La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Journal de bord d'une escapade à Paris

http://gazette.poudlard12.com/public/AmyPont/GdS_171/Journal_de_bord_d_une_escapade_a_Paris.png

 

Jour -3 : Voilà déjà plusieurs heures que je prépare ma valise, je ne connais pas du tout la France. Je sais où elle se trouve bien sûr mais y fera-t-il plus chaud ? Le climat sera-t-il meilleur ? J’emporte quand même une robe, au cas où…


Jour 1 : J’ai passé ma journée dans le train en compagnie de moldus. Qu’ils sont bruyants, surtout mon voisin à qui j’avais envie de lancer un « silencio » comme à mon Focifère, juste pour le faire taire. Mais le règlement me l’interdit. Pourquoi ? J’aurais été bien plus vite en balai et surtout, surtout, je n’aurais pas été dérangée par le bruit. Mais ma maman m’a dit que c’était étrange une jeune fille qui se promène avec un balai. Honnêtement je ne comprends pas pourquoi.


Jour 2 : Je viens de me réveiller d’une LONGUE nuit de sommeil et par ma fenêtre je remarque une pyramide. Suis-je en Egypte finalement ? Quel pays étrange qu’est la France. En descendant à la réception on m’apprend que c’est le Louvre. Je ne sais pas trop ce que ça signifie donc je décide d’y faire un tour. C’était affreux !!! Affreux parce qu’on m’a volé mon sac à extension. Mon premier jour à Paris commence mal.


Jour 3 : Aujourd’hui, c’est visite de la Tour Eiffel. C’est joli ! Mais entre nous, je suis persuadée que pour une telle construction, ils ont eu recours à la magie. Peut-être que ce Gustave était un sorcier après tout. J’en ai également profité pour me promener. C’est fou le nombre de pigeons qu’il y a ici. J’ai envie de voler,  je suis un colibri sous ma forme animale, mais je crois que j’éveillerais les soupçons au milieu des pigeons à une patte.


Jour 4 : Nicolas Flamel ? Tu le connais ? Oui c’est le célèbre alchimiste. Et bien figure-toi qu’il a vécu à Paris. Je ne peux donc pas passer à côté de cette visite. Je me suis donc rendue au numéro 51 de la rue de Montmorency. La boutique de Flamel est toujours là mais lui n’est plus. Le site a été transformé en musée en son honneur. J’y ai d’ailleurs croisé plusieurs autres sorciers - je crois bien qu’il faut être sorcier pour trouver ce lieu. D’un coup, je me suis sentie moins seule. Ma famille et mes amis me manquent.


Jour 5 : Je vis mon dernier jour à Paris. Je suis tellement pressée de rentrer, et en même temps je commençais à m’y faire à cette aventure en solitaire. Pour ce dernier jour, j’ai décidé de visiter Notre-Dame de Paris. En arrivant, je fus surprise de voir qu’elle avait pris feu, je n’étais pas au courant. Quel gâchis ! Je suis donc restée un moment à observer les personnes essayer d’y faire quelque chose. J’avais tellement envie de sortir ma baguette pour les aider. Pourquoi nous ne pouvons pas le faire, ça serait quand même tellement plus simple et plus rapide.


Jour 6 : Je viens de rendre mes clefs et je suis en direction de la gare. La concierge va me manquer mais je lui ai promis de lui envoyer une carte postale de chez moi. Le train est encore bondé mais le bruit ne me dérange plus. Me serais-je habituée aux moldus ? Le voyage me semble plus court qu’à l’aller, peut-être parce que j’en profite un peu plus, à flâner par la fenêtre. J’ai raconté mon séjour à mon voisin, je crois que je l’ennuie, mais après tout ce n’est qu’un moldu.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Mhulane_Shafiq.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Aaliya_Whitewood.png

Partager : Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear