La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 1 janvier 2021

Le Monde Magique ce merveilleux

 

Monde Magique ou Monde féérique ? Depuis de nombreux mois maintenant, l’équipe des Aurors a radicalement rénové cette section, laissant place à des nouveautés, de la fraîcheur et beaucoup plus d’activité.

En termes de rafraichissement, la section a connu un nouveau départ l’an dernier dès Noël avec un calendrier de l’Avent haut en couleur proposant un lieu repeint chaque jour ainsi que de tout nouveaux endroits. Par ailleurs, vous avez peut-être dû le constater, l’équipe propose régulièrement des lieux exclusifs selon les périodes. Vous avez pu le voir lors de l’été avec le Lac Noir Plage, à Halloween avec le cimetière de Pré-au-Lard et lors du mois de décembre quand un marché de Noël est venu s’inviter au village, de quoi faire plaisir à toutes et tous et vous permettant de vivre de nouvelles aventures !

Le Monde Magique ajoute également des paillettes sur son passage ! Car oui, depuis la prise en main d’Opale Tal Moundine puis le trône revenant à Lume de Dio, la section a subi un profond changement. Une section dédiée aux archives, rendant plus simple l’accès à vos aventures terminées ainsi qu’un désencombrement des sections Poudlard et le reste du Monde ; bien plus pratique pour retrouver vos histoires, n’est-ce pas ? Par ailleurs, il y a bien plus d’animations à présent, l’avez-vous vu ? Régulièrement les Aurors proposent des activités, comme des intrigues particulièrement originales, des animations de plus grosses envergures ainsi que des petits concours comme avec le Calendrier de l’Avent de cette année 2020. Tout le monde peut trouver chaussure à son pied dans le MoMa !

Si l’équipe a dû faire face à du mouvement, cela n’en reste pas moins des membres qui se complètent et sont sur une même longueur d’onde. Innovation, réflexion, remise à neuf, la Brigade des Aurors tente chaque jour de rendre cette section toujours plus magique pour vous. Aviez-vous remarqué ces nouvelles particularités ? Tableau et cracmol ont fait leur apparition, quel sera le prochain être exceptionnel à avoir sa place dans le Monde Magique ?

Et vous, comment voyez-vous le Monde Magique ?

 

Partager : Partage

Petit papa CA

Être membre du CA, c'est un poste à hautes responsabilités qui requiert une présence quasiment constante sur le site. Enfin, il paraît. Faudra demander aux collègues, moi ça va.

Je vous écrits présentement au milieu d'un océan de paillettes et de petits bouts de plumes que je ne nettoierais pour rien au monde. Ces morceaux de joies sont en effet tombés de l'énorme paquet envoyé par Bianca Gordon pour illuminer ma fin d'année. C'est donc avec la férocité d'une lionne que je défendrai jusqu'à la fin de mes jours ces lumières en papier qui peuplent désormais une bonne partie de mon bureau.

Comme nous sommes des êtres sanguinaires assoiffés de pouvoir, nous avons décidé de nous offrir des cadeaux ce Noël, suivant un concept de "Père Noël secret". Nous nous sommes fixés un budget, une date (on en reparlera plus tard...). Nous avons tiré au sort la personne pour laquelle nous jouerions le petit lutin intermédiaire de ce bon Papa Noël (ou St Nicolas)(ou Hubert votre voisin).

En bonnes personnes bien terrifiantes, nous avons aussi décidé de nous entraider. Ne vous y méprenez pas, ça n'arrive jamais, nous nous détestons cordialement et il n'y a rien que nous abhorrons plus que de devoir travailler ensemble. Mais pour recevoir des cadeaux un peu plus on point que le pull moche de Mamie Gilberte, on peut bien faire un effort.

Voici donc ce qui a fleurit dans notre salle de travail, entre le topic consacré à notre liste noire et celui qui répertorie toutes les façons de rendre P12 plus morne :

Il est évidemment décoré d'un gif de cochon-d'inde coiffé d'une paire de lunettes qui, curieusement, réussi l'exploit de ressembler à la fois à Artus et à Bianca (ne me demandez pas pourquoi, ne me demandez pas comment).

Je vous laisse ici quelques extraits de ce topic, à vous d'essayer de deviner à qui ils correspondent. Et à quel point ça a été facile de trouver des cadeaux pour les pires dictateurs et dictatrices de ce temps.

Alors, déjà, merci pour les délais. On a peine décidé qu'on devait faire le swap qu'on a déjà plus que 4h pour faire parvenir le colis, super, méga ambiance.

Ensuite, voilà quoi. Comment je fais rentrer ça dans une boîte s'il vous plaît ? A part lui offrir des voyelles je sais pas bien ce que je peux faire.

Au CA, l'humour dépréciatif, c'est comme foutre des claques à tes collègues H24, parce qu'on est tous et toutes plus ou moins câblés pareil. Je suis donc un peu call out, comme à peu près 85% du CA. Le pourcentage restant ment ou joue sur des détails du genre "euh non moi c'est pas Grey's Anatomy" wsh t'as cru que Outlander c'était mieux ?

Mon colis va sentir très fort le crotin. Reste plus qu'à trouver une boîte suffisamment grande pour faire rentrer le poney qui fait des blagues.

Moyenne d'âge du CA : environ 2 ans et demi. Enfin, trois quart pour certaines, qui précisent "mon anniversaire c'est dans deux mois, trois jours et quatre heures". On notera que l'équipe des Veilleurs en prend plein la poire et on appellera la SPA.

Franchement, très bel esprit. La prochaine fois, achète un gourdin et assomme-nous direct, ça ira plus vite.

Pendant que j'emballe les larmes d'un nouveau né pour la routine beauté de Bianca et que Vladou agite devant l'écran ses disques démaquillants aux couleurs de la Russie en chantant l'hymne de ce grand pays si démocratique, terminons sur une note qui montre à quel point votre CA est infernal :

Faut croire que nous aimons faire plaisir. Qui l'eut cru ?

 

Partager : Partage

L'EdM de Serpentard as Netflix Shows

 

Le CA s'étant transformé le temps de Noël en génie de la lampe, Matka Omens a souhaité que l'on écrive un article en l'honneur de l’Équipe de Maison de Serpentard.

J'ai croqué dans un spéculoos offert par Bianca Gordon (oui, je vais très longtemps vous parler de ce colis, au moins aussi longtemps que ça m'a pris de le déballer), et j'ai entrepris d'oublier l'ensemble de mes responsabilités de Directeur Adjoint. C'est un peu tips self care que je vous donne pour 2021, c'est cadeau.

Comme tout être qui se respecte, j'ai bingé - euh, pardon Alain, Finckie, ou jsp, mais tu devrais pas être à l'Académie Française pour écrire le dictionnaire que vous deviez sortir en 1935 ? ça serait quand même mieux de faire ce pourquoi vous êtes payés grassement plutôt que de traîner dans mes pattes à longueur de journée. Mais enfin c'est drôle du coup, parce que je peux faire plein de "fautes" et t'écouter hurler pendant des heures, c'est très bon pour la santé du cigare.

J'ai donc BINGE sur Netflix de la bonne vieille série pas du tout française rien que pour faire cracher ses morts à Finckelkraut, et je compte bien me servir de ce non savoir pour rendre hommage à la maison Serpentard et à son équipe.

 

Déjà, le titre français est un jeu de mot, et ça, on aime bien. Je sais pas si Serpentard aime particulièrement ça, mais globalement, on aime bien. Enfin, moi, j'aime bien. Bref. C'est l'histoire d'une fameuse joueuse d'échec qui défonce à la fois ses camarades masculins et les conventions tout en prenant masse de drogue. Il y a une bonne dose d'ambition et de ruse, sur fond de magnifique asthetic verte et rétro chic. Toute la maison réunie en une seule série, en somme.

Aussi appelé "ze goude plaïce", c'est une série absurde très drôle durant le déroulé de laquelle on apprend que nos héros ne sont peut-être que des démons. Ouais dit comme ça ça ne fait pas tout à fait "hommage à l'Equipe de Maison de Serpentard", mais déjà euh peut-être que les démons peuvent être des héros, ok, et puis Serpentard est manifestement "the good place to be" puisque tout le monde s'y barre.

 

Et là on arrive à la série que je n'ai pas du tout regardé mais dont le titre me fait un peu penser à l'équipe de maison. Ca fait des années que je le répète partout ! je vais le dire encore une fois ici parce qu'Alain est là, et ça pourrait bien lui être fatal alors autant en profiter : les femmes vickings avaient une place tout à fait singulière au sein de leur communauté. Alors on en est pas tout à fait à l'égalité salariale (ni à l'égalité tout court), mais dans la mesure où on n'y est toujours pas non plus, on va ptêtre pas utiliser ça comme unité de mesure. Disons plutôt que les femmes pouvaient tout à fait avoir accès à une forme de puissance. Ca fait penser à cette équipe de maison toute féminine qu'il y a à Serpentard.

En plus les vickings se castagnent, un peu comme Serp avec tout ce qui bouge.

Et vous, vous bingez quoi ?

 

Partager : Partage

Dans les couloirs du Manoir

En Octobre, 25 pédouziens sont entrés dans le Manoir des Horreurs. Trois mois plus tard, 16 (au moment où j'écris ces mots) ont succombé et les survivants redoublent d'ardeur pour retrouver la cape d'invisibilité. Reste à savoir qui sera la prochaine victime du manoir et qui réussira à obtenir la première relique de la mort...

Pour une animation comme celle-ci, l'organisation est importante.
 
 

Les motivations des participants varient.
 
 

Les stratégies aussi !
 
 
 
Certaines sont spéciales...
 
 
 
Il faut parfois faire des choix difficiles.
 
 
 
Au moins, on peut en profiter pour trouver des objets intéressants !
 
 
 
Un lieu semble se démarquer au sein du manoir.
 
Traduction : Mais qu'est-ce que cet endroit sombre, là-bas ?
 
 
Ceux qui n'y sont pas s'épargnent bien des souffrances.
 
 
 
Et des brûlures.
 
 

Au manoir, la violence est un moyen de s'exprimer.
 
 

Certains tentent de l'éviter.
 
 

D'autres forment des alliances pour mieux vaincre.
 
 
 
Il est difficile d'éviter la mort lorsque celle-ci se cache dans chaque pièce.
 
 
 
Des obstacles sont là pour ralentir les participants.
 
Traduction : Bah oui, mais en fait, non.
 
 
Qui sait ce que Zack nous réserve pour la suite ?
 
 
Une chose est sûre, cette animation aura été marquante et elle est encore en cours ! Rien n'est joué pour l'instant, les participants du manoir qui ont survécu jusqu'à présent ont encore toutes leurs chances. Néanmoins, il semblerait que de nouvelles découvertes aient mené à un avancement de l'aventure. La cape sera-t-elle bientôt découverte ? Seul l'avenir nous le dire...
 

Partager : Partage

Publicité - Les Phénix d'Or

Partager : Partage

Witch War 1 - The come-back

 

 

Partager : Partage

Décritiquons les critiques

Ou tutoriel pour envoyer des critiques avec paresse

Dans chaque maison, les directeurs et directrices de maison sont sur le pied de guerre pour gagner la Coupe des Quatre Maisons. Tout peut se jouer à chaque trimestre et tous les moyens sont bons pour gagner des points : participer aux animations, envoyer des devoirs, faire des Quiz… et parmi cette sélection, notre noble Bibliothèque est également une arme redoutable pour gagner la bataille avec, en partie, les critiques. Cinq points de maison par critique validée sont chers payés pour une chose aussi rapide et facile à faire. Il vous faudrait plus de temps pour gagner autant de points dans la salle de cours, c’est dire. Aujourd’hui, je vais vous donner des astuces à reproduire chez vous en toute sécurité pour envoyer des critiques à gogo.

  • Astuce 1 : ne lisez pas les livres.

Pourquoi perdre du temps à lire ce que vous voulez critiquer ? Franchement, vous allez découvrir des pépites, ça n’en vaut certainement pas la peine. Rien ne vaut le plaisir de ne pas lire des ouvrages longs et charmants pour passer directement à la critique. C’est sûrement l’étape la plus longue de la phase des critiques, donc autant la passer sous la trappe.

  • Astuce 2 : consolidez le fond de votre critique avec des formules bateaux.

Vu que vous n’avez pas lu le livre, vous ne savez absolument pas de quoi il traite. Donc, appuyez-vous sur des formules sûres :
- Le livre est chouette, j’ai adoré le lire.
- Continue comme ça !
- Tes personnages sont bien développés.
- J’ai hâte de lire la suite.
- Waouh ! (Je vous jure, ça passe partout).
- Le livre est facile à lire, aéré / J'ai eu du mal à lire le livre, tu devrais davantage aérer tes paragraphes.
- La couverture est jolie.
- Il n'y a pas de préface, c'est dommage.
- Je n'hésiterai pas à relire ce livre quand je ferai un devoir en [insérer le nom de la matière ou de l'étagère] ! (Ne mettez pas cette astuce avec n'importe quel livre, prenez-le temps de lire au moins le titre).

  • Astuce 3 : vérifiez vos informations rapidement.

Choisissez des livres critiqués de nombreuses fois. Parcourez très rapidement les autres critiques pour voir si vous n’êtes pas trop en décalage. Tiens, quelqu’un dit que Sirius est trop gentil ici, réutilisez cet argument. Dans cette critique, il dit que la forme rend le livre difficile à lire, tiens, vous « aussi » du coup. Top !

  • Astuce 4 : rajoutez du blabla inutile et ennuyant.

N’oubliez pas que votre critique doit faire 6 lignes minimum pour être validée par la critique Madame Pince… Enjolivez votre douce critique inutile et pas du tout constructive pour l’auteur pour que Madame Pince n’y voit que du feu. Ajoutez des mots savants donnera également l'impression que votre critique a été travaillée.

  • Astuce 5 : charmez Madame Pince dans votre MP.

Évidemment, faites semblant dans votre MP que vos critiques sont justes et montrent un effort véritable. Flattez-la. Saluez-la, dites-lui qu'elle a de beaux yeux même si vous ne pouvez pas la voir, demandez-lui comment elle va, souhaitez-lui une bonne journée ou encore ajoutez quelques anecdotes personnelles pour que Madame Pince se sente plus proche de vous.

Si avec tout ça votre critique ne passe pas, je ne comprends pas.

 

 

Partager : Partage

Poudlard et Poudlard12, deux faces d'un même miroir ?


Qui n'a jamais, en découvrant la saga Harry Potter, rêvé d'entrer à Poudlard, d'y apprendre la magie, et de percer à jour le moindre de ses secrets ?


Qui n'a jamais rêvé d'incarner un élève de cette école, de gagner des points pour sa maison, de se faire réprimander par son préfet ?


Pas grand monde, on est d'accord.


C'est alors qu'en mai 2005, quelqu'un décida de nous offrir l'opportunité de vivre tout cela. Ce quelqu'un, c'est Mathieu White. Loin de moi l'idée de vous refaire le fil de l'histoire de P12, nos chers historiens seront ravis de répondre à vos questions.


Le fait est que, en créant Poudlard12, Mathieu White a ouvert la voie pour de nombreuses autres personnalités dont le travail nous a permis de vivre notre propre parcours dans notre école de magie préférée. Mais aujourd'hui, avec la fin de l'adaptation des romans au cinéma, l'avenir incertain des Animaux Fantastiques et l'accueil reçu par l'Enfant Maudit, peut-on encore considérer que P12 n'est qu'une transposition de la saga à une autre interface ?


Certes, on peut encore établir des liens, comme l'animation organisée avant la sortie des Crimes de Grindelwald qui avait permis aux pédouziens de se remettre dans l'ambiance du premier volet du prequel, ou même l'existence d'une section entièrement dédiée à Harry Potter, la Communauté Magique Internationale, animée par Edd Williams. Mais d'un autre côté, des évènements comme le Contexte montrent que P12 peut aussi être un facteur d'appropriation de l'univers créé par JK Rowling : l'expression "faire vivre la magie" prend tout son sens, puisque l'univers de la saga devient une trame, comme une banque de ressources, sur laquelle se basent les pédouziens pour se créer une aventure personnelle.


Même des animations qui semblent très en lien avec les livres peuvent traduire cette volonté d'appropriation : "Revivons la première guerre des sorciers", par des sujets de réflexion mais aussi toute la partie RPG nous permet d'influencer les évènements par nos propres choix.


Le débat autour de la prise de position de Rowling crée aussi une toute nouvelle dimension : que l'on soit d'accord ou non avec elle, cela a conduit beaucoup de lecteurs à prendre du recul et à poser un regard nouveau sur l'ensemble de l'univers. L'impact peut en effet être très fort, puisque de nombreuses librairies ont décidé de retirer les romans de l'autrice de la vente...


La bibliothèque de Poudlard12 regorge d'ailleurs de fanfictions Harry Potter, où les fans réinventent l'histoire à leur façon, en imaginant des prequels, des sequels, des versions alternatives...


Quoi qu'il en soit, le site accueille tous les jours de nouvelles personnes qui se créent leur propre histoire. Le Monde Magique en est le théâtre : entre mages noirs et Animagi, métamorphomages et Legilimens, les pédouziens écrivent chaque jour la suite de l'histoire de Joanne Rowling... Mais, dans ces conditions, ne peut-on pas dire que c'est aussi leur histoire ?

 

Partager : Partage

Top 10 des raisons de rejoindre la Gazette

Salut à toi, jeune padawan ! Si tu tombes sur cet article, c'est que tu es en train de lire la fameuse Gazette du Sorcier, celle qui colporte les plus belles rumeurs et qui célèbre les pédouziens les plus méritants (ou pas). Bref tout ça pour dire que ce journal, c'est quand même un monument du site, et je suis sûre que tu seras d'accord avec moi pour dire que Poudlard12 sans son journal, ce serait bien triste. Pourtant ces derniers mois, nous faisons face à un déficit de personnel (c'est le joli mot employé par le CA pour nous dire que personne veut travailler avec nous). Et ça, croyez-noyez-nous, ça nous blesse. Alicia en perd son goût pour les paillettes, Dakota se met à dessiner tout en noir et Alpha peste dans son coin pendant des heures... Autant vous dire que c'est pas la joie ! Mais heureusement, après une réunion de crise où l'on a tous tapé du poing sur la table (Alysone s'est mise debout dessus mais bon, c'est un détail), on s'est dit qu'il fallait que l'on vous présente notre équipe pour que vous compreniez un peu mieux à côté de quoi vous passez ! Alors sans plus attendre, voici le top 10 des raisons de nous rejoindre (spoiler: ça vaut le coup).


1. Les Gallions vont remplir ton compte Gringotts.

Tous les membres de l’équipe ont déjà été des élèves au chômage. À cette époque, notre compte Gringotts était vide et nous devions envoyer des devoirs ou des quiz pour survivre. Puis, nous avons postulé à la Gazette. Notre poste nous a permis d’accumuler une belle petite fortune qu’on peut maintenant dépenser pour obtenir des chocogrenouilles, des créatures ou encore un beau relooking en boutique… L’argent ne fait pas le bonheur, mais il aide, ça c’est sûr !


2. Romane te fera le plus grand glow-up de ta vie.

En tant que diva autoproclamée de notre rédaction, Romane c'est LA personne qu'il faut aller voir si vous avez besoin de conseil beauté ou mode. Et comme son pire cauchemar, c'est de travailler entourée de personnes en plein fashion faux-pas, elle vous propose un petit relooking d'arrivée comme ça, juste pour le plaisir. Avatar, signature, tout y passe !


3. Parce que la gazette vous offre de la raclette.

Et oui, c'est une des caractéristiques de notre équipe, on aime manger. Et comme se boucher les artères à grand coup de cholestérol, c'est notre passion, on organise des raclettes party chaque semaine dans nos bureaux. Bon ok, à la base, ce sont des temps de réunion, mais franchement, les utiliser pour faire une raclette, c'est pas l'idée du siècle ?


4. Parce qu'Alysone et moi on se battra pour tes droits.

A la Gazette, on n'est pas syndiqués (quoiqu'on devrait vu les retards de salai... mais bon c'est pas l'article pour parler de ça (a)), mais on a tout de même deux militantes passionnées qui préfèrent manifester et faire grève plutôt que travailler. Blocus dans le couloir, banderoles dans le bureau et flyers partout au Ministère, on gère tout ce qui a trait à l'argent ainsi qu'aux conditions de travail. Alors n'ayez crainte, une fois recruté, on s'occupera bien de vous !


5. Parce qu'à la Gazette, il y a des Paillettes !

Et oui, vous n'êtes pas sans savoir qu'Alicia est une fervente adepte de la petite particule brillante qui ajoute du peps dans ta vie. Et bien figure-toi qu'elle ne tient pas ce surnom de nulle part; Alicia est en fait la personne la plus adorable du monde ! Messages d'encouragements, vocaux de soutien, articles de secours et illustrations de dernière minute, c'est la joie de cette équipe. Et personne ne voudrait manquer ça !


6. Parce que personne n'ose venir nous embêter.

Qui a envie de se voir discrédité dans la prochaine édition de la Gazette ? Personne, je vous l'assure. Et lorsque l'on a ce pouvoir-là en main, les gens deviennent beaucoup plus gentils, principalement par peur qu'on écrive un article sur eux. Certains vont même jusqu'à nous offrir des pots-de-vin pour qu'on les mette en avant dans notre prochain article, mais évidemment nous sommes des rédactrices intègres et nous refusons toute tentative de corruption... * Cache subtilement une bourse de gallions. *


7. Parce qu'on est au coeur de toutes les rumeurs

Et oui, l'avantage de travailler dans un journal aussi lu que la Gazette, c'est qu'on est littéralement payé pour passer 45min en pause café à se raconter les derniers potins du château. En devenant rédacteur.trice, tu découvriras que laisser traîner tes oreilles là où elles ne devraient pas être est quasi-instinctif. Evidemment, on a aussi nos sources qui viennent nous apporter sur un plateau toutes les infos croustillantes pour la prochaine édition, et il faut reconnaître que c'est quand même un sacré privilège.


8. Parce que nos photographes sont les Picasso de ce site

Vous imaginez le talent qu'on voit passer tous les jours ? Pendant que vous vous coltinez vos collègues de travail qui râlent et vous refilent des dossiers en douce, nous, on a le privilège de voir des artistes réaliser des merveilles au sein même de notre bureau. Bon, c'est vrai qu'on assiste aussi aux périodes "art moderne" de Dakota où elle balance simplement de la peinture sur le mur, et qu'on doit aussi écouter Romane nous raconter d'où vient son inspiration pendant une bonne heure après chaque illustration. Mais à part ça, c'est un vrai délice !


9. Parce qu'on a de supers soirées post-parution

Lorsque la Gazette sort, les membres de l'équipe dansent ! En effet, après un mois de travail, on fête ce qu'on a réussi à créer. Le whisky pur-feu et le jus de citrouille coulent à flot alors qu'on observe le fruit de notre labeur et qu'on voit que ça en valait la peine. Avec les décorations de Romanes, de la musique à tue-tête et de la bonne humeur, il n'en faut pas plus pour que les soirées post-parution soient mémorables.


10. Parce qu'on a la meilleure équipe de ce château

Et oui, je termine par notre plus grande qualité: l'équipe. Parce qu'on se conseille, se corrige et s'entraide sans jugement, parce qu'on se soutient tous lors des rush de parution, et qu'on donne le meilleur de nous pour faire de ce journal ce qu'il est, je crois qu'on peut vraiment saluer l'équipe qui m'entoure pour leur travail incroyable. C'est rare de trouver une team aussi chouette, surtout en si peu de temps. Est-ce que j'en fait trop ? Peut-être. Est-ce que j'aime ça ? oui. Merci d'être vous, les coupains ! Et à toi qui est arrivé jusqu'ici dans ta lecture, tu attends quoi pour nous rejoindre ?!

 

Partager : Partage

Un cadeau du club des Zicos !

 

À l'aube de cette année nouvelle, où nous vous souhaitons d'ores et déjà tout le meilleur, le Club des Zicos vous présente son premier projet musical, préparé pendant ces derniers mois de confinement. Nous espérons que cela vous apportera gaieté et enthousiasme en ces temps troublés !

Enjoy, bonne écoute et nos meilleurs vœux pour 2021 !

(Clique sur le portoloin !)

 

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Assieds-toi à notre table
Les elfes de maison
Ont préparé un festin
Sorcières, sorciers
Est-ce que vous êtes prêts
Pour ce qui va être
La fête de l’année ?
(Joyeux Noël) Je t’envoie par hibou
Un mot qui dit “Joyeux Noël à vous !”
Et j’espère que vous le partagerez
Car c’est un cadeau
Qui s’offre par milliers !

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

La Grande Salle brille de mille feux
Les élèves échangent cadeaux et vœux
Par Merlin ! Qu’on est bien entre Pédouziens
Même les Serpentard chantent ce refrain

Les balades et fanfares ont envahi Poudlard
On trouve des paillettes dans le moindre placard
Même Mimi Geignarde a un air de fête

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Poudlard 12, une école en fête
Tout autour du sapin, célébrons Noël
Des cadeaux dans toutes les chaussettes
Dans le ciel les étoiles étincellent

Les balades et fanfares ont envahi Poudlard
On trouve des paillettes dans le moindre placard
Lèves les yeux, dans le ciel
Dans le ciel les étoiles étincellent

 

Mené par Zack McLewis et Angele.

Avec...

Au chant : Tchoucra Tortuga, Matka Omen, Roxey & AliciaGagne.
Au violoncelle : Angele.

Merci à Emilien Lenain, Kyle Gallerion et Roxey pour les réglages d'ordre technique.
Merci à Matka Omen pour l'écriture des paroles.

© Last Christmas, Wham!

Partager : Partage

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear