La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Scoop : On a retrouvé le Directeur ivre mort dans une citrouille !

http://gazette.poudlard12.com/public/Celty/158/Scoop_On_a_retrouve_le_Directeur_ivre_mort_dans_une_citrouille.png

Quand les enfants vont chercher des bonbons à travers les bureaux du personnel ou dans les rues en pleine ville le soir, le Directeur semble être parti chercher de l'alcool. Il faut croire qu'en étant un adulte ou un gosse, on a ni les mêmes envies, ni les mêmes besoins. En ce qui me concerne, je préfère être un adulte. Rentrons maintenant dans le cœur du sujet, Bdragon : La Cendrillon des temps modernes, avec la fée en moins pour transformer la citrouille.

Je vais vous raconter l'histoire d'un vieil homme à la soif insatiable. Celle d'un personnage à l'ennui interminable du haut de son bureau vide car personne ne venait lui réclamer des bonbons. Tous avaient oublié le mot de passe pour rentrer. Tout commença aux alentours de 21h30. Bdragon était bel et bien en train de déprimer, admirant sa magnifique bouteille de whisky pur-feu luisant sur une des étagères. Brillante oui, mais surtout vide. La route de la soif était déjà en marche dans sa tête. Il se levait brusquement de sa chaise, la laissant tomber bruyamment sur le sol et se mit premièrement en direction de la cave du château, pas loin des cuisines. Peut-être allait-il tomber sur du vin pour commencer ?

La débauche était entamée. Glouglouglouglou, au goulot ! La première bouteille était tombée, ce fut bien du vin. Le pas beaucoup moins sûr et beaucoup moins droit, il se dirigea ensuite en direction de la salle commune des Poufsouffle. Dans la réserve il devrait probablement rester de l'alcool prévu pour les fêtes ! Empruntant les passages les plus secrets du château, il se faufila discrètement jusqu'à la salle en question.

Glouglouglou.. gloups... Deuxième bouteille : la même bouteille de whisky pur-feu que dans son bureau. Tiens... Elle devait sûrement venir d'ici on dirait... 23h. Après 1h30 à boire, le directeur fit une petite pause et s'allongea d'abord de tout son long dans la réserve, entre 2 tonneaux. Pas facile la vie d'un Directeur, respectez ça bande d'ingrats, pas de jugement hâtif s'il vous plait !

L'ancien professeur de S&E se mit en quête d'une troisième et dernière bouteille. Assez du vin et du whisky, il fallait par conclure par le meilleur : le rhum ! Tel un pirate, il se rendit à nouveau à travers les chemins secrets du château pour se retrouver enfin dans la salle secrète des trois-balais. Glougl... *BOUM* encore à moitié pleine il lâchait la bouteille, titubant comme jamais et s'empressa de sortir de la pièce, sous le regard insistant des clients du bar, absolument pas apte à marcher.

Il poussa alors le pas de la porte pour sortir, tentant de rentrer jusqu'à son bureau, satisfait de sa balade nocturne. Tout Pré-au-Lard était décoré pour l'occasion. Des lumières, des têtes de mort volantes et des citrouilles partout. Avant même d'avoir fait cinq mètre, il trébuchait sur une branche avant de finir la tête la première dans le cucurbitacée. (c'est un joli mot n'est-ce pas ?)

Malheureusement pour lui, le rédacteur que je suis passait par là pour prendre une photo lors de cette si belle occasion et est allé chercher le fin mot de cette histoire, ne me remerciez pas.

Sceau de XerionSceau de Celty

Partager : Partage

Commentaires

1. Le Dimanche 2 décembre 2018, 18:40 par Gabrielle

Un alcoolique de plus, un alcoolique de moins, on finit par ne plus les compter (a)

En tout cas c'est cool d'avoir des rédacteurs à l'affut des scoops !

2. Le Dimanche 2 décembre 2018, 21:17 par Lusenn

Mais non, c'était Joshua, qui avait piqué un peu de polynectar !

3. Le Dimanche 2 décembre 2018, 22:21 par Camille

À mon avis, c'est du fake cette histoire.

4. Le Dimanche 9 décembre 2018, 19:27 par Mirabelle Boutondore

Il aurait bon dos Bdragon ? Pas si sûr.

Pour ma part, j'ai plutôt tendance à ne pas voir du fake dans ce récit.
En début d'année, j'ai tout de même retrouvé ma grenouille enivrée, elle sentait le whisky Pur Feu à mille lieues à la ronde. Bizarrement elle était juste devant le bureau de notre cher Directeur. C'est du vrai vécu, pas un bruit de couloir. Notre Grand Manitou m'a habilement donné une explication plutôt vague. De mon côté, je n'ai pas fait une enquête approfondie. J'suis juste une Première Année qui devrait se concentrer sur ses cours et ses devoirs au lieu de passer son temps à cavaler dans les couloirs du Château.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2016 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear