La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lundi 1 juin 2015

Editorial

Edito_116.png

Chers lecteurs, chères lectrices !

Mois des examens en perspective et mois du pollen. Que de choses pour se réjouir, n'est-ce pas ? La Gazette a donc décidé de vous rattraper le coup en vous concoctant un numéro absolument fabuleux (et je dis ça en toute impartialité, évidemment) qui comporte, à l'habitude, son lot d'informations croustillantes, de rumeur et de bons plans. 

Vous pourrez donc retrouver de quoi manger et boire, de quoi rire ou vous énerver, de quoi pouffer, souffler, glousser... et je ne vais pas faire une liste de verbe pour que vous compreniez l'idée. N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à notre horoscope sans pareil, à nos portraits ou à notre interview - le tout réalisé sous la plume de rédacteurs qui s'améliorent de numéro en numéro.

Bonne lecture, donc.

 

Alexeievna-Edito.png

 

 

 

 

 

 

 

 

alinterieurduchateau.png




Rapeltout
Suivi des grands événements de l'école, coupes, changements du personnel, etc.

Cher Peinard12,
Article écrit par Lia R et illustré par Avery Pevensie

Quand on perd la mémoire
Article écrit par Partison Gardiensar et illustré par Chloé Yang

Journée Internationale du Piétinage
Article co-écrit par Alexeievna et Xania, illustré par Xania

Les Oreilles à rallonge
Les petites histoires que nos oreilles affûtées ont pu entendre, les informations croustillantes sur les plus grands secrets vainement dissimulés...

JHP des 10 ans ou la semaine sanglante
Article co-écrit par Calixte Lachésis et Alexeievna, illustré par Sheila Brooks

Des Sourdinam aux Sonorus
Article écrit par Partison Gardiensar et illustré par Chloé Yang

La plume à papote
Entrevues avec un ou plusieurs personnalité(s) P12ienne(s), souvent en relation avec un thème précis.

Rencontre Architecturale
Article écrit par Xania et illustré par William Jones

Nouveaux visages pour les piliers de comptoir
Article écrit par Blondie et illustré par Chloé Yang

Le château prend la parole 
Le personnel du château prend la parole et vous dit la vérité sur ce qu'il se passe ou va se passer dans notre chère école.

Chronique des Bibliothécaires
Article écrit par Emy Denver et illustré par William Jones

La voix des gardiens
Article écrit par Janus Mentor Licorner et illustré par Sheila Brooks

Les Multiplettes
Article écrit par Bdragon

alexterieurrduchateau.png




Actualité et Faits Divers
Toutes les nouvelles du monde sorcier ! De la grande crise aux informations de la vie quotidienne des sorciers.

La Gazette, obsolète ?
Article écrit par Cameron O'Brien et illustré par Avery Pevensie

Sports
Suivez les plus grands matchs, apprenez-en davantage sur vos idoles et découvrez de nouvelles pratiques !

300
Article écrit par Xania et illustré par Chloé Yang

Culture 
Littérature, musique, cinéma magiques sont au menu ! 

Annonces (peu) culturelles
Article écrit par Cameron O'Brien et illustré par Chloé Yang

10 manières d'ouvrir une Bièraubeurre sans baguette
Article écrit par Alexeievna et illustré par Ginny Workey

Sondage
Pour savoir tout ce que tout le monde pense tout bas 

Quel Phénix d’Or auriez-vous dû gagner ?
Article écrit par Alexeievna et illustré par Sheila Brooks

Tu sais que les moldus envahissent P12 quand...
Article écrit par l'équipe et illustré par Sheila Brooks


Du côté des Moldus 
Car les animaux ont aussi le droit à leur rubrique !

Whassup ?
Article écrit par Cameron O'Brien et illustré par Avery Pevensie

Reportages
Venez suivre l'un de nos rédacteurs dans un voyage merveilleux, où il vous fera découvrir des destinations de rêve !

Les lieux dans Harry Potter : voyage en Angleterre II
Article écrit par Xania et illustré par Alexeievna

Galipettes à la Gazette
Article écrit par Cameron O'Brien et illustré par Ginny Workey
 

chapeausanstete.png



Le scarabée
Tous les petits potins de notre école et du monde magique ! Les paparazzis font leur apparition. La vérité éclate... ou pas !

Pourquoi toutes les équipes d'A. se dissolvent ?
Article écrit par Lia R et illustré par Chloé Yang

Conseil de Mamie Minerva
Un problème dans votre vie de tous les jours ? Niveau magique ? Sentimental ? Pratique ? L'ancienne professeur de métamorphose vous donne un coup de pouce !

Les conseils de Mamie McGo
Article écrit par Mamie McGo et illustré par Avery Pevensie

Chez Kreattur et Dobby
Les petits secrets de cuisine et de bricolage de vos elfes préférés ! 

Le déjeuner sur l'herbe
Article écrit par Calixte Lachésis et illustré par Ginny Workey 

Horoscope
Qui n'est jamais tenté de connaître son avenir ?

Horoscope en plein vol
Article écrit par Cameron O'Brien et illustré par Ginny Workey

Feuilleton pour grands et petits
Histoire à suivre en plusieurs épisodes, écrits sans images ou sous la forme d'une BD

L'été de Lia R : épisode 1
Article écrit par Calixte Lachésis et illustré par William Jones


Jeux & Concours

Lorgnospectres chez les Weasley
Article écrit par Xania et illustré par Chloé Yang

Dites-moi qui je suis [Résultats]



Publicités
Laissez-vous tenter par le tout nouveau Nimbus 2009, par des places de concert pour la tournée d'adieu des Bizarr'Sisters, ou encore par une potion aux effets étranges...

Par Chloé Yang

Partager : Partage

[Rapeltout] Cher Peinard12,

Gazette.LiaCherPeinard12.png

 

Merci d’exister depuis maintenant 10 ans, sans toi je n’aurais pas pu inventer des rumeurs plus folles les unes que les autres et semer la pagaille dans le château ces deux dernières années. Quel plaisir d’avoir trouvé une place de choix au sein d’une communauté qui m’admire et m’adule ! Qu’il est gratifiant de régner sur une bande de sorciers limités d’esprit, qui ne se rendent même pas compte qu’ils me doivent toutes leurs embrouilles !

Mais je crois que c’est plutôt moi que tu devrais remercier de mettre un peu d’ambiance dans cette école si monotone. Avoue que partir à la recherche d’un certain Miry quand on espérait une méga-fiesta inoubliable, c’est un peu décevant. Heureusement qu’on pouvait élire des Phénix à l’occasion d’une cérémonie majestueuse ! (Oui Sheldon, ceci est du sarcasme.) D’ailleurs je suis quelque peu déçue de ne pas avoir reçu la majorité des récompenses. Les participants n’ont sûrement pas voulu décerner tous les prix à leur leader charismatique pour ne pas démoraliser leurs camarades, n’est-ce pas ?

Pardonne-moi, j’ai failli oublier cette histoire de Pensine, aussi. Il semble que je ne suis pas la seule à avoir l’esprit tellement encombré que je ne me souviens plus de mon passé. Ni à demander de l’aide aux élèves pour cela ; encore une mode que j’ai lancée. Mais quitte à voir mon génie copié, pourquoi faut-il que ce soit par un professeur d’Histoire de la Magie soporifique ? (Pléonasme, quand tu nous tiens…) En tout cas, si le mouvement doit s’étendre, j’espère qu’il touchera des PNJ plus intéressants.

Terminons avec un peu de niaiserie, veux-tu ? Cher Poudlard12, j’espère que tes murs délabrés ne tomberont pas tout de suite en ruines, que je puisse continuer à espionner tous les occupants du château, lancer des rumeurs véridiquement fausses sur leur compte et détruire leur vie pendant encore longtemps.

Ta dévouée Lia R
 

Lia-Avery.png

Partager : Partage

[Rapeltout] Quand on perd la mémoire

quandonperdlamemoire.png

 

Après dix années passées sur Poudlard12, il était temps de rassembler tous les souvenirs marquants. Le vieux Binns et la direction collaborent afin de rafraîchir la mémoire des pédouziens.

Pour réaliser cette tâche ardue, la direction s'est naturellement tournée vers Cuthbert Binns. Un choix de qualité puisque ce fantôme, anciennement professeur d'Histoire de la Magie, connaît un nombre incalculable de choses sur le château. C'est sans doute l'Historien le plus ancien de l'école, bien qu'il reste un fantôme. Si la directrice et ses adjoints voyaient en cet ancien professeur un moyen parfait de rassembler tous les souvenirs, ils déchantèrent bien vite. Avec sa voix essoufflée digne d'un vieil aspirateur, Cuthbert a vite endormi les membres de la direction. Ne pouvant écouter son discours avec tous les souvenirs, ils eurent l'intelligence de jeter un coup d'œil dans sa pensine, qui doit être la plus remplie de tout le château. Pourtant, la direction fut horrifiée en voyant que de nombreux souvenirs étaient partiellement ou totalement faux. Tous les corriger avant la date de l'anniversaire de Poudlard12 était donc trop studieux et long à réaliser. Puisque ces souvenirs devaient rafraîchir les mémoires des pédouziens, ils allaient devoir passer à l'action. En effet, les membres de la direction ont décidé que la correction de ces souvenirs se feraient par les élèves, les gradés et même les retraités. Un moyen simple d'ordonner la pensine du pauvre fantôme.

Peu avant le 25 Mai, soit l'anniversaire de Poudlard12, ce mémoire sorcier fut disponible. Au fil des jours, les souvenirs affluaient, de plus en plus nombreux. Nombre d'entre eux restaient totalement faux, ou encore partiellement incorrects. Bientôt, la liste fut complète, avec au bout du compte 300 rappels d'événements importants. Un nombre hallucinant certes, mais qui représente parfaitement la grande histoire de l'école, du début à aujourd'hui. Il fallait s'armer de courage afin de corriger cette longue liste, mais aussi de patience. En effet, certains souvenirs demandaient quelques recherches, parfois complexes, à travers tout le site. Il est évident que le travail des Historiens était plus qu'utile pour cette animation. Sans eux, les évocations de certains noms, ou animations des toutes premières années ne serraient que brume. Ils sont, d'ailleurs, les mieux placés pour présenter cette grande animation. Ils ont du s'arracher les cheveux en remarquant que certains souvenirs étaient totalement faux. Ils doivent s'en arracher encore plus au vu du nombre restreints des pédouziens qui participent. Ils comptaient sur l'aide des membres pour rectifier la liste, n'ayant nul besoin de le faire avec la direction. Il leur a fallut mettre en place des récompenses alléchantes afin d'attirer l'attention et de gagner des participants. 

L'ambiance au château est pourtant au remplissage des pensines. En effet, Lia R demande de l'aide afin de mettre en place son mémorial. Il s'agit ici de faire entièrement , sans aucune liste de souvenirs, une tâche, elle aussi, ardue. Un travail de titan qui attend donc les pédouziens. Tandis que certains préfèrent se charger de Mr. Binns en lui corrigeant sa mémoire défaillante, d'autres se penchent sur la construction de la pensine de Lia R. Quelques pédouziens arrivent même à réaliser ces deux concours. Ils ont beau être assez semblables, il ne faut pas oublier que l'animation de la direction est réalisé pour les dix ans du site. Elle est certainement plus conséquente, et les souvenirs plus nombreux. Le fantôme à la mémoire défaillante et la rédactrice amnésique n'auront donc des pensines identiques.

Il est bientôt temps de voir tous les souvenirs de Cuthbert Binns corrigés, et de se plonger dans une nostalgie pédouzienne. Des souvenirs inconnus pour les plus jeunes, et importants pour les vieux, d'autres récents et d'autant plus marquant, tout le monde y trouvera son compte.
 

Article écrit par Partison Gardiensar et illustré par Chloé Yang

Partager : Partage

[Rapeltout] Journée Internationale du Piétinage

JIP2.png

 

[À lire sur ceci]


Et y a Brest, le centre d’élevage, qui abrite son poulet
Près d’l’océan, il fait frais, même si ça tente d’être coquet
D’ailleurs s’il y avait une dernière, ce serait sûrement celle-là :
La dernière, qui a fait tout ce qu’elle pouvait, surtout pour mieux se ramasser 

Mais les Brestois, ça reste à Pédouze, les Pédouziens restent des Pédouziens,
Le corps las et pantois, un nombre de points qui rime à rien


À Bordeaux, il fait bon vivre, j’y ai vu, pardonnez-moi
Des masses de foule absente, des légumes plein les toits
Un soir, une chose amusante, sur la route croyez-moi :
La directrice qui plaisante, d’un forfait sous le bras

Mais les Bordelais, ça reste à Pédouze, les Pédouziens restent des Pédouziens,
Une bouteille pour oublier, une cuite qui les a torpillés


À Toulouse, la ville rose, p’t-être n’ont-ils pas eu les moyens
Quand ils te parlent pas d’JIP, ils sirotent leur Bièraubeurre
Ils ont quelques membres actifs, qu’ils utilisent parfois
Pour écrire sur le forum, mais ça n’a pas fait le poids 

Mais les Toulousains, ça reste à Pédouze, les Pédouziens restent des Pédouziens,
La Garonne pour se noyer, sans oublier ses voisins


Entre le Rhône et la Saône, il y a Lyon et ses gros pets,
En banlieue, il y a sa zone, ses odeurs et ses rejets,
Ses graphistes bien connus, qui veulent nous embobiner
D’une bannière bien jolie, mais sans avoir fini premier 

Mais les Lyonnais restent à Pédouziens, les Pédouziens restent des Pédouziens,
La renommée prétendue, pour pas paraître cocu


Puis il y a Bruxelles, avec son p’tit Manneken-Pis,
Ses abbayes de bières, ses chocolats et sa frite
Comme s’ils avaient la moindre chance, un voisin familier
Mais qui n’a qu’un désavantage, pas parler bien le français

Mais les Bruxellois restent à Pédouze, les Pédouziens restent des Pédouziens,
Allez voir à Liège, la traîtresse pour les Parisiens


Lorsque j’ai connu Paris, pour la toute première fois, 
Je pensais trouver des gens bien dans le parc Monsouris
Mais il y eut soudain un doute, dans cette ville un peu pompeuse
Où l’on me parlait de JHP, de TGP et de prétentieuses 

Mais les Parisiens restent à Pédouze, les Pédouziens restent des Pédouziens
Les chevilles en évidence, qu’a perdu mais qui sourit


Il y a Nantes dans l’ouest et il y a l’ouest dans Nantes
Une grande directrice ou des Serdaigle qui s’marchent sur les pieds
Les grands projets pédouziens, qui gagnent sans souci
À deux pas de la misère, des petits Brestois minés

Mais les Nantais restent à Pédouze, les Pédouziens restent des Pédouziens
Des gagnants de la dernière chance, mettant Paris hors service


Après cet air géographe, une petite explication, 
On ne cherche pas les baffes, on ne cherche pas la baston
Mais lorsqu’on voit au loin qui agitent leur bannière
La grande race des Pédouzien, qui choppent des points de maison

Ben nous qui sommes de Pédouze, dans des bureaux incognito
On comprend pas la démence, on n’voit pas les gallions
De ceux qui pensent la victoire, pendant que nous on rédige ça
Pardonnez-nous cet article et traduisez-en ces mots :

Issu de Poudlard12, on s’en retourne à Poudlard12
Issu de nos maisons, on se rencontre sans raison
Issu de Poudlard12, on s’en retourne à Poudlard12
Issu de nos maisons, on se rencontre sans raison
 

 

 

Par Xania et Alexei, illustré par Xania

Partager : Partage

[Oreilles à rallonge] JHP des dix ans ou la semaine sanglante

JHPDes10Ans.png

Il y a quelques jours seulement, une des JHP les plus marquantes, s'est déroulée à Paris. Le week-end dernier Poudlard12 a offert une rencontre à la hauteur de l'évènement fêté, à savoir les 10 ans du site dont on nous rabâche les oreilles depuis des mois. Oubliez la trentaine de participants de l'année passée, la mise a été doublée avec plus de soixante-dix sorciers ! Autant dire que le week-end fut riche en émotions et en animations.

Le malheureux Bdragon, qui souffre encore aujourd'hui d'une douloureuse extinction de voix, a su faire travailler notre mémoire à travers des activités plus ou moins violentes. Quoi de mieux pour débuter les festivités que de demander aux pédouziens de s'entretuer à travers un sympathique Sinistros ? Après les questions ou les remarques du genre : "Mais qui est ma cible ? Elle ressemble à quoi ? Ce pseudo ne me dit rien…" ; Les pédouziens ont pu se lancer joyeusement dans leurs projets d'assassinats. Dans un registre tout aussi charmant, un petit cache-cache fut organisé. Le jeu était loin d'être enfantin puisque chaque équipe devait arracher le bracelet des membres issus des maisons adverses. Après plusieurs chutes, plusieurs coups de dents et sans doute quelques insultes, aucun mort ne fut déploré. Pour l'instant.

Bdragon, derrière son sourire bienveillant, cache très certainement d'horribles pulsions meurtrières à en croire le jeu du béret qui suivit. Une nouvelle fois les maisons ont du s'affronter lors d'une bataille sanglante. Le principe était simple : à la fin de chaque énoncé du DA, les maisons devaient être la première à ramener le trophée – à savoir une bouteille d'Arizona qui mourut éventrée – dans son camps. Ce jeu ressemblait à s'y méprendre à une partie de football américain ou à une partie de lutte. La violence fut à son paroxysme et causa de nombreux blessés dont Seyna Valerius, qui après un bras cassé l'an dernier, a eu la brillante idée de se faire une entorse. A ce rythme-là c'est la mort qui l'attend l'année prochaine. Dans un registre beaucoup plus doux, un second quiz eut lieu sur l'herbe. Florence Shawn fit honneur à son poste d'historienne en montrant qui était la gardienne de la mémoire de P12.

La soirée fut toute aussi douce avec la projection de la version originale d'Harry Potter et l'école des sorciers. Un retour en enfance pour certains ou une simple formalité pour d'autres, la séance fut ponctuée d'exclamations et d'applaudissements notamment de la part des Serpentard prêts à tout pour soutenir leurs couleurs.

Après une bonne nuit de repos – ou non – les pédouziens purent enfin partir à la conquête de la fameuse exposition Harry Potter à la cité du Cinéma. Pour tous ceux qui auraient raté l'événement, une brève vidéo sera proposée ci-dessous. Les membres du château ont pu parcourir les différents décors et admirer les objets mythiques de la saga. Sirianna ne put malheureusement pas dérober les affaires de son cher et tendre Lucius, à son plus grand désarroi...

Suite à une telle visite, l'après-midi fut bien calme en comparaison, mais elle fut néanmoins ponctuée de surprises. Notamment grâce à la venue de deux chanteurs de la troupe Potter mania, la parodie musicale. Les deux artistes, qui ont réussi à dissimuler leur identité durant le week-end, ont pu alors pousser la chansonnette pour nous donner un aperçu du spectacle. 

Mais ce moment de douceur et la joie de voir qu'il existait d'autres Potterheads s'effaça rapidement pour laisser place aux résultats de cette JHP, une fois que tous les participants à la Geekopolis (comprenez : Lust) furent revenus. L’excitation était à son comble et il n'y eut que peu de surprises pour le bas du classement : Poufsouffle, qui ne pouvait pas gagner quelque chose plus d'une fois tous les cinq ans, obtint la dernière place avec classe. Elle fuit suivi de Gryffondor, qui suite à une journée de prétention, continuèrent à s'applaudir avec force jusqu'au dernier moment, ne comprenant probablement pas quelle était leur place sur le podium. Virent ensuite les maisons ayant gagné deux épreuves chacune : Serdaigle et Serpentard. Chaque épreuve se traduisait par un nombre de points et celles en rapportant le plus n'étaient autre que celle... d'histoire de P12. Avec les deux historiens de la section dans ses rangs, Serpentard gagna donc la course, talonné de peu par l'équipe de Serdaigle. 

Pas de grand bouleversement dans les habitudes pédouziennes, donc... Ah si ! On vous avait dit qu'une V6 allait être lancée ? L'annonce a été donnée en exclusivité aux participants de la JHP. Jaloux, hein ?

 

Article co-écrit par Alexeievna et Calixte Lachésis, illustré par Sheila Brooks.

Partager : Partage

[Oreilles à rallonge] Des Sourdinam aux Sonorus

dessourdinamauxsonorus.png

Si aux Trois-Balais les rumeurs prennent forme et les secrets sont dévoilés, c'est sans aucun doute à cause de certains messages anonymes diffusés au sein de ce célèbre pub. Plus simplement appelé "Sonorus", ce système unique en son genre mérite bien un petit coup d'oeil.

Tout pédouzien ayant envie de lancer des rumeurs ou voulant faire passer un message quelconque au château sait qu'il suffit d'utiliser les Sonorus. Le procédé est simple puisqu'il suffit de contacter un membre de l'équipe des Trois-Balais. Nul besoin d'avoir une grande confiance en eux. Les messages sont diffusés sur le célèbre tchat par les elfes, les serveurs ou encore la propriétaire elle-même. D'ailleurs, l'équipe des Trois-Balais décline toute responsabilité en cas de découverte d'identité. Ils se contentent de faire passer de simples messages, après tout. Néanmoins, les pédouziens qui écrivent ces messages sont rarement démasqués. Mais, quelques uns, ne savent se faire discret comme pour un des derniers Sonorus, d'une certaine Éolienne. Pourtant quelques pédouziens sont assez courageux pour signer leur message. À leurs risques et périls. En effet, certains sont capables de tout face à un Sonorus quelque peu provocateur. 

Généralement, les pseudos ne sont pas dévoilés entièrement lors de la diffusion. Mais, deviner qui se cache derrière "X." ou "P.v.S" est très facile. La réduction des pseudos aux initiales est toute simple. Nombre des pédouziens ont peur des représailles, hormis les grands courageux, surtout en s'attaquant à de hauts gradés. Certains sont assez fourbes pour croire que ces messages sont écrits par l'équipe des Trois-Balais elle-même. Mais cela relève d'une autre histoire et d'un tout autre domaine. Enfin, le doute reste permis.

L'essentiel des Sonorus, repose avant tout sur les nombreuses rumeurs et leur lancement. Grâce à ces messages anonymes, presque tout le monde connaît l'histoire rocambolesque entre "W." et "F.S". Les deux concernés n'ont pourtant toujours pas confirmé si l'amour était présent entre eux et de façon réciproque. La conclusion de cette histoire semble très loin d'être tirée. Souvent glissés entre les félicitations et les blagues, on retrouve la source première des rumeurs, des informations bien croustillantes. Des professeurs, aux salles communes en passant par la direction, tous les petits secrets sont dévoilés. Personne ne se sent à l'abri, chaque cachotterie est montrée en plein public aux Trois-Balais puis sur le topic qui y est relié. Si ceux qui dévoilent ces secrets avec courage ou plutôt lâcheté, ils se gardent bien de dire aux autres pédouziens leur côté sombre. Ils doivent assez bien connaître le système des Sonorus pour se faire prendre. Grâce à un ou une de ces grands adeptes, maintenant tout le château sait que "X. abuse de son pouvoir. Elle colle des gens tout à fait honnêtes juste parce qu'elle est vexée quand il y a plus fourbe qu'elle.". Des informations ou désinformations, les pédouziens ne peuvent le savoir qu'avec la confirmation de la personne concernée. Les raisons pour coller un pédouzien sont bien nombreuses, on ne peut réellement connaître le pourquoi de cette plainte. Ce ne sont pas les seules rumeurs qui traînent. Certains pédouziens ouvrent grand leurs oreilles, et l'un deux rapporte qu'une grande animation se préparerait à la Bibliothèque. En effet, les choses bougent du côté des bibliothécaires, notamment grâce au récent recrutement. Ce Sonorus pourrait donc être validé, même s'il faut se montrer patient. 

Entre petits secrets, règlements de compte, félicitations, et publicités le rendez vous à 18 heures aux Trois-Balais fait de plus en plus de ravit. Il ne faut pourtant pas oublier que tous pédouziens peut réagir à ces Sonorus, au grand plaisir de l'équipe.
 

Article écrit par Partison Gardiensar et illustré par Chloé Yang

Partager : Partage

[La plume à papote] Rencontre architecturale

Rencontre_architecturale.png

 

Depuis quelques semaines maintenant, Casmir ayant démission, Janus Mentor Licorner s’est retrouvé à la tête de l’équipe d’architecture de Poudlard12. Étant donné l’envergure de sa mission, je me suis intéressée à ce personnage présent depuis un long moment aussi dans l’école. Ayant été Auror, puis Chef des Aurors, Gardien des Lieux et Bâtisseur, Janus se retrouve avec la charge conséquente de sortir une V6 de Poudlard12 suite à l’annonce qui a été faite lors des 10 ans.




Qu'est-ce que ça fait de devenir l'architecte principal du château P12ien ? Pression ou assurance ? 

J’ai ressenti davantage de pression que d'assurance au début. En fait, à la base, je pensais que j'allais d'abord passer architecte et que j'allais apprendre aux côtés de Casmir les fonctions du GA. Et puis en fin de compte, je me suis retrouvé catapulté directement au poste de GA. De ce fait, pas mal de stress au début et il me faudra encore pas mal de temps pour m'y habituer.

Tu t'en sors comment, sans Casmir pour te prêter main forte pour la prise de tes nouvelles fonctions ?

C'est encore un peu tôt pour le dire... Pour le moment, j'appréhende toutes les nouvelles choses que je dois appréhender. J'essaye de remettre la machine en marche. Après je fais partie d'une super équipe qui fait en sorte que la transition se passe bien (et Lust est très qualifiée pour le poste de GA, donc elle est là pour m'aider aussi) 
De plus, Casmir n'a pas disparu de la circulation, je peux toujours aller le déranger pour lui poser des questions ! 

Pourrais-tu préciser ta pensée pour ce qui est de "remettre la machine en marche" ? 

Avec le départ de Casmir, il faut faire un constat de l'état actuel de l'équipe d'architecture. Il faut essayer de dégager des axes d'amélioration, comprendre ce qui n'a pas forcément bien marché, remotiver les troupes, planifier la suite des festivités, etc. 

Du coup c'est vrai que ça fait pas mal de responsabilités d'un seul coup. C'est pour cette raison, que tu as préféré partir de Gardien des Lieux ? 

Ouais, c'est pour ça. Je vois toutes les choses qui m'attendent, toutes les choses qui sont à faire, et je veux me donner entièrement à ça, ne pas être divisé en deux avec d'autres fonctions... J'évalue le temps que je vais dépenser chaque jour, et je ne veux pas non plus passer ma vie entière sur P12 [Ndlr : Certaines personnes devraient prendre exemple !]

C'est out à fait compréhensible ! Mais du coup, peux-tu nous révéler un peu les grands et petits projets du moment de l'équipe d'architecture ? Surtout avec les 10 ans de P12 qui approche. On est tous un peu excité de ce qui pourrait sortir. 

Malheureusement je ne peux pas révéler quoi que ce soit... même si cet article paraîtra après l'anniversaire, je préfère éviter les fuites. [Ndlr : C’est vrai que maintenant on sait pour la V6, mais on ne sait toujours pas ce qu’elle contiendra !]

Au moins peux-tu nous dire si nos yeux vont pétiller devant les surprises que vous préparez ? 

Je peux juste dire qu'il y aura quelque chose qui ne sera pas aussi concret que ce que les gens imaginent 
(phrase énigmatique qui ne prendra son sens que le moment venu). [Ndlr : Il promet le nouveau GA avec ses énigmes de Sphinx pour nous inviter à nous taire sur les futures nouveautés choquée.]

Alors là certes, c'est assez... énigmatique ! Et sinon, sur un plus ou moins terme, peux-tu nous dire quelle sera la direction que tu as choisie de suivre pour l'avenir de P12 ? (recrutements, projets, gestion de l'équipe, etc.) 

Les méthodes de recrutement vont radicalement changer... Nous avons besoin de main d'œuvre et la compétence est trop rare pour que l'on puisse se permettre d'être exigeant. En fait, je vais inviter toutes les personnes qui ont déjà touché au développement web par intérêt à songer à la possibilité de devenir Bâtisseur. 
Et ce, même si ces personnes ne pensent pas avoir le niveau suffisant : c'est un forgeant qu'on devient forgeron. 

Cela signifie-t-il que tu vas ajouter à tes fonctions celle de formateur en développement Web ? 

Non, c'est quelque chose qui est exclu... On a déjà discuté de la possibilité de former des personnes intéressées, mais on ne peut pas se permettre de donner autant de temps à l'apprentissage avec tout ce que nous avons à faire. Pour moi, toute personne intéressée peut apprendre par elle-même en se renseignant un peu sur le développement web, en s'amusant seule avec tout ça, et en participant à des projets pour se perfectionner.

Du coup, comment allez-vous vous y prendre, pour que ceux qui ont simplement touché au développement Web puissent devenir des bâtisseurs compétents ? 

On va les faire bosser sur des choses à leur niveau, pour qu'ils puissent monter en compétence. Ils auront des exemples avec les bâtisseurs actuels compétents ! 

Je te remercie grandement pour tes réponses, et j'espère que tu parviendras à mettre en place tout ce que tu souhaites sur P12 ! Un dernier mot avant de finir cette interview ? 

Mais y a pas de quoi, ça m'a fait plaisir ! De mon côté je veux profiter de cette interview pour remercier Casmir : pour tout ce qu'il a fait en tant que GA bien entendu, mais aussi pour m'avoir fait confiance et avoir cru en moi dès mes débuts en tant que Bâtisseur. Je le remercie aussi d'être encore et toujours là, quelque part dans les couloirs à vérifier quelques fondations.

C'est vrai que sans Casmir beaucoup de choses n'auraient pas vues le jour sur P12, et nous le remercions aussi aujourd'hui de lui avoir trouvé un digne successeur ! 

 

 

Xania-William.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[La plume à papote] Nouveaux visages pour les piliers de comptoir

nouveauxvisagespourlespiliersdecomptoir.png

Le travail en équipe, c'est en effet une notion essentielle sur Poudlard12. Dans chaque domaine, qu'il s'agisse du professorat, de la direction, de la Gazette, de la modération, des maisons, et d'autres choses encore, on note l'importance du travail à plusieurs. Un travail seul est d'ailleurs parfois impossible, comme à la Gazette, à la Bibliothèque ou encore aux Trois-Balais. Florence Shawn, qui a recruté dernièrement pour tenter de remplacer l'absence de Wilde, plus connu aux Trois-Balais sous le pseudo de Jackpot, a choisi d'accorder sa confiance à deux nouveaux barmans pour intégrer l'équipe. Envolée la tranquillité que l'on avait quand Jackpot mettait les voiles et que Florence le rejoignait. Du moins c'est ce qu'on suppose fortement. 

Parmi les membres de l'équipe des Trois-Balais, le premier, qui n'est pas inconnu du site, a déjà fait ses preuves en tant qu'elfe au cours du mois dernier ; il s'agit de Proventus Tal Moundine. Le second, dont la présence est notable depuis un certain temps aux Trois-Balais, n'est autre que Junkie. A deux, ils peuvent ainsi faire converger leurs idées et offrir aux habitués et aux passants occasionnels de nouvelles perspectives pour leur bar préféré. 

Avec Junkie en tout cas, pas de risque de se faire remarquer, puisque d'après lui, les conversations des Gryffondor ne sont pas si intéressantes que ça. C'est certainement la même chose dans les autres salons des maisons. Mais je crois que c'est parce qu'il n'a pas encore eu l'occasion de voir les nocturnes des rouges et or. Et comme on dit, quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Il croit peut-être que les Gryffondor sont sans ressources valables, mais ces derniers sont lin d'avoir envie de partager leurs secrets les plus intimes et les plus croustillants avec un barman qui n'appartient pas à leur maison. Mais s'il se tient suffisamment à l'écoute, peut-être qu'un beau jour l'un des occupants de la Terrasse laissera échapper un petit détail un peu trop coquin qui ne manquera pas de lui arriver aux oreilles. 

En revanche, Proventus aura besoin de bon conseils en matière de pseudos, car il ne peut désormais plus se fondre dans la masse comme avant. En tête de liste, il a pourtant choisi d'afficher "Pnout", ce qui ne manque pas de le décrédibiliser un petit peu quand on sait qu'il s'agit de la contraction des mots "gnou" et "prout". Au contraire de ce qu'il affirme, ce n'est pas cool, malheureusement. Mais comme Proventus est une personne avec toujours des idées dans la tête, ça compensera cette petite erreur de parcours que les gens oublieront vite. 

Quoi qu'il en soit, nos deux nouveaux barmans vont avoir à maintenir la barre assez haut s'ils ne veulent pas faire fuir les clients, tant les anciens que les nouveaux. Un duo motivé, qui ne donne pas l'impression qu'ils vont se taper dessus à chaque instant parce qu'ils ne sont pas d'accord.. Ça devrait sans aucun doute plutôt bien marcher. D'autant plus que le trio de tête se trouve être composé uniquement de Serpentard. Il serait peut-être intéressant de se pencher sur cette question, d'ailleurs. Mais ce sera pour une autre fois, car les pistes sont encore assez faibles pour le moment. Et laissons le temps à nos nouveaux barmans de s'habituer à leurs nouvelles fonctions. 

 

Blondie-Chloe.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Le château prend la parole] Chronique des Bibliothécaires : le saviez-vous ?

Chronique_des_Biblios_116.png
 
₪ Emile Zola sortait de chez lui du pied gauche, mais franchissait un obstacle du pied droit.

₪ Lorsque Samuel Depooley a écrit Aile, il a voulu faire un jeu de mot avec le poulet afin qu'il soit plus facile aux lecteurs de se rappeler de l'auteur.

₪ Stendhal lisait le Code Civil une à deux fois par jour lorsqu’il écrivait La Chartreuse de Parme.

₪ Avant d’écrire un livre pour la Bibliothèque, Charis écoute quelques chansons de son homonyme, pour se rappeler que le talent n’est pas donné à tout le monde...

₪ Lewis Caroll n’était jamais assis pour écrire, car l’inspiration lui venait plus facilement debout.

₪ En écrivant un manuel de cours, Lume de Dio regarde des documentaires moldus, comme par exemple « Faites entrer l’accusé » car la voix off le calme.

₪ La raison pour laquelle il n’y a aucune femme dans les romans de Jules Verne est qu’elles « parleraient tout le temps et que les autres n'auraient plus rien à dire ».

₪ La « soirée mouvementée » dont parle Adrian Mander dans son recueil Christabel n’est autre qu’une tentative de cambriolage sur sa maison.

₪ Oscar Wilde aurait, dit-on, promené un homard en laisse sur les quais de la Tamise afin de choquer les passants.

₪ Crok Mitaine a autant de talent en dessin qu’en écriture ; aussi dessine-t-il avant d’écrire quoi que ce soit.

₪ Victor Hugo a vécu dans sa propre rue, après le changement de nom de celle-ci.

₪ La petite taille de Méliandre l’empêchant d’atteindre les livres les plus hauts de la Bibliothèque, elle a décidé d’emporter une échelle avec elle partout où elle va.

₪ Honoré de Balzac buvait jusqu’à cinquante tasses de café par jour car ses journées devaient toutes être productives. Il est d'ailleurs mort à cinquante ans.

 

Article écrit par Emy Denver et illustré par William Jones

Partager : Partage

[Le château prend la parole] La voix des gardiens

LaVoixDesGardiens.png

 

Chers habitants du château,

Il s'agit sans doute de la dernière fois que j'ose emprunter la voix des gardiens pour véhiculer mon discours. Cette fois-ci, point de longueur ayant pour but inavoué de noyer une information cruciale, mais des paroles claires et concises qui ne laissent aucune place à l'imagination.

Vous n'êtes pas sans savoir qu'un recrutement a été ouvert afin de dénicher LA personne à qui je transmettrai symboliquement cette fameuse voix (que je vais éviter de casser maintenant). En fait, après avoir reçu les MP des potentiels candidats intéressés, il se trouve que nous sommes bien incapables de nous décider avec aisance et facilité. C'est pourquoi nous avons décidé de faire passer une seconde épreuve très simple à trois personnes... pas de quoi s'affoler, il ne s'agit pas d'une épreuve similaire à celle que l'on aurait pu subir lors des derniers recrutements de DA (et je parle en toute connaissance de cause). 

Mais trêves de babillages (oui oui, en mémoire de l'ancien temps), voici en avant-première les noms des personnes qui passent à la seconde étape :
 

Faris Grogan
Florence Shawn
Kaya Landers


Ces trois personnes recevront très prochainement un MP de ma part pour leur expliquer précisément ce que l'on attend d'eux. En attendant, pour ma part je vous dis au revoir, et je libère cette voix pour toujours.
 

Article écrit par Janus Mentor Licorner et illustré par Sheila Brooks

Partager : Partage

[Le château prend la parole] Les Multiplettes



C'est officiel, après pratiquement 15 ans de bons et loyaux services, l'école de magie Méga-Poudlard ferme définitivement ses portes.

Pionnière dans l'univers des Poudlard Interactif, elle accueillit sorcières et sorciers à partir du mois de juillet 2000, devenant rapidement la meilleure école de magie francophone du moment. Et c'est en son sein qu'un certain Mathieu White débuta son aventure dans le monde magique, avant de décider, en 2005, de quitter l'école de magique pour créer la sienne, Poudlard12. 
Accompagné et soutenu dans cet acte par des membres de Méga-Poudlard, une rivalité naquit alors entre les deux écoles pour ne jamais s'éteindre au fil des ans.

Si elle reste notamment connue pour avoir gardé pratiquement dix ans de suite le même design, Méga-Poudlard a toujours pu compter sur une direction et un personnel attentionné et passionné, que nous nous devons de saluer aujourd'hui. Au nom de la Direction, je vous remercie pour votre passion, et d'avoir fait naître la magie dans le coeur de nombreux fans de la saga Harry Potter !

Après PoudlardNet en 2013 et Poudlard, l'École des Créateurs en 2014 c'est la troisième grande école de Magie à fermer ses portes. Gageons que la magie continuera longtemps à faire vivre les couloirs et les tours de Poudlard12 et que nous sommes loin de sa fermeture.

Levons une dernière fois nos baguettes pour Méga-Poudlard, et bonne continuation à tous les membres de cette grande école, que la magie guide vos pas.

Article écrit par Bdragon

Partager : Partage

[Actualités et faits divers] La Gazette, obsolète ?

Gazette.Obsole_te.png

 

Être Rédacteur pour la Gazette du Sorcier est un travail tellement gratifiant qu’il est horrifiant d’imaginer écrire tous ces articles pour rien. Pourtant, trois preuves indiscutables appuient le fait que la Gazette, c’est dépassé.
 

  • 1/ Les bureaux sont tellement désertés qu’une colonie d’Acromentules y a élu domicile. Que ce soient le coaching, les jeux, les concours ou le rpg, aucun mouvement n’est à signaler… ou presque. Le récent lancement d’un sondage à propos du grade de Reporter a failli subir le même sort, les seules réponses provenant de membres de l’équipe. Heureusement, après beaucoup d’insistance (et surtout de menaces), il a réussi à susciter un minimum d’intérêt. Mis à part ce regain d’activité, les rares personnes qui s’aventurent dans les bureaux se font dévorer par les nouveaux occupants de ce territoire.

    2/ Les Rédacteurs démissionnent à peine recrutés, démotivés sans doute par l’absence de retours sur leur travail. Le mois dernier par exemple, l’équipe disait adieu à Morgan Vane, Grace Asselhoven et Vanille-Rose. Le plus grave, c’est que personne n’a le courage de les remplacer et la Gazette semble condamnée à tourner avec seulement cinq Rédacteurs. Lia R est persuadée que c’est dû à la terrifiante Alexeievna et ses dents pointues (c.f. Pourquoi toutes les équipes d’A. se dissolvent ?) mais je n’y crois pas.

    3/ Les lecteurs imitent les Rédacteurs et s’enfuient à leur tour. Généralement, une poignée de sorciers se dévouent pour commenter en masse leur journal préféré (si si), donnant ainsi l’impression que les commentaires fleurissent. Mais le mois dernier, ô malheur, même cette supercherie n’a pas donné lieu à suffisamment de commentaire pour attribuer toutes les récompenses de la roulette. Nous nous consolons avec la pensée que nous avons tout de même de nombreux lecteurs fantômes, mais il est difficile de s’y accrocher en ce temps de crise.


Alors, la Gazette est-elle vraiment obsolète ? Vous en êtes-vous lassés après toutes ces années ? Est-ce la concurrence des journaux de maison qui nous fait de l’ombre ? Avez-vous trouvé de meilleures occupations, comme élever une colonie de bandimons pour apaiser les colères de Wilde ? Peu importe la raison, c’est Sainte-Mangouste qui nous attend si vous ne nous sauvez pas !
 

Cameron-Avery.png

Partager : Partage

[Sports] 300

300.png

 

 

La Coupe des Clubs est toujours fantastique pour ce qui est de découvrir de nouveaux joueurs, de nouvelles équipes, mais surtout de nouveaux exploits. Certes, on parle souvent d'Isuki ou de Roxas qui sont capables d'attraper le Vif d'Or en moins de 10 minutes de match. Aujourd'hui, j'aimerais plutôt vous parler d'une personne capable de rester 10 minutes, non stop, à poursuivre le Vif d'Or sans rien lâcher. Il s'agit de Mawine Evans qui a réussi l'exploit de suivre le Vif d'Or durant 300 étapes, avant de le perdre de vue.




Mawine largue Xania au bout d'une minute de poursuite.



Mawine enchaîne les !fait un plongeon.



Mawine !monte en chandelle.



Mawine !embroche/vire à droite.



Mawine !vire à gauche.



Xania se dit que ce sera le bon moment pour demander une pause dans le match, mais ce qu'elle ignorait, c'est qu'il lui faudrait patienter une bonne dizaine de minutes avant de pouvoir envoyer "Pause Taylor stp".



Après 10 minutes de course au vif d'or, il devient de plus en plus difficile pour Mawine de parvenir à poursuivre la chasse, malgré les encouragements de Méliandre et de son équipe.



Mawine vient de perdre le Vif d'Or de vue, après 300 étapes consécutives.



Après la folle cours de Mawine, c'est à peu près l'état dans lequel se sont retrouvés les bots de Taylor, puisqu'il a fallu les réinitialiser pour reprendre le match après un énorme bug de leur part.



C'était vraiment une sacrée course, même si l'équipe de Mawine et Méliandre n'a pas remporté le match ; elle le méritait énormément, au vu de la performance de Mawine Evans !

 

 

Xania-Chloe.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Culture] Annonces (peu) culturelles

annonces_peu_culturelles.png
Quator musical formé récemment cherche chanteur muet pour des concerts à couper le souffle.

 

A la recherche de la nouvelle Celestina Moldubec pour une émission totalement inédite et originale. Si vous avez du talent, je vous veux dans mon équipe !

 

Séance de tirs au but samedi 6 juin à partir de 14h. 1 Gallion par participant. Les meilleurs tireurs et gardiens recevront un poster collector de Milan Inglewood torse nu.

 

Vend balai de Quidditch, état correct, parfait pour les joueurs remplaçants qui ne jouent jamais.

 

Cherche chèvre d'Abelforth pour une partie d'Aingingein. Marvin, intéressé par un moyen de ne plus passer pour une fillette à force d'aller au petit coin ?

 

Tous les jeudi soirs aux Trois-Balais, retrouvez le café philosophique. Au programme, débats sur l'existence de Whiteangel ou discussions autour de la figure héroïque d'Amy Pont.

 

Cherche livres d'occasion sur Dramione, afin de raviver mon feu de cheminée.

 

Artiste-peintre depuis 1996 cherche modèles efféminés pour une série de tableaux. Princesse Adrianne de préférence.

 

Besoin d'aide pour envoyer
A Wilde une lettre d'amour
Et louer ses membres... courts.
Cherchez une Serpentard à soudoyer.

 

Besoin d'encre invisible pour des raisons tout à fait légales et innocentes. Pas du tout pour des antisèches en vue des examens.

 

Collectionneur de Mornilles échange les vôtres contre des Gallions. Pas la peine de venir me chercher les noises.

 

Dortoir Story : ils sont 8 élèves des quatre maisons, ils foutent rien, mais ils ont besoin de vous pour les soutenir dans leur glandage. Qui allez-vous sauver ?

 

Gagnez un voyage pour douze en Tchétchénie, d'une durée d'un mois. Envoyez un hibou au caillou masqué. Concours ouvert aux Gryffondor actifs uniquement.

 

Chocogrenouilles et dragées surprises au gingembre urgemment nécessaires pour un plan c... une soirée romantique en amoureux !

 

Besoin d'un modèle séduisant pour une sculpture. Nu à usage privé. Très privé. Mais pas cette mocheté qui a reçu le phénix du pédouzien le plus séduisant, merci.

Cameron-Chloe.png

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Culture] 10 manières d’ouvrir votre Bièraubeurre sans baguette

10_manieres_d_ouvrir_votre_bierraubeure_sans_baguette.png

 

Lorsque l’alcool coule à flot et que Florence Shawn ne supporte plus les menaces de duels dans son pub (rappelons qu’à chaque fois, elle se retrouve avec plaintes et matériel cassé sur le dos grâce à ces duels), il arrive souvent que celle-ci vous laisse entrer sous la seule condition de lui confier votre baguette. Nous savons que l’article présent vous aurait beaucoup plus s’il parlait de l’utilisation compromettante de ces baguettes par la tavernière, mais nous avons décidé qu’il vous serait bien plus utile de savoir comment faire pour continuer à picoler avec vos bouteilles de Bièraubeurres non ouvertes. Voici donc nos solutions miracles :
 

  • 1. Approchez-vous du Saule Cogneur, bouteille de Bièraubeurre tendue vers lui, fermez les yeux et attendez un petit coup de branche de la part du végétal. C’est pas dit que vous rouvrirez les yeux, cela dit.
    2. Trouvez un Poufsouffle et dites-lui que s’il arrive à l’ouvrir, vous lui offrirez sa prochaine tournée chez Honeydukes, sans limite de prix. Attention, super efficace.
    3. Avec une autre Bièraubeurre, tchlak tchlak, vous faites s’accrochez les capsules et vous y allez avec un coup sec. Une seule s’ouvrira et avec beaucoup de mousse – pas assez pour en faire une soirée, cependant.
    4. Coincez-la dans le heaume d’une armure, insultez-la et attendez qu’elle réagisse. Enlevez vos doigts avant que vous ne vous les fassiez coincer.
    5. Montez à la volière et repérez un hibou au bec particulièrement solide, avec une furieuse envie de vous pincez. Une bonne inclinaison du bec, un petit cri menaçant et pof ! Plus de capsule.
    6. Si ça échoue et que vous venez de perdre un doigt (bien fait pour vous, vous avez quand même soif au point d’emmerder un pauvre animal qui n’avait rien fait), vous pouvez toujours vous rattraper en cognant le goulot contre l’angle d’une marche, lorsque vous redescendrez de la tour.
    7. Faites-vous greffer un décapsuleur dans la dent (de préférence, quand vous serez à l’infirmerie après avoir tenté notre première solution – autant tout faire en même temps)
    8. Trouver l’épée de Gryffondor et sabrez votre Bièraubeure. De préférence en rugissant. 
    9. Appelez Xania, elle aura toujours une solution pour vous. 
    10. Si vous êtes arrivés à vouloir tenter une dixième solution, vous êtes déjà probablement trop saoul et/ou trop amoché pour faire quoi que ce soit correctement. Allez-vous coucher ! (Ou récupérez votre baguette, quoi.)



Et c’est après avoir tenté tout ce genre de chose qu’on devint un alcoolique vénérable au sein des Trois-Balais. Vous serez non seulement mal vu par Florence, mais vous serez également viré si vous bossez déjà pour elle. On ne boit pas pendant le service, voyons !

Lexei-Ginny.png

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Sondage] Quel phénix d'or auriez-vous dû avoir ?

QuelPhenixDor1.pngQuelPhenixDor.gifQuelPhenixDor3.png

 

Suite à la grosse polémique quant aux résultats des Phénix d’or, la Gazette a décidé de vous dévoiler quel prix vous auriez dû recevoir… si vous aviez eu plus la côte, bien entendu.

 

  • 1. Lorsque vous vous connectez sur P12, vous :


♦ répondez à vos MP, aux derniers topics non-lus et vous enchaînez rapidement pour continuer vos trucs coul pour une amélioration permanente du site o/
♣ changez d’avatar.
♠ vous demandez ce que vous faites là.
♥ se connecter ? Vous avez bien entendu ce terme en EdM, mais vous n’avez pas vraiment l’occasion de l’utiliser dans votre quotidien.
 

  • 2. Lorsque vous devez impérativement faire un devoir, vous :

♥ le faite. Après tout, vous voulez quand même avoir votre année, et l’avoir avec de bonnes notes pour devenir auror.
♦ ne perdez pas une minute. Vous lisez rapidement le contenu du cours, vous répondez aux questions le plus précisément possible et vous faites une rédaction en accord avec le style du prof.
♠ vous demandez où est-ce qu’on peut faire des devoirs. Ah si, vous savez. Vous l’envoyez vide, ça va plus vite.
♣ allez chouiner auprès de la direction, car vous serez encore la tête des turcs des profs.
 

  • 3. Lorsque vous rencontrez un petit nouveau perdu dans le Grand Escalier, vous :


♣ allez flooder avec lui. Enfin quelqu’un de cool sur le site !
♠ attendez patiemment que quelqu’un fasse son boulot et le colle pour flood.
♥ vous demandez pourquoi ils n’ont rien écouté pendant le banquet de rentrée ni pourquoi ils n’ont pas suivi leur préfet jusqu’à la salle commune.
♦ le prenez immédiatement sous votre aile, même si vous manquez un petit peu de temps. Qui sait ? Il pourrait bien devenir un membre très prometteur et vous aider dans votre noble tâche !
 

  • 4. Lorsque vous entrez au Trois-Balais, vous :


♦ saluez tout le monde et discutez de quelques projets importants avant d’aller récolter des points avec des quiz ou animations. 
♣ vous cachez avant d’aller montrer vos poils sur le comptoir.
♠ dites bonjour à tout le monde et tout le monde vous snobe ou vous jette des pierres.
♥ prenez généralement une Bièraubeurre, histoire de vous détendre après une journée harassante.
 

  • 5. La dernière animation à laquelle vous avez participé, c’était :



♠ … y a des animations ?
♥ animation ? J’espère que vous n’appelez pas l’attaque de l’infirmerie une animation ! Cette, l’ambiance en a pris un coup, mais de là à la qualifier « d’animation »…
♣ le truc des Weasley
♦ probablement celle des 10 ans du site, si on ne compte pas ce que je suis en train de préparer avec la direction. 
 

  • 6. Quelle est votre tenue habituelle ?



♥ la robe de sorcier imposée par le règlement.
♦ une tenue correcte, ça suffit. Les gens n’ont pas besoin de savoir tant que vous faites bien votre travail.
♠ Jean / T-shirt. C’est quoi cette question de pervers ?
♣ un slip sale.
 

  • 7. Quel est le plus beau cadeau pédouzien qu’on vous ai fait ?


♣ un horcruxe avec un bout d’âme dedans.
♠ on m’a proposé de changer de nom. 
♥ « pédouzien » ? Hm, sinon, je dirai le hibou que ma meilleure amie m’a offert en troisième année.
♦ La médaille du mérite… mais il faut bien avouer qu’il n’y a pas de plus cadeau que d’évoluer sur ce site.




♦ Phénix du Pédouzien le plus actif : C’est clair, dès que vous vous connectez sur P12, vous êtes la personne qui croule sous les hiboux. Pourtant, en dix minutes montre en main, vous avez répondu à tout, vous avez proposé une nouvelle animation, vous avez répondu à trois RPG et vous avez eu le temps de faire un saut sur le tchat pour sociabiliser un peu. Mais pas de temps à perdre ! Vous n’avez plus que 23h50 pour finir tout ce dont vous avez envie pour faire vivre le site.

♠ Phénix du Pédouzien le plus roux : Voilà enfin le prix de la justice ! Comme quoi, ce n’est pas parce que vous sentez des panards et d’autres endroits peu ragoûtants que vous ne méritez pas votre place parmi les Pédouziens les plus remarquables de cette école. Et puis au moins, aucun détraqueur n’a jamais essayé de vous volez votre âme, à vous. Na !

♣ Phénix du moins Pédouzien : P12, vous savez à peine ce que c’est. Quoi, le site sur lequel vous allez envoyer des MP à des illustres inconnus qui n’arrêtent pas de vous parler de Harry Potter alors que vous êtes uniquement là pour débattre tranquillement ou pour mettre un peu de souk dans les relations qui peuvent se tisser sur le tchat. D’ailleurs, faudra penser à changer de nom à ce dernier. Trois-Balais, ça sonne un peu comme ce qu’à l’owner dans le popotin.

♥ Phénix du meilleur RPGiste : Pédouze ? Mais pourquoi est-ce que vous n’appelez pas ça Poudlard, comme tout le monde ? C’est un endroit magnifique et dans lequel vous avez grandi, vous avez fait vos armes pour vous affronter à la dure réalité du monde magique. Il mérite donc un peu plus de considération qu’un surnom ridicule rimant avec « bouze » (pour ne dire que ça). D’ailleurs, vous ne devriez pas être en cours, vous, plutôt que traîner dans les couloirs en lisant la Gazette ?
 

Lexei-Sheila.png

 

 

 

 

 
 
 
 
 

Partager : Partage

[Sondage] Tu sais que les moldus envahissent P12 quand...

TuSaisQue.pngTu sais que les moldus envhaissent P12 quand...

• l’Étude des Moldus ne sert plus à rien et ça se voit. (Mes condoléances, Vanille.)

• toute une section leur est consacrée.

• les élèves (et pas que) se prennent pour des Pokémon (et pas que).

• les protège-oreilles ont été remplacés par des écouteurs et casques de musique (alors qu’ils ne sont pas censés fonctionner).

• Madame Guipure fait faillite parce que plus personne ne porte de robes de sorcier.

• On ne porte des robes de sorcier que pour se déguiser, maintenant.

• les livres les plus empruntés de la bibliothèque sont les Twilight, Hunger Games et compagnie.

• on se sent tellement peu sorciers qu’on ne veut plus faire de magie avec notre baguette.

• ils sont passés du rang « inférieurs aux Poufsouffle » au rang « normaux » (petite pensée pour les Poufsouffle qui savent lire).

• les expressions les plus en vogue ne sont plus les expressions sorcières mais celles employées par les moldus.

• le club réservé au monde moldu subsiste et se renforce plus qu'il ne dépérit.

• la cuisine est progressivement remplacée par ce qu'on trouve dans les fast food dont beaucoup de moldus raffolent mais qui, malheureusement, n'est pas si bon à la santé.

• on a du mal à faire la distinction entre un sorcier et un moldu, puisque la culture moldue envahit les esprits même des plus purs.

• ce n'est pas le vent, la pluie, la neige ou la grêle qui peuvent arrêter un joueur de Quidditch, mais une coupure d'électricité. (©Crok)

• le sondage moldu fait le double du sondage HP, et a gagné toutes ces réponses en trois fois moins de temps.

• ta principale motivation pour devenir Assistant, c'est que plus tard tu veux être professeur IRL.

• tu vas aux Trois-Balais non pas pour boire tranquillement une Bièraubeurre, mais pour rencontrer des gens que tu ajouteras ensuite sur Facebook.

• l'école, les quatre maisons et la Gazette du Sorcier sont d'ailleurs toutes sur les réseaux sociaux.

• dans les devoirs, exit les fanfictions HP ; on trouve plutôt des cross-over Pokémon, Doctor Who, The Big Bang Theory et compagnie.

 

Article de l'équipe, illustré par Sheila

Partager : Partage

[Du côté des moldus] Whassup ?

Gazette.Whassup.png
 
Bienvenue dans le Whassup, votre rendez-vous mensuel sur l'actualité de vos animaux préférés (ou pas) : les moldus.
 
Sport. C'est parti pour Roland Garros, prestigieux tournoi de tennis n'offrant absolument aucun suspense quant à son vainqueur. Un peu comme la Coupe des maisons au Quidditch. Côté football, c'est un scandale qui a fait la une : le président et d'anciens vices-présidents sont accusés de corruption. Mais où est le problème ? Rien de plus normal dans le monde sorcier, c'est même... monnaie courante.

Politique. Passons rapidement ce thème ennuyeux. En France, l'UMP change de nom et devient Les Républicains. En Syrie, la cité antique de Palmyre est prise par les djihadistes, tandis que la prison est détruite par l'État islamique. Pour ne pas trop déprimer, en Irlande, un référendum est voté en faveur du mariage homosexuel. Enfin, en Angleterre Kate Middleton et le Prince William donnent naissance à une petite Charlotte.

Musique. Encore une mort à noter en mai : celle de B. B. King, un pas si célèbre chanteur de blues américain. Disparu à Las Vegas, nul doute qu'il aura profité des chapelles, casinos et gogos danceuses avant de s'éteindre. Ce n'est pas non plus une victoire que nous a réservé l'Eurovision, la France comme le Royaume-Uni finissent au fin fond du classement, tandis que la Suède fait carton plein. La communauté magique refuse toujours de prendre part au concours, pourtant si l'Australie y participe ce n'est pas nous qui ferions tâche.

Éducation. Le ministère de l'éducation a apparemment sniffé de la branchiflore et décidé de réformer l'enseignement au collège. Exit les matières secondaires telles que le latin et le grec ; exit aussi les classes bilingues. Ça sent le roussi dans les caisses du gouvernement. Enfin, Poudlard12 n'est pas mieux loti ; pourquoi croyez-vous que nous ne pouvons apprendre les langues aquatiques, le Fourchelang, le langage des trolls, le Gobelbabil et compagnie ?
 
C'est tout pour ce mois-ci, la Gazette vous donne rendez-vous le 1er juillet pour plus d'actualités croustillantes.
 

Cameron-Avery.png

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Reportages] Les lieux dans Harry Potter : Voyage en Angleterre II

angletter.jpg
 
Le mois dernier, vous avez pu découvrir des lieux de Londres qui ont servi lors du tournage des films Harry Potter. Ce mois-ci, je vous propose de rester en Angleterre, mais de quitter Londres pour nous rendre les régions de l’Oxfordshire et de Gloucestershire.


 

Ces régions ont surtout été utilisées pour filmer les intérieurs et extérieurs gothiques de Poudlard. En effet, en montant les escaliers du Christ Church Colleged’Oxford, on arrive dans le lieu qui a servi de décor pour la Grande Salle. 

Pour ce qui est de la Bibliothèque, c’est le Bodleian Library qui a servi, notamment en raison de la grande collection de livre que ce lieu abrite dans la bibliothèque de Duke Humfrey. Le Bodleian Library a aussi permis de filmer quelques scènes des cours de Flitwick et McGonagall, tandis que l’infirmerie se trouvait dans laDivinity School.

Rowling ayant décrit Poudlard selon une architecture gothique, il est normal que les cathédrales anglaises aient servi principalement de décor pour les scènes qui se déroulent dans l’école des sorciers. Nous avons tous été émerveillés par les cloîtres qui environnent Poudlard, mais aussi par la salle qui cachait le miroir du Risèd et la salle de potions de Rogue. Sachez que ces différents lieux de Poudlard se trouvaient en fait dans l’abbaye de Lacock à côté d’Oxford. Ainsi, dans la cathédrale de Gloucester, se trouvait le couloir menant aux toilettes des filles présent dans les deux premiers films : on se souvient notamment du combat de Harry et Ron face au troll. C’est aussi en ce lieu que Rogue avoue à Drago Malefoy qu’il a prêté un serment inviolable auprès de sa mère pour le protéger. L’abbaye de Durham, près de Newcastle, a, quant à elle, vu son cloître filmé dans le premier film lorsque Harry lâche Hedwige à la fin de l’hiver.

En restant dans le nord du pays, nous retrouvons leNorth York Moors National Park, qui est un parc dont la gare, Goetland, a servi pour filmer l’arrivée des élèves à Pré-au-Lard après avoir pris le Poudlard Express.

Toujours près de Newcastle, se trouve le châteauAlnwick Castle. Ce sont surtout ses extérieurs qui ont servi lors des deux premiers films, notamment pour les matches de Quidditch. Mais c’est aussi dans les jardins de ce château que le professeur Bibine donne sa première leçon de vol dans Harry Potter à l’école des sorciers.


Ainsi, vous savez maintenant quels lieux de l’Angleterre ont servi pour la plupart des scènes de Harry Potter. Nous nous rendrons le mois prochain en Écosse, c’est-à-dire dans la région où ont été filmées notamment des scènes à partir du troisième film. Étant donné qu’à partir du Prisonnier d’Azkaban, les scènes deviennent de plus en plus sombres, les réalisateurs ont souhaité se tourner vers une région plus sauvage pour rendre mieux compte de ce changement d’atmosphère.



 

Article écrit par Xania et illustré par Alexeievna
Informations tirées de poudlard.orgEHP et visitbritain.com

Partager : Partage

[Reportages] Galipettes à la Gazette

Galipettes_a_la_Gazette.png

Cela fait bien trop longtemps que je subis les lubies de mes collègues en silence. Et depuis l’arrivée des nouveaux Rédacteurs, c’est encore pire. Cette situation ne peut plus durer, il est temps que les choses changent ! Alors pour votre plus grand bonheur (ou pas), j’ai décidé de dévoiler au grand jour ce qu’il se passe dans les bureaux privés de la rédaction.

Vous vous souvenez sûrement de la rétrogradation de William Jones, au profit de Chloé Yang qui est devenue la nouvelle Photographe en Chef. Ce que vous ne savez pas, c’est la raison de ce retournement de situation. William peu présent ? Mes fleurs, oui. C’est plutôt William fou amoureux de Chloé, Chloé folle amoureuse d’Avery mais bien plus ambitieuse encore. Eh oui, il n’y a pas que Wilde qui passe sous le bureau pour obtenir un poste. Maintenant que Chloé a obtenu ce qu’elle désirait, elle est retournée dans les bras d’Avery, laissant le pauvre William esseulé. Affaire à suivre.

Mais ce n’est pas le seul triangle amoureux de la Gazette. Vous l’aurez sans doute deviné parce qu’il n’y a que deux garçons dans l’équipe maintenant : ce n’est autre que le petit stagiaire, Partison, qui s’est improvisé bourreau des cœurs. Indécis quand à son avenir dans le journal, le Serdaigle s’est inspiré de Chloé et a commencé à faire de l’œil à la Préfète en Chef, Ginny Workey, dès son arrivée. Sa victime n’était apparemment pas assez influente à son goût, c’est pourquoi il s’est tourné vers une Rédactrice plus ancienne, dans tous les sens du terme : Blondie. Nul ne sait si celle-ci a répondu à ses avances alors les paris sont ouverts : la Professeure de Divination est-elle, oui ou non, une cougar ?

(Mal)heureusement, il n’y a pas que des histoires de cœur pour pimenter mon travail. Avec le retour de Xania et l’arrivée de Calixte, les Serpentard sont en supériorité numérique. Alors elles se retrouvent dès que possible, non pas pour morver partout ou enfoncer des bambous dans les derrières de leurs victim… collègues (enfin si, mais ce n’est pas un scoop). Non, plutôt pour discuter de leur passion inavouée pour la gastronomie sorcière, telle une bande de Poufsouffle. Fabulations, me répondez-vous ? Jetez un œil au Kreattur du mois et vous serez convaincus. Ce sont d’ailleurs elles qui offrent des pâtisseries à l’équipe. Sans doute empoisonnées, certes, c’est bien pour ça que je ne les ai jamais goûtées.

C’est sur cette note culinaire que s’achèvent mes révélations, mais ne vous inquiétez pas, j’en ai encore en stock. Sur Alexeievna notamment, mais je tiens à ma vie. Quant à moi, je suis irréprochable. Mais si.
 

Cameron-Ginny.png

Partager : Partage

- page 1 de 2

© 2009-2016 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear