La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Happy Holidays


L'été est pour beaucoup synonyme de vacances, d'odeurs de monoï, de cocktails au bord de plage et de relaxation. Mais malheureusement ça ne devient pas réalité pour tout le monde. Beaucoup d'entre nous devons travailler pendant cette période de l'année particulièrement propice aux maillots de bain. Eh oui, l'argent ne rentre pas tout seul et si on veut se nourrir d'autres choses que d'amour et d'eau fraiche le mois prochain, il va falloir s'y mettre et gagner à la sueur de notre front notre pécule de fin de mois. Mais il faut se l'avouer, certaines conditions environnementales sont plus propices que d'autres pour faire germer la motivation de nos petites têtes transpirantes. J'ai donc décidé de tenter une approche philosophique des petits tracas que j'ai moi-même rencontrés pendant mon job étudiant. Et, du coup, je dédie cet article à la Pharmacie de l’Hôpital de chez moi. o/ 
 

  • La radio : C'est bien pour détendre un peu l'atmosphère mais c'est mieux quand c'est une bonne radio. Je ne citerai pas de noms mais certaines devraient peut être revoir leurs playlists. Non pas parce que les musiques ne me plaisent pas, les gouts et les couleurs ne se discutent pas. Mais bien parce que sur une journée n'entendre que 8 titres différents (sisi j'ai compté) et ça, pendant 2 semaines non stop, ça rend fou ! Le bon côté des choses, c'est que maintenant je suis devenue la reine du karaoké sur des musiques que je n'avais jamais entendues avant.
     
  • Le beau temps : Parce que oui, le soleil qui toque à la fenêtre derrière toi pour t'inviter à aller faire bronzette et bien te narguer quand tu as encore une pile d'encodage énooooorme à faire avant de pouvoir penser à la pause, c'est sadique. Mais au moins, la bonne nouvelle, c'est qu'on profite deux fois plus de son temps de midi quand on le passe dehors à papoter avec des collègues en faisant le plein de vitamines D. 
     
  • Les collègues : Pas tous évidemment ... Quoi que ? Ah non on me dit à l'oreillette que j'ai juste des tendance asociales. Mais les pires de tous, ce sont ceux qui te rappellent toute la semaine que vendredi après-midi ils ont congé et que du coup ils vont aller faire une fête autour d'une piscine chez les voisins et qu'il y aura plein de bonnes choses à manger et à boire et qu'ils penseront fort à toi qui sera coincé ici avec ton ordi, ton encodage et le tri de médicaments dans des boites. La bonne nouvelle, c'est que vendredi après-midi, tu auras la paix !
     
  • [*] Le boss : Même si le mien a été un amour de A à Z avec moi, il m'a quelques fois fait grincer des dents avec des remarques que tu préférerais ne pas entendre, même si elles partent d'une bonne intention. "Wow, quand je t'ai vue je ne pensais pas que tu arriverais à suivre le rythme" "C'est marrant, tu n'as pas le look de quelqu'un qui sait utiliser un ordi" (fort celui-là) et d'autres encore... Mais au fond, l'intention est bonne et le message n'est pas méchant, juste maladroit.

    Au final, même si les courageux qui travaillent toute l'année et tout l'été vivent un enfer, ils le font et, la plupart, sans se plaindre. Et pour ça, bravo ! Je pense très fort à vous et n'hésitez pas à venir dans ma piscine un de ces jours ! o/

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Alpha.png

Partager : Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear