La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 1 janvier 2021

Éditorial

 


Vie au château

Le Monde Magique ce monde merveilleux
Rédigé par Alysone Petrova et illustré par Olivia Björkman

Petit papa CA
Rédigé par le CA et illustré par Bianca Gordon et AliciaGagne

L'EdM de Serpentard as Netflix shows
Rédigé par le CA et illustré par Olivia Björkman

Dans les couloirs du Manoir
Rédigé par AliciaGagne et Matka Omen et illustré par AliciaGagne

Publicité - Les Phénix d'Or
Illustré par AliciaGagne

Witch War I : The come-back
Rédigé par Tanja Madsen et illustré par Olivia Björkman

Décritiquons les critiques
Rédigé par les Bibliothécaires et illustré par Olivia Björkman

Poudlard et Poudlard12, deux faces d'un même miroir ?
Rédigé par Vanille Fraser et illustré par AliciaGagne

Top 10 des raisons de rejoindre la Gazette
Rédigé par Tanja Madsen et AliciaGagne et illustré par Tanja Madsen

Un cadeau du Club des Zicos !
Rédigé par le Club des Zicos et illustré par AliciaGagne

Communauté sorcière

Journal intime de la Gazette
Rédigé par Tanja Madsen et illustré par Dakota Gilberti

Publicité - Est-ce que tu as peur de la mort ?
Illustré par Dakota Gilberti

Réveillon et résolutions à la Gazette
Rédigé par l'équipe de la Gazette et illustré par Olivia Björkman

Les intrus pédouziens
Rédigé par Tanja Madsen et illustré par Dakota Gilberti

Rumeurs ou vérités ?
Rédigé par Alysone Petrova et illustré par AliciaGagne

Survivre aux fêtes
Rédigé par Alysone Petrova et illustré par Dakota Gilberti

Soldes ou Utopie ?
Rédigé par India Wheeler et illustré par Romane Slater

Lumière sur Rita Skeeter
Rédigé par India Wheeler et illustré par Dakota Gilberti

Les habitants fantastiques
Rédigé par India Wheeler et illustré par Olivia Björkman

Witchtagram
Rédigé par Alysone Petrova et illustré par Dakota Gilberti

Déchiffrons l'indéchiffrable
Rédigé par Eva Lullaby et illustré par Romane Slater

Récréation magique

Pourquoi éviter le ski ?
Rédigé par Alysone Petrova et illustré par Olivia Björkman

Es-tu accro aux Trois-Balais ?
Rédigé par AliciaGagne et illustré par Olivia Björkman

C'est quand que tu vas mettre des paillettes dans ma vie ?
Rédigé par Tanja Madsen et illustré par AliciaGagne

Witchtoscope
Rédigé par Alysone Petrova et illustré par Olivia Björkman

Jeu mensuel
Rédigé et illustré par Olivia Björkman

Publicité - Bonne année !
Illustré par Olivia Björkman

 

Partager : Partage

Le Monde Magique ce merveilleux

 

Monde Magique ou Monde féérique ? Depuis de nombreux mois maintenant, l’équipe des Aurors a radicalement rénové cette section, laissant place à des nouveautés, de la fraîcheur et beaucoup plus d’activité.

En termes de rafraichissement, la section a connu un nouveau départ l’an dernier dès Noël avec un calendrier de l’Avent haut en couleur proposant un lieu repeint chaque jour ainsi que de tout nouveaux endroits. Par ailleurs, vous avez peut-être dû le constater, l’équipe propose régulièrement des lieux exclusifs selon les périodes. Vous avez pu le voir lors de l’été avec le Lac Noir Plage, à Halloween avec le cimetière de Pré-au-Lard et lors du mois de décembre quand un marché de Noël est venu s’inviter au village, de quoi faire plaisir à toutes et tous et vous permettant de vivre de nouvelles aventures !

Le Monde Magique ajoute également des paillettes sur son passage ! Car oui, depuis la prise en main d’Opale Tal Moundine puis le trône revenant à Lume de Dio, la section a subi un profond changement. Une section dédiée aux archives, rendant plus simple l’accès à vos aventures terminées ainsi qu’un désencombrement des sections Poudlard et le reste du Monde ; bien plus pratique pour retrouver vos histoires, n’est-ce pas ? Par ailleurs, il y a bien plus d’animations à présent, l’avez-vous vu ? Régulièrement les Aurors proposent des activités, comme des intrigues particulièrement originales, des animations de plus grosses envergures ainsi que des petits concours comme avec le Calendrier de l’Avent de cette année 2020. Tout le monde peut trouver chaussure à son pied dans le MoMa !

Si l’équipe a dû faire face à du mouvement, cela n’en reste pas moins des membres qui se complètent et sont sur une même longueur d’onde. Innovation, réflexion, remise à neuf, la Brigade des Aurors tente chaque jour de rendre cette section toujours plus magique pour vous. Aviez-vous remarqué ces nouvelles particularités ? Tableau et cracmol ont fait leur apparition, quel sera le prochain être exceptionnel à avoir sa place dans le Monde Magique ?

Et vous, comment voyez-vous le Monde Magique ?

 

Partager : Partage

Petit papa CA

Être membre du CA, c'est un poste à hautes responsabilités qui requiert une présence quasiment constante sur le site. Enfin, il paraît. Faudra demander aux collègues, moi ça va.

Je vous écrits présentement au milieu d'un océan de paillettes et de petits bouts de plumes que je ne nettoierais pour rien au monde. Ces morceaux de joies sont en effet tombés de l'énorme paquet envoyé par Bianca Gordon pour illuminer ma fin d'année. C'est donc avec la férocité d'une lionne que je défendrai jusqu'à la fin de mes jours ces lumières en papier qui peuplent désormais une bonne partie de mon bureau.

Comme nous sommes des êtres sanguinaires assoiffés de pouvoir, nous avons décidé de nous offrir des cadeaux ce Noël, suivant un concept de "Père Noël secret". Nous nous sommes fixés un budget, une date (on en reparlera plus tard...). Nous avons tiré au sort la personne pour laquelle nous jouerions le petit lutin intermédiaire de ce bon Papa Noël (ou St Nicolas)(ou Hubert votre voisin).

En bonnes personnes bien terrifiantes, nous avons aussi décidé de nous entraider. Ne vous y méprenez pas, ça n'arrive jamais, nous nous détestons cordialement et il n'y a rien que nous abhorrons plus que de devoir travailler ensemble. Mais pour recevoir des cadeaux un peu plus on point que le pull moche de Mamie Gilberte, on peut bien faire un effort.

Voici donc ce qui a fleurit dans notre salle de travail, entre le topic consacré à notre liste noire et celui qui répertorie toutes les façons de rendre P12 plus morne :

Il est évidemment décoré d'un gif de cochon-d'inde coiffé d'une paire de lunettes qui, curieusement, réussi l'exploit de ressembler à la fois à Artus et à Bianca (ne me demandez pas pourquoi, ne me demandez pas comment).

Je vous laisse ici quelques extraits de ce topic, à vous d'essayer de deviner à qui ils correspondent. Et à quel point ça a été facile de trouver des cadeaux pour les pires dictateurs et dictatrices de ce temps.

Alors, déjà, merci pour les délais. On a peine décidé qu'on devait faire le swap qu'on a déjà plus que 4h pour faire parvenir le colis, super, méga ambiance.

Ensuite, voilà quoi. Comment je fais rentrer ça dans une boîte s'il vous plaît ? A part lui offrir des voyelles je sais pas bien ce que je peux faire.

Au CA, l'humour dépréciatif, c'est comme foutre des claques à tes collègues H24, parce qu'on est tous et toutes plus ou moins câblés pareil. Je suis donc un peu call out, comme à peu près 85% du CA. Le pourcentage restant ment ou joue sur des détails du genre "euh non moi c'est pas Grey's Anatomy" wsh t'as cru que Outlander c'était mieux ?

Mon colis va sentir très fort le crotin. Reste plus qu'à trouver une boîte suffisamment grande pour faire rentrer le poney qui fait des blagues.

Moyenne d'âge du CA : environ 2 ans et demi. Enfin, trois quart pour certaines, qui précisent "mon anniversaire c'est dans deux mois, trois jours et quatre heures". On notera que l'équipe des Veilleurs en prend plein la poire et on appellera la SPA.

Franchement, très bel esprit. La prochaine fois, achète un gourdin et assomme-nous direct, ça ira plus vite.

Pendant que j'emballe les larmes d'un nouveau né pour la routine beauté de Bianca et que Vladou agite devant l'écran ses disques démaquillants aux couleurs de la Russie en chantant l'hymne de ce grand pays si démocratique, terminons sur une note qui montre à quel point votre CA est infernal :

Faut croire que nous aimons faire plaisir. Qui l'eut cru ?

 

Partager : Partage

L'EdM de Serpentard as Netflix Shows

 

Le CA s'étant transformé le temps de Noël en génie de la lampe, Matka Omens a souhaité que l'on écrive un article en l'honneur de l’Équipe de Maison de Serpentard.

J'ai croqué dans un spéculoos offert par Bianca Gordon (oui, je vais très longtemps vous parler de ce colis, au moins aussi longtemps que ça m'a pris de le déballer), et j'ai entrepris d'oublier l'ensemble de mes responsabilités de Directeur Adjoint. C'est un peu tips self care que je vous donne pour 2021, c'est cadeau.

Comme tout être qui se respecte, j'ai bingé - euh, pardon Alain, Finckie, ou jsp, mais tu devrais pas être à l'Académie Française pour écrire le dictionnaire que vous deviez sortir en 1935 ? ça serait quand même mieux de faire ce pourquoi vous êtes payés grassement plutôt que de traîner dans mes pattes à longueur de journée. Mais enfin c'est drôle du coup, parce que je peux faire plein de "fautes" et t'écouter hurler pendant des heures, c'est très bon pour la santé du cigare.

J'ai donc BINGE sur Netflix de la bonne vieille série pas du tout française rien que pour faire cracher ses morts à Finckelkraut, et je compte bien me servir de ce non savoir pour rendre hommage à la maison Serpentard et à son équipe.

 

Déjà, le titre français est un jeu de mot, et ça, on aime bien. Je sais pas si Serpentard aime particulièrement ça, mais globalement, on aime bien. Enfin, moi, j'aime bien. Bref. C'est l'histoire d'une fameuse joueuse d'échec qui défonce à la fois ses camarades masculins et les conventions tout en prenant masse de drogue. Il y a une bonne dose d'ambition et de ruse, sur fond de magnifique asthetic verte et rétro chic. Toute la maison réunie en une seule série, en somme.

Aussi appelé "ze goude plaïce", c'est une série absurde très drôle durant le déroulé de laquelle on apprend que nos héros ne sont peut-être que des démons. Ouais dit comme ça ça ne fait pas tout à fait "hommage à l'Equipe de Maison de Serpentard", mais déjà euh peut-être que les démons peuvent être des héros, ok, et puis Serpentard est manifestement "the good place to be" puisque tout le monde s'y barre.

 

Et là on arrive à la série que je n'ai pas du tout regardé mais dont le titre me fait un peu penser à l'équipe de maison. Ca fait des années que je le répète partout ! je vais le dire encore une fois ici parce qu'Alain est là, et ça pourrait bien lui être fatal alors autant en profiter : les femmes vickings avaient une place tout à fait singulière au sein de leur communauté. Alors on en est pas tout à fait à l'égalité salariale (ni à l'égalité tout court), mais dans la mesure où on n'y est toujours pas non plus, on va ptêtre pas utiliser ça comme unité de mesure. Disons plutôt que les femmes pouvaient tout à fait avoir accès à une forme de puissance. Ca fait penser à cette équipe de maison toute féminine qu'il y a à Serpentard.

En plus les vickings se castagnent, un peu comme Serp avec tout ce qui bouge.

Et vous, vous bingez quoi ?

 

Partager : Partage

Dans les couloirs du Manoir

En Octobre, 25 pédouziens sont entrés dans le Manoir des Horreurs. Trois mois plus tard, 16 (au moment où j'écris ces mots) ont succombé et les survivants redoublent d'ardeur pour retrouver la cape d'invisibilité. Reste à savoir qui sera la prochaine victime du manoir et qui réussira à obtenir la première relique de la mort...

Pour une animation comme celle-ci, l'organisation est importante.
 
 

Les motivations des participants varient.
 
 

Les stratégies aussi !
 
 
 
Certaines sont spéciales...
 
 
 
Il faut parfois faire des choix difficiles.
 
 
 
Au moins, on peut en profiter pour trouver des objets intéressants !
 
 
 
Un lieu semble se démarquer au sein du manoir.
 
Traduction : Mais qu'est-ce que cet endroit sombre, là-bas ?
 
 
Ceux qui n'y sont pas s'épargnent bien des souffrances.
 
 
 
Et des brûlures.
 
 

Au manoir, la violence est un moyen de s'exprimer.
 
 

Certains tentent de l'éviter.
 
 

D'autres forment des alliances pour mieux vaincre.
 
 
 
Il est difficile d'éviter la mort lorsque celle-ci se cache dans chaque pièce.
 
 
 
Des obstacles sont là pour ralentir les participants.
 
Traduction : Bah oui, mais en fait, non.
 
 
Qui sait ce que Zack nous réserve pour la suite ?
 
 
Une chose est sûre, cette animation aura été marquante et elle est encore en cours ! Rien n'est joué pour l'instant, les participants du manoir qui ont survécu jusqu'à présent ont encore toutes leurs chances. Néanmoins, il semblerait que de nouvelles découvertes aient mené à un avancement de l'aventure. La cape sera-t-elle bientôt découverte ? Seul l'avenir nous le dire...
 

Partager : Partage

Publicité - Les Phénix d'Or

Partager : Partage

Witch War 1 - The come-back

 

 

Partager : Partage

Décritiquons les critiques

Ou tutoriel pour envoyer des critiques avec paresse

Dans chaque maison, les directeurs et directrices de maison sont sur le pied de guerre pour gagner la Coupe des Quatre Maisons. Tout peut se jouer à chaque trimestre et tous les moyens sont bons pour gagner des points : participer aux animations, envoyer des devoirs, faire des Quiz… et parmi cette sélection, notre noble Bibliothèque est également une arme redoutable pour gagner la bataille avec, en partie, les critiques. Cinq points de maison par critique validée sont chers payés pour une chose aussi rapide et facile à faire. Il vous faudrait plus de temps pour gagner autant de points dans la salle de cours, c’est dire. Aujourd’hui, je vais vous donner des astuces à reproduire chez vous en toute sécurité pour envoyer des critiques à gogo.

  • Astuce 1 : ne lisez pas les livres.

Pourquoi perdre du temps à lire ce que vous voulez critiquer ? Franchement, vous allez découvrir des pépites, ça n’en vaut certainement pas la peine. Rien ne vaut le plaisir de ne pas lire des ouvrages longs et charmants pour passer directement à la critique. C’est sûrement l’étape la plus longue de la phase des critiques, donc autant la passer sous la trappe.

  • Astuce 2 : consolidez le fond de votre critique avec des formules bateaux.

Vu que vous n’avez pas lu le livre, vous ne savez absolument pas de quoi il traite. Donc, appuyez-vous sur des formules sûres :
- Le livre est chouette, j’ai adoré le lire.
- Continue comme ça !
- Tes personnages sont bien développés.
- J’ai hâte de lire la suite.
- Waouh ! (Je vous jure, ça passe partout).
- Le livre est facile à lire, aéré / J'ai eu du mal à lire le livre, tu devrais davantage aérer tes paragraphes.
- La couverture est jolie.
- Il n'y a pas de préface, c'est dommage.
- Je n'hésiterai pas à relire ce livre quand je ferai un devoir en [insérer le nom de la matière ou de l'étagère] ! (Ne mettez pas cette astuce avec n'importe quel livre, prenez-le temps de lire au moins le titre).

  • Astuce 3 : vérifiez vos informations rapidement.

Choisissez des livres critiqués de nombreuses fois. Parcourez très rapidement les autres critiques pour voir si vous n’êtes pas trop en décalage. Tiens, quelqu’un dit que Sirius est trop gentil ici, réutilisez cet argument. Dans cette critique, il dit que la forme rend le livre difficile à lire, tiens, vous « aussi » du coup. Top !

  • Astuce 4 : rajoutez du blabla inutile et ennuyant.

N’oubliez pas que votre critique doit faire 6 lignes minimum pour être validée par la critique Madame Pince… Enjolivez votre douce critique inutile et pas du tout constructive pour l’auteur pour que Madame Pince n’y voit que du feu. Ajoutez des mots savants donnera également l'impression que votre critique a été travaillée.

  • Astuce 5 : charmez Madame Pince dans votre MP.

Évidemment, faites semblant dans votre MP que vos critiques sont justes et montrent un effort véritable. Flattez-la. Saluez-la, dites-lui qu'elle a de beaux yeux même si vous ne pouvez pas la voir, demandez-lui comment elle va, souhaitez-lui une bonne journée ou encore ajoutez quelques anecdotes personnelles pour que Madame Pince se sente plus proche de vous.

Si avec tout ça votre critique ne passe pas, je ne comprends pas.

 

 

Partager : Partage

Poudlard et Poudlard12, deux faces d'un même miroir ?


Qui n'a jamais, en découvrant la saga Harry Potter, rêvé d'entrer à Poudlard, d'y apprendre la magie, et de percer à jour le moindre de ses secrets ?


Qui n'a jamais rêvé d'incarner un élève de cette école, de gagner des points pour sa maison, de se faire réprimander par son préfet ?


Pas grand monde, on est d'accord.


C'est alors qu'en mai 2005, quelqu'un décida de nous offrir l'opportunité de vivre tout cela. Ce quelqu'un, c'est Mathieu White. Loin de moi l'idée de vous refaire le fil de l'histoire de P12, nos chers historiens seront ravis de répondre à vos questions.


Le fait est que, en créant Poudlard12, Mathieu White a ouvert la voie pour de nombreuses autres personnalités dont le travail nous a permis de vivre notre propre parcours dans notre école de magie préférée. Mais aujourd'hui, avec la fin de l'adaptation des romans au cinéma, l'avenir incertain des Animaux Fantastiques et l'accueil reçu par l'Enfant Maudit, peut-on encore considérer que P12 n'est qu'une transposition de la saga à une autre interface ?


Certes, on peut encore établir des liens, comme l'animation organisée avant la sortie des Crimes de Grindelwald qui avait permis aux pédouziens de se remettre dans l'ambiance du premier volet du prequel, ou même l'existence d'une section entièrement dédiée à Harry Potter, la Communauté Magique Internationale, animée par Edd Williams. Mais d'un autre côté, des évènements comme le Contexte montrent que P12 peut aussi être un facteur d'appropriation de l'univers créé par JK Rowling : l'expression "faire vivre la magie" prend tout son sens, puisque l'univers de la saga devient une trame, comme une banque de ressources, sur laquelle se basent les pédouziens pour se créer une aventure personnelle.


Même des animations qui semblent très en lien avec les livres peuvent traduire cette volonté d'appropriation : "Revivons la première guerre des sorciers", par des sujets de réflexion mais aussi toute la partie RPG nous permet d'influencer les évènements par nos propres choix.


Le débat autour de la prise de position de Rowling crée aussi une toute nouvelle dimension : que l'on soit d'accord ou non avec elle, cela a conduit beaucoup de lecteurs à prendre du recul et à poser un regard nouveau sur l'ensemble de l'univers. L'impact peut en effet être très fort, puisque de nombreuses librairies ont décidé de retirer les romans de l'autrice de la vente...


La bibliothèque de Poudlard12 regorge d'ailleurs de fanfictions Harry Potter, où les fans réinventent l'histoire à leur façon, en imaginant des prequels, des sequels, des versions alternatives...


Quoi qu'il en soit, le site accueille tous les jours de nouvelles personnes qui se créent leur propre histoire. Le Monde Magique en est le théâtre : entre mages noirs et Animagi, métamorphomages et Legilimens, les pédouziens écrivent chaque jour la suite de l'histoire de Joanne Rowling... Mais, dans ces conditions, ne peut-on pas dire que c'est aussi leur histoire ?

 

Partager : Partage

Top 10 des raisons de rejoindre la Gazette

Salut à toi, jeune padawan ! Si tu tombes sur cet article, c'est que tu es en train de lire la fameuse Gazette du Sorcier, celle qui colporte les plus belles rumeurs et qui célèbre les pédouziens les plus méritants (ou pas). Bref tout ça pour dire que ce journal, c'est quand même un monument du site, et je suis sûre que tu seras d'accord avec moi pour dire que Poudlard12 sans son journal, ce serait bien triste. Pourtant ces derniers mois, nous faisons face à un déficit de personnel (c'est le joli mot employé par le CA pour nous dire que personne veut travailler avec nous). Et ça, croyez-noyez-nous, ça nous blesse. Alicia en perd son goût pour les paillettes, Dakota se met à dessiner tout en noir et Alpha peste dans son coin pendant des heures... Autant vous dire que c'est pas la joie ! Mais heureusement, après une réunion de crise où l'on a tous tapé du poing sur la table (Alysone s'est mise debout dessus mais bon, c'est un détail), on s'est dit qu'il fallait que l'on vous présente notre équipe pour que vous compreniez un peu mieux à côté de quoi vous passez ! Alors sans plus attendre, voici le top 10 des raisons de nous rejoindre (spoiler: ça vaut le coup).


1. Les Gallions vont remplir ton compte Gringotts.

Tous les membres de l’équipe ont déjà été des élèves au chômage. À cette époque, notre compte Gringotts était vide et nous devions envoyer des devoirs ou des quiz pour survivre. Puis, nous avons postulé à la Gazette. Notre poste nous a permis d’accumuler une belle petite fortune qu’on peut maintenant dépenser pour obtenir des chocogrenouilles, des créatures ou encore un beau relooking en boutique… L’argent ne fait pas le bonheur, mais il aide, ça c’est sûr !


2. Romane te fera le plus grand glow-up de ta vie.

En tant que diva autoproclamée de notre rédaction, Romane c'est LA personne qu'il faut aller voir si vous avez besoin de conseil beauté ou mode. Et comme son pire cauchemar, c'est de travailler entourée de personnes en plein fashion faux-pas, elle vous propose un petit relooking d'arrivée comme ça, juste pour le plaisir. Avatar, signature, tout y passe !


3. Parce que la gazette vous offre de la raclette.

Et oui, c'est une des caractéristiques de notre équipe, on aime manger. Et comme se boucher les artères à grand coup de cholestérol, c'est notre passion, on organise des raclettes party chaque semaine dans nos bureaux. Bon ok, à la base, ce sont des temps de réunion, mais franchement, les utiliser pour faire une raclette, c'est pas l'idée du siècle ?


4. Parce qu'Alysone et moi on se battra pour tes droits.

A la Gazette, on n'est pas syndiqués (quoiqu'on devrait vu les retards de salai... mais bon c'est pas l'article pour parler de ça (a)), mais on a tout de même deux militantes passionnées qui préfèrent manifester et faire grève plutôt que travailler. Blocus dans le couloir, banderoles dans le bureau et flyers partout au Ministère, on gère tout ce qui a trait à l'argent ainsi qu'aux conditions de travail. Alors n'ayez crainte, une fois recruté, on s'occupera bien de vous !


5. Parce qu'à la Gazette, il y a des Paillettes !

Et oui, vous n'êtes pas sans savoir qu'Alicia est une fervente adepte de la petite particule brillante qui ajoute du peps dans ta vie. Et bien figure-toi qu'elle ne tient pas ce surnom de nulle part; Alicia est en fait la personne la plus adorable du monde ! Messages d'encouragements, vocaux de soutien, articles de secours et illustrations de dernière minute, c'est la joie de cette équipe. Et personne ne voudrait manquer ça !


6. Parce que personne n'ose venir nous embêter.

Qui a envie de se voir discrédité dans la prochaine édition de la Gazette ? Personne, je vous l'assure. Et lorsque l'on a ce pouvoir-là en main, les gens deviennent beaucoup plus gentils, principalement par peur qu'on écrive un article sur eux. Certains vont même jusqu'à nous offrir des pots-de-vin pour qu'on les mette en avant dans notre prochain article, mais évidemment nous sommes des rédactrices intègres et nous refusons toute tentative de corruption... * Cache subtilement une bourse de gallions. *


7. Parce qu'on est au coeur de toutes les rumeurs

Et oui, l'avantage de travailler dans un journal aussi lu que la Gazette, c'est qu'on est littéralement payé pour passer 45min en pause café à se raconter les derniers potins du château. En devenant rédacteur.trice, tu découvriras que laisser traîner tes oreilles là où elles ne devraient pas être est quasi-instinctif. Evidemment, on a aussi nos sources qui viennent nous apporter sur un plateau toutes les infos croustillantes pour la prochaine édition, et il faut reconnaître que c'est quand même un sacré privilège.


8. Parce que nos photographes sont les Picasso de ce site

Vous imaginez le talent qu'on voit passer tous les jours ? Pendant que vous vous coltinez vos collègues de travail qui râlent et vous refilent des dossiers en douce, nous, on a le privilège de voir des artistes réaliser des merveilles au sein même de notre bureau. Bon, c'est vrai qu'on assiste aussi aux périodes "art moderne" de Dakota où elle balance simplement de la peinture sur le mur, et qu'on doit aussi écouter Romane nous raconter d'où vient son inspiration pendant une bonne heure après chaque illustration. Mais à part ça, c'est un vrai délice !


9. Parce qu'on a de supers soirées post-parution

Lorsque la Gazette sort, les membres de l'équipe dansent ! En effet, après un mois de travail, on fête ce qu'on a réussi à créer. Le whisky pur-feu et le jus de citrouille coulent à flot alors qu'on observe le fruit de notre labeur et qu'on voit que ça en valait la peine. Avec les décorations de Romanes, de la musique à tue-tête et de la bonne humeur, il n'en faut pas plus pour que les soirées post-parution soient mémorables.


10. Parce qu'on a la meilleure équipe de ce château

Et oui, je termine par notre plus grande qualité: l'équipe. Parce qu'on se conseille, se corrige et s'entraide sans jugement, parce qu'on se soutient tous lors des rush de parution, et qu'on donne le meilleur de nous pour faire de ce journal ce qu'il est, je crois qu'on peut vraiment saluer l'équipe qui m'entoure pour leur travail incroyable. C'est rare de trouver une team aussi chouette, surtout en si peu de temps. Est-ce que j'en fait trop ? Peut-être. Est-ce que j'aime ça ? oui. Merci d'être vous, les coupains ! Et à toi qui est arrivé jusqu'ici dans ta lecture, tu attends quoi pour nous rejoindre ?!

 

Partager : Partage

Un cadeau du club des Zicos !

 

À l'aube de cette année nouvelle, où nous vous souhaitons d'ores et déjà tout le meilleur, le Club des Zicos vous présente son premier projet musical, préparé pendant ces derniers mois de confinement. Nous espérons que cela vous apportera gaieté et enthousiasme en ces temps troublés !

Enjoy, bonne écoute et nos meilleurs vœux pour 2021 !

(Clique sur le portoloin !)

 

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Assieds-toi à notre table
Les elfes de maison
Ont préparé un festin
Sorcières, sorciers
Est-ce que vous êtes prêts
Pour ce qui va être
La fête de l’année ?
(Joyeux Noël) Je t’envoie par hibou
Un mot qui dit “Joyeux Noël à vous !”
Et j’espère que vous le partagerez
Car c’est un cadeau
Qui s’offre par milliers !

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

La Grande Salle brille de mille feux
Les élèves échangent cadeaux et vœux
Par Merlin ! Qu’on est bien entre Pédouziens
Même les Serpentard chantent ce refrain

Les balades et fanfares ont envahi Poudlard
On trouve des paillettes dans le moindre placard
Même Mimi Geignarde a un air de fête

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Les balades et fanfares ont envahi Poudlard
On trouve des paillettes dans le moindre placard
Lèves les yeux, dans le ciel
Dans le ciel les étoiles étincellent

 

Mené par Zack McLewis et Angele.

Avec...

Au chant : Tchoucra Tortuga, Matka Omen, Roxey & AliciaGagne.
Au violoncelle : Angele.

Merci à Emilien Lenain, Kyle Gallerion et Roxey pour les réglages d'ordre technique.
Merci à Matka Omen pour l'écriture des paroles.

© Last Christmas, Wham!

Partager : Partage

Journal intime de la Gazette

Cher Journal, aujourd’hui lors de ma séance hebdomadaire, ma psychologue m’a conseillée de tenir un journal intime, où je pourrai raconter tout ce qui me tracasse au quotidien à la Gazette ; j’ai donc décidé de sauter le pas et de m’acheter ce carnet rose fushia avec des poils tout doux. Elle m’a aussi dit que faire des crises de colère n’allait pas m’aider à me calmer, mais bon ça je suis pas d’accord, donc je pense que je vais continuer.



Cher Journal, ce matin j’ai encore surpris Aidan avec un fouet à la main dans le bureau en présence d’Alicia. Je ne sais pas ce qu’ils font tous les deux, mais ça m’inquiète… Je crois que je ne vais plus laisser Alicia aller travailler seule, ça vaut mieux pour elle.



Cher Journal, je n’en peux plus des paillettes… Alicia a dû faire une nouvelle crise au bureau parce qu’en arrivant ce matin, j’en ai retrouvé dans mes articles, au fond de ma tasse de thé et même sur le rouleau de papier toilette… Je ne sais plus quoi faire. Je lui ai dit d’aller voir ma psychologue, mais je crois qu’elle reste dans le déni de son addiction.



Cher Journal, aujourd’hui Romane est venue habillée en robe de mariée pour travailler, c’est la troisième fois ce mois-ci. Elle a également installé un miroir gigantesque sur le mur principal, et a passé sa journée à lui demander qui était la plus belle de l’équipe. Je ne crois pas que la réponse du miroir l’ait vraiment satisfaite, parce qu’après, elle n’arrêtait pas de jeter des regards noirs à tout le monde.



Cher Journal, Alysone et moi avons pris en otage plusieurs employés du Ministère ce matin pour réclamer une augmentation de salaire. Nous avions bien organisé notre coup et avions de bons arguments, mais ça n’a malheureusement pas suffi. Les autres rédactrices et photographes se sont interposées pour que nous les relâchions, puis Aidan est arrivé avec son fouet, donc j’ai eu peur et j’ai abandonné. Honnêtement, vu nos conditions de travail, je suis un peu outrée mais bon, je crois que je me suis habituée à ce chaos.



Cher Journal, j’ai peur. Aidan a encore menacé des gens dans la rue pour qu’ils postulent à la Gazette. D’ordinaire le Ministère ferme les yeux, mais cette fois il était en train d’interpeller un moldu en lui agitant une plume à papote sous le nez. L’équipe est intervenue en urgence pour le calmer, mais je crois qu’Alysone n’était pas complètement contre sa méthode de recrutement… Ça m’inquiète.



Cher Journal, Aidan est parti ce matin. Je crois que c’était la journée de trop. Nous étions en réunion lorsque j’ai encore fait une crise de colère, je me suis mise à hurler sur tout le monde et à leur jeter des dragées surprises au visage. Olivia a tenté de me calmer en me proposant de faire un peu de méditation, mais c’est à ce moment-là qu’Alysone s’est remise à hurler “REVOLUTION”, pendant qu’Alicia lançait des paillettes sur Romane qui se regardait dans son miroir géant. Aidan s’est levé et a quitté la pièce sans rien dire, sur le coup on avait l’esprit un peu trop occupé pour s’en soucier mais comme il n’est pas revenu, et que ça fait bientôt 6h, ça m’inquiète un peu.



Cher Journal, Aidan n’est toujours pas revenu. Je crois qu’on se débrouille bien. Alysone et moi avons monté un blocus dans le couloir qui mène à notre bureau, avec des pancartes "Zadistes Rédactrices en colère ». On lance du papier mâché sur les gens qui passent, c’est rigolo. Olivia et Dakota se sont aménagées un atelier d’art dans le bureau, elles lancent des jets de peinture sur de grandes toiles blanches, je comprends pas bien le concept mais c’est rigolo. Alicia passe son temps à voler les robes à Paillettes de Romane, qui est trop occupée à parler avec son miroir pour s’en rendre compte. Parmi tout ça, je crois qu’India essaie de travailler, mais je l’entends aussi parler toute seule, alors je ne sais pas trop…



HELP. Aidan n’est pas revenu, on court partout pour terminer l’édition à temps. Alysone et Dakota placardent les murs du Ministère d’affiches de recrutement, elles ont même essayé de convaincre un enfant de rejoindre l’équipe. Alicia a récupéré le fouet d’Aidan, elle s’est mise debout sur un bureau et essaie d’en mettre des coups à tout le monde. India passe ses journées à nous observer, une plume à papote dans la main, j’ai peur qu’elle écrive des choses sur nous. Quant à moi, j’ai retrouvé des bouteilles de Whisky Pur-Feu vides dans la poubelle, je ne sais plus si c’est moi qui les ai bues ou non.

 

Partager : Partage

Publicité - Est-ce que tu as peur de la mort ?

 

Partager : Partage

Réveillon et résolutions à la Gazette

 

Partager : Partage

Les intrus pédouziens

Sur Poudlard12, la compétition qui fait rage entre les quatre maisons c’est un peu comme la guerre entre le PSG et l’OM : il y a ceux qui prennent ça très à cœur et dont il faut se méfier, et les autres, qui entretiennent la rivalité pour la forme mais sans réelle conviction. Et puis, au beau milieu de cette bataille sanglante, il y a les intrus. Ceux qui sont répartis dans une maison sans que personne n’en comprenne les raisons. Certain.e.s se contentent d’une infidélité discrète avec une autre maison, d’autres affichent au grand jour leur adultère (bouh c’est pas bien). Il y aussi ceux qui décident tout bonnement de rejoindre la maison de leur cœur pour abandonner celle qui les a vu grandir (coucou les ex-Serd qui nous ont lâchement abandonné). Bref, vous l’aurez compris, cette histoire m’intéresse particulièrement. Et c’est donc après une enquête acharnée que je suis parvenue à réunir une liste d’intrus pédouziens. J’espère que vous êtes prêt.e.s, car cet article va piquer.

Hope Moore - Serpentard

Même moi j’ai été choquée en apprenant que Hope était à Poufsouffle. A traîner autant avec des serpentard, comment ça c’est pas une vipère ? Je ne serais pas étonnée de la voir utiliser un Choixpeau chez Honeydukes...

Charlotte Bolton - Serdaigle

En tant que bibliothécaire et professeure en Histoire de la Magie, s'il y a bien une personne qui devrait faire partie de la maison Serdaigle c'est Charlotte ! Après tout, rien n'empêche d'être gentil et intelligent (a)

Bianca Gordon – Serpentard

Sous ses apparences de personne douce et bienveillante, Bianca est en réalité la personne la plus rusée qui existe de ce château : elle a réussi à éliminer tout l’ancien CA après sa nomination, se fait appeler dictatrice par ses collègues et menace tout élève qui enfreint le règlement de l’envoyer dans les tréfonds de la Russie. Si ce n’est pas une erreur de répartition, alors je ne m’y connais point…

Zack McLewis – Poufsouffle

Désolée Zack, mais les rumeurs sont arrivées jusqu’à mes oreilles, et je sais que tu passes ta vie à manger. C’est pas grave tu sais, parfois il faut simplement se rendre à l’évidence et accepter sa destinée. Allez, je suis sûre qu’Aimyli te fera un très bon accueil.

Catherine Spinnet – Serpentard

Tout le monde s’en doute, on ne parle que de ça partout dans le château, alors il fallait que je le dise haut et fort : Catherine est une Serp. Et oui, même après plusieurs années passées chez les aiglons, je sens en elle une âme de vipère… Mais c’est pas grave Cath, même si tu t’en vas un jour les rejoindre, tu auras toujours une place dans le cœur des bleus et bronze !

Mirabelle Boutondore – Serdaigle

Il y a des traumatismes qui ne guérissent jamais, et je crois que le départ de Mirabelle chez les rouges et or en est un. Alors comme maigre consolation, j’ai décidé d’inclure ma chère camarade dans ce top… Mirabelle, je t’en prie reviens-nous !

Aidan Dynamite - Gryffondor

Alors je sais, là vous vous dites « euh, kwa ? » et pourtant, Aidan a bien eu un ancien compte chez les Gryffondor (coucou Mike Carill), avant de tester Serpentard et Serdaigle. Allez courage, plus qu’une maison et tu auras tout essayé !

Camille Dubois – Poufsouffle

Et non, rassurez-vous il ne s’agit pas d’une erreur ! Bien que Camille soit une vraie Serpentard, je suis certaine que faire un petit tour chez les Pouf serait un échange très enrichissant pour sa maison, qui pourrait découvrir des valeurs telles que la gentillesse, la modestie et le fair-play… Allez, sans rancune, bisous les Serp <3

 

Partager : Partage

Rumeurs ou vérités

 

Partager : Partage

Survivre aux fêtes

Les fêtes de fin d’années sont terminées depuis peu et ton foie hurle. Tellement fort qu’il est impossible que réussisse à l’oublier même quelques minutes. Tu as passé ces deux dernières semaines à faire la fête, entre Noël, le réveillon de l’An et les retrouvailles c’était super fun, mais tu as sans doute un peu trop abusé de raclettes, chocolats et ta passion pour le champagne. [ou bien plus fort] Mais si, souviens-toi de ce repas du 24 au soir, à quel point tu t’es explosé le ventre et qu’il a presque fallu que tu te changes, car tu commençais à te sentir serré dans tes vêtements. Rappelle-toi aussi ces nombreux verres durant ces derniers jours, que tu as appréciés et sirotés si tranquillement en ne pensant pas à la fin de cette période et de la gueule de bois que tu risquais de te payer. Maintenant elle est là. Maintenant il faut donc que tu te prépares à devenir sportif, car il faut t’en remettre !

Ton corps doit d’abord se remettre d’aplomb et s’hydrater ! C’est la base. Direction la cuisine, à quelques pas de ton lit, même si ça te semble très loin. Moins dur que des squats ou des pompes, marcher, c’est plus simple. Bois de l’eau, lâche ce soda et toutes ces boissons qui contiennent plus de sucre que la boutique Honeydukes, il faut que ce temple qui est ton corps soit purifié. Une bonne détox passe également par… l’arrêt complet durant quelques jours de la malbouffe. Je te vois venir, accro au Mcdo ou au poulet frit, je vois ta bouche s’ouvrir en grand, prêt à hurler au scandale, mais c’est pour ton bien. C’est promis. Allez, mange un peu de vert c’est bon pour ton intérieur !

Physiquement, après ces excès, tu ressembles peut-être à une dinde rôtie emmitouflée sous toutes ces couches de couvertures, les cheveux en pagaille comme si tu avais pris un mauvais sort dessus, ta tenue en dit long également. Difficile de se remettre, surtout que tu as en plus mauvaise mine et des cernes jusqu’en bas des joues mais pas de panique, tout problème à sa solution ! Un petit Accio pour que tes lunettes de soleil viennent à toi, elles sauveront ta journée si jamais tu croises un autre être humain et t’évitant ainsi le regard qui juge. Beaucoup, mais vraiment beaucoup de couches de produits, que tu sois un homme, une femme, une grenouille ou même un raton laveur, prend soin de ta peau, un bon hydratant peut te sauver la mise !


Une remise en forme, une fois que tu as bu l’équivalent du Lac Noir en eau et que tu as pris un minimum soin de ta peau, il faut que tu sois prêt pour démarrer cette nouvelle année en forme alors commence par… du repos ! Il faut que tu rattrapes ton sommeil qui a souffert de l’accumulation de tes nuits blanches et de tes quelques heures de ronflements éparpillés au beau milieu de toutes ces fêtes. Un bon sommeil réparateur est tout ce dont tu as besoin ! Et une fois que tu seras rétabli, prend une bonne résolution et direction la salle de sport de Pré-au-Lard, tu sais, ce nouveau club Basic-WitchSport qui vient tout juste d’ouvrir, allez, un peu de motivation !

Dès à présent, tu as toutes les cartes en main pour démarrer cette nouvelle année sous ta meilleure forme alors reviens vite nous dire si tu as réussi à t’en remettre facilement ! À très vite !

Ces conseils sont valables pour tous les membres de la communauté magique, applicable dès le 1ᵉʳ janvier 2021, sous réserve d’acceptation des conditions générales inexistantes.

 

Partager : Partage

Soldes ou Utopie

 

En vous promenant un peu dans les rues enneigées de Pré-au-Lard, vous êtes peut-être tombé sur la célébrissime boutique de dragées : Honeydukes. La gérante Honey Flume nous a prétexté des réductions pour la période des fêtes. Ses mots étant les suivants :

« À l’occasion des fêtes de fin d’année, Honeydukes vous propose un événement exceptionnel en vous permettant d’y acheter des cadeaux ! »

Mais soyons honnêtes, en ces temps difficiles chacun cherche à se rassurer et à rassurer les autres. Le virus moldu fait des ravages aussi dans le monde des sorciers.
Le confinement n’a pas dû faire beaucoup de bien à la petite boutique de Honey. Et pour cause, proposer des soldes assez conséquentes hors de la période de solde, il y a de quoi se poser des questions.

La pauvre Miss Flume cacherait-elle une vérité plus sombre ? Serait-elle en train de tomber en faillite ?
Une chose que peu de sorciers espèrent mais qui deviendra peut-être une réalité si la situation ne s’améliore pas.

Ou bien serait-ce quelqu’un qui aurait usurpé son identité jugeant les articles trop chers ?
Il est vrai que de nombreux sorciers rêvent d’obtenir certains objets tels qu’une plume de Beedle le Barde ou encore Choixpeau Magique et parfois même les deux !
Certains sorciers sont prêts à aller très loin pour obtenir ce qu’ils veulent, ce n’est plus à prouver. Et un peu de polynectar n’est pas si difficile à trouver, quand on sait où chercher…

Une question reste si cette hypothèse s’avère véridique : Qui aurait bien pu faire ça ?

 

Partager : Partage

Lumière sur Rita Skeeter


Quand on parle de personnages mal-aimés dans Harry Potter ; Ombrage, Bellatrix ou encore Pettigrew reviennent souvent.
Mais en y pensant un peu, qui aime vraiment Rita Skeeter ?
Cette sorcière déformant la vérité à son avantage, on en vient presque à se demander comment ses livres et articles peuvent-ils être autant apprécié et lu. La réponse reste cependant assez simple ; ce sont des articles à scandales.
Mais soit.

Et comme pour d’autres personnages le nom et prénom de Rita Skeeter n’est pas anodin. Plusieurs possibilités de significations sont probables. La première dit qu’en anglais Rita se prononce « Writer » qui signifie écrivain en français. Et que Skeeter vient de l’argot et veut dire moustique, mais un autre mot est caché dedans : Skeet, potin en français.
Un nom qui colle bien avec le personnage…
La seconde hypothèse sur son prénom est qu’il vient de Margarita. Margarites en grec signifie perle. Un nom qui correspond aussi plutôt bien au personnage de par les perles qu’elle fait avec les potins.

Pour le reste on ne sait que très peu de choses sur elle. Ses études, sa maison, sa famille, tout est resté secret. Ce qui nous permet en même temps de pouvoir l’imaginer comme nous le souhaitons lorsqu’elle est jeune.
Une chose est sûre c’est que si elle était chroniqueuse, le journal de sa maison ne devait jamais manquer d’articles !

Ses deux plus grands atouts sont sûrement sa forme animagus et sa plume à papote.
Pouvoir se changer en scarabée dès que l’envie ou le besoin se fait sentir doit réellement être un atout. Surtout que c’est un insecte répandu, on se poserait plus de questions si c’était un tatou qui venait écouter aux fenêtres. Surtout qu’en étant non déclaré au Ministère, ça donne un autre avantage pour des articles à sensation.
Ensuite la plume à papote était faite pour devenir la meilleure amie de Rita puisque naturellement, ces plumes exagèrent les propos des gens.
Je n’oublierai évidemment pas de dire qu’elle est à la tête du magazine préféré de Molly Weasley : Le Sorcière-Hebdo. Un magazine spécial sorcière avec des articles eux aussi à scandales.

Bien que cette sorcière ne soit pas des plus sympathiques ni des plus clémentes, il faut quand même avouer qu’elle a beaucoup d’inspiration et de créativité.

 

Partager : Partage

Les habitants fantastiques

 

Vous avez surement déjà été ébloui par la beauté d’un enfant de vélane. Eu une frayeur face à un lycanthrope ou un métamorphomage. Surpris par la taille d’un géant ou d’un enfant de gobelin. Rien de tout ça ? Alors dans les couloirs, vous avez au moins croisé un troisième œil, un fourchelang, un prodige, un carcmol, un élève international ou même un fantôme ? Toujours pas. Un tableau ? Une âme meurtrie ? Un malédictus et un mage noir ? Non ? Alors il va falloir y remédier…
Vous l’avez sans doute compris, il s’agit des différentes particularités que peuvent avoir certains sorciers.

Pour la première particularité, nous parlerons de trois élèves. Des élèves que vous avez sûrement déjà croisés dans les couloirs. Vous avez peut-être été attiré par leurs accents, ou le fait qu’elles paraissent âgées alors que vous ne les avez jamais vus les années précédentes dans le château. Il s’agit évidemment des élèves internationaux.
Trois sont à déclarer pour le moment à Poudlard : Iza Korberg qui vient de Durmstrang, Joy Bennett de Ilvermorny et Matka Omen de Uagadou.
Elles ont accepté de répondre à quelques questions à propos de leurs particularités.

India : Est-ce que vous pouvez nous expliquer votre particularité ?
Iza : Alors il s’agit de quelqu’un qui provient d’un autre pays et qui généralement, a étudié dans un autre établissement avant d’arriver à Poudlard. Elle permet d’avoir des liens avec d’autres cultures du monde et c’est vraiment intéressant comme particularité car ça permet d’explorer d’autres traditions du monde.
Joy : En tant qu’élève international, on est transféré de son école d’origine vers une nouvelle école pour X ou Y raisons, déménagement, amour de jeunesse ou dans mon cas : interdiction de remettre les pieds sur le territoire américain, ce qui a amené la petite Joy à Poudlard alors qu’elle était pépouze a Ilvermorny. Pour raconter brièvement l’histoire, son père a eu quelques ennuis avec le ministère de la Magie des États-Unis, et ils ont dû fuir le pays et changer d’identité et du coup la voilà.
Matka : Être élève internationale dépend un peu de l’histoire construite par chaque élève. On peut, par exemple, dire que l’on arrive à Poudlard après avoir fait quelques années d’études dans une autre école… Cela permet non seulement d’être plus âgé que l’année sur son profil, mais aussi d’avoir pu profiter d’enseignements qui ne sont pas forcément prodigués à Poudlard. Dans le cas de Matka, c’est un peu différent : elle suit en même temps des cours à Poudlard et à Uagadou. Je ne suis donc pas plus âgée que je le serais sans ma particularité, mais je peux par exemple pratiquer la magie sans baguette, comme elle est enseignée à Uagadou. J’essaye de développer des sortilèges et des théories magiques autour de ces pratiques (j’ai une liste des formules magiques que j’ai inventées dans ma Pensine). Comme Uagadou est une école qui accueille des élèves issus de tout le continent africain, j’essaye de m’inspirer de différentes langues (du swahili à l’afrikaans).

India : Pourquoi élève international et pas une autre particularité ?
Iza : Je voulais bien avoir la particularité pour pouvoir développer un peu plus l’histoire de mon personnage et pour que ça soit une histoire hors du commun
Joy : Hummm parce que j’aime l’idée de voyage, de découvrir de nouvelles cultures etc, et cette particularité en donne la possibilité ! En plus j’ai trop la classe avec mon accent américain à Poudlard (a)
Matka : Alors je tenais à ce que Matka ait des origines étrangères : sa mère est camerounaise. À partir de là, sa mère était presque nécessairement allée à Uagadou. Et si c’était le cas, alors pourquoi Matka serait-elle à Poudlard, et pas à Uagadou ? (Bon, parce que le site s’appelle Poudlard12 et pas Uagadou12, certes, mais dans son histoire RPGique, pourquoi ?)
Je me suis dit que sa culture camerounaise serait nécessairement une part importante de son éducation, et donc que je me devais de l’inclure, et j’en suis arrivée à la particularité d’élève internationale !

India : Comment votre particularité évolue-t-elle dans vos RPG ?
Iza : À cette date, je n’ai pas tellement évolué ma particularité étant donné que je l’ai obtenue il y a très peu, j’ai fait pour l’instant deux rpg et j’essaie de créer des souvenirs et de bien me concentrer sur les ressentis d’Iza par rapport à ses origines et à son ancienne école pour tenter de créer une histoire cohérente et intéressante
Joy : En ce moment je ne fais pas beaucoup de RP je dois avouer, mais on a un projet de RP avec Iza qui est aussi élève internationale, qu’on a commencée il y a peu. Je ne sais pas si on peut vraiment dire qu’on peut faire évoluer la particularité, mais on peut s’en servir pour construire son histoire, sa personnalité, pour prendre un exemple, à Ilvermorny les non-maj sont très bien acceptés par les sorciers du fait qu’un des fondateurs en était un, Joy a donc une vision très différente des moldus que les élèves de Poudlard, notamment chez Serpentard
Matka : J’ai beaucoup de RPG qui tournent autour de ma particularité : j’en ai un avec les Aurors pour le passage de mes examens de fin d’année à Uagadou, j’en ai un avec Tanguy Kerleal sur la question des Animagus (une grande tradition à Uagadou), j’en ai un avec Julius Maxima sur l’apprentissage de la magie sans baguette…
La question de mes origines, de l’importance de la culture camerounaise par rapport à la culture britannique, de l’équilibre entre les deux écoles… Ce sont des points que j’essaye de développer à chaque RPG.

India : Est-ce que votre particularité vous a permis de créer des souvenirs, traditions… de votre ancienne/autre école ?
Iza : J’ai déjà inventé des personnages et j’aimerais bien inventer des sortilèges.
Joy : Eh bien, je ne sais pas si on peut appeler ça une tradition mais Joy a gardé certains rituels de son ancienne école, elle n’a jamais sa baguette chez elle puisque c’était interdit à Ilvermorny, donc lorsqu’elle rentre en vacances chez ses parents, elle laisse sa baguette à l’école. Elle appelle encore les moldus « non-maj », évidemment je lui ai inventé des amis qu’elle avait à Ilvermorny, comme son meilleur ami Trevor qui est encore là-bas avec qui elle correspond par hiboux. Pour les sorts, je n’ai pas encore fait, mais c’est possible aussi, encore une fois, c’est l’avantage de la particularité, on peut inventer tout ce qu’on veut.
Matka : J’ai imaginé une partie de l’architecture de Uagadou : une grande verrière où les élèves prennent leur repas, une tour en haut de laquelle il y a une grande terrasse éclairée par la lune, qui sert pour les cours d’Astronomie et les transformations en Animagus… Et surtout, j’ai imaginé les professeurs : deux notamment, qui sont très importants pour Matka. Mme. Chepkemboi, sa professeure de Métamorphose et son mentor. Et le maître Enchanteur Tusabe, le professeur de S&E.

J’espère que ce petit voyage à travers diverses cultures vous aura plu !
 

Partager : Partage

Witchtagram

Partager : Partage

Déchiffrons l'indéchiffrable

Dans cet article, vous allez partir à la découverte des lettres et des chiffres, qui n'auront ensuite plus de secret pour vous. Les nombreuses personnalités qui arpentent les couloirs de ce château seront les sujets de nos analyses, pour mieux les comprendre et les cerner. Commençons par quatre personnes aux grands chapeaux : les directeurs de maisons.

 

Camille Dubois aka Bling-Bling. Du haut de l'Empire des Verts, elle mène les serpents d'une poigne de fer ou d'or. En étudiant son identité, on peut tout de suite comprendre que cette femme a atteint une certaine stabilité, mais aussi un équilibre cosmique. Sous le 8, qui est représenté par le sablier et rattaché au matériel, on peut penser qu'elle accorde beaucoup d'importance aux choses. Miss Dubois cherche également la puissance et peut refléter une certaine ampleur.

Tout en continuant dans cette lancée, les lettres de cette femme peuvent démontrer son côté créatrice et terre-à-terre. Sa grande capacité de création est sans doute le secret de ses maléfices et apparitions soudaines. Son tempérament solide, carré lui permet d'affronter ses pires angoisses. Cependant, ses lettres montrent également une jeune femme qui a du mal à contrôler ses émotions et qui peut rapidement basculer dans l'excès face à une crise de colère.

Son Nombre intime met en avant un désir profond de se réaliser. Cette volonté qui la guide depuis sa plus tendre enfance la pousse à tout donner pour espérer gagner, réussir, et acquérir un maximum de pouvoir.

 

 

Le grand et majestueux Erskine Blane. Il guide ses lionceaux à coups de griffes et de rugissements. Son dynamisme pourra en effrayer certains, mais sachez que cet homme réfléchi sagement avant d'agir. D'ailleurs, en étudiant ses chiffres, on aura constaté que le 7 guide ses pas. La perfection en mouvement, c'est ce qui caractérise ce chiffre qui met à l'honneur spiritualité et action en une même entité. On le représente souvent par Neptune, dieu de la mer ou planète imposante : sauriez-vous reconnaître le Gryffondor sous cette allure ?

Les lettres de ce cher directeur de maison nous montrent un homme créateur, cérébral et affectif. Le côté artistique d'Erskine n'aura échappé à personne : on comprendra d'où proviennent ses ressources si précieuses à la maison Gryffondor. Ses fortes capacités de réflexion et d'analyse s'allient parfaitement avec son côté créateur. Finalement, on ne pourra parler de Erskine sans évoquer son amour inconditionnel pour les créatures magiques, ce qui se traduit dans ses lettres par sa tendance affective.

Son Nombre Intime exprime son désir d’indépendance et son envie d’action individuelle. Il manifeste également sa volonté de se plonger plus régulièrement dans une "vie intérieure", s'éloigner des soucis de son environnement, probablement causés majoritairement par ses hautes responsabilités.

 

 

La belle Tara Wilson, gourmande et passionnée. La douceur de cette Poufsouffle ne fait plus aucun doute et en aura sans doute séduit plus d'un. Sous le chiffre 6 qui représente l'harmonie et l'équilibre, Tara dirige sa maison avec amour, le même amour qu'elle pourrait donner à sa propre famille. Vous vous êtes déjà demandé ce que la perfection signifiait ? Le visage de Miss Wilson s'est forcément imposé à vous...

En étudiant ses lettres d'un peu plus près, on aura constaté que cette femme est dotée d'une énorme capacité de création. Son côté artistique ressort d'ailleurs dans son métier : professeure en Gastronomie Sorcière - ses créations nous font tous saliver. Ses lettres, principalement émotives, mettent également en avant sa grande empathie et sa sensibilité très importante, qui font d'elle la femme si gentille et aimante que nous connaissons.

Son Nombre Intime montre son besoin de se réaliser, mêlé à une volonté d’acquérir... Tara Wilson nous a peut-être caché son côté un peu sombre, ses ambitions cachées. Alors, qu'est-ce que ce sera pour la maîtresse des Blaireaux ? Des galions ? Le pouvoir ?

 

Ellena Jones ou l'élégance à l'état pur. Vous l'avez sans doute croisé au détour d'un couloir, ou surprise à bavasser avec quelques êtres de l'eau. Cette femme et son style des années 50 ne passent pas inaperçu. Sous la puissance du 4 qui représente la terre et l'ordre, on peut considérer Ellena comme quelqu'un de droite, travailleuse et appliquée, des caractéristiques qui se vérifient facilement dans son implication au sein du château.

En nous plongeant un peu plus profondément dans la signification de ses lettres, on remarque que la directrice de Serdaigle est principalement cérébrale et créatrice. Rien d'étonnant pour une femme à la tête des érudits du château. Ses talents naturels sont probablement la raison de son ascension.

Son Nombre Intime met en avant son désir d’élévation et ses aspirations universelles. Pleine d'ambitions, Ellena n'aurait-elle pas des gênes de Serpentard ?

Si cet article vous a plu, sachez que vous pourrez en apprendre plus sur les chiffres en cours d'arithmancie, et ainsi pouvoir comprendre et déchiffrer les différentes facettes de votre personnalité. Bien qu'il s'agisse d'une analyse plutôt basique, on peut déjà en tirer de grandes leçons sur nos quatre directeurs et directrices de maison.

 

 

Partager : Partage

Pourquoi éviter le ski ?


1 – Les tires-fesses sont des ennemis.
2 – Le froid est la pire chose au monde.
3 – En dessous de 20°, tu as déjà besoin de trois couches de vêtements minimum.
4 – Survivre aux vacances au ski est un combat de chaque minute.
5 – Une combinaison de ski t’apporte chaleur mais surtout transpiration.
6 – Tu risques de perdre un de tes membres, le plus souvent une jambe ou un pied.
7 – Si tu tombes du télésiège, tu vas sans doute avaler de la neige poudreuse au passage.
8 – Croiser Jean Mich' champion du monde de ski alpin et médaille d’or qui va se vanter durant des heures et avoir un mal de tête.
9 – Même si tu adores la raclette, tu vas finir par rouler au lieu de skier.
10 – Se rendre aux toilettes avec ta combinaison va te prendre des heures.
11 – Boire beaucoup de boissons chaudes, mais ta vessie te dit pas merci.
12 – Tu risques de te retrouver entouré d’une bande de mômes criards, de quoi avoir une migraine.
13 – Te plaindre tellement du froid que tes copains de ski en ont marre de toi.
14 – Avoir le ventre qui gargouille, très faim, car c’est sportif et que tu brûles beaucoup de calories.
15 – Avoir de la neige jusque dans les oreilles.

Partager : Partage

Es-tu accro aux Trois-Balais ?

Il existe plusieurs types de pédouziens qui se connectent aux Trois-Balais. T’es-tu déjà demandé combien de temps tu passais à discuter avec les membres du site dans ce lieu ? Aujourd’hui est l’occasion de découvrir ton niveau de dépendance au pub si connu des sorciers. Pour ce faire, il suffit de compter les points que tu obtiens lorsqu’une des affirmations suivantes s’applique à toi :

  • Ton pseudo est enregistré.
    (+ 1 point)
  • Tu as plus de 50 points de quiz.
    (+1 point)
  • Tu t’es connecté cette semaine.
    (+ 2 points)
  • Tu as déjà assisté aux sonorus.
    (+2 point et +1 point si tu en as déjà envoyé un)
  • Tu as entendu parler de dindes dernièrement…
    (+2 points et +1 point si on t’a invité à les rejoindre)
  • Tu sais ce qu’est une magicochasse et un cheminon.
    (+ 3 points)
  • Tu sais ce que <4 signifie.
    (+ 3 points)
  • Tu as assisté à un mariage aux Trois-Balais.
    (+3 points et +2 points si tu étais celui/celle qui se mariait)
  • Abelforth t’as déjà servi de la bierraubeurre.
    (+ 3 points)
  • Tu as déjà pris part à un débat.
    (+3 points)
  • Tu salues certains membres d’une manière unique.
    (Que se soit en roulant, en sautant ou en grimpant, + 4 points)
  • Tu as été victime de cannibalisme.
    (+4 points)
  • Tu as croisé la belle Mme Rosmerta lors du mois de décembre.
    (+4 points)
  • Tu as reçu un câlin de Mariechat.
    (+4 points)
  • Tu as déjà été concerné par/à l’origine d’une rumeur.
    (+5 points)
  • Tu as déjà vu un membre de l’équipe des Trois-Balais se faire virer.
    (+5 points)
  • Tu as rejoint une famille incestueuse par accident.
    (+5 points)


Si tu as obtenu entre 0 et 10 points :
Tu es un fantôme aux Trois-Balais. Tes apparitions sont aussi rares que les cheveux sur la tête de Voldemort et elles sont de courte durée, malheureusement. As-tu oublié comment te rendre dans le pub ou as-tu été mangé par une acromentule ? Nous ne le saurons jamais…

Si tu as obtenu entre 11 et 20 points :
Tu es un client occasionnel des Trois-Balais. Certains te reconnaissent lorsque tu te connectes et tu as probablement déjà participé à une animation. Néanmoins, ton temps n’est pas réservé aux papotages qui se produisent autour d’un bon verre de whisky jus de citrouille. Dommage… Qui sait toutes les précieuses informations que tu manques lorsque tu n’es pas là ?

Si tu as obtenu entre 21 et 35 points :
Tu es un habitué des Trois-Balais. Il est souvent possible de te croiser là-bas. Tu es au courant de la plupart des nouveautés et des murmures qui se produisent entre ces murs et tu connais les pédouziens qui viennent discuter aux Trois-Balais. Tu participes aux animations et contribues à l’atmosphère du pub. Tu es un membre important des Trois-Balais !

Si tu as obtenu 36 points ou plus :
Tu es accro aux Trois-Balais. Que ce soit pour les beaux yeux de Drayryfore ou parce que tu adores la bierraubeurre, tu passes la majeure partie de ton temps entouré des habitués de ce lieu. Bien sûr, il ne faut pas oublier de se déconnecter parfois et de passer du temps avec ceux qu’on aime (si tu n’aimes personne, cette remarque ne s’applique pas à toi). Tu es au courant de toutes les rumeurs, tu les as peut-être même commencées ! On s’attend à voir ton pseudo en se connectant. Tu es une présence constante qu’il est difficile d’oublier… Tu es l’accro des Trois-Balais !

Alors, quel a été ton résultat ? N’hésite pas à le commenter et à en parler la prochaine fois que tu te connectes aux Trois-Balais !

 

Partager : Partage

C'est quand que tu vas mettre des paillettes dans ma vie ?

Partager : Partage

Witchtoscope

 

Saviez-vous qu’il est possible de connaître son avenir dans les grilles ? Non ? La gazette va vous expliquer comment faire !

Les deux premiers mots que vous découvrirez dans la grille suivante seront ce que va vous apporter ce premier mois de l’année :
 


Dans grille suivante, les astres vous diront avec quels pédouziens vous passerez l’année, les deux premiers noms que vous verrez feront la fête avec vous en 2021 !



La dernière grille va vous révéler le nom de votre âme sœur, l’alignement des étoiles permet de découvrir avec qui vous vivrez une histoire d’amour épique !




Alors, quels sont vos résultats ?

 

Partager : Partage

Jeu mensuel

Pour débuter cette année 2021 de la façon la plus amusante possible, l'équipe de la Gazette vous propose de faire un puzzle. Toutes les participations seront recompensées, donc n'hésitez pas ! Pour participer, il suffit d'envoyer une capture d'écran du puzzle complet à Iza Korberg avant le 28 janvier 2020 23:59 (HF). Attention, le temps ainsi que le nombre de pièces doivent être visibles sur votre capture d'écran ! Les résultats seront annoncés lors de la prochaine édition et la première personne à envoyer sa participation recevra un petit bonus. ^^

 

Partager : Partage

Publicité - Bonne année !

 

Partager : Partage

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear