La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 1 juin 2013

Editorial

Editorial

Chers lecteurs, chères lectrices,

Ce temps de novembre fut parfait pour motiver les rédacteurs et photographes à rester devant leur bureau  à travailler, ne vous plaignez donc pas tant de la pluie et du froid puisque cela  vous permet de lire une Gazette exceptionnelle. Riche, drôle et intéressante comme toujours !

Mais les rédacteurs n’étaient pas les seuls attablés, et travaillant d’arrache-pied pour Gazette,  pas moins de sept personnes ont postulé pour devenir Rédacteurs, découvrez les résultats dans ce numéro, mais aussi quelques articles de certains des candidats.

                                                                                               Bonne lecture !

Clara Badaboum, 

et l'équipe de la Gazette.                                    

Poudlard12
Informations
Suivi des grands évènements de l'école, coupes, changements du personnel, etc.

Ce sera mieux avant...
Article de Clara Badaboum, illustré par Hell Zaran.

Stay Gold Only.
Article écrit par Arcadia Lea, illustré par Esmeralda Downey

Interviews
Entrevues avec un ou plusieurs personnalité(s) P12ienne(s), souvent en relation avec un thème précis.

8 ans de magie ; Témoignages
Propos recueillis par Clara Badaboum.

Rumeurs
Tous les petits potins de P12 !

Alors, on se fait chier dans sa maison ?
Article écrit par Hell Zaran et illustré par Wilde

L'abus de poudre de mandragore est dangereux pour la santé !
Article écrit par Xania et illustré par Alexeievna

Ne méritons-nous pas des nifs de cafards ?
Article écrit par Xania et illustré par Hell Zaran

Chronique des Bibliothécaires
L'un de nos chers bibliothécaires présente un auteur et son œuvre, figurant dans les rayons de la Bibliothèque de P12.

La Chronique des Bibliothécaires
Article de Coconut Dynamite et Giinny Van Lackshad, illustré par Isabelle Rosily.

Rapports de la Brigade des Aurors 
Le Monde Magique n'aura plus de secrets pour vous, tenez vous au courant de l'actualité, et ne ratez plus aucun RPG !

Les Aurors au Rapport !
Article de Wilhemina Compton, illustré par Wilde

Portrait
Description, si possible chargée d'humour, d'un grand (ou petit !) P12ien.

Tic-Tac
Article écrit par Alexeievna et illustré par Esmeralda Downey

Le vrai visage de Jesse Riders
Article écrit et illustré par Adrian Mander.
Le Top du Sondage
Par l'équipe de la Gazette, dirigé par Alexeievna, illustré par Wilhemina

Babillages Inquisitoriaux
Les Agents Inquisitoriaux vous parlent, ouvrez bien vos oreilles !

Ce mois-ci dans le Grand Escalier...
Article de Snaïla, illustré par Wilde.

Multiplettes
La directrice, ses adjoints et l'architecte ont ici la parole...

Les Multiplettes de la Direction 
Article de Lust Caféine, illustré par Wilde

Monde Magique

Actualité
Toutes les nouvelles du monde sorcier !

Battons-nous !
Article écrit par Alexeievna et illustré par Isabelle.

Faits Divers
Des petites affaires aux grands mystères qui éveillent notre curiosité...

Exams ! Votre univers impitoyable !
Article écrit par Effy Magorian, illustré par Wilde

Sondage
Pour savoir tout ce que tout le monde pense tout bas...

Comme qui révisez-vous ?
Article écrit par Alexeievna et illustré par Wilhemina Compton


Culture
Littérature, musique, cinéma magiques sont au menu !

Ce que les Potterhead peuvent faire par fanatitude
Article écrit par Hell Zaran et illustré par Hell Zaran

Quand les phobies prennent le dessus
Article écrit par Xania et illustré par Hell Zaran

Zoologie
Car les animaux ont aussi le droit à leur rubrique !

Whassup ?!
Article écrit par Alexeievna, Hell Zaran et Adrian Mander et illustré par Wilhemina Compton

Publicités
Laissez-vous tenter par le tout nouveau Nimbus 2009, par des places de concert pour la tournée d'adieu des Bizarr'Sisters, ou encore par une potion aux effets étranges...

Les Quiz de l'Historienne !
Article écrit et illustré par de Hell Zaran.
Publicités de Juin
Images de Wilde et Wilhemina

Détente

Jeux & Concours

Résultats du recrutement
Article de Clara Badaboum

Horoscope
Qui n'est jamais tenté de connaître son avenir ?

Horoscope de Juin
Article écrit par Effy Magorian et illustré par Wilhemina Compton

Courrier des Lecteurs
Critiques, poèmes, dessins, coups de gueule ou petites annonces... Cette rubrique est à vous !

Les petites annonces
Article écrit par Alexeievna et illustré par Wilhemina Compton

Partager : Partage

Publicités de Juin

Pub1

Publicité

Images de Wilde et Wilhemina.

Partager : Partage

Ce sera mieux avant.

avant_4.png
Ce mois-ci Poudlard 12 a fêté ses 8 ans. Voilà 9 mois que le site accueille les Potterhead, qui faute d'avoir reçu leur lettre de Poudlard passent leurs journées à jouer aux apprentis. Depuis 2918 jours vous pouvez vivre des aventures trépidantes, suivre des cours passionnants, discuter, partager, vous prendre la tête dans la joie et la bonne humeur et faire des rencontres plus ou moins sympathiques. 
Pendant ce temps le site n'a pas cessé d'évoluer, sans jamais perdre de sa magie. Les anciens rechignent et grommellent "c'était mieux avant", pourrez-vous faire de même dans 3 ans ? 

A quoi ressemblera le site dans quelques années ? Pour répondre à cette question ; je prends la plume et écris cette lettre à la Clara du future. Celle-ci a dû recevoir mon message puisque le lendemain un hibou, un retourneur de temps au cou, se cogne à ma fenêtre un parchemin dans les serres. La Gazette avec un tout nouveau degré d'exclusivité vous donne un aperçu du futur ! 

Citation : Clara du futur
Chère Clara du Passé, 

J'ai 54 ans aujourd'hui et aucun ami avec qui le fêter. Je réponds donc à ta lettre pour lutter contre la solitude. Mon manque affligeant de compagnie n'est pas le résultat de mon caractère aimable et doux, mais d'années de chaos à P12. 

Tout a commencé en septembre 2013, lorsque Bdragon est renvoyé de la Direction pour avoir participer à un trafic d'organes de fléreur entraînant dans sa chute Cannelle et Emy Denver. Les réactions des élèves au départ du principal fournisseur de poudre de mandragore sont violentes. Cela commence par une pétition, mais au bout de 2 jours, 49 heures et 83 minutes cette même pétition est utilisée pour mettre le feu à la salle de cours de sorts et enchantements. 

Si Julia, la nouvelle directrice, reste ferme et garde ses positions, la foule se fait véhémente et les insultes fusent. Après avoir envoyé le nouveau DA, Xerion, régler les problèmes de discipline à coup de savon et bons points un semblant de calme revient dans l'établissement tandis que Bdragon prépare sa revanche. 

L'issue de ce combat est prévisible, la maison Serpentard est dissoute et les élèves envoyés dans d'autres maisons.
Les anciens Vert et Argent refusent ce changement, et s'amusent à saborder leur maison d'adoption de l’intérieur. La coupe des maisons va à ceux qui ont le moins de points en dessous de zéro, l'ambiance est tendue. 

Au fil des années la tradition lancée par Bdragon prend de plus en plus d'importance. Cet acte haineux, se transforme en coutume, et chaque habitant du château arrache une pierre à l'édifice lors de son départ. Bien vite le bâtiment se transforme en un immense terrain de Jenga et les fonds manquent à la direction pour le restaurer. 

Peu à peu les élèves issus des familles plus fortunées quittent le château pour des cours particuliers, ou une école à l'étranger, d'autres sont tentés par l'école privée créée par Bdragon et Florence Shawn. Ce nouvel établissement fait peu à peu de l'ombre à Poudlard, grâce à ses bâtiments modernes qui ne constituent pas un piège constant pour les élèves. 

Quelques irréductibles restent au château, la plupart pour piller ses richesses ou se la couler douce, d'autres gardent espoir et tentent de redonner vie à ces vieilles pierres. Aujourd'hui le monde sorcier est déchiré par ce conflit, et le Ministre de la Magie vient de se suicider. C'est le neuvième cette année. 

PS : Et pour répondre à ton autre question, non tu ne seras pas épargnée par les rides.

Clara Badaboum,
Retraitée bien conservée.

Je ne commenterai pas ce présage apocalyptique, pas plus que je ne le mettrai en doute, mais souvenez-vous que le temps et l'histoire peuvent être réécrits !

Article de Clara Badaboum, et Clara Badaboum, illustré par Hell Zaran .

Partager : Partage

Résultat du recrutement !


Pauvres âmes en peine, vous avez sué sang et eau sur votre candidature, puis vous avez vécu dans l'attente des résultats, nerveux et désespérés... mais vous n'êtes pas au bout de vos peines. Pour connaitre les prochains rédacteurs de la Gazette il vous faudra jouer ! Démêlez les fils et découvrez les résultats !

Je me tiens à dispositions des candidats en cas de question.


jeu_redac.gif

Cliquez pour agrandir !


Récompenses :

Si vous aussi vous pensez avoir réussi à remplir la grille, vous pouvez me l’envoyer directement dans ma volière avec un titre explicite (Clara Badaboum)  avant le 10 juin !Vous gagnerez alors, suivant l'ordre ou je les recevrai :

♦ Première place → 20 points de maison + 1 Gallion.
♦ Deuxième place → 10 points de maison + 10 Mornilles.
 Troisième place → 5 points de maison + 5 Mornilles.

♦ Participations entièrement justes → 3 points.
♦ Participations complètes mais fausses → 2 points.
♦ Participations incomplètes → 1 point.

Article de Clara Badaboum

Partager : Partage

Whassup ?!

Whassup ?

 Les moldus ne savent pas ce qu'ils veulent ! Autant le ministre de la magie est bien au calme avec les pauvres lois qu'il fournit, autant le premier moldu est assailli par des Français qui réclament un coup le mariage pour tous, un coup n'en veulent pas. Chez nous, c'est plus simples : mariage pour qui est capable de dire oui.

 En Californie, au début du mois de nombreux incendies ont ravagé près de 11 500 hectares de végétations et endommagés quinze maisons et cinq bâtiments commerciaux. Si les autorités moldues accusent le temps particulièrement chaud, le Ministre de la Magie laisse entendre que des sorciers mal intentionnés auraient pris cette région comme cible. Nous vous tiendrons évidemment au courant...

 Une coutume étrange a de nouveau lieu cette année chez nos amis les moldus, qui concourent en effet pour remporter une... palme. Mais pourquoi une seule ? Ils réussiront jamais à semer des strangulots sans une paire complète !

 Autant nous avions du mal à comprendre ce jeu qui ne comporte qu'une balle ronde et qui ne vole même pas, autant cette soudaine envie de mettre un bazar monstre au Trocadéro n'est pas moldu par nature, nous en avons la certitude. A moins qu'ils ne veuillent exprimer leur désire de voir les gagnants de cet étrange jeu appelé "fout" enfourcher un balai ?

 Chez les moldus comme chez les sorciers, Chanel est une marque connue. En son honneur, tous se retrouveront à Paris, au Palais de Tokyo, pour une exposition rassemblant oeuvres d'art, photographies, films, archives et objets... le tout destiné à décrypter au public les inspirations du Parfum N°5 ! En effet les plus passionnés vous affirmeront qu'une odeur renferme des souvenirs... « On dirait de la magie » nous confierait Lockhart !

 Angelina Jolie, une actrice moldue, a subi une ablation des seins pour raison de santé. Depuis, tous les garçons ont déserté les cours d'Etude des Moldus.

 Nous ne savons pas si les moldus sont de plus en plus attirés par la magie ou s'il s'agit simplement d'une fuite de poudre de mandragore dans leur monde, en est-il toujours qu'une énorme cargaison d'herbe magique a été retrouvée abord d'un bateau ce mois-ci. Et bien qu'ils vantent une "police" incroyable, certaines particules ont filtrés : un jeune cuisinier, par exemple, a voulu ensorceler tout le monde en en mettant dans ses cookies !

 Dans le genre stupide... deux jeunes gens ont tenté de se filmer sur le toit d'un métro - moyen de transport moldu. Certains tendent à penser que ce seraient aussi des sorciers ayant oublié de transplaner, sur une folle idée de copier l'excentricité de Wilde. Comme quoi le plagiat c'est vraiment mal !

 Claude Guéant, un homme politique français, a récemment dû justifier des virements bancaires douteux. Il s'agirait selon lui de la vente de deux tableaux réalisés par un peintre flamand méconnu du grand public. La preuve que les moldus aussi font de la magie. A Poudlard, ça fait des années qu'on essaie en vain de refourger la Grosse Dame...

 Nous nous rappelons parfaitement de la manière dont Voldemort avait fait enfermé Ollivander et Luna Lovegood dans sa cave il y a de cela. Un moldu s'est cru malin de recommencer à son tour, aux USA, pour des raisons on ne peut plus glauques - même s'il n'allait certainement pas prendre le pouvoir sur le monde avec ça. Notons tout de même que les sorciers avaient 10 ans d'avance, encore une fois, sur les moldus.


Article écrit par Adrian Mander, Alexeievna et Hell Zaran, illustré par Wilhemina Compton

Partager : Partage

8 ans de magie ; Témoignages

8 ans de magie

Voilà 8 ans que P12 enchante et rassemble les sorciers francophones de tout pays. Il continue à faire vivre la magie malgré la sortie du dernier tome et du dernier film. Depuis Mathieu White le site à bien changé, les Pédouziens sont partis, revenus, partis à nouveau, le design à évolué, les cours et les sections aussi. 

La Gazette est allée recueillir les témoignages des Pédouziens : 

"Alors, Pédouze était comment à votre arrivée ?"

2005

Florence Shawn

  • P12 à mon inscription c'était surtout le chat, je ne postais quasiment pas sur le forum. Quand je m'y suis mise, ça m'a surtout donné l'impression que le site était dirigé par une bande de copains qui se connaissaient bien, avaient leurs histoires IRL qui interféraient avec les histoires IG mais cela donnait tout de même une ambiance conviviale au site bien qu'électrique. 

    Pour le site en lui-même, P12 2005 et P12 2013 ne sont plus vraiment la même chose, j'ai l'impression qu'il y a deux P12 différents. 
    On avait les mêmes pages, les mêmes activités (sauf pour les quiz, que je regrette atrocement et qui étaient vraiment biens !) et les mêmes sections cependant en beaucoup moins évolué.
    A l'époque, P12 était pour moi déjà bien plus qu'un PI lambda, même si la page d'entrée dans la salle commune n'était qu'une liste de tous les élèves de la maison, même si le "monde magique" contenait des topics qu'il fallait changer tous les trois jours, même si le "monde moldu" contenait des topics dans lesquels on expliquait nos différentes façon d'ouvrir un pot de Nutella.
    Il n'y avait pas cette envie/volonté de coller au monde HP (nombreux cours ont été complètement inventés, les noms des sections, même certains grades...), il n'y avait pas cette envie d'ouvrir à autre chose que ce que l'on retrouvait à Poudlard et le Quidditch était... 

    Bref, P12 2005 n'était pas du tout le même que P12 2013 et pourtant, il était déjà magique.


2006

Crok Mitaine

·         Quand je suis arrivé à Poudlard12, Serpentard ne gagnait jamais la Coupe. Même quand on avait de l'avance, les hordes d'anonymes de Gryffondor (ultra majoritaires) finissaient toujours par nous écraser sous le nombre. 
La Salle de Duels était très différente de maintenant, elle était d'ailleurs bâtie avec des tapisseries étranges, différentes du reste du site, et les plus riches gagnaient toujours les duels. Le Quidditch était nul. 
Des passages secrets existaient entre les différentes salles communes. Naïvement, je pensais que tout le monde le savait alors j'ai plaisanté à ce sujet avec la Directrice de l'époque, qui a tout rebouché en vitesse. 
C'était impossible d'envoyer un message à Mathieu White ou Kestrel si on n'avait pas au moins 100 messages. Si on quittait la salle d'examen pour y rentrer à nouveau, les sujets avaient magiquement changé ! Quand je suis arrivé, Florence avait un avatar de Lola Bunny, et à ce jour, ça reste un mystère inexpliqué pour moi.

 

2007

Adrian Mander 

  • Je me suis inscrit sous le pseudo d'Adrian3000 le 01 août 2007.
    J'ai donc connu la fin de la direction Kestrel, même si je ne me souviens pas avoir parlé à cette dernière. J'ai le souvenir un peu flou d'une époque où les règles étaient moins présentes (ou alors, une époque où certains membres étaient au-dessus des règles). Genre Magnus et son topic sur les nichons dans la section HS, les RPG de l'époque qui étaient vraiment n'imps (entre demi-dieux, marchombres, enfants de Voldemort, etc). 

    Je me souviens aussi que, pendant mes premiers mois d'inscription, les P12iens aimaient bien les animations "clash", genre l'inquisition de Lust ou, à Gryffondor, le clash mayonnaise-ketchup.

    Oh, et y avait le système de devoirs qui était complètement différent. Automatiquement, tous les chaipucombien (3 mois ? 60 jours ? Je sais pu), on pouvait passer l'examen. C'est comme ça que j'ai pu en changer.

    Oh, et je me souviens aussi des guerres entre maisons ! C'était la grande époque des mascottes : Bambouizz à Gryff, le Lapin Rose à Serd, le dieu MSN à Serp et Scratt à Poufsouffle. Je me rappelle qu'une serp connue à l'époque (dont j'ai oublié le pseudo) avait commandé sur la boutique de Reed (THE graphiste à l'époque, et gryff) une bannière GIF de Bambouizz sur une guillotine. Et y a eu la cultissime chanson de Lizzie, "Les Serdaigles sont des boulets" !


2008

Bdragon

·         Alors quand je suis arrivé à Poudlard12, l'école était sous la direction de Harry aued et la principale préoccupation était l'attente de la V5, qui promettait beaucoup de belles choses. L'ambiance était plus légère mais c'était un petit peu chaotique en Salle Commune de Gryffondor, les préfètes de l'époque ayant décidé de virer tous les topics pour se faire entendre. C'est dans ce contexte que j'ai décidé de devenir actif



2009


Lysane Swan

·         Mon inscription date d'il y a 4 ans. P12 était donc encore à la V4. Je ne me rappelle pas avec précision à quoi ressemblait le site. Un design sombre, un fond de forum clair, voilà ce qui me revient à l'esprit. Quelques avatars croisés ici et là, la couleur orange du grade de bêta-testeur. Le site, et par là je pense sans doute à la communauté P12ienne, me semblait plus petit. Je n'étais pas très très active au début de mon inscription, c'est pour ça que mes souvenirs ne sont pas très développées. Je ne suis devenue active que quelque mois après, un petit peu avant l'arrivée de la V5. 

En tout cas, mes premiers souvenirs de P12 sont ceux d'un endroit accueillant. Par contre, je me souviens avoir trouvé le système d'examen de la V4 contraignant ! Les dates fixes ne me plaisaient pas du tout et m'inquiétaient un peu à vrai dire. Il me semble avoir adopté le chat assez rapidement, mais je ne sais plus si c'était avant de passer à la V5 ou pas.. En tout cas, depuis mon inscription, le site a bien évolué, s'est développé et agrandi pour mon plus grand plaisir !

 

2010

Kate LaFlamme

  • P12 ressemblait un peu à ce qu'il ressemble en ce moment lorsque je suis arrivée. (Parce que oui ok je veux bien être vieille mais je suis pas là depuis très très longtemps non plus !) Les choses qui diffèrent seraient qu'on avait juste un bot quidditch et que les cognards ne faisaient pas kicker les gens après 3 coups. Les journaux de maisons étaient dans l'ombre, sauf la VIPère biensûr, (NdlR : Ola ! Le Chicaneur était toujours et encore au top aussi.) et la DdM de Serpentard était Lily Miller, ce qui diffère beaucoup de notre Wilde national. Et plus je parles plus je me rend compte que je ne fais que parler de Quidditch et de Serpentard... mais il faut dire aussi que je passais mon temps qu'en salle commune et sur le terrain de Quidditch.


Molly Moseley

·         Alors Poudlard12 à mon inscription...Je ne suis pas très vieille comparée à certains donc j'ai noté moins de changements probablement. 
D'ailleurs je n'ai pas vraiment l'impression que P12 a beaucoup "changé", il a évolué certes mais il reste le P12 chaleureux qui m'a donné envie de rester sur le site !
Depuis mon arrivée de nouveaux postes ont fait leur apparition, d'autres sujets, jeux ont été supprimés. Des nouveaux sont arrivés des anciens partis mais Poudlard12 est pour moi toujours le même.

2011

Vanille Rose

·         C'était magique, l'endroit était magique, les membres étaient magiques tout respirais la magie. Je me souviens du thème de noël avec la neige qui tombe et toujours à la période des fêtes de fin d'année je le remet par nostalgie. Je me rappel des RP avec les serpentard et la RUSE et aussi des colles fictives c'était vraiment cool. Je me rappelle du thème de Gryffondor the legend que je garde toujours, je n'arrive pas à m'habituer aux autres thèmes. Je me souviens qu'à l'époque les magicochasse c'était une fois tous les mois et je voulais toujours que Crok le fasse (parce qu'on m'avais dit qu'avec lui c'était magique). Je me souviens des matchs de Quidd' avec le trio Naïa, Kate et Milan c'était toujours un plaisir de les voir. Je me rappelle de cette sorte de magie qui planait sur le site c'était extraordinaire. Mes souvenirs sont assez vagues parce que je ne me rappelle plus des topics ou des choses du genre, je me rappelle juste de quelques détails qui m'ont vraiment marqué.


2012

Ellie Berry

·         Moh ça fait pas si longtemps que je suis là moi, juste un an ! :3
Y'a le thème Détraqueurs superclasse en plus, la RITM12, le Rapeltout et la Salle de Duels qui se sont rajoutés, mais sinon je ne vois pas grand-chose d'autre, je ne suis pas encore passée par une grande période d'évolution - et c'est dommage parce que ça à l'air intéressant comme expérience, d'ailleurs !
Et dans les profs aussi, mais je m'étalerai pas :3
Alors, certes le site à évoluer


Alors, oui, le site évolue. Il était plus petit, les responsables plus laxistes, les animations plus grandes, mais il n'en est pas pour autant moins bien aujourd'hui ! Nous avons maintenant des designs superbes, une nouvelle salle de duel flambant neuve, des sections bien remplies, et une communauté plus grande,  ce que vieux pédouziens comme les plus jeunes semblent apprécier puisqu'ils ne sont pas encore partis. 

Et vous, c'était comment ? N'hésitez pas à commenter pour nous donner votre avis, et nous raconter vos anecdotes !

Propos recueillis par Clara Badaboum.

Partager : Partage

Ce mois-ci dans le Grand Escalier




Ce mois-ci, il s'en est passé des choses dans le Grand Escalier !


Et comment ne pas commencer mon récit en soulignant le grand événement de ce mois de mai : l'anniversaire de Poudlard12 ! 
En effet, comme tous les 25 mai depuis 8 ans, Poudlard12 a été le lieu de bien des événements. A l'occasion de ce 8ème anniversaire, Obsol un elfe du château a voulu nous divertir mais le moins qu'on puisse dire c'est que ce ne fut pas très brillant... Qu'à cela ne tienne, les membres du personnel et élèves du château ont repris cet anniversaire catastrophe en main pour en faire un anniversaire merveilleux ! 
Entre préparation de gâteaux, bal RPGique, recherche de bézoard ou encore même une piñata, il y en a décidément eu pour tous les gouts.
Ce fut aussi l'occasion de faire concourir les élèves pour donner un coup de jeune à la vidéo de présentation de Poudlard12. Ce n’est pas moins de 8 vidéos qui sont parvenues aux organisateurs, et pas des moindres ! Vue la qualité des vidéos qu'on a eu, la prochaine vidéo de présentation du site promet d'être merveilleuse...

L'anniversaire de Poudlard12 fut aussi l'occasion pour la RITM12 de marquer son grand retour ! En effet avec des chroniqueurs et playlisteurs tout récemment recrutés et un grand remaniement de la valorisation de ces postes, avec reconnaissance des grades en tant que membre du personnel et ouverture d'une salle spécifique dans les bureaux, il fallait marquer le coup. C'est de ce fait la RITM12 qui a été l'hôte de la grande soirée d’anniversaire de Poudlard12. De nombreux jeux ont été mis en place, où les auditeurs pouvaient réagir sur le tchat, de nombreux intervenants pour une soirée qui mit vraisemblablement une ambiance d'enfer puisque celle-ci est sur toutes les bouches.

Pour terminer, un beau cadeau a été fait aux pédouziens puisque la Salle des Duels, attendue depuis si longtemps, a enfin été ouverte. De nombreux Duellistes s'y sont précipités pour s'entraîner, se défier ou encore s'attaquer, spécialité serpentardienne bien sur. C'est un grand événement pour Poudlard12 !

Pour ce qui est du mois de Juin, la Brigade Inquisitoriale a décidé de préparer les vacances avec vous. Vers la fin du mois de Juin une grande animation commencera dans le Château pour vous permettre de choisir vous même comment sera votre été ! Une opportunité exceptionnel qu'il vous faut saisir, vous en conviendrez.
Je vous laisse donc rêver de vos vacances, profiter des derniers jours de cours et d'examens, on vous réserve un beau cadeau à l'arrivée.

Mais voyons à présent l'actualité des différentes sections :

• Les Couloirs du Château n'en finissent plus de retrouver leur flamme ! Avec les diverses activités qui vous y sont déjà régulièrement proposées, tels que les concours de la S.A.L.E., la possibilité des records, le RPG des couloirs ou encore les multiples petits concours qui y prennent place, les couloirs s'animent bien tout seul. Cependant votre agent inquisitorial Asphalte Fidelitas en demande plus ! De ce fait elle prévoit dans le futur de retravailler les jeux et d’en proposer de nouveaux ou de remasteriser d'anciens. Mais surtout elle s'attable, avec l'aide de toute la Brigade, à une grande animation à vocation permanente, qui commencera normalement en Juillet. Ce concours sera l'occasion de vous couvrir de gloire, au delà des récompenses pécuniaires et autres qu'il vous rapportera, chose non négligeable dans notre école. Je ne peux que vous conseiller une chose : soyez prêts.

• La section Harry Potter a vu le Sorcier du Mois prendre un bon départ. Cette récompense, donnée au plus actif et pertinent des utilisateurs de la section, est en effet l'occasion de rehausser le débat et de revaloriser la section. Mais surtout le mois de Mai a vu le lancement du topic de débat "Give me your opinion" ! Dans l'esprit du "Donne ton avis sur..." du Monde Moldu, l'idée est de prendre part à un sujet de débat qui change régulièrement. Ici, tout d'abord, le sujet est bien sur magique et il faut y répondre du point de vue d'un sorcier mais aussi pourquoi pas, d'un personnage de la saga ! En plus de cela, les débats se font en partie en RPG pour encore une fois introduire cette notion dans d'autre partie de château pour laisser le personnage s'épanouir de différentes façon. Un beau projet que je vous encourage tous à suivre de près !

• Pour ce qui est de la section Histoire de Poudlard12,Méliandre Van Lackshad, votre historienne, m'a personnellement informé qu'elle tenait à tous vous remercier pour votre importante participation au Roi des Historiens. Ce fut un vrai plaisir pour elle de prendre part à cela, elle aurait aimer d'ailleurs faire plus, mais elle est heureuse de vous avoir vu y prendre part avec autant d'entrain. En espérant que ça vous donne un gout de ce qu’elle peut faire de cette section ! Je vous rappelle d'ailleurs le concours régulier l'Historien du mois, qui devrait plaire à tout ceux qui se sont amusés pour le Roi des Historiens et bien plus encore, qui pourra vous ravir en Juin bien qu'il commencera un peu plus tôt qu'à l'usuel, tenez vous prêt.

• Le Monde Magique a été le lieu d'une Commémoration magique justement. En effet les RPGiste ont été invité à jouer des personnages de la saga quinze ans plus tard et revenant sur les lieux du drame. Le RPG a déjà bien avancé et les gagnants devraient bientôt être déclarés !
Ça a aussi été le lancement de la Loterie magique ! En y participant vous gagnez une chance d'obtenir un objet magique qu'il aura choisi pour avoir des possibilités supplémentaires au sein des RPG. Vous pouvez encore vous inscrire pour la première session jusqu'au 15 juin !
Ne pas oublier la parution par le chef des Aurors du Guide Magique que tout à chacun devrait lire par la source d'information voir d'inspiration qu'il peut être. Il vous servira à tous, c'est la Bible du RPGiste ! Pour terminer, les Aurors vous préparent encore et toujours des surprises puisqu'une forme de tutorat RPGique, ou tout du moins un moyen d'aider les personnes fragiles en RPG à s'améliorer et prendre confiance, va probablement faire son apparition très bientôt. Il faut encore cependant que les Aurors y réfléchissent, mais je suis certaine que ça ravira ceux qui doutent sur leur capacités.

• Le Monde Moldu se repose pour l'instant quelque peu sur ses acquis, qui sont déjà largement assez fiables pour qu'on puisse y avoir tout le bon temps souhaité. Mais en effet Onirie a été appelée quelque temps en dehors du Château, elle ne peut donc plus s'atteler à de vrais projets. De ce fait tout la Brigade est solidaire avec les inconvénients rencontrés par Onirie et nous nous occupons de sa section !

• Dans l'Atelier, ça y est ! Après des rumeurs et des débats longs comme le bras, c'est fait. La direction a cédé à l'entrée de l’appât du gain dans notre Château, et enfin les boutiques vont enfin avoir raison de porter ce nom ! En effet les nouvelles règles régissant la paiement des commandes sont apparues dans l'Atelier. Et les boutiques deviennent payantes ! C'est fini les bannières gratuite, le fait de râler contre le gérant sans raison. Maintenant vous payez, et le client est roi ! Si ça c'est pas une bonne raison d'aller voir ce qu'il se passe dans cette belle section...

Au moins prochain pour suivre de nouveau l'actualité du Grand Escalier !


Article de Snaïla, illustré par Wilde.

Partager : Partage

Les multiplettes de la Direction


Les Multiplettes23h59

Cela fait maintenant deux heures que des chandelles isolées se sont allumées à Poudlard12. A l’heure où chacun profite de la soirée, avant que le couvre-feu les oblige à rentrer leurs dortoirs respectifs, quelques personnes sont encore en train de travailler et sont plus concentrées que jamais. Ce soir, c’est le grand soir. Leur soir. Ils ont enfin la chance de postuler à ce poste qui leur fait envie depuis des mois … mais leur candidature n’est pas prête.

A minuit, ils savent qu’il sera trop tard mais tout est encore possible : il leur reste une demi-heure et on peut en faire des choses en une demi-heure quand on est motivé !

Ils auraient pu s’y prendre plus tôt. Ils auraient pu refuser ce match amical de Quidditch pour se consacrer à l’illustration de leur candidature. Ils auraient pu résister à l’envie de participer aux jeux –certes très intéressant mais horriblement chronophages– du Grand Escalier. Mais la flemme était trop forte. « Je ferais ça demain » c’étaient-ils dit. Mais demain est arrivé bien plus vite qu’ils le pensaient. 

Il est 23h59.

Si ça n’avait tenu qu’à eux, ils auraient pu relire encore 2935648 fois leur candidature pour corriger encore plus de fautes, trouver des tournures de phrases encore meilleures, refaire encore une fois les bannières. Mais il est 23h59 : c’est maintenant ou jamais.

Respiration difficile.
Cœur qui bat la chamade.
Dernier regard sur la candidature.
Stress.
Clic. Et voilà. Ils ne peuvent plus rien y faire : elle est envoyée.

----

Petite pensée à ceux qui ont postulé pour le poste de rédacteur et qui doivent beaucoup stresser au moment où j’écris ces lignes. Et une grosse pensée à tous les candidats qui envoient leur candidature au tout dernier moment, quitte à la bâcler légèrement et à faire râler le recruteur. Moi aussi j’étais comme ça :’)

Article de Lust Caféine, illustré par Wilde. 

Partager : Partage

Les Aurors au rapport !

http://gazette.poudlard12.com/public/Wilde/Gazette_92/Rapport_des_aurors.png


Monsieur le Ministre, 

Comme convenu, voici le rapport mensuel des derniers événements de Poudlard12. Ce mois-ci fut bien agité, par différents faits notables. Laissez-moi vous en faire le résumé.

Mes plus sincères salutations,

Wilhemina Compton



 Il y a quelques mois de cela, un élève de deuxième année à Gryffondor, Whiteangel, était bien connus pour séduire toutes les nouvelles petites lionnes pas encore très bien intégrées dans leur environnement. Bourreaux des cœurs de Gryffondor, le jeune garçon qui se considère comme un ange de l'amour, change de conquête à intervalles plus ou moins réguliers, faisant se verser les larmes d'âmes purs et innocentes. Cependant, l'étudiant disparaît mystérieusement du château, faisant diminuer considérablement les effectifs du taux de niaiserie dans le monde magique. Si je vous parle de lui dans ce rapport, c'est parce que l'élève est réapparut récemment. Il affirme avoir changé et qu'il ne répétera ses erreurs du passé. En effet, il a bel et bien changé. C'est dorénavant aux jeunes Poufsouffle qu'il s'en prend, et plus particulièrement Mellissandra. Cette dernière ne semble pas comprendre les mises en garde de ces camarades et même des membres du personnel de l'école. Voyons combien de temps elle tiendra avant que Whiteangel ne lui brise le cœur.


 Passons à un sujet plus intéressant et surtout important. Depuis la mort pour le moins étrange de l'élève de Serdaigle, Flora Cook, plusieurs agressions ont eu lieux aux alentours de l'établissement scolaire. Merry Nightmare, une jeune fille de 13 ans à Serdaigle également, rapporte des blessures et affirme s'être faite agresser violemment. Sa main à été sectionnée ! Existe-t-il un lien entre Flora, Merry et affluence de blessés à l'Infirmerie ? Il semblerait qu'Alexeievna, Formatrice en Premiers Soins aux Sorciers, accompagnée d'un élève de cinquième année bien connu à Serpentard, Corwin Parker, enquêtent sur cette affaire de leur côté. Les Aurors les gardent à l'oeil et restent vigilants afin d'éviter un autre drame. Affaire à suivre avec minutie. 


 Depuis peu, une nouveauté fait fureur au château. L'équipe d'architecture a en effet ouvert une Salle de Duel. S'ils prétendent que c'est par pur intérêt de divertissement, nous savons bien que la principale motivation est d'entraîner les élèves à maîtriser au mieux leurs sorts afin d'être prêts à affronter une nouvelle attaque. La menace nous guette peut-être, autant être vigilants. 

 Le petit elfe catastrophique, Obsol, s'est mis en tête de distribuer des objets magiques au travers d'une loterie. Il ne semble pas trop savoir ce qu'il fait réellement mais encore une fois, nous le tenons à l'oeil. Après le bal désastreux qu'il nous a organisé … Plusieurs invités qu'on aurait préféré ne pas voir tels que Celestina Moldubec, le Chevalier Du Catogan, Gilderoy Lockhart et même Sybille Trelawney, ont fait leur apparition, rendant cette soirée encore plus calomnieuse. Janus Mentor Licorner, notre Chef des Aurors, a du ordonner l'assaut sur nos invités surprises afin de mettre fin au massacre. Pauvre elfe. 


 Et enfin un dernier cas plus que désolant, dont je ne peux décemment pas taire l'existence, est un terrible événement qui s'est abattu entre nos murs. La bien connue Nienna-Lunnen Van Dark, ancienne Professeur de Botanique et Rédactrice en Chef de la Gazette du sorcier, s'est suicidé du haut de la tour d'Astronomie. Un évènement tragique que nous regrettons tous. Les causes d'un tel acte sont encore indéterminées mais nous allons les découvrir …

Quoi qu'il en soit, Monsieur le Ministre, nous vous tenons au courant des moindres avancées et découvertes que nous ferons.

Article de Wilhemina Compton, illustré par Wilde.

Partager : Partage

Chronique des bibliothécaires



* Deux bibliothécaires étaient tranquillement occupées au rangement hebdomadaire de la bibliothèque. L'une d'elle, les écouteurs dans les oreilles, dansant au rythme de Grease, ne voyait même pas surgir l'élève bougon derrière elle. * 

Giinny : Oh, pardon, je ne t'avais pas vu. Tu désirais ?

* Il regarde les alentours avec un regard moqueur. * 

Elève : Je viens ici pour... chercher un livre ? Plus particulièrement sur la musique, après tout n'oublions pas que le mois de juin est connu pour ça !

Giinny : Bien, alors... Une nouvelle, c'est parfait une nouvelle. C'est petit, c'est mélodieux... Tu connais le filmNever let me go ? 

Elève : Oui je vois le film mais je ne vois pas vraiment où...

Giinny : J'y viens. L'auteur du livre qui a inspiré le film a écrit d'autres livres, notamment un qui touche à... la musique, oui ! Sous forme de cinq nouvelles, Kazuo Ishiguro avec Nocturnes nous fait découvrir des musiciens des rues. Il parle d'espoir, de rêves brisés, d'amour, de quoi faire réfléchir...

Elève : Moi et les nouvelles, vous savez... je préfère être plongé dans une seule histoire à la fois.

Giinny : Tu m'as l'air intéressé par le cinéma, non ? Le roman autobiographique d'un moldu euh... de... Wlad... euh... Władysław Szpilman, oui, voilà, j'ai cru que j'avais égaré cet ouvrage, hum... a été adapté en film. Le Pianiste, ça te dit peut-être quelque chose ? C'est un roman qui pourrait t'en apprendre beaucoup sur la seconde guerre mondiale, étant donné que cet homme juif a connu de nombreuses péripéties durant la guerre (ghetto, misère...) et a été sauvé grâce à la musique. Un bel hommage en cette période de l'année, tu ne trouves pas ?

Elève : C'est un sujet déprimant, non ?...

Giinny : Je veux bien te l'accorder, ce n'est pas joyeux, mais la fin... la fin ! Bon... Une bande-dessinée peut-être ? Ici on ne se restreint pas aux livres, il faut toucher à tous les genres. Je pourrais te proposer la bande-dessinéeGaston Lagaffe en musique, mais j'aurais peur de tourner dans le déjà vu, tu comprends ? Je crois que ma collègue à un manga à te proposer, je te la laisse. Il faut que j'aille faire mes vocalises matinales.

Coconut : Une chance qu'elle nous les épargne, ses vocalises matinales ! Vous parliez de musique, c'est bien ça ? Je te conseille vivement le manga Nana de la mangaka Ai Yazawa. Les dessins sont absolument sublimes, ses traits sont délicats...

Elève : C'est un truc de meufs ça !

Coconut : Mais non, mais non ! Certes tout tourne autour de diverses histoires d'amour, certaines plus heureuses que d'autres... Mais la musique y est omniprésente puisque deux groupes y sont représentés. Mais si ça ne te plaît pas j'ai bien autre chose à te proposer...

* La Dynamite n'avait eu besoin que de quelques secondes pour attraper et tendre à l'élève un recueil de poésie qu'elle se hâtait déjà de présenter. * 

Coconut : Échos est un recueil dont tous les poèmes tournent autour du thème de la musique, de près ou de loin. Adrian Mander est un auteur bien connu dans nos rayons, il manie les mots avec beaucoup d'aisance et sort directement l'Art de sa plume adroite. Pour ma part j'ai particulièrement aimé "La méduse et l'amoureux", bien que ce ne soit pas le plus proche du thème. 

Elève : En fait, maintenant que j'y pense, je n'ai jamais vraiment aimé la musique...


Article de Coconut Dynamite et Giinny Van Lackshad, illustré par Isabelle Rosily.

Partager : Partage

Stay Gold Only.

Esmeralda.png
Nature’s first green is gold,
Her hardest hue to hold.
Her early leaf’s a flower;
But only so an hour.
Then leaf subsides to leaf.
So Eden sank to grief,
So dawn goes down to day.
Nothing gold can stay.

Le premier vert de la nature est l'or
La couleur la plus dure à conserver
Sa première feuille est une fleur
Mais cela ne dure qu'une heure
Puis la feuille succède à la feuille
Et le paradis coule jusqu'à la tristesse
Et l'aurore tombe pour devenir jour
Rien ne peut rester d'or

Nous disait Robert Frost, nous signifiant par là que seule l'enfance est belle et que la vie est d'or tant qu'elle peut nous surprendre. Et bien je suis ravie de vous apprendre que le château de Poudlard n'est pas encore gris, malgré ses huit ans que fêtaient hier des centaines d'élèves, de professeurs et d'invités divers - nous avons noté la présence de Gilderoy Lockhart et Celestina Moldubec parmi la foule.

Après quelques débuts chaotiques dus à un malencontreux empoisonnement de l'elfe Obsol, alors chargé des festivités, les élèves et les membres du personnel ont eux-mêmes repris en main l'animation de cet anniversaire, nous surprenant encore et toujours par leur créativité et leur imagination : piñata, concours de gâteau et de vidéos, écriture du journal intime du choixpeau, élection du meilleur Histoirien... Les pédouziens n'ont reculé devant rien pour honorer comme il se doit ce jour important.

De même, le Bal, tout d'abord triste et désuet, a été pris en charge par les élèves qui ont mis à contribution leurs baguettes et leurs familles pour animer la Grande Salle. Changement de musique, amélioration du buffet, pluie d'oiseaux, détérioration de la décoration ratée, les jeunes ont écarté les vieux et ont rappelé que ce sont eux qui font la vie de l'école.

La radio de Poudlard, RITM12, a aussi tenu à marquer le coup avec un programme stupéfiant. Au programme étaient prévus un épouvantard, un Quizz, et un Cyrano, mais un retard d'une heure du à des problèmes techniques réduisit le nombre de jeux à deux, le Cyrano ayant été retiré de la liste. Des dédicaces sont aussi passées à l'antenne et nous retiendrons que Carline est douée en danse du ventre, que Grace doit rendre l'un de ses caleçons à Pepsi et qu'il arrive à la gentillesse de Jess Riders de se perdre (ce qui explique beaucoup de choses...).

Pour finir, nous tenons à féliciter les Serpentard, grands gagnants de l'anniversaire ; Alexeievna, nommée reine des Historiens ; Arcadia Lea, désignée meilleure cuisinière ; Bdragon, dont la vidéo a trouvé sa place au château ; Eugènie Poivre, qui a brisé la pinata. Grâce à eux, grâce à leurs camarades, et grâce au personnel, Poudlard est resté d'or.
Vivement l'année prochaine !


Article de Arcadia Lea, illustré par Esmeralda Downey.

Partager : Partage

Le vrai visage de Jesse Riders

Adrian
    A vous qui vous sentez protégés à chaque patrouille de cet auror dans les couloirs du château, à vous qui le voyez comme un sauveur, je pourrais vous en dire assez sur Jesse Riders pour vous faire frémir et vous écœurer de sa personne. Parce que trop peu de gens soupçonnent sa nature véritable, je placerai ma plume au service du lecteur de la gazette, de sorte que mon témoignage le mette définitivement en garde contre l'individu le plus dangereux qui soit entre les murs de Poudlard depuis Voldemort.

    Jesse Riders est un mage noir sans attaches. C'est dans des circonstances mystérieuses que la plupart des membres de sa famille sont morts. Des circonstances que je qualifierais même de suspectes, lorsque l'on sait que Jesse Riders a tué son propre demi-frère il y a quelques années. Peut-on le croire attaché à Poudlard, comme certains le pensent ? A cette école qu'il a jadis lui-même attaqué, contre laquelle il a lancé ses serviteurs et fait se révolter les centaures, à cette école dont il a défié la directrice ? Moi je ne le crois pas. Toute sa vie, il a côtoyé la magie noire. De la disparition de ses proches à ses fréquentations douteuses. Probablement avez-vous auparavant entendu parler de l'Ordre de Baleful, cette confrérie d'assassins.

    Son unique but est de nuire à tout ce qui lui tombe entre les griffes. Dès qu'il en aura l'occasion, il s'en prendra de nouveau à Poudlard, et au Monde Magique. Dès que vous douterez, que vous serez tentés de tomber du mauvais côté de la balance, il se jouera de vous. Avec ses mots doucereux et son emprise perverse, il vous poussera au pire. J'ai vu ma propre sœur salie de la sorte. J'ai vu la vie humaine perdre toute valeur dans ses yeux, alors que le mage noir la conduisait au meurtre. Puis je l'ai entendu promettre à sa belle les os de leurs ennemis, le sang des enfants de leurs ennemis, et le pouvoir.

    Ainsi j'espère vous avoir rendus plus méfiants. Ne confiez jamais votre vie entre les mains de Jesse Riders : à ses yeux, elle n'a aucune valeur.


Rédigé et illustré par Adrian Mander

Partager : Partage

L'abus de poudre de mandragore est dangereux pour la santé !

407315OPDruggyshiningbyMarikuishiyutaru.pngLes vacances estivales approchent à grand pas. Avant cela, il reste à passer les examens de fin d’année. Les élèves, stressés, au bord de la crise de nerfs devant la masse de travail à effectuer, ont trouvé le moyen de se « détendre ». Comme chaque année, le trafic a repris entre les murs de l’école, celui de la poudre de mandragore !

En tant normal, la mandragore, sous la forme d’un philtre, est utilisée lorsque des personnes ont été pétrifiées par une grande magie. Aujourd’hui, les cas d’agression par un basilic devenant rare, elle est surtout utilisée sous la forme de poudre. Mélangée à du jus de citrouille, ou sous la forme d’une infusion, elle permet toujours à des personnes de se dé-pétrifier, mais pas au sens où nous l’entendons. En effet, prise dans un état normal, cette poudre rend les personnes joyeuses, frivoles, détendues, et, dans les cas les plus extrêmes, leur donne des hallucinations plus ou moins fortes. Ces hallucinations peuvent aller d’une déformation de la visualisation des couleurs à la création de choses complètement imaginaires.

Un mois avant les examens de fin d’année, la popularité de la poudre de mandragore n’a cessé de croître. La source de ce trafic n’a pas encore été déterminée, bien que les professeurs et autres membres du personnel se soient attachés à ce problème. Il n’en demeure pas moins que les élèves subissent les tourments des effets de cette poudre. Un élève de troisième a été découvert nu dans les escaliers du troisième étage, les yeux complètement exorbités et les pupilles dilatées. Une autre élève a été découverte en train de chanter à tue-tête des chansons douteuses dans la bibliothèque de l’école, en dansant de manière extravagante et déplacée sur les tables de travail. Enfin, parce que tous les cas ne peuvent être mentionnés dans cet article, un élève de cinquième année, en plein cours, a cru voir sa bien aimée dans le corps du professeur botanique, mettant cette dernière dans une situation forte embarrassante. Ce dernier cas continue de faire jaser l’intégralité de l’école depuis les cuisines jusqu’aux hautes sphères de la direction.

Devant ces cas alarmants et la recherche constante du trafiquant de poudre de mandragore, les sorties à Pré-au-Lard se sont vues suspendues. En effet, les personnels de l’établissement pensent que les échanges se font lors de ces sorties. Toutefois, il semble que cela ne change rien quant à la propagation de la poudre de mandragore, puisque l’adjointe de potions, elle-même, a été aperçue en train de batifoler avec un centaure dans la forêt interdite. Des rumeurs sont encore en cours quant à savoir si cela est l’effet de la mandragore ou d’une boisson moldue appelée Gold Wasser.

L’infirmière, dans sa grande détresse face à l’épidémie de personnes emberlificotées de la cervelle, nous annonce clairement que « l’abus de poudre de mandragore est dangereux pour la santé ». Comme si cela n’était pas une évidence ! Il ne manquerait plus que le directeur de Serpentard en prenne et nous découvririons de nouvelles manières d’aborder les toilettes de l’école ! Espérons que la source du problème soit découverte rapidement, sinon les dégâts risquent de devenir époustouflants ! 



Article de Xania, illustré par Alexeievna.

Partager : Partage

Quand les phobies prennent le dessus

Peur.png
Il est grand temps d’enrichir son vocabulaire. Du coup, est-ce que tu sais que… 

• La 
Stasophobie est la peur de devoir rester debout ? Une peur assez pratique lorsqu’on ne souhaite pas résoudre une équation pendant des heures devant le tableau du cours d'arithmancie. On peut toujours prétexter au professeur qu’on est stasophobe et qu’on ne peut pas rester debout devant le tableau pendant trop longtemps. Par contre, c’est quand même moins pratique lorsqu’il s’agit de devoir embrasser son copain ou sa copine dans les couloirs du deuxième étage de l’école. Il faut, dans ce cas, trouver absolument un banc pour pouvoir se bécoter sans que la phobie ne vienne prendre le dessus !

• La 
Bélénophobie est la peur des aiguilles ? Il faut avouer que c’est franchement barbant de devoir tricoter un pull pour faire plaisir à sa grand-mère, surtout si celle-ci est une moldue et qu’elle tricote sans magie. Et puis on risque toujours de se mettre l'aiguille dans l'oeil, si on n'est pas très adroit de ses mains. Si jamais tu dois recoudre le bouton de pantalon, cette phobie peut devenir problématique. Tu te vois sans bouton à ton pantalon franchement ? En parlant de bouton…

• La 
Fibulanophobie est la peur des boutons ? Je ne parle pas des boutons du type acné que tu peux soigner sans problème avec du pus dilué de bubobulb. Il s’agit de la phobie des boutons de vêtement. Alors, si tu as la bélénophobie et la fibulanophobie en même temps, je ne parierai pas sur le bon état de tes vêtements ! Peut-être que cette phobie est simplement typique des acteurs moldus qui ont tourné dans la Guerre des Boutons, qui sait ?

• La 
Ophiophobie est la peur des serpents ? Une peur typique de tout élève qui ne se trouve pas à Serpentard. Il est vrai qu’avec leurs crocs acérés ils peuvent être impressionnants. Toutefois, ce n’est guère pratique si on doit extraire du venin de serpent ou utiliser leurs peaux séchées dans des potions diverses et variées. 

• La 
Capéophobie est la peur des chapeaux ? Pas très pratique pour un élève de Poudlard12 qui doit porter son uniforme pour aller en cours, et son chapeau pointu lors des cérémonies officielles ! Mais c’est compréhensible… Quand on possède une chevelure comme la mienne, on n’a pas trop envie de la voir suffoquer sous un tissu noir en forme de pique.

• La 
Graphophobie est la peur d’écrire ? Il vaut mieux, dans ce cas-là, posséder une excellente mémoire auditive pour suivre les cours, parce que sans notes cela doit être beaucoup plus compliqué de réviser avant un examen. Une solution est tout de même possible : se trouver une bonne poire (un Poufsouffle de préférence) prête à te passer les cours quand ça te chante et sans que tu n’aies à subir des douleurs au poignet après un cours en Histoire de la Magie.

• La 
Sidérodromophobie est la peur de voyager en train ? Comment font les élèves de Poudlard12 qui ne peuvent pas prendre le Poudlard Express pour les amener à l’école ? Soit ils ne viennent pas, soit ils prennent un autre moyen de transport (une voiture volante par exemple). Ce genre de phobie devrait être plus répandue. Cela augmenterait les disponibilités en Chocogrenouille et Dragées Surprises de Bertty Crochue chez le vendeur ambulant !

• La 
Pantophobie est la peur de tout ? Je me doute bien qu’en lisant cet article, tu dois avoir peur de moi… Inspire et expire, et tu verras que tu auras peur de quelqu’un ou quelque chose d’autres ! *rires sadiques*


Article de Xania, illustré par Hell Zaran.

Partager : Partage

Ne méritons-nous pas des nids de cafards ?

cafards.pngTout le monde le sait, la Société d’Aide à la Libération des Elfes (S.A.L.E.) prône et exige à ce que les elfes de maison soient mieux traités, et ne soient plus considérés comme de simples esclaves. Pourtant, il est à se demander si cette association peut véritablement parvenir à ses fins, surtout quand on voit comment les elfes sont traités à Poudlard12 à l’approche de son huitième anniversaire !

Revenons au 12 mai dernier. Obsol, vétéran parmi les elfes de maison du château, a été chargé d’organiser le huitième anniversaire de Poudlard12. C’est avec entrain et bonne humeur qu’il s’est fait un devoir de faire en sorte que le 25 mai soit une journée inoubliable pour l’ensemble des élèves de l’école. Courant partout, donnant des ordres aux autres elfes de maison, cherchant les compliments auprès des directeurs, qui avaient eu la flemme de se charger de l’organisation de l’anniversaire, il faisait de son mieux pour satisfaire tout le monde. Sa blessure à la main gauche ne l’arrêtait pas dans son travail, car les congés maladies n’existent pas chez les elfes de maison. 

Cependant, ce que l’on ne sait pas c’est que ces elfes ne sont payés que dix gallions par mois[information provenant de source sûre]. Certains pourront décréter que c’est déjà une amélioration. Leurs conditions de vie, il y a quelques années, étaient bien pires, mais cela reste tout de même inacceptable ! En plus de nettoyer le château, de faire à manger pour l’intégralité des personnes présentes dans celui-ci, d’ajouter du bois dans les cheminées de chacune des pièces usagées, ils se trouvent confrontés à du travail supplémentaire qui n’est pas payé. Pire encore, certains se sont même mis en tête de critiquer leur travail qu’ils ne trouvaient pas suffisamment bien fait. Les nids de cafard en ont frustré plus d’un, tandis que les animations ne paraissaient pas suffisamment innovatrices par rapport aux précédentes années. Mais comment voulez-vous qu’un travail soit bien fait alors que ceux-ci sont déjà submergés par la quantité dragonesque des tâches qui leur incombe et qu’ils ne sont même pas payés pour ce travail supplémentaire ? 

Après quelques recherches, il semblerait que des nouveautés fassent prochainement leur apparition. En effet, Asphalte Fidelitas s’est mise en tête de créer une D.U.D.E.. Qu’est-ce que c’est me demanderez-vous ? Il s’agit d’une Déclaration Universelle des Droits des Elfes. Espérons que celle-ci mettra en place de nouveaux droits aux elfes, et une condition de vie bien meilleure de ce qu’elle est pour le moment. Participez surtout à sa rédaction, et mettez en valeur le courage de ses créatures, afin qu’ils puissent porter des vêtements plus dignes que de simples chaussettes boueuses et des torchons sales ! 

Peut-être pourrons-nous fêter tout aussi dignement l’élaboration de cette Déclaration après le magnifique anniversaire de Poudlard12 que nous venons de vivre.


Article de Xania, illustré par Hell Zaran.

Partager : Partage

Les Quiz de l'Historienne !

Historienne.pngVous connaissez tous les fameux quiz de Méliandre ! Si non, direction la Section Histoire de Poudlard12. De plus en plus régulièrement, la demoiselle organise ces petits questionnaires afin de tester vos connaissances - ou en tout cas votre rapidité à retrouver les informations - et entraîne de nombreuses personnes. Durant quelques jours, les participants vont s'arracher cheveux, ongles, doigts, le tout pour poster avant les autres pour gagner... quelques mornilles. Et oui, au plus grand désespoir de ses participants, Méliandre n'offre aucun point de maison mais plutôt des pièces de sa propre bourse.
Florence Shawn nous confiera qu'elle ne comprend pas pourquoi elle s'acharne autant à chaque fois quand elle voit l'enjeu ! 

Et oui, qu'est-ce qui peut bien autant attirer les pédouziens à participer, quand ces derniers sont surtout à l’affût du moindre de point pour leur maison ? Et bien tout simplement, car le challenge amuse ! En effet, rapidité, petit suspens, pièges et autres coups de chance stimulent l'envie et au final le simple fait d'être le premier à répondre plait. On pourra donc féliciter Méliandre pour avoir remis au goût du jour le principe du Quiz qui plaisait déjà dans d'autres sections mais plait toujours autant de nos jours !

Donc surtout, n'hésitez pas à scruter la section afin d'être le tout premier à voir le concours relancer et pourquoi pas... à le gagner ! Miss Van Lackshad nous confie d'ailleurs entre deux petits bonds qu'un prochain quiz verrait le jour d'ici quinze petits jours ! Empressez-vous donc de vous renseigner sur les plus grands secrets de notre château...


De Hell Zaran, illustré par Hell Zaran.

Partager : Partage

Alors, on se fait chier dans sa maison ?

Alors, on se fait chier dans sa maison ?

Si chacune de nos maisons possèdent ses qualités propres, il n'en reste pas moins que même ces dernières sont souvent remises en question ou légèrement ré-interprétées à la sauce des uns et des autres. Que ce soit dans nos RPG, à travers les messages dans le Château, dans nos Salles Communes ou encore sur les #Trois-Balais, des jugements fusent entre les élèves, et parfois les mots vont trop loin.

Outre les critiques envers une maison, parfois, vous en venez à remettre en question l'équipe de maison elle-même. Et quand les réflexions viennent de l'extérieur la pilule a du mal à passer. Comment peut-on juger l'activité de quelqu'un sans être dans la Salle Commune qu'il s'évertue à animer ? Traquez-vous son nombre de messages ? Et la qualité du travail s'évalue-t-elle à la centaine de messages par semaine ? Non. Clairement non. Surtout quand on voit où ces messages finissent pour certains ... et c'est plutôt pour discuter potins ! L'investissement d'un membre de Poudlard12 ne doit pas être remis en question sous prétexte qu'on ne voit pas tout. C'est une chose à retenir, vous ne pensez pas ?

Critiquer c'est facile. On oublie que c'est certainement la tâche la plus aisée et que la subtilité devrait être utilisée sans modération. Il n'y aucune gloire à ce comportement. Pourtant même ceux qui ont pleinement conscience de cela s'en donne à cœur joie souvent pour des raisons douteuses. Mais la critique négative n'est pas la seule qui existe : En effet, la critique positive a aussi été inventée, et je suis certaine qu'elle vous plairait davantage ! N'êtes-vous pas toujours plus disposé à entendre une critique construite et intelligente plutôt qu'un simple démontage de projet ? Evidemment, il ne s'agit pas là de toujours tout trouver génial, juste de les critiquer de façon intelligente, je le répète.


Revenons à nos maisons, en commençant par Poufsouffle. « Potentiel insoupçonné », « inutile », « invisible », «ridicule », voici ce que la plupart d'entre vous en dit. Rien de très glorieux, vous ne trouvez pas ? J'en suis venue à m'interroger un peu sur le pourquoi de ces jugements et outre l'idée de trouver un bouc émissaire, j'en suis arrivée à une conclusion : cette maison est celle décrivant les qualités les plus réalistes, et les plus banales. Deborah Chloé Parker nous dira que cela fait évidemment « moins rêver les élèves » et qu'en effet, se retrouver dans cette maison est moins cool.
Cette petite guerre contre Poufsouffle ne date pourtant pas d'hier. Le témoignage de Xania et Nella Austen, deux anciennes nous en parlent. La première nous confie que c'était moins la guerre contre Poufsouffle mais davantage celle entre mascotte [pour Poufsouffle : Scrat, ndlr] qui était au goût du jour vers 2007. La seconde de son côté, nous parle surtout que la maigre description et l'inutilité apparente des Poufsouffle jusque dans les livres de JK Rowling motivent cette gueguerre...
Adrian ManderPréfet, nous explique alors que « le but de Poufsouffle est de passer au dessus de ces critiques », en n'oubliant pas que c'est un « jeu » et que Poufsouffle peut gagner des coupes, des concours et en rire surtout. Justement, certains pédouziens considèrent que cette maison est finalement plutôt active mais surtout dans son propre cercle, ce qui vous parait dommage au final...

Pour ce qui est de Gryffondor, une idée principale ressort de vos impressions : le côté bisounours. Des anciens témoignent que la maison a pourtant toujours été mise en avant, souvent en surnombre et au centre des concours, des coupes... mais dorénavant, elle semble écrasée par les autres maisons, beaucoup plus interne (on nous rapporte une belle activité en Salle Commune), comme si la simple idée de devoir s'épanouir à nouveau fait peur ! Pourtant, tout le monde reconnait le côté important de cette maison, qui est au centre de la saga de Rowling, et nul n'est en mesure de remettre cela en question, d'autant plus quand la Directrice de Maison est décrite comme « charismatique et [faisant] peur » et possède des élèves actifs et dévoués. Il suffirait donc d'un petit déclic pour qu'elle reprenne le "contrôle" ?
Elissa SevievPréfète, nous explique que la déception est le résultat de « la barre [placée si] haute » par rapport aux livres et qu'il est normal que « la dynamique des maisons change » ! Ileana Neela, sa collègue, confirme mais ajoute que leur maison est sur la « bonne voie pour amener les Gryffondor à participer aux activités à grande échelle ».

Quant à Serdaigle, les choses se corsent. Autrefois, c'était une maison relativement active et vraiment présente. A présent, quand on vous interroge, vous êtes à la limite de vous demander de qui on parle ! En effet, Serdaigle apparaît comme une maison renfermée, peu active sur le site en lui-même et décrite même comme « imbue d'elle-même ». 
Elle a souvent été associée à Serpentard, notamment pour l'A2S. Pourtant, aujourd'hui, de nombreux conflits ont explosé entre les deux maisons, laissant des marques plutôt indélébiles. Et si beaucoup la compare aux serpents, les plus fidèles à leur maison répondront que :Serdaigle ne peut pas être un Serpentard bis dans la mesure où elles n'ont rien à voir !
Outre ces difficultés externes, vous êtes nombreux à avoir remarqué les problèmes internes, qui entraînent des rivalités qui transparaissent à l'extérieur. Il serait donc peut-être temps que Serdaigle règle d'abord ses propres problèmes avant de retourner sur la scène et qu'elle puisse retrouver sa popularité d'antan ?
En interrogeant Ten EvansPréfet et Capitaine, la première chose qu'il fit fut de pester légèrement contre les râleurs, leur demandant aimablement de « ne plus critiquer pour critiquer ». Puis il redorera l'image de sa maison en nous confiant être fier de représenter sa maison pour « les valeurs gravement chouettes » qu'elle représente, pour l'équipe de Quidditch « la plus cool » pour le journal de maison « le plus régulier », et enfin pour les meilleurs préfets de Poudlard12, évidemment.

Viens enfin Serpentard. A travers les messages, vous les avez souvent remarqués démonter ouvertement tout ce qu'ils trouvent. Un comportement souvent justifié par leur blason. Pourtant, quand chaque décision, chaque nouveauté se voit discutaillée, analysée, charcutée, vous venez à douter que seul « l'esprit Serpentard » parle. N'est-ce pas une volonté propre de tout critiquer parce que c'est IN et qu'ils sont simplement mauvais et méchants ? Beaucoup d'entre vous se demandent si l'intérêt de cette maison est finalement de se faire haïr par tous ses camarades. Vous n'êtes pas sans avoir remarqué Delfius s'acharnant encore contre les Poufsouffle et Lindsy l'ayant proprement renvoyé chier dans la section des Rencontres.
Heureusement, Nella AustenChef de la RUSE et Préfète, s'empresse de venir nuancer tout ceci : « Les Serpentards sont loin d'être [...] de simples élèves bêtes et méchants. Il ne faut pas confondre le personnage RPGique, qui s'amuse et joue son rôle, tel qu'il est décrit dans les livres, et la personne installée derrière son écran. [...] si vous ne me croyez pas, demandez à ceux que nous avons accueilli dans notre équipe hier soir [karaoké sur les #Trois-Balais, ndlr], ou à ceux qui sont venus chez nous pendant le Penfriend ! ».
Une seule chose à retenir a priori : ne pas tout mélanger, autant pour eux, que pour nous !


Cette nouvelle vision mise en perspective, il semblerait qu'il ne manque pas grand chose aux maisons pour à leur tour être sur le devant de la scène comme cela s'est vu au fil des années, lorsque Gryffondor était la maison la plus désirée, ou encore Serdaigle, et même Poufsouffle dont l'esprit était souvent envié ! Mais quelle sera donc la maison de l'avenir ?



De Hell Zaran, illustré par Wilde.

Partager : Partage

Exams ! Votre univers impitoyable !

Exams ! Votre univers impitoyable...

Lire la suite...

Partager : Partage

Horoscope

Horoscope

Lire la suite...

Partager : Partage

vendredi 31 mai 2013

Tic-Tac





Tic-tac. La Grande Horloge, tourne, tourne et tourne encore dans le château, égrenant minutes, secondes, heures… années. Elle voit passer les visages, en provenance des quatre coins du monde, certain pour une seule et unique fois. D’autres depuis le début et pour toujours. Depuis toujours ? Ça laisse des marques, n’est-ce pas ? Peut-être a-t-elle encore quelques souvenirs de certains…

« Nevrosa Thompson ? Oh oui, je m’en souviens très bien. Une rousse qui gambadait partout dans le château du temps de son enfance. Vous saviez qu’elle aimait particulièrement les balais ? Sauf qu’elle ne cessait de se casser la figure. Je ne suis pas sûre d’avoir vu plus maladroite. En tous cas, c’est pour ça qu’elle a choisi l’astronomie : il fallait qu’elle aille dans le ciel, mais avec les pieds sur Terre ! Elle a une flopée de petits enfants, maintenant, non ? Je me souviens comme elle était mignonne. »

Oui, c’est ce qu’elle pourrait dire, si jamais elle avait une bouche et un système vocal lui permettant de s’exprimer de la sorte. Ou si c’était un fantôme, d’ailleurs ! Mais après avoir bien cherché autour de cette horloge, il faut se rendre à l’évidence, le vent a dû emporter les souvenirs de la vieille, comme elle emporte les résumé de cours des élèves en temps d’examen. Pouf, le temps de faire un tour dans le château, et tout a disparu, il faut recommencer. Mais tic-tac le temps tourne, et rares sont les choses qui restent. Les gens plus… mais si par exemple, je relevai ce genre de choses :

« Jesse + Lust = ♥ », puis le nom de Lust rayé pour une multitude d’autres, ne se finissant que bien plus loin, avec celui d’ « Alexandra » gravée dans la pierre… certains ne voudraient pas le voir. Il y a des choses qu’il faut oublier, ma petite dame ! Oh oui, il ne faut pas montrer les erreurs des gens, et encore moins dans un journal. Mais cette horloge a vu passé tellement de choses que nous laisser retourner dans le passé sans fabuler, c’est une merveille. Car oui, même la réalité est belle – avec un peu de poudre de mandragore ! Regardez le nombre de fois où Poufsouffle a gagné la coupe. Regardez les gens comme Coconut Dynamite qui ont tout réussi et les évolutions des plus petits, au début, qui sont devenus de grands personnages. Comment ça vous ne voulez pas en parler ? Bdragon n’a jamais été un newbie, vous croyez ? 

Pourtant, si on fouille un peu dans les décombres, on retrouve un petit garçon qui adorait les dragons et qui s’amusait avec sa baguette à lancer des sorts… loin d’être toujours réussis. « Je l’ai vu, nous assurerait l’horloge, monter ici de temps en temps, même s’il est vrai qu’il préférait rester dans sa tour. Vous savez, c’est ça les gens timides. » 

Oui, on trouve plein de petites gens, comme ça, qui sont devenues des Grands de notre histoire. Et l’horloge a beau tourner, on les retrouve toujours au coin d’un couloir, à écouter le tic-tac. Tellement familier qu’ils l’ont presque oublié… Cela vous arrivera-t-il un jour ? Entrez dans l’histoire. 

Article écrit par Alexeievna et illustré par Esmeralda Downey

Partager : Partage

- page 1 de 2

© 2009-2016 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear