La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

[Le scarabée] Halloween, mais quel lendemain !

Halloween__mais_quel_lendemain.png


Halloween est, comme tout le monde le sait, la fête qui fait le plus frissonner. Chez nous, chez les sorciers, c'est peut-être encore plus vrai, car tout est réel. Et quand on veut se faire peur, on n'y va pas par quatre chemins, on utilise ce qu'il y a de plus efficace histoire que tout le monde puisse passer une bonne soirée. Tout le monde s'amuse, hurle de peur, s'effondre ou rigole, en bref tout le monde participe, à moins d'être cloué au lit avec 42 de fièvre. Mais généralement, on préfère éviter ça. Et une fois que la soirée, ou plutôt la nuit pour certains, est terminée, c'est l'hécatombe. Chacun dort ou il peut et on a qu'un seul moment de répit avant que le château ne se réveille et ne se demande ce qu'il s'est réellement passé. 

Cette année, les conséquences sont plus ou moins terribles selon notre considération du terme "lendemain de fête". Pour ceux qui sont habitués à faire la fête pour n'importe quelle raison à n'importe quel moment de l'année et qui n'ont pas peur d'affronter leur côté sombre de fêtard qui a abusé de la boisson, c'est un lendemain normal. Pour les autres, qui découvrent les joies de la fête et surtout celles de Halloween, les résultats sont multiples en varient en intensité, allant du cauchemar qu'on ne veut jamais refaire à la découverte d'un univers sensationnel dans lequel on a hâte de pénétrer à nouveau. Il en va de même à Poudlard12, mais je vous laisse découvrir tout ça par vous même. 

L'alcool étant interdit aux mineurs, c'est évidemment l'interdiction qui aura été la plus contournée de la soirée. Car qui dit fête, dit envie de s'amuser ; les adultes du château boivent (à part Eoline qui ne peut étrangler une goutte d'alcool mais qui a fait comme si elle s'était enfilé 3 bouteilles à elle seule en faisant passer l'eau pour de la vodka), donc les plus jeunes veulent boire également. Et puisque les adultes ont déjà trop bu dès le début de la soirée, il est facile pour les mineurs de chopper quelques bouteilles dans des endroits secrets et de se les enfiler, peut-être un peu trop rapidement d'ailleurs... C'est comme ça que nous retrouvons en plein milieu de la nuit à l'infirmerie des élèves qui souffrent d'ivresse et qui cherchent désespérément l'infirmière qui est partie festoyer avec ses collègues. D'autres sont retrouvés un peu partout dans le château, n'ayant pas réussi à atteindre les toilettes les plus proches et s'étant écroulés sur le sol tandis que d'autres encore se sont tout simplement endormis après avoir trop bu. Quels ravages fait l'alcool, parfois... Mais pour autant, les élèves ne sont pas les seuls dans ce cas. Qui a dit que seuls les mineurs finissent dans un état assez lamentable ? Eh bien c'est un vilain mensonge, car Coconut Dynamite a été retrouvée endormie près des Cachots, sans avoir réussi à y parvenir, visiblement. Elle était pourtant proche du but, la pauvre. La nuit n'aura pas du être si confortable que ça. Grace Asselhoven, quant à elle, a été retrouvée étendue dans le parc de Poudlard 12, la tête dans la terre. Elle a du tomber, vu l'état dans lequel elle a terminé, pensant qu'elle se trouvait dans son milieu naturel. Tout ça pour dire que nos chers collègues réagissent également un peu de la même manière que nos chers élèves. Pas seulement à cause de l'alcool, car nous avons déjà retrouvés quelques cadavres de substances illicites auprès de quelques uns, dans un recoin de couloir où la personne l'aura oublié parce qu'elle n'avait plus les idées claires ou qu'elle pensait peut-être qu'il s'agissait d'une bonne cachette. D'après ce que j'ai pu entendre, la direction aurait décidé deporter plus d'attention à ce petit incident, même si nous avons la preuve que ce genre de choses n'arrive que pendant ce type de soirées. 

Ce qui est assez drôle aussi, c'est de voir le nombre de personnes qui défilent à l'infirmerie le matin pour voir l'infirmière, elle aussi un peu bien sonnée et marquant le contrecoup de la veille, afin d'obtenir quelque chose contre les maux de ventre ou les maux de tête. Eh oui, dur dur de tenir après une soirée pareille. Même si plusieurs personnes, autant des membres du personnel que des élèves, ont semé un peu de leurs entrailles partout dans le château et notamment dans les Salles Communes et en Salle des Bibliothécaires. C'est Deborah qui va en avoir, du boulot, pour nettoyer tout ça. Sans compter que elle aussi va avoir un peu de mal si l'on considère la soirée de folie qu'elle a passé aux côté de Wilde, à raconter tout et n'importe quoi. 

Mais ce qui est vraiment drôle, c'est de voir les visages de ces personnes interloquées et incompréhensives de leur état de la veille. Elles ne croient pas un mot de ce que vous pouvez bien leur dire sur leur comportement au cours de la fête. C'était par exemple le cas d'Alexeievna, qui n'a pas été capable de croire qu'elle avait fait les yeux doux à William, son collègue de la Gazette, pendant une bonne partie de la soirée, avant de se prendre un joli râteau par ce dernier. "Non non, je n'ai jamais pu faire ça. William et moi.. Beh ça n'aurait jamais marché, alors pourquoi tenter le diable, hein ?". Il faut dire que quand on a un peu bu, on a tendance à tout oser, et travailler avec un collègue assez sexy, ça fait s'imaginer parfois des choses. Même Emy Denver, notre charmante bibliothécaire et adjointe, n'a pas cru un mot de ce que lui disait Asphalte lorsqu'elle lui a raconté qu'elle était montée sur une table de la Grande Salle en se mettant à chanter les Bizarr Sisters et en enchaînant une macarena ainsi qu'une danse du ventre afin d'aguicher les quelques prétendants qu'elle pourrait avoir. "Non, non, je n'aurais jamais pu faire ça, je sais pas danser, et puis il faudrait être fou pour monter comme ça sur une table pour faire ça". En effet, elle ne sait pas danser, c'est pourquoi le résultat avait été si désastreux. Et tous ces éléments sont vraiment arrivés, vous pouvez me croire. On retrouvera certainement bientôt quelques photos qui circulent de ces fameux moments. Mais je crois que personne n'est réellement pressé de voir ça.

D'autre part, Halloween était supposé être la soirée où Wilde effraie plus encore les élèves que d'habitude (ainsi que certains de ses collègues par la même occasion) et pourtant, il paraît qu'un pari aurait été lancé la veille de la soirée de Halloween avec comme récompense la chose suivante : la possibilité de jouer le rôle de Wilde pendant quelques heures tandis que lui doit jouer le rôle de la personne qui aura gagné le pari. Mais pour cela, il fallait réussir à surprendre Wilde et à lui faire peur, ce qui était presque un défi impossible, d'autant plus qu'il était prédestiné à être le plus terrifiant avec son costume de zombie. Autant vous dire que le défi a été largement relevé, qui plus est par une élève de Gayffondor, qui porte le nom d'Amy Pont. Malheureusement nous n'avons pour l'instnt aucune information sur la manière dont elle s'y est prise, seulement qu'elle y est parvenue. La voilà donc prête à se mettre dans la peau de notre nouveau DA, un peu de la même façon qu'ils avaient échangés leur personnalité avec Coconut. Reste à savoir si lui acceptera de jouer le jeu et ce n'est pas chose aisée, car il fulmine depuis qu'il s'est levé, enfin si l'on considère qu'il s'est couché à un moment donné, ce qui n'est pas sûr du tout. Il essaie de ne rien laisser paraître, et pourtant, dieu sait qu'il se maudit d'avoir été pris d'une petite frayeur et qui plus est par une élève de Gryffondor. "Serpentard, passe encore, ils en ont dans le ventre et ils ont de quoi faire peur pour certains. Prenez Sheila par exemple, rien que sa tête peut effrayer le prmier venu, ce qui n'est pas le cas d'un Gyffondor, encore moins d'un Poufsouffle". Vous l'aurez compris, Halloween l'aura placé dans une situation particulièrement inhabituelle pour lui. 

A ma grande surprise, cependant, quand je suis descendue avec une bonne gueule de bois prendre un semblant de petit déjeuner dans la Grande Salle en milieu de matinée, j'ai pu me rendre compte que tous ceux qui étaient présents, peu importe l'état dans lequel ils se trouvaient, semblaient avoir passée une bonne soirée, voire même une bonne nuit. La fête a donc été plutôt bien organisée puisqu'elle a su plaire autant, ou alors c'est son manque d'organisation qui lui a valu son succès. Pour savoir ça, il faudrait que je questionne toutes les personnes ayant participé, mais ça me prendrait trop de temps. Et puis, tant qu'on s'est amusé, je crois qu'on peut se permettre de laisser le reste de côté, en attendant la prochaine nuit de Halloween à Poudlard12. En espérant que comme cette année, il n'y ait aucun mort. Après tout, c'est ça que nous fêtons.


Blondie-William.png






Partager : Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear