La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le preptober

Toi, le lecteur, qui viens de voir ce titre barbare et s'apprête à passer au suivant d'un élégant scroll, arrête-toi cinq minutes. J'ai très envie de te raconter une petite histoire...

Il était une fois, des centaines de milliers de personnes, qui passaient le mois d'octobre à emmagasiner réserve de café, thé, chocolat et autres stimulants, et qui couraient dans les papeteries en dévalisant les planners et autres accessoires de bureau. Pendant ce joli mois automnal, ils imitaient leur congénères écureuil, amassant non pas des noisettes, mais des idées. Ils faisaient aussi une course à l'information, déprogrammaient des sorties, et planifiaient de longues séances en tête à tête avec leur ordinateur. Pour eux, ce mois avait un nom particulier : le preptober.

Petit point grammaire les non-initiés (= gens normaux avec une santé mentale absolument normale): Le preptober est la contraction des mots préparation (ou prepping pour les bons en anglais) et october (ou octobre pour les moins bon en anglais).

Mais pourquoi octobre rimerait avec préparation ? De quoi? d'Halloween ? De Noël ? Ou de Samhain?

Pour ces quelques milliers de personnes, octobre est un mois clef, à cause du NaNoWriMo, un défi d'écriture un peu fou, qui consiste à écrire 50 000 mots en 30 jours, pendant le doux et froid mois de novembre (on y reviendra dans un autre article les amis, donc pas de spoiler ce mois-ci) .

Les plus malins l'auront remarqué, octobre précède novembre. C'est donc un mois riche en activité littéraire qui s'ouvre, avec de grosses phases de planification (ou de non-planification) , d'autres phases plus terre-à-terre avec des stocks de cookies, et d'énormes séances de brainstorming sur le roman en cours.

Là vous vous posez une question très importante : et ça m'avance à quoi ? J'aurai préféré un article sur l'incorporation des poils de licorne à paillettes dans les cookies...

Premièrement (mouahaha, vous n'êtes pas partis de sitôt), c'est peut être le mois le plus important de l'année, qui ouvre sur un défi d'envergure. Ensuite, c'est un défi créatif et ouvert à tous, mais il faut un minimum de préparation, et octobre est parfait pour.
(ce que je n'écris pas, c'est que le nombre d'idées potentielles dans ma tête est égal à 0. Et que j'augmente le chiffre en disant ça)

Doooonc. On s'éloigne gentiment du sujet là. Pour se lancer dans ce défi d'écriture,il y a deux méthodes?

La méthode planification de l'extrême : planner, agenda, planning, fiches récap et autres joyeusetés très ordonnées.
Généralement, on fait également un plan du roman, plus ou moins détaillé, on campe les personnages, les lieux, les interactions, bref, de quoi s'occuper.

La méthode numéro 2 : Les j'arrive-sans-rien-de-prêt-et-oh!-pourquoi-tu-as-autant-de-fiches-?
Cette catégorie de personne ne planifie RIEN,et arrive le premier novembre tout sourire, en ayant oublié de charger son ordi. Ou d'installer un logiciel de traitement de texte.
Autant dire que le preptober, c'est plus une raison d'acheter des cookies qu'autre chose.

Mais une chose est sûre, c'est la dernière ligne droite pour arriver à novembre.
Qui devient vite la pire ligne de votre existence. Ou juste la prochaine.

Il ne vous reste que 30 jours... Et 50 000 mots devant vous ! (Et peut être un article ou deux)

 

Partager : Partage

Commentaires

1. Le 3 oct. 2022, par Eden la bedaine

Je préfère regarder des films et séries sous mon plaid devant ma cheminée pendant le mois de Novembre mais bon courage à tous ceux qui vont entamer ce challenge. Par contre, expliquez moi qui incorpore des poils de licorne à paillettes dans les cookies...

2. Le 5 oct. 2022, par Citron

Automne et Hiver arrivent, deux périodes propices à rester avec un bon livre au coin du feu, accompagné d'un plaid et d'une bonne tasse de chocolat chaud.

J'ai déjà entendu parlé à de nombreuses reprises de ces challenges d'écriture. Quand je participe aux Foires du Livre, en discutant avec les auteurs, je me rends compte que beaucoup commencent comme ça pour se canaliser, et s'imposer un rythme de travail.

J'ai l'envie d'écrire depuis de nombreuses années. Mon cerveau est cependant trop diffus pour l'instant. Un jour, peut-être ?

3. Le 9 oct. 2022, par Jeanne Pratchett

C'est une bonne idée de mettre à l'honneur ce concours d'écriture ! Cela peut motiver des écrivains en herbe. Courage ! Le club bibliothèque permet d'en discuter par ailleurs.

4. Le 18 oct. 2022, par Matka

Je ne connaissais pas ce challenge, mais ça m'a donné envie... On verra si j'y arrive ! Après, j'avoue que j'hésite : j'adore préparer les romans, mais en général, après, j'ai la flemme d'écrire l'histoire. Tout est déjà dans le planning, autant inventer autre chose, me dit la page blanche... Rendez-vous le 1er décembre pour voir si j'ai réussi !

5. Le 19 oct. 2022, par Matoutou

Olala, je me gardais cet article pour la fin parce que le titre ne m'attirait pas du tout. De ce fait, je n'ai pas pu m'empêcher de sourire en lisant la première phrase... De manière générale, j'ai souri tout du long de l'article : j'ai adoré son style, l'humour. Pour une fois, ce ne fut pas une présentation traditionnelle du NaNoWriMo, merci ! Une bien jolie introduction de ce concours. Je me suis toujours dit qu'un jour je participerai à ce concours mais je manque à chaque fois de temps. Et quand j'ai voulu m'y lancer une fois, j'ai opté pour la méthode 2. Je me suis pointée début novembre comme une fleur. Spoiler, je n'ai pas tenu longtemps :') Je retenterai plus préparée une autre année ! Sur ce, hâte de voir l'article de novembre sur le sujet ? =°

6. Le 27 oct. 2022, par AmbrosiaLuna

Super article. Mais je ne pense pas participer à ce challenge. Bon courage à tous ceux qui vont le faire.
Octobre et novembre, ce sont deux mois très chargés en fabrication de déco de Noël et en test de recette de gâteaux :D

© 2009-2024 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear