La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

1 juin 2022

Éditorial

Vie au château

Vis ma vie d'adulte
Rédigé par Jared Verran et illustré par Clary McLee

Poudlard12 enchantier
Rédigé par Sirius Blanc et illustré par Maelle Verdier

Le ministère offre un voyage dans la CMI
Rédigé par Lys Normand et illustré par Clary McLee

Rush de juin
Rédigé par Kenia Katteridge et illustré par Aarna Sharma

Les Gardiens au Pays des Merveilles
Rédigé et illustré par les Gardiens

Retenez votre souffle !
Rédigé par Ivy Maddox et illustré par Clary McLee

Communauté sorcière

Mhulanégapi
Rédigé par Jared Verran et illustré par Aarna Sharma

Journal de fantômes en vacances
Rédigé par Lys Normand et illustré par Maelle Verdier

Les matières Post-BUSE pour les Nuls
Rédigé par Mhulane Shafiq et illustré par Mylan Hemingway

Le micro aux DdM
Rédigé par Lys Normand et illustré par Aarna Sharma

Courrier du coeur
Rédigé par Cookies et illustré par Clary McLee

Un jour dans la tour d'astronomie
Rédigé par Toma Dresden et Yoann Flamel et illustré par Iseult Hill

Récréation magique

Les (pires) destinations de vacances
Rédigé par Hermione Tonks-Black et illustré par Maelle Verdier

Guide de voyage en terre moldue - Ep.2
Rédigé par Sirius Blanc et illustré par Clary McLee

A l'abordage !
Rédigé par Romie Keffer et illustré par Maïwenn Henley-Young

Philosophiiie hakunamatata !
Rédigé par Kenia Katteridge et illustré par Maelle Verdier

Comment tricher aux examens (sans se faire prendre)
Rédigé par Hermione Tonks-Black et illustré par Clary McLee

Spoiler:

Coucou la populace !

Vous allez bien ? Pas trop chaud, pas trop froid ? On est en juin ! C'est enfin l'été, les voyages sur une île déserte, la feignardise sur le sable fin... Et l'heure de lire une superbe édition de la Gazette, réalisée avec amour. Alors, vous attendez quoi ? Aller, aller, on passe à l'article suivant, vous allez pas rester bloqués à l'édito quand même ?

Cookies

Partager : Partage

Vis ma vie d'adulte

Les ASPIC, c'est un monde mystérieux. C'est nouveau, ce n'est pas accessible à tous. Mais certains l'ont fait, et ils aiment partager leur expérience. Nous n'entrerons pas dans les détails pour garder la surprise, mais voici en exclusivité l'avis de Joplin Romney, la première diplômée de l'école !

Qu'est-ce que ça fait d'être la première à inaugurer ce système ?
J : Franchement, c'était totalement inattendu. Passer des examens, c'était un challenge auquel je ne croyais pas lorsque je me suis inscrite sur P12. Et puis, progressivement, en travaillant, en révisant (il n'y a pas de secret pour ça), je me suis mise à rêver et à me dire que c'était possible, surtout lorsque des modalités pour cela, des structures, ont été créées. Donc, sans le cacher et en toute modestie, je suis vraiment fière de ce résultat !

Qu'est-ce que tu as préféré pendant le passage des ASPIC ?
J : Sans hésitation, la partie pratique !

Et à l'inverse, qu'est-ce que tu as moins aimé ?
J : Et sans hésitation, la partie théorique sur le tchat. C'était hyper stressant même si Hazel a tout fait pour que je me sente à l'aise. Merci à elle, encore et encore !

Si tu devais résumer ton parcours scolaire en un mot, lequel serait-ce ?
J : Totalement incroyable !

Que vas-tu faire maintenant que tu es officiellement adulte ?
J : Là, j'ai déjà choisi. Je suis devenue apothicaire à Pré-au-Lard et j'ai ouvert ma boutique, mon officine.

Comment as-tu choisi ce métier ?
J : J'ai choisi ce métier notamment lors des entretiens et RP pré-Aspic, avec Hazel qui m'a bien aidée à cerner ce que j'aimais ainsi que des activités, la façon de vivre, qui me conviendraient le mieux pour l'avenir. Je n'avais aucune envie d'être coincée dans un bureau et j'aimais (j'aime toujours) les plantes ainsi qu'une certaine indépendance d'action, le contact avec la nature.

Est-ce qu'il y a une matière que tu n'as pas prise et que tu aurais aimé prendre ?
J : Je n'ai pas trop de regrets dans ces choix. Peut-être la Théorie de la Magie Noire ou les Langues et Dialectes Magiques ?

Quel message tu passerais aux personnes qui ont créé les ASPIC et les Post-ASPIC ?
J : Un énorme, un immense merci !

Et enfin, quel conseil donnerais-tu aux futurs élèves qui se lanceront dans l'aventure des ASPIC ?
J : Organisation (pour bien conserver le contenu de tous les cours) et persévérance.

Je profite de l'occasion pour remercier encore et encore Hazel (De Martel) pour sa disponibilité, sa bienveillance, ses conseils, toutes ses idées, et j'en passe. Hazel, tu es exceptionnelle !

Merci beaucoup à toi Joplin pour ces réponses, et merci à toutes les personnes qui travaillent plus ou moins dans l'ombre pour créer cette expérience magique !

 

Partager : Partage

Poudlard12 enchantier

 

Le 7 mai dernier, le gang de requins la direction a annoncé une nouvelle qui va changer la face du site tel que nous le connaissons aujourd'hui : notre cher Grand Escalier va subir des travaux dans les prochaines semaines et les prochains mois.

Certains changements s'étaient déjà déroulés ces derniers temps, provoquant chez nos Pédouziens de la satisfaction ou de la tristesse. L'Atelier avait fermé ses portes et avait vu ses topics être dispersés à travers l'ensemble du château (dans les couloirs ou le monde Moldu par exemple). Plus récemment, c'était la section JHP qui avait fermé ses portes, au profit d'un topic unique dans le Hall d'Entrée. Ces changements avaient déjà fait beaucoup parlé, en bien comme en mal, et, nul doute, que ceux qui arrivent vont eux aussi faire parler.

Les prochains travaux sont prévus en 3 phases, un peu comme une série de films moldus dans une galaxie très très lointaine. La phase 1 a déjà été annoncée et des changements d'importance sont déjà attendus.

Tout d'abord, les Salles Communes vont être remontées sous la Grande Salle pour leur donner plus de visibilité. Cette annonce a globalement eu l'air de plaire. En effet, elles seront accessible de manière beaucoup plus directes et évidentes à cet endroit-là, car elles ne seront plus cachées par 7 autres sections.

Beaucoup de fuuuuusions vont avoir lieu : la direction et les architectes et les formateurs avec les professeurs. Je parle bien sûr de leurs bureaux qui vont se regrouper pour être au même endroit et permettre de gagner en simplicité dans le Grand Escalier.

Toujours au niveau des bureaux, certains vont disparaître au profit d'un topic unique : ceux des Gardiens et des Relations Moldues. En effet, les gardiens ayant déjà leur bureaux dans leurs sections, on pouvait se demander l'utilité d'avoir un bureau dans les salles du Personnel. Quand au bureau des Relations Moldues, il était malheureusement bien vide et déserté, la présence d'un topic unique aidera, je l'espère, à ce que cette équipe soit plus mise en avant.

La description de la Grande Salle va ensuite être modifiée pour qu'elle soit plus en adéquation avec ce qu'elle est aujourd'hui. "Toutes les nouvelles du château se retrouvent ici". Oui mais pas que, car aujourd'hui, on retrouve aussi des animations (permanentes ou ponctuelles), des topics d'informations sur les rencontres IRL et bien sûr les aides et problèmes, mais aussi des guides ou des projets en cours. Bref, un peu plus que des simples annonces. Alors quelle sera la prochaine description ?

Enfin, la section Boîte à idées va être supprimée pour un topic unique dans la Grande Salle. Cette annonce est sûrement celle qui fait et va faire le plus parler. En effet, pour citer Casmir Elystote, "je ne comprends pas bien l'intérêt de la réduire à un sujet unique, qui ne sera pas du tout pratique pour y débattre de multiples idées en même temps". En effet, les débats risquent d'être plus confus et plus complexes si plusieurs idées sont abordées en même temps. Mais, un seul topic dans la section des "annonces" sera peut-être plus visible et incitera plus les membres à proposer leurs idées.

C'est tout pour les modifications prévues dans la première phase. Mais n'oublions pas que 2 autres phases sont prévues dans le futur. Alors, à quelle sauce le Grand Escalier sera mangé ?
Et vous, que pensez-vous de ces modifications ? Et quelles seront les prochaines selon vous ?

 

Partager : Partage

Le ministère offre un voyage dans la CMI

Il semblerait qu’actuellement, le ministère de la magie ait décidé d'être très généreux envers les habitants du château de Poudlard. Après avoir permis à, élèves comme adultes, de vivre un bon nombre d'aventures dans tout le monde magique, notamment en visitant la Chine et la Norvège, il vous propose de visiter la Communauté Magique Internationale. Mais ce n'est pas tout. Notre cher ministre britannique a aussi employé un guide touristique nommé Lys Normand (ah tiens, c'est moi) pour vous faire visiter ce lieu magique dans les meilleures conditions.

Alors, prêts à voyager dans la Communauté Magique Internationale ? Si non, vous pouvez rentrer chez vous. Si oui, suivez moi !

La CMI est gérée par un Veilleur ayant pour mission d'attirer les touristes dans sa section et de faire en sorte qu'ils y restent. Cela fait d'ailleurs quelques mois que ce poste est vide après la démission de Yann Watson. Mais, la CMI retrouvera très vite son dynamisme puisqu'une nouvelle veilleuse vient tout recensement d'être nommée. Pour savoir de qui il s'agit, allez vous renseigner juste ici.

Maintenant que le point histoire des veilleurs est terminé passons aux lieux à visiter à tout prix à la CMI. Cette section est remplie de lieux fort intéressants mais qui commencent cependant à prendre parfois la poussière alors passons ensemble le plumeau.

Commençons par Avec des Si... On referait HP. Vous avez surement déjà lu Harry Potter je l'espère parce que sinon, votre présence dans la Communauté Magique Internationale est étrange et vous avez peut-être rêvé de réécrire une partie de l'histoire pour la rendre encore plus géniale ou juste parce que vous aviez envie de vous amuser en mettant des personnages dans des situations particulières. Eh bien, ne rêvez plus ! Vous pouvez réécrire l'histoire d'Harry Potter sur ce topic. Et si vous êtes à la recherche de la richesse, vous gagnez une mormille par participation de plus de 10 lignes bah oui, faut bien la commencer quelque part, la richesse.

Tu es un sorcier Harry ! est le deuxième jeu dont je vais vous parler. Déjà, remercions Edd Williams d'avoir rappelé à notre cher Harry et à nous, si jamais on oubliait que c'est un sorcier. Le jeu permet de se demander quel type de sorcier nous sommes au plus profond de nous en répondant à la question de notre VDD Voisin du dessus pour les non initiés) puis relancer le jeu en posant une question pour son futur VDD (cette fois, ça signifie Voisin du dessous). Alors, prêt à découvrir quel genre de sorcier vous êtes ?

Pour clôturer cette visite eh oui, c'est presque fini, c'est passé vite, je voudrais vous faire découvrir un topic pour tous ceux qui ont l’œil. Confundus ! est un chouette jeu pour réviser vos connaissances sur la saga d'une façon plutôt originale. Une image issu d'Harry Potter déformée est proposée et vous avez pour mission de trouver à quel passage de la saga elle appartient.

Et voilà ! La visite est, malheureusement, déjà terminée. J'espère de tout cœur que cette visite au cœur de la CMI vous aura plu. (N'hésitez pas à laisser un petit pourboire pour la guide, ça fait toujours plaisir)

 

Partager : Partage

Rush de juin

 

Oui le rush de juin, celui qui redécore toutes les salles communes de nouveaux topics de pointage ou de motivation, celui qui rend fou les sabliers, celui qui nous rend tous fous ! Entre nous les derniers jours ont étaient intenses et c'est loin d'être terminé !

Qui aurai cru que Serpentard se serait joint à la course au trophée ? Pouffsoufle semblait avoir une belle avance jusqu'à que Serdaigle ait fait bien savoir qu'ils étaient là et prévoyaient de se battre jusqu'à la fin. Je peux vous assurer que le solo Poufsouffle n'a pas duré longtemps avant que Serdaigle rejoigne la course effrénée. Mais qui aurai cru voir Pouffsoufle chuter en troisième place à un moment donné ? A l'heure où je vous écris, je n’ai aucune idée de qui a emporter le dernier trophée avant la coupe mais cela se joue à pas grand chose.

Mais concrètement, à quoi va se résumer le mois à venir ? J'ai quasiment plus de cardio moi ! La course au sablier ça demande une bonne volonté tout de même. Mais maintenant (attention théorie du complot arrive) est-ce que Gryffondor n'aurait pas l'avantage pour ce rush de juin ? Non non ce n'est pas une blague je suis sérieuse, et si depuis tout ce temps ce n'était que de la stratégie. Ah oui attendez, je n'ai encore rien expliqué mais voilà : pendant tous ces mois on s'est démené, quizs, critiques, devoirs mais au bout d'un moment soit tu arrives à saturation soit un autre problème, beaucoup plus grave ! Non je compte pas vous le dire tout de suite, je vais vous faire une petite remise en contexte.

L'autre matin dans les couloirs j'entends trois petits gens, vert, bleu et jaune discuter cela semblait être la panique, j'ai donc tendu l'oreille. Après tout en tant que rédactrice ce n'est qu'une habitude. Mais voilà ce que j'ai entendu "c'est grave Michelle, on a plus de quizz, on les a tous fait !" Pour être honnête je ne pensais même pas que c'était possible. Mais maintenant la réflexion suit et si on avait plus de livre à commenter, de devoir à faire... ce serait une vrai pénurie, bien plus grave que la guerre des sorciers ma foi.

Maintenant les Gryffondor auraient chantier libre pour investir ce domaine. Clairet a-t-elle hérité d'une motivation contrastée des autres qui tentent de faire de nouveaux quizz ? Mais c'est un peu une action piège puisque tu ne peux pas faire les tiens.

Mais au-delà de cela à quoi se résume ce mois ? Énormément de rencontres, c'est vrai ! Entre les soirées pointages, le soutien de la maison, des camarades, je pense que les dernières nuits sont les plus inoubliables car évidement, qu'on se représente par un animal nocturne ou non, la technique c'est de chasser à l’abri des regards, c'est à dire le soir pour que les rivaux se réveillent avec une mauvaise surprise.

Rendez-vous aux résultats, bonne chance à tous !

 

Partager : Partage

Les Gardiens au Pays des Merveilles

QUAND CHACUN CHERCHE UN GIF SUR SON COLLÈGUE


QUAND QUELQU'UN CROIT TENIR UNE BONNE IDÉE


QUAND MATOUTOU RÉFLÉCHIT À DES IDÉES POUR QUE LES
NOUVEAUX NE SOIENT PAS PERDUS SUR LE SITE


QUAND JOPLIN ET ALYNE DÉCOUVRENT LE NOMBRE DE TOPICS À LIRE


QUAND NAUSICAA PARLE À ANDREW DE MOLDUS


QUAND MHULANE FAIT DECOUVRIR LE CHÂTEAU AUX NOUVEAUX AVEC SES COINS ET RECOINS



QUAND ANDREW SE FAIT AMADOUER PAR SES VEILLEUSES


QUAND JOPLIN APPREND QU'ELLE EST NOMMÉE VEILLEUSE DES COULOIRS


QUAND ELLE APPREND QU'ELLE A MOINS DE DEUX SEMAINES POUR AIDER À PRÉPARER L'ANNIVERSAIRE DE P12


QUAND LES VEILLEURS VOUS INVITENT A PRENDRE LE THÉ


Partager : Partage

Retenez votre souffle !














Partager : Partage

Mhulanégapi

Spoiler:

Mhulanégapi

Caractéristiques
Courage : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Ambition : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Gourmandise : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Loyauté : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Force : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Créativité : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Débrouillardise : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Ruse : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Inventaire
- une coupe de Quidditch
- une cravate de gryffondor
- un balai magique
- un hibou
- un focifère
- +

Relations
- Maïwenn
- Camden
- Kyle
- Aileen
- Yoann
- +

Description
Mhulanégapi est d'une imagination quasi sans limites. Elle aura recours à toutes sortes de folies pour vous échapper, il vous faudra alors redoubler d'adresse et de créativité pour la capturer.
Note : mentionner la déception de ses parents quant à sa maison la déstabilisera quelques secondes.

Partager : Partage

Journal de fantômes en vacances

Les vacances sont pour bientôt. Mais... est ce que l'arrivée à grands pas des vacances réjouit véritablement tous les habitants du château ? A-t-on déjà demandé l'avis aux fantômes des quatre maisons sur les grandes vacances ? Après tout, ce sont des fantômes, ils ont forcément des choses à raconter.

 

Le Baron Sanglant

Ça y est, les mômes s'en vont enfin dans quelques jours. Cette année n'aura pas été de tout repos. Les élèves sont de plus en plus bruyants, mal polis et ne sont plus surpris de rien. Ils viennent même jusqu'à mes cachots pour faire je ne sais quel mauvais coup. L’Équipe de Maison commence à avoir les chevilles qui gonflent à cause de leur remontée dans la coupe des quatre maisons. On pourrait croire que les autres fantômes du château me prêtent une oreille attentive mais absolument pas. Sir Nicolas de je ne sais quoi n'a même pas pris la peine de m'inviter à sa fête d'anniversaire de mort. J'ignore encore mon programme des grandes vacances, je suppose que je vais faire comme l'an précédent : cirer mes chaines et réaménager les cachots.

 

La Dame Grise

Cette année est enfin achevée et Merlin a encore la plus part de ses plumes. Pourtant, c'était loin d'être gagné. Serdaigle a commencé bien bas dans le classement de la coupe des quatre maisons. Heureusement, en compagnie de l’Équipe de Maison, je suis parvenue à motiver une partie des étudiants bleus et bronzes à ma plus grande joie. Hélas, quand on est un ectoplasme, la reconnaissance est quasiment inexistante. Personne n'est venu me remercier ni même me féliciter pour ma participation à cette coupe. A la place, ce sont les bibliothécaires qui sont venus me demander si j'accepterais de les aider à ranger la bibliothèque durant les vacances d'été. Durant les grandes vacances, pendant que le Moine Gras se reposera en Écosse, je rangerai des livres.

 

Le Moine Gras

C'est... Les vacances ! Cette année a été fantastique. Poufsouffle s'est une fois encore hissé au sommet en gagnant plusieurs coupes. Je suis plus que fier de mes petits première année, ils sont presque aussi studieux que les Serdaigle mais un peu plus rigolos. Mieux encore, les petits elfes de maison ont découvert tout pleins de nouvelles recettes et j'étais gouteur privilégié... même si, une fois devenu fantôme, les plats n'ont plus vraiment le même gout. Et devinez quoi... pour les vacances d'été, ma directrice préférée, Hope Moore a décidé de m'offrir un petit week-end spa et détente en Écosse pour me remercier de l'aide que j'ai apporté à l’Équipe de Maison durant toute cette année. J'ai tellement hâte !

 

Nick-Quasi-Sans-Tête

Quelle honte ! Olala, quelle honte ! Je n'ai qu'une envie : disparaître pendant cent ans au fin fond d'une grotte, le temps que l'honneur des Gryffondor soit lavé. Ah, il est loin le temps d'Harry Potter le héros. Maintenant, nous avons Peeves de plus en plus insupportable, le moine gras de plus en plus gourmand, le baron en dépression et la belle ectoplasme des Serdaigle est toujours aussi silencieuse. Malgré ces difficultés, je reste fière de ma noble maison. Surtout des petits nouveaux, posant un peu trop de questions, certes mais toujours motivés pour aider. Mais aussi les plus anciens qui petit à petit quittent les grandes tours. Maintenant, j'ai quelques mois pour laver l'honneur des Gryffondor et le mien avec. Ces vacances ne seront pas de tout repos.

 

Partager : Partage

Les matières Post-BUSE pour les Nuls

 
De belles matières pourtant peu connues : Alchimie, Arts et Culture Sorcière, Dragonologie, Gastronomie Sorcière, Langues et Dialectes Magiques et Théories de la Magie Noire.

Que vous soyez un élève de 6ème et 7ème année ou non, vous avez certainement déjà croisé, au détour d'un couloir, ces professeurs aux matières intrigantes, fascinantes ou obscures. Vous êtes déjà passés devant les bureaux de ces matières Post-BUSE, mais vous n'avez jamais osé vous y arrêter pour demander des renseignements.

Sachez que vos professeurs vous ont remarqué tourner en rond dans leur couloir. Nous sommes sortis de nos bureau et nous avons échangé avec vous. Ces échanges ont été très instructifs, ils nous ont permis d'apprendre que beaucoup de nos futurs élèves ignoraient l'intérêt de nos matières et ce qu'on y enseigne.

C'est donc face à cette vérité que nous nous sommes réunis pour échanger et trouver une solution pour faire découvrir nos matières. Nous avons ainsi écrit un livre : Votre atlas des matières POST-BUSE, actuellement disponible dans la Bibliothèque de Poudlard12.

Ce livre est accessible à tous, que vous ayez envie de découvrir les enseignements supérieurs pour faire votre choix à la suite de vos BUSE ou pour vous donner envie de rejoindre rapidement leur enseignement, il est fait pour vous.

Chaque chapitre présente rapidement une matière, son intérêt, ce qui est enseigné dans les grandes lignes et l'accessibilité à un futur métier.

Nous vous invitons à le lire et à nous laisser un commentaire pour pourquoi pas améliorer son contenu.
 


« Quand je sors un nouveau cours, j'invente un mini-jeu. Les élèves s'amusent sans se rendre compte qu'ils apprennent à parler une autre langue. » - Mus, professeur en LDM.



« Les cours [POST-BUSE] sont atypiques, ils touchent à tout, permettent une partie pratique et surtout, ils sont là pour nous offrir encore plus de magie. En exemple, en Langues et Dialectes Magiques il y a ce petit truc en plus, apprendre à parler avec les vampires ? Non mais clairement un vrai life goal et un cours très drôle ! En Gastronomie Sorcière, un RDV au macdo svp, au macdo ! En Arts et Culture Sorcière, vous avez un professeur aussi beau qu'une statue grecque... Ah je m'égare. Comment ça vous n'êtes toujours pas en sixième année ? Allez, au boulot ! » - Ivy Maddox, élève de 7e année.


« Lors de la rédaction d'un nouveau cours, je m'assure constamment de me mettre à la place de l'élève, soit le lecteur de mon cours, pour que sa lecture soit d'autant plus agréable. Il en va de même avec le devoir. » - Mylan Hemingway, professeur d'ACS.


« Les matières post-buses nous permettent de découvrir de nouveaux concepts, de nouvelles visions et d'apprendre de nouvelles choses, sur des sujets qu'on n'a pas l'habitude de voir sur le tronc commun des 5 premières années. Alors passez vos BUSE. Venez en 6ème année. Prenez toutes les matières post-BUSE auxquelles vous pouvez prétendre selon vos matières actuelles et vos notes. Vous ne serez pas déçus. » - Eden Clarke, élève de 6e année.


« Là où les matières de la première à la cinquième brassent des domaines assez larges, les matières post-BUSE vont vous permettre de découvrir de nouvelles choses dans des domaines plus précis mais surtout moins connus. Chaque cours proposé est intéressant et fera de vous un sorcier un peu plus accompli. Alors n'hésitez pas et inscrivez-vous dans le plus de matières possibles, quitte à y laisser votre âme le temps des ASPIC venu. » - Astyanax Chrysopoulos, ancien élève.

 

Partager : Partage

Le micro aux DdM

Avouez, on s'est tous un jour demandé, ce serait top d'être directeur de maison, avoir accès à tout les recoins de la maison, avoir accès à la réserve de cookies... C'est super chouette mais être DdM, ce n'est pas que ça si ? Pour tout connaitre de ce poste, j'ai tendu le micro à quatre personnes en haut de la Carte du Maraudeur : les quatre directeurs de maison de Poudlard12.

Quelle est votre réaction par rapport à la place de votre maison dans la Coupe des quatre Maisons ?
Hellia :

Hope : Depuis que j'ai intégré la maison en 2019, Poufsouffle a toujours été en haut du classement. Nous avons toujours oscillé entre premier et second aussi loin que je m'en rappelle. Et je compte bien aider ma maison à continuer sur cette lancée en tant que Directrice de Maison ! La coupe est à nous !
Erskine : Au vue de la position de Gryffondor dans la course au trophée des floraisons, j'avoue être un peu découragé. Mais ce n'est qu'une mauvaise passe. Après tout, Gryffondor a quand même fini deuxième au trimestre des flocons. On peut encore tout donner durant le rush de Juin. Nous l'avons déjà fait une fois, on peut le refaire et ce, malgré le fait que la maison compte actuellement moins de membres actifs que Poufsouffle, Serdaigle ou Serpentard.
Eurydice : Pour l'instant, je suis surtout très fière de mes aiglons ! Ce n'était pas bien glorieux à la fin du dernier trophée et j'ai l'impression que tout le monde y met un peu du sien, ça me fait vraiment très plaisir. Pour la place, c'est très serré et je crois qu'on mériterait tous de l'emporter. Le suspens est insoutenable !

Quelle est votre technique secrète (enfin, du coup, plus très secrète) pour motiver les membres de votre maison pour participer à cette coupe ?
Hellia : Les chaînes évidemment. Ce n'est plus un secret pour personne.
Hope : Le challenge. Et pas de pression. Ils savent qu'ils n'ont pas besoin de me faire 2000 pdm le mois pour que je sois fière d'eux. Chacun fait les choses à son rythme. Tu ramènes 10 pdm, c'est génial. Tu en ramènes 100, c'est génial aussi, mais on ne fait pas de différence. Les efforts de tout le monde comptent, qu'ils soient petits ou grands. Après Heather avec une batte de baseball et Helio avec un fusil ça marche bien sinon. Vu que j'ai promis d'arrêter de crier...
Erskine : On parle de technique secrète du coup, je ne dirai rien à ce sujet. Après en échange de quelques dragées ou gallions, je peux cracher le morceau (aa) La seule chose que vous pouvez savoir c'est qu'avec mes préfètes, nous mettons toujours en place un contexte aux concours de pointage lancé en salle commune. En ce moment, par exemple, c'est un sauvetage de créatures magiques que nous proposons.
Eurydice : Je ne sais pas si c'est vraiment une technique mais je crois que pour motiver les membres, il faut être motivé soi-même alors je me suis lancée à fond dans la course avec tout le monde, dans l'espoir que ça en inspire certains. Et sinon, je lance des défis à Rita, c'est d'une efficacité redoutable haha.

Quand est la dernière fois que vous avez eu envie de bâillonner vos préfet.es ?
Hellia : Pour le moment, ce n'est pas encore arrivé car nous nous complétons assez bien toutes les trois.
Hope : Y'a 10 minutes. Mais on s'y fait à la longue.
Erskine : A chaque fois qu'elles veulent mettre en place un complot pour dérober le budget de dragées de l'équipe de maison. Au cas où vous ne le saviez pas, il y a un trafic - et même, une addiction - aux dragées à Gryffondor.
Eurydice : Jamais, pour le moment. Plus elles me parlent, mieux c'est, au contraire. C'est important de pouvoir communiquer dans une équipe et j'ai la chance d'avoir deux préfètes vraiment au top. Donc je les laisse parler à leur guise, je suis loin d'être lassée.

Quel est l'avantage le plus top d'être directeur/directrice de maison ?
Hellia : Recevoir des poèmes des Serpentard ! Ils sont très doués je trouve et je commence à en avoir une bonne collection que je garde précieusement. Ca peut toujours servir à l'avenir !
Hope : Le pouvoir mouahahahahah. Non en vrai, j'ai seulement l'impression que ma voix compte un peu plus qu'avant, étant donné que mon grade est plus élevé. Mais je ne me prends pas la tête avec des chichi. Gros bbq en salle commune.
Erskine : Je dirais que c'est de pouvoir modeler l'image de Gryffondor et proposer des projets en salle commune à notre façon, des projets qui nous ressemblent tout en respectant les valeurs de la maison.
Eurydice : L'accès direct à la cachette à cookies ! Non, plus sérieusement, je ne vois pas tellement d'avantages. C'est pas mal de travail et c'est vraiment chouette d'organiser des choses pour la salle commune mais il n'y a pas vraiment de privilèges. A part peut-être celui de faire pleurer Mimi dans la salle commune, ce qui reste un grand plaisir.

Quelle est votre plus grande fierté de directeur/directrice de maison ?
Hellia : Je suis plus que fière de la détermination avec laquelle les Serpentard se battent pour remporter le trophée. Ils le méritent tellement et je compte faire tout mon possible pour le leur apporter.
Hope : Je ne suis pas directrice de maison depuis longtemps mais je suis fière de pouvoir dire que les membres de ma salle commune restent unis quoi qu'il arrive et que quoi qu'il arrive, nous travaillons tous main dans la main !
Erskine : Avoir mis en place une salle commune participative. A Gryffondor, j'ai à cœur que chaque élève, nouveau ou ancien, sache qu'il peut, à tout moment, venir me parler d'une idée de projet qu'il a envie de mettre en place pour la salle commune. Je suis alors disponible pour aider cet élève à réaliser son projet. Ça ne veut pas dire que l'équipe de maison se tourne les pouces. Nous avons aussi nos projets avec mes préfètes, mais si un autre membre souhaite lui aussi apporter sa pierre à l'édifice, il le peut totalement !
Eurydice : Je ne suis pas là depuis longtemps. Je suis déjà très fière d'avoir été choisie pour succéder à Ellena. Sinon, dès que je vois un petit piou qui sort du nid et commence à voleter dans tout le château, ça me fait trop plaisir. Et bien sûr, impossible de les oublier, l'équipe de Quidditch de Serdaigle qui est incroyable, je suis super fière d'eux !

Avez vous un message à faire passer aux autres DdM ?
Hellia : Ce n'est pas la quantité qui fait la qualité.
Hope : On se fais une bouffe ?
Erskine : Je suis toujours partant pour une collaboration qui permettrait de renforcer les liens entre nos maisons si l'une de mes collègues en a envie. Les quatre maisons de Poudlard ont beau avoir des valeurs différentes, ça n'empêche pas de créer des liens entre nos membres.
Eurydice : Merci d'être là aussi, c'est un vrai plaisir de jouer contre vous à la course aux points et de voir un château diversifié, aux couleurs des quatre maisons <3

Partager : Partage

Courrier du coeur

Cher Cookies,

J'espère que tu vas bien et que tu ne vas pas fondre avec cette chaleur qui s'installe au château ?

Voilà, j'ai besoin de toi. Tu es de bon conseil et je pense que tu vas sans doute pouvoir m'aider. Je crois que ma crush me trompe... Avec quelqu'un de plus âgée qu'elle en plus ! Le truc c'est que, j'ai longtemps attendu qu'elle rompe avec son mec, il était hyper chelou avec son musard de poche en caoutchouc et tout là, ça a mis des mois mais voilà, elle est plus avec lui. Je pense que j'aurais toutes mes chances, que si je la réconfortais je pourrais peut-être la pécho mais... bah on me la vole sous mon nez. C'est grave nul.

T'en penses quoi Cookies ? A ton avis je dois faire quoi ?

Des bisous,

Une ado en peine de coeur.

 

Chère ado en peine de coeur,

Pourquoi t'attaches-tu autant à cette crush ? Il semble bien qu'elle ne veuille pas de toi... Cookies croit bien qu'il est temps de passer à autre chose et de trouver de nouvelles personnes à aborder ! L'école regorge d'âmes en quête d'amour, tu trouveras certainement ton bonheur.

Si malgré tout tu t'attaches à cette personne qui ne te mérite pas, il va falloir passer aux choses sérieuses : débarrasse-toi de la concurrence ! S'il ne reste plus que toi dans les parages, ta crush sera forcée de te considérer, et à toi la fin heureuse, elles se marièrent et eurent beaucoup d'enfants, blablabla. Cookies veut être invité au mariage !!

Bon courage,
Cookies

 

Partager : Partage

Un jour dans la tour d'astronomie

Quand le duo regarde le programme pour voir le cours qu'ils doivent enseigner



Quand vient le moment de faire les recherches


Quand ils commencent tous les deux à se perdre dans leurs recherches tellement c'est compliqué


Quand Toma veut absolument caser ses licornes dans le cours


Quand on se dit que, finalement, les élèves nous croient sur parole donc on n'est pas à une approximation près.


Quand Yoann essaye de prendre en douce un élève pour servir de cobaye à ses expériences de sortilèges


Quand, au bout du compte, les deux professeurs arrivent à se fatiguer l'un l'autre...


Quand les deux astronomes sont enfin fiers de leur cours

 

Partager : Partage

Les (pires) destinations de vacances

Coucou les pédouziens ! Aujourd'hui, on va aborder notre thème favori... Les vacances ! Pour ça, je vais vois présenter 4 destinations mortelles... dans tous les sens du terme. Mais qui dit été, dit chaleur, et dit bronzette. Je vous emmène dans ma valise pour...


Situé au Turkménistan, cet énorme gouffre de 70 mètres de diamètre et 20 mètres de profondeur est en perpétuel embrasement depuis une cinquantaine d'années, depuis 1971 très précisément. Il doit son nom d'enfer (toujours dans tous les sens du terme) à la lave, la roche en fusion, le magma bouillonnant et les énormes flammes qui l'habitent sans interruption.
On raconte qu'une nuit sans lune, on vit une femme pointer une baguette vers la terre, et que l'instant d'après, le gouffre et ses flammes ronronnaient, avides de victimes. Depuis ce jour, lorsqu'on demande du bois, les autochtones partent en courant. Hasard ou coïncidence ? Je ne pense pas.
Plus sérieusement, le site est découvert en 1971 par des Russes, qui souhaite exploiter le gisement de gaz présent. Alors qu'ils sondent le sol, un énorme gouffre se creuse, libérant le gaz. Les scientifiques décident alors de le brûler, pour qu'il n'empoisonne pas les habitants... Petite erreur de calcul : le gaz devait brûler en quelques semaines, et 50 ans plus tard, il est toujours là... Alors, serez-vous tentés par les flammes de l'enfer ?

Si vous préférez avoir les pieds sur terre et marcher entouré d'arbres, suivez le guide...


À première vue, il s'agit d'un très joli parc naturel, avec des ours, des loups, un peu de faunes sauvages somme toute, et une flore surprenante... Mais ne vous faites pas avoir par les cartes postales.
Cet endroit est l'un des plus dangereux au monde. Il suffit de s'écarter d'une centaine de mètres du chemin pour apercevoir un magnifique lac orangé, bleu et vert, aux couleurs époustouflantes et au cadre enchanteur. Petit problème : essayer d'y entrer, et vous n'en ressortirez pas!
Il s'agit d'un lac d'acide, comme de nombreux autres dans la région. Le seul à y être entré récemment s'y baigne encore pour l'éternité. Son squelette entièrement dissout en quelques heures vit maintenant en communion avec les bactéries qui colonisent le lac. Les rangers du parc n'ont retrouvé de lui que ses tongs, à moitié rongées puisqu'elles étaient hors de l'eau.
Ce lac hyper acide doit sa dangerosité à sa proximité avec un volcan, dont le soufre et les gaz acidifient et réchauffe l'eau. Les habitants, parce qu'il y en a, sont des bactéries pouvant survivre à un milieu de 70°C pouvant dissoudre chair, peau, os, fibres, plastique...
De quoi faire une sacrée thalasso!

Si vous êtes plutôt amoureux des îles, des plages de sable blanc et d'eau turquoise, voici votre paradis...


Cet île entourée d'une mer turquoise, aux belles plages de sable blanc est un piège mortel. Rien d'inhabituel à première vue, des arbres, un peu de relief avec une mini chaîne de montagne, encore des arbres, un phare, et vraiment, vraiment beaucoup de lianes. Stop. Pas des lianes.
Et oui! Est-ce qu'une liane glisse naturellement ? Est-ce qu'une liane se balance ? Est-ce qu'une liane se dresse soudain pour planter ses crochets dans sa proie, lui inoculant un venin mortel sans antidote connu? La réponse est non, pas du tout.
Il s'agit de Bothrops Insularis, plus connus sous le nom de jararacas-ilohas, les serpents les plus venimeux au monde. Cette espèce endémique ne vit que sur l'île, qui a été coupée du monde il y a 11 000 ans, avec la montée du niveau de la mer. L'espèce y a évolué et proliféré, au point que l'île est strictement interdite d'accès, sauf aux biologistes agrémentés et vêtus de tenues adaptées.
En effet, les serpents sont partout: dans les arbres, sur la plage, dans le phare, seule construction humaine de l'île, dans la forêt, au sommet des montagnes...
Une étude scientifique en dénombre 1 par mètre carré, mais une légende brésilienne veut qu'il y en ait 5 par mètre carré.
Cette île du Brésil est le paradis des serpents et des Fourchelangs... Alors, vous laisserez-vous tenter par un peu de venin et beaucoup de sacs à main vivants et agressifs?

Si vous, les vacances, vous les passez les doigts de pied en éventail au bord de la piscine, voici votre nouvel amour...


Située aux confins des chutes Victoria, entre la Zambie et le Zimbabwe, la piscine du diable est une piscine très particulière : on se baigne littéralement dans la plus grosse chute d'eau au monde.
Un mur de roche fin sépare la piscine naturelle du gouffre de 103 mètres de haut.
Les touristes, courageux et inconscients, peuvent même tenter le grand saut, en plongeant dans la piscine comme dans une vulgaire étendue d'eau...
Sauf que là, votre piscine est entre ciel, eau et terre, perchée à 103 mètres au dessus du vide, et quelques minces centimètres vous sépare du plus grand plongeon du monde...
Traduction : 10 centimètres trop à droite ou à gauche, et c'est partie pour une chute qui vous accordera la liberté éternelle, c'est-à-dire la mort.
Comme si cela ne suffisait pas, il n'existe aucun barrage entre la source du fleuve et les chutes, c'est-à-dire que même s'il faut un grand soleil et qu'il n'a pas plu depuis 10 jours, l'eau peut bêtement monter de plusieurs mètres en quelques secondes, et vous précipiter droit dans les chutes, simplement parce que Gilbert a vidé sa gourde 200 kilomètres plus haut. Enfin plutôt parce qu'il pleut, mais on me dit dans l'oreillette qu'on s'en moque un peu...

Chers pédouziens, maintenant que vous avez été cuits, rongés, emprisonnés et écrabouillés par mes soins, vous pouvez retourner à Poudlard après un excellent été !

 

Partager : Partage

Guide de voyage en terre moldue - Ep.2

Les oiseaux chantent, les jours se rallongent et le beau temps revient ! Tout nous indique que l'été s'approche. Et avec l'été, les vacances arrivent également. Alors pour vous faire voyager et éventuellement vous donner des idées, j'ai décidé de vous rédiger un petit guide de voyage, vous faisant découvrir des destinations qui ont inspiré J.K. Rowling ou bien les divers réalisateurs des films. Chaque mois, jusqu'à la fin de l'été, je vous emmènerai à la découverte d'une nouvelle destination afin de vous faire voyager un peu plus au cœur du monde magique chez nos voisins moldus !
 
Épisode 2 - L'Angleterre

Ah l'Angleterre, terre natale de Harry Potter et de ce merveilleux monde des sorciers. De nombreux lieux ont su inspirer l'autrice ou les réalisateurs des différents films. Alors, c'est parti pour un rapide tour d'horizon de ces différents endroits !

 


Château fort d'Alnwick

Les châteaux sont nombreux en Angleterre, et certains d'entre eux ont servi de décors pour les films. Celui d'Alnwick, dans le nord de l'Angleterre a servi de décor à de nombreuses scènes d’extérieur de Poudlard. C'est notamment là que la scène où Harry apprend à voler en balai a été tournée !

 


Cathédrale de Gloucester

Toujours dans le nord du pays, la cathédrale de Durham vous rappellera aussi des souvenirs. En effet, ses salles ont servies de décors pour des salles de cours de Poudlard, notamment la salle de Métamorphose. Une autre cathédrale, celle de Gloucester, a servi de décor pour de nombreux couloirs du château.

 


Gare de Goathland

On trouve aussi dans le nord de l'Angleterre, la petite gare du Goathland qui est devenue mondialement célèbre car elle a servi de décor aux scènes de la gare de Pré-au-Lard.

D'ailleurs, en parlant de gare, pourquoi ne pas prendre un train entre Manchester et Londres ? Car c'est dans un de ces trains que l'autrice, J.K. Rowling a eu l'idée d'écrire l'histoire d'un petit sorcier à lunettes. Alors, qui sait, peut-être qu'un voyage en train vous inspirera également ?

 


Le Chirst Church College d'Oxford

Oxford est mondialement connue pour ses universités (college dans la langue de Rowling). Et certains d'entre eux ont également servi de décors pour les différentes salles et couloirs de Poudlard. Notamment le Christ Churh College qui a inspiré Rowling mais a servi aussi de décor au grand Hall et à différents cours de Poudlard. Toujours à Oxford, la Bodleian Library a servi de décor pour la bibliothèque de Poudlard et la Divinity School de décor pour l'infirmerie.

 


Double Locks Pub d'Exeter

C'est dans le sud de l'Angleterre, à Exeter, que Rowling a fait une partie de ses études. Dans cette ville, elle a longuement fréquenté le pub le Double Locks qui l'aurait inspirée pour le fameux pub des Trois-Balais à Pré-au-Lard.

 


Shambles Street de York

Le chemin de Traverse a de nombreuses inspirations (nous y reviendrons) mais l'une d'entre elles serait la rue Shambles dans la ville de York qui est une rue à l'architecture très médiévale et typique.

 


La fameuse forêt de Dean

Enfin, la forêt de Dean, dans la région où Rowling a passé son enfance (le Gloucestershire), est bien évidement présente telle quel dans la saga, où elle occupe une place importante. Mais elle aurait aussi servie d'inspiration pour la forêt interdite.

 

Et voilà, nous arrivons à la fin de notre voyage en Angleterre, sur les traces du plus célèbre des sorciers à lunettes et de sa créatrice. Qu'avez-vous pensé de ce voyage ? Avez-vous envie de visiter certains de ces lieux ? Et quelle sera notre prochaine destination ? Rendez-vous le mois prochain pour la découvrir !

 

Partager : Partage

A l'abordage !

 

Avant toute chose, arrêtons-nous une minute sur un point qui n’est jamais abordé dans les cours d’Histoire de la magie. L’Histoire de la piraterie magique. Oui oui, ça existe. Je vous propose une petit excursion dans une histoire légèrement inventée par mes soins.

De tout temps, les pirates ont vadrouillé dans les océans et effrayé tous les marins et, de tout temps, des sorciers et des sorcières ont fait partie de leurs rangs. Voilà qui paraît évident et assez facile, n’est-ce pas ? Poursuivons. Dès l’Antiquité, nous retrouvons des figures de la piraterie, des bandits et toutes sortes de légendes liées aux océans et à ceux qui parviennent à en maîtriser les arcanes. Mais qu’en est-il des preuves de sorciers impliqués dans la piraterie à cette époque-là ? Elles sont bien minces mais nous avons certains textes, comme le De mari aruspices, de Chrysor de Platées, qui commencent à nous raconter des événements étranges qui seraient mêlés aux pirates dès l'antiquité. Chrysor de Platées nous explique que certains pirates utilisaient des bâtons pour invoquer des pouvoirs liés à Poséidon.

Au Moyen Âge, nous avons toujours quelques traces de ces pirates aux étranges pouvoirs. Nous les retrouvons dans certains recueils, les Mirabilia, qui recensent nombre de légendes et de faits extraordinaires. La tradition se poursuit à la Renaissance. Avec la redécouverte de textes anciens, il apparaît que cette tradition des pirates sorciers n’a jamais disparue complètement car toutes les histoires sont réactualisées. Certains scientifiques moldus s’intéressent à ces faits et les considèrent comme farfelus et impossibles mais nous les sorciers, nous savons que tous les textes qui traitaient spécifiquement de cette question ont été mis à l’abri pour que rien ne s’ébruite.

Au temps de l’Âge d’or des Pirates, nous retrouvons donc logiquement ces pirates-sorciers et même quelques pirates-sorcières qui deviennent des grandes figures du banditisme dans le monde magique. Qui n’a jamais entendu les histoires sur le Hollandais Volant pendant son enfance ? Ou bien la légende de Medusa Blackbones qui se baladait avec un tête de basilic en guise de proue ? Ce sont des histoires bien connues des enfants.

Les pirates sorciers sont bien entendus accompagnés de certaines créatures marines qu’ils aiment utiliser lorsqu’ils attaquent des navires ennemis. Notons par exemple Ursule Pont, pirate-sorcier français qui était toujours accompagné de son kraken, ce qui était bien pratique pour empêcher tout bateau d’approcher le sien et pour aller récupérer les trésors dans les cales de ses opposants. Mais aussi, plus original, le Serpent des Mers de compagnie de la Capitaine Pélagie de Naviophis, tué au cours d’un ardent combat contre Glanmore Peakes.

On retrouve également certaines traces de strangulots utilisés lors d’abordages. Mais aussi des liens et des conflits multiples avec les êtres de l’eau. De nombreux pirates étaient en effet à la recherche des très célèbres Reliques de la Mer, gardées par les êtres de l’eau à tous les coins des océans. Elles sont aujourd’hui disparues, peut-être à nouveau protégées par les êtres de l’eau, mais nous savons que le seul sorcier à les avoir eu entre les mains est le célèbre pirate Perseus Waters. Il nous a laissé son journal de bord, qui passionne encore aujourd’hui les chercheurs et les aventuriers.

Aujourd’hui, que reste-t-il donc de ces pirates-sorciers ? Le sort des pirates sorciers n’a pas été meilleur que celui des pirates moldus. A vrai dire, ils ont fait l’objet dès le dix-huitième siècle de véritables chasses organisées par le Ministère de la Magie pour rendre les océans plus sûrs. Il y a eu de nombreuses lois pour les empêcher d’attaquer les moldus ou d’avoir en leur possession certaines créatures dangereuses. Peu à peu, les pirates ont donc été marginalisés et criminalisés mais ils n’ont jamais réellement disparus. Il y a toujours des sorciers et des sorcières qui vivent sur les océans. Ce sont d’ailleurs eux qui connaissent le mieux les phénomènes magiques aquatiques. Leurs activités sont bien moins criminelles mais certains cherchent encore les Reliques de la Mer avec espoir.

Pour cet article, voici mes quelques sources, des ouvrages très intéressants, dont certains trouvés dans la Bibliothèque du Centre Universitaire Magique de Londres, merci à eux pour leurs recherches :

Kelly STOIRDEDING, Les Pirates, mages noirs des mers.
Jaspar ROWE, Les Reliques de la Mer ou les expéditions chez les êtres de l’eau.
Gecko NETOU, Sur le bateau monstrueux de Medusa Blackbones.
Amala BORDAGE, Sirènes, Vaisseau Fantôme, Kraken et autres légendes qui ont fait peur aux moldus.

 

Partager : Partage

Philosophiiie hakunamatata !

 

Les films nous amènent à pousser une petite réflexion sur certaines notions, comme la vie et la mort ou le bonheur et le malheur mais qu'essaient de nous dire réellement les films ? Chacun a son analyse et J.K. Rowling a encore la sienne, d'autant plus qu'elle n'est peut-être pas allée chercher aussi loin que certains d'entre nous. Je vous propose de découvrir quelques-unes des questions philosophiques qu'elle aurait pu laisser apparaître au travers de différents objets ou valeurs.

 

Nos rêves peuvent-ils nous empêcher de vivre ?

Il s'agit d'une question intéressante relevée par notre petit Dumbledore, le philosophe déguisé. Que ce soit devant le miroir du Risèd lorsque Harry revoit ses parents ou encore tout au long de la saga dans des circonstances beaucoup moins spécifiques mais qui pourtant nous questionnent.

Mirabelle Boutondore : Le terme absent mais implicite dans cette question, c’est la Vie. L’amour plus fort que la mort est celui qui n'attend rien en retour, il est capable d’aller jusqu’au don de sa vie. Dans la saga Harry Potter, c’est ce qui se passe avec le sacrifice de Lily Potter. Plus tard, au moment d’achever sa quête, Harry Potter choisit de sauver la Communauté par le sacrifice de ce qu’il y a de plus précieux en l’Homme : sa propre Vie.
Nous avons un autre exemple avec Roméo et Juliette qui choisissent de se donner la mort parce que la vie ne leur permettra pas de vivre leur amour.

Eurydice Spector : D'un côté, je suis d'avis que les rêves, comme le désir, sont un moteur. C'est ce qui nous fait avancer, ce qui nous fait vivre. C'est un espoir qui est essentiel, celui qui reste dans la boîte de Pandore, sans lequel on ne pourrait pas vivre. Mais parfois, les rêves peuvent être un frein (moteur, frein, vive les métaphores de voiture), dans le sens où ils peuvent se révéler inaccessibles et pourtant devenir une obsession. Ils peuvent nous bloquer car l'on reste à espérer qu'ils se réalisent ou même à les vivre simplement en pensée mais jamais ils n'arrivent dans la réalité. Ce sont des histoires que l'on se raconte et qu'on ne vit pas forcément, voire qui peuvent devenir décevantes en devenant vraies. Mais dès lors qu'il est difficile de vivre sans, les rêves sont à mon avis très importants pour vivre avec espoir.

 

Dans quel cas faut-il savoir aller contre ses amis ?

Eurydice Spector : Je crois qu'il faut savoir s'opposer aux amis dès qu'on n'est pas d'accord avec eux. L'amitié repose sur un contrat de confiance et d'honnêteté. Dans l'idéal, il faudrait donc pouvoir aller contre ses amis si on estime que c'est nécessaire ou si l'on considère qu'ils vont contre ce que l'on croit bon et leur expliquer pourquoi. Il faut savoir s'opposer sans que cela ne mette en danger l'amitié mais pour que les deux côtés apprennent de l'autre. Peut-être que l'ami saura te convaincre et peut-être que tu le raisonneras mais même si ça n'arrive pas, il faut au moins essayer. Évidemment, ce n'est pas facile à faire et parfois il est plus simple d'épargner un ami mais comme dit Dumbledore "il faut du courage pour s'opposer à ses ennemis mais il en faut encore plus pour s'opposer à ses amis", n'est-ce pas ?

 

L'amour est-il plus fort que la mort ?

Là encore je suppose qu’il existe de nombreux exemple de cela, que ce soit Nymphadora tonks et Remus Lupin, qui semblent unis même sur le lit de mort, que ce soit les parents de Neville, ceux d’Harry ou tout simplement lorsque Harry plonge pendant un instant dans la mort. Ne ferions- nous pas n’importe quoi pour un être que l’on aime ? Où sont les limites ? La mort ? Ou encore au-delà ?

Eurydice Spector : Je ne pense pas qu'il y ait plus fort que la mort. Mais l'amour peut en combattre les conséquences et notamment l'oubli qui advient après la mort. Il me semble qu'on disparaît à nouveau lorsqu'on est oublié ou lorsque plus personne ne nous a connu. L'amour n'a pas le pouvoir d'empêcher la mort mais il peut combattre l'oubli. Aimer quelqu'un peut aller au delà de la mort. Garder une petite place pour ceux qu'on aime dans son coeur est un moyen de les garder en vie, au moins en souvenirs.

 

Qu'est ce que c'est l'amitié ?

Un mot si simple mais qui relève pourtant bien des questions, pendant que quotidiennement vous pensez être entouré de vos amis, vous vous n’êtes peut-être jamais demandé ce qui faisait d’eux réellement vos amis. C’est pour cela que je vous pose la question, et la saga n’a pas arrêté de nous questionner là dessus non plus je suppose que ce soit avec les trahison, celle de Peter ou celle de Rogue.

Mirabelle Boutondore : Cette citation de Pythagore est à mon sens adaptée à ce que je pense de l’amitié : "Les amis sont des compagnons de voyage, qui nous aident à avancer sur le chemin d'une vie plus heureuse." Les chemins que la vie nous propose ou bien ceux que nous choisissons d’emprunter peuvent nous conduire à des impasses, à commettre des erreurs. Quand notre situation n’est pas enviable, un ami véritable ne se détournera pas de nous, il aura même le courage de s’opposer aux décisions de ses amis s’il estime que c’est nécessaire. C’est ce qu’a fait Neville Londubat, il portait en lui un courage qui se révèlera plus tard.

Eurydice Spector : Je ne sais pas vraiment s'il y a une définition, ni s'il y a besoin de le définir pour le vivre. L'amitié, c'est une très belle expérience qui nécessite de la confiance en l'autre, de la joie, beaucoup, et aussi l'envie d'être avec l'autre. Mais je trouve que l'amitié est assez inexplicable, c'est aussi mystérieux que l'alchimie.

 

L'école est-elle faite pour tous ?

Souvent nous a-t-on dit que l’école était obligatoire et c’est vrai, que ce soit une bonne nouvelle ou non ; mais a t-on réellement besoin de la culture prodigué par l’école afin d’exercer tous les métiers, il y en a sans doute qui ne demande pas des facultés intellectuelles. Après, quand vous avez Poudlard devant les yeux, il est vrai que je ne sais pas trop pourquoi on ne voudrait pas y aller. Quoique les jumeaux ont bien montré que les exceptions existaient.

Mirabelle Boutondore : L’ignorance est l’un des fléaux de l’humanité, l’école permet à chacun de sortir du cercle restreint de la famille et de découvrir un univers plus diversifié. J.K. Rowling ne s’y est pas trompée quand elle a ancré l’ensemble des romans Harry Potter dans le Collège de Poudlard. L’enseignement était autrefois réservé aux populations aisées, l’école gratuite et obligatoire pour tous, garçons et filles, a permis une avancée sociale et humaine considérable. C’est un progrès que ne connaissent pas les populations les plus démunies qui vivent sur la planète. Dans les sociétés occidentales elle est devenue un passage obligé mais l’institution scolaire souffre de la rigidité des cadres dont elle s’est dotée et dans lesquels certains peuvent se sentir enfermés.

Eurydice Spector : Grande et intéressante question... Je dirais qu'elle devrait être faite pour tous, même si dans l'état actuel des choses, ce n'est sûrement pas exactement le cas. En tout cas, il est important que tout un chacun ait un accès libre à l'école et puisse bénéficier d'un apport de connaissance si essentiel.

Merci à Eurydice et Mirabelle d'avoir accepté d'un peu philosopher avec nous sur des questions qui ne sont, ma foi, pas faciles.

 

Partager : Partage

Comment tricher aux examens (sans se faire prendre)

Mesdames, Messieurs, voici maintenant les ASPIC, suivies des BUSES (ou l'inverse...)! Vous vous demandez de quoi on parle? Mais des Astuces Superbes Pour Individus Copieurs, et des Bases à l'Usage Simple des Élèves Sournois, bien sûr !

 

Bien dissimuler une plume à papote,
Une manchette auto-correctrice,
Sur la table un bloc-notes
Et des leçons indicatrices.
Surtout soyez sournois
Et méfiez vous de chacun
Si l'on vous surprend, si on le voit;
Unique solution : un assassin
Bienvenue dans ce mortel tournoi!

Trouvez une bonne place,
Repérez le bon endroit
Un sortilège fugace
C'est à vous qu'il échouera
Surtout prenez grand soin
En ensorcelant le bureau
Toujours d'être très fin
Ajoutez sans en faire trop,
Sous peine d'être démasqué,
Toutes vos anti-sèches,
Uniquement sur la face cachée,
C'est les petites brèches
Et le relief, qu'il faut utiliser.

 

Attention mes chers petits,
Surtout n'oubliez pas:
Pour réussir dans la vie
Il faut réussir l'examen.
C'est dur mais quel qu'en soit le prix
Il y aura des résultats,
Pour vous les roublards,
Sans beaucoup trop de tracas,
Alors direction la gloire!

Toujours dans les techniques
Recopier pendant l'épreuve.
Un instant pas de panique,
C'est une idée qui a ses preuves
S'asseoir derrière un premier,
Et regardez sur son épaule,
Tâchez de bien copier.
Ah, et durant les contrôles
Si vraiment on vous soupçonne
Tricher autrement c'est drôle.
Une pincée de corne de gorgone
Ça suffit à étourdir un jury,
Et des poils de dragonne,
Suffisent à valider une copie.


Note à l'usage des utilisateurs :
Nous déclinons toutes responsabilités en cas de sanctions, échecs ou représailles. Le but de ce document étant de rester confidentiel, et l'auteure ne voulant pas être inquiétée, l'écriture utilisée est volontairement incompréhensible: en cas de doutes, n'appliquez pas les consignes et consultez votre médecin. (ah bon, on n'est pas dans une pharmacie pour élèves désespérés?)


Bon courage !

Partager : Partage

15 mai 2022

Éditorial

Coucouuuu les loulous !

Olalaaa, on a été gâtés à la Gazette ! On a reçu tout plein d'articles et d'illustrations pour vous régaler ! Un grand merci à tous les participants qui ont permis de créé une édition spéciale de qualité, vous êtes au top. Pour les curieux, les résultats ont été postés dans le topic de l'animation, savourez vos récompenses !

Et bonne lecture à tout le monde, lancez des fleurs à nos apprentis (ou pas) auteurs et graphistes, parce qu'on en lance jamais assez !

 

Partager : Partage

Un câlin ?




Me voici, moi le Zouwu de Norbert. Je ne suis pas toujours facile, j'ai mon caractère je dois dire mais tu as su me calmer dés que tu m'as vu.



Je n'ai pas compris ce qui m'arrivait quand on s'est rencontré mais tu as sorti cette petite chose et je suis devenu tout chose.



Puis tu as essayé de m'apprivoiser et de m'enlever mes chaînes. Au début je n'avais vraiment pas confiance en toi, je devais te découvrir.



Puis tu m'as libéré et cela m'a aidé à tout de suite t'aimer.



Tu m'as sauvé et je voudrais t'en remercier. Un câlin ?



Je savais bien que tu adorais les câlins.



Partager : Partage

- page 1 de 129

© 2009-2022 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear