jusqu’au dernier paragraphe, jusqu’à la dernière ligne, jusqu’au dernier point, même si ce livre les ennuie. Ce pouvoir permet de lire un texte plus facilement, en oubliant parfois cette lecture qui est peu appréciée. Rassurez-vous, ce cas de figure est assez rare. Ainsi, restez indulgent.e.s avec vos bibliothécaires que vous pourriez surprendre en train de lire des ouvrages étranges, parce qu'il faut bien que quelqu'un se dévoue : parfois, elles doivent lire à contrecœur les aventures d'une licorne de l'espace qui répand l'amour sur son passage et fait tomber amoureux Hermione et Rogue...
La rumeur raconte qu'Angele n'avait pas l'air de passer un si mauvais moment avec ce livre entre les mains, cela dit. Comme quoi !
 

La mémoire des raccourcis

Alors que l’on pourrait se ficher comme d’une guigne des majuscules accentuées, que nenni pour les bibliothécaires qui ont le devoir de corriger ces infamies. Pour corriger cela, elles ont une liste très sélective des lettres majuscules accentuées que l’on ne peut pas faire juste en appuyant sur une touche. Ce pouvoir leur donne une capacité de mémorisation hors-norme pour des choses qui peuvent paraître inutiles pour le commun des mortels. ALT+174, ALT+175, ALT+0192, ALT+0199, ALT+0201, ALT+128, ALT+144 et ALT+183 n’ont plus de secrets pour ces grandes dames. Ces raccourcis entraînent de fréquents débats en salle du personnel puisqu’il existe des raccourcis en double, que chacune des bibliothécaires est prête à défendre bec et ongles. Enfin, ça a l’avantage de faire croire au monde entier que les bibliothécaires sont capables de communiquer dans leur langue bien à elles.

N’oubliez pas toutefois que de grands pouvoirs impliquent également de grandes responsabilités (ou du moins, de grandes responsabilités pour prendre soin des livres de notre chère bibliothèque) et, malgré ces pouvoirs fabuleux, elles continueront toujours d'appeler « zigouigoui » le fameux ξ qui signale la correction d’une critique.

 

Partager : Partage

Terreur à Poudlard

Certains d’entre vous ont peut-être pu “admirer” mon œuvre pour “P12 en bulle” durant l’anniversaire des 16 ans. Mais, vous l’ignorez sans doute, l’anecdote résumée dans cette courte BD provient d’une histoire bien plus palpitante, voire même effrayante, et si vous n’avez pas trop peur, je vous conseille de lire la suite…

La nuit était sombre et silencieuse. Pas un chat ou un crapaud ne se faisaient entendre, même les armures de l’école n’osaient grincer. Les tableaux s’étaient tus et leurs habitants ne parlaient même plus entre eux, et pourtant, un événement allait animer le château dans les prochains jours : l’anniversaire de P12.

C’est aux alentours de 5h du matin qu’un cri perçant réveilla tout le monde.

Bianca s’était levée pour aller faire… Pour aller boire un verre d’eau et en se regardant dans un miroir elle constata qu’elle n’avait plus de cheveux. Je vous laisse imaginer sa réaction.

Une heure plus tard (en fait 5 minutes), branle-bas de combat dans la chambre de la jolie directrice (qui ne l’était plus vraiment mais ce n’est pas le sujet… enfin si mais non) où ses sous-fifres ses collègues tentaient de trouver une solution rapide. Aimly avait essayé différents sortilèges et potions mais le crâne de la directrice restait désespérément lisse. Pendant ce temps, Miss Spleen avait proposé des solutions alternatives telles qu’une perruque ou un somptueux chapeau mais elle essuya refus sur refus. Pourtant, Miss Gordon ne pouvait pas célébrer l’anniversaire de P12 avec une tête de moine tibétain.

De l’autre côté du château, l'écho de la mésaventure de la directrice était arrivé aux oreilles de toutes les maisons, pour le plaisir de certains (aucun nom ne sera cité) ou une grande tristesse chez d’autres. Mais pour une personne en particulier, dans l’obscurité de sa chambre, une joie immense se dessinait sur ses lèvres. Son plan était en marche et elle allait enfin pouvoir s’emparer du pouvoir.

A 8h du matin, un focifère était joyeusement en train de parfaire son nid avec une magnifique mèche de cheveux.

A 9h, une silhouette sombre accrochait des affiches dans les couloirs, les salles de classes, partout. On pouvait y voir le nouveau style de Bianca Gordon avec, marqué en dessous dans une encre verte : “Qui veut finir comme elle ?”

A 10h, Miss Spinnet arrivait dans son premier cours de DCFM, le sourire aux lèvres, nettoyant négligemment une tache verte sur son index à l’aide de sa baguette. Dans le bureau de Camille Dubois, alors qu’une étrange boîte contenant un soi-disant “œuf géant” aux dires des elfes de maisons, une photo de la directrice, chauve, traînait sur une étagère.

Certains aiglons auraient entendu leur directrice, Ellena Jones, murmurer des ordres à ses deux préfètes sur une histoire de “preuve à balancer dans le parc du château”.

Dans la salle sur demande, les directeurs de Poufsouffle et Gryffondor auraient tenu un entretien secret sur comment renverser la direction.

Qui est/sont le-s coupable-s ? C’est à vous de juger, d’enquêter et de découvrir qui a pu commettre ce crime qui a plongé P12 dans la terreur pour une histoire de cheveux perdus.

 

Partager : Partage

Publicité - Formateurs

 

Partager : Partage

Evojuli

Spoiler:

Evojuli

Caractéristiques

Courage : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Ambition : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Gourmandise : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Loyauté : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Force : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Créativité : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Débrouillardise : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Ruse : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Inventaire

Trophée du Tournoi des Trois Sorciers, cravate de Gryffondor, balai, livre, phénix d'or, chat

Relations

Cookie (Animal de compagnie), Tchoucra (Vieille amie), Artus (Nounours), Aileen (Amie Rivale), Addison (Persécutrice)

Description

Malgré le caractère violent de sa couleur, Evojuli est une espèce douce, avec laquelle il ne faut cependant pas trop jouer. Si vous la surprenez le mauvais jour, vous pourriez subir une attaque fatale.

Note : son défaut fatal est le citron, elle en raffole.

Partager : Partage

Dans l'antre des canetons

Bienvenue de nouveau dans l’antre des canetons, enfin, j’entends par là le personnel de Poudlard12. Aujourd’hui nous allons parler de pourquoi il faut pas rentrer dans cet antre, une nouvelle fois. Parce que oui, il y a encore bien d'autres raisons.

1 - Parce que Aimily se débarrasse des formateurs qui ne font pas des massages de pieds assez satisfaisants
2 - Parce que Matka prépare des tartes empoisonnées à quatre heures du matin
3 - Parce que Charlotte étouffe les élèves sous une couverture s'ils prennent ses cookies
4 - Parce que Bianca a des canards qui lancent des flammes
5 - Parce que Yann va vous forcer à faire des quiz
6 - Parce que Alekseï a perdu un octogone et qu'il s'est débarré du corps de Tanja en quelques minutes
7 - Parce que Elea cache un fouet sur elle
8 - Parce que Casmir peut casser le site à tout moment
9 - Parce que Tara va vous goinfrer de cupcakes, votre pantalon ne tiendra pas
10 - Parce que Kenan note dans un carnet noir le nom de ceux qui ne disent pas bonjour
11 - Parce que Alyne fait des activités illicites
12 - Parce que Ellena fait trembler les murs avec ses menaces
13 - Parce que Hope et Drayryfore vont vous gaver de roquefort
14 - Parce que Kyle va vous sortir une pile de 19 tomes sur pourquoi il faut être sage en étude des runes
15 - Parce que Vanille risque de vous enfermer dans un placard si vous parlez de glace
16 - Parce que Dakota entraîne ses créatures pour qu'elles vous mangent
17 - Parce que Orla fait pousser des plantes toxiques pour les ajouter aux plats servis dans la Grande Salle
18 - Parce que Liam donne des coups de balais
19 - Parce que Flynn râle et mange les gens qui le contredise
20 - Parce que Tanguy risque de vous noyer dans la piscine si vous obtenez plus de points de maison que lui


C'est très suspect, il y a de quoi avoir peur et ne jamais postuler. C'est sans doute la chose la plus sage à faire. Cela vous paraît louche ? Connaissez-vous réellement les membres du personnel ? Ne pensez-vous pas qu'ils n'en seraient pas capables ?

Tout est faux. Enfin presque. Concernant les canards de Bianca je ne peux vous révéler s'il s'agit bien d'une véritable information, je suis tenue au secret professionnel. Les membres du personnels ne sont qu'amour, ils sont là pour vous, pour vous offrir un monde toujours plus magique au sein de leurs sections et modules respectifs. Ils sont là pour partager des moments avec vous. Sauf Aimyli quand elle a pu de bonbons.

Finalement, ça donne envie de rentrer dans ce monde, dans l’antre des canards, n’est-ce pas ?


Si vous ne l'avez pas compris, cet article ainsi que son frère, dans l'édition précédente, sont des lettres d'amour pour les membres du personnel. Qui chaque jour donnent leur maximum, qui à chaque moment sont présents et démontrent qu'ensemble, on peut réaliser de grandes choses. Ces articles sont là pour vous montrer que peu importe les petits secrets de chacun, ils sont les personnes grâce à qui le site garde sa magie. Sans vous cela n'aurait pas la même saveur, sans eux encore moins. Alors merci à toute l'équipe du personnel de continuer à faire vivre la magie autour de vous.

 

Partager : Partage

Destination repos !

(Déplacez votre curseur sur les images pour un peu de magie !)

Cliquez ici si les images ne chargent pas:

 

 

 

 

 

 

Spoiler:

Il faut super beau à Tunis ! L'eau est d'un bleu magnifique et le sable chaud me donne envie de rester ici à vie. Dois-je réellement revenir en Grande-Bretagne ? Même si l'équipe me manque je dois l'avouer... Mais je profite à fond ! Et la prochaine fois j'embarque Orane dans une folle aventure dans un autre pays chaud, et Aileen dans ma valise discrétos...

Des bisous ensoleillés.

- Addi

 

 

Yo la team <3

Je suis actuellement à l'inimitable New York City, en train de faire le plein de civilisation avant de revenir au château pour le reste de l'année... Je vous ramènerai des photos de Times Square, et d'Ellis Island, promis ! En passant, les Américains ont des M&Ms à la menthe, vous imaginez ? Je suis au paradis ;3

Profitez bien du brouillard et de la pluie en Ecosse <3
- Pistache

 

 

Je voyager à France et appris la français pour tchater avec la auteur de la livre préférée de mon. Moi rencontre avec auteur et être chouette. Presque couramment le parler la france. Vous manquez à moi et moi bientôt voir vous.

Kiss de la baguette français

- Noah

 

 

Bon ... j'ai un problème. Je me suis perdue en cours de route. J'étais censée partir à Madagascar et tout ce que j'ai sous les yeux c'est un désert qui fait peur, des cactus (ça existe des cactus rouillés ?!), un petit lac à l'eau couleur verte, et un chameau qui me suit, Looedy c'est toi ? À l'aide, que quelqu'un vienne me chercher.

- Orane.

 

 

Koukou les coupains, je suis actuellement à Agadir en train de manger un bon tajine de chameau, m'attendez pas pour le repas de retour par contre, je ne rentrerai pas de mes vacances, en tout cas pas avant un bon moment. Bisous de la part du chameau, et sachez que ce n'est qu'un au revoir.

- Lolo

 

 

Bijour !

Perso, j'ai choisi de rester ici cet été et j'ai passé beaucoup de temps dans le placard. J'y ai rencontré une araignée que j'ai nommée George. Je l'aime bien. J'ai aussi découvert une passion pour les puzzles, alors c'est ce que j'ai fait en attendant de vos nouvelles... J'ai tenté de faire pousser des plantes dans le placard, mais elles sont mortes. Je pense aussi que les murs parlent.

Vous me manquez, sachez que les cookies s'accumulent en votre absence...

À bientôt !

- Alicia

 

 

Hello la team !

Je voulais juste vous prévenir que je risque au final de ne jamais revenir... Je suis trop occupée à siroter des Mojitos en bikini sur les plages de La Havane ! Ici tout est coloré et il fait bon vivre, je pense demander une autorisation de rester sur le territoire encore quelques mois.

- Alpha

 

 

 

 

Partager : Partage

Witchtagram

 

 

Partager : Partage

Les murs ont des oreilles

Spotted : Marc Potter tentant d’amadouer la cheffe des aurors, il est même prêt à vendre son âme… Elle en a pris note.

Looedy est un chameau qui a le rire d’une otarie, on raconte que lors de son dernier passage au zoo il a fait une forte impression auprès des gérants en jonglant avec un ballon aux couleurs de sa maison.

Spotted : Drayryfore raflant le plus de gallions possible, elle va bientôt détenir le titre de déesse des chocogrenouilles.

Des formations… sans formateur. Il y a des bruits de couloirs dans le château, beaucoup de rumeurs sur les disparitions soudaines des formateurs, à la pelle. Peut-être que notre chère directrice estime qu’ils ne font pas d’assez bons massages de pieds et qu’il est préférable de les licencier. Après tout, le massage c’est un art n’est-ce pas ?

Spotted : Vanille au soleil. Si elle continue elle risque le fouet de la part de ses coéquipiers à la Gazette… Quelqu’un aurait une solution contre les flemmards ? Il semble qu’à force de prendre trop le soleil, la flemmingite aigüe s’installe pour de bon.

Andreas semble avoir disparu de la circulation. Il faut dire qu’il préfère faire la tournée des bars de Pré-au-lard plutôt que de venir bosser dans les bureaux.

Julie Lang semble prête à tout pour remporter la victoire sur tous les terrains, il paraît même qu’elle a un plan machiavélique en route pour s’offrir un nouveau trophée. L’ambition c’est si beau !

 

Partager : Partage

Publicité - Mirabelle Boutondore

 

Partager : Partage

Les 700 blagues du quidditch

Si les règles du Quidditch ont été établies en 1750, je me permets d’encore me questionner sur certaines des erreurs qu’elles englobent. Peut-être vous êtes-vous également fait la réflexion que 700 fautes possibles faisait beaucoup. Et oui ! Je consens que ça commence à faire un bon paquet d’erreurs à éviter. Je ne suis pas ici pour vous faire la liste une par une parce qu’alors je serais quasiment sûr de déjà vous avoir perdu ici. Mais comme il m’a traversé l’esprit que vous ne les connaissiez peut-être pas toutes, je me suis dit : pourquoi pas vous cultiver tout en apaisant ma conscience au fur et à mesure que je fais mes recherches.

Me voilà donc face au manuel que j’ai emprunté à la bibliothèque. Je dois avouer que le livre a un certain charme tout de même, mais il est surtout intriguant et c’est ce qui me pousse à l’ouvrir pour en découvrir son contenu. En l’ouvrant, une vague de démotivation me submerge, je ne vais pas toutes les lire quand même ! Me voilà donc plongé dans une lecture aléatoire, qui me laisse choisir une erreur toutes les 20 pages.

Alors que mon doigt ripe pour la première fois, je me contente de m’arrêter sur la page, mais là encore, des fautes et des fautes à perte de vue, ou plutôt elles remplissent la page parce que je dois avouer qu’il est compliqué de ne pas toutes les voir étant donné qu’elles sont regroupées sur cette fameuse page ouverte.

Mon regard se pose sur l’erreur la moins sérieuse du monde et je peine à retrouver mon sérieux : « métamorphoser un joueur en putois ». C’est alors que je comprends comment on arrive à 700 fautes, c’est certes un nombre impressionnant, mais il doit bien exister plus de 700 animaux qui pourraient remplacer le putois dans cette erreur et ainsi en créer une nouvelle. Après vérification cependant, une faute de ce type il n’en existe qu’une seule (j’avoue j’ai demandé à Liam Goldstein, le professeur de vol, parce que l’envie de lire toutes les règles manquait). Donc si vous souhaitez transformer le batteur des Canons de Chudley en canard, à priori il n’y a rien qui vous y interdit, de plus notre directrice serait contente, donc si l’envie vous prend lancez une invasion de canards !

Après j’avoue que pour les Canons de Chudley on pourrait trouver plus significatif, surtout avec un nom comme le leur. On a le droit de les faire exploser en confetti ? En paillettes ? Après concertation avec le professeur de vol il n’y a pas de règles à ce sujet mais cela pourrait vous valoir un aller direct pour Azkaban donc voilà…

Sinon je vous conseille de ne pas prendre de hache sur le terrain avec vous, parce qu’il y a une faute intitulée « attaquer un joueur à coup de hache ». Vous pouvez donc techniquement l’attaquer en lui lançant des marteaux.

Je ne sais pas pourquoi Liam n’a pas arrêté de grimacer pendant notre discussion sur les règles de Quidditch mais quelque chose me dit que c’est plus votre réputation qui est en jeu que réellement les points d’un match.

Bon après je vous rassure il y a des règles un peu plus normales comme « Il est interdit de voler dans l’intention de provoquer une collision » ou encore « Il est interdit qu’un batteur frappe un Cognard en direction de la foule » : il peut donc l’envoyer vers les autres joueurs. Ah mais en plus c’est dans les règles ça !

On se retrouve sur le terrain de Quidditch ?

 

Partager : Partage

Witchtoscope

C'est quoi être astrologue de la Gazette ? C'est lire à travers les étoiles pour créer des grilles, afin de pouvoir vous dire quel sera votre destin. Enfin, pas tout à faire. C'est surtout lire beaucoup de paperasses et, oh il fait trop chaud pour se préoccuper de tout ça n'est-ce pas ?

Le premier mot que vous verrez sera votre destination de vacances.

Le premier prénom que vous verrez sera la personne avec qui vous partirez en vacances.

Alors, quels sont vos résultats ?

 

Partager : Partage

SOS pédouzien en détresse

 

C’est un S.O.S., je suis touchée, je suis en PLS
Entends-tu ma détresse, y a-t-il quelqu’un
Je sens qu’j’me perds parmi mes onglets ouverts
J’ai tout quitté, mais ne m’en veux pas
Je les rouvrirai
J’en avais tellement qui me faisaient de l’œil
Que je ne voyais plus IRC
J’ai sombré dans les onglets
Combattu le RP et mes obligations
J’aimerais m’y retrouver, j’n’y arrive pas

 

Combien de fois avez-vous eu plus d’onglets que d’yeux ? Oui bon d’accord tout le temps, parce que depuis qu’on a que deux yeux c’est compliqué d’avoir moins d’onglets ouverts. Si jamais vous en êtes capable, je vous suggère de jouer dans mission impossible…

Ceci dit, si vous faites partie des gens normaux, vous avez déjà dû expérimenter cette détresse, qui est celles des Pédouziens avec trop de responsabilités.

Vous revenez un ou deux jours après une petite absence, ou même parfois une nuit est nécessaire et suffisante à faire régner le chaos. Et alors que vous ouvrez votre première page, vous ne cessez pas pendant cinq minutes d’appuyer sur le clic gauche, ouvrir la page dans un nouvel onglet, et ainsi de suite jusqu’à n’en plus voir exactement l’intitulé de chaque page. Souvent le désastre ne s’arrête pas là, mais on en épargnera les commentaires.

Avec un peu de chance vous arrivez avec quelques onglets qui ne sont que des jeux que vous arriver à fermer plutôt rapidement. Certains d’entre eux nécessitent une recherche. Vous allez donc dans un nouvel onglet faire votre recherche avant de paniquer parce que vous ne vous souvenez plus à quelle page la question s’adressait. Bon tant pis vous vous dites, vous retrouverez plus tard.

Et ainsi pendant un certain temps que je ne citerai pas parmi ces lignes étant donné qu’il fait peur. Vous fermez les onglets un par un en évitant soigneusement certains que vous redoutez encore d’y répondre, mais l’inévitable finira par s’abattre sur vous quand vous jouerez au survivant avec vos onglets.

Quand tout à coup… clic ! Vous avez fermé un onglet par mégarde, vous n’y pouvez rien il n’y avait pas assez de place pour cliquer à côté. Mais quel onglet avez-vous fermé ? L’idée de regarder l’historique vous viens à l’esprit mais quand l’avez-vous ouvert ? Vous sentez la sueur perler sur votre front.

Vous attaquez les RPG qui vous laissent encore un bon nombre de pages ouvertes. 10 minutes passent, vous êtes déconcentrés et partez faire autre chose. En revenant, d’autres choses se sont actualisées et elles ont la priorité : vous voilà donc de nouveau avec un nombre conséquent d’onglets.

Ainsi s’expliquent les onglets qui restent une semaine ouverts sans que vous n’osiez y toucher. Certains, vous finissez par les fermer, c’était un moyen de vous en rappeler plus qu’autre chose, mais il y a un moment où le rappel du RPG que vous avez avec Ginette commence à vous peser. Vous y repenserez plus tard. Tandis que d’autres onglets restent perpétuellement ouverts.

Ce qui aboutit parfois à l’ouverture d’une nouvelle fenêtre dans laquelle on se sent plus à son aise pour naviguer.

Je suis désolé, ce n’était pas un article qui vous offrait une solution parce que la réalité est que j’en ai pas.

 

Partager : Partage

Tu mates quoi cet été ?

Vous vous sentez à court d’idées en ce moment face à votre écran ? Vous ne savez plus quoi regarder ? Vous avez la sensation d’avoir déjà épluché le catalogue des VOD ? Pas d’inquiétude j’ai ce qu’il vous faut !
 

Difficile de passer à côté de cette série avec sa nouvelle saison que l’on voit absolument partout. C’est quoi ? Une série qui vous tient en haleine de A à Z, un mélange savoureux de trahisons, d’amitié, d’amour mais aussi de beaucoup de drames. La vie d’étudiants dans une école très élitiste et des crimes bien enivrants, de quoi ravir les amoureux des enquêtes.

Et il y a Ander, Guzman et Samuel.

 

La série culte a fêté ses dix ans cette année, elle a été la série de tous les records et si vous n’avez pas encore été tenté, il serait peut-être temps de vous y mettre. C’est quoi ? La série fantastique met en avant une histoire autour du pouvoir absolu, mais pas que. La façon dont on s’empare du pouvoir et on l’utilise. Il y a de l’amour, du sang, du drame, des dragons (oui oui des dragons), de belles leçons de vie (payez vos dettes ne vous assure pas de vivre très longtemps), des moments en famille, un trône super convoité et surtout un monde magnifique aux visuels incomparables. Et surtout des dragons.
Et il y a des dragons. Et Jon Snow.
 

Cette nouvelle série sortie tout droit d’un univers fantastique est captivante. Elle est l’adaptation d’une saga romanesque à succès, en plongeant son héroïne dans un ouragan d’ombre et de lumière. La série est visuellement bien faite, regardez un peu les costumes, il y a de quoi avoir envie d’avoir la même panoplie à la maison ! Bon ok, juste pour traîner à la maison. Mais cela vaut le coup d’œil.

Et le Général Aleksander peut vous faire fondre.


Vous voilà avec trois séries à découvrir où à redécouvrir, peut-être que vous aussi vous en avez à nous proposer, n’hésitez pas, à la Gazette on adore tester pour vous !

 

 

Partager : Partage

Par-delà les pages - La Ford Anglia

Elle est bleue, elle est petite, elle pollue, elle vole, des enfants la conduisent, nous avons tous voulu faire de même, je vous parle bien entendu de la Ford Anglia.

Souvenez-vous de la première fois qu'on la voit. Harry est déprimé, Dobby vient de l'enfoncer encore plus profond dans sa dépression, les Dursley sont des gros méchants pas beaux... Un début de tome d'Harry Potter classique, en somme. Mais voilà qu'à travers les barreaux de la fenêtre apparaissent une, deux, trois frimousses rousses familières, au volant d'une voiture vintage volante en pleine banlieue de Londres.

Des phénomènes paranormaux sous les yeux de tous, un début de tome d'Harry Potter classique en somme.

Puis on en apprend plus à son sujet, et la Ford Anglia devient l'incarnation de la fascination d'Arthur pour les Moldus. Plus que cela, elle devient une passerelle entre les deux mondes. Un objet ordinaire soudainement doté de pouvoirs magiques. Je ne sais pas pour vous, mais j'espère encore que quelque chose du genre m'arrive... Et je n'ai plus vraiment l'âge de recevoir ma lettre.

Mais le réel potentiel de cet voiture est dévoilé après le malheureux incident de la gare. Soudainement, ce n'est plus le fruit du fantasme d'un père de famille de quarante ans, mais bien la seule chose capable de permettre à nos héros de rejoindre Poudlard. Symbole d'espoir et de possibles, la voiture bleue prend bien vite son essor dans les cieux...

Pour qu'on en découvre bien vite les limites. Sans prévenir, aussi soudainement qu'elle est apparue dans nos vies, la Ford Anglia échoue. Elle n'est plus invisible, elle manque de se faire percuter par un train qui pollue encore plus, et ses portières sont affreusement glissantes... Et avec cela vient la fin de l'optimisme qui l'accompagnait jusque là.

En effet, à présent, il y a plus d'impossibles que de possibles, et le réaliser fait office d'un difficile retour à la réalité. Et que dire dans ce cas de l'arrivée à Poudlard, en plein dans un arbre qui tente immédiatement de tuer nos héros ? Cette scène m'a tant traumatisée, plus même que le serpent géant assassin qui débarque après...

Il devient donc compréhensible qu'on oublie rapidement l'existence de cette déception, indépendamment ou non de la suite de l'histoire. Mais ce n'est que pour en admirer le retour dans un moment de profond désespoir face aux terribles arachnides de la Forêt Interdite.

Soyons honnêtes, personne ne pouvait honnêtement s'attendre à voir une voiture arriver toute seule avec son petit moteur comme ça ? Il aurait été prévisible que ce soit Dumbledore, sauveur désigné de Harry, ou encore Hermione magiquement dé-pétrifiée... Mais la voiture cabossée qui a soudain des velléités de protection de deux pré-ados boutonneux ? Plot twist de qualidad, approuvé par la rédaction.

Vous l'aurez compris, la Ford Anglia, c'est un peu l'électron libre du deuxième tome de la saga. Tour à tour libératrice, source de problèmes, cause de mort extrême puis sauveuse imprévue, on n'aurait pas été étonnés de la voir débarquer et percuter Voldemort pendant la bataille de Poudlard...

 

Partager : Partage

Canicule rime avec biomolécule

Quand tu fonds sous 25°



Quand tu sors ton gilet avec l'air frais sous 20°



Quand tu fais du vélo sous 40°



Quand tu as un petit 30° avec une légère brise



Quand tu t'en moques totalement parce que t'es à température ambiante dans ton lit



Quand il devient difficile de dormir avec la chaleur



Quand tu commences à t'interroger sur le sens de la vie parce que tes neurones veulent plus se connecter



Quand t'as un excès de fatigue à cause du soleil



Quand t'as froid en dessous de 21°



Et toi, t'es quel genre de membre ?

 

Partager : Partage

Graphisme : À vos risques et périls

J'écris cet article entre deux illustrations en me questionnant sur les choix de vie qui m'ont menée ici. Non, mais sérieux, je ne sais même pas de quoi les patates de mon équipe parlent alors qu'elles se battent sur ce qui est mieux entre le jaune canari et le jaune moutard. Et je suis considérée graphiste... Mais les conflits sur les couleurs sont de loin les derniers de nos soucis (sauf si nous sommes aux permanences de la Direction)...

Dans les murs de notre château, de nombreux pédouziens font preuve de leur talent en graphant de magnifiques bannières, avatars et signatures avec pour seule limite leur propre imagination. Mais alors qu'on observe une création, qu'on voit le résultat final, il est difficile d'imaginer le travail se cachant derrière à moins d'avoir eu l'occasion de vivre les problèmes auxquels font face les graphistes.

Certains ont peut-être entendu les cris de désespoir d'Andreas alors qu'il graphait pour un article des Crocs et avait besoin de l'égérie d'une trentaine de pédouziens. Le problème ? Plusieurs de ces sorciers n'avaient pas mis leur égérie dans leur pensine ou dans le topic Portraits enchantés des égéries pédouziennes . Il finit même par choisir d'utiliser Krokmou pour représenter Bdragon. Bien sûr, certains pédouziens n'utilisent pas de personne particulière afin de les représenter, mais dans le cadre d'une illustration pour un journal ou une animation par exemple, l'absence de ce type d'information peut nous ralentir.

Les égéries ne sont pas les seuls éléments qui sont introuvables. En effet, lorsque vient le temps de créer une bannière, il nous faut trouver l'image idéale. Mais parfois, aucune de celles disponibles sur internet ne correspondent à notre vision. C'est alors, qu'on procrastine pendant trois mois avant de dire qu'on a malheureusement pas le temps de réaliser la bannière, l'avatar, etc. Pardon quoi ? Je veux dire qu'on travaille avec la meilleure image qu'on trouve et ce, même si ce n'est pas facile. Heureusement, les graphistes créant leur propre design n'ont pas ce problème. Mais ils font comment ? Je soupçonne la sorcellerie.

Oh, mais les illustrateurs et photographes ont d'autres soucis à se faire : les ennemis se cachent partout, même parmi les chroniqueurs et les rédacteurs. À chaque mois, nous craignons certains articles et mettons ceux les créant au coin pour une raison bien simple : les titres sont trop longs. Quelques mots de plus peuvent sembler innocents pour des personnes ne graphant pas, mais alors que nous tentons de les inclure sur une bannière aux dimensions limitées, ils deviennent des outils de torture. Par pitié, épargnez-nous.

Parfois, même lorsqu'on a de bons titres, c'est la police qu'on utilise qui fait sa difficile. Pour ceux qui se concentrent sur les détails, trouver celle qu'on souhaite pour notre bannière peut prendre bien du temps. Lorsqu'on a enfin mis la main sur la perle rare, on fait une découverte choquante : la police a des caractères manquants et les lettres avec des accents ne sont pas inclus. Par la barde de Merlin, sérieux !? On peut alors ajouter manuellement des accents avec l'espoir que ça ne paraisse pas, simplement garder le texte comme cela ou partir à la recherche d'une nouvelle police, car celle-ci nous a brisé le cœur...

Enfin, après avoir traversé ces épreuves, l'illustration est presque prête. Mais le/la graphiste a oublié un détail important. Lorsque son logiciel ferme subitement, iel le réalise, mais il est trop tard. Lors du crash, tout a été perdu. Temps de recommencer la bannière ! Et on a beau se dire qu'on enregistrera au fur et à mesure la prochaine fois, qui le fait réellement ?

Créer n'est pas un processus qui est facile, nous devons faire face à bien des obstacles en cours de route, mais c'est aussi une magnifique expérience. En y trouvant notre passion, nous sommes aussi témoins de la beauté, du travail et du bonheur derrière chaque illustration. Alors pour le meilleur et pour le pire, nous grapherons.

 

Partager : Partage

Publicité - L'Atelier

Partager : Partage

mardi 1 juin 2021

Éditorial

Vie au château

XOXO, Gossip Girl
Rédigé par Vanille Fraser et illustré par Dakota Gilberti

Un hibou de plus
Rédigé par Addison Hastings et illustré par AliciaGagne

Autour d’une bièraubeurre
Rédigé par Noah Katteridge et illustré par Andreas DiCastello

Adopte une particularité
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Dakota Gilberti

À quoi bon se faciliter la vie ?
Rédigé par Orane Lueswinn et illustré par Andreas DiCastello

Pièges à clics livresques
Rédigé par les Bibliothécaires et illustré par Dakota Gilberti

Publicité - Strangulot pour une nuit
Illustré par AliciaGagne

Communauté sorcière

Reptincelea
Rédigé par Aileen Verran et illustré par AliciaGagne

La vie en multicolore
Rédigé par Orane Lueswinn et illustré par Dakota Gilberti

Dans l'antre des canetons
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Andreas DiCastello

Le revers de la médaille
Rédigé par Orane Lueswinn et illustré par AliciaGagne

Witchtagram
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Dakota Gilberti

Les murs ont des oreilles
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Dakota Gilberti

L'enfer du décor
Rédigé par Vanille Fraser et illustré par Dakota Gilberti

N'oubliez jamais d'avoir peur
Rédigé par Orane Lueswinn et illustré par Dakota Gilberti

Message d'une équipe en danger
Rédigé par l'équipe de la Gazette et illustré par AliciaGagne

Publicité - Erskine Blane
Illustré par Andreas DiCastello

Récréation magique

Traductions & Représentation
Rédigé et illustré par Matka Omen

How to pécho sévère
Rédigé par Vanille Fraser et illustré par Andreas DiCastello

Witchtoscope
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Dakota Gilberti

Balance ton membre
Rédigé par Matka Omen et illustré par Dakota Gilberti

Une demi-année ça se fête !
Rédigé par Orane Lueswinn et illustré par AliciaGagne

Comment tuer son boss ?
Rédigé par Addison Hastings et illustré par Dakota Gilberti

Au-delà de J.K. Rowling, l’invasion !
Rédigé par Noah Katteridge et illustré par AliciaGagne

Publicité - Qui a volé mon inspiration ?
Illustré par Andreas DiCastello

Spoiler:

Alors que le mois de juin pointe le bout de son nez, il est temps pour nous de vous présenter l'édition n°186. La période des examens s'est faite sentir, mais cela ne nous a pas empêché de créer des articles et des illustrations pour nos chers lecteurs. Chaque mois amène sa vague de changement et nous permet d'apprendre et de grandir. Aujourd'hui, je dois dire au revoir à une photographe qui a su laisser sa marque dans l'équipe. Je tiens à dire un grand merci à Dakota pour son investissement, nous lui souhaitons le meilleur pour la suite. Mais alors que nous prononçons cet au revoir, un bienvenue est de mise. En effet, lors du mois de mai, un recrutement a eu lieu afin de trouver la plume qui rejoindrait la Gazette. Nous l'avons trouvée en Noah Katteridge, notre nouveau rédacteur. Félicitations, nous avons bien hâte de voir ce que tu créeras avec nous !

Après ces annonces réalisées, je vous souhaite une bonne lecture et j'espère que vous aimerez ce que nous vous avons préparé pour cette édition. En ce mois de juin, n'oubliez pas que prendre du temps pour vous est important !

 

Alicia

Partager : Partage

XOXO, Gossip Girl

Mes chers compatriotes,

Je m'adresse à vous en ce jour avec un poids dans mon cœur. Car vous, mes merveilleux camarades, êtes en danger.

Vous m'avez bien entendue. Depuis à présent près de deux ans, vous êtes à la merci d'un groupuscule aux intentions troubles... Avec des pouvoirs souvent insoupçonnés, cette équipe a tissé à l'insu de tous un réseau qui, au moindre claquement de doigts, serait capable de changer la face du site tel qu'on le connaît.

Cette équipe, c'est bien entendu celle des Relations Moldues.

J'ai réussi à m'y infiltrer il y a de cela quelques mois, et ce que j'ai découvert m'a proprement bouleversée. Le contrat qu'on m'a fait signer à mon insu lors de mon arrivée m'empêche de trop vous en dévoiler, mais j'ai pu prendre toute la mesure de ce qui attendait les pauvres âmes non-préparées.

Les Relations Moldues contrôlent, sans aucune restriction, tous les comptes sur les réseaux sociaux liés au site. C'est-à-dire que, pour un non-membre qui se perd sur Instagram en quête de nouvelles activités autour de Harry Potter, nous pouvons déterminer quelle idée se fera cette personne du site. Cela peut passer par une valorisation du site, mais aussi des équipes qui y travaillent. on accepte les gallions, les chocolats et les dragées, mais les ticketts ne passent pas

De plus, l'équipe est amenée à travailler avec l'association Twelve Grimmauld Place (TGP pour les intimes), qui décide en gros de l'avenir du site. Les projets autour de P12, ce sont eux qui les payent. Et les RM peuvent discuter en direct avec eux à travers des sections secrètes... Vous savez qui complimenter la prochaine fois que vous voulez une augmentation de budget.

Mais, mes amis, vous ne mesurez pas encore l'étendue de notre influence... Pourquoi croyez-vous que l'ensemble de l'équipe travaille également à la Gazette ? Par amour du journalisme ? Pour la proximité des locaux ? Pour l'approvisionnement en cookies ? OK, en vrai ça a joué. Non, vous vous leurrez, vous ne voyez que ce qui vous arrange ! Songez au rôle qu'a pu jouer la Gazette par le passé dans la propagande du site. Pensez à la position qu'occupait l'ancienne Rédactrice en Chef au sein du Conseil d'Administration. Réfléchissez au lectorat grandissant que la Gazette parvient à rallier.

Et à présent, demandez-vous que pourraient en tirer les Relations Moldues...

Le pouvoir absolu.

Aileen Verran, ex-préfète, a pu intervenir dans les esprits des jeunes Serpentard dans l'ombre des cachots. Moi-même, membre du corps enseignant, suis capable d'influencer le cours de l'éducation de nos élèves.

Propagande, accès au pouvoir, éducation suivant les valeurs du gouvernement...

Les Relations Moldues sont un régime totalitaire à elles seules.

Et bientôt, notre influence ne se limitera plus qu'au site...

 

Partager : Partage

Un hibou de plus

Quand t'es membre du personnel, il y a forcément un moment dans ta vie où tu devras faire face à l'administratif, tu sais, la paperasse, l'organisation, les tâches ingrates parfois, en bref, tu devras tôt ou tard faire un hibou au CA.

 

Quand tu rédiges un hibou avec plein de gifs pour le CA.

 

Quand tu te réveilles en pleine nuit te demandant ce que t'as finalement envoyé au CA vu que t'as écris 6 brouillons différents et que tu ne sais plus lequel est parti.

 

Quand Bianca, Reine des Canards te répond que c'est une bonne idée.

 

Quand tu reçois un MP "Faut qu'on parle". Et que tu préfères fuir. Loin.

 

Quand tu tentes d'amadouer le CA, en particulier Bianca. Parfois Martin pour négocier les salaires de la Gazette.

 

Quand le CA t'offre le feu vert après de nombreux hiboux de négociation.

 

Quand tu te dis que tu aurais mieux fait d'envoyer Alicia pour les soudoyer avec des cookies.

 

Quand le CA te dit non et que tu pars bouder.

 

Partager : Partage

Autour d’une bièraubeurre

Vous vous êtes peut-être déjà rendus aux Trois-Balais à Pré-au-lard, peut-être dans votre salon de maison également ? Si c’est le cas vous avez déjà dû rencontrer le grand monsieur barbu qui est fort aimable ma foi, bien qu’assez timide au premier abord. Vous pouvez cependant avoir une super conversation avec lui si les conditions idéales sont rassemblées. Il me semble que la dernière fois, il nous a confié un secret sur sa chèvre, vous pourriez d’ailleurs la rencontrer à l’occasion si vous vous connectez. Cette dernière est tout aussi aimable et adorable mais attention, lorsque vous avez le dos tourné, si cette chèvre tient debout c’est uniquement grâce aux bièraubeurres et ce n’est pas Abelforth qui va les lui servir.

Mais passons, nous sommes ici pour vous parler d’une journée de ce petit pub qui est là depuis sacrément longtemps. La journée commence à minuit frappante… ou pas d’ailleurs parce que si vous vous connectez à minuit ce sont les tardifs que vous allez trouver et non pas les matinaux. On commence donc la journée à 6h00 pétantes !
Si vous êtes tenté de découvrir sous un nouveau jour les Trois-Balais, 6h00 est l’heure idéale. A cette heure-ci, le soleil n’est pas encore levé, il entame seulement son ascention en profitant du fait que les gens dorment encore pour pouvoir se réveiller comme il se doit. La chance de trouver quelqu’un pour vous servir une bièraubeurre est minimale, mais aussi, qui vient pour se rendre ivre à 6h00 du matin ? Peu avant 7h00 nous avons ponctuellement un jeune blaireau précédant l’afflux de connections qui vient se poser avant de partir travailler à la valise, il profite des moments calmes et solitaires qu’offrent les quatre murs du pub (il paraît qu’il y a six murs…).

7h00 sonnent. Chez le petit elfe de la Réserve aussi ça vient de sonner, il est l’heure pour lui de se rendre à son travail où toute la journée les ordres de ses chefs tomberont, mais peu importe ces ordres ou pas, le petit elfe aime son travail, le petit elfe ne veut pas être libre, le petit elfe ne veut pas gagner de chaussette à la fin de la coupe, le petit elfe veut que ses choix soient respectés, le petit elfe se sent bien aux Trois-Balais.

Jusqu’à 8h00, quelques petites têtes se pointeront aux Trois-Balais, il n’y a jamais de quoi surprendre, ce sont les habitués des lieux, certains matins, on appelle ça la colonisation des blaireaux, quand les Trois-Balais sont la Réserve bis. La tavernière viendra parfois pointer le bout du museau. Mais nous restons souvent à un quota qui la partage avec les Gryffondor.
A 8h00, l’elfe de la Cave a pour habitude de se pointer, parfois celui de la Terrasse aussi suit mais la population reste faible aussi tôt le matin. La plupart des sorciers préfèrent profiter encore un peu plus longtemps de leur sommeil au lieu de socialiser, en soit, ils ont raison, ils auront toute la journée pour paraître jovial avec les leurs.

Jusqu’à midi on ne peut pas dire que les visites sont nombreuses, les elfes des quatre maisons passent s’assurer que tout va bien ponctuellement, rares sont ceux qui prennent leur déjeuner aux Trois-Balais, la grande salle offre de bien meilleures collations. Parfois la serveuse viendra veiller sur les elfes présents au cours de la matinée, coupant ainsi court à sa nuit, elle dispatchera son amour, embellira la salle avant de repartir se coucher.

C’est l’après-midi que les Trois-Balais sont vraiment au travail, là il n’est pas question pour les elfes et les serveurs de s’aventurer trop longtemps à la table d’un client pour faire causette, il n’est pas rare de voir les gens affluer après le repas, il est un peu plus rare de voir toutes l’équipe des Trois-Balais connectée en même temps cependant.

Quand le chameau du pub finit par se réveiller, les jours où ça arrive, il laisse certes ses poils partout en débarquant mais vous n’y ferez pas attention, vous vous concentrerez plus sur sa phrase d’entrée qui envoie du tonnerre que sur l’odeur de chameau qu’il laisse derrière lui. Si vous venez vous pointer une demi-heure c’est vraiment un coup de chance si vous apercevez cette magnifique phrase mais peut-être qu’en venant, qu'en vous posant l’après-midi vous aurez l’occasion de l’admirer (je m’arrête là sinon il va prendre trop la confiance).

Quand le couvre-feu au château a sonné, nombreux sont les membres du personnel qui viennent profiter du silence des Trois-Balais, parfois ils migrent vers la Tête du Sanglier par peur d’être espionnés, mais en règle générale ils fermeront les yeux sur les élèves qui sont venus profiter de la convivialité. La plupart du temps, nombre d’entre eux sont trop occupés pour les remarquer, et puis combien même ils les remarqueraient, qui vous dit qu’ils ne faisaient pas la même chose étant plus jeunes ?

Les heures de l’après-midi sont peuplées et vous trouverez toujours des sorciers avec qui parler ou une conversation à rejoindre. Alors qu’est-ce que vous attendez pour rejoindre la communauté des chèvres des Trois-Balais ?

 

 

 

 

Partager : Partage

Adopte une particularité

Spoiler:

Adopte une particularité

Mais laquelle ? Enfant de Vélane ? Fourchelang ? Troisième oeil ? Vous ne pouvez pas choisir ?

Nous allons tout vous expliquer !


Enfant de Vélane
Aspect général ✦✦✦✦✦
Innovation ✦✦✦✧✧
Prise en main ✦✧✧✧✧

Fonction : Beauté enivrante
Livré sans défaut

Fourchelang
Aspect général ✦✦✦✦✦
Innovation ✦✦✧✧✧
Prise en main ✧✧✧✧✧

Fonction : Malédiction
Livré avec un serpent

Troisième Oeil
Aspect général ✦✦✦✧✧
Innovation ✦✦✦✧✧
Prise en main ✦✦✦✧✧

Fonction : Don
Livré avec votre avenir

Lycanthrope
Aspect général ✦✧✧✧✧
Innovation ✦✦✦✧✧
Prise en main ✦✧✧✧✧

Fonction : Morsure
Livré avec des poils

Métamorphomage
Aspect général ✦✦✦✧✧
Innovation ✦✦✧✧✧
Prise en main ✦✦✦✧✧

Fonction : Coiffeur
Livré avec des perruques

Prodige
Aspect général ✦✦✧✧✧
Innovation ✦✧✧✧✧
Prise en main ✦✦✦✦✧

Fonction : Dictionnaire
Livré avec une bibliothèque

Enfant de Géant
Aspect général ✧✧✧✧✧
Innovation ✦✦✦✦✧
Prise en main ✦✦✦✦✧

Fonction : Boîte à outils
Livré avec une porte à sa taille

Enfant de Gobelin
Aspect général ✧✧✧✧✧
Innovation ✦✦✦✦✦
Prise en main ✧✧✧✧✧

Fonction : Sales coups
Livré avec une bourse de gallions

 

 

 

 

Partager : Partage

À quoi bon se faciliter la vie ?

Clairement, dans la vie, vous avez deux choix : chercher le compliqué, ou l'attirer sans le vouloir. Sur P12, c'est à peu près la même chose, et le plus beau dans tout ça, c'est qu'il semblerait qu'il soit finalement plus simple de chercher à compliquer même la chose la plus simpliste, plutôt que de ménager son cerveau.

Les Foires Aux Questions sont typiquement le genre de topics parfaits pour se prendre la tête, et rappeler aux membres du personnel que les vacances - voire les pauses - n'existent pas. Vous êtes probablement tombé sur l'un de ces topics qui traînent dans le Grand Escalier, et avez même peut-être déjà participé à son élaboration. Préparés par le personnel pour faciliter la vie de tout le monde, il semblerait pourtant (après une enquête très sérieuse et approfondie évidemment) qu'ils ne se révèlent pas aussi efficaces qu'espéré.


Déjà, soyons honnêtes, c'est trop long. Il faut avoir un sacré courage pour se pencher dessus avec sérieux, même quand c'est réellement nécessaire, et si c'est trop long... c'est trop long. Flemme, tout simplement. C'est toujours plus rapide de poser sa question sans chercher à savoir si la réponse était déjà écrite non ?

Trop d'informations tuent l'information. C'est bien connu que les membres du personnel ne parlent pas la même langue que le reste des pédouziens. Lire les FAQ, c'est essayer de les comprendre, ce qui se résulte souvent par un échec, même en faisant marcher ses méninges. Et malgré leurs efforts pour rendre le tout attrayant, il y a toujours quelque chose qui pose problème. Quand il y a trop de couleur, ça pique les yeux, et ça rallonge la lecture. À l'inverse, quand il n'y a pas assez de couleurs ce n'est pas assez vivant. En gros, il n'y a jamais rien qui va.

Je me répète, mais c'est souvent trop long. Le temps de trouver la réponse à notre question, on a d'ores et déjà oublié cette fameuse question. Je suis certaine de ne pas être la seule personne à être fâchée avec ma mémoire, et ne mentez pas, le style Pinocchio c'est vraiment pas la classe je vous assure. Et de toute manière, je ne vous croirais pas, assumez votre mémoire de poisson rouge je vous prie. Non mais sérieusement, c'est trop long, c'est tout ce qu'il faut retenir.

Et les personnes qui sont en poste alors, ils servent à quoi s'ils n'acceptent plus de répondre aux gens sous prétexte qu'il y a une FAQ ? C'est pas comme s'ils avaient d’autres choses à faire sur P12, et une vie IRL en plus de ça. Sinon ça se saurait. Ils se plaignent trop ces membres-là, ç'en deviendrait presque agaçant.


Sérieusement, pourquoi est-ce qu'on chercherait à faciliter la vie à qui que ce soit après tout ?

Je tiens à préciser que cet article est bien évidemment à prendre au mot près. Si vous n'êtes pas d'accord avec tout ça... eh bien ce n'est pas mon problème.

 

Partager : Partage

Pièges à clics livresques

Si vous avez passé un tant soit peu de temps sur les applications moldues type YouTube, vous avez peut-être remarqué cette mode, pour attirer votre attention, d’écrire les titres en majuscule, dont le contenu vous choque ou vous promet des vérités époustouflantes si vous regardez la vidéo. Cette mode, bien connue sous le nom de « putaclic », n’a pas épargné le Monde Magique et de temps en temps, au détour d’une étagère, nous, Bibliothécaires, trouvons un livre portant ce style de titre. Et c’est aujourd’hui le sujet de cette chronique !

Tout d’abord, promenons-nous parmi les BD sur le thème d’Harry Potter et nous rencontrerons l’un de ces spécimens : « Voldemort le rageux ». Un classique, entre nous. Et là intervient mon premier conseil pour donner un parfait titre piège à clics à votre livre : n’hésitez pas à abuser du langage familier et du verlan ! C’est d’ailleurs la base de ce registre !

Mais poursuivons notre balade à travers les rayons jusqu’à arriver aux fanfictions, toujours sur le thème de Harry Potter. Le premier que nous remarquons n’est autre que « James Potter et Lily Evans, enfin !! ». Ici, nous pouvons voir que l’auteur a parfaitement utilisé deux règles du « putaclic » : exagérer la ponctuation pour montrer qu’il s’agit de quelque chose de dingue et montrer son impatience. Prenez-en note s’il vous vient à l’esprit de vous lancer dans ce genre ! Si vous avez pris le temps d’errer parmi ces étagères, peut-être aviez-vous remarqué le nombre d’ouvrages commençant par « amour », suivi d’un adjectif. Vraiment, allez y jeter un coup d’œil si ce n’est déjà fait, il y en a vraiment pour tous les goûts : « amour caché » (mon préféré), « amour passionnel », « amour destructeur », « amour impossible »… Cette version du piège à clic existe dans de multiples combinaisons ! Autrement, nous avons les titres plus axés sur la vérité : « une révélation fracassante », un autre classique qui se décline également selon les goûts.

Un autre ouvrage dans ce style se trouve parmi les contes : « Il était une fois… la vérité ». Ici, parfaite maîtrise de la ponctuation qui met l’accent sur la quête de vérité et du mystère autour de la vérité car nous ne savons pas sur quel domaine elle porte. Toujours dans les contes et dans la catégorie de la ponctuation : « je te le dis !!!! » A ce jour, nous ignorons toujours ce que cette personne souhaite nous dire mais cela semble assez important vu le nombre de points d’exclamation... Ou peut-être était-ce son but que nous croyions cela !

Un peu plus tôt, nous vous avions parlé des majuscules, n’est-ce pas ? Eh bien la Bibliothèque n’y a pas échappé, car quand nous arrivons à la hauteur des romans et des nouvelles, plusieurs manuscrits arborent des titres dans ce style : « TOI + MOI = Meilleures amies » ou encore « L’INVASION ». Petit coup de cœur pour ce dernier qui attise notre curiosité à cause du suspens qui l’entoure. Autre catégorie que nous pouvons y croiser : l’hyperbole. Et pour l’illustrer, rien ne vaut des exemples : « La Grande Catastrophe ou comment j'ai tenté de sauver des millions de vie » ou encore « La Fabuleuse histoire de Sherlock Socks, alias la Chaussette avec les plus Grandes Capacités Intellectuelles du Monde ». Seul défaut à ces deux titres : ils ne sont pas suffisamment courts et perdent rapidement l’attention du lecteur potentiel. Un conseil chers écrivains en herbe : moins le titre est long, plus il est impactant !

C’est par ceci que se conclut notre visite de la Bibliothèque, autour du thème : « pièges à clics livresques ». Il y en a peu, c’est vrai mais nous comptons sur vous pour que ce lieu en soit envahi avant la fin de l’année scolaire, surtout à présent que vous avez reçu nos meilleurs conseils. Alors, chers amis, à vos plumes !

 

Partager : Partage

Publicité - Strangulot pour une nuit

Partager : Partage

Reptincelea

Spoiler:

Reptincelea

Caractéristiques

Courage : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Ambition : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Gourmandise : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Loyauté : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Force : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Créativité : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Débrouillardise : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Ruse : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Inventaire

Pinceau, Alaska, cravate de Serdaigle, chope de bièraubeurre, livre, appareil photo

Relations

Ellana Spleen (cheffe tyrannique), Alicia (paillette), Catherine Spinnet (grand amour), Alaska Gump (colloc'), Ellena (amie)

Description

Reptincelea possède plusieurs capacités, bien qu'elle soit surtout connue pour son attaque à coup de pinceau : la peinture qu'elle transporte est hautement toxique, veillez à ne pas en être aspergés.

Note : elle devient docile si vous lui offrez des chocolats.

 

Partager : Partage

La vie en multicolore

Que vous soyiez un grand connaisseur de tous les drapeaux du monde, ou victime d'une mémoire qui vous joue des tours, vous m'accorderez le fait que certains aspirent à certaines choses, de quoi se demander s'il est possible de rapprocher certains de ces tous beaux - mais pas tous roses - drapeaux à certains pédouziens. Et vous ne savez pas la meilleure ? Eh bien c'est possible. Si si je vous assure.


Albanie - Drayryfore : sans aucun doute. Ce drapeau connaît un sens double en réalité, en regardant avec grande attention, vous verrez finalement que c'est une araignée en mutation, qui deviendra bientôt un aigle à deux têtes cracheur d'araignées, qui se trouve au centre du drapeau.

Antigua-et-Barbuda - Clairet : tel un soleil couchant qui vous émerveille pendant quelques minutes de spectacle, Clairet fait partie de ces pédouziens qui font rayonner leur maison par leur investissement. Le plus beau dans tout ça ? le soleil est jaune. C'était la révélation du siècle, je suis d'accord avec vous.

Hong Kong - Yume Tsuki : jolie fleur qui sent bon la joie, les paillettes et la bonne humeur, cette jeune bibliothécaire illumine les journées de tous ceux qu'elle croise avec son beau regard. Bon j'avoue, techniquement, il n'y a pas grand rapport avec la fleur, mais... c'est mignon une fleur ?

Kiribati - Erskine Blane : trop de rouge tue le rouge. Et pourtant, ça n'est sûrement pas la devise des Gryffondor qui représentent leurs couleurs avec fierté. Un paysage presque paradisiaque... ça donne ça chez les graoux ?

Liechtenstein - Bianca Gordon : en tant que dictatrice de Russie12, il est évident que cette couronne ne peut que désigner cette maman canard, qui fait, depuis longtemps, partie de l'élite suprême du château.

Macédoine du Nord - Tessa Alvar : elle brille par son implication et impressionne par sa productivité, comme un rayon de soleil qui pique les yeux au réveil. Mais si vous savez, la lumière qui vous aveugle et vous met de mauvaise humeur pour les prochaines heures dès le matin ? Avant de finalement rendre votre journée meilleure...

Micronésie - Aelyuu Celestia : en tant que bonne représentante de l'astronomie, vous pouvez aisément voir la silhouette de la vipère se dessiner en fixant ce bleu pendant plusieurs minutes. Il semblerait presque que toutes ces étoiles lui appartiennent déjà.

Sainte Lucie - Prudence Hemingway : je ne sais pas vous, mais personnellement, ces triangles me donnent mal à la tête. Bah oui, qui dit triangle, dit mathématiques, et donc arithmancie. Je suis presque certaine qu'à partir de ce dessin, la professeure pourrait nous dévoiler notre avenir... en chiffres. Bonjour la migraine.

Seychelles - Joplin Romney : ce trop-plein de couleurs appelle immédiatement à la participation active, et motivation de manière générale. Qui de mieux que Joplin pour représenter ce drapeau qui piquerait presque les yeux tellement il est coloré ?

 

 

 

Partager : Partage

- page 2 de 114 -

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear