La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

[Rumeurs] De la satire scatologique


De la satire scatologique


Le caca a encore frappé ! Les fermés d’esprit et autres prudes vont encore reprocher à la Gazette d’être une bande gamins scatophiles dégueulasses et débiles, voire consanguins, mais franchement, vous êtes-vous regardés ? Je reviens donc une nouvelle fois vous faire lire un article odorant sur vos excréments, parce que vous ne semblez pas avoir tout compris, et que mon petit intérieur le vaut bien.

 

Revenons sur les faits pour les nouveaux lecteurs de la Gazette. Il y a quelques mois maintenant, la Gazette du Sorcier version Poudlard12 vous proposait un article écrit par Cannelle et moi-même, où nous présentions gaiement une science nouvelle très intéressante, à savoir la scatologie, sous la forme d’un article très clairement humoristique, qui a fait mouche, comme nous l’avions prévu, et a fait parler de la Gazette pendant quelques temps. Mais bien évidemment, beaucoup de mauvaises langues se sont empressées de généraliser une rédactrice et un photographe à l’ensemble de la Gazette, et un article sur une science à une pratique sexuelle douteuse. Ces personnes ont-elles seulement lu complètement l’article ? Et si oui, l’ont-elle bien compris ? Il est parmi d’en douter quand on voit les réactions et les remarques de certains. En quoi le fait de parler d’un besoin naturel doit-il être immédiatement comparée à une déviance répugnante ? Si je parle de la mort, serais-je immédiatement considéré comme un pervers, ou pire, un meurtrier ? Je suis sûr que certains d’entre vous n’auraient pas écrit cette phrase dans le même ordre, ce qui prouve que c’est vous les tordus.

 

Les lecteurs les plus coincés (mais pas les plus sain(t)s) ont immédiatement imaginé la chose la plus sale qu’ils pouvaient. C’est naturel, nous sommes humains, mais est-ce pour autant qu’il faut immédiatement juger vos pairs, et dans le cas de Cannelle et moi, vos supérieurs ? Qu’allez-vous donc penser quand vous apprendrez qu’un sorcier japonais a découvert récemment un sortilège permettant de métamorphoser sa bouse en hamburger (il s’agit alors de scatophagie ne confondons pas tout), contournant ainsi les lois de la métamorphose s’appliquant à la nourriture. Est-il pour autant un scatophile, comme nous avons pu l’entendre sur notre passage, ma charmante collègue et moi-même ? Bien sûr que non, il est juste un humble chercheur (certainement hippie) qui tente de sauver le monde de façon naturelle. Car non, ce n’est pas parce que vous ne parlez pas de vos perles parfumées qu’elles sentent meilleur, croyez moi !

 

D’ailleurs, en parlant de vos perles, croyez-vous que les scato-fans qui se pavanent tous les jours le site se font traiter comme des parias ? Oui, en faisant un minimum attention quand vous parcourrez le forum, vous pourrez trouvez bon nombre d’adeptes de la scato-mania que nous avons lancé grâce à un simple et presque innocent petit article. Parmi eux Arianne Illan, une jeune Gryffondor est, je n’en doute presque pas, charmante, et qui arbore une simple phrase dans sa signature un slogan clairement provocateur dans un but lucratif : « On est des cacas. On vit dans des WCs. Nos ennemis sont la chasse d'eau et le PQ. » À ma connaissance, Arianne n’a pas été victime de discrimination quant à ses croyances profondes en les affirmations de deux honorables membres du personnel de Poudlard12, et elle a encore moins osé trainer dans la boue ses deux aînés.

 

Dans le même genre, intéressons-nous maintenant à un groupe de personnes, à savoir la Caca family, la grosse plaisanterie du moment. Comment peut-on oser traiter un groupe de personnes (plus connues sous le nom de Mangemerdes, une association de dangereux mages marrons) de scatophiles alors que d’une, leur nom a trait à la scatophagie, et de deux si on les plagie ensuite ? Car il s’agit maintenant de cela, on va immédiatement prendre à la rigolade une personne qui écrit avec un smiley par ligne, sans oublier les ridicules abréviations et sigles kikoulols inassumés, tandis qu’une personne capable d’écrire plus d’une ligne sans utiliser de smileys et sans se sentir obliger d’avoir recours à la phonétique sera immédiatement considérée comme intello, donc sérieuse. En cela les petits malins ayant tout de suite étalé leur science et ayant fait les beaux en montrant à tous qu’ils savaient ce qu’était la scatophilie se sont plus ridiculisés qu’autre chose.

 

Ouvrez votre esprit (mais pas que pas que), souvenez-vous que bien que cela soit normal génétiquement parlant, ce n’est pas parce que quelque chose pue qu’il faut immédiatement le rejeter, sinon pauvres de nos amis à mauvaise haleine (pour ne citer qu’une puanteur d’origine humaine ou animale). N’ayez plus honte, faites caca en public et mangez en privé, comme nous l’a appris le poilant Louis Buñuel !

 

Article écrit et illustré par Wilde qui attend des excuses de la part d’un certain nombre de personnes.

Partager : Partage

Commentaires

1. Le jeudi 2 février 2012, 07:02 par Selene Sambre

OUUUUVREZ VOTRE ESPRIT °-°

/me diffuse les ondes positives du cerisier en fleur.

Waza !

2. Le jeudi 2 février 2012, 10:07 par Arianne Illan

Je n'aurais que deux choses à rajouter à cet article : Vive les cacas. Wilde Ministre de la Magie!

3. Le jeudi 2 février 2012, 18:53 par Optimus

y'en a marre du caca !!!! (quoi ? je suis coincé ?)

4. Le jeudi 2 février 2012, 22:25 par Lucy Del Aden

Je vénère les Mangemerdes, j'en suis fière et je le vis bien ! ^^

5. Le Lundi 6 février 2012, 23:17 par Delfius

Opti, tu peux pas être coincé, t'as mis 4 points d'exclamation. Par contre je le suis peut-être. Quoique je ne sais pas, cet article est contradictoire sur ce fait. Mais sur tout le reste il est magnifiquement bien tourné, donc je tire mon chapeau à son auteur. Ceci fait, je vais - moi aussi - ouvrir la porte de mon appartement et chier dans le couloir.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear