La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Edition n°158 › Les échos du Monde Magique

samedi 1 décembre 2018

A chacun son chef !

http://gazette.poudlard12.com/public/Mia/Gazette_158/Illus1fini-min.png

Trois maisons, trois DDM hauts en couleurs. Merci à vous de faire vivre nos maisons !

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/amy.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Mia.png

Partager : Partage

Quand Norbert se balade partout dans le chateau.

http://gazette.poudlard12.com/public/Mia/Gazette_158/NORBERTGAZETTE.png

Chère Tina

J'ai décidé de poser mes valises à Poudlard durant quelques temps à l'invitation de la direction. L'air y est doux et j'ai envie de voir les nouvelles créatures qui habitent désormais la forêt interdite. Malgré tout je dois dire que je ne m'attendais pas à être accueilli avec autant de ferveur.

Les lieux sont magnifiques et quelques petites animations organisées par le personnel du château m'ont permis de redécouvrir ce lieu où j'ai passé ma scolarité. J'ai même pu plonger dans le lac noir avec quelques élèves à la recherche de l’Atlantide te rends-tu compte ! Ne t'inquiète pas, le Kelpy va bien.

Les choses ont bien changé depuis mon départ. Te rends-tu compte qu'ils apprennent maintenant aux jeunes sorciers à élever des créatures ? Il semblerait que j'ai fait des émules. Mais j'ai vraiment cru qu'il y allait avoir un drame quand les gardes-chasses ont trouvé le moyen de perdre des créatures.

Mais je dois t'avouer que se sont les élèves qui m'ont surpris. Ils ont évolués et sont maintenant capables de débattre et d'émettre des analyses assez poussées. Ils sont doués que ce soit pour les énigmes, l'écriture, le dessin... Rien ne leur résiste. Tout le contraire de moi quand j'étais petit. 

Tout n'a pas été rose malheureusement. Entre la perte de ta lettre et la disparition de Dumbledore, je ne sais pas comment je m'en suis sorti. Heureusement que comme toujours je suis bien entouré. Mais Franck m'a bien manqué.

Voici qu'arrive bientôt l'heure du départ. Je te rejoindrais bientôt à Paris pour t'aider dans ta recherche de Croyance. Mais j'aimerai bien offrir des cadeaux à ces élèves qui aiment tant les créatures. Pickett semble d'accord avec moi.

En attendant, on m'invite à une soirée à thème sur les créatures dans un pub de pré-au-lard. Je compte me déguiser en éruptif.

Sois prudente et porte-toi bien. Martha t'embrasse.


Norbert

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Badges_des_lecteurs/Norbert.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Mia.png
 

Partager : Partage

Scoop : On a retrouvé le Directeur ivre mort dans une citrouille !

http://gazette.poudlard12.com/public/Celty/158/Scoop_On_a_retrouve_le_Directeur_ivre_mort_dans_une_citrouille.png

Quand les enfants vont chercher des bonbons à travers les bureaux du personnel ou dans les rues en pleine ville le soir, le Directeur semble être parti chercher de l'alcool. Il faut croire qu'en étant un adulte ou un gosse, on a ni les mêmes envies, ni les mêmes besoins. En ce qui me concerne, je préfère être un adulte. Rentrons maintenant dans le cœur du sujet, Bdragon : La Cendrillon des temps modernes, avec la fée en moins pour transformer la citrouille.

Je vais vous raconter l'histoire d'un vieil homme à la soif insatiable. Celle d'un personnage à l'ennui interminable du haut de son bureau vide car personne ne venait lui réclamer des bonbons. Tous avaient oublié le mot de passe pour rentrer. Tout commença aux alentours de 21h30. Bdragon était bel et bien en train de déprimer, admirant sa magnifique bouteille de whisky pur-feu luisant sur une des étagères. Brillante oui, mais surtout vide. La route de la soif était déjà en marche dans sa tête. Il se levait brusquement de sa chaise, la laissant tomber bruyamment sur le sol et se mit premièrement en direction de la cave du château, pas loin des cuisines. Peut-être allait-il tomber sur du vin pour commencer ?

La débauche était entamée. Glouglouglouglou, au goulot ! La première bouteille était tombée, ce fut bien du vin. Le pas beaucoup moins sûr et beaucoup moins droit, il se dirigea ensuite en direction de la salle commune des Poufsouffle. Dans la réserve il devrait probablement rester de l'alcool prévu pour les fêtes ! Empruntant les passages les plus secrets du château, il se faufila discrètement jusqu'à la salle en question.

Glouglouglou.. gloups... Deuxième bouteille : la même bouteille de whisky pur-feu que dans son bureau. Tiens... Elle devait sûrement venir d'ici on dirait... 23h. Après 1h30 à boire, le directeur fit une petite pause et s'allongea d'abord de tout son long dans la réserve, entre 2 tonneaux. Pas facile la vie d'un Directeur, respectez ça bande d'ingrats, pas de jugement hâtif s'il vous plait !

L'ancien professeur de S&E se mit en quête d'une troisième et dernière bouteille. Assez du vin et du whisky, il fallait par conclure par le meilleur : le rhum ! Tel un pirate, il se rendit à nouveau à travers les chemins secrets du château pour se retrouver enfin dans la salle secrète des trois-balais. Glougl... *BOUM* encore à moitié pleine il lâchait la bouteille, titubant comme jamais et s'empressa de sortir de la pièce, sous le regard insistant des clients du bar, absolument pas apte à marcher.

Il poussa alors le pas de la porte pour sortir, tentant de rentrer jusqu'à son bureau, satisfait de sa balade nocturne. Tout Pré-au-Lard était décoré pour l'occasion. Des lumières, des têtes de mort volantes et des citrouilles partout. Avant même d'avoir fait cinq mètre, il trébuchait sur une branche avant de finir la tête la première dans le cucurbitacée. (c'est un joli mot n'est-ce pas ?)

Malheureusement pour lui, le rédacteur que je suis passait par là pour prendre une photo lors de cette si belle occasion et est allé chercher le fin mot de cette histoire, ne me remerciez pas.

Sceau de XerionSceau de Celty

Partager : Partage

Top/flop

https://images2.imgbox.com/7f/c3/Ov5MxMQb_o.png

 

Pour peu que vous ne viviez pas dans une grotte, vous avez sûrement remarqué que les décorations de noël ont fait leur apparition, tout comme les idées cadeaux. Et oui, c’est bientôt l’heure des fêtes et avec elles les désagréments et les joies.

Flop : la cuisine
Il n’y a rien de pire que de devoir cuisiner pour noël. Dans le meilleur des cas, tous les invités aiment les mêmes choses et vous avez juste à préparer un plat que vous faites une fois par an avec des quantités astronomiques. Si en revanche, vous avez des invités un peu casse-pieds, avec certains qui ne mangent pas de viande, d’autres qui sont allergiques au gluten et une dernière qui s’est récemment mis au régime sans sucre, la confection du repas de noël devient une vraie galère. Et vous vous retrouvez à préparer votre menu en aout pour que tout le monde valide à temps #adéjàproposé34recettesdebuchesdenoel #l’annéeprochainejedélègue


Top : voir sa famille.
Bon on ne va pas se mentir, ce n’est top que si tout se passe bien. Ouais, c’est sympa de revoir le petit cousin qui va passer la soirée à courir partout ou de revoir cet oncle qui va mettre les pieds dans le plat en demandant si vous avez enfin trouvez quelqu’un alors que votre résolution de l’année est de reprendre un abonnement à célibataire magazine. Si vous êtes étudiant, vous avez droit au traditionnel « Et les études, ça va ? Tu es prêt pour les examens ? » Comme si on a envie de se rappeler les examens le jour de noël. Mais oui, voir sa famille, c’est toujours un top.


Flop : les cadeaux
Parce que trouver des cadeaux pour tout le monde, c’est clairement l’une des choses les plus pénibles qui soit. Un ou deux cadeaux, pas de soucis, on a les idées. Une fois qu’on augmente le nombre, ça devient tout de suite plus compliqué. Puis, il y a les cadeaux que vous allez recevoir et qui risquent d’être un peu nazes. Vous savez que les ventes sur Ebay montent en flèche après les fêtes ? Tout le monde essaye de se débarrasser du pull hideux offert par grand-mère ou du livre de blagues douteuses acheté par l’oncle Bob.


Top : les cadeaux
Parce que si vous avez une famille cool ou que vous avez fait une liste ou que vous vous faites des auto-cadeaux que vous faites semblant de recevoir, c’est vraiment top. Noël, c’est l’occasion de se faire plaisir, que ce soit en s’achetant un nouveau jeu vidéo ou cette petite veste qui vous fait de l’œil dans la boutique depuis trois mois. Il n’y a pas de raison de ne pas en profiter.
Bon à savoir : la meilleure méthode pour avoir le cadeau que vous voulez consiste à passer régulièrement pendant deux/trois mois devant le dit cadeau avec une personne de votre choix. Comme ça, quand la personne cherchera une idée, elle prendra celle que vous avez sournoisement implantée dans son cerveau.


Flop : le travail que ça demande
Monter un sapin de noël de taille moyenne : entre deux et cinq heures en fonction de votre approche et de l’aide que vous recevez.
Choisir les cadeaux : on compte en jours. Courage, c’est qu’une fois l’an.
Faire le repas : Alors pour l’apéro, faut compter une heure. A peu près une heure trente pour l’entrée, entre deux et trois pour le plat et pareil pour le dessert. Sans compter les courses, qui prennent un temps fou parce qu’impossible de mettre la main sur ce sachet de cranberry surgelées qu’il vous faut absolument pour accompagner votre morceau de biche, les temps de pause au froid (heureusement qu’on a la nuit pour ça).
Faire la table : tout dépend de l’état de votre vaisselle, du fait que vous aillez déjà la nappe et les serviettes et de votre capacité à arranger un centre de table correctement.
Au total : plusieurs jours de travail pour une soirée. Une seule soirée ! Sérieux, c’est mieux de commander des frites et de rester devant la télé.


Top : c’est qu’une fois l’an
Et heureusement parce que sinon, bonjour les burn-out.

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/ruby.png

Partager : Partage

Quand la Gazette fait peau neuve

http://gazette.poudlard12.com/public/Maiwenn/Gazette_158/quand-la-gazette-fait-peau-neuve.gif

Depuis ma promotion, il faut reconnaitre que l'équipe de la Gazette du Sorcier a bien changé ! Quand certains piliers tirent leur révérence, de nouvelles jeunes recrues entrent en scène. Mais quels sont leurs comportements dans l'équipe ? Qu'ont-elles à apporter pour la Gazette ? Deviendront-elles un jour à leur tour des piliers de notre équipe ?
Depuis leur arrivée, je les observe (non, je ne suis pas une stalkeuse, je fais juste mon boulot), les jauge, étudie leurs manières d'être et de travailler...
Voici donc un petit compte-rendu pour chacun d'entre eux :

 

JADE

https://www.zupimages.net/up/18/44/ki4u.jpg


Spécificité : n'utilise pas de smiley. 
Il faut interpréter ses humeurs avec d'autres paramètres.
Atout : très grande motivation et présence.
Toujours là, elle propose son aide dès qu'elle en a le temps, son travail est toujours fait en temps et en heure.
Faiblesse : manque de confiance en soi.
Il n'y a pas de mauvaises idées, toutes valent au moins la peine d'être proposées.
Type d'articles : thèmes larges, doux, philosophiques, porteurs de bonnes valeurs.
Mon petit mot : Jade, je pense que tu as un cœur en or. Tu cherches à véhiculer des messages de bienveillance, tu t'intéresses vraiment à la Gazette, tu proposes des projets, des idées, tu participes à tout. Tu es toujours là pour me proposer de l'aide, merci ! Surtout n'aies jamais peur de t'exprimer au sein de l'équipe, ni moi, ni aucun membre de l'équipe ne te jugera jamais. Et si ça arrive, je sortirai le fouet ! Les autres, vous êtes prévenus !

MIA

https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/17/181117043310951074.png


Spécificité : hyperactive.
Elle remplace l'entête du chanel de la Gazette par des licornes, propose un projet par-ci, un projet par-là, taquine Xerion, hurle sa bonne humeur... je ne sais plus où donner de la tête !
Atout : fougue et bonne humeur
Toujours de bonne humeur, toujours plein d'idée, toujours envie de se surpasser... On aime !
Faiblesse : manque parfois d'objectivité
Mais on te pardonne !
Type d'illustrations : créatives, intégrales, mignonnes.
Mon petit mot : Mia, ça fait vraiment plaisir d'avoir une petite boule d'énergie telle que toi dans l'équipe. Tu apportes ta petite touche de dynamisme, ta petite touche personnelle. Surtout, reste comme tu es, même si je n'aime pas les licornes ! 

XERION

http://image.noelshack.com/fichiers/2018/47/4/1542902246-2g9x74t.png


Spécificité : campe dans le chanel de la Gazette. 
Il est toujours là... J'ai le droit d'avoir peur ?
Atout : Assurance
Il sait ce qu'il fait et ce qu'il veut. Aucune hésitation dans son travail.
Faiblesse : directif
Rappelle souvent aux autres membres de l'équipe ce qu'ils doivent faire, je ne vais pas m'en plaindre mais attention à ne pas le faire trop souvent. On ne sait jamais, certains pourraient mal le prendre.
Type d'articles : centrés sur les pédouziens, le quidditch, critiques, caricaturés.
Mon petit mot : Xerion, tu es un membre efficace de l'équipe. Tu fais ton travail correctement, proprement et dans les temps ; et ce, en plus de relancer parfois tes collègues. Tu cherches toujours à écrire des articles qui plairont aux lecteurs. Continue sur cette voie.

ALYNE

https://www.zupimages.net/up/18/26/0bwo.gif


Spécificité : discrétion.
Membre de l'équipe que je connais le moins, avec qui j'ai eu le moins d'occasion de discuter.  Une vraie Ninja sur IRC !
Atout : Efficacité.
Son travail est toujours bien fait, elle réalise ses tâches de manière très efficace.
Faiblesse : manque de présence.
N'hésite pas à venir discuter avec nous et à participer aux projets.
Type d'illustrations : simples, épurées, modernes.
Mon petit mot : Alyne, tu fais de l'excellent travail ! N'hésite pas à proposer tes idées et à venir me parler, à moi ainsi qu'aux autres membres de l'équipe. J'espère rapidement pouvoir te connaitre davantage.

GRETA

https://i.imgur.com/AkolBrv.png


Spécificité : perfectionniste.
Elle passera des heures sur un article en se demandant quoi ajouter ou retirer ou modifier pour que ce soit parfait.
Atout : son adaptation.
Elle modifiera toujours ses articles en fonction des remarques ou conseils énoncés par l'équipe.
Faiblesse : perfectionnisme
Trop de chipotage et de prise de têtes dans son cerveau.
Type d'articles : variés, humoristiques, caricaturés.
Mon petit mot : Greta, je te souhaite encore une fois la bienvenue dans notre équipe. Il ne fait aucun doute que tes idées neuves apporteront beaucoup à la Gazette. J'ai hâte de davantage découvrir ta manière de travailler le mois prochain !


Bref, merci à chacun d'entre vous qui apportez tous vos pierres au grand édifice qu'est à la Gazette. Je suis vraiment très heureuse de vous avoir à mes côtés !
Je viens de penser à une chose... Grâce à cet article, je n'aurai pas à faire de bilan personnel ce mois-ci ! #Paillasse

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/amy.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Maiwenn.png

Partager : Partage

Une coupe verte et argent : le 1er triplé !

http://gazette.poudlard12.com/public/Celty/158/Une_coupe_verte_et_argent_le_1er_triple.png

Clarisse Gardena, Melville Lagavulin, Lucy Gold... Si ces trois noms ne vous parlent pas, c'est que vous ne suivez pas le Quidditch ! Mais je ne vous en veux pas, je suis là pour vous éclairer, ne vous en faites pas. En effet, il s'agit là des 3 derniers Capitaines responsables de la victoire des Serpentard. Pourquoi j'insiste autant sur le triplé ? Simplement car il s'agit de la première maison de l'histoire de Poudlard12 à avoir réalisé cet exploit. Ne les applaudissez pas par contre, ils vont plus se sentir.

Malgré les Capitaines qui se sont succédés, on n'oubliera pas la présence de la fabuleuse Drayryfore lors de ces trois coupes, que ce soit en tant qu'attrapeuse, poursuiveuse ou même batteuse, elle a excellé dans chacun de ses postes pour sauver sa maison. La légende dit qu'elle devait arrêter le Quidditch, mais les serpents ne semblent pas encore prêt à se passer d'elle.

On n'oubliera pas non plus Milan Inglewood, toujours fidèle ami du souafle durant tant de matches au côté des verts et argent, prêt à leur sauver la mise, enchaînant les buts ou parant toute contre-attaque adverse. Ou encore Aidan, le mentor des nouvelles têtes, tentant de maintenir l'équipe à son meilleur niveau durant les entraînements. Mais on pensera surtout à Kindred. Tout juste arrivé durant cette coupe aux côtés de Lucyolle, et déjà attrapeur vedette de son équipe et ayant rejoint le club très fermés des chasseurs de vif d'or niveau 9. A nouveau, je me répète, mais ne les applaudissez pas trop, ils vont plus se sentir...

Les Serdaigle de Matoutou et Ethan Arten n'ont tout de même pas démérité lors de cette finale. Les deux attrapeurs avaient quasiment le même niveau et les aigles avaient même un but d'avance. Les rageux diront que Andrew, gardien Serpentard n'était pas voice (donc apte à jouer) à temps, mais on ne niera pas que sa commande aurait déjà dû être prête en plus du fait que cela ne changeait pas l'issue du match (au grand bonheur de votre cher rédacteur qui s'est fait 200 gallions sur le dos de cette finale).

Félicitez donc cette nouvelle équipe, brillant sous les projecteurs le temps d'une coupe, jusqu'à la prochaine : Lucy Gold, Milan Inglewood, Kindred, Andrew Smith, Calypso McCarthy, Mia Lorder Jannings, Drayryfore et Hestia Labrys ! Votre maison peut être fière de vous. Les autres... On se retient toujours d'applaudir, pensez à ce que je vous ai dis juste avant.

Je vous donne rendez-vous lors de la prochaine coupe de Quidditch ! Peut-être réaliseront-ils l'exploit du quadruplé ?

Coupe verte et argent

Sceau XerionSceau Celty

Partager : Partage

Pourquoi ne faut-il jamais rencontrer de pédouziens ?

http://gazette.poudlard12.com/public/Charlie/Gazette_158/Pourquoi_ne_faut-il_jamais_rencontrer_de_pedouziens.png

 

Pourquoi ne faut-il pas rencontrer des pédouziens ? C’est la question pour un champion. Après avoir rencontré à trois reprises des pédouziens, j’ai enfin la réponse. C’est vrai qu’en apparence, les JHP ont toujours l’air bien sympathiques, que rencontrer cette personne avec qui vous parlez sur le chat depuis des mois peut-être vachement cool mais en fait, c’est un ensemble de galères qui fait qu’à la fin, on serait bien resté chez soi.


Déjà pour rencontrer des pédouziens, il faut retrouver les pédouziens en question, ce qui n’est pas nécessairement chose facile. Alors oui, si vous avez stalké sur facebook la personne que vous devez retrouver, pas de problème (à moins que sa photo de profil ne date d’il y a trois ans et qu’il ait changé de coupe de cheveux entre temps). Mais sinon, vous vous retrouvez comme une andouille à envoyer « Mais les gars, vous êtes où je ne vous vois pas ? » alors que vous venez de passer trois fois devant eux. Et ça, c’est si vous êtes de la ville où a lieu la rencontre. Dans le cas où c’est vous qui vous déplacez, vous avez de fortes chances de vous retrouver tout seul à la gare sans personne sur son téléphone pour voir que vous avez prévenu de votre arrivée.


Une fois que vous avez retrouvé le(s) pédouzien(s) que vous devez rencontrer, il y a le moment gênant des présentations. Parce que non, votre prénom n’est d’aucune utilité pour savoir qui vous êtes. Il faut d’abord donner le pseudo puis le prénom. Puis le moment où tu ne sais pas trop quoi dire à part « Tu as fait un bon voyage ? » « C’est la première fois que tu rencontres des pédouziens ? » Il parait qu’avec le temps ça s’améliore. Il parait même que chez certains ça s’améliore tellement qu’ils finissent par devenir coloc ou sortir ensemble. Non, l’étape de la présentation n’est pas la pire. Sauf si vous êtes timide. Là, c’est à se demander pourquoi vous voulez rencontrer des pédouziens.


On en arrive à la dernière partie, la pire de toute. Après avoir galéré à retrouver les membres puis avoir subi les présentations gênantes, voici le moment où tous les rêves se brisent tel un miroir qu’y a été jeté au sol. Parce que ce membre avec qui vous parlez depuis huit semaines, vous l’avez enfin juste devant vous. Et il y a de très fortes chances qu’il ne ressemble pas du tout, mais alors pas du tout à ce que vous avez imaginé. C’est la déception totale, le moment où vous vous rendez compte qu’en fait les serpentard, c’est des pouffsoufle déguisés, qu’un grand champion du quidditch ne dépasse pas le mètre soixante-cinq et qu’il y a des roux parmi nous. Puis vous retournez sur le site pour leur parler et vous vous rendez compte que vous ne pourrez plus jamais voir la personne de la même façon. C’est devenu quelqu’un d’autre.


Alors non, il ne faut pas rencontrer des pédouziens parce qu’on fini toujours par le regretter. Peu importe qu’ils soient super sympas, que vous vous entendiez vraiment bien avec eux et qu’au final, vous rigolez bien avec eux.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/ruby.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Charlie.png

Partager : Partage

Les animaux fantastiques alias les salles de cinéma aux couleurs pédouziennes

http://gazette.poudlard12.com/public/AmyPont/GdS_158/les_animaux_fantastiques_alias_les_salles_de_cinema_aux_couleurs_pedouziennes.png

Nous l'attendions tous, ou presque... Le deuxième opus des Animaux fantastiques est enfin sorti en salle, un événement qui ne manque pas d'animer la flamme des pédouziens qui ont, sans plus tarder, envahi les cinémas moldus.  

La Gazette du Sorcier est partie à la rencontre des membres de Poudlard12 afin d'en savoir davantage.

Si 15% des sondés se désintéressent totalement de cette nouvelle saga, les 85% restant sont allés voir le film au cinéma ou bien ont prévu d'y aller prochainement.  Il est également à noter que 30% des participants sont allés au cinéma accompagnés d'autres pédouziens.  #CommeMoi  Si vous avez regardé ma "magnifique vidéo d'éditoriale", vous le savez déjà.  J'ai eu la joie de me promener avec ma baguette (celle de Rogue) en toute liberté devant les moldus.  Enfin, bref, revenons à ce film !

Si vous avez vu le film ou simplement lu les critiques diverses du web à son sujet, vous n'êtes pas sans savoir que les avis sur les animaux fantastiques 2 restent assez mitigés.  Que l'on soit connaisseur ou non, le film parait plutôt "bordélique".  On nous balance beaucoup d'informations les unes à la suite des autres, de nombreux événements  s'entremêlent... de quoi se perdre durant le visionnage.  De plus, l'intrigue manque de clarté, elle est difficile à cerner, on ne comprend pas toujours vers où on va.  De nombreux personnages de l'affiche n'apparaissent également que pour des rôles plus que mineurs.  Certains ne passent vraiment que 5 minutes grand maximum à l'écran.  Sans parler d'autres personnages censés être principales qui se retrouvent également mis de côté...  Le film souffre aussi de nombreuses incohérences que je ne citerai pas afin d'éviter tout spoiler.  

http://br.web.img3.acsta.net/c_300_300/pictures/18/07/23/12/47/4919608.jpg

Malgré ces défauts, l'ensemble des pédouziens sondés semblent globalement satisfaits par le film même si beaucoup attendaient quelque chose de plus grandiose.  Les flash-backs et autres scènes de Poudlard ont été fort appréciées par les pédouziens même s'ils reconnaissent que cela n'apporterait pas grand chose à l'intrigue.  Il faut avouer que cela ravive tout de même nos petits coeurs de fans.  Les pédouziens reconnaissent les défauts du film mais qualifient tout de même celui-ci de divertissant.  Il est plaisant de découvrir de nouvelles espèces, de revoir nos chouchous préférés, les niffleurs ou d'autres espèces, de vivre une fois de plus une aventure dans l'univers magique de notre enfance.

Le film est loin d'être parfait mais se laisse regarder avec le sourire.  En tout cas, c'est valable pour la plupart des Potterhead.  On attend tout de même un troisième opus bien meilleur que celui-ci.  Les déçus gardent espoir !

Je termine cet article par une interview sur le terrain.  Je remercie Lucy Gold, Enerus l'Erudit alias Bepo, Greta Lambert et Xerion Rinley pour leur participation à cette vidéo.

Un grand merci à Zack McLewis pour le montage de cette vidéo.

Et vous ?  Qu'avez-vous donc pensé du film ?

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/amy.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/aaliya.png

Partager : Partage

© 2009-2016 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear