La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Edition n°159 › Les bruits de couloir

mardi 1 janvier 2019

La légende continue

Trailer réalisé par Natacha Tchaïviev

Cet été, j’ai lancé La Légende de Poudlard, une animation d’aventure mêlant exploration, affrontements et énigmes. Une animation qui a vous beaucoup plu, malgré sa fin tragique : au terme d’un ultime duel face à Bdragon, la prophétie s’est accomplie et l’Ombre de Voldemort est parvenue à détruire Poudlard, ne laissant presque aucun survivant. Pourtant, ce n’est pas ainsi que la Légende s’achève. Et à partir de février, il est grand temps que vous preniez part à sa suite !

Je remercie la Gazette du Sorcier qui me permet ainsi de vous donner un avant-goût de ce qui vous attend durant cette suite, et des nouveautés qui vont faire leur apparition.

 

 

 

L’histoire reste à écrire

A la fin de la première partie, il restait beaucoup de zones d’ombres. Comment est apparu le Fléau ? Où sont les quatre sorciers qui se sont échappés avant le début du Fléau ? Qui est l’homme qui les a mis à l’abri ? Toutes ces questions vont enfin trouver des réponses.

Vous incarnez vos propres personnages, envoyés par le Ministère de la Magie lors d’une mission de la dernière chance afin de reconquérir Poudlard et de vaincre Voldemort.Et déjà, le doute vous guette : pourquoi le Ministère fait-il appel à vous ? Comment avez-vous pu survivre au Fléau, et surtout pourquoi n’en avez-vous gardé aucun souvenir ?

Précision utile : tout le monde peut prendre part à l’aventure, y compris ceux qui n’avaient pas participé à la première partie.

 

 

 

Toujours plus d’exploration !

La première partie vous permettait d’explorer la quasi-totalité de Poudlard, de ses dortoirs à ses salles de classe, en passant par la Salle sur Demande, les bureaux des professeurs ou celui du Directeur. Cette fois-ci, l’aventure vous emmène à l’extérieur de Poudlard. Explorez près de 35 nouveaux lieux dans la région du château, dont le village de Pré-au-Lard ou la Forêt Interdite, et découvrez quelles ont été les conséquences du Fléau.

 

 

 

L’aventure vous appartient

L’autre grande nouveauté de La Légende de Poudlard, c’est que vous êtes libres de choisir comment progresser dans votre aventure. Si vous pouvez tenter d’aller immédiatement affronter l’Ombre de Voldemort, le monde alentour vous propose une série de quêtes secondaires afin de vous aider à vous préparer, mais aussi à trouver des réponses.

Chaque lieu est lié à une quête, et celles-ci peuvent avoir des conséquences extrêmement importantes sur le monde qui vous entoure. Des alliés pourraient devenir des adversaires, ou inversement. Certaines vous donnent même le pouvoir de vie et de mort sur d’autres personnages ! Prenez donc le temps de réfléchir avant d’agir, car chacun de vos faits et gestes laissera des traces.

 

 

 

La puissance des Fondateurs

Lorsque vous explorerez la région de Poudlard ou accomplirez certaines quêtes, vous débloquerez l’emplacement de lieux secrets extrêmement utiles dans votre aventure : les Tombeaux des Fondateurs. Chacun d’entre eux vous proposera une épreuve inspirée des valeurs de la maison associée, et vous permettra de débloquer des trésors uniques.

 

 

 

Des récompenses, enfin !

La première partie de La Légende de Poudlard était une animation cherchant à vous faire vivre l’aventure la plus fidèle possible, une aventure où vous avez un réel pouvoir de décision, une aventure dédiée au jeu de rôle. Il n’était donc pas possible de remporter des récompenses extérieures au jeu comme des gallions ou des points de maison. Ce sera également le cas de cette seconde partie.

En revanche, La Légende de Poudlard vous permettra désormais de remporter des objets que vous pourrez réutiliser dans vos RPG de la section Monde Magique ! Il se murmure également qu’une baguette d’une rare puissance sera remise à la sorcière ou au sorcier qui se sera le plus distingué durant cette aventure, bref qui sera entré dans la légende.
 

On se retrouve en février pour le lancement !

Article rédigé et illustré par Adrian Mander.

Partager : Partage

Rendez-vous en terre inconnue

http://gazette.poudlard12.com/public/AmyPont/GdS_159/Rendez-vous_en_terre_inconnue.png

Avec l'arrivée de noël et sous la pression de nombre de pedouziens, l'équipe des trois balais a cédé. Elle s'est attelée à l'organisation de cette nouvelle animation qu'on appelle Penfriend. Je vous rappelle le concept : par deux, vous passez 12 jours dans le salon de votre binôme et l'invitez les 12 jours suivants dans le vôtre. Et pour nous, internautes casaniers que nous sommes, c'est un véritable voyage qui s'annonce. Un périple dans une contrée qui ne nous est pas familière et dont nous revenons transformés. Alors, en temps que vétérane, je vous propose un petit carnet de voyage…


1. Quitter sa terre natale.

C'est dans les larmes que le penfriend quittera son royaume, sa terre natale. Il laisse derrière lui sa famille, sa maison et après un dernier au revoir s'en va. Dépités, les membres de sa maison rangent discrètement les cordes qu'ils avaient prévues pour le retenir. Dura lex sed lex.


2. Arriver dans son lieu de villégiature.

C'est mi-confiant, mi-effrayé que le penfriend entre la commande fatidique qui l’emmènera dans sa nouvelle demeure. Bien obligé, rassuré par les paroles cajoleuses de l'elfe et des autochtones présents, il pose ses valises. C'est parti pour 12 jours.


3. Découvrir son nouvel environnement.

Le penfriend doit maintenant s'habituer à son nouvel environnement et en comprendre les mœurs. Mais l'intégration n'est pas facile quand les locaux sont étranges. Il faut comprendre le langage, les coutumes et se sacrifier à des rituels ancestraux quitte à y laisser sa raison, ou sa dignité...


4. Survivre.

Après avoir subi maintes choses (bizutage, perte d'honneur ou juste goûter avec des cookies) le Penfriend sort les mouchoirs ou les armes, en fonction de l'endroit où il se trouve. Les kleenex pour le Penfriend triste, en manque de sa maison. Les armes pour le pauvre pédouzien qui, malheur à lui, n'a pas réussi à réellement s'intégrer dans son nouveau lieu. A chacun ses risques : pour le premier, c'est de mourir étouffé par sa propre bave. Pour le deuxième, c'est de finir en pinata !


5. S'intégrer (quand même).

Au bout de plusieurs jours, après avoir déboursé tous ses sous en chocolat, le Penfriend se fait un ami, peut-être deux. Commence alors le meilleur moment du penfriend : les délires. Mariages arrangés par l'elfe du salon, échanges d'adresses postales, magico-chasse spéciale penfriend, tout y passe. Attention quand même, à force d'étaler son bonheur aux trois-balais, le Penfriend fait quelques jaloux auprès des consoeurs/confrères de sa maison qui n'attendent qu'une chose : le retour du Penfriend à la maison.


6. Repartir.

Les jours se sont écoulés et voilà le moment du départ. C'est l'heure pour le penfriend de retourner à son habitat naturel. Et même si la joie prédomine chez lui, il ne peut s'empêcher d'éprouver un petit pincement au cœur. C'est qu'il s'y était attaché à ce salon... Sur un dernier au revoir, il s'en va. Retour à la maison.


7. Accueillir son binôme

Mais le penfriend ne reste pas seul bien longtemps. C'est à son tour de faire venir son binôme chez lui. Alors il se frotte les mains avant de sortir les cookies. Il a 12 jours pour conquérir son partenaire... ou le traumatiser. Chacun ses mœurs.

Le penfriend est terminé et chacun est rentré chez soi pour fêter noël. Mais que cette expérience vous ait marqué ou non, il y a une chose que vous attendrez: le prochain départ.

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Jade.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Mia.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/aaliya.png

Partager : Partage

Ces personnes sur Poudlard12 qui ...

http://gazette.poudlard12.com/public/Maiwenn/Gazette_158/Ces_personnes_sur_P12_qui.png

 

Participent à tous les concours. La bande de ceux qui sont super motivés pour faire les différents concours et animations proposés un peu partout dans le château. Les courageux qui trouvent du temps pour s’investir de tous les côtés. Je ne comprends absolument pas comment ils font. Parce que bon, il faut du temps pour participer à tout ça. Beaucoup de temps parfois si en plus des jeux il y a des débats et des objets à chercher et des énigmes … Comment faire pour garder sa motivation intacte sur une si longue durée ? Moi je propose une mise en commun de motivation.


Accumulent les dragées. Ou les gallions, ça marche aussi. Clairement je suis pour la technique d’accumulation. C’est beaucoup plus esthétique de voir écrit à coté de son pseudo 2000 dragées que 4. Puis tout le monde n’a pas envie d’un pnj personnel (deux fois plus de boulot, l’angoisse) ou de changer de maison. Chez certains, ce n’est plus de l’accumulation en fait. C’est juste qu’ils ne trouvent pas leur bonheur parmi les articles proposés.


Postent partout dans une section trois semaines avant l’annonce des membres du club de Slug. Ou d’un recrutement. Vous n’avez jamais remarqué qu’à certaines périodes clés, les sections voient arriver un flot de nouveaux arrivants ? Ou du moins, que certains se font un peu plus présents dans la section en question ? Ben oui, quand on veut obtenir quelque chose, le mieux c’est encore de se montrer au moment d’obtenir ce quelque chose. Puis bon, s’investir pendant trois mois d’affiler dans une section, c’est long, très long. Autant cibler les dates clés.


Qui ont une âme de Picasso. Pour poster un message, il y a ceux qui se contentent de taper leur texte, avec des sauts de lignes et un petit justifié pour dire que. Puis il y a ceux qui vont passer deux heures à trouver la couleur idéale pour faire ressortir leur message, à mettre les titres en gras dans un entête de tableau pour que ça ressorte et de l’italique pour les exemples. Bref, leurs messages contiennent quasi plus de bbcodes que de textes. Le résultat final est toujours très beau, c’est certain. Mais est-ce que ça vaut les heures passées à bbcoder un poste ?

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/ruby.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Maiwenn.png

Partager : Partage

#BalancetonPédouzien : Le lion et l'âne

http://gazette.poudlard12.com/public/AmyPont/GdS_159/Le_lion_et_l_ane.png

« Moi, une plume, de l’encre et du papier me suffisent avec, pour être tout à fait honnête, le souvenir des fables de mon vieil ami Ésope. » Jean de la Fontaine dans La Fontainière du Roy de Jean Diwo.

Cher monsieur, c’est donc pour mes lecteurs que, à mon tour, je me sers du souvenir de vos propres fables. J’espère qu’ainsi ils comprendront ma morale tout en me permettant d’être protégée des assauts des joueurs dont je parle.
 

Un âne un peu ignorant
Mais surtout entêté et bête
Buvait de l’eau d’un étang fort rafraîchissant
S’amusant à secouer en tous sens la tête.

Vint donc auprès du benêt
Un lion à l’allure fière
Qui, depuis longtemps, de son rocher l’observait
En se demandant ce qu’il se devait de faire.

Le digne fauve s’assit
Aux côtés du bourricot gris.
Il dit avec autant de calme qu’on le peut :
« Monsieur, je le sais, vous m’avez volé mon bœuf. »

L’âne hennit aussitôt,
Marquant sa protestation :
« Mon bon roi, ne m’accusez point, non aux ragots !
Jamais je n’ai mangé ne serait-ce qu’un thon. »

Le lion prit à parti
Un éléphant fort grand en âge
Et c’est exactement ces mots-ci qu’il lui dit :
« Résister au roi n’est point une pensée sage. »

Le sot refusant encore
De se nommer délictueux,
Il ajouta que, si il avouait ses torts,
Il ne serait que battu, le filou grincheux.

L’âne gardant le silence,
Le lion perdant patience,
Ce dernier se jeta férocement sur lui
Et l’avala alors sans plus de chipoti.

Contester ne sert à rien.
Que vous ayez raison ou tort,
Si vous vous opposez à votre souverain,
Vous vous précipitez alors vers votre mort.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/aaliya.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Greta.png

Partager : Partage

Et c’est tellement plus mignon de s’infiltrer sans raison… en chanson !

http://gazette.poudlard12.com/public/Maiwenn/Gazette_159/Et_c_est_tellement_plus_mignon.png

1 jour avant

Cela fait plus d’une semaine que j’ai appris la nouvelle. Je vais devoir m’infiltrer dans un club de musique, moi qui tiens tout ce qui se rapproche d’un rythme en horreur, et enquêter sur ses activités. Je ne sais pas si je vais y arriver, je ne tiendrai pas. Rien que le nom me donne envie de vomir. Qui appelle son club les Zicos ?


Jour 1

Je suis toujours en vie. Je ne sais pas comment j’ai fait. Cette journée à été infernale. J’ai dû passer un examen d’entrée, ce dont ma ReC ne m’avait pas informée. Pour intégrer le club, il a fallu que je participe à… à… un blind-test. Une salle remplie de joyeux lurons me fixant avec leurs yeux de merlan fris, attendant que je réponde à leur foutue énigme musicale pour pouvoir m’avaler toute crue et me reconvertir au solfège.


Jour 2

Aujourd’hui, nous avons passé des heures à échanger nos dernières trouvailles musicales autour d’un feu. Il a fallu que chacun d’entre nous présente une chanson et la fasse écouter aux autres et le club compte facilement quatre-vingts membres. Ça a duré un temps fou. J’ai proposé la version adulte de « Frère Jacques ». Bizarrement, Zack McLewis, l’administrateur, m’a regardée de travers.


Jour 5

Je n’en peux plus. Je me lève en musique, je dors en musique, je mange en musique et ce n’est pas par plaisir. J’y suis contrainte et je dois faire comme si cela m’enchantait pour préserver ma couverture. Je suis presque sûre d’avoir croisé Amy Gold, c’est étrange. Mais avec tous ces membres, il m’est impossible d’en être certaine. J’ai dû rêver.


Jour 9

Je suis à présent convaincue qu’un complot tourne autour de moi. Aurais-je été grillée ? La présence de Zack me semble omniprésente. Il me surveille. Je suis un loup coincé dans la bergerie.  Stop. Je deviens paranoïaque. Il ne faut pas que je craque. Il ne faut pas que je craque ?


Jour 11

Aujourd’hui, j’ai dû faire une battle contre l’administrateur lui-même. Bizarrement je me suis presque… amusée ? Cela est sûrement dû au fait que mon esprit de compétition ait été sollicité, rien de plus. Je n’aime pas la musique.


Jour 14

Nous nous sommes transformés en chorale de Noël. Tout le monde semblait ravi, je ne comprends pas pourquoi. Personne ne chantait ensemble et pourtant, tous avaient l’air unis de complicité, satisfaits de ce moment de partage. Je ne dirais pas que j’ai apprécié ce moment mais il m’a paru disons… supportable. Peut-être qu’ils mettent quelque chose dans notre nourriture ? Il va falloir que j’achète mes repas à l’extérieur maintenant. Ça existe une drogue qui fait aimer la musique ?


Jour 17

Cette fois-ci c’est certain, la Rédactrice en Chef fait également parti de ce club. Je ne comprends pas pourquoi elle m’a envoyée ici si elle pouvait aussi enquêter de l’intérieur. Je n’ai rien pu lui demander, elle s’est enfuie quand je l’ai vue. Je ne comprends pas. En attendant, je pense que leurs drogues font effet sur moi. J’ai adoré participé aux discussions musicales et je me suis surprise à chantonner sous la douche. À l’aide.


Jour 21

C’est officiel, je suis piquée.  Je ne chantonne plus, je chante. Je joue à tous leurs jeux et Zack McLewis me regarde avec un air approbateur. Je n’ai toujours pas revu miss Gold et elle ne répond pas à mes hiboux. Je n’ose interroger personne, de peur de griller ma couverture. Je ne veux pas être chassée de ce club… Mais qu’est-ce que je raconte ?


Jour 30 

Je chaaaaaante, je chante du soir au matin. J’ai été très occupée ces derniers jours, je n’ai pas eu le temps de compléter mon carnet de bord.  Le club déborde d’activités et j’y suis entièrement dévouée. Je n’ai plus de temps à accorder à l’enquête.


Jour 33

C’était un coup monté. J’ai enfin réussi à parler à Amy et quand elle a vu mon nouvel entrain, elle m’a tout avoué. Elle ne m’a pas envoyée dans ce paradis pour découvrir quoique ce soit si ce n’est mon amour pour la musique. Elle était de mèche avec Zack depuis le début.  
Alysone Petrova, co-administratrice du club, a démissionné. McLewis a payé la ReC qui, corrompue, m’y a envoyé même en connaissant mon aversion pour la musique. Je devais apparemment la remplacer. Quand j’ai demandé aux deux conspirateurs pourquoi moi, ils m’ont expliqué qu’ils étaient convaincus que j’avais un grand potentiel musical. La cérémonie de nomination sera demain.


Jour 33 - Nuit

Je ne peux pas le faire. Je ne peux pas accepter. La musique et moi, ça fera toujours deux. Je m’en vais. Je laisse mon carnet ici. Adieu

***

Jour 1

Je m’appelle Jade Redhun. Ceci est mon carnet de bord. J’ai été envoyée en mission d’infiltration par la Rédactrice en Chef Amy Gold pour intégrer le club musical des Zicos et trouver des informations compromettantes à leur propos. Je ne sais pas ce que je pourrais découvrir.

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Maiwenn.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Greta.png

Partager : Partage

Un regard sur Aidan Dynamite

http://gazette.poudlard12.com/public/Maiwenn/Gazette_159/Regard_sur_Aidan.png

Bonjour, Aidan !  Merci d'avoir accepté de répondre à cette interview de dernière minute, tu me sauves la vie !  Je commence donc par une question qui concerne les phénix, événement via lequel tu n'as pas manqué de briller ! Dis-moi, qu’est-ce que ça fait d’avoir obtenu 3 prix lors des derniers Phénix ?

Aaaaah !  Qu'est-ce que je ne ferais pas pour toi.... Bref !  Pour répondre à ta question, c'était assez cool, je dois l'avouer. À la base, seul le phénix du plus méchant m'intéressait. Il faut dire c'est le plus amusant à mes yeux. Même si plus belle plume... Et bien, c'est peut-être celui qui m'a le plus étonné. J'aime écrire des articles, mais je sais qu'ils ne plaisent pas à tout le monde. Ils ne sont pas écrits pour ça. Mais du coup, être comparé à Ray qui a le succès et le talent qu'on lui connait, être à la hauteur et même gagner... c'est vraiment cool. Et couple... Je ne dirai rien car Opale va encore me demander de RP. Bref, c'était cool et fun. Même si j'ai dû faire du chantage pour avoir certains votes. Comme un Serpentard quoi. Ah et je remercie mon elfe de maison qui m'a donné des voix aussi. Opale si tu lis, t'es la meilleure !

 

Désolée mais Opale n'est pas meilleure que moi... Ou si ?  Soit !  Tu parles du phénix du plus méchant, tu aimes représenter les valeurs de Serpentard... Pourtant,tu as été membre de la maison Gryffondor fut un temps, pourquoi être finalement venu à Serpentard ?

Alors... C'est vieux maintenant. Et bien l'équipe avait pas mal de copinage à l'époque. J'avais mis deux ans à passer titulaire car la troisième place de poursuiveur était prise par Andréa. Elle n'était pas meilleure que moi, juste plus amie avec la capitaine, Manouska. Du moins, c'était ce que m'avait confirmé Carline. J'ai fait mes preuves etc. Mais avec l'arrivée d'Emy en capitaine, j'ai vite repris ma place de remplaçant. J'avais envie de jouer. Si possible dans une équipe qui était en mesure de gagner au moins un match par coupe et voilà. Après, Gryffondor a connu une bonne période avec Cristal notamment. Mais à Serpentard, sous le capitanat d'Akhenaton et Sirianna, je me suis vraiment amusé et je ne le regrette pas.

 

Gryffondor ne te manque pas alors ?

Non, pas vraiment. J'aime toujours autant gagner au quidditch et pouvoir publier dans un journal un minimum crédible. Même si j'avoue qu'il y a beaucoup de personnes que j'estime là-bas. Comme Yoann ou Mhulane.

 

En parlant de journal crédible, comment et pourquoi as-tu intégré la VIPère ? Qu’est-ce qui te plait dans ton job de chroniqueur ? (Tu as 4h pour philosopher là-dessus) 

Tu veux vraiment que je fasse un pavé par question ? Pour tailler des gens. Les voir pleurer et boire les larmes de leurs yeux pour ensuite jouer les vierges effarouchées au moindre avertissement ! Plus sérieusement, à la base j'écrivais quand l'envie m'en prenait. Je n'avais aucune obligation. Mais un jour, une ou un DA m'avait dit que c'était facile de vanner les petits élèves, mais que quand il fallait faire plus gros, il n'y avait plus personne. J'ai pris ça comme un défi. Bon, c'était trois mois avant ma nomination au moins. Mais je n'avais rien à critiquer chez les plus gradés. Puis, il y a eu le renvoi de Sheila avec les raisons douteuses qu'on connaît. Du coup, lorsque tu as eu besoin de chroniqueurs, j'ai passé un marché avec toi. J'accepte de devenir chroniqueur avec les contraintes qui vont avec... En échange, tu publiais l'article « La direction n'y échappera pas. » Après c'était à l'époque où tu savais encore écrire. Avant que tu sois à la Gazette en somme.

 

...

*Amy boude 5 minutes avant de revenir*

Harry avait son groupe de potes. Quel est le tien ? (Si tu ne me cites pas, je te boude encore plus...)

Alors sur le site... La liste ne sera pas exhaustive. Hellia, Opale, Sineah, Enerus, Alanna, Lucyolle, et plein d'autres personnes intéressantes. Puis, il y a toi aussi... évidemment !

 

Aux yeux des autres, tu es connu pour tes débats éprouvants à travers le château ? Qu’en penses-tu ?

La plupart étaient éprouvants oui. Certains, je les ai faits pour m'amuser. J'adore voir les gens s'essayer à défendre des choses qu'ils jugent acquises. Comme la moralité de certaines idées. On voit souvent à quel point les gens ne réfléchissent pas aux codes et aux valeurs qu'ils défendent. Du coup j'ai toujours un petit sourire. Par contre, de plus en plus, surtout dans certaines salles, j'en fais vraiment par principe. Car je juge quelque chose injuste donc je prends la parole pour défendre ce qui le mérite à mes yeux. Je me serais bien passé de certains débats, malheureusement je préfère l'ouvrir et déplaire plutôt que me taire pour plaire.

 

En voilà, une jolie phrase !  Tu n'as donc pas démérité ta mention de belle plume, même si celle-ci s'avère souvent être assez critique ; ce qui fait également beaucoup parler d’elle.  Pourquoi aimes-tu écrire des critiques ou caricatures en général ?

Cela fait fonctionner un muscle assez peu utilisé sur internet qui s'appelle le cerveau. Je sais que pour certains c'est plus un mythe qu'autre chose, mais voilà. Sinon c'est juste parce que c'est un style assez direct. Il mélange parfois rire et réflexion. Je trouve que tout avis mérite d'être défendu et dit. À partir du moment où tu acceptes la réponse, tu peux tout dire selon moi. Tu dois juste le justifier. Il n'y a que comme ça que l'on évolue. Si tu n'es jamais critiqué, si tu n'es jamais moqué, tu ne grandis pas. Tu ne vois pas où sont tes faiblesses, ce que tu peux améliorer. Quand on me critique, je m'en fous. Quand Joshua fait des petites piques indirectes dans la Gazette, ça me fait toujours sourire. Il faut prendre le meilleur des critiques et rire du reste.

 

En dehors de ton parcours de rédacteur, tu as également été arbitre, capitaine de l’équipe de Serpentard… On peut dire que tu es passionné. Que penses-tu du quidditch actuel ?  On rêve tous de connaitre ton avis d'expert ! 

Euh... Je vais me prendre un rappel au règlement pour ça, tu le sais ? Rapidement. Serdaigle n'arrive pas à dépasser un plafond de verre. Ethan est très bon, mais on ne le voit pas assez motivé. On dirait que le jeu est devenu une purge pour les joueurs. Serpentard a une capitaine très investie et très compétente. Mais il va falloir faire progresser les joueurs si elle veut gagner une finale sans Kindred. Car actuellement, ce n'est pas le cas. Poufsouffle, l'amusement c'est bien, mais gagner aussi. Gryffondor, l'équipe sur le papier est bonne, la capitaine est vraiment géniale sur bien des points. Mais il y un manque de synergie. Pour l'ensemble de ces équipes, il y a un manque d'intelligence tactique assez grand. Non, ce n'est pas au pif que l'on décide des tactiques. Ils oublient souvent que les batteurs aussi doivent avoir des tactiques et qu'un duo titulaire ne se change pas tous les matchs. Les gens sont de plus en plus susceptibles. S'emballent pour un rien. Limite dire qu'une équipe est naze alors qu'elle a perdu 3 match sur 3, sans marquer de point devient une insulte alors que bon... Je vais pas dire : C'est génial, continuez comme ça. Je trouverais ça plus insultant. En dehors de ça, pour parler arbitre, même si je suis rarement d'accord avec Grace, c'est une très bonne arbitre. Parfois sous-estimée. Elle s'investit vraiment et ses animations sont cool.

 

Promis, si tu reçois une sanction pour cette question, je la prends avec toi pour l'avoir posée !  Mais sinon, as-tu des aspirations particulières pour ton avenir sur le site ?

Goûter le baiser du détraqueur ?

 

Euh... ça par contre, ce sera sans moi...  Et si on parlait de quelque chose de plus joyeux ?  As-tu des modèles ? Des personnes que tu trouves inspirantes ou admirables ?

Pour le quidditch, Delfius m'a beaucoup inspiré. Même s'il n'a pas toujours été parfait etc. il avait ce quelque chose qui faisait qu'on avait envie de le suivre. Il était très charismatique. Et c'est pourquoi je ne pourrai jamais être aussi bon capitaine que lui-même l'a été. Pour le côté admirable, je dirai sCora. Elle a vraiment beaucoup de mérite. Elle a été la meilleure DDM de sa maison depuis que je suis inscrit. Pourtant, face à Solène, Narou ou encore Coconut c'est difficile de faire aussi bien. Pourtant, elle a même fait mieux. Toujours à l'écoute... Je ne vais pas mentir, je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'elle dit. Et souvent, je viendrai la contredire sur des questions de modérations. Je l'ai déjà fait d'ailleurs. Mais je trouve que le personnel perd un de ses meilleurs membres. Et je ne pourrai qu'avoir de l'admiration face au mépris qu'elle a subi. Ainsi que Naru. Après, dire qu'ils ont été bashés... Tu sais le bash, c'est quand une personne se met, de manière répétée, à dénigrer le travail de quelqu'un, le poussant à la démission -c'est ce qu'on m'a expliqué. Je suppose que quand c'est une dizaine de personnes qui le fait, on appelle ça "argumenter" ou "donner un point de vue". Enfin, je dirai qu'Onirie et Snaïla sont des modèles d'argumentation pour moi. Je suis en total désaccord avec leurs idées, mais j'apprends toujours quelque chose. Je me remets toujours en question. Quitte à évoluer. Pas forcément dans leur sens, mais au moins je vois les fails dans mon raisonnement. Quand quelqu'un a l'intelligence et la patience de réussir à argumenter et à me faire progresser (moi ou quelqu'un d'autre en vrai) j'ai forcément une forme d'admiration et de respect pour lui.

 

En voilà une réponse bien complète !  Sur ce, nous allons clôturer cette interview... Un dernier message à faire passer ?

Oui. Les gens qui ont lu cette interview... Vous vous attendiez vraiment à quelque chose d'intéressant ?

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/amy.png...http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Maiwenn.png

Partager : Partage

Connaissez-vous vraiment... ?

https://zupimages.net/up/19/01/p04y.png

Entre le forum, le tchat et IRL, les personnalités de chacun évoluent au gré de leurs humeurs, ainsi vous pouvez rencontrer des gens très hétéroclites sur P12 et c’est aussi ça la force de notre site ! Mais connaissez-vous vraiment les gens qui sont en face de vous ? Jouent-ils toujours un rôle même sur le tchat ? Avez-vous déjà été choqué en rencontrant quelqu’un IRL si cela est déjà arrivé ?

Prenant un premier exemple en la personne d’Aidan Dynamite. Un être souvent très controversé, on le connaît pour des débats interminables et son sens de l’humour parfois fortement douteux (Tu sais Grace, tu n'as pas la beauté plastique habituelle, mais tu as un certain charme.) Il aime provoquer des polémiques et venir débattre sur des sujets vus et revus surtout concernant le Quidditch, c’est le petit ermite du fond de la Cave, mais en réalité, Aidan Dynamite c’est un gentil petit bisounours, alors n’hésitez pas à aller lui donner de l’amour PV TOUS LES JOURS, je vous le dis tout de suite, IL VA A-DO-RER.

Un deuxième exemple en la qualité de Bepo. Bepo c’est la force tranquille de l’équipe de Quidditch de Poufsouffle, devenu elfe depuis quelques temps, il a souvent été invisible sur le tchat. Mais depuis sa nomination, il a su monter sur son appa et proposer des animations burger quiz à la Réserve qui ont réussi à faire l’unanimité. Pour rentre plus lisse son pseudo, il a changé la semaine dernière de pseudo sur le forum, passant d’Enerus l’érudit (qui au passage ne faisait pas très Poufsouffle) pour passer à un pseudo simple et significatif « Bepo . » Après 6 CdC et 6 CDM, il vient de recevoir le très célèbre titre de Sportif de la Coupe. Alors si vous voulez briser la classe avec lui, parler lui simplement de Raclette, d’Appa et de One Piece et le tour est joué !

Lucyolle, c’est notre célèbre serveuse. Présente depuis quelques temps sur le tchat, elle déambule de salle en salle pour distribuer des bieraubeurres même si elle a encore une grosse préférence pour la Cave. Lucyolle, on n’ose jamais l’embêter, c’est le canon de l’équipe, toujours souriante et avenante, elle sait tout de même monter d’un ton au besoin. Le péché mignon de Lucyolle ? LES FESSES. Et particulièrement les siennes, n’hésitez pas à faire un check avec vos derrières et la serveuse sera comblée. Vous hésitez ? N’hésitez plus et essayez ! Lucyolle est souvent dans la lune et c’est souvent la dernière à comprendre les blagues, mais c’est comme ça qu’on l’aime !

Physio, Physio, Physio, au final, peu de personnes ne le connaissent réellement. Longuement un joueur de Quidditch qui était le premier à râler, il est réapparu comme un boulet de canon dans l’équipe de Bâtisseur et depuis, on ne l’arrête plus ! Toujours présent sur le tchat, on me chuchote à l’oreille qu’il a même été présent lors du nouvel an en Belgique. Physio peut être virulent, surtout concernant le Quidditch, mais au final, il est comme Aidan et n’attend que votre amour. Il attend par ailleurs vos hiboux avec des chocolats, son péché mignon.

Finissons par une personne souvent critiquée et détestée, je ne sais pourquoi, Gracy. Elle qui tient le Quidditch (oui je parle de moi à la troisième personne) d’une main pas du tout de maître et qui a une réputation qui la précède. En effet, on la considère comme une personne froide et qui adore mettre des vents. Alors cher lecteur, rassure-toi ce n’est pas qu’elle ne t’aime pas, c’est juste qu’elle est souvent connectée et non présente derrière son ordi et également fortement prise IRL mais cela ne veut pas dire que les vents resteront des vents alors si c’est urgent, envoie-lui un hibou et elle y répondra sous 6 mois.

Allez, bisous !  La pression, c'est du fromage ! 

Par Gracy.

Partager : Partage

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear