La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 15 janvier 2020

Hors-série n°1


« Mais qu'est-ce donc que cette merveille que j'ai sous les yeux ? »

Chers membres de Poudlard12,

L'Équipe de la Gazette est fière de vous présenter son premier numéro hors-série. Désormais, notre journal vous propose un court supplément tous les 15 du mois. Nouveau format, nouveau contenu : ici, vous retrouverez des articles au cœur de l'actualité, des billets d'humeur, des petits jeux ou sondage, mais ce n'est pas tout. Vous pourrez aussi (re)découvrir d'anciens articles parus dans nos éditions, ou encore des créations libres de nos rédacteur•ices et illustrateur•ices.

Au programme de ce premier hors-série et afin de bien démarrer l'année 2020 : un point sur les grèves françaises alors que le Tournoi du Dragon a posé ses valises en France ; un recrutement de photographes pour notre équipe ; Galahad Scamander, nouveau Directeur Adjoint et Sourire le plus charmeur selon Sorcière-Hebdo ; et d'autres surprises.

Je vous laisse en profiter, en espérant que ce nouveau format - perfectible, bien entendu - vous plaise. Mais en 2020, la Gazette compte bien franchir un cap. Commentez directement ici ou sur le topic de parution pour nous dire ce que vous en pensez !

En vous souhaitant une agréable lecture.
 

SOMMAIRE

Cliquez sur les titres pour les faire apparaître en-dessous.

Tournoi du Dragon - Guide de survie sorcier pendant les grèves françaises
Rédigé par Kyle Gallerion

1001 raisons (ou peut-être juste 32) de devenir Photographe à la Gazette du Sorcier
Rédigé par l'équipe

Sondage :
Galahad Scamander, sourire le plus charmeur ?
Rédigé par Ray Paro

RpRecrutement, le phénomène
Rédigé par Cannelle

Création libre
Illustré par Aaliya Whitewood



Un mois déjà que tout le système de transport français est paralysé ponctuellement ou tout à fait. Et, une fois n'est pas coutume, moldus et sorciers sont logés à la même enseigne. En effet, si ce sont les moldus qui ont démarré la grève au début de décembre dernier, les sorciers du mouvement « Brindilles jaunes » (pour rappel, ce nom a été repris des sorciers accidentés de la route qui ont l'habitude « d'enflammer » magiquement les brindilles de leur balai afin de prévenir les autres de leur pépin) les ont suivis dès la semaine suivante. Si pour nous, sorciers britanniques, cela n'avait que peu de répercussions sur nos vies en décembre, en janvier cependant il n'en est pas de même, car le Tournoi du Dragon s'est justement déplacé en France pour ce mois-ci. La Gazette a donc décidé de vous aider à faire le point sur la situation.



Ni moldu, ni sorcier ! Comme nous l'avions écrit en début d'article, c'est tout le réseau de transport qui n'est plus utilisable pour vous, touristes (les locaux eux-mêmes ont du mal). Ainsi à Paris, n'escomptez pas sur le « mais-trop » moldu ; la circulation ou non des lignes se découvre au jour le jour. Mais le réseau sorcier de cheminette est encore pire ! Plus rien ne passe et, si c'est le cas, vous avez de très grandes chances de vous retrouver à Issy alors que vous visiez Versailles ! Pour le reste de la France, les trains tant moldus que sorciers fonctionnent, mais avec de très grosses perturbations. Les TER sont même annoncés la veille pour le lendemain ! Afin de ne pas vous retrouver bloqués à Caen, alors que vous vous dirigiez vers Beauxbâtons, nous vous recommandons fortement les Magicobus longue distance. (Ne vous trompez pas de bus ! les cars moldus longue distance fonctionnent très bien eux aussi, mais vous y passerez trois fois plus de temps !)

Mais d'où viennent ces grèves ? Non seulement elles durent depuis un mois, mais en plus elles se rattachent à un mouvement qui a commencé l'année dernière ! En fait, toutes ces grèves reposent sur l'opposition à la Réforme des retraites. Nous ne nous attarderons pas ici sur les détails de celle qui concerne les moldus, par respect pour nos lecteurs qui ne sont pas assez familiarisés avec leur mode de vie. Mais les deux réformes, au fond, sont les mêmes : le gouvernement français veut mettre en place une réforme par points. Chaque jour de travail rapportera des points convertis en pension à la retraite. Là où le bât blesse, c'est que tous les métiers seront sur un pied d'égalité. Or, vous imaginez bien qu'un briseur de malédiction n'a pas exactement le même travail (horaires, difficultés du métier...) qu'un banquier à Gringotts. Et cependant en France, les deux partiront à la retraite au même âge. Ce qui ne fait rien pour améliorer l'affaire, c'est le Secret, toujours plus étouffant pour les sorciers retraités ; ceux qui n'arrivent toujours pas à joindre les deux bouts doivent en plus se passer de sorts plus puissants qui pourraient les aider ! Et pourquoi ? Pour ne pas éveiller l'attention des moldus dans les zones les plus peuplées. Rien d'étonnant, donc, à ce que le mouvement des Brindilles jaunes soit en faveur de la Révélation.


Fraîchement nommé Directeur Adjoint de Poudlard12, Galahad Scamander fait surtout l'actualité aujourd'hui pour son prix du sourire le plus charmeur dans le magazine Sorcière Hebdo. Une récompense logique pour certaines, incongrue pour d'autres. À la rédaction de la Gazette du Sorcier, les avis s'opposent. Mais puisque la parole de nos lecteurs compte, nous vous proposons, dans ce premier numéro hors-série, un sondage sur le sujet.


À quoi vous fait penser le sourire de Galahad Scamander ?


  • À un message d'Artus : aimable et bienveillant
  • À un RPG de Guideone : gênant et sale
  • À une illustration de Celty : sobre et sans défaut
  • À une magico de Tchoucra : unique et saugrenue
  • À une blague sur la V6 : pénible et dépassée

 

Empruntez ce portoloin pour voter !



 

Au printemps 2011, le Monde Magique est à la recherche d'Aurors. Un recrutement est lancé directement dans la section : les postulant•e•s doivent écrire un rp pour mettre en avant leurs motivations et qualités. L'occasion alors pour la Gazette de relever les perles de ces candidatures peu ordinaires. 
Redécouvrez cet article de Cannelle, paru dans l'édition n°69 (juillet 2011).

PORTOLOIN VERS L'ARTICLE ORIGINAL




 

Les temps sont durs pour les recruteurs ! Il faut être original, et point trop exigeant... L'alternative trouvée par Crok et Julia¹ pour le recrutement d'Agent Inquisitorial du Monde Magique² est incontestablement incontestable, avec l'utilisation d'un Rpg où les candidats ont pu briller !

Le DA y glorifie son ennui, allant jusqu'à le comparer à un événement palpitant de son existence : « Je ne me rappelle pas qu'on m'ait jamais confié tâche plus barbante depuis l'inventaire des brins d'herbe sur le terrain de Quidditch. »
 

Étudions gaiement les profils type !


Il y a ceux qui font dans la finesse : « avoir réfléchi quelques heures afin de savoir ce que j'allais pouvoir dire pour montrer que je voulais être recrutée pour devenir agent inquisitorial du monde magique ».


Ceux qui ne se répètent pas : « pour le poste d'agent inquisitorial du monde magique », histoire qu'on comprenne bien pourquoi ils postent.


Ceux qui brillent par leur logique imparable : « Je m'appelle Lily Luna Potter-Weasley […] Je n'ai pas le moindre lien familial avec Harry ou Ron ».


Les sadomasos, ceux qui se pénalisent tout seuls : « Alors plutôt que de parler pour ne rien dire, je préfère me taire et laissez le temps de parole aux autres ».


Ceux dont on sent que ce recrutement est une étape importante dans leur vie : « Ça y est, c'est fini je vais retourner manger ! »


Ceux dont la pauvreté transparaît à travers leur regard : « Je me nomme Stéphan De Lassignac, je suis Serdaigle, Luxembourgeois. Je suis né de parents sang pur à la maternité Grande Duchesse Charlotte ». Et dont la modestie reste à ce jour inégalée : « Il avait décidé de ne pas dire qu'il été héritier de plusieurs monarchies d'Europe ».


Ceux qui ne mentent jamais : « Je fais un minimum de fautes d'orhographe ».


Ce recrutement est l'occasion d'observer des discours construits, à la logique infaillible : « Pouvait-on imaginer un truc plus rasoir que de regarder pousser la barde d’une naine rousse muette à l’acné juvénile particulièrement développée […] ? »


Il y a aussi ceux qui restent simples : « les graines d’une velléité toute teintée de paresse ».


Ceux sous LSD : « […] Dans le but d'affecter à ne pas ressembler à un Scrout-à-pétard en pleine déjection de fraises bleues laxatives […] » ; « Les humains n'aurait t-ils pas un ancêtre commun à celui de la limace? »


Ceux qui comprennent ce qu'ils écrivent : « Moult déblatérations surexcitées bégayantes plus tard […] ».


Ceux qui semblent consommer d'autres substances psychotropes, sans toujours en connaître l'orthographe : « Houlà, ça virait au Barbara sous extasie ».


Ceux qui ont bien compris le principe de la section : « continuer des histoires sur nos vies ,... »


Les menteurs : « mais il n'était pas pour autant un "boulet" comme le disaient certains » ; « Je ne suis pas une personne venant souvent dans le Monde Magique mais quand je m'y rend c'est pour faire de beau rpgs ».


Ceux qui maîtrisent la place de la ponctuation dans la phrase : « avis ,une présentation ,etc . »


Les révélations : « je ne fais que rarement des fautes d'orthographes (j'avoue en avoir déjà fait ) » ; « Je pense que je vais dire la même chose que la candidate précédente mais bon ,je ne suis pas une copieuse » ; « ou d'autre vous dirons que je mérite de me marier avec un Troll de 200 Kilos ».


Des gens étroits d'esprit : « Elle ne sait même pas différencier un poufsouffle avec un gobelin. »


Des jeux de mots niveau Crok © : « c'est l'heureux cru montant d'aï immonde mage hic » ; « depuis un an et des baguettes »


Des vannes pas du tout vues et revues : « Étourdie, elle loupa la marche de l'estrade et se prit une belle gamelle ».


Pas de fayotage : « et se posta devant Crok, le grand, le beau, le magnifique, le superbe ».


Une argumentation en béton armé : « Bref, tu dois me prendre. Pour la simple et bonne raison que je ne ferrais pas semblant de travailler comme les autres AI. J'assume de ne pas travailler moi môsieur ! »


Du trafic d'organes : « (et elle était prête à y laisser son âme) ».


De magnifiques introductions : « - Bonjour, je m'appelle Clément Suchi, je suis en serpentard de 2ème année et mes parents sont handicapés ».


Et en exclu :

 

Top six analphabétisme


1. « Une veste de même couleur qui se recrouvrait sur une chemise […] »
2. « […] son habillage […] »
3. « Plutôt dans la journée […] »
4. « […] elle est trop idéologises »
5. « Mon petit défaut qui pourrait me jouer des tours et mon orthographe. »
6. « Et Mona fermit les yeux »

 

Top two modestie


1. « Un costume noir sans aucune tache pour diminuer sa splendeur. »
2. « Je suis géniale, formidable, belle, intelligente, sublime, fantastique, géniale, drôle, et ce n'est que le début ! Mais, je ne voudrais pas que les autres se sentent trop inférieurs. »


Et pour finir en beauté, quelques vraies trouvailles : « que la direction accorde au AI, et reporta bien vite son attention sur le charmant DA. (tu peux cocher la case : maîtrise les sigles) » ; « glisser un sourire sur sa façade sombre, que l’on nomme autrement le visage. »



¹ Crok et Julia = Directeurs Adjoints
² Agent Inquisitorial du MoMA = Auror


Partager : Partage

vendredi 3 janvier 2020

Éditorial

https://sd-1.archive-host.com/membres/up/44758951262938064/Edito_170.gif

 

Chers membres de Poudlard12,

Avant toute chose, la Gazette du Sorcier vous souhaite une merveilleuse année 2020, pleine de magie, de projets, de rencontres, et de journal publié le 1er du mois.
 
Comme vous pouvez le constater, quelques petits changements ont eu lieu dans ce numéro. Ce n'est qu'une première étape vers une profonde refonte de la Gazette. Il se murmure d'ailleurs que le journal pourrait bientôt ne plus être un mensuel... Pour ce qui est des 549 plumes à papote en attente, je vais simplement citer Casmir : ça avance, on s'en occupe. 

En attendant, nous vous avons concocté tant bien que mal ce nouveau numéro, pour bien commencer l'année. L'occasion pour vous de réaliser votre première bonne résolution : commenter nos articles. Mais surtout n'oubliez pas : on cherche un nouveau slogan pour la Gazette.
 

 

 

/public/Elea/Janvier/sommaire.png

 

GRANDE SALLE
Actus • Mots du personnel • Événements • Vie de château
 

 

Publicité 1
Illustré par Elea Loohest
 

2020 : Képasa sur Poudlard12 ?
Rédigé par Patsy Lind et illustré par Elea Loohest
 

Bien choisir son titre de to •
Rédigé par Ray Paro et illustré par Celty Roze
 

Chronique des Bibliothécaires •
Par l'équipe de la Bibliothèque
 

Ray & Celty - épisode 2 : la to-do list
Rédigé par Ray Paro & Celty Roze et illustré par Celty Roze
 

Des bonnes résolutions pour 2020
Rédigé par Marc Potter et illustré par Elea Loohest
 

Publicité 2
Illustré par Celty Roze
 

 

CHAMBRE DES SECRETS
Enquêtes • Rumeurs • Portraits • Reportages
 

 

Examinatrice examinée (v.2)
Rédigé par Patsy Lind et illustré par Celty Roze
 

Alaska, ce n'est pas qu'un état !
Rédigé par Natsu White et illustré par Elea Loohest
 

Les Portraits pédouziens •
Rédigé par Patsy Lind et illustré par Celty Roze
 

Sapin de la Gazette
Rédigé par Natsu White et illustré par Celty Roze
 

5 cadeaux nuls qu'on a tous déjà reçu à Noël
Rédigé par Clarissa Nebulosa et illustré par Elea Loohest
 

Reportage : P12, capitale des calendriers de l'Avent •
Rédigé par Kyle Gallerion et illustré par Celty Roze
 

Publicité 3
Illustré par Elea Loohest
 

 

PRÉ-AU-LARD
Jeux • Psychologie • Conseils • Détente
 

 

Comment éviter la gueule de bois ? •
Rédigé par Clarissa Nebulosa et illustré par Elea Loohest
 

Psychotest
Rédigé par Marc Potter et illustré par Celty Roze
 

Tu sais que tu as passé le nouvel an avec des pédouziens quand... •
Rédigé par Kyle Gallerion & Ray Paro et illustré par Celty Roze
 

Horoscope
Rédigé par Clarissa Nebulosa et illustré par Celty Roze
 

20 blanc ou 20 rouge ?
Rédigé par Ray Paro et illustré par Elea Loohest
 

Des Phénix pour la Gazette
Rédigé par Marc Potter et illustré par Celty Roze
 

Publicité 4
Illustré par Elea Loohest

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Equipe.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

mercredi 1 janvier 2020

Publicité 1

/public/Elea/Janvier/pub2020_copie.png

/public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

2020 : Képasa sur Poudlard12 ?

 

/public/0Sceaux_2019/Patsy_Lind.png /public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

Bien choisir son titre de to

/public/Celty/170/Bien_choisir_son_titre_de_to.png


Il y a trois ans, je proposais pour la Gazette mon article le plus populaire : Bien choisir son titre de to. (Oui, je me suis pas foulé en reprenant le titre.) Une sélection de screens pris dans le Grand Escalier, pour mettre en lumière les noms de topics drôlement détournés par la limite de 15 caractères. Parce que P12 n'est jamais à court de perles, voici une nouvelle tournée de titres coupés, pour le meilleur et pour le rire.


/public/Celty/170/Bien_choisir_son_titre_de_to_-_separation.png






Que fait la brigade de lutte anti-terroriste ?




Quand ta vie sexuelle est un peu trop banale.




Pour être à la mode malgré les boutons sur la gueule.




Cap ou pas cap de tremper ton biscuit plus de 20 secondes dans ton chocolat chaud ?




Quand tes flatulences montent en grade.




Le début d'une jolie Bromance...




Du chat, du chien, du cheminot, du chieur ? Trop de possibilités.




[Avril] Pas bien.




Si on t'accueille âprement, pas sûr que tu aies envie de rester sur P12.




Nouveau boule pour une nouvelle vie.




Je hais la N, comme ils disent dans Roméo & Juliette.




Quand on te prévient que tu vas te faire taper dessus.




Si Jess part du tchat à 20h34 tous les soirs, c'est qu'elle mène une double-vie.




Exemple de critique cul : ça parle beaucoup de fesses dans cet article.


/public/Celty/170/Bien_choisir_son_titre_de_to_-_separation.png



Peut-être, mais c'est pas ma faute. Messieurs-dames les créateurs de topics, faites un peu plus attention à vos titres.


 

Partager : Partage

Chronique des Bibliothécaires

/public/Celty/170/NaNoWriMo.png

Du côté de la bibliothèque, les choses semblaient toujours calmes. Pourtant, le mois de novembre fut marqué par une effervescence difficile à ignorer, car les membres du club de la bibliothèque avaient investi une salle pour y affronter l'un des plus grands défis d'écriture : le NaNoWriMo.

Nanowrimo, c'est le diminutif anglais de National Novel Writing Month, c'est-à-dire le Mois National de l’Écriture de Roman. Pendant un mois, les écrivains en herbe ont pu avancer sur leur projet, en cherchant à atteindre les 50 000 mots. Ce nombre n'est bien évidemment pas une obligation, mais sert plutôt d'objectif pour se motiver à écrire en quantité, quitte à retravailler le texte plus tard. Ce projet vient des États-Unis et a débuté en juillet 1999. Il se tient désormais chaque année en novembre et a pris de l'ampleur au fil du temps. En 2017, plus de 300 000 personnes ont participé et plus de 30 000 ont atteint l'objectif des 50 000 mots.

À Poudlard, la communauté était plus restreinte. Au sein du club, les auteurs pouvaient parler de leur avancement, de leurs joies et de leurs déconvenues, mais aussi et surtout s'encourager mutuellement et suivre les projets des autres. Sur la petite dizaine de participants, seules deux personnes ont relevé le défi jusqu'au bout : Alexeievna et Kyle Gallerion. Joanne Ellis s'est également bien débattue, avec ses 30 000 mots au compteur en fin de mois. Mais même chez ceux qui n'ont pu qu'esquisser autour de 5 000 mots, l'expérience n'aura pas été vaine (on essaie de se rassurer comme on peut).

Le mois a commencé avec une troupe pleine de bonne volonté, prête à affronter le NaNo avec courage... Nul besoin de s'appeler Trelawney pour prédire que bon nombre ont vite abandonné le navire, ou plutôt rejoint les bancs des supporters pour encourager les plus persévérants qui ramaient comme jamais. (Admirez la métaphore filée !)

En résumé, le mois a été éprouvant, mais les auteurs se sont serrés les coudes et une bonne ambiance s'est installée dans le club. Un aperçu vaut parfois mille explications...
 


Faire le NaNo, c'est se sentir fliqué :





Assister au NaNo, c'est aussi l'occasion de faire de l’auto-promo en douce :



... Mais de se rattraper en proposant des images inspirantes :



Faire le NaNo, c'est encore plus dur que de traverser le Mordor :



Faire le NaNo, c'est avoir le cerveau tellement en bouillie que...









Faire le NaNo, c'est obtenir des récompenses inattendues :



Faire le NaNo, c'est se rendre compte que parfois, on va droit dans le mur :



Mais faire le NaNo, c'est aussi se rendre compte qu'on peut se relever d'une grosse gamelle et repartir de plus belle :



Maintenant que vous savez tout sur le NaNo, pourquoi ne pas tenter la folle expérience à votre tour ? Rejoignez le club de la bibliothèque, où vous pourrez ouvrir un sujet de discussion ou en rejoindre un déjà existant. Et rappelez-vous qu'il n'y a pas qu'en novembre qu'on peut prendre la plume !

/public/0Sceaux_2019/La_Bibliotheque.png

Partager : Partage

Ray & Celty - épisode 2 : la to-do list

/public/Celty/170/Ray___Celty_-_episode_2.png

 

Extrait d'une conversation sérieuse entre Celty et Ray, au moment de s'organiser au mieux dans leur travail et leurs projets :
« Faisons notre to-do list.
- Attends j'ai mieux. On va l'inventer dans un article. »

 

Depuis le retour de Ray à la tête de la Gazette, le binôme formé avec Celty est avant tout une histoire de to-do list. En exclusivité pour vous lecteurs, vos chefs adorés ont accepté de révéler le contenu de celle-ci...

 

/public/Celty/170/To-do_list.png

 

1. Faire une to-do list.

2. Arrêter de recycler ses blagues.

3. Réunir des dragées pour avoir nos grades honorifiques : Poireau Subtil et Céleri Magnanime.

4. Devenir le meilleur duo de la Gazette ever.

5. Faire une refonte totale de la Gazette mais on sait pas encore comment.

6. Fouetter les rédacteurs et photographes pour qu'ils se mettent au travail.

7. Installer une barre de pole dance dans le bureau de la Gazette.

8. Faire l'Egozette du Sorcier, une édition rien que nous deux, sur nous deux.

9. Cultiver la Roze Ray.

10. Arrêter de recycler ses blagues.²

11. Publier la Gazette le 2. Ou le 3. Ou peut-être le 4 en fait.

12. Trouver un nouveau slogan pour la Gazette.

13. Convaincre les plus belles plumes et les plus jolis pinceaux de P12 de nous rejoindre.

14. Se mettre au RP avec le mariage de nos deux personnages.

15. Gagner le Phénix d'or du meilleur article avec Qui meme me suive.

16. Finir d'écrire cet article.

17. Et l'illustrer.


/public/Celty/170/separation8.png


/public/0Sceaux_2019/Ray_Paro.png /public/0Sceaux_2019/Celty_Roze2.png /public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

Des bonnes résolutions pour 2020

http://gazette.poudlard12.com//public/Elea/Janvier/br2020.gif

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Marc_Potter.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

Publicité 2

https://sd-1.archive-host.com/membres/up/44758951262938064/Pub_Phenix_dOr_2019.gif

/public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

Examinatrice Examinée V.2

 

Nous avons déjà examiné il y a de cela quatre ans - et bientôt cinq - Dawn Lorentz, qui s'occupait des BUSE. Voilà que nous avons une Examinatrice ASPIC maintenant ! Ellana Spleen serait-elle en train de conquérir P12, après être devenue Gardienne des Lieux ? Restons aux aguets. Pour le moment, concentrons-nous sur l'examinatrice, qui va aujourd'hui passer par ma plume et mon bloc-notes. Observons déjà cette Spleen pour commencer.

 

https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/08/191208114759292810.png

 

Voilà sa fiche dans les portraits du personnel. Pas énormément de postes à son actif, en revanche elle en a déjà un à 17 points de cumul : Gardienne des Lieux. Peut-être qu'avoir peu de postes lui permet d'être plus dévouée ? Mhh, je n'en suis pas certaine, elle est plutôt du genre à terroriser les gens, d'après les rumeurs. Ah oui, vous pensez qu'elle est toute gentille ? Laissez-moi vous montrer ce que l'on dit à son sujet, puis reconsidérez vos propos !

 

https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/08/191208114759519736.png

"Et justement, qu'est ce que vous redoutez le plus dans la compétition ?"

Celty et Galahad ont tous deux répondu Ellana Spleen. Il s'agissait d'un article du Chicaneur, destiné à interviewer nos Miss et Mister Serdaigle de 2019, et ça n'a pas raté ! Mais, la gardienne des lieux s'est exprimée, et on ne sait pas trop quoi penser de son commentaire !

 

https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/08/191208114800552588.png

Déjà, ce n'est pas une couche-tôt, alors que nous étions un lundi. La jeune femme délaisserait-elle ses postes pour lire plutôt le Chicaneur ? Pourtant, elle en est une des chroniqueuses ! Étrange, cette situation. Ajouté à cela le fait que la jeune femme ajoute un petit smiley d'ange, et des points de suspension. Qu'essaie-t-elle de nous faire comprendre ? Les apparences sont trompeuses, sous son visage d'ange se cache un vrai petit diable, et la Gazette vous a récemment offert la possibilité de le découvrir.

 

https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/08/191208114800394869.png

Il s'agit de l'édition précédente, de décembre 2019, dans la première partie des gifs de MMP12. Voyez-vous donc ! Au spectacle, dit-elle ? Ellana doit aimer mettre plein d'épreuves aux gens et les voir souffrir, et cette réputation n'est pas à son avantage... Alors que tout le monde est à présent convaincu qu'elle est une femme diabolique, laissez-moi vous montrer cette photo, venant du bureau des examinateurs BUSE & ASPIC, prise du portrait de la Spleen.
 

https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/08/191208114800208306.png

Et bien la voilà, la réponse à votre question ! La Spleen se fait juste craindre, peut-être pour se protéger des petits pédouziens de deuxième année ? En tout cas, nous, nous sommes persuadés qu'elle n'est pas si méchante. M'enfin méfiez-vous quand même, si vous finissez avec du jus de citrouille plein le visage, ce n'est pas notre faute ! Passons à l'interview, où nous espérons en savoir plus sur sa motivation dans ses postes, et son avis sur le sujet.


 

 

PATSY : Qu'est ce que tu préfères dans tes postes actuels ?

ELLANA : En réalité j'aime tout ce qu'implique mes deux postes qui ne sont d'ailleurs pas comparables. Mais si je devais vraiment choisir ce qui me plait le plus... Pour GdL je dirais que c'est le travail d'équipe et le renouveau constant ! On n'a jamais le temps de s'ennuyer, il y a toujours un projet, une animation à élaborer et/ou à suivre, des choses à discuter ou revoir. Et le top c'est que tout ça se passe dans un superbe esprit d'équipe ! C'est tellement enrichissant et stimulant de travailler avec l'ensemble des gardiens. Pour ce qui est de mon poste d'examinatrice, la collaboration se passe à un tout autre niveau mais c'est tout aussi génial ! Mais ce qui est vraiment chouette dans mon poste c'est que tout est à inventer, et ça j'y prends énormément de plaisir. Les ASPIC n'existent pas encore techniquement parlant sur le site et c'est super de pouvoir élaborer un tel projet, même si c'est parfois sacrément fastidieux ahah.

PATSY : Pourquoi examinatrice Aspic et pas BUSE ?

ELLANA : Quand je vois le travail qu'effectuent Aimyli et Carlisle, je me dis que ça m'aurait plu aussi de m'occuper des BUSES. Je peux vous dire que ça donne sérieusement envie de les passer ! Mais c'est justement qu'il y ait tout à construire qui m'a attiré vers les ASPIC. Développer une toute nouvelle étape du parcours pédouzien sur le site.... J'avais envie de relever le challenge !

PATSY : Que penses-tu des rumeurs comme quoi tu es tyrannique ?

ELLANA : Question suivante.

PATSY : À quel autre poste t'épanouirais-tu le plus ?

ELLANA : Je prévois de renverser Opale et d'imposer ma tyrannie. Non, je plaisante. Je ne me suis jamais vraiment posée la question en fait mais je crois qu'être dans le professorat me plairait bien. Il y a vraiment des matières passionnantes.

PATSY : Participes-tu à l'entretien de ton image de "femme redoutable", notamment dans MMP12 ?

ELLANA : Je ne sais pas du tout pourquoi on dit que je suis une sadique dangereuse ! Je ne respire qu'amour !

Nous pensons donc finalement qu'Ellana a un bon fond, et qu'elle se joue un peu de cette image dangereuse, et c'est tant mieux !

 

/public/0Sceaux_2019/Patsy_Lind.png /public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

Alaska, ce n'est pas qu'un état ! [Plume à Papote]

/public/Elea/Janvier/Alaska.png

 

Je suis heureux aujourd'hui de m'occuper de faire l'éloge d'une lectrice de la Gazette, une pédouzienne hors pair. Vous l'aurez compris, on parle d'Alaska. Mais pas l'Alaska des États-Unis, non. On parle d'Alaska Gump (cette blague n'est pas drôle, ne pas reproduire à la maison).

Alaska est arrivée sur Poudlard12 en novembre 2015, donc il y a quatre ans. Presqu'un an après son arrivée, elle était déjà rédactrice à la Gazette et ce, pour 10 mois ! Donc 10 éditions de la Gazette ont passé avec la belle plume d'Alaska. Aujourd'hui, elle a beau avoir déposé sa plume à papote avec notre équipe, mais l'envie d'écrire l'a suivie. C'est dans le Chicaneur que l'on peut maintenant voir les talents d'écriture de cette jeune pédouzienne.

Avez-vous déjà vu sa pensine ? Elle a récemment été mise à jour, et pour être franc… Je suis subjugué. Bien construite et imagée, les BBCodes sont juste flawless. Si on s'attarde sur son histoire, on en apprend beaucoup sur Alaska, comme son ancienne lycanthropie (ce qui explique le thème lupin qui revient assez souvent sur ses avatars ainsi que dans sa pensine), le déroulement de ses années à Poudlard12, ses rencontres... Bref, tout est si bien détaillé. On dirait qu'elle a tout gardé en note tout ce temps avant de nous le montrer avec un esthétique formidable.

On voit qu'elle se démène cette Gump, et qu'elle essaye de laisser ses traces dans le château. Moi... Je dois avouer que j'ai eu la chance de Roleplay avec elle, et j'admire son talent d'écriture. Elle est douée et sait marquer les gens avec ses paroles.

Je vous invite donc à fouiller un petit peu dans le Chicaneur ainsi que dans la Gazette, je suis certain que son imagination et ses articles du tonnerre sauront vous faire sourire et apprécier encore plus cette marquante pédouzienne.


/public/Celty/170/separation7.png


#Alaska Isn't Just A State

https://media.giphy.com/media/PWlkIOglShQRy/giphy.gif

 

/public/0Sceaux_2019/Natsu_White.png /public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

Les Portraits Pédouziens

 

/public/0Sceaux_2019/Patsy_Lind.png /public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

Sapin de la Gazette

/public/Celty/170/Le_sapin_de_la_Gazette.png

 

Le temps des fêtes arrivant à grands pas, toute l’équipe du journal a décidé de se plonger dans l’humeur festive de cette période de l’année. Avec une dépense en gallions minime de la part de chaque employé du bureau, nous avons réussi à dénicher un sapin, que nous décorons à notre guise. Chacun d’entre nous devait mettre au moins une décoration dans ce fameux arbre afin de l’égayer. Ce ne fut pas tâche facile de faire participer tout le monde mais, quelques bras tordus plus tard, nous étions prêts à mettre nos efforts dans la décoration du bureau et du sapin.


/public/Celty/170/separation2.png

 

RAY PARO

Le boss

Il est celui qui gère. Il a certes l’esprit d’équipe, mais c’est aussi un poids lourd à porter sur ses épaules. C’est pourquoi il fut celui qui mit une belle étoile au-dessus du sapin. Mais bon… il ajouta une moustache, parce que… c’est Ray.

 

CELTY ROZE

La boss

Tout comme son partenaire de crime, Celty sait comment gérer une équipe efficacement. Son talent en graphisme est incomparable, tout comme la joie de vivre qu’elle apporte. C’est pourquoi elle fut celle qui s’occupa de toutes les lumières colorées qu’il fallait mettre autant dans le sapin que dans le bureau.

 

MARC POTTER

Le manuel

Avec son esprit rempli de mille et une idées, Marc s’est occupé de l’aspect plus « bureau ». Il a confectionné de ses propres mains quelques décorations, comme les guirlandes de papier, des bonhommes de neige, etc.

 

AALIYA WHITEWOOD

La créative

Les couleurs et les formes, elle s’y connaît. Alliée avec Marc, elle a su aider à la confection des décorations du bureau ainsi qu'au placement de chacune d’entre elles, afin d’avoir une magnifique variante de teintes et des complémentarités de couleur. C’était extraordinaire !

 

KYLE GALLERION

Le perfectionniste

Il sait ce qu’il veut, ça c’est certain. En charge de mettre les boules de Noël multicolores dans le sapin, il calculait chacun de ses emplacements de boules afin de créer un alignement parfait des couleurs désirées. Bref… il a fait du bon boulot, mais ce fut assez long.

 

NEVAN BALDWIN

La reine des paillettes

On le sait désormais, il ne faut pas laisser Nevan seule avec cristaux et paillettes car elle saura vite changer vos décorations en boule de disco ! Une boule de Noël entourée de petits cristaux scintillants… pourquoi pas après tout ? Par contre… un renne composé seulement de paillettes rouges… c’est moyen.

 

CLARISSA NEBULOSA

L'énergique

Nouveau membre de l’équipe, cette rédactrice nous a montré son côté débordant de joie et de bonheur. Elle s’est occupée des guirlandes du sapin, qui étaient toutes dans des tons de bleu différents. C’était fait en deux temps, trois mouvements, donc… très impressionnant. On a d’ailleurs dû lui retirer la cafetière des mains maintes fois.

 

ELEA LOOHEST

La chaleureuse

N’étant pas une grande fervente des sapins de Noël, Elea préféra s’occuper de l’ambiance du bureau, ajoutant les bûches au foyer quand nécessaire, préparant des petits chocolats chauds et s’occupant de la musique du temps des fêtes ! D’ailleurs, ses biscuits au sucre sont absolument exquis.

 

PATSY LIND

La délicate

Tellement douce cette Patsy… elle a décidé de faire des petits mots gentils pour chacun d’entre nous et d’attacher les parchemins avec un petit ruban de Noël. C’est une belle attention de sa part qui nous a fait très chaud au cœur ! Elle a aussi confectionné quelques rubans à mettre sur les cadeaux qui allaient sous le sapin...

 

NATSU WHITE

Le paresseux

Alors moi… je n’ai pas fait grand chose. Je suis resté assis assez longtemps et ai presque dévoré tous les bonbons d’Honeydukes qui devaient aller dans le sapin. Bon, j’ai quand même laissé deux ou trois chocogrenouilles, je ne suis pas si gourmand. À la fin, c’est moi qui ai emballé les cadeaux de tous, donc je n’ai pas rien fait non plus…


/public/Celty/170/separation2.png


En général, ce qui est à retenir de cette activité, ce n’est pas le travail individuel de chacun, mais d’admirer ce que tout le monde à apporté à l’équipe afin d’avoir le plus beau bureau du ministère. Et une équipe comme ça, ça n’a pas de prix.

L’équipe espère que vous avez passé de joyeuses fêtes et vous souhaite une très belle année !

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Natsu_White.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

5 cadeaux nuls qu'on a tous déjà reçus à Noël

/public/Elea/Janvier/cadeaux.png

 

/public/0Sceaux_2019/Clarissa_Nebulosa.png /public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

Reportage : P12, capitale des calendriers de l'Avent

/public/Celty/170/Reportage.png

 

/public/Celty/170/separation7.png

 

Présentateur : Les aurors sont sur l'affaire, mais Ray Paro est bien décidé à la garder à l'intérieur de la rédaction. Quant aux créatures, ne vous inquiétez pas, elles n'ont rien. Culture à présent ! Noël vient de passer et pour les villes, il est temps de faire le ménage et de vider les rues de tous ses chalets de l'Avent, bien encombrants pour les locaux, il faut l'avouer. Retour sur ces ambiances colorées et festives dans la capitale des calendriers de l'Avent : Poudlard12.

Voix off : Quelques flocons volent au vent, la nuit est à peine tombée, mais les lumières sont allumées. Pas de doute, nous sommes bien dans la capitale de Noël, Poudlard12. Ici, pas question de lésiner sur les moyens : l'Avent sera grand, l'Avent sera synonyme de cadeaux à gogo, bref, l'Avent sera un temps à ne pas manquer ! Et, en effet, comment rater tous ces chalets qui se sont installés autour du château, parfois dans son enceinte même ? Les visiteurs sont comblés.

Madame : Oui, il y en avait vraiment partout. Par exemple, la Terrasse a eu son propre chalet.

Monsieur : Cette année, surtout, il y a eu des regroupements. Là par exemple ce chalet regroupe les Gardiens, les Magicozoologues, et les examinateurs EMEU, BUSEs et ASPICs.

Journaliste (voix sourde) : Mais ce n'est pas un peu perturbant ? Avoir tous ces groupes pour occuper le même calendrier ?

Monsieur : Oh, vous savez, ça reste des gens que tout le monde croise de toute façon. Et par exemple, vous voyez ces marchandises réservées aux élèveurs ? Eh bien, les magicozoolgues veulent bien les échanger si on n'est pas éleveur soi-même.

Papi (en arrière fond : le gamin qui fait « hé ») : Moi ce que j'aime bien, c'est qu'on a des petits chalets qui font très chaleureux. Là, par exemple c'est celui des Aurors. Bon ben, voyez, c'sont les aurors eux-mêmes qui s'en occupent, leur étal est très clair, pas du tout encombré. Pas comme le chalet des couloirs si vous voyez ce que je veux dire !

Gamin : Et on reçoit plein de cadeauuuux !!!

Voix off : Le vieil homme que nous avons interrogé fait entrevoir le côté moins scintillant de ce business à la bonne odeur de vin chaud. Comment, pour les petits producteurs locaux rivaliser avec les géants des Couloirs ? Ceux de la valise de Newt ont trouvé leur solution : s'allier à eux. Mais par là-même, ne serait-ce pas un peu se trahir ? En tout cas, leurs collègues du Monde Magique sont farouchement restés dans leur coin et leur étalage propose des produits qui, à défaut d'être servis par un PNJ lutin, n'en restent pas moins de qualité : un topic de Lieu, frais de la journée. On retrouvera ainsi de vieilles recettes telles que l'Infirmerie ou le Poudlard Express, mais ces confiseurs de RPG ont aussi proposé des recettes inédites telles que le métro ou Ste Mangouste. Cependant, la question demeure : ils sont restés indépendants cette année encore, mais qu'en sera-t-il l'année prochaine ? Cependant un autre chalet attire notre attention et c'est celui de l'équipe de Métamorphose.

Monsieur : Oui, les professeurs Taylor et St James font très souvent des animations tout au long de l'année. Honnêtement, je m'attendais vraiment à les voir ici !

Adolescente : Le chalet de Métamorphose ? J'ai surtout remarqué qu'il était cumulatif. Par exemple si on a cinq bonnes réponses de suite, on gagne 1 Gallion et si on a toutes les réponses justes, on gagne 10 gallions et une apparition dans un futur cours ! Ça incite vraiment à être ponctuel je trouve.

Petit ami : Ouais enfin, là tu dis pas que les réponses, c'parce qu'on a pas l'droit d'ouvrir la case gratos quoi.

Adolescente : Michael, s'il te plaît...

Journaliste : Est-ce vrai que le fonctionnement du chalet de Métamorphose est différent de celui des autres ?

Madame : Oui, oui, tout à fait ! Vous voyez, les autres, on ouvre la case et on a un cadeau de base et puis après va y avoir un défi si on veut en gagner encore plus.

Mari : Oh, ce n'est pas tous les chalets. Là ma femme parle du chalet des Couloirs et aussi de la Terrasse (puisque nous venons de là), mais le chalet des aurors est complètement ouvert. Par exemple, on pourra profiter de leurs produits même après la fin du calendrier de l'Avent.

Journaliste : Mais alors, quelle est la différence avec le chalet de Méta ?

Madame : Oh, c'est simple : au lieu d'ouvrir une case, il faut répondre à une question. Et il faut que la réponse soit juste ! Mon mari pense que c'est une bonne chose, que ça apprend qu'on n'a jamais rien sans rien.

Mari : Exactement !

Voix off : Et c'est déjà la fin de notre tour des chalets. Cette année, il y en aura eu pour tous les goûts. Mais cette ambiance de fête avant les fêtes n'aura pu dissimuler quelques zones d'ombre. Certains pensent qu'il y a trop de calendriers de l'Avent ce qui rend la chose plus confuse. À côté, des petits organismes comme les Examinateurs ont dû s'allier aux grandes firmes du Couloir afin de pouvoir exister. Sans oublier, bien évidemment, ces petits producteurs de calendriers tels que les professeurs de Métamorphose qui n'ont pu se permettre de distribuer librement des cadeaux chaque jour. Dès lors la question se pose : quel visage nous offrira Poudlard12, la capitale des calendriers de l'Avent, l'année prochaine ?

 

/public/Celty/170/separation7.png

 

/public/0Sceaux_2019/Kyle_Gallerion.png /public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

Publicité 3

/public/Elea/Janvier/mira3.png

/public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

Comment éviter la gueule de bois ?

/public/Elea/Janvier/gb.gif

 

Déjà 15H. Où est-ce que je me trouve ? C'est quoi cet endroit ? Et pourquoi il y a un nain à côté de moi dans ce lit ? Doucement, j'essaie de me relever. Ma tête tourne. La douleur m'assomme. Mes narines entrent en éveil et je semble percevoir une vague odeur de vomi. Snif, snif. Ah oui, c'est bien ça. Ça pue le vomi. « Vite, va voir ton visage dans la salle de bain Clarissa » dit cette petite voix dans ma tête. J'aimerais bien, mais mon crâne va exploser et mes membres refusent de me répondre. Je crois que je vis la pire gueule de bois de toute ma vie.

 

La veille, le 31 décembre aux Trois-Balais

 

« Ah ouais, elle te va vraiment bien cette robe ! » me dit ma meilleure pote. C'est vrai que je me suis mise en bombe. Le nouvel an c'est toujours un événement chouette, où l'on peut se mettre sur son 31 (c'est le cas de le dire), que l'on passe la soirée entre amis ou en famille. Surtout quand c'est dans l'ambiance festive des Trois-Balais. Mais cette fois j'ai pris une bonne résolution avant l'heure. Fini la gueule de bois du 1er janvier, j'ai lu des tonnes d'articles pour éviter que ça arrive ; et je compte bien appliquer tous les conseils du Sorcier du soir et de Sorcière-Hebdo.

Ça y est, on est enfin au complet. Même Lionel qui arrive toujours à la bourre a fini par se pointer. La soirée peut commencer. Déjà j'observe du coin de l’œil Emile qui commence à vouloir commander la première tournée. « Hep hep hep, minute papillon ! On ne va pas commencer à boire sans manger avant. J'ai lu quelque part que boire le ventre vide favorise considérablement les risques de gueule de bois. » À cet instant précis je me sens un peu comme Mère Teresa (une moldue qui askip était une sainte), mais ils me remercieront demain. On lance donc la raclette. Après s'être empiffrés comme des Jobarbilles en crise de boulimie, les hostilités commencent. Dans Le Sorcier du Dimanche j'ai appris que pour chaque verre d'alcool, il fallait alterner avec un verre d'eau. Je suivrai donc ce bon conseil toute la soirée. Lionel essaie de me servir en douce. Je refuse. Pas de mélanges car vin+rhum=gdb (gueule de bois) aussi sûrement que 1+1=2. J'ai même fait le poirier pendant deux minutes car cette astuce Witchstagram semblait convaincante.

L'heure passe. Déjà 23H45 et je n'ai pas encore vomi une seule fois. Décidément, je suis sur la bonne voie. Jusqu'à présent j'ai été plutôt calme, mais arrive ce qui devait arriver : minuit, « bonne année ! », accolades amicales et un whisky pur-feu pour fêter ça. Ça y est, c'est le début de la décadence. La suite se passe très vite. J'ignore comment, de cette atmosphère sereine, la soirée devient un carnage. La strip-magicochasse dégénère, Lionel tente de choper le Géranium Dentu, Emile a arraché des brindilles de nimbus 2000 pour l'offrir tel un bouquet de fleurs à sa bien-aimée, et des nains habillés en Langue-de-plomb sexy ont débarqué. Et puis c'est le trou noir.

 

Lundi 1er janvier 15H18

 

J'arrive enfin à m'extirper du lit. Je parviens à regagner la salle de bain en rampant telle une limace. Cette migraine va finir par me tuer, à moins que ce ne soit mon reflet dans le miroir. Je me toise du regard comme on observerait Peter Pettigrow. À ce stade, je suis son portrait craché. Le maquillage a dégouliné, le rouge à lèvres a foutu le camp me donnant le sourire du Joker (ayez la réf moldue please). Et je ne vous parle même pas de mes cheveux de souillon et de mes yeux injectés de sang. Je repense à cette soirée. Méritait-elle réellement la douleur que je ressens actuellement ? Jusqu'à ce que ça dégénère je passais pourtant un bon moment. Pourquoi j'ai déraillé ? Et pourquoi tous ces conseils à deux balles n'ont pas fonctionné ? Mon esprit est embrumé, mais une idée parvient à se détacher. Jamais je n'aurais été si mal si j'avais su me limiter. Conclusion, pour passer une bonne soirée, pas besoin de se biturer. Car si le lendemain vous ne voulez pas passer votre journée en PLS à vomir vos tripes, limitez votre consommation. Finalement, le meilleur remède contre la gueule de bois, c'est encore de savoir se modérer. Ou mieux, de ne pas boire du tout. Sur ces bons conseils, j'ai une Solution de Force à prendre et je vais tenter de survivre à cette cuite.


/public/Celty/170/separation7.png


/public/0Sceaux_2019/Clarissa_Nebulosa.png /public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

Psychotest


/public/0Sceaux_2019/Marc_Potter.png /public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

Tu sais que...

 

Pour la troisième fois consécutive, un groupe de pédouziens s'est réuni pendant quelques jours pour fêter le nouvel an. Cette année, direction Toulon, où Kyle et Ray ont pu observer discrètement cette bande d'énergumènes.


/public/Celty/170/separation1.png

 

Tu sais que tu as passé le Nouvel An avec des P12iens quand :
 

- Tu es pris.e en covoiturage pour venir et ton premier souci est de savoir qui est Artus et qui est le copain d'Artus.
 

- Le copain d'Artus fait clairement comprendre à tout le monde qu'il ne se mettra pas un balai entre les fesses. Tss, ces moldus.
 

- Tu es en fait invité.e dans un château construit il y a plusieurs siècles, et que tout le monde s'extasie sur les vieux meubles, l'armure dans l'entrée et surtout les baignoires (une dans chaque chambre) super classes. Enfin, avant que chacun prenne sa première douche et manque de se ramasser en glissant dans lesdites baignoires.
 

- Tu réalises que Dray est bien plus amusante à écouter qu'à lire sur le tchat. Putaing !
 

- Tu es réparti.e en dortoirs, tu passes tes journées à gratter des points pour ton équipe (et d'ailleurs, pourquoi le bocal des Rouges est plus gros que celui des deux autres ?) et à écrire des sonorus (notamment pour dire que, d'abord, les Rouges, ce sont des tricheurs).
 

- Il y a bien un contexte, mais tu persistes à ne parler que de ta maison de Poudlard ou à utiliser les couleurs pour désigner les Ordres. Loniceras ? Non, les Bleus. Aloysias ? Non, les Rouges. Urticas ? Non, les Jaunes.
 

- Il y a cours de Sortilèges à 10h, et du coup pour le reste du séjour tu te trimballes avec une baguette chinoise dans la poche au cas où Grace ou Victoire te demande de lancer, au choix : Accio, Nox, Incendio, Reductio, Wingardium Leviosa ou Sonorus. Et en vrai, tu as tellement peur de ces interrogations surprises que tu révises parfois avec les autres, voire tu en rêves la nuit.
 

- Tu penses que Poudlard c'est surfait. L'avenir c'est Tchoucraland.
 

- La meilleure activité était le maquillage et la peinture, tellement que tu en avais rien à faire de la nuit tombée, du pinceau pour deux et du froid, tant que tu pouvais continuer à peindre des étoiles et utiliser des lettres-tampons en mousse. Et mettre des paillettes sur tout. (Trop de paillettes.)
 

- Tu es gentiment là au stand du club Théâtre de Beauxbâtons et qu'on te donne comme mime « Vol sur Buck » ou « Harry et Hermione dansent sous la tente ».
 

- Tu prends ton téléphone pour te connecter à P12 par réflexe et, en voyant les dix-huit mps qui t'attendent, tu te rappelles pourquoi tu as préféré t'entourer de P12ien.ne.s physiquement (parce qu'il est plus facile de se boucher les oreilles).


- Tu as fait des cauchemars en repensant aux crêpes Nutella-Emmental.


- Tu es en manque de couscous.
 

- Opale n'étant pas là, son cadeau échoit à Julie et du coup Artus tente de rattraper le coup en disant que, de toute façon, Julie est la ministre de son cœur. Sans voir le regard choqué de Grace assise juste à côté. (Note aux lecteurs/lectrices : ne vous inquiétez donc pas si votre bien-aimé professeur d'Astronomie disparaît du jour au lendemain.)
 

- Ce n'est ni le Secret Santa ni la soirée de réveillon que tu attends le plus, mais la lecture des sonorus du jour.
 

- Les petits mots échangés en début de bal ne sont ni des souhaits de bonne année ni des résolutions, mais d'agréables déclarations telles que : « J'ai rencontré des gens formidables, et Marc. »
 

- Pendant le bal, le ReC se tord la cheville en dansant en chaussettes sur du carrelage, disparaît pour aller échanger ses vêtements avec Ellana et se maquiller, et revient pour continuer à danser en robe et sur une seule jambe pendant le reste de la soirée.
 

- Tu critiques les chansons de beauf, mais tu te retrouves à danser sur tchik et tchak aux côtés de Dray, Tchoucra et Artus.
 

- Le bal a commencé sur une rétrospective musicale partant des années 1920 et effectuée avec brio par le copain de Grace, pour s'achever sur un karaoké Disney à 3h du matin. En même temps, Tchou est vraiment capable de faire toutes les voix et tous les bruitages de Hakuna Matata.


- Tu as en tête la voix de Victoire annonçant 2020. « 3, 2, 1... Bon ben voilà. »
 

- Au lieu de se casser au plus vite le matin du 1, tu restes pour aider les parents de Grace à nettoyer et ranger le château. Parce que les P12ien.ne.s sont adorables et ont une réputation à tenir.
 

- En regardant les photos, tu vérifies que la bouteille de vodka n'est pas visible.
 

- Tu rentres chez toi et tu te dis que 2020 sera bien pourri si c'est juste 365 jours à attendre le prochain nouvel an P12ien.
 

- On est le 3 janvier et tu n'as toujours pas récupéré de ta fatigue.


- Tu as tellement de souvenirs en tête que tu ne sais pas tout répertorier. En revanche, tu sais faire la liste de toutes les belles personnes que tu as pu rencontrer.

 

/public/0Sceaux_2019/Kyle_Gallerion.png /public/0Sceaux_2019/Ray_Paro.png /public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

Horoscope

/public/Celty/170/Horoscope_titre.png

 

Le mois de janvier va être marqué par le Nouvel An Chinois. Outre une nouvelle occasion de fêter la nouvelle année (on vous voit venir avec vos bouteilles de champagne), c'est aussi le moment de découvrir ce que vous réserve le premier mois de 2020 au travers de petits proverbes chinois adaptés à vos prévisions (c'est très sérieux, je vous assure) !
 

/public/Celty/170/Horoscope.png


Sur ces belles paroles philosophiques, je vous laisse à vos interprétations. Pour le nouvel an chinois, pensez à faire la fête, mais avec sagesse bien entendu !

 

/public/0Sceaux_2019/Clarissa_Nebulosa.png /public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

20 blanc ou 20 rouge ?

 

Pour fêter le passage à l'année 2020, l'alcool a un peu trop coulé à flots en salle de rédaction. Et souvent dans ces circonstances, deux personnalités se distinguent. Les petits anges, qui ont plein d'amour à donner, qui veulent faire des câlins à tout le monde. Et les petits démons, qui font des bêtises, qui sont fourbes et n'ont pas froid aux yeux.

Nous avons été un peu comme ça en salle de rédaction. Sauf qu'on ne se souvient plus de grand chose. C'est donc à vous de nous rafraîchir la mémoire et nous rappeler qui a fait quoi.
 

/public/Celty/170/separation8.png

 
  • J'ai dansé un slow avec le sapin de Noël.
  • J'ai dessiné sur le visage d'un collègue.
  • J'ai écrit mon article de St-Valentin en avance.
  • J'ai renversé de l'encre partout par terre.
  • J'ai arboré un sourire niais toute la soirée.
  • J'ai fait un strip-tease pour les volontaires.
  • J'ai déclaré ma flamme. Quatre fois.
  • J'ai fait parler mes collègues pour avoir plein de potins.
  • J'ai chanté Roméo & Juliette pendant des heures.
  • J'ai râlé quand on a vidé toutes les bouteilles.

 

  • Ray Paro
  • Celty Roze
  • Aaliya Whitewood
  • Elea Loohest
  • Nevan Baldwin
  • Natsu White
  • Kyle Gallerion
  • Marc Potter
  • Clarissa Nebulosa
  • Patsy Lind


/public/Celty/170/separation8.png


La réponse se trouve dans votre tête. Laissez libre court à votre imagination pour attribuer chaque action à la personne que vous souhaitez, en expliquant rapidement votre choix.

Exemple : "J'ai écrit mon article de St-Valentin > Patsy > Consciencieuse et d'humeur romantique, Patsy s'est dit que c'était le bon moment pour écrire le Top des pédouziens qu'elle voudrait embrasser le 14 février."

Vous avez jusqu'au 26 janvier pour envoyer vos propositions par MP à Ray Paro et gagner des gallions et points de maison !

 

Article à consommer avec modération.

 

/public/0Sceaux_2019/Ray_Paro.png /public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

Des Phénix pour la Gazette

http://gazette.poudlard12.com/public/Celty/170/Des_Phenix_pour_la_Gazette.png

 

Janvier est là et avec lui apparaissent, comme chaque mois, quelques nouveautés. Peut-être connaissez-vous l’une d’elles ? Non ? Mais si, vous savez, les Phénix d’Or.
Ce mois-ci, la Gazette vous propose un concours qui va, on l’espère, vous donner envie de nous lire plus souvent. Vous ne voyez pas le rapport avec l’animation des Couloirs ? Tous ces points d’interrogation vous énervent ? Trêve de suspense : nous vous offrons l’occasion de participer aux Rita d’Or ! (Comment ça, vous applaudissez pas ?)


/public/Celty/170/separation5.png


C’est quoi ?
Les Rita d’Or sont l’équivalent dans la Gazette des Phénix d’Or. Ce concours commence dès aujourd'hui et durera jusqu’au 1er février, date de sortie de la prochaine édition de notre journal.

Faut faire quoi ?
Comme dans l’animation des Gardiens, différentes catégories sont présentes et les intéressé(e)s pourront tenter leur chance afin de décrocher le/les prix qui les intéresse(nt). Seulement, il y a un petit ajout.
Chaque prix possède deux paliers divisés en trois défis ; soit six défis au total. Ces défis vont nous permettre de connaître votre degré de motivation dans la compétition. Pour chacun d’eux réalisé, vous gagnerez une certaine somme d’argent, le second palier rapportant plus en raison de sa difficulté. Chaque palier doit être réalisé dans l’ordre (le premier avant le second) et est considéré comme complété lorsque tous les défis sont réalisés. Vous remporterez alors le coefficient correspondant au palier. Vos défis sont réalisables jusqu’au 25 janvier 23h59 (heure en France métropolitaine) afin de nous laisser le temps de tout organiser. Passé ce délai, chaque membre de la Gazette votera par prix pour la personne qu’il/elle estime le plus le mériter. Vous vous souvenez de vos coefficients ? Le nombre de votes que vous obtenez sera multiplié par lui, donnant ainsi votre nombre de voix.

Exemple : Marcel Canard a réalisé trois défis et ainsi complété le premier palier. Il remporte alors un coefficient de 2. Si un seul membre de notre équipe estime qu’il mérite le prix du meilleur nageur, ce résultat sera multiplié par deux pour donner deux voix en sa faveur. Vous comprenez ?

Les récompenses
Les gagnant(e)s figurerons dans l’annonce des résultats du prochain numéro. De plus, vous remporterez, bien évidemment, vos prix.
Si un/des Rita d’Or et la postérité journalistique sur Poudlard12 ne vous intéressent pas, sachez que vous gagnerez aussi des sous, comme dit précédemment. Vous pourrez, en réalisant tous les défis d’un prix, empocher 4 mornilles et 13 noises. Intéressant, non ?

Les prix
Je vous vois, derrière votre écran, en train de trépigner du pied. Voici donc les prix à gagner !

Rita d’Or du lecteur-commentateur compulsif

 

Palier 1

Défis Récompenses
Participer à la roulette de la Gazette 14 noises
Commenter tous les articles de cette édition 14 noises
Partager avec vos camarades vos 3 articles préférés, toutes éditions confondues 14 noises
Coefficient 2

Palier 2

Défis Récompenses
Participer au jeu « Article indéfini » dans les bureaux de la Gazette 1 mornille
Écrire un message constructif dans le topic de cette nouvelle édition 1 mornille
Créer un quiz de 10 questions sur une ancienne édition 1 mornille
Coefficient 3


Rita d’Or du critique d’art

Palier 1

Défis Récompenses
Commenter deux illustrations de cette édition 14 noises
Trouver au moins une couleur de la charte graphique de cette nouvelle édition 14 noises
Faire un avatar pour un membre de la Gazette 14 noises
Coefficient 2

Palier 2

Défis Récompenses
Faire un kit pour Pauline et Hectar 1 mornille
Faire une publicité 1 mornille
Exprimer avec des images ce que vous pensez de la Gazette 1 mornille
Coefficient 3


Rita d’Or du plus grand fan de la Gazette

Palier 1

Défis Récompenses
Faire de la pub pour la Gazette dans un sonorus 14 noises
Convaincre 2 personnes de commenter, et de manière constructive, la dernière édition de la Gazette 14 noises
Poster en RPG dans notre bureau 14 noises
Coefficient 2

Palier 2

Défis Récompenses
Prendre part de manière constructive au débat « Les journaux et vous » dans les bureaux de la Gazette 1 mornille
Envoyer une question à Pauline et Hectar pour la rubrique psychologie sorcière 1 mornille
Écrire un article pour l’édition n°171 1 mornille
Coefficient 3


Vos preuves sont à envoyer par MP à Marc Potter.
Petite précision : les défis ne sont pas obligatoires. Ainsi, vous pouvez juste m’envoyer un message pour dire que vous souhaitez concourir pour tel(s) prix ; mais vous aurez moins de chances d’être choisi(e).

Bonne chance à tous !

Merci à Clarissa Nebulosa pour la création d’un prix.
Un immense merci à Elea Loohest (aka West) pour m’avoir aidé à trouver un dernier prix et des défis alors que le temps pressait.
Et évidemment, merci à Celty pour la bannière et à tous les gens qui participeront.
Sur base de l’animation « Les Phénix d’Or » des Gardiens.
Cœur sur vous ~

 

/public/0Sceaux_2019/Marc_Potter.png /public/0Sceaux_2019/Celty_Roze.png

Partager : Partage

Publicité 4

/public/Elea/Janvier/pubb.png

/public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

- page 1 de 127

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear