La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La rentrée des professeurs

J'étais de sortie – de nouveau. L'été achevé, les tensions ne s'affaiblissaient pas. Si je m'en étais tenu éloigné avec quelque succès durant les vacances, désormais je ne pouvais plus ignorer tous les troubles qui agitaient le Monde Magique et les élèves en conséquence. Je décidais donc qu'il était temps d'aller sonder mes cher.ères collègues et j'avais la parfaite excuse.

Première sur la liste : Patsy, professeure de Potions, qui m'accueillit dans sa salle de classe, juste après son cours. Ça sentait le brûlé et d'ailleurs, ça voyait le brûlé çà et là sur les tables et au fond des chaudrons. Patsy me regarda avec un sourire en désignant ma plume à papote qui flottait près de moi sans se cacher.

« C'est pour ta lettre d'encouragement aux élèves, c'est ça ? Alors voici mon conseil pour eux : mettez le lien à des vidéos ! Que ce soit des musiques pour un thème musical, ou alors des vidéos en lien avec la matière, il y en a pleins sur youtube ! Ça ne demande pas beaucoup de temps, mais c'est original et ça apporte des points bonus ! »

- Et tes cours ?

- Tout ce que je peux vous dire, c'est que beaucoup (très beaucoup) de cours sont en préparation ! »

Elle n'avait pas l'air de penser au Secret. Très bien. C'était comme la suivante – Dakota ; beaucoup s'étaient déclarés pro-révélation cet été (dont votre humble serviteur) mais c'était, en majorité, pour se déclarer pro-Poudlard. Nous ne voulions pas du nez du Ministère dans nos affaires.

Dakota était très affairée (elle tâchait de remettre son épouvantard au placard), je pus à peine lui parler.

« Je peaufine mon cours de première année sur les chasseurs de sorcières. En fait, avec celui-là, tout mon programme de première année est bouclé ! Ah et pour ta lettre, je dirais que pour faire un bon devoir, il faut autant assurer le fond que la forme. Donner les bonne réponses est l'objectif principal mais il ne faut pas oublier de négliger l'aspect graphique. »

Je la félicitais et la remerciais de ses conseils avant de m'en aller dans un endroit un peu plus nébuleux dont le propriétaire avait débarqué en plein milieu de la tempête estivale : Septimus, professeur d'Alchimie.

« Pour faire un bon devoir il faut laisser faire son imagination et rédiger des devoirs qui sortiront de l'ordinaire ce qui sera forcément récompensé par le correcteur. »

Il me présenta ensuite son premier cours, un de 7ème année : La Pierre Philosophale.

« Courant septembre - octobre deux cours devraient sortir pour les Septième Année : "La Panacée" et "Avoir son propre langage alchimique". Je suis d'ailleurs à la recherche de graphistes à ce sujet là héhé. » me dit-il encore.

Pour un atelier d'alchimiste, ça ne sentait bizarrement pas le souffre. Septimus était pro-secret, mais s'était toujours montré adorable avec moi. À coup sûr, ses convictions devaient être comme sa pierre philosophale : un concept, pas une réalité. Il n'en serait certainement pas de même avec l'inspecté suivant. Cette fois, il s'agissait ni plus ni moins d'un ancien ministre adjoint, désormais directeur de Poudlard : Artus Myrtle.

« Voilà pour tes conseils aux nouveaux étudiants : je dirais qu'il faut vraiment vous mettre à la place d'un élève de Poudlard et jouer le jeu à fond. Ce sont les devoirs que je préfère. Et aussi parce que ça m'amuse beaucoup de jouer les professeurs de Poudlard dans ma correction. Donc du RPG et c'est le top !

- Merci Mr. Puis-je vous demander maintenant…

- Poudlard est bien calme pour ce début d'année vous ne trouvez pas ? »

Je me fige. Est-ce un piège ? Est-ce un test ? Chronologiquement, le professeur d'Astronomie a d'abord été dépendant de Poudlard avant d'être recruté par le Ministère. Mais cet été, il défendait les « droits » (que j'ai horreur de cette présentation ministérielle) de ce dernier avec beaucoup trop de ferveur à mon goût. J'aime Poudlard comme j'aime ma magie sans baguette : réservé à ses utilisateur.rices dévoué.e.s.

« Oui, certes. Espérons que ça dure. Et où en êtes-vous dans vos cours ?

- Je suis en train de refaire la première année donc les 4 premiers cours de première année sont les derniers cours que j'ai rédigés. Mais je me suis déjà attelé au cinquième « La Lune, notre alliée pour la magie ? ». En fait, lui aussi est déjà terminé huhu ! »

Je félicitais mon directeur comme il se doit et m'empressais avec calme de sortir de cette tour vertigineuse. En redescendant, je me fis la réflexion (parce qu'il y avait tellement de marches que j'en avais amplement le temps) qu'il ne m'avait pas parlé d'Andrew, son adjoint. Je savais – tout le château savait – qu'Andrew avait démissionné dès la rentrée et que, comme remplaçante, Artus avait choisie Aelyuu Celestia. Je me fis une note mentale d'aller discuter avec la demoiselle plus tard. Je n'avais pas réussi à savoir de quel côté Andrew s'était rangé cet été, mais je trouvais sa démission – au moment de la rentrée et quand Artus devenait directeur – quelque peu trop « coïncidentale ». On verrait bien…

Après, il était vrai qu'il y avait toujours beaucoup de changements à la rentrée et beaucoup d'arrivées. Tenez, moi aussi je recrutais un adjoint(e). Et Clémentine aussi en Soins aux Créatures Magiques. Et Romane en Artihmancie. Que de nouvelleaux à accueillir en octobre ! Sans compter que, d'autre part, Alyne avait cédé sa place à Martin tandis que Mia laissait la sienne à Camila. Et en Vol, Marc venait de partir en choisissant Edd Williams pour successeur.

« Tu reveux d'autres gâteaux ? » me demanda brusquement Orla.

Je m'aperçus que je lui avais siphonné l'assiette qu'elle avait posée devant moi lors de mon arrivée. La professeure de Botanique me regardait avec un sourire un peu blasé, habituée qu'elle était à me voir débarquer sans prévenir pour prendre une pause dans ses sphères. Je m'empourprais dignement.

« Non merci. Je suis prêt à te poser des questions maintenant.

- Hum, un conseil que je donnerai pour faire un bon devoir… Coupe-toi de toutes distractions extérieures pour te concentrer uniquement sur ton devoir. Prends du plaisir en le rédigeant. Ça peut avoir l'air bête comme ça mais les profs le sentent à travers tes écrits. Pense à bien développer et aérer tes réponses. Si ton devoir est bien présenté, il donnera envie d'être lu avec attention et corrigé avec autant de soin que ce que tu auras fourni d'efforts. »

La plume à papote s'affairait furieusement.

« Et pour ce qui est de mes cours, j'ai commencé à en rédiger quelques-uns mais, pour l'instant, le prochain à sortir sera sur le Mimbulus Mimbletonia et il est écrit avec la douce Ellie June dont les conseils sont formidables.

- Ça fait toujours plaisir que les deux professeur.e.s s'entendent si bien. Allons, il faut que je continue mon inspection !

- Je croyais que c'était un sondage pour aider les élèves ?

- Euh, oui. Exactement. C'est ce que j'ai dit.

- Mais…

- Bye bye ! »

Je sortis en courant des serres. Eh bien, il était moins une qu'on ne découvrît la véritable raison derrière mes visites d'aujourd'hui ! Infructueuse inspection du reste : tout le monde me paraissait être revenu à de meilleurs sentiments, à savoir s'occuper moins de politique que de l'éducation de nos élèves. Ce qui était fort bien ! Ce n'est pas comme si je leur avais menti de toute façon : je prévoyais bien d'écrire une lettre à tous les élèves avec les conseils de leurs professeurs ainsi que les nouveaux cours pour titiller leur intérêt. Si ça pouvait leur permettre de ne pas s'endormir quand je leur parlerai de mythologie nordique et des neufs mondes que relie Yggdrasil, le frêne cosmique !

D'accord. Dit comme ça, ça a l'air rébarbatif. Peut-être que la prochaine fois, je devrais aller leur demander des conseils sur comment faire un bon cours…


Rédigé par Kyle Gallerion Illustré par Alaska Gump

Partager : Partage

Commentaires

1. Le samedi 3 octobre 2020, 14:28 par Iza

J’ai adoré l’article Kyle ! Il y a pas mal de choses drôles à l’intérieur qui nous encouragent à continuer notre lecture. C’est vrai que ce mois de septembre il y a eu pas mal de mouvements dans le professorat, mais malgré cela, les professeurs font un travail formidable, ce n’est pas rare de voir des nouveaux cours avec des devoirs assez dynamiques et en général, les devoirs sont corrigés rapidement ce qui nous encourage, en tant qu’élèves, à en faire plus.
Pour finir, Alaska j’adore ta bannière *-*

2. Le Dimanche 4 octobre 2020, 12:24 par Patsy

Alaska, ta bannière est trop jolie ! En tout cas super article, j'ai bien aimé lire les conseils pour faire des bons devoirs, bien que je préfère de loin les corriger (aa).

PS : Bienvenue à tous les nouveaux membres du professorat, ça va en faire du sang neuf en salle des profs *-*

3. Le Lundi 5 octobre 2020, 13:43 par Côme

Dommage que tous les profs n'aient pas participé, ils devaient être occupés à rédiger des cours. ^^

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear