La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une rentrée scolaire magique

 

Après avoir montré au contrôleur leur billet de train flambant neuf, Marc et Mirabelle ont eu accès au Poudlard Express pour cette nouvelle rentrée scolaire. Le trajet est long mais ils savent que les friandises de la Sorcière au Chariot les aideront à passer le temps. Alors qu'ils ne sont pas dans le même compartiment, c'est en se faufilant dans les couloirs pour suivre le chariot de la Sorcière que les deux Pédouziens se retrouvent nez à nez. Quelque peu malicieuse, Mirabelle interpelle le jeune Potter :

Mirabelle | Héhé Marc, à ce que je vois, tu n'as pas raté le Poudlard Express, ça veut dire que tu n'as pas égaré ton titre de transport.
 

 


En effet, chaque élève mais aussi chaque voyageur adulte a dû présenter son ticket magique afin de pouvoir accéder au train "spécial Rentrée", ce n'était pas le moment de le perdre.

Mirabelle | Tu sais, je t'ai vu sortir de chez Ollivander, tu avais l'air drôlement content. Du coup, j'aimerais beaucoup que tu me montres ta baguette.

Marc la sort de sa poche avec mille précautions. Un brin envieuse, la fillette regarde cette baguette que son camarade exhibe avec joie et fierté. À son sujet, il est d'ailleurs intarissable et se lance dans une description aussi précise qu'enthousiaste :

Marc | Ho Mirabelle ! Tu peux l'admirer. Elle est en sapin, 21,50 centimètres, en son coeur il y a un crin de licorne et elle est très souple.

Le garçon se tait un petit moment, histoire de reprendre son souffle, avant de poursuivre :

Marc | Et toi, tu as aussi harcelé Monsieur Ollivander ? Tu sais que cette année il a distribué pas moins de 68 baguettes ?

Mirabelle | Oh, c'est carrément phénoménal ! À vrai dire, quand j’ai vu la cohorte des Sorcières et Sorciers qui entraient et sortaient de la boutique, je n’ai pas osé entrer. Et puis, comme j’en avais déjà acheté une l’an dernier, je n’avais pas trop envie d’en changer ni même d'en avoir une autre. Quoiqu’il en soit, la tienne est splendide, du coup maintenant, je regrette ma décision.

Mirabelle est persuadée qu'avec une telle compagne de Magie, Marc fera des merveilles.

Mirabelle | Je sais que, cette année, le fabriquant vous a également offert une superbe image. Tu pourras même l'afficher au-dessus de ton lit.

Le rédacteur de la Gazette range le précieux objet et fouille dans l'une de ses poches pour en extraire la fameuse illustration évoquée par la Boutondore.
 

 


Tout en la contemplant, la chroniqueuse du Chicaneur qui est une fieffée bavarde, ne peut pas s’empêcher de raconter le stress qu’elle a vécu avant son départ pour la gare de King’s Cross.

Mirabelle | J’ai bien cru que ma lettre d’admission pour la rentrée n’arriverait jamais. D’ailleurs, le vieil hibou qui l’a laissée choir sur le seuil de notre porte avait l'air complètement épuisé. Bref, je l'ai reçue au moment même où je commençais à croire que je n’étais pas admise à faire ma 2ème rentrée au Collège.

La fillette a gardé sur elle le parchemin ainsi que l'enveloppe sur laquelle est écrite son adresse personnelle. Ce sont de superbes documents, ils sont aussi beaux que des diplômes. Elle les montre au jeune Potter.



Personne ne peut imaginer le travail et le temps qu’il a fallu pour rédiger et expédier à bon port toutes ces missives.

Marc | Oui, moi aussi j’ai eu peur. Je pensais qu’ils m’avaient oublié, d'ailleurs, je n’avais même pas mon billet de train ! Il est vrai que les enveloppes sont magnifiques cette année.

C’est avec un ravissant sourire que la veille dame à qui incombe la lourde tâche de distribuer les friandises dans le train, interrompt les deux bavards.

Sorcière au chariot | Vous voulez quelque chooose les enfants? Je propose des dragées à foison et des Ticketts pour la Valise de Newt. Par contre, ne dites pas aux autres que je vous ai donné les deux, dit la femme avec un clin d’oeil complice en tendant les récompenses.

Mirabelle | Merci Madame. Comme ça, non seulement on a des dragées supplémentaires mais vous nous offrez aussi des Ticketts. Vous êtes vraiment généreuse.

Voilà qui devrait réjouir Marc autant que Mirabelle parce que les deux comparses sont des éleveurs et fréquentent la Valise avec assiduité. Des Ticketts ! ça, c'est une sacrée surprise. Grâce à eux, ils vont pouvoir bichonner leurs Créatures magiques.
Marc, quant à lui, en intarissable gourmand, remercie grandement la sorcière pour les dragées - en plus des Ticketts.


Conclusion — Les remaniements de la Direction de Poudlard12 ainsi que ceux qui ont eu lieu au Ministère ont généré interrogations et inquiétude, ce qui est compréhensible. Il est trop tôt pour savoir ce que ces changements apporteront au Monde Magique, mais, à la vue de cette rentrée qui s’est passée à merveille, on peut se dire sans difficulté que le futur est tout aussi prometteur.

___

Mirabelle remercie Mr Hectar et Dr Pauline : grâce à la roulette de la Gazette, elle avait gagné la possibilité de rédiger un article en collaboration avec un rédacteur du journal.

 

Partager : Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear