La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lundi 1 décembre 2014

Editorial

editorial.png

Hohoho ! Chères lectrices, chers lecteurs, nous voici avec une nouvelle Gazette haute en couleurs ! Et puisque le mois de décembre est dédié à l'amour de sa famille, au chocolat chaud et à la niaiserie guimauve, nous ne vous annoncerons que des bonnes nouvelles. (Ce qui veut bien entendu dire qu'aucune personne n'a été mise à la porte ce mois-ci. Je sais, vous n'en revenez pas. C'est beau, la magie de Noël, hein ?)

Nous offrons donc de chouettes articles aromatisés à la branche de sapin, des articles tout mimis tout illustrés, une petite dose de notre quotidien dans le journal de bord, un horoscope d'actualité, ainsi qu'un jeux et les résultats de notre dernier concours. Et pour tout cela, l'équipe de la Gazette vous souhaite une agréable lecture !


Alexeievna-Edito.png

 









a_l_interieur_du_chateau.png






Rapeltout
Suivi des grands événements de l'école, coupes, changements du personnel, etc.

Six comme...
Article écrit par Cameron O'Brien et illustré par Gladys Fortarôme

Changement dans les grades... encore ?!
Article écrit par Nora Bailyn et illustré par Ginny Workey

Formateurs, pas chers, pas chers !
Article écrit par Alexeievna et illustré par Avery Pevensie

La plume à papote
Entrevues avec un ou plusieurs personnalité(s) P12ienne(s), souvent en relation avec un thème précis.

Journal de bord d'un journal
Article de l'équipe de la Gazette, illustré par William Jones

Souvenir des 4 fantastiques
Article écrit par Blondie et illustré par Sheila Brooks

Les Oreilles à rallonge
Les petits histoires que nos oreilles affûtées ont pu entendre, les informations croustillantes sur les plus grands secrets vainement dissimulés...

Intrigantes intrigues
Article écrit par Proventus Tal Moundine et illustré par Chloé Yang

Le château prend la parole 
Le personnel du château prend la parole et vous dit la vérité sur ce qu'il se passe ou va se passer dans notre chère école.

Chronique des bibliothécaires
Article écrit par Alexeievna et illustré par Chloé Yang

La voix des gardiens
Article de l'équipe des Veilleurs, illustré par Avery Pevensie 

Battle de maison 
Aux élèves de souligner les qualités de leur maison et de pointer les défauts des autres ! Attention, un vote s'en suivra pour déterminer les meilleurs orateurs

Non-participation de Gryffondor

L'idiotie illustrée des Poufsouffle
Article de Serpentard, illustré par Sheila Brooks 




a_l_exterieur_du_chateau.png


Actualité et Faits Divers
Toutes les nouvelles du monde sorcier ! De la grande crise aux informations de la vie quotidienne des sorciers.

Fashion Witch 2015
Article écrit par Morgan Vane et illustré par William Jones

Petit Goujat Noël
Article écrit par Cameron O'Brien et illustré par Sheila Brooks

Des têtes vont tomber
Article écrit par Oneil et illustré par Sheila Brooks

Sports
Suivez les plus grands matchs, apprenez-en davantage sur vos idoles et découvrez de nouvelles pratiques !

Un Noël qui va faire des étincelles !
Article écrit par Morgan Vane et illustré par Avery Pevensie

Culture
Littérature, musique, cinéma magiques sont au menu !

Cadeaux empoisonnés
Article écrit par Cameron O'Brien et illustré par Chloé Yang

La semaine de l'art mortuaire
Article écrit par Alexeievna et illustré par Gladys Fortarôme

Sondage
Pour savoir tout ce que tout le monde pense tout bas 

Test : Quel genre de Noël aurez-vous ?
Article écrit par Nora Bailyn et illustré par Chloé Yang

Tu sais que Noël va envoyer du lourd quand...
Article de l'équipe de la Gazette, illustré par Sheila Brooks

Du côté des Moldus
Car les animaux ont aussi le droit à leur rubrique !

Whassup?!
Article écrit par Proventus Tal Moundine et illustré par Chloé Yang

Reportages
Venez suivre l'un de nos rédacteurs dans un voyage merveilleux, où il vous fera découvrir des destinations de rêve !

La traversée du désert
Article écrit par Proventus Tal Moundine et illustré par William Jones



chapeau_sans_tete.png

Le scarabée
Tous les petits potins de notre école et du monde magique ! Les paparazzis font leur apparition. La vérité éclate... ou pas !

Une NaNo Magouille
Article écrit par Cameron O'Brien et illustré par William Jones

Conseil de Mamie Minerva
Un problème dans votre vie de tous les jours ? Niveau magique ? Sentimental ? Pratique ? L'ancienne professeur de métamorphose vous donne un coup de pouce !

Les conseils de Mamie McGo
Article écrit par Mamie McGo et illustré par Sheila Brooks

Chez Kreattur
Les rédacteurs vous livrent leur secrets de cuisine

Kreattur vous dit Joyeux Noël !
Article écrit par Nora Bailyn et illustré par Ginny Workey

Horoscope
Qui n'est jamais tenté de connaître son avenir ?

Horoscope d'hiver
Article écrit par Alexeievna et Morgan Vane et illustré par William Jones

Jeux & Concours

Joie et jeux de Noël
Article écrit par Nora Bailyn, créé par Cameron O'Brien et illustré par Sheila Brooks

Participation gagnante 1 : Interview avec la mort
Article écrit par Carla Osbrown et illustré par William Jones

Participation gagnante 2 : Love-test
Article écrit par Wara Dantow et illustré par Celty Roze

Publicités
Laissez-vous tenter par le tout nouveau Nimbus 2009, par des places de concert pour la tournée d'adieu des Bizarr'Sisters, ou encore par une potion aux effets étranges...

Publicités de Chloé Yang et William Jones

Partager : Partage

[Rapeltout] Six comme...

Six comme... comme quoi, au fait ? Six comme Sixième année, voyons ! De toute évidence, vous étiez distrait pendant le discours de Lust Caféine. À discuter du garçon terriblement mignon et mystérieux qui vient de rejoindre votre maison, ou à fixer la poitrine de la Directrice, nous ne voulons pas le savoir. Heureusement, les reporters de la Gazette du Sorcier ont toujours leurs oreilles grandes ouvertes, à l’affût des moindres scoops. Vous allez donc pouvoir combler votre ignorance à propos de cette nouvelle qui a secoué le Château d'un hurlement de joie. Les B.U.S.E approchent et la Sixième année avec !

Le système d'examens est complètement révolutionné pour l'épreuve finale de la Cinquième année. Vous pensiez pouvoir vous installer tranquillement dans la Grande Salle, devoir répondre pour la cinquième fois à de simples questionnaires à choix multiples et composer deux rédactions en temps limité ? Vous avez passé des mois et des mois à réviser le programme de la Cinquième année ? Ne soyez pas trop bouleversé en apprenant d'abord que les B.U.S.E porteront sur l'ensemble de vos cinq années d'études. Et ne vous mettez pas à paniquer en découvrant que l'examen sera bien plus ardu que prévu.

Les B.U.S.E se dérouleront en deux parties, c'est bien la seule chose qui ne changera pas par rapport aux années précédentes. Vous devrez d'abord subir un entretien aux Trois-Balais avec l’un de vos Professeurs. Celui-ci vous posera des questions de cours, allant de la composition d'une baguette magique à l'histoire de la Potion Têtentriton. Vous n'aurez pas le temps de réfléchir et devrez répondre du tac au tac. Donc ne faites pas comme pendant les discours de Lust, soyez attentifs. Ne parlez pas pour ne rien dire : si vous ne savez pas, vous n’allez tout de même pas inventer. Ne soyez pas pétrifiés par le charme de votre examinateur, ou par sa laideur dans le cas de certains. Et surtout, évitez la fiesta la veille au soir. Cela peut paraître évident, mais si vous vous présentez avec la gueule de bois et une haleine de lama, vous serez recalé sans sommation.

Cette seconde partie, d’ailleurs, sera entièrement de la pratique et se déroulera dans le Monde Magique. Vos Professeurs vous enverront dans des lieux mystérieux, où vous devrez vous dépêtrer d’une certaine situation. Il pourra vous être demandé d’affronter une créature, d’utiliser un balai volant, de vous repérer dans un labyrinthe… Et bien plus encore, car vos Professeurs ont rivalisé d’imagination et de sadisme pour vous concocter ces épreuves. Vous serez jugés sur votre mémoire des cours, ainsi que sur votre aptitude à appliquer toute la théorie qui vous a été enseignée. Pas de secret pour réussir : révisez vos leçons, entraînez-vous et gardez impérativement votre sang-froid.

N’ayez pas peur, ce n’est pas pour tout de suite. Il est même possible que vous ne remplissiez pas encore les conditions nécessaires pour pouvoir passer l’examen, à savoir d’être en Cinquième année depuis plus de deux Coupes et d’y avoir fait au moins trois devoirs de chaque matière. Devant une telle restriction de l’accès à un examen tant désiré, ainsi qu’une telle difficulté des épreuves, il y a de quoi se poser des questions. Une seule question en réalité : pourquoi ? 

La Direction et le Professorat présentent un programme de Sixième année particulièrement alléchant, si l’on excepte la disparition d’une matière phare, le Vol. À condition d’avoir le niveau requis, vous pourrez suivre uniquement les matières de votre choix, celles qui vous permettront d’obtenir l’emploi de vos rêves. Vous serez bien sûr conseillés dans votre orientation professionnelle. La cerise sur la bûche de Noël, c’est que vous aurez également accès à des matières inédites. Peut-être avez-vous entendu ces rumeurs de Dragonologie et Alchimie qui enchantent le Château ?

Ce programme vend du rêve, c’est certain. Mais il va être particulièrement ardu d’y accéder. Serait-ce parce que la Sixième année est loin d’être prête, contrairement à ce qui vient d’être annoncé ? La difficulté des B.U.S.E serait-elle donc un moyen supplémentaire de gagner du temps et retarder l’échéance ? Il est tout à fait possible que, croulant sous les Beuglantes réclamant (enfin) une poursuite d’études, la Direction ait décidé de ruser. Cédant en apparence aux menaces pressantes, il ne s’agirait en réalité que d’une façade.

Cela reste une hypothèse – plus que plausible, mais une hypothèse quand même – car nous n’avons aucun moyen de confirmer ces soupçons. Mais si c’est le cas, cette tactique de diversion est peut-être une bonne chose. En effet, avec cette annonce publique de l’ouverture prochaine de la Sixième année, les Professeurs ont plus que jamais la pression. Avec en plus la remise à niveau du personnel, il est certain que les enseignants n’auront pas d’autre choix que de boucler leurs programmes au plus vite.

Il n’y a donc pas grand-chose à faire pour le moment : attendre et encourager les rares élèves qui se risqueront à passer leurs examens. Qui sait, peut-être la Sixième année sera-t-elle fin prête lorsque vous aurez enfin terminé vos cinq ans d’études. Et la prochaine fois, vous y réfléchirez sûrement à deux fois avant d'ignorer les discours de la Direction, certes interminables mais néanmoins d'une grande importance.

 

Article de Cameron O'Brien, illustré par Gladys Fortarôme.

Partager : Partage

[Rapeltout] Changement dans les grades... encore ?!

gazette4.png


Vous avez tous probablement remarqué que la direction a encore innové en matière de personnel. En effet,
la propriétaire des Trois-Balais avouant publiquement son alcoolisme et rappelant que c'est bien elle qui gère les bouteilles, exige qu'on l'appelle désormais « tavernier ». Et parce que les élèves sont bêtes, afin de ne pas se tromper avec le personnel d'un autre pub mal famé du genre de « La Tête du Sanglier » tous les barmans disposent de la mention « Trois-Balais » dans leur grade. A quand la précision « Gazette du Sorcier » chez les rédacteurs afin d'être certains que nous ne nous trompons pas de journal ? Après tout, peut-être que certains d'entre nous envoient des articles clandestins à Sorcière Hedbo, mais ceci est une autre histoire.

Autre changement, toute la brigade inquisitoriale a été gentiment mise à la porte. Au sein de cette brigade, on retrouvait notre concierge évidemment mais aussi tous les agents inquisitoriaux, des élèves triés sur le volet et circulant dans les couloirs avec comme seule autorité, leur lien avec une ancienne professeur et membre du Ministère de la Magie, la très sinistre Dolorès Ombrage, afin de faire régner l’ordre dans notre château.

Mais qui s’occupe désormais de la gestion de nos couloirs ?

Nous n’avons plus de concierge, c’est officiel. Bien que de nombreux élèves soient contents de ne plus subir de retenues, les obligeant à passer dans un bureau sombre, contenant d’anciens objets de torture, nous pouvons nous demander qui s’occupera donc de l’entretien de l’école. A moins que la direction ait décidé de ne plus nettoyer le château médiéval où nous habitons, il est fort probable que les elfes de maison aient par conséquent une charge de travail supplémentaire. Est-ce que tout cela est bien légal et que fait donc la SALE pour réagir ? Ne nous égarons pas cependant, ceci n’est pas le sujet de cet article,

Dans le coeur des nouveauté, un nouveau poste a été créé. Celui de gardien des lieux. Evidemment tout le monde pense à cet ancien poste particulièrement honorable qui est celui de Gardien des Clefs de Poudlard. Mais d’ailleurs, qu’est-il devenu ce Gardien des Clefs ? Question intéressante, voilà belle lurette que nous n’avons plus jamais entendu parler d’un tel poste dans notre château. Pour quelles raisons ? J’ai plusieurs hypothèses.

1. On a perdu les clefs, le poste a par conséquent été supprimé.

2. Dans les attributions des tâches, le Gardien des Clefs devait se charger de la gestion de la Forêt Interdite, personne ne s’est proposé pour ce poste, à défaut de candidats, le poste n’as pas été renouvelé.

3. Rubeus Hagrid, dernier Gardien des Clefs connu, devait se charger de désigner son successeur avant se retraite. Graup n’était pas le choix le plus censé, mais pour éviter tout risque de poursuite suite à un licenciement abusif d’une créature magique, on a tout simplement mis en suspens un nouveau recrutement et le poste est tombé dans l’oubli.

Du coup, maintenant qu’il n’y a plus de concierge pour gérer l’espace immense et les dédales de couloirs, un nouveau grade a été imaginé, celui de « Gardien des Lieux ». Car des lieux, on en a un paquet à garder, tant mieux pour lui, il a du boulot en réserve. Et pour l’aider dans sa tâche, une équipe de veilleurs est à sa disposition.

Non ce n’est pas une équipe d’éclairage s’occupant de la gestion des torches destinées à éclairer les moindres recoins du château et éviter de circuler dans le noir. Mais ce sont bien des personnes pouvant autant être des élèves que des adultes, chargés à la fois de surveiller et maintenir l’ordre dans le château tout en assistant les élèves égarés.

Poudlard, malgré ton château indémodable, évolue sans cesse, surtout au niveau de son personnel. Ce changement n’est donc pas le dernier, il y en aura d’autres. Mais ne vous inquiétez pas, la Gazette du Sorcier sera là pour vous éclairez si besoin. Nous y veillerons !

Nora-Ginny.png

Partager : Partage

[Rapeltout] Formateurs, pas chers, pas chers !

FormateursPasChersPasChers.png

 

[Accent fourni pour la modique somme de 15 gallions]

Récemment, vous avez vu dans la section des Annonces que non pas un, non pas trois, non pas quatre mais bien deux postes de formateurs sont à pourvoir ! Deux ! Il vous faut sauter sur cette offre qui ne se reproduira peut-être jamais dans toute votre vie. 

Nos autres formateurs sont doux et vous accueilleront parmi eux selon différents modes que vous n’aurez qu’à réclamer pour obtenir toutes leurs fonctionnalités ! Doux, gentils, rigolos, travailleurs… ils peuvent même poster pour vous si vous apprenez à leur parler dans l’unique langue qu’ils comprennent : la langue de bois. Si vous les nourrissez régulièrement, ils deviendront également vos meilleurs amis et vous laisseront les approcher sans difficultés. 

Mais ce n’est pas tout ! Si vous devenez formateur en occlumancie ou en legilimancie, l’équipe de la direction vous offrira toutes une série d’élèves — pas cher, pas cher — pour pouvoir vous entrainer en toute illégalité sur leurs pensées, âmes, esprits, et tout ce que vous voulez !

Bien sûr que non le poste n’est pas maudit ! C’est pas parce qu’on a eu au moins trois formateurs dans chaque formation et que la plupart ont disparu depuis que c’est maudit ! Non, non, ça dépend du gens ! C’est surtout parce que c’étaient déjà des vieux et tout. Pis regardez ! Ça faisait pareil pour les Animagi et Eoline est arrivée et on sait pas pourquoi, mais impossible de la déloger, elle ! 

Pas cher, pas cher ! Venez prendre un job dans le professorat ! C’est pas beaucoup payé mais on vous aimera, promis ! C’est vraiment pas cher, pas cher, pour tout un tas de travail ! Pas cher ! Ne manquez pas votre chance !

[Ce message est publicitaire et à but non lucratif. Tu peux encore essayer de corrompre Bdragon ou un des autres formateurs, ils n’ont pas de sous mais voudront bien se vendre pour te faire de la pub, si tu veux. C’est pas cher.]

 

Alexeievna-Avery.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[La plume à papote] Journal de bord d'un journal



Avec la participation de : Cameron O'Brien, Nora Bailyn, Proventus Tal Moundine, William Jones, Ginny Workey, Blondie, Morgan Vane, Sheila Brooks, Chloé Yang et Alexeievna.
























 
Illustré par William Jones.

Partager : Partage

[La plume à papote] Souvenir des 4 fantastiques

4Fantas.png

 

Dans une vie, des personnes entrent et sortent, un peu comme dans un moulin. Et parfois, il y a des personnes qui entrent pour en sortirent en laissant une trace profondément ancrée qui ne s'effacera jamais. A la Gazette, nous accueillons des nouveaux et nous voyons des anciens partir. Dernièrement, quatre rédacteurs et photographes nous ont quitté, en nous laissant toutefois un souvenir d'eux que nous ne sommes pas près d'oublier. 

Chacun leur tour, ils ont rejoint l'équipe, ont passé un certain temps avec nous dans une ambiance de rêve et nous ont fait passer des moments inoubliables, entre coups de stress pour sortir la Gazette à temps, émerveillement à la découverte de certains articles ou certaines illustrations, private jokes entre collègues ou petites farces pour détendre l'atmosphère, tout était bon pour que l'équipe de la Gazette soit heureuse, soudée et prête à faire des merveilles. Mais comme on dit souvent, tout le monde doit partir un jour et tracer sa propre route. 

Avant de les laisser quitter définitivement l'équipe, voici le souvenir qu'ils ont laissé dans ma petite tête et qui doit être partagé. Et si on devait les comparer à une équipe de héros moldus, parce qu'ils sont des héros pour l'équipe, c'est sans aucun doute aux quatre fantastiques qu'il faudrait penser. 

 

Mr Fantastique – Florence Shawn



Même si elle est de Serpentard et qu'elle laissait rarement sa langue traîner dans sa poche, Florence est LA bonne personne à aller voir quand on a un coup de panne et qu'on ne sait plus quoi faire. On parle de sa vie, un peu comme on le fait avec un thérapeute, on se rend compte que notre vie n'est pas si mal, que Lexei ne nous maltraite finalement pas comme on aurait pu le croire et qu'on a encore du temps avant la sortie de la Gazette. Florence, c'est un peu la solution à tous nos problèmes, même si il fallait souvent aller faire les réunions de l'équipe aux Trois-Balais parce qu'elle préférait être là que dans son tout petit bureau (pas de bol, c'est elle qui a eu le plus petit et celui qui sentait un peu mauvais, donc ça peut se comprendre). Et puis elle avait toujours des idées plein la tête et était toujours prête à aider ses collègues. J'ai même l'impression que faire partie de l'équipe lui a donné un côté un peu gentil et bisounours. Elle est arrivée en même temps que moi dans l'équipe, et c'est avec beaucoup de tristesse que je continue sans elle. Elle m'aura appris beaucoup, autant en ce qui concerne les potins que dans d'autres domaines ! 
 

La Chose – Xania



En réalité, nous n'avons jamais trop réussi à définir Xania. Elle a toujours été un peu étrange, mais malgré tout, on arrivait à s'entendre et à se comprendre, ce qui, il faut l'avouer, n'était pas toujours gagné d'avance... Entre son amour pour les bambous donc je n'ai jamais réussi à comprendre l'origine, son amour pour les recettes de cuisine qu'elle a adoré faire partager ou encore ses recettes de grand-mère dont elle ne se lassait pas, nous avons eu affaire à une personne à la personnalité complexe. Et pourtant, elle a su rester la plus vieille et la moins ridée de l'équipe. Notre petite mamie bien sympatique à la tête dure – non, on ne lui a pas balancé son bambou sur la tête, même si on aurait parfois du, mais plus têtue qu'elle, on n'aura pas encore vu – avait beau être toujours à la bourre comme je le suis, elle avait une capacité de travail de dernière minute étonnante et nous manquera, c'est sûr et certain. Mais malgré sa bizarrerie à laquelle je me suis grandement adaptée, du haut de son poste de Directrice de Maison, elle saura encore nous transmettre la magie qu'elle n'a plus pu partager dans nos bureaux. 
 

La Torche Humaine - Ignatus Pratchett



En un claquement de doigt, il a su nous mettre des paillettes plein les yeux à de nombreuses reprises. Une commande par-ci, une commande par-là, la qualité était toujours au rendez-vous. L'impression qu'il pouvait parfois donner était celle d'un surhomme. Quelques nuits blanches, un peu d'inspiration et notre cher Gryffondor produisait des merveilles. En plus de ça, les idées fusaient, toujours meilleures les unes que les autres et on ne pouvait pas lui reprocher son manque d'investissement. On aurait cru qu'il avait la capacité de se dédoubler, tant il était partout à la fois. On peut dire qu'il a réussi à motiver les troupes en mettant de la bonne humeur et en accomplissant un travail hors norme. Il incendiait tout, il mettait le feu au devant de la scène et je lui prédisais de grandes choses. Il aura eu un beau parcours parmis nous et l'annonce de son départ nous aura tous charginé. Une aventure dont nous gardons des brûlures tant elle était géniale à vivre et je ne donne pas cher de ma peau pour dire que nous serions ravis de recommencer à travailler avec lui si l'occasion se présente à nouveau ! 
 

La Fille Invisible – Poulet



Un jour on voyait sa tête, puis elle disparaissait pendant un moment. Puis on l'entendre piailler, un peu comme une poule, partout dans les bureaux. A raconter sa vie, à raconter la notre aussi – parce qu'à force, il nous connaissait plutôt bien ! –, à raconter des blagues de poulet et les derniers potins... On peut dire qu'on s'ennuyait peu quand il était là. Mais à cause de ses petits problèmes pour réussir à rejoindre les bureaux de la Gazette assez régulièrement, on espérait chaque fois voir le bout de ses cheveux roux, dont on a pu rire un bon nombre de fois, qui nous présenterait ses dernières trouvailles en matière de photographies pour la Gazette. Un peu comme la fille invisible, il faisait les choses dans l'ombre, en se cachant de nous et nous pondait des merveilles. Et on a rarement été déçu, pour peu qu'il nous fasse en plus un sourire des plus charmeurs en secouant sa chevelure pour essayer de capter notre attention vers ses yeux fougueux plutôt que sur nos parchemins. Enfin, quand il ne passait pas le reste du temps à manger en cachette en disparaissant de notre champ de visions. Mais on arrivait toujours à le retrouver à cause des miettes qu'il semait partout. Enfin, j'aurai quand même pu jouer à cache-cache dans les bureaux de Lexei et de Xania assez souvent pour ne pas oublier que c'était un super photographe qui n'aurait pas dû nous quitter !

 

Blondie-Sheila.png

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Oreilles à rallonge] Intriguantes intrigues

IntrigantesIntrigues.png

Dans le Monde Magique que nous connaissons fleurissent un grand nombre d'histoires entre nous, humbles sorciers de ce bas-monde : amour, haine et amitié se tissent et se détissent au fur et à mesure de nos avancées dans les différents lieux qui peuplent notre quotidien. Que ce soit dans la Grande Salle, aux Trois-Balais, dans les Couloirs de notre école, dans la Forêt interdite ou dans la Cabane Hurlante pour les plus courageux, ou même dans des lieux totalement inventés de leurs propres mains pour les plus inventifs des sorciers, tous nous roucoulons en affrontant parfois un petit épouvantard ou un crabe de feu.


Mais depuis quelque temps, il est des aventures que tous, jeunes sorciers, nous sommes invités à suivre. Des aventures dont nous ne sommes pas sûrs de revenir. Des aventures mises au point par de dangereux malades qui n'ont pour seul but que la mort (si possible dans d'atroces souffrances, sinon c'est pas drôle) des-dits jeunes magiciens alors qu'ils tentaient de sauver ou d'obtenir quelque chose afin de réussir une quête. Petit retour sur quelques-unes des différentes histoires qui ont maculé de sang (entre autres) notre petit quotidien de sorcier.

One et Heartless : Le terme "Disney" doit sûrement parler aux plus moldus d'entre nous. Mais si, vous savez, cette entreprise au logo avec des bouboules sur des bouboules qui essaie de mettre du féerique dans le quotidien de tant d'enfants ? Eh bien, oubliez tous ce côté merveilleux, parce que dans ces cross-over entre notre monde et celui de Walter, tout les personnages ont l'air d'être sortis de l'imagination fertile d'un réalisateur de film d'épouvante. Sorcières qui gèlent des gens pour en faire une armée pour un possédé, pirate aux mœurs plus que douteuses, un aubergiste qui essaie d'offrir des enfants en sacrifice à un basilic qui lui a déjà mangé une main... La balise [Sujet sensible] était placée à bon escient. Heureusement que la fin fait intervenir les rêves, l'espoir et l'amour, sinon on se serait demandé, à l'approche de Noël, où est passée toute la magie et la douceur de cette fête.

Professeur Bates : Vous voyez Bdragon ? Mais si, le gentil directeur adjoint qui vous a déjà certainement souri dans les couloirs, ou donné un bonbon, ou serré dans ses bras parce que c'est un gros nounours ? Eh bien il tue des gens, il paraît. Et puis il se déclare coupable. Et c'est pas le seul, il y a des professeurs enfermés, des élèves qui tuent d'autres personnes (un certain Gale notamment, ferions-nous désormais office de médecins ?), des histoires dignes du film Inception... Heureusement qu'à la fin, le professeur Bates redevient insoupçonnable et toujours aussi gentil.

Vive le Roi : Pour une fois, d'après son auteur, il semblerait qu'il n'y aurait pas de mort. Que des blessés. Mais le principe serait d'être le plus égoïste possible et de démolir les autres pour arriver à ses fins. Encore une fois, un bel exemple de moralité.

Futur Âge : Il paraîtrait que nous ne soyons pas les seuls à savoir que nous sommes magiques, et en plus, ce serait une maladie dont on peut guérir. Ça, plus des gens du futur, cela fait un cocktail dont nous nous serions bien passés pour pouvoir nous consacrer à des soucis plus pressants, comme l'alcoolisme d'Ignatus Pratchett ou l'amour des bandimons de Wilde.

En tout cas, de tels péripéties ne doivent pas vous dégoûter de mettre les pieds dans les intrigues. Adrian Mander et son "Adieu Poudlard", annoncé par la bataille que se mènent Godric et Salazar, ou encore Jesse Riders avec le dernier chapitre de l'histoire du Sorcier-Détraqueur, le "Culte des Ombres", arrivent bientôt sur vos écrans.

Proventus-Avery.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Le château prend la parole] Chronique des Bibliothécaires

Chronique des Bibliothécaires

Aujourd’hui, toute l’équipe souhaite vous parler d’une petite créature particulière et chère à nos yeux, qu’il faut protéger, et dont il faut faire augmenter la population si nous ne voulons pas que cela devienne une espèce en voie de disparition. Vous l’aurez compris, il s’agit du BL. Voici sa fiche technique :
 

Nom : Bêta-lecteur

Surnom : BL

Caractéristiques principales : Le BL est un être doux et attentif. Très intelligent, il a toujours besoin d’avoir du monde autour de lui et de vivre dans un environnement peuplé de livres. Sans maître, il se désespère vite et abandonne auteurs et lectures pour se réfugier dans un monde triste sans mots, avant de petit à petit perdre son statut de BL. Mais entouré et souvent sollicité, il devient vite plus fort au point de parfois même évoluer en Bibliothécaire.

Nourriture : Sans conteste, la nourriture principale du BL est la foule de questions que peut lui poser un auteur sur ce qu’il est en train d’écrire. On peut bien évidemment agrémenter cette base nutritionnelle en lui offrant de temps à autre la possibilité de donner des conseils gratuitement, au travers d’un tutoriel pour auteur en panne d’inspiration. 

Elevage : Si l’élevage est la partie la plus crainte par tous les maîtres, il vient cependant d’être révolutionné par Melody Store, qui propose toute une formation au duo BL-maîtres. En effet, chaque BL sera pris en charge par une bibliothécaire qui lui fera découvrir l’immense bonheur que procure de bien faire son travail. Une petite récompense pour les plus sages des BL est envisagée et aidera probablement le BL à fournir de meilleurs résultats.

Mode de reproduction : Suite à des méthodes probablement trop techniques, Illisana River, notre spécialiste en petites bêtes, a trouvé le moyen pour faciliter leur reproduction, dans le but de retrouver une bibliothèque pleine à craquer de petits BL. Il leur suffit en effet de commenter un petit texte, de préférence dans une ambiance romantique et propre aux effusions littéraires.



Maintenant que vous avez une approche, espérons-le, différente de celle que vous pouviez avoir de ces pauvres créatures, nous vous sollicitons pour nous aider à les nourrir en nous approvisionnant en textes et en gardant un respect incommensurable pour leur mode de vie. Et si jamais vous vous sentez l’âme à renaître en BL, rien de plus facile, vous avez la technique infaillible juste au-dessus. Nous finirons donc avec notre dernière demande : SAUVONS LES BL !

 

Lexei-Chloe.png
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Le château prend la parole] La voix des Gardiens

LaVoixDesGardiens.png
Nouvelle intrusion dans les coulisses de la Salle des Gardiens :



Comment les nouveaux voient Deborah 



Comment les anciens voient Deborat



Quand Chloé voit certaines réponses au Quiz de la Semaine des Arts


Quand le Rat organise son pot de départ.


Quand on nous dit qu'on ne s'appellera plus des Agents Inquisitoriaux.


Quant il a fallu que Poufsouffle remporte 75 points pour que les gens commentent le topic des Records.


Quand on cherche un Gardien des Lieux


Quand on apprend que ce n'est pas 1 mais 2 pertes que l'équipe des Gardiens aura a déplorer


Quand tu te rends compte que le budget des Gardiens tend dangereusement vers 0.


Quand Deborah fait en sorte que les Serpentard gagnent.


Ce qui se passe vraiment dans la Salle des Gardiens.



Un Gardien devant un autre gardien quand il voit que personne ne participe à son animation.


Quand un Veilleur réussit son animation.

Quand les aurors prennent du galon :


Quand Janus reçoit une nouvelle candidature pour une particularité :


Quand tout le monde apprend qu'il va y avoir un autre moyen d'obtenir une particularité :

Article écrit par l'équipe des Veilleurs et illustré par Avery Pevensie

Partager : Partage

[Battle des maisons] Non-participation de Gryffondor

Puisqu'il faut bien que Serdaigle se batte contre quelque chose, la Gazette vous laisse ici les arguments proposés par Gryffondor :

.

Partager : Partage

[Battle des maisons] L'idiotie illustrée des Poufsouffle



 

Il nous est apparu évident que, pour parler des Poufsouffle, il n'y avait rien de mieux que de le faire en image. Nous nous proposons, dès lors, de vous montrer la véritable vie d'un Poufsouffle au sein de Poudlard12 : telle qu'elle est, et telle qu'elle le restera.


 


Quand un Poufsouffle tente de prendre le Poudlard Express


Quand le Choixpeau hésite à t'envoyer à Poufsouffle


Quand un Poufsouffle est en cours


Quand un Poufsouffle essaie de comprendre ce qui lui a été dit


Quand un Poufsouffle comprend que, ce qui lui a été dit, était une insulte


Quand un Poufsouffle essaie d'être drôle


Quand un Poufsouffle se trouve au milieu de Serpentard


Quand tu vois Marvin Harmonia pleurer pour la cinquième fois en trois posts


Quand tu écoutes parler en bien de Poufsouffle


Quand un Poufsouffle tente d'imiter la classe d'un Serpentard


Quand un Poufsouffle tente de te persuader qu'il va postuler pour être Préfet-en-Chef


Quand un Poufsouffle quitte un poste important


Quand un Poufsouffle tente de te montrer ses muscles


Quand un Poufsouffle tente de te montrer ses "crocs"


Quand tu lis un message de Poufsouffle


Enfin, quand tu apprends qu'un Poufsouffle a eu une aventure avec quelqu'un



 

Article écrit par les Serpentard, bannière de Sheila Brooks

Partager : Partage

[Actualités et faits divers] Fashion Witch 2015

Fashion_witch_2015.png

Halloween c'est maintenant terminé. Il va donc falloir troquer vos costumes en tout genre contre des vêtements un peu plus dignes et surtout plus chauds. L'hiver s'annonce bien rude. Cependant, le froid ne rime surement pas avec mauvais gout. Lâchez donc les vieilles doudounes de votre grand oncle Eugène tissées en poils de Fléreur, ou encore le châle de grand-mère Griselda, qui en avait fait l'acquisition lorsque Voldemort n'était encore qu'un embryon. Le neuf est à l'honneur en cette fin d'année.


Aussi, la Gazette s'est rendue sur la fameuse rue commerçante, le Chemin de Traverse, où un événement majeure se tenait : La Fashion Witch. J'entends déjà vos cris, chères lectrices de la Gazette. Oui, la semaine la plus stylée du monde des sorciers s'est tenue à Londres cette année. Regroupant l'ensemble des couturiers magiques à travers le monde, faisant découvrir au grand publics leurs toutes nouvelles créations. Et entre, robes amincissante, cape punk en Magyar à Pointe, pantalons brodés et autres escarpin en cuir de Re'em, les sorcières anglaises ont été comblées. 

Cependant, la Gazette, en bonne patriote, a assisté aux défilés des créateurs locaux. Madame Guipure, l'enseigne de prêt-à-porter y présentait sa nouvelle collection d'hiver.. Et on peut dire que l'enseignes s'est vite placée comme la favorite de la semaine de la mode, de part ses créations audacieuses et plutôt inattendues. Voici donc un compte rendu du défilé de Madame Guipure :

La créatrice, déjà bien connue pour être la fournisseuse officielle des membres de l'école Poudlard, s'illustre cette année par une flopée de création recherchée. Guipure va mettre les robes de sorcière à l'honneur durant son défilé, le tout dans des couleurs sombres mais correspondant parfaitement au style des œuvres. Cependant, celles-ci seront faites d'un tissu enchanté au préalable pour convenir à toutes idées bien différentes des consommatrices. Aussi, les sorcières quelques peu replète pourront opter pour cette robe en voile amincissante (img 1). 
Mais une des pièce ayant fait le plus de bruit parmi les spectateurs du défilé, n'est autre que ce manteau dans un style de trench-coat plutôt court aux manches bouffantes, possédant un système de régulateur de température magique. Pouvant être porté comme une robe (img 2), celui conviendra parfaitement aux sorcières souhaitant montrer leurs gambettes, sans attraper une pneumonie. Le tout accessoirisé par ce chapeau tissé en velours noir/bleuté.

 

ciwn.png                                            img 1                                                    img 2

C'est donc après une salve d'applaudissement, et des félicitations en plusieurs langues, que Madame Guipure s'est rendue sur scène afin de récolter sa gloire bien méritée. A la Gazette, les rédactrices et photographes sont déjà bien prêtes à dépenser leurs gallions dès la commercialisation de ces créations, comme cadeaux de Noël ou pour leur plaisir personnel. Et vous ?

 

Morgan-William.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Actualités et faits divers] Petit Goujat Noël

Petit_Goujat_Noel.png

 
Cameron-Sheila.png
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
.

Partager : Partage

[Actualités et faits divers] Des têtes vont tomber

DesTetesVontTomber.png

 

Ce jour est à marquer d'une pierre noire dans l'histoire de Poudlard12. En effet, à la suite d'une longue et difficile enquête menée avec courage et abnégation par les Veilleurs (remplaçant aujourd'hui la Brigade Inquisitoriale) la terrible nouvelle s'est confirmée : il y a un réseau de tricheurs dans l'enceinte de Poudlard12. Revenons sur le déroulement de l'enquête afin d'éclairer la lanterne de nos lecteurs.

Entre le premier et le dix septembre 2014, notre Gardien des Lieux reçoit plusieurs alertes de la part de professeurs qui font remonter des devoirs douteux. Pour ces professeurs, les réponses aux questions regroupent trop de mots sortant de l'ordinaire pour que cela soit une coïncidence. Il n'est pas rare de n'avoir qu'une réponse à donner à une question, cependant il semblerait que des termes très techniques et précis apparaissent dans les réponses de plusieurs élèves. Les veilleurs décident donc de mettre sous surveillance plusieurs élèves afin de repérer les tricheurs. Pour cela, ils utilisent les techniques habituelles que sont l'identification magique du propriétaire du devoir, l'analyse de l'écriture, les tests sur les plumes… Au bout de quelques jours, rien de suspect ne ressort de la surveillance, pourtant les devoirs douteux continuent d'affluer. Pire, de nouvelles matières en sont victimes. Le Gardien des Lieux décide d'organiser une réunion avec son équipe afin de renforcer la surveillance.

Sur la fin du mois de septembre, les techniques s'affinent. De puissants révélateurs sont utilisés sur les parchemins, l'analyse de l'encre est effectuée par le laboratoire avec la collaboration du maitre des potions, certaines plumes sont disséquées, des réunions d'élèves sont espionnées et les livres de la bibliothèque sont aussi mis sous surveillance au grand dam des bibliothécaires. Enfin, il est décidé d'utiliser l'ultime recours que possède les Veilleurs afin de traquer les fraudes parmi les élèves : le réseau EMPLE est activé. Ce réseau n'a été activé qu'une fois dans l'histoire de Poudlard12, il s'agit d'un ensemble d'élèves ayant jurés une fidélité absolue au Gardien des Lieux grâce au serment inviolable. Ces élèves ne savent pas qui fait partie du réseau des Espion Magiques Parmi Les Elèves, mais ils savent que s'ils sont activés, ils devront aider sans condition le Gardien des Lieux à résoudre le problème. Ils reçoivent donc pour mission de s'infiltrer dans les groupes supposés de tricheurs et de transmettre des informations permettant de savoir comment cela se passe et qui est membre du groupe des habiles tricheurs.

Ce n'est qu'au milieu du mois d'octobre que la première information intéressant arrive aux oreilles du Gardien des Lieux et elle est de taille. Il semblerait que les élèves tricheurs reçoivent les réponses aux devoirs une semaine avant que le devoir ne soit distribué aux élèves. Cette information fait froid dans le dos au niveau des Veilleurs car cela veut donc dire que les élèves bénéficient d'une complicité interne… Quelqu'un ou plusieurs personnes ayant accès à l'ensemble des devoirs de toutes les matières s'amusent à transmettre les réponses à un groupe d'élèves. Une seconde source vient préciser les choses, il semblerait qu'un seul élève soit le destinataire des réponses aux devoirs et qu'il revendrait les réponses aux autres. L'EMPLE vient aussi livrer une autre information, c'est un élève que personne ne connait, il n'est identifié comme n'appartenant à aucune maison. Pour le Gardien des Lieux, c'est est trop, il décide de passer à l'action et d'arrêter cet élève, il a eu l'autorisation (officieuse) de la part de la directrice d'utiliser le Veritaserum sur cet élève. L'arrestation eut lieu le 3 octobre 2014.

Dès le lendemain, il s'avère que l'élève utilisait du polynectare pour dissimuler sa véritable apparence. La brigade a donc déjà un suspect qu'elle compte bien utiliser pour remonter le réseau des tricheurs. Elle met la main sur un petit cahier qui va grandement faciliter les prises de sanction envers les élèves puisque tout y est minutieusement inscrit, le nom de l'élève qui achète, le prix, les matières et les dates. Devant la menace de poursuite devant les instances judiciaire du ministère, l'élève accepte de révéler la manière dont il se procurait les réponses. Il précisa que les réponses arrivaient par des hiboux à chaque fois différents dans son dortoir. Il ajouta que son père était un puissant sorcier qui n'avait pas hésité à acheter ou à menacer certains assistants, voire même professeurs, afin qu'ils communiquent les informations à son fils pour lui permettre de réussir sa scolarité. L'élève avait quand à lui eu l'idée de revendre les réponses afin de se faire un peu plus d'argent de poche.

La remonté du réseau prit près d'un mois, grâce à des techniques qu'il n'est possible de révéler ici pour des mesures de confidentialité et de sécurité. C'est donc il y a quelques jours seulement que les Veilleurs sont intervenus auprès de plusieurs professeurs et assistants pour tester leurs probités, vérifier qu'ils n'étaient pas sous le coup d'un sortilège et consulter leurs finances. Il s'avère donc que parmi le corps enseignant trois professeurs étaient sous le coup d'un sortilège d'Impero, un assistant et un professeur ont touché régulièrement de l'argent dont ils ne peuvent expliquer l'origine. Concernant les élèves, ce n'est pas moins de trente personnes qui vont faire l'objet de lourdes sanctions. L'ensemble de ce petit monde est convié chez la directrice le 10 décembre pour le corps enseignant et le 11 pour les élèves. C'est moi qui vous le dis, des têtes vont tomber.

 

Article écrit par Oneil et illustré par Sheila

Partager : Partage

[Le scarabée] Un Noël qui va faire des étincelles

UnNoelQuiVaFaireDesEtincelles.png

Vous le reconnaissez ? Ce son de grelot tintant, et ce rire sonore et guilleret, annonçant l'arrivée d'un gros monsieur vêtu de rouge et blanc, prêt à répandre bonheur et paillettes pour les plus sages et à distribuer de bons coups de botte pour les plus Serpentard d'entre vous. Voici la plus belle tradition que nous partageons avec ces étranges êtres qui nous entourent, aussi appelés Moldus. En effet, la période de Noël est aussi célébrée à Poudlard, et on peut dire que chacun des habitants s'y prépare à sa manière afin de rendre le château bien plus festif. 

Commençons par les grands manitous de la direction. Lust Caféine, notre chère directrice, apporte toujours son grain de café à l'édifice. Aussi, lorsque celle-ci n'a pas plusieurs grogs dans le nez, on lui laisse la délicate attention de servir les boissons bien chaudes au sein du bureau de l'équipe. Wilde ne s'en privera sûrement pas, il compte toujours sur sa cafetière personnelle pour effectuer ses sévices les plus fous. Cependant, cette rivalité ne fera ni chaud ni froid à ce cher Bdragon. En effet, celui-ci est bien trop occupé à fixer ses nombreuses chaussettes au sommet de la cheminée. Il ne faudrait pas que le Père Noël l'oublie. Il a absolument besoin de ce nouvel avatar ! Le tout sous l'œil distrait de Casmir, bien trop occupé à déguster son Gloubiboulga sous un plaid bien confortable, se balançant d'avant en arrière sur son rocking-chair. 

Dans l'équipe du professorat, tout le monde s'active également. Entre autres, dans le bureau de Défense Contre les Forces du Mal, Kaya Landers et Camsh perfectionnent leur plan de prendre en otage plusieurs lutins du Père Noël afin de corriger l'amas de copies. Car la dernière fois que Erin Crowder a été aperçue, celle-ci se piquait avec de fortes doses de Poudre de Mandragore diluée, gisant sur un monticule de parchemins. 
En Astronomie, Flora Delvos et Ellie Berry comptent bien profiter de leur base en hauteur pour voler tous les cadeaux restés dans le traîneau garé sur le toit. Mais, elles seront peut-être devancées par Arianne Illan et Méliandre Van Lackshad qui n'hésiteront pas à s'envoler sur leurs Brossdur 95… Oui, celles-ci comptent bien sur le Père Noël pour l'acquisition d'un Nimbus 2015, car la direction est bien trop radine pour ça. Plus terre à terre, Grace Asselhoven, nouvellement promue au poste de professeur de Botanique espère bien que le Père Noël remarquera les nombreux sapins disposés dans ses Serres, espérons pour elle que l'odeur du fumier de dragon ne le rebutera pas. Encore plus bas, dans les cachots, les trois Maîtresses des Potions aimeraient bien trouver du tofu, des licornes et des Louboutin au fond de leur chaudron afin de pallier à leurs besoins très différents. 

Du côté de la Gazette aussi nous nous préparons. Alexeievna a d'ores et déjà servi son Vatrouchka, un gâteau bien gras venant de ses contrées gelées. Mais l'équipe est bien plus intéressée par les bouteilles d'hydromel que Florence et Xania ont oublié de récupérer en débarrassant leurs bureaux. Quoi que, Chloé et Avery ne cracheraient pas sur un membre d'un de leur collègue, bien saignant. Entre nouvelles plumes de paons, des retourneurs de temps, nouveaux objectifs à pellicule illimitée et autres rouleaux de parchemins égyptiens, nos vœux sont plutôt nombreux. 

Mais le Père Noël n'oubliera pas non plus les nombreux élèves qui font vivre Poudlard tous les jours. Même les Poufsouffle, car la magie de Noël est bien la seule qui est prédestinée à tous le monde. Il ne reste plus qu'à ce monsieur redondant de sortir de sous les jupes de la Mère Noël, de ne pas se perdre dans le réseau de cheminée, et de faire son boulot en temps et en heure, car le tout Poudlard compte bien sur lui pour passer de très joyeuses fêtes !

 

Morgan-Avery.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Culture] Cadeaux empoisonnés

Cadeaux empoisonnés 1

Cadeaux empoisonnés 2
 
Cameron-Chloe.png
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
.

Partager : Partage

[Culture] La semaine de l'art mortuaire

 

Une nouvelle fois, les deux veilleurs de choc (et non pas veilleuses – je vous assure qu’elles n’étaient pas là pour vous apporter une présence réconfortante durant cette période sombre) nous ont proposé une semaine dédiée à l’art. Cette fois-ci, à cheval sur le mois d’octobre et sur le mois de novembre, elle ne pouvait se concentrer que sur la terrible fête dont tous les sorciers ne peuvent se passer et qui nous a pourtant fait un peu défaut cette année. Vous l’aurez compris, je parle bel et bien d’Halloween !

Pour le fêter, plusieurs ateliers, tout aussi variés qu’intéressants, ce qui donnait à tous les pédouziens l’occasion de s’illustrer dans son domaine de prédilection. Non seulement ils pouvaient parler des films moldus qu’Ignatus a probablement fait passer sous les tables dans son cours, démontrant ainsi sa face cachée, mais ils pouvaient proposer leurs histoires, leurs astuces, et s’illustrer eux-mêmes dans ce moment de fête. En effet, Léina et Chloé avaient mis à disposition de tout pédouzien dans le Monde Moldu bon nombre de topics. Vous pouviez ainsi retrouver facilement mini-jeux, le concours du jeudi regroupant plusieurs formes d’art, les débats, astuces et même une boutique pour transformer votre personnage selon votre degré d’atrocité. Bien sûr, si vous êtes passés à côté de cela, vous ne vous en rendez pas encore forcément compte. Raison pour laquelle la Gazette a décidé de faire un article sur le sujet, et un système de plus et de moins !

Les + :

  • • De la DIVERSITE. On ne le dira jamais assez, mais les semaines des Arts nous offrent la possibilité de participer quel que soit notre domaine de prédilection, profitez-en donc !
    • Beaucoup de points à gagner. C’est vrai quoi, on sait tous que ça compte, mine de rien, cette affaire-là. 
    • Une animation en rapport avec la vie du site… Eh oui ! Rares ont été les animatueurs de tous poils à nous proposer une animation pour Halloween. On a bien eu des petites visites de « bonbon ou sort » dans les bureaux du professorat, mais il faut bien dire que c’était limité. 
    • Une animation limitée dans le temps. C’est vrai, c’est bien beau toutes ces grandes animations, mais c’est quand même bien agaçant quand ça empiète sur tout le château et sur deux mois. Là, ce fut intensif, mais au moins, c’était bouclé en une semaine !


Les - : 

  • • Trop peu de participants… c’est vrai quoi. On pourrait bien râler contre les deux veilleurs pour ne pas faire de concours « à plusieurs », mais on remarque que ce sont quand même souvent les mêmes qui ont participé à toutes les facettes de l’animation. 
    • Un article sur le sujet qui n’est pas du tout objectif – eh oui, c’est moi qui ai la première place du podium. Cela dit, remarquez que j’en profite simplement pour mieux faire connaître ce genre d’animation (puisque c’est le deuxième) et pouvoir en parler librement !


En vertu des pouvoirs qui me sont conférés, donc, je vous invite à venir tous manifester pour une prochaine semaine de l’art sur un thème aussi abouti et avec une multitude d’options ludiques. Peut-être nos veilleurs nous feront-elles la surprise de s’allier à une autre section du château pour donner un coup de frais à leur prochaine semaine ? Ou vont-elles nous surprendre avec toujours plus de diversité ? Les paris sont lancés !

 

Article écrit par Alexeievna et illustré par Gladys Fortarôme

Partager : Partage

[Sondage] Test : Quel genre de Noël aurez-vous ?

Test : quel genre de Noël aurez-vous ?

 

 

 

1. Quand on te dit Noël, tu penses d’abord à :

  • ♨ Le repas traditionnel du réveillon
    ❤ Les cadeaux
    ★ Les décorations et le sapin dans le salon
    ❄ La neige et l’hiver


2. Quel cadeau espères-tu recevoir cette année ?

 

 

  • ★ Un objet dans l'inspiration de Noël
    ❄ Un kit de construction de bonhomme de neige
    ❤ Je ne veux pas un cadeau mais je veux DES cadeaux !
    ♨ Tant que ça se mange, tout me va

 


3. Une tempête de neige vous empêche de rejoindre la maison de votre grand-mère pour le réveillon, que faites-vous ?

 

 

 

 

  • ❄ Armé de ski et d'une combinaison digne d'un inuit, j'affonte le blizzard glacial afin de rejoindre ma famille. La neige est une chose normale en hiver !
    ♨ Je prépare un lait de poule et j'attends que ça passe. Je verrais bien votre grand-mère un autre jour.
    ★ Les décorations de Noël sont de toute façon placées, je peux très bien rester chez moi tranquillement et le fêter simplement.
    ❤ Je râle sur tous les cadeaux que je ne recevrais pas le soir-même

 

4. Vous restez à Poudlard pour les vacances de Noël, heureux ?

 

 

 

 

  • ❤ Cela m'est complètement égal. Que je reçoive mes cadeaux au château ou à la maison, ce sont des cadeaux quand même.
    ★ Poudlard est toujours magnifiquement décoré pendant les fêtes de Noël, ça me va parfaitement !
    ♨ Les Elfes de Maison se surpassent chaque année pendant cette période de l'année, je n'ai donc aucun problème à rester au château, au contraire, je devrais moins travailler à préparer le réveillon.
    ❄ Tant qu'il y a de la neige, j'accepte. Même si les possibilités de sports d'hiver ne sont pas immenses dans cette partie du monde.

 


5. Votre boisson favorite à Noël ?

 

 

 

 

  • ♨ Le vin pour accompagner le festin traditionnel.
    ❄ Le chocolat chaud
    ❤ Que ce soit vin, jus de citrouille ou Whisky, c'est jour de fête, je bois tout !
    ★ Le lait de poule, je n'aime pas ça, mais comme c'est Noël, j'en bois

 


6. Vous avez un budget des plus serrés cette année : pourtant quel objet vous semble incontournable à acheter en cette période de l'année ?

 

 

 

 

  • ★ Un sapin de Noël pardi !
    ❤ Le ou les cadeaux à offrir
    ❄ Je laisse tomber les décorations, je préfère investir dans des chaussettes bien chaudes ou des gants
    ♨ Une dinde pour le repas du réveillon


7. Noël est fini, quelle est votre première pensée ?

 

 

 

 

  • ♨ J'ai une crise de foie ou je devais peut-être commencer un régime...
    ★ Toutes ces aiguilles à nettoyer dans le salon... mais ça valait bien la peine, ce sapin était magnifique !
    ❤ Je suis fauché... mais j'ai plein de cadeaux !
    ❄ Il y a encore de la neige, même si Noël est fini, je continue à m'amuser comme un petit fou !


Si tu as un maximum de ❄ tu auras un Noël sport d’hiver !

Noël, ce n’est qu’une fête parmi tant d’autres. L’info importante, c’est que l’hiver est bien arrivé, il fait froid, des chutes de neiges sont à prévoir et ça, par contre, c’est un évènement vraiment important qui demande toute votre attention.

Si tu as un maximum de ❤ tu auras un Noël dépensier !

Avouons-le, Noël c’est bien, mais recevoir un paquet de cadeaux, c’est encore mieux. Justement, après vidé votre bourse en objets et cadeaux divers, vous vous sentez heureux de recevoir votre lots d’attentions pour compenser votre porte-feuille bien vide.

Si tu as un maximum de ♨ tu auras un Noël gourmand !

Car Noël regorge de recettes traditionnelles à faire baver (et prendre un maximum de calories pour tenir l’hiver). C’est pour vous l’élément le plus important lors de ses fêtes de fin d’année et vous comptez bien en profiter, à partager en famille ou avec des amis. Bon appétit !

Si tu as un maximum de ★ tu auras un Noël coloré !

Il n’y a pas de Noël sans sapin, et il n’y a pas de sapin de Noël convenable sans guirlandes, boules, décorations et gnome avec tutu stupéfixé au sommet. Peu importe le reste, car c’est en vivant dans un maison riche en couleurs et de paillettes rouge et verte que vous vous sentirez heureux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nora-Chloe.png

 

 

 

 

 

 

Partager : Partage

[Sondage] Tu sais que Noël va envoyer du lourd quand...

TuSaisQue.png

Tu sais que Noël va envoyer du lourd, quand :

  • Tu songes à organiser un The Last One entre tes amis, pour savoir qui aura l'honneur de vider ton portefeuille. Et encore, tu n'es même pas sûr de pouvoir lui offrir autre chose qu'une chaussette célibataire.
  • Les décortions de Noël vomissent de couleurs rouges et vertes, à se demander si ce n'est pas un complot des Gryffondor et Serpentard.
  • Vous avez trouvé le cadeau que vos parents vont vous offrir en passant un coup de balai dans le salon. Et ça ne vous plait pas du tout, mais pas alors du tout.
  • Votre sœur anticapitaliste a décidé de ne pas vous offrir de cadeau parce que Noël, c'est une fête commerciale (alors que c'est juste une excuse pourrie car elle n'a plus un rond).
  • Les Photographes proposent un nouveau design de fond pour la Gazette. Et que c'est la meilleure décoration que t'aies vu de cette période des fêtes.
  • Tous les magasins autour de vous arborent décorations plan-plan et musique commerciale à deux balles pour Noël.
  • Le sapin a commencé à perdre ses piques avant que vous ne l'ayez installé dans le salon. 
  • Ces mêmes piques ont donné la bonne idée à votre mère d'en mettre comme assaisonnement dans votre chocolat chaud du soir. 
  • Les centres-villes Moldus proposent des marchés de Noël dans de faux chalets. Avec de la fausse neige. Et un faux Père-Noël. Heureusement, le vin chaud est réel.
  • Vous avez surtout envie de vous noyer dans le chocolat chaud ou le vin chaud en rentrant chez vous le soir.
  • Ton frère a bouffé tes chocolats du calendrier de l'avent une heure avant que tu penses à y aller. 
  • Mémé Jacqueline a décidé que c'était elle qui s'occupait du plat du réveillon, avec sa fameuse dinde mi-cuite mi-soumise fourrée aux marrons, cèpes, saumon fumé et huîtres. 
  • Vous avez une soudaine envie de changer de thème de fond de P12 et finalement vous cliquez sur celui de Noël pour correspondre au thème de fêtes.
  • Les jours sont les plus courts, ce qui vous donne une fausse bonne excuse pour passer plus de temps chez vous et sur P12.
  • Ta grand-mère a déjà tout prévu pour le repas et tu sens que tu auras pris assez de kilos pour subsister jusqu'à la fin de l'hiver. Voire la fin de celui de l'année prochaine.
  • Tu devras prendre la résolution de te remettre au sport pour éliminer ces kilos. Avant de te rappeler que le balai, c'est has been depuis que Poufsouffle a gagné la coupe.
  • Tout le monde ne jure que par la liste de cadeaux qu'il veut pour l'occasion, dont le dernier balai sorti. Blaireaux.
  • On t'annonce que le jour J, le paysage sera tout blanc, peu importe l'endroit où tu es, et que tu ne peux t'empêcher d'espérer. Même si une fois de plus, la poudreuse risque d'être le paquet de farine que ton elfe de maison aura renversé.
  • On t'offre un calendrier de l'avant dont tu rêvais pour patienter jusqu'au jour J. Sauf qu'on est déjà le jour J.
  • C'est toujours le même vieux puant qui est vêtu d'un costume de Père Noël attaqué par des mites et porte encore ses baskets au moment de son apparition en public.
  • Tu as surpris les elfes de maison en train de mettre des baies suspectes sur les bûches de Noël. Déjà qu'ils avaient dû trouver un substituant pour la farine...
  • Tu commences à jeûner pour te préparer aux fastueux repas qui arrivent. Enfin, c'est l'excuse que tu donnes aux autres pour ne pas avouer que tu as claqué absolument tous tes gallions en cadeaux.
  • Les professeurs corrigent vos parchemins à la vitesse de l’Éclair de Feu, car eux aussi sont pressés de rejoindre leurs chalets. Ou au moins de ne plus voir votre tête pour cette période censée être de "fêtes", rappelons-le.


  •  
Article écrit par l'équipe de la Gazette et illustré par Sheila

Partager : Partage

[Du côté des moldus] Whassup ?!

Whassup ?

En cette période de Noël, les Moldus connaissent à leur tour un peu de la magie que nous possédons: le rouge et le vert dans les vitrines, les sapins, les cadeaux, les monsieurs barbus qui pour une fois ont l'autorisation de rentrer dans les maisons pour donner des douceurs aux petits enfants, les chaussettes remplies de sucreries,… Mais pour eux, le monde ne s'arrête pas de tourner pour autant, et il est temps pour nous d'aller fouiller un peu dans leur actualité. 

Une entreprise de boisson fait des recherches pour trouver un remplaçant au sport. Au sport. Oui oui, au sport. C'est-à-dire que les Moldus n'auront plus à courir, à faire du vélo (une sorte de balai qui ne sait pas voler et qui possède deux roues et qu'ils doivent faire avancer en poussant sur des pédales, c'est technique, beaucoup trop technique.), à se dépenser et à sortir de chez eux presque, puisque la société Naitslait travaille sur un substitut à tout les efforts qu'on pourrait avoir à faire, simplement en buvant une boisson. Ils précisent que ce ne sera que pour les personnes handicapées ou présentant un problème physique majeur, mais on sait tous que tout le monde en prendra au final, parce qu'être en forme et être d'une beauté inégalable sans rien faire, c'est cool. Un peu comme du Polynectar qui nous donnerait l'apparence de Florence Shawn quoi. 

Chez nous, les gens se disputent parfois pour savoir quel degré de pureté possède leur sang. On ne dira rien parce que nous sommes un journal politiquement correct, mais, avouons-le, les sangs-pur ont quand même plus de classe que les autres. Chez les Moldus, ils se battent pour la couleur de leurs peaux, et pour l'instant, c'est les afros-américains (des africains d'Afrique qui sont en Amérique, tout un concept) qui rouspètent parce qu'ils ne seraient pas assez représenté en ce qui concerne le domaine juridique, mais qui rouspètent genre très fort, ce serait presque une révolte même: 2000 soldats autour de la ville de Ferguson, des agents du FBI (un peu comme nos aurors en fait, mais avec moins de magie et plus d'armes.) qui se font blessés... Pas très très jouasse.

Et au final, le dernier des Astérix est sorti ce mois-ci. Mais si, vous savez bien, ce petit guerrier blondinet aux moustaches proéminentes, qui se balade dans tout le pays avec une gourde qui contient (nous le savons en tout cas) une solution de force préparée par Panoramix le maître des potions. Comment ça il est druide ? Enfin bref, ces nouvelles aventures ne nous emmène pas en Egypte, en Grande-Bretagne ou Grèce, mais nous font suivre les péripéties du village alors que les Gaulois oivent faire face à une invasion romaine pour le moins originale.

Voilà, c'est tout pour le Whassup de ce mois-ci. En attendant, restez à l'affût. Ce qui bouscule le monde de nos "amis" Moldus peut toujours avoir une influence sur notre monde: n'hésitez par exemple pas à acheter vos dindes pour Noël avant que les prix n'atteignent des chiffres inatteignables (j'ai toujours dit que Alexeievna ne nous payait pas assez pour qu'on puisse s'offrir des repas de luxe).

Proventus-Chloe.png

Partager : Partage

- page 1 de 2

© 2009-2016 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear