La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dimanche 2 décembre 2012

Editorial

.

Éditorial
Chers lecteurs et lectrices, 
Nous sommes à présent en Décembre, c'est la saison des clémentines, des chocolats chauds, et des gorgées de gnôle pour se tenir chaud - attention l'abus d'alcool et de sucre peut être dangereux pour la santé - mais aussi des décorations de Noel, de la niaiserie, de la bonne humeur et de l'hypocrisie. Mais l'équipe de la Gazette vous a concocté un numéro spécial pour lutter contre cet esprit de fête. 
 Ce mois-ci n'est pas seulement niais et dégoulinant d'amour, il est tragique car l'équipe de la Gazette est abandonnée par Cannelle et Vitali Tea, deux brillantes Pédouziennes qui nous l'espérons vous auront diverti au fil des numéros. Les dessins de la Photographe et les articles controversés de la Rédactrice vous manquerons cruellement, nous en avons bien conscience. 
Pour vous changer les idées, pensez plutôt à la fin du monde ! Vous aurez probablement entendu parler du 21 décembre ? Grâce aux Mayas, vous avez été prévenus, et vous avez eu le temps de vous préparer. L'équipe de la Gazette reviens sur ce sujet brûlant et vous donne de nombreux conseils pour vos derniers jours.  
Bonne lecture !
Clara Badaboum, et l'équipe de la Gazette.
Pou


Informations
Suivi des grands évènements de l'école, coupes, changements du personnel, etc.
Article de Cannelle, illustré par Wilde.

Article de Clara Badaboum, illustré par Wilde.

Interviews
Entrevues avec un ou plusieurs personnalité(s) P12ienne(s), souvent en relation avec un thème précis.
Propos receuillis par Clara Badaboum, illustré par Vanille-Rose.
Rumeurs
Tous les petits potins de P12 !
Article de Clara Badaboum, illustré par Lyra Lynch.

Chronique des Bibliothécaires
L'un de nos chers bibliothécaires présente un auteur et son œuvre, figurant dans les rayons de la Bibliothèque de P12.
Article d'Illisana Rivers, illustré par Isabelle Rosily. 

Portrait
Description, si possible chargée d'humour, d'un grand (ou petit !) P12ien.
Tu sais que... (Episode 5)
Article supervisé par Stan Wright, illustré par Isabelle Rosily.

Babillages Inquisitoriaux
Les Agents Inquisitoriaux vous parlent, ouvrez bien vos oreilles !
Article de Snaïla, illustré par Vanille-Rose.

Multiplettes
La directrice, ses adjoints et l'architecte ont ici la parole...
 Article de Crok Mitaine, illustré par Vanille-Rose.


Monde Magique

Actualité
Toutes les nouvelles du monde sorcier !
Ceci est mon dernier article 
Article de Stan Wright, illustré par Wilde.
Faits Divers
Des petites affaires aux grands mystères qui éveillent notre curiosité...
Article écrit et illustré par Léina Alazerda.

Culture
Littérature, musique, cinéma magiques sont au menu !
Article de l'équipe de la Gazette, illustré par Wilde.

Zoologie
Car les animaux ont aussi le droit à leur rubrique !
Article d'Alexeievna, illustré par Wilde.

Publicités
Laissez-vous tenter par le tout nouveau Nimbus 2009, par des places de concert pour la tournée d'adieu des Bizarr'Sisters, ou encore par une potion aux effets étranges...

Article(s) de Noël 
Article de Stan Wright, illustré par Wilde.

Détente


Jeux & Concours
Article de Clara Badaboum, illustré par Vanille-Rose.  
Réalisés par Stan Wright.

Feuilleton
Histoire à suivre en plusieurs épisodes
Article de Coconut Dynamite, illustré par Wilde.

Horoscope
Qui n'est jamais tenté de connaître son avenir ?
Article de Clara Badaboum, illustré par Isabelle Rosil

Partager : Partage

Mots mêlés.




Voici pour vous chers lecteurs, un mots mêlés spécial fin du monde. La plupart des mots sont simplement à la verticale ou à l'horizontale, mais certains peuvent être à l'envers ou en diagonale.
Une fois tous les mots trouvés, il restera 10 lettres, dans le désordre, formant un mot que vous devrez remettre en ordre.

En ce qui concerne les récompenses, les voici :

- Le plus rapide à envoyer sa participation complète fait gagner 20 points à sa maison et empoche 1 Gallion.
- Le 2ème plus rapide remporte 10 points pour sa maison et 10 Mornilles.
- Le 3ème plus rapide gagne 5 points de maison et 5 Mornilles.

Toute autre participation avec le mot-clé trouvé sera récompensée de 2 points de maison. (Évidemment, pas de triche, n'allez pas donner votre participation aux autres élèves, ça se remarquera facilement !)

(Cliquez sur le jeu pour l'avoir à part.)








~ Vos participations sont à envoyer à Stan Wright avant le 21 décembre. ~

Partager : Partage

Article(s) de Noël.

Article(s) de Noël

Aaaaah Noël ! Une fête que nous attendons tous avec impatience durant de longs mois. Une fête qui nous fait rêver, qui nous donne le sourire et qui rend notre vie douce et agréable l'espace de quelques jours. Une fête synonyme de joie, de retrouvailles, de gastronomie, de cadeaux... Oui, surtout de cadeaux. Et chaque année, les mêmes questions reviennent, les mêmes craintes se font ressentir, les mêmes gens de là font taine.

Que pourriez-vous bien commander cette année ? De quoi auriez-vous vraiment besoin ? Le Père Noël va-t-il avoir assez d'Éclair de Feu en stock pour que vous ayez la chance d'en recevoir un ? Tatie Chantal s'est-elle rasée depuis la dernière fois ? Devriez-vous faire un régime avant les fêtes ? Plutôt huîtres et foie gras ou saumon et noix de Saint-Jacques ? D'ailleurs, pourquoi ce nom absurde de Saint-Jacques ? Pourquoi pas Saint-Robert ou Saint-Dicat tant qu'on y est ? Serait-ce une bonne idée que d'inviter le tonton Francis, moldu qui a le nez encore plus rouge que les premières règles de sa fille ? Sa fille Vanessa, qui a reçu un téléphone portable, engin moldu, et une paire de talons lors du dernier Noël, à la veille de ses 12 ans, va-t-elle ramener son petit ami, Victor, 21 ans, dont le QI ne dépasse pas celui d'un Véracrasse ? Et quelle taille pour votre sapin ? Doit-il rester sobre, au contraire de tonton Francis, ou voulez-vous faire dans l'originalité ? Ferez-vous votre bonne vieille blague à papi Edmond, comme vous faites tous les ans, « et papi, ça sent le sapin ? » ? Va-t-il neiger ou devez-vous prévoir de la neige artificielle pour mettre les invités dans l'ambiance ? ...

Toujours autant de questions qui vous torturent, toujours ces dilemmes qui vous tracassent, toujours ces interrogations qui vous perturbent. Mais ne vous en faîtes plus ! Que vous soyez petits ou grands, la Gazette du Sorcier vous a préparé un catalogue réunissant tous les cadeaux utiles et tendance, les petits plats à ne pas manquer et les personnes à ne pas inviter, pour une fête réussie.




~ Par Stan Wright, illustré par Wilde. ~

Partager : Partage

Hevi et Snaïla répondent à nos questions.

Le recrutement de DA s’achève bientôt, et il ne reste que deux finalistes, Snaïla et Havi Shawn. La Gazette est allée leur poser des questions pour vous permettre de mieux les connaitre. Tout en diplomatie et amour voici une Interview de la future DA et de... l'autre.

Lire la suite...

Partager : Partage

Tu sais que... - Épisode 5

Tu sais que

Hier soir, en cherchant la définition de « Vasectomie » dans ton dictionnaire, tu es tombé sur le mot « Apocalypse », signe que tout ne va pas pour le mieux en ce moment. Et malgré tes efforts pour ne pas y penser, tu ne peux pas échapper à la réalité ; tes jours sont comptés.

Tu sais que c'est bientôt la fin du monde quand :


- tu te rends compte que les Serpentard sont dans un bunker souterrain, et les Serdaigle et Gryffondor sont à l'abri en cas de montée des eaux... Seuls les Poufsouffle sont dans le crottin de Veracrasse.

- toutes les blagues la concernant te saoûlent.

- des choses anormales se produisent ; l'ouragan Sandy, glissements de terrain en Chine, Adrian et Stan qui font de bonnes blagues, etc..

- tu ne vois que ces trois mots dans la Gazette.

- tu as appris que Maya n'était pas qu'une abeille.

- tu as commencé à écrire ton testament. Avant de te rendre compte que c'était stupide vu que plus personne ne sera là pour le lire.

- tu essayes de profiter au maximum du temps qu'il te reste. Dans ton lit.

- tu as décidé que poursuivre ton régime à base de racines de bubobulb et de lait de botruc était devenu inutile.

- la Gazette du sorcier sort des parutions spéciales fin du monde.

- tu arrêtes la vaisselle, la lessive, les économies et le ménage. 

- tu dis enfin ce que tu penses à tout ceux que tu croises.

- il y a de plus en plus de questions sur elle dans le topic du Sondage.

- tu as pensé à mourir avant l'heure quand tu t'es rendu compte que ton anniversaire et/ou Noël arrivaient quelques jours après.

- tu as déjà fait des tests de personnalité pour savoir comment tu allais mourir ce jour là.

- il y a de plus en plus de démissions au sein du personnel. Certains profiteraient à fond du peu de temps qu'il leur reste.

- tu as effacé le mot routine de ton vocabulaire.

- tu t'intéresses au cinéma moldu. Apocalypse now et Le jour d'après sont les deux derniers films que tu as vu.



~ Par l'équipe de la Gazette,
supervisé par Stan et illustré par Isabelle. ~

Partager : Partage

Ceci est mon dernier article.

Ceci est mon dernier article

Chers lecteurs de ce journal,

Après plusieurs mois dans l'équipe de la Gazette, de nombreux billets et de bons moments à essayer de vous arracher quelques sourires, ceci est mon dernier article. Certains me regretteront, les autres, plus nombreux, non. Croyez bien qu'en tout cas, il m'est difficile de vous dire au revoir ainsi, à travers ces mots que vous ne prenez peut-être même pas la peine de lire. Pourtant, il le faut.

Accompagné d'une plume tremblante, les mots me parviennent difficilement pour évoquer la joie que j'ai eu de travailler dans ce journal, d'écrire ces articles peu communs et de proposer mes idées. Je ne sais pas trop non plus comment m'y prendre pour vous faire part de la tristesse qui m'anime à la pensée de ce dernier article, ainsi qu'à vos mines réjouies à l'idée de ne plus voir mes logorrhées verbales fourmillant ci et là dans les pages croustillantes de ce mensuel dont vous prenez, je l'espère, plaisir à lire.

J'aimerais donc d'abord remercier les différents rédacteurs en chef qui m'ont eu sous leurs ailes, Bdragon, Ellana & Clara, ainsi que tous les collègues avec qui j'ai collaboré. Ces 4 mois à vos côtés furent vraiment plaisant, travailler dans ce journal est une formidable expérience que je recommande à chacun. Mais je voudrais aussi et surtout vous remercier vous, chers lecteurs de la Gazette, vous qui avez lu mes rigoleries, qui avez supporté mon arrogance et mes jeux de mots, qui avez aimé, détesté et commenté mes articles, qui m'avez soutenu, complimenté et critiqué, qui avez songé à m'étrangler souvent, à m'enlacer parfois, à me jeter des tomates tout le temps, qui avez pris la peine de lire ces mots que j'ai eu le plaisir d'écrire pour vous durant ces quelques numéros. Merci pour tout, vraiment.

Le dénouement est proche, toujours un peu plus au fur et à mesure que j'écris. Et je sais que je ne vais pas pouvoir blablatérer pendant 80 lignes, au risque de vous ennuyer ou que vous me trouviez prétentieux à me donner ainsi de l'importance au sein de cette Gazette et à me croire assez indispensable pour pouvoir faire un article pour mes adieux. C'est pourquoi je ne vais pas vous retenir plus longtemps. Profitez de ce numéro et de votre vie comme il se doit.


Avec toute ma reconnaissance,

Stan Wright.


PS : Oh, j'oubliais. Vous vous demandez surement la raison qui m'a poussé à écrire tout ceci ? Non je ne pars pas, dommage pour vous. Mais la fin du monde arrive avant le prochain numéro de la Gazette, ceci est donc mon dernier article.


~ Illustration de Wilde. ~

Partager : Partage

21 choses à faire avant la fin du monde

Vous ne savez pas comment occuper vos derniers jours d'une façon productive ? La Gazette vous propose 21 activités ludiques et amusantes ! 

Lire la suite...

Partager : Partage

La Malédiction de la Gazette

Six départs dans l'équipe de la Gazette en quelques mois. Est-ce le résultat d'un découragement faute de lecteurs, d'une paye trop faible, d'un Photographe en Chef repoussant, d'un complot des journaux de maison ? Quelle qu’en soit la cause, une malédiction semble peser sur la Gazette.

Lire la suite...

Partager : Partage

Le mariage Inter-Espèces

Nouvelle loi qui secoue le pays, Les Gobelins ont désormais le droit de se marier avec les Loups Garous !
Vous croyiez que les gobelins n'éprouvaient pas de sentiments ? Et que les loups-garous aimaient la chair fraîche ? Détrompez-vous !

Lire la suite...

Partager : Partage

Babillages Inquisitoriaux

De mois-ci... Il s'en est passé des choses dans le Grand Escalier !

Lire la suite...

Partager : Partage

La disparition de Barnabus Blenkinsop





Approchez, approchez ! Oui venez, installez-vous et prenez place dans le monde merveilleux de mes histoires fabuleuses. Aujourd'hui je vais vous conter l'histoire de la disparition d'un vieux monsieur. Barnabus Blenkinsop sorcier de son état.


Il était une fois il y a peu longtemps, dans un royaume fort, fort à côté vivait un sorcier répondant au nom de Barnabus Blenkinsop. Ce sorcier n'avait pas grand chose pour lui. Sa médiocrité intellectuelle n'avait d'égale que sa bêtise. Aujourd'hui encore nous ne savons pourquoi nous nous souvenons de lui tant il fut inutile au monde de la sorcellerie. Ce pauvre homme avait tout de même réussis à se trouver un métier. Il vendait des marrons chauds dans les rues de Pré-au-Lard pendant l'hiver et des marrons glacés dans les mêmes rues pendant l'été. Et, été comme hiver il était là, affublé d'une redingote élimée d'une sorte de vieille couleur rouge délavée. Malgré cela, il n'était pas malheureux et jamais personne ne l'a vu manquer à son poste. Un jour d'ailleurs, il rencontra une sorcière, infirmière à St-Mangouste avec qui il eut une passion tumultueuse. Mais la jeune femme, qui se rendit rapidement compte qu'elle n'avait rien à espérer de ce bon à rien, disparue une nuit. On retrouva rapidement sa trace dans un village d'Irlande où elle avait réussis à épouser le fils du maire. Et le pauvre Barnabus resta seul dans les rues de Pré-au-Lard à vendre des marrons chaque jours.

Les heures passaient, les jours passaient, les semaines et les mois aussi. Des années après le vieux monsieur était toujours là, fidèle à sa routine. Mais l'âge l'avais rattrapé et il ne pouvait plus marcher aussi bien qu'avant. Il restait donc assis sur un banc, ses marrons à ses côtés se désolant de n'avoir rien fait de sa vie. Il commença à s'absenter, d'abord une fois de temps en temps puis de plus en plus souvent et finalement on ne le vit qu’exceptionnellement. C'est que Blenkinsop s'était trouvé une activité intéressante. Il lisait la presse mais comme il y avait longtemps qu'il avait cessé de lire cela lui prenait beaucoup de temps. Il restait donc chez lui assis dans son fauteuil et lisait La Gazette du Sorcier de la première à la dernière lettre.

Dans le même temps, les sorciers avaient assisté au retour de Voldemort et la peur était présente partout. Le Ministère avait commencé sa campagne de prévention contre les Mangemorts. Harry Potter et ses amis ont arrêté leur études à Poudlard et sont partis à la recherche de Voldemort dans le but de le détruire une bonne fois pour tout. Nous sommes en 1997. Le Mage Noir disparaîtra définitivement en 1998 à la suite de son célèbre combat contre Harry.

Pendant tout ce temps notre bonhomme était resté chez lui, tranquillement. Il lisait du matin au soir puis allait dormir et recommençait le lendemain. Chez lui tous les jours se suivaient et se ressemblaient dans la plus grande monotonie mais il était content. Il savait tout ce qui se passait dans le monde sorcier mais ne s'inquiétait pas. C'est que Barnabus était un grand naïf qui pensait que le monde était rose était que tout le monde chantait des chansons en riant tout en préparant des tartes au pommes. Il se trouva donc fort dépourvu quand les Mangemorts furent venus. Ceux-ci le soupçonnaient de servir d'informateur aux Aurors et l'accusaient d'avoir contribué à l'arrestation de plusieurs de leur camarade. Le vieux monsieur ne se débattit même pas, persuadé que tout cela n'était qu'une vaste plaisanterie. Il ne comprit sa méprise que lorsqu'on l'emmena devant Voldemort en personne. Là il perdit tout ses moyens et commença à pleurer et paniquer en demandant ce qu'on lui reprochait à lui qui n'avait jamais rien fait d'autre que vendre des marrons dans la rue. 

Le Seigneur des Ténèbres qui commençait à être fatigué de se voir emmener de pauvres loques incapables de faire autre chose que pleurer face à lui décida, plutôt que de le tuer, de s'amuser un peu pour une fois. C'est ainsi que Barnabus se retrouva cobaye des potions que Voldy essayait d'inventer. Il souhaiter réussir à faire disparaître les gens à l'aide d'une boisson mais tout ses essais de révélèrent infructueux. De guerre lasse il attrapa tout ce qu'il pouvait trouver et le jeta dans un chaudron, thermostat 9. Le pauvre Blenkinsop fût une nouvelle fois obligé d'ingérer un infâme liquide et une fois de plus, cela ne fit aucun effet.

C'est ainsi que passèrent plusieurs semaines. Un beau jour, le vieil homme s'éveilla mais personne ne vint le chercher et il resta seul dans le noir. C'est alors que la porte s'ouvrit en coup de vent et qu'un jeune homme entra dans la cellule sa baguette à la main. Il aida Barnabus à sortir ainsi que tous les autres prisonniers. Le vieillard apprit alors que son tortionnaire était mort et qu'il pouvait désormais rentrer chez lui, ce qu'il fit avec joie. On nota un changement notable dans sa manière de vivre. Au lieu de lire la Gazette dans son fauteuil, il resta dans son lit.

Un beau jour il reçu un paquet cadeau en même temps que son journal, c'était le 7 février 1999. Il l'ouvrit avec curiosité et en sorti une boîte de sardine. Il adorait ça mais n'avait pas eu l'occasion d'en manger depuis plusieurs années. Il ouvrit donc la conserve avec empressement et goûta avec délice au poisson tout en lisant son journal. C'est alors qu'il disparu. Purement et simplement. Avec son journal. Le lendemain, jour où il avait l'habitude de faire une petite promenade, les gens qui avaient l'habitude de le voir s'étonnèrent de son absence. Ils se rendirent à son domicile mais évidement il n'y avait personne. Le lendemain l'avis de décès paru dans La Gazette du Sorcier et une récompense fut offerte aux personnes qui auraient des informations concernant la disparition de Barnabus Blenkinsop mais personne n'en donna. Aujourd'hui vous savez que sa disparition est liée aux Potions que Voldemort lui a fait ingérer. L'une d'elle devait avoir comme effet de faire disparaître si la personne mangeait des sardines.


Voilà les loulous c'est tout pour aujourd'hui maintenant vous savez sur la faussement mystérieuse disparition de Barnabus Blenkinsop.
Article écrit et illustré par Léina Alazerda

Partager : Partage

L'Horoscope

Même s'il ne reste que 21 jours avant la fin du monde, connaitre ce que l'avenir vous prépare ne peut pas faire de mal. La Gazette vous révèle votre futur, et vous donne des conseils ! 

Lire la suite...

Partager : Partage

samedi 1 décembre 2012

La Chronique des Biblio'

En ce froid de décembre, à l'approche des fêtes, vous cherchez le cadeau idéal. Après être passé devant le magasin d'équipements de Quidditch, celui de confiseries et même la boutique de farces et attrapes, il vous est toujours aussi difficile de trouver le cadeau idéal. Vous vous réfugiez alors chez le libraire, qui s'empresse d'accueillir son seul client comme il se doit.

Lire la suite...

Partager : Partage

Les multiplettes de la Direction

Les mots de la Direction étant plutôt rares en ce moment, nous avons décidé de proposer un nouveau type d'infos, d'où le titre : les multiplettes.
Le principe est simple : donner un coup de lumos sur une école, une institution du monde magique extérieur à l'école qui nous paraît digne d'intérêt, sans pour autant qu'un lien de partenariat ait été établi

Lire la suite...

Partager : Partage

Quelle potion êtes vous ?

Découvrez quelle potion vous correspond le mieux ! 

Lire la suite...

Partager : Partage

Etre un sorcier, c'est démodé...

Participation de Coconut Dynamite au concours "Parce qu'on fuck les sorciers !"

Lire la suite...

Partager : Partage

Les petits meurtres de Peeves

Si le simple nom de Peeves vous faisait frémir en première année, et qu’il vous fait toujours sursauter aujourd’hui les révélations contenues dans cet articles sont susceptibles de heurter votre sensibilité. Nous avons recueilli les quelques meurtres dont nous avons connaissance commis, plus ou moins directement, par Peeves au cours des derniers siècles. 

Lire la suite...

Partager : Partage

vendredi 30 novembre 2012

Ce n'est pas un ours, c'est un lapin adulte.

   

Molly Moseley en ma demeure. Compte-rendu.

J1 : Cannelle tente de traverser. Une voiture tente d'avancer. Molly tente de traverser. La voiture est évitée mais la collision Molly Cannelle est violente. Cannelle finit sur le trottoir. Pour la deuxième fois, le conducteur de bus refuse de vendre un ticket à Molly.
J2 : Après avoir cherché un paquet de cartes pour un jeu à boire, nous nous rabattons sur deux dés. Nombre pair, tu bois. Nombre impair, tu fais boire quelqu'un. Simple, rapide, efficace. Nos trois maîtres mots. Quelqu'un tente de violer les gens trop morts pour s'en rendre compte. Nous restons statiques. Après tout, il ne s'agit pas de notre corps.
J3 : Rangement. Compte rendu : du liquide vaisselle gicle dans l'oeil de Molly. Les bouteilles de bière s'enfuient. Réaction de Cannelle : mains en l'air qui s'agitent. Tout cela bien sûr, sur du Claude François.
J4 : Le conducteur de bus accepte enfin de vendre un ticket à Molly. Aujourd'hui, elle a mis un pantalon.. Tout s'explique. A 1e90 le ticket elle se dit que finalement, elle ne payera plus. Tentative d'achat de nourriture sans sac. Nous glissons le saumon, les steaks et le saucisson dans notre sac à main en espérant ne pas nous faire agresser, parce que quand même, le saumon, ça fait cher la tranche. Scrabble : 


Tout est dit.
J5 : Cannelle crache dans son thé. Raison à ce jour inconnue.
J6 : Nous avons rendez-vous à midi. Nous partons à midi 3. Le bus arrive. Nous ne sommes pas à l'arrêt. Cannelle motive les troupes : « Tu donnes tout. TU DONNES TOUT. » Réponse de l'intéressée : « JE SUIS A MON MAXIMUM. » Tandis que Cannelle tente subrepticement de choper un dragibus dans son sac Molly glisse son combo regard/voix « Je te vois ». Echec de la manoeuvre. 
J7 : Déguisées en zombies, la bouteille de rosé de Villageoise que nous tenons à la main dans le métro passe pour du sang dilué. A la fin de la soirée Cannelle comprend enfin ce que les gens entendaient par « le faux sang fait des croûtes sur ta gueule ». Face au miroir, elle doit admettre qu'en effet, c'est absolument dégueulasse. Elle décide une fois n'est pas coutume de se laver mais des traces résistent. De dépit, elle s'endort après s'être rendu compte que sa couette a été volée. Elle se rabat sur une serviette de toilette. Elle a froid et pue malgré la douche. Des ennuis de couverture persistent : Molly qui refuse de lâcher la sienne se fait traîner dans l'intégralité de l'escalier. Elle ne lâche rien.


.: Article rédigé par Cannelle, illustré par Wilde :.

Partager : Partage

© 2009-2016 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear