La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lundi 1 février 2016

Editorial

http://gazette.poudlard12.com/public/Ginny/Gazette_124/editorial.png

Chères lectrices, chers lecteurs,

Ce mois-ci est encore une fois un mois de changement puisque nous voyons partir à la fois Chloé Yang, Maddy Freeman et Lune O'Nightley, mais nous accueillons également deux nouveaux rédacteurs : Ray Paro et Andrew Smith. En ce qui concerne le grade de Reporter, je vous conseille de vous rendre dans l'article "Pas chers, pas chers, les grades !" qui vous en apprendra un peu plus sur la situation.

Vous pourrez également découvrir ou (re)découvrir la plume de nos rédacteurs et les illustrations de nos chers photographes, qui n'ont pas chômés ce mois-ci. Et ce, bien évidemment, toujours dans l'espoir de vous en mettre plein les mirettes. Je vous souhaite une bonne lecture,

http://gazette.poudlard12.com/public/1Sceaux/Alexeievna/Alexeievna-Edito.png

http://i.imgur.com/I59d0BK.png

 

 

À l'intérieur du château

Rapeltout
Suivi des grands événements de l'école, coupes, changements du personnel, etc.

Pas chers, pas chers, les grades !
Article écrit par Alexeievna et illustré par William Jones

Pôle Emploi Sorcier : deux offres à saisir !
Article écrit par Lune O'Nightley, illustré par Faris Grogan

La véritable histoire du nouveau logo de Poudlard12
Article écrit par Andrew Smith, illustré par William Jones

Les Oreilles à rallonge
Les petites histoires que nos oreilles affûtées ont pu entendre, les informations croustillantes sur les plus grands secrets vainement dissimulés...

Dans le bureau de la direction !
Article écrit par Faris Grogan, illustré par William Jones

Invasion de boutons
Article écrit par Faris Grogan, illustré par Ginny Workey

La plume à papote
Entrevues avec un ou plusieurs personnalité(s) P12ienne(s), souvent en relation avec un thème précis.

Un regard sur... Drayryfore.
Article écrit par Faris Grogan, illustré par Chloé Yang

Les caprices de Miss Nellie
Article écrit par Partison Gardiensar et illustré par William Jones

Le château prend la parole 
Le personnel du château prend la parole et vous dit la vérité sur ce qu'il se passe ou va se passer dans notre chère école.

Chronique des Bibliothécaires
Article écrit par Lune O'Nightley, illustré par Ginny Workey

La Voix des Gardiens
Article écrit par Florence Shawn et illustré par William Jones

http://i.imgur.com/ZBpIReW.png

Actualité et Faits Divers
Toutes les nouvelles du monde sorcier ! De la grande crise aux informations de la vie quotidienne des sorciers.

Chasseresses, poil aux f...
Article écrit par Alexeievna et illustré par Ginny Workey

La poudre de Mandragore : un trafic démantelé
Article écrit par Andrew Smith et illustré par Ginny Workey

Sports
Suivez les plus grands matchs, apprenez-en davantage sur vos idoles et découvrez de nouvelles pratiques !


Entrevue entre vols
Article de Ray Paro illustré par William Jones

Culture 
Littérature, musique, cinéma magiques sont au menu ! 

Commenter, est-ce compliqué ?
Article écrit par Partison Gardiensar et illustré par William Jones

Severus Rogue est mort deux fois
Article écrit par l'équipe de la Gazette et illustré par William Jones

Vesper et Adrian, du Requiem de Noël à la Genèse d'un RPG
Article enregistré par Kyle Gallerion et illustré par Ginny Workey

Sondage
Pour savoir tout ce que tout le monde pense tout bas 

Les 8 phrases qu'on a tous déjà prononcées
Article de Ray Paro illustré par Faris Grogan

À quel point allez-vous dégouliner de niaiseries ?
Article écrit par Alexeievna et illustré par Faris Grogan

Humeur pédouzienne
Article écrit par Lune O'Nightley, illustré par Ginny Workey

Le top 10 des avantages à ne pas avoir de grade
Article écrit par l'équipe et illustré par Ginny Workey

Du côté des Moldus 
Car les animaux ont aussi le droit à leur rubrique !

Whassup ?
Article écrit par Partison Gardiensar et illustré par William Jones

Reportages
Venez suivre l'un de nos rédacteurs dans un voyage merveilleux, où il vous fera découvrir des destinations de rêve !

Les sorciers font du ski !
Article écrit par Andrew Smith et illustré par Ellie Bradburry


http://i.imgur.com/aYPi2OA.png

Le scarabée
Tous les petits potins de notre école et du monde magique ! Les paparazzis font leur apparition. La vérité éclate... ou pas !

Mais où est passée Lia R ?
Article écrit par Partison Gardiensar et illustré par Chloé Yang

Les professeurs maudits de sixième année
Article écrit par Partison Gardiensar et illustré par Ellie Bradburry

Ces couples auxquels on aurait jamais dû penser
Article écrit par Mamie McGo et illustré par Ginny Workey

Conseil de Mamie Minerva
Un problème dans votre vie de tous les jours ? Niveau magique ? Sentimental ? Pratique ? L'ancienne professeur de métamorphose vous donne un coup de pouce !

Les conseils de janvier
Article écrit par Mamie McGo et illustré par Faris Grogan

Chez Kreattur, Dobby et Winky
Les petits secrets de cuisine, de bricolage et de beauté de vos elfes préférés ! 

Les fondants au chaudron
Article écrit et illustré par Luna Warden

Jeux & Concours

Lovyrinthe
Article écrit par Lune O'Nightley, illustré par William Jones

Publicités
Laissez-vous tenter par le tout nouveau Nimbus 2009, par des places de concert pour la tournée d'adieu des Bizarr'Sisters, ou encore par une potion aux effets étranges...

Publicités de Février
Par William Jones et Ginny Workey

Partager : Partage

Pas chers, pas chers, les grades ! [Rapeltout]

http://gazette.poudlard12.com/public/William/Gazette_124/Pas_chers_pas_chers_les_grades.png


Ce mois-ci, Poudlard12 connait un mois sans précédent : en effet, ce n’est pas un, mais bien deux grades qui disparaissent de la circulation ! Et étonnamment, ces deux grades sont parmi les derniers créés, puisqu’il s’agit des grades de Reporter et de Bêta-lecteur. Retour sur les débuts et la fin tragique de ces deux postes.


Reporter, c’est le nom qui a été donné aux deux jeunes filles qui ont rejoint la Gazette suite à la fermeture de la RITM12. Vanille et Grace étaient alors parmi les dernières Animatrices de la radio pédouzienne. Celle-ci, souffrant de trop de problèmes techniques, a déserté les ondes et les deux jeunes femmes ont été mises en relation avec la Gazette suite à une demande (acceptée, vous vous en doutez) de la direction. Les Animatrices sont alors devenues Reporters et avaient un tout nouveau rôle : leur chronique devait désormais sortir tous les mois, relayées par la Gazette, et devaient traiter, au même titre que les Rédacteurs, de l’actualité sorcière.

Cependant, après quelques numéros, Grace, puis Vanille, ont déposé leur démission. S’agissant d’un tout nouveau grade, créé pour l’occasion, la Gazette et la direction ont décidé de ne pas directement faire un recrutement, mais plutôt un sondage afin de connaître un peu mieux les ressentis des pédouziens sur le sujet. Si le concept plaisait, peu se sentaient enclins à assumer ce rôle, malgré quelques idées. 

Un club secret a donc été créé pour recevoir les volontaires, intéressés en tout genre, afin de faire une espèce de laboratoire de ce qu’il était possible de faire. Kyle Gallerion, son implication aidant, nous a permis d’avoir deux articles audio au sein de la Gazette.

Il a alors été décidé qu’un recrutement serait lancé afin d’ouvrir la possibilité aux pédouziens de participer également à la création d’articles audio ou vidéo en devenant Reporter. Leur salaire avait été revu à la hausse, leur rôle avait été davantage travaillé… ne manquait plus les candidatures ! Et elles ont effectivement manqué, puisque nous avons reçu le nombre-record de 0 candidature. Il ne nous restait donc plus qu’une chose à faire, à savoir : un signe de la main, en guise d’adieu, au grade de Reporter, puisque personne n’en voulait. 


L’autre grade était très peu cher, lui aussi, puisqu’il n’était tout simplement… pas payés. En effet, les Bêta-lecteurs avait pour simple mission d’aider les auteurs de la Bibliothèque à rédiger leurs livres. Si les premiers BL n’ont pas eu de grade, c’est sur une idée de Lume de Dio, en 2013, qu’un joli petit grade a fait son apparition sous le nom d’une flopée de pédouziens. 

Celui-ci était principalement honorifique, puisque n’offrant aucun salaire, ni aucun accès à des pièces secrètes, si ce n’était un club hors de la salle du personnel afin de pouvoir discuter librement avec les auteurs sur un topic plutôt que par hibou. Cependant, le besoin de BL de la part des auteurs semblait s’étouffer. Pensant à un manque de visibilité, ce club est sorti de son anonymat en devenant le club de la bibliothèque. 

À ce moment, tous les pédouziens pouvaient alors demander à entrer dans ce club. Participer en postant des conseils aux auteurs était désormais possible pour tout le monde, et les meilleurs se voyaient remettre le grade de BL. Dans la même optique, le Prix du Lecteur, lors de l’été 2015, a permis à trois sorciers d’obtenir ce fameux grade. Mais les échanges se raréfiant, il a été décidé, en ce début d’année, de supprimer ce grade, devenu superflu. 

Pas d’inquiétude, cependant, le système d’aide aux auteurs reste actif ! Il s’agit désormais d’une partie du club de la bibliothèque, qui a décidé d’être encore plus ouvert aux auteurs. Pour en découvrir plus sur le sujet, je vous invite à vous rendre dans le nouveau club, sous peu.



Février voit donc disparaître deux grades… qui ont pourtant bien essayé d’être marchandé avant de faire leurs adieux. Allez, soyez pas triste, ça nous rendra juste un peu nostalgique dans quelques temps d’avoir loupé l’occasion de s’investir avec un grade vendu pas cher, cher !

 

 

http://gazette.poudlard12.com/public/1Sceaux/Alexeievna/Alexeievna-William.png

 

 

 

 

 

Partager : Partage

Pôle Emploi Sorcier : Deux offres à saisir ! [Rapeltout]

 
 
 
 
 

En ce temps de crise dans le monde Moldu, le marché de l’emploi sorcier est au contraire au beau fixe, en ouvrant de nouveaux postes vacants mais surtout en ouvrant des possibilités dans l’enseignement suite à l’ajout de deux nouvelles formations : Langues et dialectes magiques et Arts & Culture Sorcière.

Pour le premier, même si aucun recrutement n’est encore lancé, il est déjà possible de voir les mille et une possibilités qu’une telle formation soit proposée. Déjà, vous choisissez la langue ou le dialecte que vous désirez enseigner. Que ce soit le langage Troll, la mélodieuse langue des êtres de l’eau ou le bourdonnant dialecte des fées, vous avez un panel devant vous à exploiter. Et pour couronner le tout, il est fort peu probable que la direction sache le moindre mot dans ces langues étranges, libre à vous donc d’enseigner ce que vous souhaitez à vos élèves sans risquer un contrôle qui pourrait mettre à mal votre place. Voilà donc une offre en or si vous avez toujours rêvé de donner un cours sur les meilleurs insultes Trolls sans que le Ministère sache quoi que ce soit.

Pour les élèves, une porte vers de nouveaux horizons s’ouvrent à vous. Que ce soit un poste dans la coopération internationale ou un séjour Erasmus au sein d’une communauté de Géants, connaître l’une ou l’autre langue magique est un véritable plus sur votre C.V. qui ne peut pas vous nuire et peut faire toute la différence.

Passons à la deuxième formation où un recrutement est d’ailleurs en cours : Arts & Culture Sorcière. Nombreux sont les artistes présents sur notre site, se débrouillant à leur manière dans l’art graphique, et proposant même pour certains de vendre leur talent par le biais de boutiques proposant une carte plus ou moins variées d’oeuvres. Un business réellement prometteur quand on voit le nombre de commandes que les pédouziens sont prêts à faire, moyennant quelques mornilles pour se faire une nouvelle garde-robe avant de se montrer dans les couloirs et autres sections du château. Avouez que ce n’est pas rien, imaginez donc le potentiel que vous gagnerez en suivant des cours d’Arts et Culture Sorcière. Vous connaîtrez tous des dernières modes, des trucs et astuces pour vous améliorer et voir même vous lancer dans des nouveautés artistiques que vous n’avez jamais osé. Musique, sculpture, poterie ou encore art floral sorcier, le pédouzien est multitâche et prêt à se démarquer dans un maximum de domaine pour faire reconnaître son talent. Soyez donc permis les premiers, à enseigner ou suivre les cours de Arts & Culture Sorcière !

La société sorcière est en pleine évolution et même certains sortilèges peuvent vite être dépassées. Voilà des opportunités à saisir pour devenir les pionniers de P12 en se lançant dans une nouvelle aventure sans précédent. La route est libre et vous n’avez plus qu’à vous y lancer en compagnie de votre imagination (à toute épreuve, nous l’espérons). Avouez que deux offres telles que celles-ci sont vraiment à saisir. Vous y avez carte blanche, c’est un genre d’emploi qui ne se refuse pas ! 

 

 

Article écrit par Lune O'Nightley et illustré par Faris Grogan

Partager : Partage

La véritable histoire du nouveau logo de Poudlard12 [Rapeltout]

http://gazette.poudlard12.com/public/William/Gazette_124/La_veritable_histoire_du_nouveau_logo_de_P12.png

Il y a quelques mois de cela, chers lecteurs, on vous proposait de voter pour votre logo préféré. C'est-à-dire l'image qui représentera au mieux le site Poudlard12. Au départ, on aurait pu penser que c'était un projet très ambitieux. Comment une image pourrait plaire à tout le monde ? Mais ce n'est pas ça qui a effrayé Milk Melon, Vesper et Wilde qui ont mis tout leur talent de graphiste afin de proposer quelque chose de neuf et de beau. Parce que oui, c'est ce que les membres du site attendaient. Avec l'arrivée de la Version 6, il fallait une illustration qui redonnait également un nouveau souffle. Avant, on avait un logo qui se basait plus sur le quidditch. Effectivement, on y voyait un vif d'or autour de "P12". Aujourd'hui, on nous propose quelque chose de bien plus général et bien plus magique.

Néanmoins, la gazette a essayé de chercher et gratter un petit peu plus loin. En effet, ce qui nous a tout d'abord interpelé, ce sont les récompenses distribuées par le directeur, Bdragon aux trois personnes qui ont réalisé notre logo. 75 gallions chacun. Tout travail mérite salaire ou ne serait-ce pas plutôt une récompense par rapport à un service demandé ?

De plus, rappelons que dans le pseudo de Bdragon, il y a quand même le mot "Dragon" (oui, je sais, je suis perspicace) et qu'il est également professeur de Dragonologie. Et qu'est-ce que l'on retrouve sur le nouveau logo de Poudlard12 ? Est-ce que notre directeur a exercé une certaine pression sur les membres de Poudlard12 et sur les créateurs de ce logo pour qu'il soit à son image ?
Afin de nuancer nos propos, nous avons cherché d'autres significations pour ce logo. Un dragon est une créature magique qui se rapporte à Harry Potter, c'est un animal majestueux qui représente en tous points notre site. A savoir que la convivialité et la chaleur humaine sont donc représentées par les flammes du dragon. Pour ce qui est du "P12", c'est un diminutif de Poudlard12.

La peau d'un dragon est souvent dite très dure. Cela peut-il avoir un rapport avec les liens très forts qui nous unissent ?
Dans tous les cas, si Bdragon n'y est pour rien dans cette confection de ce logo, il y a fort à parier qu'il ne le regrette pas !
Commencerait-il à y avoir des pots-de-jus de carottes sur Poudlard12 ?

 

 

 

http://gazette.poudlard12.com/public/1Sceaux/Andrew/Andrew-William.png

Partager : Partage

Dans le bureau de la direction...[Oreille à rallonge]

http://gazette.poudlard12.com/public/William/Gazette_124/Dans_le_bureau_de_la_direction.png

Qui n’a jamais voulu savoir ce qu’il se passait dans les bureaux de la direction ? C’est le sujet favori des élèves et de l’équipe du site ! Dès que l’un d’eux à le dos tourné, les discussions reprennent de bon cœur. La direction est le cœur de Poudlard12 et chaque sorcier impliqué se doit de suivre avec intérêt leurs moindres faits et gestes ! 

Si Bdragon à bien prit sa place de directeur, il n’en reste pas moins quelqu’un de mystérieux. Ne comptez pas sur lui pour vous donner des informations croustillantes. Il est sérieux, appliqué et connait très bien le secret professionnel. Inutile donc de lui lécher les bottes en lui offrant des chocolats pour Noël, ou en lui envoyant un hibou de vœux pour la nouvelle année. Rien n’y fera ! Il ne dira mot ! 
C’était bien entendu sans compter sur le côté un peu fouine de vos rédacteurs préférés de la Gazette ! Nous avons enquêté et voici les rumeurs et les ragots qui circulent sur la direction ! 

¤ Bdragon va bientôt démissionner ! 
C’est une phrase que l’on entend dans tous les couloirs. C’est la rumeur à la mode de la fin d’année 2015. Toutefois, ne soyez pas si ravi de celle-ci, elle ne semble pas fondée du tout ! Il suffit de voir combien de temps le sorcier est resté à son poste de professeur de sortilèges et enchantements pour comprendre qu’il n’est pas près de lâcher son poste de directeur. D’autant qu’il aime trop l’argent pour quitter un place si bien payée ! 

¤ Wilde va démissionner ! 
C’est vrai qu’on le voit de moins en moins souvent traîner les élèves par les cheveux dans les couloirs. Sa récente démission de son poste de professeur d’histoire de la magie pourrait laisser penser qu’il prépare doucement sa retraite. Toutefois, le pouvoir : il aime ça ! Qui pourrait martyriser les Poufsouffle et les Gryffondor si Wilde n’était plus là ? Cette rumeur est encore une fois infondée et mérite que nous nous penchions de plus prêt sur la question…

¤ Coconut est folle amoureuse de Bdragon.
C’est assez étonnant comme rumeur. Mais c’est fort possible. Qui ne tomberait pas sous le charme du directeur ? Aussi charismatique que mystérieux. Il n’est pas difficile de comprendre qu’à force de travailler avec son ancien collègue, Coconut puisse avoir des vues sur lui. Toutefois, après de nombreuses heures passées à les surveiller, nous ne pouvons décemment pas dire que cette rumeur est fondée. Coconut semble plus attirée par les bézoards et les œufs de vipères que par son supérieur. Rumeur infondée, donc ! 

¤ La direction va recruter un nouveau directeur adjoint !
C’est encore la rumeur qui semble la plus évidente. Bien qu’aucunes pistes ne nous permettent de dire qu’elle est fondée aujourd’hui. La nomination d’un nouveau directeur adjoint ne serait pas surprenante et donnerai à la direction, un visage plus neuf. Reste à savoir qui sera le/la prochaine à devenir directeur adjoint. Alexeievna ? Xania ? Chloé Yang? Plusieurs noms ressortent, et semblent montrer que le futur visage de la direction sera bien féminin ! 

¤ Florence Shawn veut être directrice adjointe !
C'est l'avant derrière rumeur que nous vous proposons aujourd'hui. Elle semble fondée quand on voit depuis combien de temps Florence est dans les murs de l’école. Elle peut tout à fait avoir envie d’évoluer et de rejoindre les rangs de la direction. D’ailleurs, elle ne semble pas le cacher plus que ça. Toutefois rien ne sera simple pour elle, elle aura à coup sûr des adversaires de taille qui peuvent prétendre au poste !

¤ Lucia Kelington veut devenir directrice adjointe !
On entend cette rumeur de plus en plus dans les couloirs. Et c'est vrai que sa montée rapide en grade pourrait laisser prétendre qu'elle aime le pouvoir et qu'elle veut conquérir l'ensemble de poudlard12. Les moins diplômates d'entre nous dirons même qu'elle choisit bien ses relations. Mais tout le monde sait qu'on ne rentre pas dans la direction si rapidement. Alors même si beaucoup d'entre vous en serait ravie, il semble plus sage d'attendre encore quelques temps avant de mettre mademoiselle Kelington en haut de l'affiche !

Sur quoi, nous vous prions de bien vouloir faire attention aux bruits de couloirs. Rien n’est plus traite. Il n’en reste pas moins sûr que la direction arrivera à nous surprendre en 2016 et que de belles choses lui arriveront à coup sûr !

Faris-William.png
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

Invasion de bouton ! [Oreilles à rallonge]

http://gazette.poudlard12.com/public/Ginny/Gazette_124/invasion_de_bouton.png

 

Il serait vraiment très difficile de passer à côté ! À peine les élèves sont-ils rentrés de leurs vacances de Noël que les enseignants et l’équipe de Poudlard2 ont dû faire face à un problème de taille. Sans nul doute à cause de l’excès de charcuterie et de sucrerie pendant les fêtes, quoi qu’il en soit, il est clair que notre infirmière à du pain sur la planche. 

Aujourd’hui, le constat est plus que dramatique. 90% des élèves de l’école en sont atteints. L’acné a bel et bien pris possession de leur peau ! Bien qu’à première vue inoffensive, les professeurs les plus sensibles semblent complètement chamboulés par ce phénomène d’après fête. 

« C’est horrible. C’est moche et en plus ils laissent des traces sur les vitres ! » A même commenté Florence Shawn, professeur de métamorphose dans la célèbre école de Poudlard12. Sa collègue, Xania, présente à ses côtés, a par ailleurs renchéri : « D’autant que ce sont les directeurs de maison et les préfets qui sont en charge du nettoyage des salles communes. Je vous raconte pas l'état des miroirs dans les salles de bain ! Il est temps que l’infirmière fasse son travail. »

Il est certain que cette affaire ne laisse personne indifférent. Certains enseignants ont préféré se mettre en arrêt maladie, sans compter les élèves qui ne souhaitent plus retourner en cours à cause de leur acné purulente. Jason Stalen, élève de Poufsouffle, a par exemple pour le moment préféré se caché dans la villa familiale en prétextant une dragoncelle aiguë.

La direction, inquiète et non moins dégoûté, a préféré signalé l’affaire aux services de santé du ministère de la magie, de manière à ce que notre infirmière reçoive un peu d’aide. En attendant que les élèves de Poudlard12 redeviennent plus « potables », les elfes de maison chargés des repas doivent mettre tous les chérubins au régime. 
C’est une belle année qui commence !

 

Faris-Ginny.png
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

Un regard sur...Drayryfore ! [Plume à papote]

http://gazette.poudlard12.com/public/Chloe/Gazette_124/Un_regard_sur_Drayryfore.png

Elle traine un peu partout dans les couloirs de l’école. Les fans de Quidditch connaissent déjà ses exploits en tant que capitaine de son équipe. Aujourd’hui la gazette du sorcier a trouvé bon de vous présenter plus en détail une sorcière étonnante : Drayryfore !

Date d’arrivée : Janvier 2010. Mais en réalité, dû au manque d’intérêt pour le site à l’époque, elle a préféré prendre son temps. Elle est revenue armée d’amie en Janvier 2014. Depuis, elle ne quitte plus son école favorite.

Intégration : Se sent aujourd’hui bien intégrée malgré le fait qu’elle soit encore étiquetée comme une ancienne de « Poudlardnet ». Son poste de Capitaine lui permet aussi de bien s’intégrer et de rencontrer beaucoup de personne. 

Ses meilleurs amis : Saina, Taylor, Lucie, Cataline, Angele, Joan et bien d’autres.

Ambition future : Drayryfore semble vouloir rester capitaine pendant de très nombreuses années. Elle va donc devoir se confectionner un carnet scolaire déplorable pour espérer redoubler le plus possible. Toutefois elle aimerait pouvoir être assistant à durée indéterminée pour pouvoir allier l’amour du Quidditch et la passion de l’enseignement.

Lieux favoris : La salle commune de Serpentard. Elle se tient informé de tout ce qui s’y passe, même si elle n’y poste pas très souvent. Elle aime également le Monde Magique malgré le fait que les histoires soient très nombreuses et donc parfois difficiles à suivre.

Ce qu’elle aimerait voir se développer sur P12 : Le Quidditch bien sûr ! Et les duels.

Si elle devait rétrograder la direction, et la changer : Florence, Vesper et Adrian Mander. Parce qu’elle a l’impression que Florence est partout et qu’elle est une source inépuisable de savoirs et d’idées. Adrian et Vesper quant à eux pourraient mettre le RPG plus en avant. D’autant qu’elle admire le travail des deux derniers qui produisent des textes de qualité et qu’ils ont toujours des tonnes d’idées !

Petit mot de la fin : « Les Serd’, la prochaine coupe de Quidditch, elle est pour nous ! èé »

Nous espérons que ces quelques lignes vous aurons permis de découvrir un peu mieux Drayryfore. N’hésitez pas à la contacter si vous souhaiter la découvrir d’avantage, c’est une sorcière aimable, avenante et surtout sociable ! A bientôt pour un nouveau regard sur…

 

Faris-Chloe.png
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

Les caprices de Miss Nellie [Plume à papote]

http://gazette.poudlard12.com/public/William/Gazette_124/Les_caprices_de_Miss_Nellie.png

 

Bonjour à vous chers lecteurs de la Gazette ! Je me présente, je suis Nellie. Je remplace Partison Gardiensar suite à un sort sur ce pauvre garçon. Je profite alors de son statut de Rédacteur pour vous écrire un article. Vous ne me connaissez pas ? Et bien vous n'allez pas tarder. Même si vous devriez dors et déjà me connaître. 

Voyez-vous, je suis une personne que l'on pourrait qualifier de parfaite. Je n'ai absolument aucun défaut. Que ce soit ma beauté, mon élégance, ma grâce, ou mon intelligence, personne ne peut rivaliser avec moi. Beaucoup ont essayé, comme Ginny Workey sans citer de noms précis, mais ont malheureusement échoué. Maintenant que vous en savez un peu plus à mon sujet, je vais vous présenter la raison de ce magnifique article. Je projete, secrètement, de devenir Directrice de Poudlard12. De ce fait, je vais très bientôt virer Bdragon et toute son équipe. Mais avant cela, je voulais vous montrer les nombreuses nouvelles règles qui seront mises en vigueur une fois que je serai Directrice.
 

  ○ Décret n°231 : La couleur officielle du site est le rose. En effet, cela représente parfaitement Nellie et par conséquent la perfection. Tous les thèmes auront pour couleur de base le rose, et il en est de même pour le logo.

  ○ Décret n°267 : Suite au décret n°231, tous les avatars, signatures, pensines et posts devront contenir la couleur rose. Ce ne sera qu'un petit hommage nécessaire à la grande Nellie. Si du rose n'est pas visible, un bannissement immédiat à Azkaban s'appliquera.

  ○ Décret n°456 : Lors de l'inscription, tous les Pédouziens devront jurer allégeance et fidélité à la Directrice Nellie. Toute personne qui refusera cela verra son accès au site interdit à vie.

  ○ Décret n°458 : La Grande Directrice Nellie possède tous les pouvoirs. Ses décisions sont incontestables et irrévocables. Elle a aussi le droit de vie et de mort RPGique. 

  ○ Décret n°499 : Tous les membres du Personnel seront des proches fidèles de Nellie. Les recrutements par candidatures seront donc interdits. Par ailleurs, le copinage extérieur à Nellie se verra sévèrement puni.

  ○ Décret n°512 : Seule Nellie aura le droit d'élire la maison gagnante de la Coupe des Quatres Maisons. Les sabliers disparaîtront ainsi que tout système de point.

  ○ Décret n°676 : Un impôt sera mis en place. Tous les mois, chaque Pédouzien devra verser la somme de 30 Gallions minimum à Nellie. Tout refus sera gratifié d'un bannissement immédiat du site.

  ○  Décret n°1000 : Le site tout entier est dédié à la Grande Déesse Nellie. Des sacrifices, offrandes et présents doivent être régulièrement remis à la perfection en personne. Sans quoi le décret n°999 de la mise à mort IRL sera imposé.


Maintenant que vous savez ce qui vous attend, aidez-moi à renverser la direction pour un avenir meilleur ! Je vous conseille de porter mon magnifique avatar, et de mettre dans votre signature "Longue vie à Nellie, notre Grande Déesse !" afin de m'aider. Moi, Directrice de Poudlard12 !

[ndlr : La Gazette ne cautionne nullement cet article. Article réalisé dans la cadre du bizutage de Partison Gardiensar.]

Partison-William.png
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

Chronique des Bibliothécaires [Chateau prend la parole]

 
 
L’amour est bien présent dans la bibliothèque de P12, et ce, toute l’année ! Nous profitons de cette période pleine de roses, de petits coeurs et autre philtre d’amour pour vous rappeler la pléthore de textes et de récits racontant la romance entre deux (ou plus d’) amoureux, tombant à pic pour la Saint-Valentin. Les fanfictions Harry Potter ont toujours eu la quote parmi les Potterhead. Pas moins de 338 textes vous sont proposés dans cette section de la bibliothèque (vs 77 en section HORS fanfictions HP) montrant une imagination plus que fertile et pleine de tendresse chez les amateurs d’écriture.

Bien évidemment, les couples de la saga sont bien souvent à l’honneur. Autant notre héros en couple avec sa Ginny, que Remus en compagnie de Tonks ou encore le duo Ron et Hermione sont représentés. Rien d’extravagant il faut l’admettre mais de quoi prolonger la romance débutée par l’honorable J.K. Rowling pour le plaisir des férus de lecture afin de leur faire palpiter leurs petits coeurs. 

A côté des fanfictions que nous pourrions dire, classiques, nous retrouvons également des histoires mettant en lien des personnages que nous n’aurions jamais ou alors difficilement mis ensemble. Rien ne fait peur au pédouzien qui se lance dans une telle aventure ! Que ce soit un caractère diamétralement opposé, des rancoeurs ou encore un différence d’âge importante, l’apprenti auteur passera outre ces difficultés pour mettre en place un récit démontrant que le couple qu’il a imaginé est tout à fait probable et imaginera tout le cheminement de leur romance.

En haut du podium, c’est le couple Drago/Hermione, appelé communément Dramione, qui a la quote, confrontant deux esprits les plus opposés possibles. La jeune femme qui a contribué au succès de notre héros préféré et qui a démontré une intelligence grandiose est donc bien plus souvent reléguée avec la personne la plus étroite d’esprit possible, qui lui a causé bien des misères et contestait même la pureté de son sang. 55 fanfictions suivent cette idée, contrairement à 23 récits où Hermione serait bien avec Ron et seulement 7 avec Harry. Avouez que c’est quand même triste pour elle, même Krum aurait pu avoir sa place !

Hermione est donc frivole, passant d’un couple à un autre suivant les lectures que vous choisirez dans cette section de notre bibliothèque. Pour les plus aventureux ou les plus tordus d’esprit, il vous sera également possible de trouver des couples bien plus improbables ou moins utilisés. Que ce soit Dumbledore et Minerva McGonagall (sous le charmant nom de Minervus, donnant l’impression de parler d’un champignon ou d’une maladie), Ron et Fleur, Neville et Cho Chang ou encore Minerva en compagnie d’Hagrid.

Enfin, pour terminer, de nombreux textes de notre bibliothèque ont ajouté une personne tierce, issue de leur imagination. Toute ressemblance du prénom du personnage avec leur pseudo n’est probablement pas anodine. Ce personnage arrive bien souvent en cours d’année ou est inconnue au bataillon pendant des années avant de se manifester et de tomber directement sous le charme d’un des personnages de la saga. Cette démarche montre les fantasmes que peuvent engendrer nos lectures. Ce qui offre ainsi une nouvelle diversité dans les textes des grands fans du genre. Étrangement, dans ce genre de fanfiction, personne ne cherche à se caser avec Neville Londubat…

N’hésitez donc pas à vous aventurer entre les étagères de cette section de la bibliothèque. Il y en a pour tous les goûts et vous ne risquez pas de vous y ennuyez !
 

Lune-Ginny.png

 

Partager : Partage

La voix des gardiens [chateau prend la parole]

http://gazette.poudlard12.com/public/William/Gazette_124/La_voix_des_gardiens_124.png

 

Ce mois-ci, le Grand Escalier a été fortement marqué par la disparition d'Alan Rickman, plus connu dans la Pottersphère pour avoir joué le rôle du Professeur Rogue dans les 7 films de la saga. Une immense perte qui a été commémorée par un topic d'hommage dans la section Harry Potter et par un concours dans la section Atelier. 

A côté de cette triste nouvelle, deux topics furtifs (= qui ne sont pas destinés à rester) ont vu le jour dans la section HP et la troisième session du Kit Presque Parfait a mis en concurrence Wara Dantow, Vanille-Rose, Samuel Depooley et Rammstein. Bdragon a ressorti de ses placards le jeu du Portoloin tandis que Vesper a revêtu sa cape de professeur pour proposer des mini-tutoriels autour du RPG.

Le mois de janvier est également propice à un recensement des particularités et au recrutement d'un nouvel auror après le départ de Liam Engleford. On attend avec impatience la sortie prochaine d'une nouvelle mission ainsi que des cartes d'identités sorcières, projet en partenariat avec l'Atelier, ainsi qu'un RPG en live sur les Trois-balais.

Luna Warden vous promet également un nouveau concours et des activités autour du muggle quidditchn thème du mois pour sa section. Sheila promet quant à elle l'arrivée du panneau d'affichage et s'attaque, avec Snaïla, à une nouvelle apparition de la Semaine des Arts avec comme thème principal la Saint Valentin.

Un mois chargé pour février, avec une petite surprise qui devrait faire un apparition dans vos salle commune.

 

 

http://gazette.poudlard12.com/public/1Sceaux/Florence/Florence-William.png

 

 

 

 

Partager : Partage

Chasseresses, poil aux f... [actualités et faits divers]

http://gazette.poudlard12.com/public/Ginny/Gazette_124/chasseresses__poil_aux_f_.png

 

Parmi les différents clubs ayant fait leur apparition dans la salle sur demande, seuls quelques-uns traite du RPG : on remarque par exemple « le Clan de Poudlard », ou encore « le Club de l'Imaginaire »… et la Confrérie des Chasseresses. Ne faites pas les innocents, vous savez de quoi je parle, puisque vous avez très probablement vu de nombreuses signatures de jeunes élèves portant la mention « Je suis une Chasseresse ». Et là, une question : de quoi s’agit-il ?

Réponse de Blork, administratrice de ce club : « Une Chasseresses est une fille faisant partie de la Confrérie des Chasseresses. Ce sont en général des filles âgées en moyenne entre 11 et 16 ans. Elles viennent de toutes les maisons, la plupart ont un goût prononcé pour l'aventure. Toutes les Chasseresses ont un caractère rebelle. »

La Gazette s’est donc intéressée d’un peu plus près à ce phénomène, ayant du mal à comprendre comment un tel club pouvait exister au sein de Poudalrd12. Des jeunes filles armées qui aiment gambader dans les forêts avec un arc ? N’ont-elles donc pas de baguette magique ? Et qui leur prodigue de telles armes ? Est-ce un inconscient ?
Suscitant quelque chose oscillant entre l’effroi et le ridicule, la Gazette a continué à mener sa petite enquête pour savoir quel était le but de ce club, à savoir même s’il en existait un. Sans détour, nous avons tout d’abord interrogé Blork, la meneuse du lot :
« Il n'y a pas de but réel au sein du club de la Confrérie. »

Et nous n’avons pas été convaincu par cette réponse. Un espion infiltré s’est donc mêlé de leurs affaires afin de mettre le doigt sur ce qui nous échappait. Et il a réussi avec brio : les Chasseresses souhaitent en fait faire main basse sur Poudlard12, et pas n’importe comment, mais avec leurs armes ! N’est-ce pas… touchant ?
Si cette découverte nous laissait un peu perplexe, ce ne fut pas la seule chose. En effet, non contentes d’être de jeunes filles armées à la poursuite du pouvoir, elles ont également décidé de se démarquer d’une toute autre manière : leur « virginité éternelle ». En effet, elles n’acceptent aucun garçon dans leur rang et refusent donc de se donner… ce que nous pouvons bien comprendre, après tout, pas vous ? Qu’un groupe d’enfants d’environ 12 ans refuse d’avoir des relations sexuelles, c’est compréhensible. Qu’il décrète que ça n’arrive jamais semble une réaction un peu hâtive. Nous avons donc posé la question à Blork sur le pourquoi du comment de cette clause.
« Je respecte juste la légende des Chasseresses d'Artémis. »

Vous êtes éclairés ? Nous non plus. Envoyées de dieux ou illuminées ? À ce point-là, une dernière option nous semble être que certaines peuvent avoir un poil dans la main en terme de création d’organisation secrète. Ou un poil aux fesses.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/1Sceaux/Alexeievna/Lexei-Ginny.png

 

 

 

 

Partager : Partage

La poudre de Mandragore : un trafic démantelé [actualités et faits divers]

http://gazette.poudlard12.com/public/Ginny/Gazette_124/la_poudre_de_mandragore_un_trafic_demantele.png

Les échanges de poudre de Mandragore sont de plus en plus fréquents dans l'enceinte du château et mes oreilles ont souvent entendu parler du réseau qui commençait à s'installer sur Poudlard12. De ce fait, l'équipe de la gazette du sorcier a enquêté pour vous, chers lecteurs, afin d'en savoir un peu plus. Attention, ce qui sera dit ici n'est pas une incitation, mais de l'information sur ce qu'il pourrait se passer en cas d'une éventuelle consommation.

Déjà, nous allons commencer par vous dire ce qu'est de la poudre de Mandragore. En premier lieu, la Mandragore, c'est une plante de Botanique et seuls certains alchimistes peuvent les transformer en poudre par certains mouvements qui doivent rester secrets et auxquels la gazette n'a pas pu accéder. Oui, je vous voyais, avec vos grands yeux, vous ne serez pas comment la réaliser, bande de coquins ! Et donc cette poudre aurait des propriétés hallucinogènes, c'est en fait une drogue interdite dans l'enceinte de cette école. Mais, comme tout ce qui est interdit vous attire, il fallait bien se douter que quelques malins se procureraient cette substance pour la revendre. La gazette sentait évidemment un coup de Serdaigle qui, comme à leur habitude, enfreigne les règles et désobéisse.

Voici exactement les effets que vous ressentirez si vous enfarinez votre nez de cette substance :


 

  • Dans un premier temps, vous éternuerez, votre nez sera tout blanc mais votre visage tout rouge.
  • Ensuite, vous rigolerez lorsqu'un Poufsouffle vous fera une blague.
  • Vous irez vous asseoir et fermerez les yeux. Des images d'hippogriffe rose apparaîtront alors.
  • Votre tête sera lourde, très lourde et vous vous endormirez dans un endroit quelconque.

 

Alors, ça vous donne toujours envie ? Imaginez-vous, vous réveiller dans les toilettes des filles, votre tête collé sur les toilettes avec Mimi Geignarde qui hurle dans vos oreilles au réveil. Ou alors vous vous réveillez devant la chambre de Wilde, il faudra trouver une très bonne excuse pour vous en sortir. Mais il faut savoir que si vous êtes pris avec cette substance dans le château, une exclusion définitive sera requise par la direction.

Pour vous éviter tous ses désagréments, la gazette a mené son enquête et a recherché durant des semaines qui pouvait bien être le fournisseur de poudre de mandragore dans le château. Et pour vous, elle l'a trouvé. Et c'est une exclusivité que l'on vous offre aujourd'hui en vous démontrant, par image, qui se cache derrière toute cette mascarade et qui il faut dénoncer à Bdragon.

 

 

Il s'agissait donc de Joshua McCarthy, le nouveau professeur adjoint en Botanique. Qui aurait cru qu'un si nouvel arrivant mettrait en place en quelques jours un si grand réseau ? Personne.

La gazette fera le nécessaire pour que cette personne soit au plus vite relevée de ses fonctions.
 
 
http://gazette.poudlard12.com/public/1Sceaux/Andrew/Andrew-Ginny.png
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager : Partage

Entrevue entre vols [Sports]

http://gazette.poudlard12.com/public/William/Gazette_124/Entrevue_entre_vols.png

 

Outre un razmoketisme aigu dont elle est atteinte depuis sa naissance, Méliandre Van Lackshad se distingue du commun des mortels par une deuxième Coupe consécutive au Quidditch en tant que Capitaine. Entretien avec la chef de file des Bleu & Bronze, aussi douée sur un balai que pour bavarder.


Joujour Méliandre ! Alors, ça gaze de ville ou ça gaze bouteille ?

Hmmm... bouteille de Whisky Pur Feu.

Whisky Pur Feu à volonté ?

J'ai ouvert une bouteille pour faire comme les joueurs de F1* quand on nous a remis la Coupe et j'en ai aspergé les Serdaigle en délire ! 

Aaah, avec le whisky pur feu, tu les as brûlés vifs ! Et justement, entrons dans le vif du sujet, dans le sujet du vif d'or ! Cette victoire, raconte-nous un peu.

J'ai ressenti du stress jusqu'à ce qu'on dépasse les 180 points. J'étais folle d'inquiétude jusqu'au jour du match et je croyais sincèrement qu'on n'avait peu de chance de gagner. Cette victoire, mes joueurs savent à quel point je la voulais, à quel point je l'attendais. Parce qu'elle nous hisse, cette équipe de Serdaigle et moi, au même rang que l'équipe que Milan a autrefois dirigée. Il s'agissait auparavant du seul doublé de l'histoire du Quidditch sur P12. Je suis heureuse pour moi, parce qu'il m'arrive parfois de douter de mon rôle et de mon utilité, mais je suis également on-ne-peut-plus-fière de mes joueurs. Mais je veux encore prouver qu'ils déchirent et que notre amitié, notre solidarité, nos liens sont forts, profonds et que ce sont eux qui nous mènent à la victoire !

La solidarité, la complicité, c'est la clé de la réussite selon toi ?

Je pense qu'il est possible de réussir sans ça, très honnêtement. Mais selon moi - et selon beaucoup de mes joueurs - c'est la clef de NOTRE réussite. Peut-être que ce n'est pas le cas. Néanmoins, je crois très sincèrement que sans l'ambiance qui règne entre nous, on n'attirerait pas autant de nouveaux membres et ils n'auraient pas autant envie de faire partie de l'équipe, donc... oui !

Les nouveaux joueurs justement, ils s'intègrent bien ? Accéder à une place de titulaire en match n'est pas trop difficile ?

Accéder à une place de titulaire en match n'a rien de difficile, très honnêtement. Je me sentirais mal à l'idée de bloquer des joueurs qui ont les capacités de jouer en match. Si un joueur me démontre qu'il a les moyens de jouer à un niveau de match, il jouera des matchs, il peut en être sûr. Je refuse en revanche de faire prendre des risques à l'équipe et de faire jouer des joueurs qui n'ont pas un niveau suffisant. Sara Anne a commencé les entraînements avant cette Coupe et s'est révélée immédiatement être une excellente joueuse. Son premier match m'a époustouflée, je l'ai nommée titulaire. Quant à Matoutou et Luna, ça leur arrivera un jour, sans aucun doute ! Elles ont joué leurs premiers matchs cette Coupe-ci alors qu'elles ont commencé à jouer pendant la Coupe. Etre nouveau ne veut rien dire, pour moi.

Un dernier mot… Tu sais qu'il n'y a pas de bulles dans le whisky, comment t'as fait pour asperger les Serdaigle ?

J'ai bien secoué la bouteille d'avant en arrière.

...

Disons plutôt que je n'avais aucune explication, j'avais oublié qu'il fallait des bulles.

T'as la mémoire courte. A ton image quoi.

 


* Sport moldu qui consiste à secouer le plus fort possible une bouteille de champagne après avoir fait un petit tour de voiture.


http://gazette.poudlard12.com/public/1Sceaux/Ray/Ray-William.png

Partager : Partage

Commenter, est-ce compliqué ? [Culture]

http://gazette.poudlard12.com/public/William/Gazette_124/Commenter__est-ce_complique.png

 

Vous avez certainement remarqué que tout en bas d'un article se trouve une case. Et pas n'importe laquelle. En effet, vous avez la possibilité d'écrire dedans et ensuite d'envoyer votre écrit. Ceci s'appelle alors un commentaire. Dans cet article, vous allez découvrir ou redécouvrir en quoi consciste l'art du commentaire.

Il se peut à un moment quelconque dans votre lecture de la Gazette, qu'une illustration ou un article vous marque. Que ce soit de façon négative ou bien positive, soyons clair. Vous avez alors, bien envie de dire quelque chose à ce propos. Mais voilà, rien ne vous le permet. Imaginez la frustration de ne pas pouvoir s'exprimer. Certes, vous pouvez toujours envoyer un MP au créateur, ou encore lui parler aux Trois-Balais. Néanmoins, cela serait en dehors du contexte de la Gazette. Et vous, vous auriez bien envie de laisser un commentaire visible par tous, qui s'inscrive bien dans le contexte. Toujours frustré, vous commencez à réfléchir. Jusqu'à ce qu'une idée germe dans votre esprit. Pour chaque article, n'importe qui pourrait écrire dans une case, ce qu'il pense et ressent à la lecture ou à la vue de l'illustration. Cela serait, en plus, visible par tous. Ainsi naquit l'art de commenter. 

Certes, l'histoire du commentaire est intéressante, mais cela ne résume pas ses fonctions. Imaginez alors, un Photographe qui vient de passer trois nuits entières à réaliser l'illustration la plus belle de sa carrière. Tout heureux, il attend impatiemment la publication de la Gazette, que les lecteurs admirent son chef d'œuvre. Un jour, une semaine et trois nouvelles publications passent. Aucune réaction face à son illustration. Il aurait bien aimé un peu d'attention, des critiques, même négatives. Totalement dépité, il ne s'adonne plus autant qu'avant à son travail. Et bientôt, il quitte la Gazette. Vous comprenez alors à quel point commenter un article est important. Que ce soit une critique négative, afin que le Rédacteur s'améliore, un message abondant d'admiration, pour mettre en avant une magnifique illustrations, ou encore un commentaire pour corriger quelques erreurs, tout est bon à prendre. En effet, cela permet à l'équipe entière de la Gazette, mais aussi des journaux de maison, de sentir que leur travail touche les lecteurs. Être pris en considération ne peut faire que du bien, et cela se fait avant tout par un commentaire.

N'allez pas croire que commenter est aussi compliqué que de disserter cinq feuilles doubles sur un sujet un peu de débile. En effet, écrire, remplir les simples formalités et cliquer sur "envoyer", tout cela prend cinq minutes maximum. Votre commentaire peut faire peut être cinquante lignes ou la moitié d'une seule, mais, il reste important dans tous les cas. L'équipe du journal le prend en considération dqns tout les cas. D'ailleurs, souvent elle s'améliore grâce aux dires de ses lecteurs. Cela permet de prendre en compte l'avis des lecteurs, et d'être plus récéptif à leurs demandes. Un effet bénéfique qui fonctionne dans les deux sens. 

Vous comprenez maintenant pourquoi les journaux pédouziens aiment être commenté par leurs lecteurs. D'ailleurs, le jeu "Jouer à la roulette en commentant" n'existe pas pour rebuter aux commentaires. Comment ça vous lisez encore cet article ? Dépêchez vous de le commenter et laissez des messages partout dans la Gazette !

Partison-William.png
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

Severus Rogue est mort une deuxième fois [Culture]

http://gazette.poudlard12.com/public/William/Gazette_124/Severus_Rogue_est_mort_deux_fois.png


 

Vous l’avez tous entendu, le 14 janvier dernier, l’acteur Alan Rickman a succombé à un cancer, entouré de ses proches et de sa famille. Le jour même, toute la communauté Potterhead était au courant, partageant leur tristesse et désarroi de voir cet être d’exception parti, surtout dans cette masse de people morts, donnant un ton plutôt macabre pour la nouvelle année. Excellent acteur, il a su mener avec brio le rôle de Severus Rogue dans tous les tomes, nous donnant l’impression de le voir à travers lui. Voyons un peu tout ce qui faisait de lui un véritable Severus Rogue.

1. Sa voix. 

Un timbre unique, profond et grave, offrant au personnage toute la noirceur voulue. Il suffit d’un dialogue et on peut déjà entendre tout le timbre sarcastique et amer du personnage à travers quelques mots seulement.

2. L’apparence.

Le costume et le maquillage en sont évidemment pour quelque chose, mais il y un fond dans l’apparence même d’Alan Rickman qui nous montre à quel point il représente parfaitement bien le Severus Rogue que nous avons tous imaginé, même s’il n’a pas du tout l’âge du personnage en question.

3. Le lever de sourcils

N’avez-vous jamais remarqué son célèbre lever de sourcil offrant un bonus suprême au personnage sarcastique de Severus Rogue ? Preuve en image, le sourcil gauche d’Alan Rickman est désigné expressément pour ce rôle.

 



4. Son jeu d’acteur

Son jeu d'acteur dans la saga Harry Potter a collé exactement au personnage que, J.K. Rowling, voulait voir en Severus Rogue. Elle le définissait comme personnage le plus compliqué à jouer. Et Alan Rickman, lui, l'a joué avec brio et intelligence. Pour que dans un premier temps, on le croit "méchant" : directeur de Serpentard, mangemort, partisan de Voldemort. Mais en fin de compte, il n'en était rien et derrière ce personnage froid, il y avait un personnage avec un grand cœur, amoureux de Lily et allié d'Albus Dumbledore qui s'est révolté lorsqu'il a compris que Harry devait mourir au moment propice. 

5. Un sorcier humain

Parce que même si tout le monde sait que Severus Rogue est un sorcier, dans le dernier tome de la saga, on se rend aussi compte que c'est un humain avant tout : avec des sentiments mais aussi qui peut mourir. Nous laissant, petits sorciers, avec des perles salées dévalant notre visage. C'est d'ailleurs le seul acteur qui a réussi à nous faire passer par tant d'émotions quand lui en exprimait si peu. Une véritable prouesse !


6. Un « Always » inoubliable

Severus Rogue est sorti de l'écran depuis bien longtemps en devenant proche de JK Rowling et du trio d'acteurs, au point, finalement, de s'approprier pour toujours ce magnifique « Always », adressé à Dumbledore... et à sa famille, si elle lui demande encore, où qu'il soit, s'il continue à lire Harry Potter.


Beaucoup de choses font d’Alan Rickman l’acteur parfait qui a représenté Severus Rogue pendant les 8 films. La fin du personnage dans le dernier tome était déjà une tristesse, il est en quelque sorte mort une deuxième fois le 14 janvier dernier (5 jours seulement après l’anniversaire de Severus Rogue soit dit en passant), nous laissant dans le désarroi de ne plus avoir la chance de suivre ce très grand acteur. En tout cas, si on nous demande si on croit qu’Alan Rickman a été le parfait acteur pour représenter Severus Rogue, nous leur répondrons : « toujours ».

 

http://gazette.poudlard12.com/public/1Sceaux/La_Gazette.png

 

 

 

 

 

Partager : Partage

Vesper et Adrian, du Requiem de Noël à la Genèse d'un RPG [Culture]

http://gazette.poudlard12.com/public/Ginny/Gazette_124/vesper_et_adrian.png

(Cliquez sur la bannière pour écouter l'interview)


Questions abordées dans cette interview :
1' : Qu'est-ce qu'un RPG d'intrigue ?
1'50 : D'où vous viennent vos idées ?
6'30 : Comment concevez-vous votre RPG de A à Z ?
10'15 : Comment gérez-vous son déroulement ?
13'15 : Quel est votre ressenti face à l'évolution du RPG d'intrigue sur P12 ?
14'30 : Un petit mot sur la refonte du MoMa.
16'25 : Conclusion.

 

Interview réalisée par Kyle Gallerion avec la participation de Vesper et d'Adrian Mander

Partager : Partage

Les 8 phrases que l'on a tous déjà prononcées [Sondage]

http://gazette.poudlard12.com/public/Faris/8phrases.png

 

Que l'on soit jeune ou vieux, gradé ou non, animal à plume ou à poils, peu importe notre personnalité ou notre parcours sur le site, nous avons tous en commun cette capacité à ressortir exactement les mêmes expressions face à certaines situations. Petite liste non exhaustive de ces phrases inévitables, que l'on a tous inévité.


« C'est quand que mon devoir est corrigé ? » Après 48 minutes à rédiger ce satané devoir de S&E, ENFIN ! C'est la délivrance. Mais vous attendez maintenant impatiemment la correction. Et vous râlez à chaque fois que vous voyez le nom du prof sur la Carte du Maraudeur. Tout ça pour avoir un 7/10 au final. Aaah, les joies d'être nouveau.

« Y a que chez moi que ça bugue ? » C'est LA phrase incontournable quand le tchat plante. Il y avait 39 personnes aux TB, il en reste 6 quand vous vous reconnectez, mais non, il faut quand même que vous montriez au monde votre perspicacité.

« J'ai perdu mon message en actualisant… » (Ou ses variantes avec plein de gros mots si vous faisiez un RPG de 34,8km de long) C'est la plus grosse erreur de la vie d'un pédouzien, celle que l'on commet encore même après en avoir été victime 271 fois. Actualiser un message ou son devoir, ne pas l'avoir copié, buguer, pleurer, le refaire mais en dix fois moins long.

« C'est quand qu'ils annoncent les résultats pour [insère ici le recrutement en cours] ? » Dans la catégorie des gens impatients, cette question est elle aussi bien placée. Non, la date limite d'envoi des candidatures ne correspond pas au moment où les résultats sont postés. C'est comme si un match de Quidditch se terminait au moment où vous montiez sur le balai...

« La taille d'un avatar, c'est bien 150x300 ? » Même après plusieurs années, certains se posent encore la question. Ils n'ont peut-être pas l'outil pense-bête sur leur machine à geeker.

« Il me fait peur [insère ici le nom d'un pédouzien]. »Si certains membres lambda suscitent parfois la crainte, c'est surtout devant les Directeurs que nous avons tous été terrifiés lors de notre arrivée. Comme si nous étions face au Maire de Gensac-la-Pallue. Pourtant, ce sont des gens à peu près normaux, qui s'amusent tant bien que mal avec leur nouvelle cape ou qui portent des combinaisons Pikachu…

« Désolé pour le retard... » Commencer un RPG. Faire deux réponses. Attendre deux mois et huit jours pour reposter. S'excuser. Sauf que pendant ce temps, la personne avec qui vous faisiez ce RPG, elle est devenue Professeur Adjointe, s'est trouvée trois autres petit-amis dans le topic des liens et a viré votre nom de sa Pensine.

« Mais bordel où c'est que j'ai eu faux ? » Fier de faire remporter des points à votre maison, vous vous dirigez vers les quiz. Mais là, c'est le drame. Vous aviez tout juste, et pourtant vous repartez avec un 6/10. Vous passez plus de temps à savoir où vous vous êtes trompés plutôt qu'à faire le quiz en lui-même. Et là, vous comprenez. Maudite virgule, saloperie de déterminant.

 

Et vous, quelles sont les phrases que vous utilisez le plus souvent ?


 

~ Article rédigé par Ray Paro et illustré par Faris Grogan. ~

Partager : Partage

À quel point allez-vous dégouliner de niaiserie ? [Sondage]

http://www.zupimages.net/up/16/03/vng6.png


Vous n’êtes pas sans savoir qu’en ce mois de février, un élément majeur de notre vie va avoir lieu : la St-Valentin ! Un jour particulier, mou à souhait, mielleux au possible et… dégoulinant de niaiserie. Comment ça, ça ne vous concerne pas parce que vous n’êtes pas en couple ou parce que vous trouvez cette fête « commerciale » ? Arrêtez de faire les haters et avouez que ça vous fait des zigouigouis dans le ventre quand cette date arrive. Le tout est de savoir à quel point, raison pour laquelle nous avons rédigé ce test. 

1. Devant un film romantique, vous :

  • - Pleurez quand l’héroïne est triste avant de fondre quand son n’amoureux l’embrasse à la fin du film
  • + Dévorez une plaquette entière de chocolat, planqué(e) sous la couette
  • * Rêvez qu’il va vous arriver une histoire similaire (même si vous êtes déjà en couple)
  • / Essayez de ne pas vous endormir


2. Vous avez un rendez-vous galant, vous :

  • - Vous mettez sur votre 31 pour séduire
  • + Faites un plan d’attaque pour trouver les sujets de conversation qui plaira à votre partenaire
  • * Apportez chocolat et fleurs
  • / Essayez de ne pas vomir


3. Devant un bébé chat, vous :

  • - Avez envie de le cajôler tout plein
  • + Adoptez la même attitude que lui : roulé en boule, mignonnerie et poils tout doux
  • * Lâchez un « mooooh » sonore et irritant
  • / Essayez de ne pas l’imaginer sur un barbecue


4. Quand deux de vos meilleurs amis se réconcilient, vous :

  • - Leur offrez un bracelet de l’amitié, pour qu’une telle chose n’arrive plus jamais
  • + Sortez la bouteille de champagne et plongez dans les albums photos de vos meilleurs souvenirs
  • * Leur faites un énorme câlin
  • / Essayez de sauter partout parce que visiblement, dire « c’est coul » ne suffit pas


5. Quand vous écoutez une chanson qui parle d’amour, vous :

  • - Chantonnez en pensant à tout ce qu’elle vous rappelle
  • + Fixez du regard votre crush du moment avec un sourire mou
  • * Luttez pour ne pas avoir les larmes aux yeux devant le clip, mais c’est souvent peine perdue
  • / Essayez de ne pas jeter la radio par la fenêtre




Vous avez un maximum de -, + ou * : votre taux de niaiserie a atteint un stade critique. Merci d’allez vous jeter d’un pont, nous ne sommes pas des bisounours, par le slip de Merlin !
Vous avez un maximum de / : Bravo ! Votre taux de niaiserie est au plus bas, vous avez le droit de mangez les marshmallows qui vont aller se jeter d’un pont.

 

Article écrit par Alexeievna et illustré par Faris Grogan

Partager : Partage

Humeur Pédouzienne [Sondage]

 
P12 nous offre d’infinies possibilités. Se réincarner en un sorcier ou une sorcière, suivre des cours de magie, se promener et suivre des aventures hors du commun dans son vaste château et ses environs, participer à de nombreuses animations et bien d’autres encore. Chacun de vous a déjà pu profiter de l’un ou l’autre voir même de tous les avantages de P12 propose à ses membres. Dès que vous vous connectez, vous êtes plongé dans une masse d’informations, des messages et d’interactions entre les membres qui sont passés depuis votre dernière visite. N’avez-vous jamais eu l’impression d’être totalement submergé par toute la magie que le site nous apporte ?

Je m’explique. Il se passe tellement de choses partout qu’il est très ardu, voir impossible de tout suivre ou se rendre compte de tout ce qui s’est produit. De nombreuses choses sont mises en place, comme un récapitulatif de l’actualité pédouzienne dans les couloirs de notre château ou encore un article paru dans la Gazette faisant mention des dernières nouvelles importantes produites dans les différentes sections gérées par les gardiens. En lisant ces dernières nouvelles, je me suis rendue compte d’être passée à côté de tellement de choses ! Honte à moi petite rédactrice de la Gazette du Sorcier que je suis de ne pas être à jour de tout ce qui produit autour de la salle de rédaction de notre journal.

Et pour cause, il suffit d’avoir quelques préoccupations dans sa vie réelle, d’un emploi du temps soudainement plus chargé que d’habitude et nos visites sur P12 s’espacent invariablement… pour rendre le retour particulièrement difficile et compliqué. La vie passe tellement en mode accéléré par ici que vous vous absentez quelques jours ou semaines et voilà que des nouveaux ont débarqué, l’animation que vous avez débuté est déjà terminée et les récompenses remises et d’autres concours ont déjà été lancées avant même que vous ayez eu le temps de dire « P12 ».

Pendant un instant, on se retrouve complètement perdu, à l’instar d’un petit nouveau qui arriverait sur le site. Même si on connait les différentes parties du château, on ne peut s’empêcher de se demander « qu’est-ce que ce je suis supposé faire maintenant ? ». A ce moment précis, il est parfois très tentant de se déconnecter et de ne revenir que de temps à autre pour voir ce qu’il se passe ou les derniers changements en date, mais de ne plus participer comme on avait l’habitude auparavant. Et durant tout ce moment, il nous est plus possible de voir toute la magie que le site met en avant. Notre vie IRL a repris ses droits et sa place, l’univers de P12 est relégué à une vieille habitude vouée à disparaître si on n’y fait pas attention.

Si vous avez de temps en temps ce type de pensée, accentué par une crise de flemme sans nom ou des préoccupations en masse dans le crâne, n’oubliez pas tout ce que le site vous apporte et les raisons qui vous ont poussé à vous inscrire et à participer à la vie du château. Que ce soit un besoin de s’échapper du quotidien, d’imaginer d’autres horizons ou retrouver des personnes autant fans (et fous) que vous. De nombreuses raisons vous pousseront ailleurs mais d’une manière ou d’une autre, la magie va reprendre sa place et vous faire revenir. Laissez donc la magie vous envahir, c’est bon pour la santé !

A cause d’une absence qui se prolongeait pour diverses raisons, je me suis retrouvée moi-même dans cette situation, où j’avais tellement délaissé P12 que je n’étais plus du tout à jour et l’impression d’avoir tellement de choses à rattraper que je mettais à plus tard mon retour. Je ne pourrais peut-être jamais vivre l’expérience du site à 100%, faute de temps. C’est pourquoi je ne cesse d’être impressionnée par l’enthousiasme sans bornes, la motivation et le l’engouement des nombreux pédouziens qui rendent le site si vivant, si actif et surtout si interactif. Continuez ainsi à faire partager la magie qui est vous. De mon côté, je laisse ma place tout en ayant confiance. P12 continuera de poursuivre sa route par l’activité de tous les pédouziens passant sur le site, contribuant à son évolution. Merci à toutes les personnes qui m’ont permis d’y avoir contribué dans une petite mesure et très bonne continuation à toutes les autres, actuelles et à venir, qui aideront à faire vivre Poudlard12.

Comme dernier article à la Gazette du Sorcier, je voulais vous faire partager un peu mon humeur pédouzienne. Et vous ? Quelle est votre humeur pédouzienne du moment ?
 
 
Lune-Ginny.png
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager : Partage

Top 10 des avantages à ne pas avoir de grade [Sondage]

http://gazette.poudlard12.com/public/Ginny/Gazette_124/top_10.png


1. Ne pas te faire stalker par les autres pédouziens parce que tu postes sur le sondage plutôt que répondre à tes MP et soyons sérieux, c'est vachement plus rigolo de se retrouver du côté de celui qui stalke que de celui qui se fait traquer.

2. Ne pas prendre un coup de vieux lorsque les nouveaux utilisent le vouvoiement et vous appellent Monsieur ou Madame. Intégrer l'équipe du site, c'est l'assurance d'être vu comme quelqu'un de respectable. Mais parfois trop. Alors à moins que vous ne soyez adepte des cheveux poivre et sel et des rides précoces, n'ayez pas de grade !

3. Pouvoir flemmarder tranquillement toutes les soirées. Parce que n'avoir aucune responsabilité ça permet d'avoir du temps pour soi et pour se poser des questions existentielles sur Poudlard12. Et puis, sans stigmatisation par un pseudo en gras sur la carte du maraudeur, ni portrait dans la galerie du personnel ou hiboux à gogo, vous avez de quoi avoir un peu de tranquillité. Ce n'est pas offert à tous les membres du perso !

4. Ne pas faire face à des problèmes d'ordre esthétique, entre les différentes couleurs de grades associées à celles de votre avatar. Parce que c'est bien beau de s'impliquer dans le personnel, mais si c'est pour avoir un arc-en-ciel au-dessus d'un vava qui se veut dark emo, c'est plus difficile d'être pris au sérieux. Alors que là, même si vous avez des canards en plastique, on ne pourra jamais vous juger comme on le ferait pour un membre du personnel. Bah oui faut être un minimum présentable.

5. Pouvoir jouer et vagabonder dans les topics, poster comme un elfe liiiiibre et ne pas avoir d'obligations vis-à-vis des autres (bon, sauf quand vous promettez de répondre à un RP ou de faire gagner des points à sa maison, mais tout le monde oublie de faire ça et personne ne vous en blâmera).

6. Rester un élève et ne pas te prendre le chou avec l'importance de trouver une personne avec qui procréer... ou partager ta chambre. Bah ouais, parce que les dortoirs, mine de rien, c'est vachement sympa et ça t'évite de te laisser tout seul le soir dans un château aussi grand et – je vous le rappelle – hanté.

7. Participer à tous les concours et te la péter en arrivant sur le podium : parce que ouais, quand tu bosses dans une équipe et que tu connais les coulisses d'un concours, tu peux pas participer... pis t'as même pas le temps parce que tu dois toi-même faire 150 trucs à côté pour que le site coule pas par ta faute.

8. Pouvoir nommer ton volatile et faire plein de jeux de mots dans son nom : parce que ouais, avoir un phénix c'est bien beau mais ça sent souvent le cochon cramé quand on est poilu comme Coconut et on ne peut même pas le nommer à notre guise... faut même qu'on s'en sépare quand on part à la retraite !

9. Pouvoir flirter n'importe quand, avec n'importe qui : eh bien oui, parce que ça fait tâche, pour un membre du personnel de sortir avec un élève. Même si, apparemment, il y aurait des bruits qui courent que cela existe, la gazette enquêtera prochainement sur ce sujet. Quand vous n'avez aucun grade, vous pouvez vous permettre de baver partout et d'entretenir des relations amoureuses où vous le souhaitez. Petit conseil : évitez de faire cela dans le bureau de notre directeur, Bdragon.

10. Garder son grain de folie dans toutes les situations : parce que les membres du personnel ont également leur excentricité comme chacun des membres de Poudlard12, sa manière d'être. Lorsque vous devez bien vous comporter parce que la hiérarchie est présente, c'est très compliqué, il faut bien l'avouer; tourner sa langue dans sa bouche pour ne pas sortir d'âneries, ça va un moment !

 

 

 

La_Gazette.png

 

 

 

 

 

Partager : Partage

- page 1 de 2

© 2009-2016 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear