La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Disparition mystérieuse d'animaux à Poudlard

Qui peut bien en vouloir à nos petits animaux de compagnie? Mystère et boule de Gomme !


La file d'attente était pour le moins assez longue ce matin devant le bureau de la Directrice, Lust Caféine. Loin des habituelles escapades et bagarres nocturnes qu'elle règle de bon matin, une étrange affaire a ce matin occupé les pensées de la Directrice. Les reporters de la gazette se sont intéressés de plus prêt à cette rumeur et l'on sait maintenant qu'il s'agit d'une étrange disparitions d'animaux de compagnie durant la nuit.

Parlez tout de suite de disparition, mais vous allez bien vite en besogne, me direz-vous, l'animal a peut-être décidé de faire une petite ballade dans le château et reviendra certainement dans la journée. Loin de moi l'idée de vous contredire mais si cette affaire nous paraît étrange, c'est qu'il s'agit non pas d'une mais de sept disparitions mystérieuses la même nuit. Les victimes sont issues de toutes les maisons et les animaux enlevés sont variés et des plus communs selon leurs maîtres : chats, crapaud, hiboux qui selon les témoignages recueillis ce matin, n'avaient pas l'habitude de s'enfuir sans leur maître. Une élève de Serdaigle nous explique même que son chat, Mistigri, était «Le chat le plus paresseux que vous puissiez trouver à Poudlard! Il ne se levait de son panier que pour manger, et encore...». Un élève de Serpentard, très éprouvé par l'affaire, va même jusqu'à nous confier que son hibou était «le dernier souvenir que je garde de ma mère...elle l'avait eut pour son entrée à Poudlard et me l'avait offert au début d'année, en promettant qu'il me porte chance. Elle est morte deux jours après, fauchée par une voiture... il faut absolument le retrouver !»

L'examen des dortoirs et des lits où dormaient les élèves n'a pas permis de mettre en évidence la moindre effraction ou tentative d'enlèvement, juste quelques traces d'une potion qui est en ce moment même analysée par Eldarion Evans. Il apparaît alors que les commanditaires appartenaient aux maisons des victimes et connaissait assez bien l'animal pour ne pas le réveiller en l'emportant.

Qui en veut donc ainsi à ces petits animaux paisibles, sans histoires? C'est la grande question que nous nous posons. Si vous remarquez ou voyez certaines choses qui pourraient faire avancer l'enquête, n'hésitez pas à contacter le bureau de la Direction, qui a chargé quelques-uns de ses meilleurs membres de l'enquête.

Article de Bdragon, Illustré par Chloé Yang.

Partager : Partage

© 2009-2024 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear