La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Il n'était pas une fois le miroir du Risèd

Spoiler:

Il existait de nombreux miroirs plus chanceux que lui. Pensez-y, n'importe quel stupide miroir moldu voyait plus de gens passer que lui. Sans parler de tous ces miroirs sorciers prétentieux et bourrés de talents. Ceux là alors.... Ils étaient presque plus célèbres que leur propriétaire. Il avait même entendu dire que certains faisaient la queue pour admirer ces miroirs.

Il ne pouvait s'empêcher de penser qu'un sorcier ne regardait jamais que son reflet, et pas la créature qui le lui renvoyait.
Il s'agissait en effet d'un secret plutôt bien gardé, mais les miroirs, moldus comme sorciers, n'étaient pas des objets inanimés.
Lui, par exemple, descendait d'une brillante lignée de miroirs magiques aux pouvoirs étonnants. Il n'avait pas encore découvert le sien, mais cela viendrait. Après tout, 200 ans n'étaient vraiment rien pour un miroir, si ?

Il repensa brièvement à sa famille, mais renonça. Pas la peine de se rappeler à quel point son propriétaire était absent, négligeant et repoussant. C'était à peine s'il avait adressé un regard à la plaque réfléchissante depuis des mois.
Non, depuis des mois, il ne faisait que fixer un porte serviette d'un mauvais goût grasse, à attendre que quelqu'un entre dans ce réduit malfamé nommé salle de bain.

Il se souvenait d'avoir entendu une histoire, d'un miroir moldu caché au fond d'un placard, qui contenait une caméra. Ce miroir avait été l'un des miroirs moldus les plus célèbres, assuré par la diffusion quotidienne des images qu'il capturait.
Ça aurait été vraiment bien, s'il avait possédé un pouvoir dévastateur ou contraignant, qui aurait forgé son pouvoir sur tous les habitants.

Mais non.

Des miroirs révélaient vos plus grands désirs (l'enflure de petit cousin), tandis que d'autres communiquaient sans se soucier de la distance.

Le petit miroir réfléchit, et adressa une brève pensée d'encouragement à sa marraine, obligée de donner des informations sur l'Ordre et ses activités.
Mais au moins, elle était célèbre, même à travers son travail incessant.
Toujours planté là, il entendit un craquement distinct devant la porte.
Un visiteur.
Le petit miroir espérait seulement qu'il pourraient se faire remarquer, et arrêter de mordre la poussière.
Malheureusement pour lui, aucun des invités n'avait remarqué les protections.

Le sorcier n'avait d'ailleurs même pas pris le temps de se changer, ou du moins se voir dans le reflet du miroir impatient.
Au lieu de cela, il s'était aspergé de parfum avant de partir en réunion.
Les sinus sensibles du miroir lui firent grincer les dents une fois de plus.
Mais ce n'était pas à lui de gérer ça. Les Sans-Tein du ministère le ferait très bien.
Au final.... Ne pas être le miroir du Risèd, ça avait des avantages (mais ils ne comptaient pas l'agresser au déodorant)

Partager : Partage

Commentaires

1. Le 4 avr. 2024, par Lisou Grat

Pauvre petit miroir... Je n'ose même pas imaginer ce qu'il peut voir parfois...
Tant qu'il réfléchit, c'est que tout va bien (:
Bloub bloub burp

2. Le 8 avr. 2024, par Karteure

C'est un chouette article au milieu de ceux représentant le poisson d'avril ! Merci petit poisson lune !

3. Le 11 avr. 2024, par Nox De Leon

Joli compte à l'envers, j'adore, petit miroir bien sympathique à la belle bannière, il est vrai qu'il réfléchit en permanence bon nombre d'horreurs, mais lui ne les voit pas comme ça, parfois même, il s'arrange pour refléter ce qu'il reçoit mais en mieux, il reste un peu dans l'ombre parce que parfois, c'est plus charitable, et plus généreux que certains de ses collègues qui aggravent l'original si c'est possible !

4. Le 11 avr. 2024, par Fiona

Que voilà un article qui donne à réfléchir ... Un conte mais pas seulement. Un conte philosophique, une fable un peu à la manière de celles de Monsieur de La Fontaine. Miroir, qui suis-je ? Une question à se poser ...
Bravo également pour la très belle bannière !

5. Le 11 avr. 2024, par Fiona

Que voilà un article qui donne à réfléchir ... Un conte mais pas seulement. Un conte philosophique, une fable un peu à la manière de celles de Monsieur de La Fontaine. Miroir, qui suis-je ? Une question à se poser ...
Bravo également pour la très belle bannière !

6. Le 15 avr. 2024, par Matoutou

C'est une approche intéressante ! Le titre et la bannière laissent présager un conte (d'ailleurs j'aime beaucoup le jeu de couleur sur la bannière) mais on ne s'attend pas à une telle histoire. On s'en vient même à se dire que nous aussi, on ne fait pas attention à l'objet du miroir en lui-même. Franchement chapeau, l'histoire se déroule, les références vers d'autres miroirs sorciers sont bien intégrées. Par contre, je ne suis pas sûre d'avoir bien compris la fin... :x Je me demande quand même comment naissent/apparaissent les miroirs. :o

(Il manque aussi la version textuelle !)

7. Le 15 avr. 2024, par Erwan

Merci Matoutou pour ton petit commentaire qui m'a rappelé que j'avais oublié la version texte. Voila qui est corrigé ;) Certains poissons avaient un peu trop la tête sous l'eau (a)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2024 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear