La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Chronique des Bibliothécaires

/public/Celty/170/NaNoWriMo.png

Du côté de la bibliothèque, les choses semblaient toujours calmes. Pourtant, le mois de novembre fut marqué par une effervescence difficile à ignorer, car les membres du club de la bibliothèque avaient investi une salle pour y affronter l'un des plus grands défis d'écriture : le NaNoWriMo.

Nanowrimo, c'est le diminutif anglais de National Novel Writing Month, c'est-à-dire le Mois National de l’Écriture de Roman. Pendant un mois, les écrivains en herbe ont pu avancer sur leur projet, en cherchant à atteindre les 50 000 mots. Ce nombre n'est bien évidemment pas une obligation, mais sert plutôt d'objectif pour se motiver à écrire en quantité, quitte à retravailler le texte plus tard. Ce projet vient des États-Unis et a débuté en juillet 1999. Il se tient désormais chaque année en novembre et a pris de l'ampleur au fil du temps. En 2017, plus de 300 000 personnes ont participé et plus de 30 000 ont atteint l'objectif des 50 000 mots.

À Poudlard, la communauté était plus restreinte. Au sein du club, les auteurs pouvaient parler de leur avancement, de leurs joies et de leurs déconvenues, mais aussi et surtout s'encourager mutuellement et suivre les projets des autres. Sur la petite dizaine de participants, seules deux personnes ont relevé le défi jusqu'au bout : Alexeievna et Kyle Gallerion. Joanne Ellis s'est également bien débattue, avec ses 30 000 mots au compteur en fin de mois. Mais même chez ceux qui n'ont pu qu'esquisser autour de 5 000 mots, l'expérience n'aura pas été vaine (on essaie de se rassurer comme on peut).

Le mois a commencé avec une troupe pleine de bonne volonté, prête à affronter le NaNo avec courage... Nul besoin de s'appeler Trelawney pour prédire que bon nombre ont vite abandonné le navire, ou plutôt rejoint les bancs des supporters pour encourager les plus persévérants qui ramaient comme jamais. (Admirez la métaphore filée !)

En résumé, le mois a été éprouvant, mais les auteurs se sont serrés les coudes et une bonne ambiance s'est installée dans le club. Un aperçu vaut parfois mille explications...
 


Faire le NaNo, c'est se sentir fliqué :





Assister au NaNo, c'est aussi l'occasion de faire de l’auto-promo en douce :



... Mais de se rattraper en proposant des images inspirantes :



Faire le NaNo, c'est encore plus dur que de traverser le Mordor :



Faire le NaNo, c'est avoir le cerveau tellement en bouillie que...









Faire le NaNo, c'est obtenir des récompenses inattendues :



Faire le NaNo, c'est se rendre compte que parfois, on va droit dans le mur :



Mais faire le NaNo, c'est aussi se rendre compte qu'on peut se relever d'une grosse gamelle et repartir de plus belle :



Maintenant que vous savez tout sur le NaNo, pourquoi ne pas tenter la folle expérience à votre tour ? Rejoignez le club de la bibliothèque, où vous pourrez ouvrir un sujet de discussion ou en rejoindre un déjà existant. Et rappelez-vous qu'il n'y a pas qu'en novembre qu'on peut prendre la plume !

/public/0Sceaux_2019/La_Bibliotheque.png

Partager : Partage

Commentaires

1. Le samedi 4 janvier 2020, 21:05 par mirabelle Boutondore

Pour le Nano, j 'suis restée scotchée sur la touche. Du coup j'ai eu tout mon temps pour lire les différentes participations = Total respect !

2. Le Lundi 6 janvier 2020, 19:56 par Ellana

J'ai adoré vous observer incognito souffrir. Vivement l'année prochaine !

3. Le Lundi 6 janvier 2020, 19:57 par Ellana

(et... je me rend compte qu'on est techniquement l'année prochaine... Bref. Vous m'avez compris)

4. Le mercredi 8 janvier 2020, 20:35 par Thalia

Bon. J'ai dit que j'allais le faire. J'ai écrit exactement... zéro mot :D
cette année, je le fais (aa)

5. Le jeudi 9 janvier 2020, 18:20 par Galahad

Eh bien vous avez quelques mois pour faire le tri dans vos idées et commencer à réfléchir à votre NaNo 2020 ! ;D

On vous attend encore plus nombreux et encore plus motivés !

6. Le Dimanche 19 janvier 2020, 08:35 par Flamel

J’ai suivi de loin cette animation, c’est une excellente idée et je pourrais bien me laisser tenter la prochaine fois ! ^^

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear