La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Canticum et Circenses

 

 

 

Script : 

 

[Note : toutes les interventions des candidats sont des paroles directement extraites des rp]

Présentateur : Ami des larmes, bonsoir, ami du sang, salut. Eh oui, c’est avec grande impatience que vous attendiez son retour, plus d’impatience je dirais que n’en aurait un loup affamé devant un pauvre agneau, j’ai nommé : T-L-O ! Et je me présente, je suis Carlos Tentatoir, votre présentateur pour ces nouveaux jeux de l’arène. Et tout de suite, j’ai ici avec moi le chef des aurors en personne, Mister Petrova. Mister, Damon, je me suis laissé dire que cette année, c’était le Ministère de la Magie en personne qui serait responsable de cet événement ?

Damon : Je ne ferai aucune déclaration.

Présentateur : Oh, oh, oh ! Aurait-on peur de certaines réactions ? Les élections approchent, on devient soit plus audacieux, soit plus couard… 

Damon : Je ne répondrai pas à ces insinuations mal placées. Mon équipe et moi avait été engagée pour assurer la sécurité des élèves de Poudlard. Je ne dirai rien de plus.

Présentateur : Eh bien, puisque Mr Petrova veut garder le silence, allons écouter directement aux portes de l’arène ! Oui, chers magicaudiospectateurs, je vous emmène di-rec-te-ment dans l’arène, aux côtés des candidats qui, je l’espère nous accorderons bien quelques instants. Allons, tendez l’oreille (bruit du tangage) Vous l’entendez n’est-ce pas ? (corne du Titanic) Le roulis, les cornes de brume, l’eau qui frappe les flancs… 

Obsol : Chers passagers, Bienvenue à bord du... grésillements ...grand Titanic. Les amitiés et les alliances... grésillements ...ne vous seront d'aucune aide. Un seul d'entre vous... grésillements ...sera le survivant.

Présentateur : Et voilà le signal du départ est donné ! Petit rappel : nous avons 14 candidats, répartis sur 4 étages avec les adultes sur le pont supérieur. Tous les accès entre les étages ont été condamnés afin de, eh bien, rendre les choses plus intéressantes. Mais reportons-nous tout de suite au pont supérieur où Mia et Summer viennent de se retrouver dans la cuisine. Dans ce grand jeu de la survie où la faim et le sommeil seront les premiers ennemis, on peut dire qu’elles sont tombées au bon endroit ! Miss Pearson, je vois que vous avez trouvé quelque chose ?

Summer : Vous croyez que c'est de la coke ? Ça pourrait être utile, vous savez, si on tombe sur des fous. Après, vous, vous êtes surentraînée, vous n'avez pas besoin de ça.

(bruit de la manticore type insecte)

Présentateur : Des fous ? Non. Mais une manticore, oui.

(cris suraigus)

Présentateur : Quant à moi ne vous inquiétez pas, chers audiospectateurs, j’ai été promis une immunité totale pour pouvoir faire ce reportage, je ne cours donc aucun danger ! Descendons tout de suite voir comment se débrouillent les plus jeunes. (bruit des escaliers)Nous voici désormais à l’étage -1 et oh, quelle action ! (bruit soudain d’incendie) Bilel et Luyana qui s’étaient soutenus et mêmes soignés l’un l’autre se retrouvent piégés dans une salle de bal. D’un côté : un Inferius et de l’autre côté : un incendie formidable provoqué par la chute d’un lustre. Ah, monoxyde de carbone et jeunesse ne vont pas bon ménage : la jeune Luyana semble perdre l’esprit et… Oui ! Elle assène, sans distinction, des coups de crucifix à l’Inférius et à Bilel ! (giclements) Elle ne s’arrête plus ! Elle ne s’arrête plus !

Bilel : - TUE MOI ! VAS-Y LUYANA ! TUE MOI ! QUE MON FANTÔME T'ACCOMPAGNE DANS TA QUÊTE SANGLANTE. QUE *porte qui se referme*

Présentateur : Bon, n’en faisons pas trop non plus. Ah ! On me dit par patronus que le sang coule aussi à flot à l’étage -2 ! Allons-y ! (bruit d’escalier sur la Sonate au Clair de Lune de Beethov – interrompu par un cri et un gicle de sang) Eh oui, on ne m’avait pas menti. Un drame, un nouveau, mais le même ! Matteo et Diana qui s’étaient aussi alliés s’étaient aussi retrouvés prisonniers dans une pièce. Cette fois-ci, ni Inferi, ni incendie, mais un simple piano… hanté par Obsol, le fantôme à la voix si hum hum, spéciale. Une seule consigne : un doigt coupé et la porte s’ouvrira. Trahison ? Maladresse ? Matteo a tranché la main de sa jeune camarade avant de l’achever sauvagement à coups de hache. Mon garçon, comment te sens-tu ? Qu’est-ce que cela fait d’avoir arraché ta première vie humaine à onze ans ?

Matteo : Comment as-tu pu faire cela ? Tu ne pourras jamais justifier ta maladresse ! Tu vas être renvoyé de Poudlard ! Tu finiras à Azkaban !

Présentateur : Hum, non, ta camarade savait à quoi s’attendre et toi… Et attends ! Où vas-tu ? Je n’en ai pas terminé… 

(mort de Matteo)

Présentateur : Avec mes questions. Ah. Quel dommage. Enfin ! Ainsi va la vie sur le Titanic ! Continuons, il nous reste une arène, mais pour cela il nous faut remonter à l’étage 0 ! (bruit d’escalier qui remonte) Et oh, c’est croustillant, c’est douloureux, c’est tragique ce à quoi nous allons assister car voyez-vous, dans cette arène, il y a deux jeunes amants : Carter et Faith. Ils se sont retrouvés, comme souvent sur ce bateau, au milieu d’un incendie et me dit-on, ils viennent à peine d’échapper à la noyade. Sans aucun doute, il est temps pour l’un – ou l’une – de se débarrasser d’un poids quasi mort… 

Carter : Vraiment, y’a que toi pour mettre le feu au Titanic et te noyer dans la même minute.

Faith : Tu as suivi le son de la catastrophe pour me retrouver ?

Carter : On va pouvoir boire et dormir ici. Peut-être qu’on y trouvera de quoi manger, je meurs de faim. (soupir) Sous l’océan, sous l’océan… 

Faith : J’ai trouvé une poire tout à l’heure, si j’avais su que tu étais là, je t’en aurai gardé. Et je ne suis plus sûre de tant aimer la petite sirène à présent. Finir presque noyée… Je comprends pourquoi Ariel voulait partir là-bas… [duo avec Carter]

Présentateur : OK, c’est niais. Ce n’est pas ici qu’on verra… Mais qu’est-ce qu’ils font ?

[Chanson du Titanic]
[Suicide de Carter & Faith]


Présentateur : Encore un suicide ! Marre, ces jeunes sont trop fragiles ! Ah ? À moins que, la petite Luyana peut-être… Allons voir où elle en est… (bruit d’escalier) Tiens, Mr Potfleur, comment allez-vous ? 

Sam : Je ne veux pas faire du mal aux gens. [Chanson de Sam]

Présentateur : Et ils chantent trop aussi ces gamins… Oh, regarde, j’aperçois Luyana, si tu allais lui dire bonjour ? Hé, hé, hé… (croque) Et voilà, elle l’a mordu, bien fait pour lui ! Mais… Qu’est-ce qu’ils se racontent encore ?

Sam : Tu… es une vampire… Dis, ça fait quoi d'être un vampire ? Ça fait mal ? On peut guérir. Je veux pas devenir un vampire ! S'il te plaît !

Luyana : Moi je crois que les vampires ils brillent au Soleil. Et même que tu peux être un vampire végétarien si tu veux Samy.

Présentateur : Non, zut et merde à la fin. J’en ai ma claque. J’remonte voir les adultes. Au moins là haut, ça doit se massacrer joyeusement. (bruit rageur d’escalier) (porte qui s’ouvre en grinçant)

[Chanson de suicide de Kyle & Summer]

(porte qui claque)


Présentateur : On me dit qu’ils ont invité un Kraken pour l’arène finale eh bien je dis : tant mieux ! Qu’il leur ferme la bouche à ces sales mélomanes ! Sur ce, je rends l’antenne, bonne nuit ! 

 

 

[Note : toutes les interventions des candidats sont des paroles directement extraites des rp] Présentateur : Ami des larmes, bonsoir, ami du sang, salut. Eh oui, c’est avec grande impatience que vous attendiez son retour, plus d’impatience je dirais que n’en aurait un loup affamé devant un pauvre agneau, j’ai nommé : T-L-O ! Et je me présente, je suis Carlos Tentatoir, votre présentateur pour ces nouveaux jeux de l’arène. Et tout de suite, j’ai ici avec moi le chef des aurors en personne, Mister Petrova. Mister, Damon, je me suis laissé dire que cette année, c’était le Ministère de la Magie en personne qui serait responsable de cet événement ? Damon : Je ne ferai aucune déclaration. Présentateur : Oh, oh, oh ! Aurait-on peur de certaines réactions ? Les élections approchent, on devient soit plus audacieux, soit plus couard… Damon : Je ne répondrai pas à ces insinuations mal placées. Mon équipe et moi avait été engagée pour assurer la sécurité des élèves de Poudlard. Je ne dirai rien de plus. Présentateur : Eh bien, puisque Mr Petrova veut garder le silence, allons écouter directement aux portes de l’arène ! Oui, chers magicaudiospectateurs, je vous emmène di-rec-te-ment dans l’arène, aux côtés des candidats qui, je l’espère nous accorderons bien quelques instants. Allons, tendez l’oreille (bruit du tangage) Vous l’entendez n’est-ce pas ? (corne du Titanic) Le roulis, les cornes de brume, l’eau qui frappe les flancs… Obsol : Chers passagers, Bienvenue à bord du... grésillements ...grand Titanic. Les amitiés et les alliances... grésillements ...ne vous seront d'aucune aide. Un seul d'entre vous... grésillements ...sera le survivant. Présentateur : Et voilà le signal du départ est donné ! Petit rappel : nous avons 14 candidats, répartis sur 4 étages avec les adultes sur le pont supérieur. Tous les accès entre les étages ont été condamnés afin de, eh bien, rendre les choses plus intéressantes. Mais reportons-nous tout de suite au pont supérieur où Mia et Summer viennent de se retrouver dans la cuisine. Dans ce grand jeu de la survie où la faim et le sommeil seront les premiers ennemis, on peut dire qu’elles sont tombées au bon endroit ! Miss Pearson, je vois que vous avez trouvé quelque chose ? Summer : Vous croyez que c'est de la coke ? Ça pourrait être utile, vous savez, si on tombe sur des fous. Après, vous, vous êtes surentraînée, vous n'avez pas besoin de ça. (bruit de la manticore type insecte) Présentateur : Des fous ? Non. Mais une manticore, oui. (cris suraigus) Présentateur : Quant à moi ne vous inquiétez pas, chers audiospectateurs, j’ai été promis une immunité totale pour pouvoir faire ce reportage, je ne cours donc aucun danger ! Descendons tout de suite voir comment se débrouillent les plus jeunes. (bruit des escaliers) Nous voici désormais à l’étage -1 et oh, quelle action ! (bruit soudain d’incendie) Bilel et Luyana qui s’étaient soutenus et mêmes soignés l’un l’autre se retrouvent piégés dans une salle de bal. D’un côté : un Inferius et de l’autre côté : un incendie formidable provoqué par la chute d’un lustre. Ah, monoxyde de carbone et jeunesse ne vont pas bon ménage : la jeune Luyana semble perdre l’esprit et… Oui ! Elle assène, sans distinction, des coups de crucifix à l’Inférius et à Bilel ! (giclements) Elle ne s’arrête plus ! Elle ne s’arrête plus ! Bilel : - TUE MOI ! VAS-Y LUYANA ! TUE MOI ! QUE MON FANTÔME T'ACCOMPAGNE DANS TA QUÊTE SANGLANTE. QUE *porte qui se referme* Présentateur : Bon, n’en faisons pas trop non plus. Ah ! On me dit par patronus que le sang coule aussi à flot à l’étage -2 ! Allons-y ! (bruit d’escalier sur la Sonate au Clair de Lune de Beethov – interrompu par un cri et un gicle de sang) Eh oui, on ne m’avait pas menti. Un drame, un nouveau, mais le même ! Matteo et Diana qui s’étaient aussi alliés s’étaient aussi retrouvés prisonniers dans une pièce. Cette fois-ci, ni Inferi, ni incendie, mais un simple piano… hanté par Obsol, le fantôme à la voix si hum hum, spéciale. Une seule consigne : un doigt coupé et la porte s’ouvrira. Trahison ? Maladresse ? Matteo a tranché la main de sa jeune camarade avant de l’achever sauvagement à coups de hache. Mon garçon, comment te sens-tu ? Qu’est-ce que cela fait d’avoir arraché ta première vie humaine à onze ans ? Matteo : Comment as-tu pu faire cela ? Tu ne pourras jamais justifier ta maladresse ! Tu vas être renvoyé de Poudlard ! Tu finiras à Azkaban ! Présentateur : Hum, non, ta camarade savait à quoi s’attendre et toi… Et attends ! Où vas-tu ? Je n’en ai pas terminé… (mort de Matteo) Présentateur : Avec mes questions. Ah. Quel dommage. Enfin ! Ainsi va la vie sur le Titanic ! Continuons, il nous reste une arène, mais pour cela il nous faut remonter à l’étage 0 ! (bruit d’escalier qui remonte) Et oh, c’est croustillant, c’est douloureux, c’est tragique ce à quoi nous allons assister car voyez-vous, dans cette arène, il y a deux jeunes amants : Carter et Faith. Ils se sont retrouvés, comme souvent sur ce bateau, au milieu d’un incendie et me dit-on, ils viennent à peine d’échapper à la noyade. Sans aucun doute, il est temps pour l’un – ou l’une – de se débarrasser d’un poids quasi mort… Carter : Vraiment, y’a que toi pour mettre le feu au Titanic et te noyer dans la même minute. Faith : Tu as suivi le son de la catastrophe pour me retrouver ? Carter : On va pouvoir boire et dormir ici. Peut-être qu’on y trouvera de quoi manger, je meurs de faim. (soupir) Sous l’océan, sous l’océan… Faith : J’ai trouvé une poire tout à l’heure, si j’avais su que tu étais là, je t’en aurai gardé. Et je ne suis plus sûre de tant aimer la petite sirène à présent. Finir presque noyée… Je comprends pourquoi Ariel voulait partir là-bas… [duo avec Carter] Présentateur : OK, c’est niais. Ce n’est pas ici qu’on verra… Mais qu’est-ce qu’ils font ? [Chanson du Titanic] [Suicide de Carter & Faith] Présentateur : Encore un suicide ! Marre, ces jeunes sont trop fragiles ! Ah ? À moins que, la petite Luyana peut-être… Allons voir où elle en est… (bruit d’escalier) Tiens, Mr Potfleur, comment allez-vous ? Sam : Je ne veux pas faire du mal aux gens. [Chanson de Sam] Présentateur : Et ils chantent trop aussi ces gamins… Oh, regarde, j’aperçois Luyana, si tu allais lui dire bonjour ? Hé, hé, hé… (croque) Et voilà, elle l’a mordu, bien fait pour lui ! Mais… Qu’est-ce qu’ils se racontent encore ? Sam : Tu… es une vampire… Dis, ça fait quoi d'être un vampire ? Ça fait mal ? On peut guérir. Je veux pas devenir un vampire ! S'il te plaît ! Luyana : Moi je crois que les vampires ils brillent au Soleil. Et même que tu peux être un vampire végétarien si tu veux Samy. Présentateur : Non, zut et merde à la fin. J’en ai ma claque. J’remonte voir les adultes. Au moins là haut, ça doit se massacrer joyeusement. (bruit rageur d’escalier) (porte qui s’ouvre en grinçant) [Chanson de suicide de Kyle & Summer] (porte qui claque) Présentateur : On me dit qu’ils ont invité un Kraken pour l’arène finale eh bien je dis : tant mieux ! Qu’il leur ferme la bouche à ces sales mélomanes ! Sur ce, je rends l’antenne, bonne nuit !  

James Bletchley, Rédacteur en Chef

Partager : Partage

Commentaires

1. Le 7 juin 2024, par Lisou Grat

Eh ben dites donc, il y en a de l'ambiance dans ce bateau ! (ou plutôt, il y avait vu que tout le monde a l'air d'aimer mourir).
On peut comprendre le désespoir du présentateur qui n'est pas face à des candidats très coopératifs ! Mais au moins, c'est rigolo !
Un sympathique petit article qui me donne bien envie d'essayer de m'inscrire pour le prochain TLO (j'ai l'impression que vous en parlez depuis super longtemps déjà !) !

2. Le 7 juin 2024, par Karteure

Un article trop drôle avec un audio qui fait toute la différence. C'était super rigolo d'assister à toutes tes voix et ton implication est indéniable haha. Merci Nouty qui a bien résumé les événements marquants de TLO :P

3. Le 14 juin 2024, par Nox De Leon

J'avoue que je me suis bien amusée même s'il est vrai qu'on plaint le présentateur qui semble avoir du mal avec les candidats ! Personnellement j'ai suivi les aventures des candidats et contrairement à Lisou ça ne me donne pas du tout envie de m'inscrire, car il faut l'avouer, le choixpeau s'est trompé de maison, je n'ai pas du tout le courage des gryffondors ! Mais j'ai trouvé ça passionnant, et l'article bien amusant !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2024 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear