La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 2 septembre 2014

Editorial

Editorial.png


Chers lecteurs, chères lectrices,

A défaut de soleil dans le ciel, nous espérons vous en apporter un petit peu avec la Gazette de ce mois-ci... en effet, premier gros point positif, nous n'avons absolument aucun départ ! Dingue, non ? Mais ne vous enflammez pas, les résultats ne sont pas pour tout de suite non plus. Nous vous proposons plutôt de patienter gaiement avec un peu d'info sur TLO, de cocktails belges, de personnalités étranges et de conseils avisés, entre les rimeurs de Lia R.

Nous vous souhaitons donc une excellente lecture et de bien profiter de vos derniers jours d'été !

 

Alexeievna-Edito.png









a_l_interieur_du_chateau.png

Rapeltout
Suivi des grands événements de l'école, coupes, changements du personnel, etc.

La mauvaise saison des boutiques pédouziennes
Article écrit par Nora Bailyn et illustré par Avery Pevensie.

La mort vous va si bien
Article écrit par Morgan Vane


La plume à papote

Les petits histoires que nos oreilles affûtées ont pu entendre, les informations croustillantes sur les plus grands secrets vainement dissimulés...

Le Pouf et le Souffle
Article écrit par Xania


Les Oreilles à rallonge
Les petits histoires que nos oreilles affûtées ont pu entendre, les informations croustillantes sur les plus grands secrets vainement dissimulés...

La criée pédouzienne
Article écrit par Florence Shawn et illustré par William Jones.

Qui est au top, qui fait un flop ?
Article écrit par Blondie et illustré par Samuel Depooley

Le château prend la parole 
Le personnel du château prend la parole et vous dit la vérité sur ce qu'il se passe ou va se passer dans notre chère école.

La chronique des bibliothécaires
Article écrit par Illisana River et illustré par William Jones

Les Multiplettes
Article écrit par Wilde et illustré par Avery Pevensie

Le Rapport des Aurors
Article écrit par Adrian Mander et illustré par Ignatus Pratchett


a_l_exterieur_du_chateau.png

Actualité et Faits Divers
Toutes les nouvelles du monde sorcier ! De la grande crise aux informations de la vie quotidienne des sorciers.

Le voleur de chaussettes a encore frappé
Article écrit par Blondie et illustré par Ignatus Pratchett

Découvrir ses pouvoirs avec classe
Article écrit par Alexeievna et illustré par Avery Pevensie


Culture
Littérature, musique, cinéma magiques sont au menu !

Pensez à la pensine
Article écrit par Alexeievna et illustré par Samuel Depooley.

Sondage
Pour savoir tout ce que tout le monde pense tout bas 

La Gazette et vous
Article écrit par Florence Shawn et illustré par William Jones.

Tu sais que...
Article écrit par l'équipe de la Gazette et illustré par William Jones.

Du côté des Moldus
Car les animaux ont aussi le droit à leur rubrique !

Whassup ?!
Article écrit par Florence Shawn et illustré par Ignatus Pratchett.

Reportages
Venez suivre l'un de nos rédacteurs dans un voyage merveilleux, où il vous fera découvrir des destinations de rêve !

Sous les tropiques de Belgique
Article écrit par Nora Bailyn et illustré par William Jones.

Nous ne sommes pas seuls dans l'univers
Article écrit et illustré par Serenity Railgun.

Souvenirs de vacances
Une nouvelle catégorie pour relater vos expériences bizarres en vacances !

Participations de Danaé Beaumarchais et d'Ignis Lupus

chapeau-sans-tete.png

Le scarabée
Tous les petits potins de notre école et du monde magique ! Les paparazzis font leur apparition. La vérité éclate... ou pas !

La malédiction de la Gazette
Article écrit par Florence Shawn et illustré par Avery Pevensie.

Les ambitions cachées des vieux de la vieille
Article écrit par Lia R et illustré par William Jones

Conseil de Mamie Minerva
Un problème dans votre vie de tous les jours ? Niveau magique ? Sentimental ? Pratique ? L'ancienne professeur de métamorphose vous donne un coup de pouce !

Les conseils de Mamie McGo
Article écrit par Mamie McGo et illustré par Samuel Depooley.

Chez Kreattur
Les rédacteurs vous livrent leur secrets de cuisine

Cocktails et ombrelles
Article écrit par Nora Bailyn et illustré par Avery Pevensie.

Horoscope
Qui n'est jamais tenté de connaître son avenir ?

Horoscope spécial TLO
Article écrit par Xania et illustré par William Jones

Jeux & Concours

Florilèges
Article écrit par Xania et illustré par William Jones

Publicités
Laissez-vous tenter par le tout nouveau Nimbus 2009, par des places de concert pour la tournée d'adieu des Bizarr'Sisters, ou encore par une potion aux effets étranges...

Publicités de Septembre
Par Ignatus Pratchett et Milk Mélon

Partager : Partage

[Rapeltout] La mort vous va si bien

Chers amis lecteurs, et autres néophytes 

A moins d'être bloqué dans une autre dimension du à votre placard à balais qui se révèle être une armoire à disparaître, vous l'avez tous remarqué. The Last Oneest de retour. Et quel retour s'il vous plaît ! 

Commençons par le commencement. La première édition de The Last One fût introduite en 2012. A l'époque, le monde des sorciers vivaient dans un équilibre parfait, recouvrant d'une certaine harmonie perdu durant les sombres événements qui eurent lieux quelques années plus tôt. Le nouveau Ministre de la Magie semblait remplir ses fonctions dans une impartialité admirable. Cependant, ce calme ambiant fût rompu par l'annonce du Comité Internationale de la Magie. Un nouveau concours allait prendre place à Poudlard. Un concours plus mortel que jamais. 
En effet, le Tournoi des Trois sorciers, un événement ne se produisant que tous les 5 ans, ne suffisait plus assez. The Last One fût alors introduit. Un jeu durant lequel chaque participants allait devoir se confronter à leur plus grandes peurs. Ceux-ci, pouvant venir de toutes les horizons, devaient s'affronter dans une arène conçu spécialement pour ce jeu, pour ne finir au final qu'avec un seul survivant. Barbare me dirait vous ? Je suis d'accord. Mais aucun jeu magique à travers le monde n'a connu un tel engouement à travers ces dernières années, même le Tournoi des Trois Sorciers visant à réunir trois participants des trois seules écoles de magie européennes autour de trois épreuves considéraient comme mortels, n'avait réussi à tenir les gens hors d'haleine comme la fait, et le fait encore, The Last One. 
La gloire éternelle ainsi qu'une grande richesse attend le gagnant de ce jeu mortel, ce qui est, soyons sérieux, non négligeable. Malheureusement, nous n'avons pas réussi à contacter Mr Corwin Parker, gagnant de la première édition, mais nous vous rappelons ses premiers mots dit à la presse quelques minutes après sa victoire : "Je me sens vivant principalement, et assez content de l'être". Cet élève, à l'époque, de Poudlard a fait la fierté de toute l'école mais encore plus de la maison Serpentard, maison d'appartenance du vainqueur.

Les règles ? C'est bien simple, il n'y en a pas. Tous les coups sont permis afin d'arriver au piédestal de la victoire. Les participants ne pourrons compter que sur eux même, car, certainement, lorsque nous sommes dans l'arène, nous sommes seuls et livrés à nous même. Cependant, nous avons vu quelques alliances durant la première édition. Alliances qui doivent cependant être rompues quant à l'unique but de ce jeu. 

Il est désormais temps de trembler à nouveau, la folie The Last One revient, pour notre plus grand bonheur. Cette année, de nouvelles dispositions ont été mises en place. Une arène plus grandes, des épreuves plus malsaines les unes que les autres. Mais la nouveauté qui nous a tous fait frémir d'envie est bien sûr la nouvelle fonctionnalité des Sponsors. Oui désormais, nous, simples spectateurs allons pouvoir avoir un rôle plus actif au sein de la compétition, car il est désormais possible d'aider nos candidats favoris en leur envoyant divers objets dont ils pourraient avoir besoin durant leur quête de survie. Oui car cette année, les juges ont décidé d'être encore plus pervers qu'à l'accoutumé. Une unique règle spéciale et non des moindres est imposée aux participants… Ceux-ci vont être privés de baguette magique ! (Oui j'entend déjà vos exclamations) 
Oui messieurs dames, nos chers sorciers déjà bien abusé par ce système, vont se voir confisqué leurs uniques moyens de canaliser le pouvoir qui est en eux. Mais ne jouons pas l'avocat du diable, car cela promet du grand spectacle. 

Pour votre plus grand plaisir, plusieurs reporters de notre journal seront affectés à chaque alvéoles afin de suivre dans les moindres détails les actions de chaque candidats. Il est désormais temps d'ouvrir les paris, et surtout, que la Magie vous soient pour toujours favorables chers lecteurs.


Article par Morgan Vane

Partager : Partage

Lundi 1 septembre 2014

[Actualité et faits divers] Découvrir ses pouvoirs avec classe

Pour les nés-moldus, il s’agit probablement d’un des moments les plus étranges et les plus incroyablement déroutants de son histoire. En effet, comment faire pour réagir correctement face à un tas de phénomènes inexpliqués alors qu’on n’a même pas une dizaine d’années au compteur ? Ou encore à cet âge, gérer le stress de la « toujours-non » découverte de ses pouvoirs dans une famille déjà sorcière ?

Découvrir ses pouvoirs est une étape cruciale dans le développement de l’être humain. Dans notre cas numéro 1*, il est également porteur de peur, voire de rejet, à petit dose. Quel enfant ne se vanterait pas de posséder la capacité de faire disparaitre des vitres, pousser ses cheveux ou encore de se téléporter jusque sur un toit ? Aucun. Car il est faire le dire, quand on a dix ans et qu’on ne connait rien au monde de la magie et à ses infinies possibilités, on a l’impression que faire ces trois petites choses, c’est la classe à Dallas. Sauf que pour les autres, ça reste un « petit peu pas trop normal » et que c’est condamnable – au même titre qu’être roux. Ou binoclard Et si l’enfant a le malheur d’être les trois en même temps, qu’il essaye de faire réapparaître cette fichue vitre autour de lui avant qu’on ne le mène au bûcher. Et jusqu’à recevoir cette fameuse lettre de Poudlard, qui affirmera au monde entier (ou presque) que le centre des dégénérés, tenus par des bonshommes en blouse blanche qui se trouve en bas de la rue, n’était pas du tout fait pour lui. Mais comment expliquer à un gosse qu’il ne doit pas faire tout cela ? Surtout quand il ne connait encore de la différence entre sorciers et moldus ?

(Non, vous ne trouverez pas de réponse à cette question dans le paragraphe suivant, mais vous avez le droit de le lire quand même.)

En ce qui concerne notre cas numéro 2* qui évolue déjà dans un monde magique, le rejet n’est pas uniquement de quelques moldus, mais c’est celui de ses proches et de sa famille – qui eux ne tentent pas de vous tuer en voyant vos pouvoirs, mais pour justement voir vos pouvoirs. Imaginez l’état d’un enfant à qui l’on fait peur à longueur de journées, que l’on martyrise, à qui on fait des menaces et que l’on tente de défenestrer ? Oui, une catastrophe. Qui mène probablement à la création d’ambitions telles que « boulet professionnel », « reclus de la société », « trancheur de tête de serpent » ou « botaniste consommateur ». 

Mais dans tous les cas, ne croyez pas qu’il s’agit d’une étape mignonette et glorieuse. Encore moins si une rousse vous a raconté un jour que c’était aussi simple que d’ouvrir et de fermer les pétales d’une fleur. Non, passer cette étape, et s’en sortir dignement, avec classe, en attendant une lettre de Poudlard, c’est déjà être un warrior. Un peu comme nous, qui avons cru à la magie, l’avons expérimenté avec P12 et qui sommes prêts à recevoir une convocation pour un lieu mystérieux en Ecosse…




*ces cas ne sont absolument pas Harry Potter et Neville Londubas.


Alexeievna-Avery.png

Partager : Partage

[Le scarabée] Les ambitions cachées des vieux de la vieille

Les_ambitions_cachees_des_vieux_de_la_vieille.png


S’il est bien connu que les petits nouveaux du site cherchent souvent à tout prix un joli grade sous leur nom, cela s’applique aussi à la classe des anciens. Inscris depuis deux à neuf ans, certains ont encore dans leur ligne de mire le poste qu’ils n’ont jamais eu. Et que le reste du château espère ne jamais les voir décrocher – la Galerie des portraits est déjà bien assez chargée, il est hors de question de voir une ligne de plus sous le nom de ces vieux de la vieille. Et puis, quoi ? Ils ne sont pas tous si doués que ça. Et vous pouvez encore les battre, si vous ne l’avez pas déjà fait, secrètement. Car voici leurs noms et leurs postes de rêves. Vous pouvez encore les affronter !

Deborah Chloé Parker : professeur en Etude des Moldus, car elle est une traitre à sa lignée et qu’elle aussi, elle est un peu rousse quelque part. 

Xania : Bibliothécaire en chef, car elle veut redevenir calife à la place du calife sans passer par un job ingrat dans une équipe de boutonneux. 

Delfius, Onirie SaDiablo, Yukirin Lin : Grand Chef de Serpentard, car DdM c’est has been, ça fait comme les autres maisons, alors que là c’est quand même les meilleurs et seuls eux sauraient faire quelque chose de bien. 

Adrian Mander : DdM de Poufsouffle, maison qu’il renommerait ensuite et à laquelle il donnerait son visage comme emblème, car il ferait un bon sauveur des causes perdues de P12.

Jesse Riders : Ministre de la Magie, car il veut montrer à Adrian et Janus que c’est lui le chef et qu’un site nommé Poudlard (12) ne devrait pas avoir pour vocation d’être uniquement une école (hahaha).

Janus Mentor Licorner : DA – au moins pour bannir les deux précédents loustics. 

Hevi Shawn : professeur adjointe en SCM, car elle est pour la cause des protections magiques internationales des chouettes nommées Edwige. 

Emy Denver : historienne, car avoir un nom de dinosaure ne lui donne pas encore assez l’impression d’être antique.

Eoline : formatrice en animagus, car elle aimerait bien pouvoir se transformer en petite souris pour se cacher dans un trou. Ou elle devrait. 

Bdragon : DA, car il a vraiment envie d’affirmer son autorité. 

Voilà pour quand je m’infiltre dans les petits papiers de ces ancêtres, qui croient pouvoir cacher aux plus jeunes qu’eux aussi, ceux sont toujours des noobs, au fond. 


Article écrit par Lia R et illustré par William Jones

Partager : Partage

[le château prend la parole] Le rapport des aurors

rapport-des-aurors.gif


Monsieur le ministre,

Vous serez heureux d'apprendre que le projet dont vous nous aviez confié la réalisation il y a de cela plusieurs mois est sur le point d'aboutir. Ceci, ainsi que la multiplication des petites aventures ordinaires (l'auteur de cet article parlait bien sûr des RPG normaux ; et pour l'excuser de cette parenthèse pas très réaliste dans un rapport des aurors, il vous propose d'imaginer un petit chat jouant avec des spaghetti), je suis en mesure d'affirmer que l'avenir du Monde Magique, plus que jamais, appartiendra aux générations à venir ; bientôt, tout sera dévoilé !

La compétition The Last One continue de faire rage et de mobiliser l'attention. Cependant, cette seconde édition semble plus lente, plus apaisée, et l'on ne dénombre en effet que 6 décès en l'espace de 16 jours (au moment où ce rapport est écrit). La faute à des candidats trop sages, à des alliances trop confortables ou à des créatures trop calmes ? Je connais un certain auror qui se ferait une joie de corser le jeu. Et quand on parle du loup...

L'état d'Adrian Mander ne s'est hélas pas amélioré : toujours dépourvu de ses souvenirs, la direction de Poudlard a découvert dans son bureau qu'il faisait usage de philtres de drogue avant de tenter de mettre fin à ses jours. Depuis qu'il a été destitué de sa fonction de professeur d'Etude des Runes, il est porté disparu. Nous ne sommes malheureusement pas en mesure de le rechercher dans l'immédiat : l'arrestation du professeur James Edward Bates, dit Bdragon, mobilise tous nos effectifs à Poudlard. L'affaire semble mal comprise par les résidents du château et l'atmosphère, plus électrique que jamais.

Les élèves de Poudlard se divisent en deux camps pour oublier les tensions qui embrasent leur école : d'aucuns aiment à se faire peur en se racontant des histoires d'horreur sur des mages noirs nommés les Heartless, tandis que d'autres préfèrent se perdre dans la bonne humeur d'un festival d'été. Nul doute, cependant, que la rentrée sera source de conflits nouveaux, et le ciel au-dessus de nos têtes n'aura de cesse de s'assombrir.

Les aurors de Poudlard.



Article écrit par Adrian Mander et illustré par Ignatus Pratchett

Partager : Partage

[Le château prend la parole] La Chronique des Bibliothécaires

Chroniques_des_biblio_10.png


L'équipe de la bibliothèque s'agrandit, pour le meilleur et pour le pire. Mais saurez-vous trouver qui rejoindra nos rangs pour proposer toujours plus d'animations ? Seuls sept candidats ont pointé le bout de leur nez pour nous présenter leur travail, mais tous ne revêtiront pas le joli grade bordeaux. 

Qui de Melody StoreXaniaNate GreybackJoy BlacksonSalazie Downton, Deborah Chloé Parker ou Asphalte Fidelitas aura su nous convaincre ? Sortez vos boules de cristal et proposez votre sélection pour gagner 10 mornilles ! 

Prendrons-nous la Bêta-Lectrice, l'ancienne bibliothécaire, des garçons (brr) ou encore une gryffondor (c'est à la mode de recruter du lion, il paraît) ? Réfléchissez bien. Vous avez jusqu'à l'annonce des résultats pour poster un petit commentaire indiquant votre sélection. Aucun indice ne sera donné, pas même le nombre de recrutés parce que nous ne le savons pas nous-mêmes, hihi.

A VOUS DE JOUER !


* Illisana poussa sa plume avec un soupir. Elle était vraiment très nulle pour rédiger les chroniques. Elle aurait bien pu parler des projets encore au four ? Après tout, peut-être que les élèves seraient intéressés de savoir qu'un grand concours d'écriture se préparait et que le prix des lecteurs allait bientôt débarquer pour le plaisir des lecteurs et des auteurs. Elle haussa les épaules, se disant que moins elle en parlait, moins elle aurait de pression sur les délais fixés. Elle était surtout impatiente d'accueillir ses nouveaux collègues et demander leur aide pour tout ceci ! * 

[ Bon allez, j'ai Phil à surveiller. Je veux pas retrouver Tiky complètement rasé... ]

Article écrit par Illisana River et illustré par William Jones

Partager : Partage

[Culture] Pensez à la pensine

pensez_pensine.gif


Pensine, pensine… joli mot rimant avec pensine, puisque tout ce qui vient à l’esprit de l’auteur de cet article tendrait à faire un autre jeu de mot au niveau de la consistance des deux et serait un peu trop tendancieux.(Je parle bel et bien de la Mie Câline.) Notamment lorsque l’on sait que ce sont les plus jeunes qui passent le plus de temps à faire leur pensine. Pour se donner un genre ? Pour créer leur personnage ? L’ancrer dans l’histoire du site ? Peut-être. Mais toujours en suivant un certain nombre de codes, plus ou moins farfelus. Et les voici, inspectés, commentés et bannis par la Gazette. 


La fiche d’identité : vous y donnerez tous les trucs indispensables à votre personnage mais qui ne sont jamais recensés dans la vraie vie. Du type « vos particularités mentales », « vos ambitions », « vos odeurs préférées », etc. Des fois qu’un autre perso tente de vous draguer à coup de muguet par la gueule pour faire réagir votre Amortentia… La Gazette fait la moue.

Un nom à rallonge : trois prénoms, cinq patronymes et huit noms de famille, sans compter les quarante-douze surnoms. Ne nous faites pas croire que vous arriveriez à retenir tout ça dans la vie réelle. Et à le réécrire dans le bon ordre sur votre copie, le jour des examens. Ce n’est même pas dit que vous ayez la place ! La Gazette bannit.

Une histoire tragique : avec de la violence, des histoires de famille à s’y embourber comme dans la mélasse, une relation compliquée avec Voldemort/Harry Potter/Severus Rogue pour un brin de vraisemblance et le tour est joué. Ou pas. La Gazette bannit.

Les dédicaces : deux-trois niaiseries en vrac, ajoutées à des musiques et des citations. Vous n’avez pas créé votre pensine que vous vous devez déjà de connaître tout le site pour remplir cette catégorie – ou pour ne pas passer pour un cœur de pierre. Mais bon, si vous connaissez des gens, au moins, vous comprenez de qui on parle dans la Gazette. La Gazette fait la moue. 

La galerie d’avatar : parfaite pour bien montrer que 1. Vous êtes toujours un noob. 2. Vous n’avez pas encore terrorisé assez de gens pour qu’ils n’aient pas l’idée de vous piquer un avatar. 3. Votre pensine est bien remplie alors qu’il n’y a que des images, provenant de 1065 commandes faites à l’arrache. Mais ça ne sert pas à grand-chose. La Gazette bannit. 

Les liens mystères : dans une image ou sur les noms de certains personnages se cachent quelques liens vers des une autre partie du site (boutique, profil, photos de sous-vêtements) ou vers une vidéo avec une chanson passablement bien. Bon. Il se peut aussi que ça mène vers la Gazette – ce qui est un gros plus pour votre pensine, ne nous le cachons pas. La Gazette valide donc – mais que pour le dernier cas. 

Le « en construction ». Une pensine digne de ce nom possède au moins une fois cette mention. Obligatoirement ! Cela vous permet de dire que vous avez encore des choses à dire. Exactement comme nous avec ce dernier point. Donc, pour cette méthode ancestrale de baratin, la Gazette valide.



Vous avez donc sous la main les codes pour une pensine socialement approuvée par les castes de Poudlard12. De quoi être original, créatif, et n’avoir rien en commun avec la foule de jeunes gens à peine inscrit s’en composant une. Une fois le stade du « je veut me faire des amis et une famille svp envoyer moi un hibou svp merci », bien sûr. La pensine est donc LE moyen de s’intégrer, si vous suivez ces codes. Pensez-y !


Alexeievna-Samuel.png

Partager : Partage

[Souvenirs de vacances] Participation de Danaé Beaumarchais et Ignis Lupus

New-York, New-York !



Mardi 12 août 2014, New-York, Etats-Unis.
8h00


Aujourd’hui est enfin le jour J ! Ignis et moi-même venons d’arriver à New-York, notre destination de vacances. Nous avons pris le Magicobus afin d’arriver ici, ce qui fut un voyage plutôt… mouvementé. Étant donné la distance par rapport à Londres, nous avons dû dormir une nuit dans ce bus de malheur… Non que le chauffeur soit désagréable, mais je pense qu’ils auraient pu accrocher les couchettes aux parois afin d’éviter des désagréments tels que tomber de son lit à 3h du matin et de glisser sur le ventre jusqu’à l’avant du bus en emportant tout ce qui se trouvait sur le chemin…

Heureusement, au bout d’un certain temps, le chauffeur hurla :

- New-York, Etats-Unis !

Nous pûmes enfin descendre de cet enfer sur roues, et nous nous retrouvâmes devant un grand bâtiment à l’allure bourgeoise. Ignis avait réservé un hôtel sorcier non loin de là. Enfin, pas si près puisque nous réussîmes tout de même à nous perdre.

- Je te dis qu’on est déjà passés par là.

- Mais non. On n’est jamais passés devant cette maison, rétorqua Ignis.

- Si tu le dis… Soupirai-je.

Nous continuâmes à marcher, et, alors que nous allions entamer pour la quatrième fois le tour du pâté de maison, j’aperçus du coin de l’œil une enseigne brillante où une bouche était dessinée et, lorsque nous nous en approchâmes, nous nous rendîmes compte qu’elle criait :

- Auberg’inn ! L’auberge des sorciers fatigués !

Pas de doute, c’était bel et bien là que nous allions séjourner.

D.B

Mercredi 13 août 2014, New-York, Etats-Unis
9h


Réveil difficile ce matin. Hier, nous avons visité pas mal de musées et avons joué les touristes dans la ville. Enfin, après avoir acheté des vêtements moldus, car nos robes de sorciers auraient évidemment été trop visibles. Aujourd’hui, nous avons décidé d’aller visiter la fameuse statue de la liberté ! Quel autre monument pourrait être plus représentatif de New-York ? C’est donc d’un pas guilleret que nous nous dirigeons vers le monument, à l’aide d’une carte afin de ne pas nous perdre. Au bout de quinze minutes, Ignis me tapote l’épaule afin que je relève les yeux de la carte.

- Regarde ! On peut la voir d’ici !


En effet, la statue était immense, et bien qu’elle soit encore assez éloignée, nous pouvions la voir de là où nous étions.

- Wow. Ca doit vraiment être gigantesque quand on est devant…

D.B

Mercredi 13 août 2014 – 9 heures.

Génial ! Nous étions fatigués du voyage à bord du Magicobus, et Danaé a insisté pour que nous nous levions à 9 heures pour visiter le plus de choses possible.

Nous commençons par Brooklyn et Times Square. Danaé, fille qu’elle était, a voulu aller dans toutes les boutiques qu’elle voyait… Au bout d’une heure, on avait déjà un gros sac rempli de trucs dont elle n’allait sûrement jamais se servir : des souvenirs et autres babioles Moldues dans ce genre… Moi j’ai juste acheté un T-Shirt M&M’s.

Ensuite on a été à Manhattan. C’était bien. C’était beau, surtout la Statue de la Liberté. On la voyait de très loin ! Danaé me dit que ça devait être immense quand on était à côté. Je soupire.

- Nan, sans blague ?

Evidemment, mon côté sarcastique n’avait pas échappé au voyage. Mais je me retenais, c’étaient des vacances, on n’allait pas se disputer, à New York en plus ! Le rêve !

Nous prenons le bateau pour aller voir la Statue de la Liberté. Evidemment, c’est bourré de monde. A ce moment-là, je regrette de ne pas avoir 17 ans pour pouvoir faire un peu de magie et débarrasser le chemin de tous ces petits Moldus. Bref. Quand nous arrivons enfin à nous frayer un chemin jusqu’en haut de la Statue, c’est le rêve ! On voit tout Manhattan ! Pour déconner un peu, je lance à Danaé :

- Hé, ça te dit on lance un Piertotum Locomotor sur la Statue de la Liberté ? Le Ministère n’en saura rien !

Bien sûr, c’était pour rigoler, je n’avais pas du tout prévu que Danaé me prendrait au sérieux et prendrait vraiment sa baguette.
Et encore, ce n’est que le début de nos soucis.

I.L

Mercredi 13 août 2014 – 10 heures.

Je regardai Ignis, perplexe. Je n’aimais pas son petit air narquois. Alors, relevant le menton, je pris la décision de relever ce défi, bien que ce soit complétement idiot, irresponsable et dangereux. En effet, je ne tiens pas particulièrement à me faire exclure de l’école, si jamais je me faisais attraper par le Ministère. Mais bon… Je ne peux pas laisser mon camarade m’humilier de la sorte. Alors je levai ma baguette et m’écriai :

- Piertotum Locomotor !

La plupart des gens qui visitaient la Statue de Liberté tout comme nous se mirent à trembler, voire à tomber. Car la dame de pierre géante venait de s’animer et était actuellement en train de s’étirer. C’était incroyable. Puis la Statue se mit à marcher, se déracinant de son bloc de béton qui la maintenait prisonnière, comme s’il s’était agi d’un amas de plumes. Je jetai un coup d’œil affolé à Ignis, alors que la dame de pierre faisait son premier pas dans New-York. Ou plutôt dans ses bâtiments… Bon sang. Nous sommes bien dans la bouse de dragon jusqu’au cou !
Presque au même moment, un grand sorcier blond avec des lunettes transplana à quelques centimètres de nous. Il se mit instantanément à nous hurler dessus.

- Espèce de petits inconscients ! Mais qu’est-ce qui vous a pris de faire ça ? Un Piertotum Locomotor sur la Statue de la Liberté ? Sérieusement ?

L’homme s’arrêta de parler, prit sa respiration et se décida à se présenter.

- David Carrowski, du Ministère de la Magie. Vous avez enfreint le décret sur la Restriction de l’usage de la magie chez les sorciers de premier cycle.

Je blanchis, me demandant et redoutant ce qui allait maintenant m’arriver, ainsi qu’à mon ami. Le sorcier du Ministère américain nous fit signe que nous devions le suivre, et nous eûmes droit à un transplanage d’escorte jusqu’au Ministère de la Magie d’Amérique. Mr. Carrowski nous invita à nous asseoir dans son bureau et s’absenta quelques minutes durant lesquelles ni moi ni Ignis ne parlâmes. Puis finalement le sorcier blond revint.

- Bon. Apparemment vous n’êtes pas Américains, et notre système judiciaire ne peut vous condamner. Aussi vous en sortez vous avec un avertissement et l’interdiction de séjourner aux Etats-Unis durant un an.

Ignis et moi nous regardâmes. On allait s’en sortir avec si peu ? Apparemment oui, puisque Carrowski nous hurla de déguerpir et de retourner dans notre pays de crétins qui font n’importe quoi avec la magie. Je voyais qu’Ignis était en colère. Contre moi ? Probablement, mais il n’avait qu’à pas me défier. Oui, cette excuse est totalement minable, mais tant pis. 
Nous retournâmes à l’Auberg’Inn et reprîmes le Magicobus direction Londres, en espérant que personne n’aurait appris nos aventures à New-York. Encore une idée géniale qui tournait mal. Les Etats-Unis, plus jamais !

Partager : Partage

[Le château prend la parole] Les multiplettes de la direction

Gazette.LesMultiplettes.png



La vie n'est pas facile tous les jours quand on travaille dans la direction. Entre le personnel totalement incompétent, les élèves plus bêtes les uns que les autres, et les Poufsouffle dont le QI moyen se rapproche de celui du règne minéral, autant vous dire que souvent, le niveau ne vole pas haut. Pourtant, en tant que représentants de l'ordre, de la justice et de toutes ces valeurs bien chiantes qui ne sont bonnes qu'à donner l'impression aux parents que leurs élèves sont entre de bonnes mains, nous nous devons sans cesse de mettre de nos instincts les plus naturels de côté.


Les supports sont sans nul doute l'exercice le plus représentatif du sale boulot de directeur adjoint. En effet, il s'agit de répondre de la façon la plus simple et la plus courtoise à des messages en provenance de personnes souvent moins intelligentes que les excréments de leur boursoufflet. Oui, nous aimerions les insulter. Oui, nous aimerions crier, pleurer, taper les murs, lancer une horde de bandimons tueurs sur eux et toutes leur famille actuelle et future. Malheureusement nous ne pouvons pas,parce que c'est mal. Retour sur le meilleur du pire (ou le pire du meilleurs ? Je n'arrive pas à me décider) des supports :


Cas d'école n°1 : Le sosie officiel

Citation : Élève anonyme

Cher Dumbledore,


Désolé de vous importuner, mais ce matin ma cicatrice m'a fait très mal.

Ce qu'on a envie de répondre : Cher Harry, désolé de t'importuner, mais j'ai la plus grande école de magie du Royaume-Uni à gérer, des conseils à donner au ministre le plus incompétent de l'histoire, et quelques mages noirs à maraver. Alors tes douleurs au front, je m'en tamponne la baguette magique avec un bandimon. Cordialement.

Ce qu'on doit finalement répondre :X



Cas d'école n°2 : La théoricienne du complot

Après que Peeves ait supprimé son avatar à Halloween, voici ce cette charmante demoiselle a envoyé au supports :

Citation : Élève anonyme

Bonjour,

Aujourd'hui ce satané Peeves a supprimé mon avatar ! Je pense qu'il a également supprimé mes MP. Que faire pour qu'il arrête ?

Ce qu'on a envie de répondre :Oui, et c'est aussi lui tue des bébés chats en sacrifice à Satan, qui ouvre son imperméable devant les écoles primaires, qui a financé le conflit Israélo-palestinien et qui a inventé la bombe nucléaire.

Ce qu'on doit finalement répondre :Bonjour, vos hiboux sont supprimés automatiquement au bout d'un certain temps, Peeves n'y est pour rien. Nous vous invitons à enregistrer tout vos messages importants dans vos brouillons si vous ne souhaitez pas les perdre. Cordialement.



Cas d'école n°3 : Le pur de coeur et d'esprit

Citation : Élève anonyme

Bonjour,


J'ai un problème... Aujourd'hui, je suis allé voir la Carte du Maraudeur et j'ai regardé les noms des personnes inscrites dessus. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais mon nom s'est inscrit sur la carte ! Pourquoi ? Je n'ai pourtant pas d'intentions mauvaises...

Ce qu'on a envie de répondre :Bonjour, vous écrirez "je ne dois pas mentir mais réfléchir" pendant toute la durée de cette retenue, et non, vous n'aurez pas besoin d'encre.

Ce qu'on doit finalement répondre :Bonjour, ne vous inquiétez pas, la Carte du Maraudeur ne sert qu'à indiquer les membres du site présents au moment où vous la regardez, il est donc normal que vous apparaissiez dessus, les intentions personnelles ne sont pas prises en compte. Cordialement.



Cas d'école n°4 : L'insupportable orpheline

Citation : Élève anonyme

Bonjour,


Je m'appelle X et je suis en première année à Gryffondor depuis peu. Je tiens vous remercier de m'avoir acceptée dans votre si belle et si merveilleuse école. Étant orpheline, c'est un plaisir de trouver une nouvelle famille. Cependant, j'aimerais en savoir plus sur mes origines. Pourriez-vous m'envoyer une sorte de fiche qui me permettrait d'en apprendre plus sur l'histoire de ma famille, de savoir d'où je viens, etc. Si vous pouvez m'aider, je vous en serai très reconnaissante...

Ce qu'on a envie de répondre : Et ta soeur, elle en veut des fiches généalogiques ? Tu veux pas que je rédige tes devoirs et que je fasse tes duels aussi ?

Ce qu'on doit finalement répondre :X



Cas d'école n°5 : La fanatique en recherche de réponses

Citation : Élève anonyme

Est-ce que vous connaissez J.K. Rowling ? Si oui j'aimerais beaucoup lui parler !

Ce qu'on a envie de répondre :Bonjour, en tant qu'amis intimes de Jojo, nous essayons d'éviter de l'importuner avec tous les fans qui essaient de la contacter. Cependant, comme c'est demandé si gentiment, voici son numéro de portable personnel : 06 69 69 69 69. Cordialement.

Ce qu'on doit finalement répondre :Bonjour, nous ne sommes qu'une école rassemblant des fans de la saga Harry Potter, et ne connaissons malheureusement pas J.K. Rowling ; une mise en contact semble de ce fait compromise. Merci de votre compréhension.



Cas d'école n°6 : Celle qui cherche des contacts physiques

Citation : Élève anonyme

Bonjour,


J'aimerais participer avec vous physiquement dans l’école de Poudlard12, parce que j'adore la sorcellerie. J'aimerais participer aux cours avec vous physiquement, et non sur internet. Comment pouvez-vous m'aider dans ce cas là ?


Merci d'avance!

Ce qu'on a envie de répondre :Bonjour, nous ne pouvons malheureusement pas vous aider physiquement, mais nous pouvons vous conseiller un certain nombre de professionnel aptes à répondre à vos besoin physiques si criants. Cordialement.

Ce qu'on doit finalement répondre :Bonjour, malheureusement Poudlard12 est une école virtuelle et n'a pas vocation de donner de cours "physiques". Nous pouvons cependant vous inviter à participer aux Journées Harry Potter organisées par les membres de l'école. Cordialement.



Cas d'école n°7 : Le kikou qui s'assume

Citation : Élève anonyme

Bonjour,


Serait-il possible de mettre un nom de famille à mon pseudo ? Si oui, j'aimerais ajouter le nom suivant : Kikou


Merci d'avance

Ce qu'on a envie de répondre :NON !

Ce qu'on doit finalement répondre :Bonjour, dans votre cas il est effectivement possible d'effectuer un changement de pseudo. Confirmez-vous votre demande de changement de pseudo en X Kikou ? Cordialement.



Cas d'école n°8 : Le meilleur

Citation : Élève anonyme

Le mot de passe ?

Ce qu'on a envie de répondre :Caput Draconis !

Ce qu'on doit finalement répondre :Caput Draconis !



Cas d'école n°9 : Celui qui s'est trompé d'école I

Citation : Élève anonyme

Je voudrais réinitialiser ma partie sur http://www.manawyrd.fr/ s'il vous plaît

Ce qu'on a envie de répondre : AZY, RETOURNE DANS TON ECOLE DE LASCARS, WESH

Ce qu'on doit finalement répondre :Bonjour, Poudlard12 et Mana Wyrd étant deux écoles différentes, elles sont gérées par des personnes différentes. Nous vous invitons donc à contacter les administrateurs de Mana Wyrd pour tout ce qui concerne le site http://www.manawyrd.fr/ Cordialement.



Cas d'école n°10 : Celui qui s'est trompé d'école II

Citation : Élève anonyme

Bonjour,


J'aimerais savoir comment supprimer mon compte ou s'il était possible de changer de maison. En effet j'ai atterri dans pouffe souffle alors que je voulais aller dans serres d'aigle. Merci d'avance.

Ce qu'on a envie de répondre :Bonjour, désolé, mais nous ne connaissons pas de maison du nom de Serres d'aigle ou Pouffe souffle. Vous devez surement vous tromper d'école. Cordialement.

Ce qu'on doit finalement répondre :Bonjour, malheureusement il est impossible de changer de maison à Poudlard12, sauf dans des cas exceptionnels. Nous espérons cependant que vous vous amuserez dans votre maison actuelle. Merci de votre compréhension.



Merci donc de comprendre la détresse permanente et proche de la dépression dans laquelle se trouve l'ensemble de l'équipe de la direction et de ne pas nous importuner avec des détails secondaires, tels que la coupe des maisons, la sortie des B.U.S.E.s, ou encore les recrutements. Vous comprenez maintenant pourquoi on vous déteste tant.




- À noter que tout est à prendre au second degré, et

que les messages mentionnés ci-avant ont été modifiés pour le bien de leurs auteurs et cet article écrit par Wilde avec l'aide des registres de la direction, et illustré parAvery Pevensie. Merci àBdragon, Hikari De Chantraineet Casmir Elystotepour leur participation involontaire. -

Partager : Partage

[La plume à papote] Le Pouf et le Souffle

Le Pouf et le Souffle



Un article qui paraît dans la newsletter est une nouveauté. Ce n'est, cependant, pas pour mettre en avant la qualité phénoménale de ce dernier, bien au contraire. C'est simplement la preuve qu'il a été écrit après un dur labeur, de grands moments de réflexions et de nombreux parchemins à moitié écrits et déchirés alors qu'ils étaient à peine entamés.

On m'a chargée, de force vous vous en doutez, d'écrire un article sur une certaine personne. Cette personne n'est autre qu'Adrian Mander. Que dire de lui ? Qu'il est un profond narcissique étant donné la création de nombreux RPGs autour de sa propre personne ? Parler de sa déchéance au sein du personnel de P12 : après son échec en tant que DdM de Poufsouffle, le voici déchu de son poste de professeur d'étude des runes ? De son goût intarissable à vouloir draguer tout ce qui bouge aux Trois Balais ?

Rien de tout cela. Je vais plutôt vous emmener dans un autre monde, un double monde. En effet, quiconque a les yeux en face des trous remarquerait qu'Adrian Mander n'est pas une seule et unique personne. A l'heure où j'écris cet article, j'en compte deux : le Pouf et le Souffle.

Il ne s'agit pas du "Pouf" au sens où on pourrait le croire habituellement, mais du "Pouf" qui s'entend lorsque l'on s'écrase dans un canapé un peu trop moelleux, ou alors de l'onomatopée qui nous sert lorsque l'on veut faire disparaître quelque chose ou quelqu'un : "Et pouf ! Il a disparu !", en faisant de grands yeux interloqués par cette prouesse phénoménale. Adrian Mander est un peu comme cela. Un jour il est là, et le lendemain "Pouf ! Il a disparu". Qui n'a pas suivi le RPG de son suicide raté ? Raté en plus, avec perte de mémoire à la clé : la mémoire, quant à elle avait fait "pouf !". Il n'a tellement pas pu finir le boulot lui-même que le directeur adjoint de cette école, Bdragon, a dû faire appel à la légilimence, Deborah Chloé Parker, afin de lui faire recouvrer la mémoire.

Pour ce qui est du "Souffle", ne le comprenez pas au sens positif du terme, c'est-à-dire au sens de ce qui nous donne la vie et remplit d'air nos poumons atrophiés par la pollution constante des crottes de Serdaigle. Non, son Souffle à lui c'est sa constante rivalité avec l'ancien mage noir, Jesse Riders. Si Adrian Mander a pu faire "Pouf !" avec ses autres grades dans l'école, il a tout de même su donner un "Souffle" à celui d'Auror. Ce n'est pas un Souffle collectif, mais un Souffle personnel, parce que s'il est Auror à ce jour c'est surtout pour pouvoir venger sa soeur bien aimée, Alexandra Mander qui, amoureuse de Jesse Riders, s'était sacrifié pour lui. La protection des petits sorciers comme vous et moi, il s'en fiche comme d'une guigne. Peut-être trouvera-t-il un jour la force et le courage d'user de son Blaireau pour vendre la peau de Jesse avant de l'avoir tué ?

Ce sont sur ces quelques douces notes à mon oreille que j'ai décidé d'arrêter le portait d'Adrian Mander. Ayant pris goût à tenir ce genre de propos, soyez prévenus que plus personne ne se trouve à l'abri.


Ceci est mon article piquant pour celui qui savait en mettre dans la Gazette à son époque. <3


Article écrit par Xania.

Partager : Partage

[La plume à papote] Qui est au top, qui fait un flop ?

topflop.png

 

En cette fin de moi d'août, on aura pu observer un certain nombre de changements quant aux détenteurs des postes dans le personnel. Comme chaque rentrée, il y a du mouvement et ce n'est pas toujours désagréable, même si parfois certains départs sont regrettables. 

☝ TOP – Florence Shawn

La sœur jumelle de notre Hevi adorée n'a pas chaumé ce mois-ci, puisque la voici arborant deux nouveaux grades en-dessous de son pseudo. La Serpentard a réussi à cacher à certains ses envies de pouvoir, mais elle furent découvertes de tous lorsque sa nomination en tant qu'Historienne fut dévoilée. Ce n'était une surprise pour personne de la voir atteindre un nouveau palier, mais sa promotion en tant que Propriétaire des Trois-Balais lui a à nouveau accordé un tas de félicitations. Encore bravo à toi !

☟ FLOP – Jenna Levinsky 

La belle adjointe en Soin aux Créatures Magiques de Gryffondor a récemment quitté son poste, après avoir expliqué en salle du personnel et certainement à d'autres les raisons de son départ. Nina Dobrev version Katherine Pierce nous manquera. Nous pouvons tout de même lui souhaiter une joyeuse retraite en espérant qu'elle revienne parmi nous un de ces jours où un autre poste fait pour elle se libérera, avec peut-être cette fois-ci l'image d'Elena Gilbert et non de son double noir.

☝ TOP – Les survivants de TLO II

Que l'on suive The Last One II de près ou de loin, on ne peut s'empêcher de s'intéresser à ceux qui ont survécu. Non pas qu'ils soient aussi importants que notre cher Harry lorsqu'il a été surnommé l'Elu, cependant ils ont leur importance ici, à Poudlard12. Mais qui sont-ils donc ? En cette fin de moi d'août, nos 16 survivants sont les suivants : nous pouvons applaudir Opale Tal Moundine, Iris Adams, Solveig Gatlin, Alyssa Martell, Calixte Lachésis, Adèle Rheon, Marvin Harmonia, Medium Dniepr, Phillipe Von Schwarzbaum, Blork, Evan Castaway, Siphie Lys, Amya Lin, Ginny Workey, Jesse Riders et Vilmashtire Eristoff ! Qui sera le prochain à mourir ? Nous le saurons le mois prochain, alors soyez au rendez-vous !

☟ FLOP – Adrian Mander 

Notre bien aimé de Poufsouffle a finalement décidé de lâcher prise et de laisser à son adjointe le soin de gérer sa matière, qu'il avait pourtant réussi à faire revivre en y apportant une touche de magie supplémentaire. En revanche, il n'a pas laissé de côté son envie de martyriser les pauvres nouveaux venus dans le personnel puisqu'il est l'auteur du merveilleux bizutage de Magaly Kiss, la chance est un bisou ! (Nous n'avons d'ailleurs toujours pas compris ça, mais tant pis). Enfin, même s'il quitte le professorat, nous aurons toujours le plaisir de le voir actif à son poste d'Auror qu'il conservera encore un bon moment ! 

☝ TOP – Alexeievna

Avec une nouvelle promotion à son actif, peut-être que nous arriverons un jour à prononcer et à écrire correctement le nom de notre nouvelle professeur d'Etude des Runes, qui succède à Adrian. La chance lui sourit et peut-être qu'elle lui sourira encore à l'avenir ! Si tant est qu'elle ne décide pas un jour de tout plaquer parce que l'équipe de la Gazette lui aura fait s'arracher tous les cheveux, ou qu'elle n'aura plus personne à menacer d'être mangé parce que tout le monde sera déjà dans son estomac. 

☟ FLOP – Hevi Shawn 

Après sa démission au poste de Directrice Adjointe en juillet, la belle blonde de Serdaigle nous quitte en laissant à sa sœur son dernier poste, celui qui faisait d'elle la propriétaire de notre bar préféré, les Trois-Balais. C'est vrai que ne plus l'entendre parler dans tous les salons va laisser un vide, mais ce n'est pas pour autant que nous l'aimons moins et qu'elle nous laissera boire tous seuls au bar les soirs ! 

☝ TOP – Wilde et Coconut Dynamite 

Ces deux-là sont toujours au rendez-vous, et cette fois, la cause est leur bizutage ! Devant échanger leur personnalité et leur caractère pendant un certain temps, je peux vous garantir que l'ennui était bien loin de montrer le bout de son nez. Et franchement, on peut largement dire qu'ils ont réussi à relever le défi. Wilde en Coconut et Coco en Wilde. Ça a donné de belles choses et on espère que ça vous a plu. Dans le perso en tout cas, tout le monde ou presque en était satisfait. Et selon vous, qui des deux a été le meilleur ?

 

Blondie-Samuel.png

Partager : Partage

Dimanche 31 août 2014

[Jeux et concours] Florilèges

Florileges.png



Aujourd'hui n'est pas coutume, la Gazette vous propose un Scrabble. A partir des lettres ci-dessous, retrouvez au minimum six sortilèges. Ceux qui en trouveront davantage remporteront des points boni. Les lettres :

XUMTRBENTALSLEGRAOSPIFHACKA



Récompenses :

    1er à trouver les six sortilèges : 30 points + 5 gallions
    2ème : 20 points + 3 gallions
    3ème : 10 points + 2 gallions

    5 points pour toute participation où les six sortilèges seront présents.

    1 point sera accordé pour tout sort supplémentaire.


Envoyez vos participations à Xania avant le 23 Septembre.





Xania-William.png

Partager : Partage

Horoscope TLO

Horoscope_TLO.png




Alors que tout le monde s'entre-tue dans les alvéoles de TLO, j'ai trouvé le bon moyen de vous prédire votre mois de Septembre, grâce à leurs méfaits respectifs. Ne vous étonnez pas, de ce fait, si vous risquez de vivre un mois plutôt mouvementé.


Phillipe Von Schwarzbaum
~ 21 mars - 20 avril ~

Ta patience a certaines limites ces derniers temps. Tu aimesque les choses soient faites, peu importe la manière et les risques pour y parvenir. Si quelque chose te gêne sur ton passage, tu trouveras toujours un moyen de l'évincer.


Jenna Levinsky
~ 21 avril - 21 mai ~

Les événements te dépassent totalement. Toi qui pensais à la renommée au départ, tu ne penses maintenant qu'à fuir tous tes détracteurs. Vivement qu'un peu de paix et de tranquillité viennent jusqu'à toi. Tu en as grandement besoin.


Opale Tal Moundine
~ 22 mai - 21 juin ~

Pour toi c'est le moment de te faire discret. Tu excelles dans bien des domaines, mais attention à ne pas faire de Jaloux !


Ginny Workey
~ 22 juin - 22 juillet ~

La patience mène à toutes les victoires. Tu planifies tes actions de façon à ce que tout se passe de la manière que tu souhaites. Le moindre imprévu t'énerves. Sauras-tu y faire face ?


Iris Adams
~ 23 juillet - 22 août ~

Les autres ne te voient pas sous ton vrai visage. Impassible, tu as tendance à tout enfouir au fond de toi-même. L'explosion de bombabouses serait-elle pour bientôt ?


Solveig Gatlin
~ 23 août - 22 septembre ~

La joie t'envahit à chaque fois que tu vois l'un de tes concurrents faire mouche. Tu te fais énormément de connaissances, mais attention à ce qu'un coup de couteau dans le dos ne vienne pas te faire descendre de ton petit nuage un peu trop vite !


Calixte Lachésis
~ 23 septembre - 22 octobre ~

Si on nous avait prédit ton ascension, personne n'y aurait cru. Mais heureusement, tes amis sont là pour te soutenir et te faire avancer chaque jour un peu plus. Ne romps surtout pas le contact avec eux !


Marvin Harmonia
~ 23 octobre - 22 novembre ~

Malgré tes sourires et ton caractère enfantin, en toi se cache une personne hors du commun. Profite de cette rentrée pour te révéler au grand jour et montrer ce dont tu es vraiment capable.


Khan Castainen
~ 23 novembre - 21 décembre ~

Tu marches sur des oeufs ces derniers temps. La pente risque de continuer à glisser, si tu ne te reprends pas très vite en main. Où sont passés ta fougue et ton entrain passé ? Aller, va me les rechercher et plus vite que cela !


Medium Dniepr
~ 22 décembre - 20 janvier ~

Ce mois de septembre est propice à l'épanouissement de ta sensibilité. Tout le monde vient vers toi pour te demander conseil et bon jugement sur leur propre déboire. Mais sauras-tu trouver la bonne personne pour t'aider toi ?


Blork
~ 21 janvier - 18 février ~

Tu voles, tu voles, tel un oiseau prêt à atteindre le huitième ciel. Tout te réussit en ce moment, mais attention... On dit toujours que la chute n'est jamais bien loin !


Jesse Riders
~ 19 février - 20 mars ~

Un, deux, trois... Nous irons au bois ! Quatre, cinq, six... Le loup arrive ! Un conseil pour ce mois de septembre : Ne baisse surtout jamais ta garde !




Xania-William.png

Partager : Partage

[chez Kreattur] Cocktails et Ombrelles

CocktailsEtOmbrelles.pngL’été touche à sa fin, la rentrée approche à grand pas mais il n’est pas nécessaire de partir très loin en voyage pour s’évader et profiter encore un peu des plaisirs des vacances. Prenez un verre et sirotez un petit cocktail, il n’y pas de saison pour boire l’apéro de toute façon !

 

Jus de Citrouille

 

Que vous soyez jeune ou vieux, le jus de citrouille est le grand classique des boissons sorcières. Simple, efficace et rempli de vitamines, voilà la boisson qui vous rafraîchira et vous reboostera en une seule gorgée ! 

Ingrédients : 

250 g de chair de potiron

9 cl de jus d’orange (bien frais)

25 cl d’eau (bien fraîche)

3 cl de sirop de sucre

1 trait de jus de citron


Préparation : 

Prélever la chair du potiron et la couper en morceaux.

Dans une casserole, la cuire jusqu'à complet ramollissement (environ 15 minutes après ébullition)

Mixer avec l’eau, les jus et le sirop de sucre.

Passer dans 2 grands verres.

 

Astuce : Il est possible de remplacer l’eau par du lait et le sucre par du miel pour un résultat encore plus onctueux !

 

 

 

Sirop de cerise soda avec boule de glace et ombrelle


 

Vous avez toujours rêvé préparer la boisson préférée du professeur Flitwick ? Voici la recette de base, que vous pouvez modifier et agrémenté de ce que vous souhaitez. Rafraîchissement garanti !

 

Ingrédients :

1 boule de glace parfum vanille (ou autre...)

Un trait de sirop de cerise (ou autre...)

limonade

 

Préparation : 

Dans un grand verre, poser la boule de glace arrosée de sirop puis de limonade.

Agrémenter d'une ombrelle... et siroter à la paille.

 

Astuce : Si vous mélangez le tout, vous avez un Milkshake cerise vanille soda et ombrelle !

 

 

Rhum groseille


 

Pour les plus vieux d’entre nous, rien de tel qu’un petit verre d’alcool bien présenté pour donner un sacré effet à vos repas de famille ou dîner officiel. En quelques secondes, vous pouvez offrir un belle impression et espérer que votre patron devienne ivre, tentez votre chance et demandez une augmentation de salaire par la même occasion.

 

Ingrédients : 

3 cl de rhum

20 g de groseilles

1 trait de sirop de sucre de canne

glaçons

 

Préparation : 

Mixer les groseilles avec le rhum et le sirop.

Mettre dans un shaker avec quelques glaçons, secouer puis verser dans un petit verre.

 

Astuce : n’abusez pas non plus de cette boisson, surtout si vous êtes avec votre patron

 

 

Source : La Table Monde


Nora-Avery.png

Partager : Partage

[Rapeltout] La mauvaise saison des boutiques pédouziennes

LaMauvaiseSaisonDesBoutiquesPedouziennes.png

Alors que le Chemin de Traverse est rempli d’élèves cherchant leurs fournitures scolaires, qu’en est-il des boutiques pédouziennes ? Est-ce que l’été leur a été aussi profitable ? Un premier constat est à faire, ce n’est pas tellement le manque de clients mais bien le manque de propriétaires de boutique qui a marqué un certain délaissement de notre avenue commerçante. Ceux-ci, fatigués par une année intense pleine de commandes sont pour la plupart exilés au soleil en espérant trouver un assistant pour les remplacer. Peine perdue, on arrive à la fin des vacances et beaucoup d’annonces sont encore publiées, cherchant encore la perle rare.

En effet, il n’y a pas que les gérants qui prélassent au soleil, les clients sont aussi partis vers de lointaines contrées, à dépenser leurs Gallions en activités estivales, repas exotiques ou soirées endiablées. Pas le temps, ni d’argent pour penser à leur apparence et une nouvelle tenue à mettre pour la rentrée. Après tout, pourquoi faire ? La grande majorité d’entre nous portent les uniformes scolaires obligatoires.

Armé de ma plume et de mon parchemin, je me suis rendue dans les différentes boutiques poser quelques questions auprès des commerçants présents (ou non d’ailleurs). Le premier constat est à faire, la saison n’a pas été bonne pour tout le monde.

En effet, soit les gérants sont partis vers d’autres horizons, soit ce sont les élèves et du coup, il n’y a plus autant de monde qui se balade dans notre avenue commerçante. Pour le peu d’activités recensées, ce sont surtout des nouveaux élèves en quête d’une nouvelle tenue, essayant boutique sur boutique, chaque œuvre créée avec temps, amours et recherche de mornilles n’étant au final porté que pendant une durée maximum de 24h.

D’autres, fins stratèges profitent de cette accalmie et du départ des grosses marques de boutique qui ont marchés du tonnerre pendant l’année pour ouvrir une nouvelle boutique et montrer une belle activité. C’est le cas d’Excelsior ! tenue par Ellie Berry qui, malgré une apparition tout récente, n’est pas mécontente de son premier chiffre d’affaire élevé à 3 gallions et 3 mornilles, surtout pour rembourser ses vacances en Floride, dernier moment de folie juste avant qu’elle ouvre sa boutique. Dans la même ligne, Ginny Workey a récolté une bourse bien remplie après cet été grâce à Deathly Hollow et des commandes à foison, profitant de la clientèle de l’été, et des nombreuses boutiques fermées.

D’autres n’ayant pas eu la chance de partir ou alors sur la route tellement souvent qu’il n’y a pas forcément de raisons d’arrêter ont démontré une activité accrue pendant l’été, récoltant ainsi un très bon chiffre d’affaire et une belle réputation comme c’est le cas avec Susuwatari gérée par Aavhana Jackson et Nebo Drakona tenue par Laura Andrews. Cette dernière a d’ailleurs connu un grand succès, enchaînant commandes sur commandes et son équipe se voit compléter d’un assistant en plus : Wodan Kershaw. En même temps, une gérante qui n’a été absente que 2 jours sur les deux mois entiers des vacances, son commerce ne s’est pas désempli, tous les habitués des autres boutiques fermées devant se rabattre sur d’autres enseignes plus active, Laura a su se montrer présente et les convaincre de venir chez elle, le titre du commerçant du mois lui revient donc en prime.

Au final, pour la rentrée, les principaux commerçants sont de retour et reprennent les rennes de leur boutique, se préparant à la rentrée et l’arrivée de nombreux élèves au château. Certains sont toujours en cours de recrutement pour un assistant et d’autres annoncent déjà quelques animations futures sans trop s’engager. C’est le cas notamment de Alpha et Oméga tenu par Quincy Strangers, réfléchissant à l’ouverture de sa propre galerie d’art avec concours à la clef.

D’autres par contre assument leur absence et annoncent déjà leur baisse d’activité tout en faisant des rabais considérables sur leur prix, c’est le cas de Susuwatari où tout est gratuit pour le moment. Si vous hésitez pour une nouvelle tenue sans perdre vos gallions, vous savez où vous devez aller !

En conclusion, une saison estivale qui a montré un certain relâchement chez certain mais une profusion d’activité pour d’autres, profitant pour carburer, inaugurer une nouvelle boutique et se faire connaître à la clientèle pédouzienne. Malgré le mauvais temps que nous avons connu ces vacances, tout n’est pas si noir finalement sur P12, en espérant que toutes les boutiques seront bien présentes pour la rentrée. Car nous attendons tous la collection hiver avec impatience.

Nora-Avery.png


Partager : Partage

[Reportages] Sous les tropiques de Belgique

Sous_les_tropiques_de_Belgique.png

Après cette période de vacances, où de nombreux sorciers sont partis vers  des destinations plus ou moins lointaines, généralement ensoleillées, afin de connaître mille et une aventures ou alors, c’est  juste pour bronzer et revenir plus brun qu’une marque de choco Moldue bien connue. Mais il ne faut pas aller très loin pour se sentir comme à l’étranger. La Belgique en est le parfait exemple. Pays possédant 3 langues nationales, 3 cultures et un système politique d’une complexité de niveau 3, c’est un petit pays, mais au final, il y a autant à découvrir que dans un grand Etat du monde. Afin de ne pas faire un reportage trop long, je vais me limiter à la Wallonie, partie sud du pays, où les gens, malgré un fort accent et un vocabulaire distinct, assurent qu’il parle français. Cap sous des tropiques linguistiques et petite leçon de français à la belge, qui reste du français quand même.

Tout d’abord, vous arrivez, il drache* comme si le ciel allait vous tomber sur la tête. Bienvenue dans le nord ! Climat continuental tempéré à proximité de la mer du Nord, vous ne pouvez pas espérer autre chose. Pas trop grave, car la richesse de la Belgique est surtout dans ses victuailles, nourriture et boissons. Allez donc un café boire une Jup’*, une Gueuze*, ou une trappiste* autour d’un américain* frites pour vous caler l’estomac ou simplement attendre que le temps pluvieux extérieur se calme. Ou pas.

Si l’esprit des bars vous plaît, osez donc pénétrer dans des cercles ou régionales*, pub d’étudiants ou soirée folklorique et tenter de faire un à-fond*. Ne vous inquiéter pas si une masse d’étudiants puants et gueulards vous entourent, c’est normal, c’est l’heure des guindailles*, ils finiront par rentrer dans leurs kots* respectifs un moment ou un autre.

Le Belge est en général très sympathique, bien qu’il y a de fortes chances de croiser un baraki*, n’ayez crainte, ça gueule fort mais ça ne mord pas (en principe). De toute façon, ils vivent surtout dans le Sud du pays, si vous souhaitez les éviter, allez donc voir le Nord, faites un tour en cuistax*, ou promenez vous simplement avec votre écharpe et vos gants sur la digue tout en profitant d'une mer polluée. N’hésitez pas à manger une casserole de moules frites, un waterzooi, ou encore des carbonnades flamandes, spécialités locales pour votre souper*. Car votre premier repas était un dîner*, juste après le déjeuner*, rien de bien compliqué. Après tout, nonante* pourcent des Belges suivent ce programme, les autre mangent des frites à longueur de journée.

Après une journée bien remplie, pleine de nourriture et de boissons, ainsi que d’éventuelles visites sur le territoire, comme le célèbre lieu marquant la chute de Napoléon, le musée de la frite ou encore le parlement européen, vous pouvez rentrer à vôtre hôtel, ou chez votre hôte autochtone vous détendre dans un bon bain avant de vous enrouler dans de multiples essuies* bien doux.  Oufti ! Quelle journée ! Vous n’avez plus qu’à passer un éventuel coup de torchon* chez vous, votre séjour est terminé au pays des Belges... jusqu'au prochain !

En attendant, je vous fais une grosse baise* et à tantôt* pour parler encore le Belge !

 

* Il drache = Il pleut

* Jup’ = Jupiler = Marque de bière dont seuls les hommes savent pourquoi

* Geuze = Type de bière spécifique à Bruxelles, la capitale.

* Trappiste = Type de fabrication de bière ancêstrale. Un nombre très limité de bières trappistes exisent dans le monde, 9 sont belges.

* un Américain = Steak Tartare.

* Cercle/régionale = Sorte de fraternité américaine mais à la belge, il en existe plusieurs selon les facultés ou les régions des éudiants.

* A-fond = cul sec.

* Guindailles = Fêtes

* Kot = (littéralement) placard, (langage courant) logement d’étudiant.

* Baraki = pas de traduction française, c’est un concept unique en Belgique

* Cuistax = tape dans Google Images et tu verras

* Souper = dîner

* Dîner = déjeuner

* Déjeuner = petit-déjeuner

* Nonante = Quatre-vingt-dix

* Essuies = Serviettes de bains

* Torchon = Serpillère

* Une grosse baise = un gros bisous

* à tantôt = à bientôt


Nora-William.png

Partager : Partage

samedi 30 août 2014

[Actualité et faits divers] Le voleur de chaussettes à encore frappé

voleur_de_chaussettes.png


Il est bien connu que notre cher Directeur adjoint, professeur de Sortilèges & Enchantements, Formateur en transplanage et j'en passe car j'ai la flemme de faire la liste exhaustive de tous ses titres, notre Gryffondor aux nombreux titres est le plus grand possesseur de chaussettes ici, au château. Il est aussi bien connu pour être une personne douée de générosité. Enfin, à part quand il s'agit de prêter sa baguette, mais ne me demandez pas pourquoi.

Il a a déjà plusieurs jours, j'ai pu être témoin et on m'a raconté que Bdragon était souvent en train de se plaindre ces temps-ci qu'il avait du mal à remettre la main sur ses paires de chaussettes, les plus vieilles comme les plus belles. Récemment interrogé sur ses activités qui auraient pu faire en sorte qu'il les aie perdues, nous avons vite compris qu'il ne s'agissait pas d'une histoire de maladresse. Pour chacune de ses activités, exceptés quelques douches et quelques nuits, il porte toujours la paire de chaussettes mise le matin même et les range chaque soir après les avoir bien nettoyées. C'est donc impossible qu'il puisse les égarer ! 

Depuis, nous le voyons peu sortir et j'ai la réponse au pourquoi du comment ! Puisque ses chaussettes ont disparu, les seules paires qui lui restent sont celles de sont cher collègue Directeur Adjoint de Serpentard, Wilde, qui a gentiment (ou peut-être sous la torture, on ne sait pas de quoi Bdragon est capable pour récupérer une paire de chaussettes) accepté de lui en prêter quelques unes jusqu'à ce qu'il remette la main sur sa propriété. Mais jusque quand va-t-il devoir supporter des chaussettes qui ne sont pas à lui ? Non pas qu'il soit néreux, mais les chaussettes de Wilde ont, d'après ce que j'ai entendu, une odeur particulière qui incommode quelque peu le Gryffondor et l'envie de retrouver ce qui lui appartient se fait de plus en plus urgente. 

De l'aide a donc été demandé à plusieurs de ses collègues dans le professorat, les formations, l'équipe de direction, ainsi que dans l'équipe des maisons à laquelle il a appartenu. Bref, toutes les équipes desquelles il est plus ou moins proche. Pratiquement tout le monde a été interrogé, à l'exception des élèves, pour vérifier que le coupable ne se cache pas parmi nous. 

Mais nous pourrions avoir une piste. Bdragon s'est en effet rappelé avoir prêté de temps à autres quelques unes de ses chaussettes, à diverses occasions. Nous avons donc appris que Molly lui en empruntait parfois car elle se plaignait d'avoir froid dans son bureau l'hiver. Adrian, n'ayant plus assez de grandes et longues chaussettes pour une raison qu'il a voulu taire, lui a également pris quelques paires un moment. Pour ce qui est de Casmir, il manquait d'argent et sa grand-mère n'était plus disponible pour lui en tricoter ; il avait dont du demander un peu d'aide à Bdragon, l'expert en la matière. Mais toutes ces paires empruntées étaient revenues au fond de son tiroir comme si elles ne l'avaient jamais quitté. 

Se pourrait-il quand même que le voleur soit l'un d'eux et qu'il ait réussi son coup sans se faire soupçonner ? Nous savons tous que les chaussettes de Bdragon sont belles, confortables, et mangeables pour certaines d'entre elles. Par conséquent, n'importe qui pourrait rêver de les posséder et aurait envie de les lui piquer. Ou tout simplement notre voleur cherchait-il quelqu'un à embêter et n'a eu d'autre idée que de s'en prendre à lui. Mais pour quelle raison ?

En tout cas, restez sur vos gardes. Il se pourrait que Bdragon ne soit pas le seul atteint par le vol, puisqu'on m'a rapporté qu'une de mes collègues du professorat dont je ne vous donnerai pas le nom a également perdu quelques sous-vêtements coquins alors qu'ils étaient cachés au fond d'une malle. Alors, qui peut donc être ce voleur, ou même cette voleuse ? Pour l'instant, c'est toujours un mystère...


Blondie-Pratchett.png

Partager : Partage

vendredi 29 août 2014

[Oreilles à rallonge] La criée Pédouzienne

La_criee_P12ienne.png

La criée pédouzienne qu'est-ce que c'est ? C'est tout simplement le nom moche des Sonorus Pédouziens (oui parce que sonorus, ça a quand même vachement plus la classe !). Et les sonorus Pédouzien, si vous ne le savez pas, c'est le rendez-vous du dimanche à ne pas rater aux #Trois-balais.


Les sonorus, c'est le plan qu'ont mis au point Wilde et l'équipe des Tbs pour que les Pédouziens puissent faire passer leurs messages de la manière la plus anonyme qui soit. Et des messages, il y en a pour tout le monde, de tous les genres et pour tout les goûts ! On y retrouve...




... des déclarations d'amour


"Alexeievna, tu hantes mes nuits. Je ne pense qu'à toi le jour, et ne rêve que de toi la nuit. Puisses-tu un jour ressentir pour moi ce que je ressens pour toi. En attendant, je vais me terrer dans ma timidité, et attendre mon heure. Ton admirateur secret."


... des déclarations tout court


"Illisana a une haleine de lama."


"Lust Caféine est tellement vieille que son numéro de sécurité sociale est écrit en chiffres romains."


... des messages de philosophes en herbe


"C'est une perte de temps de réfléchir quand on ne sait pas penser."


... des dénonciations


"Kaya, avide de gagner la coupe des 4 maisons, aurait soudoyé Casmir afin qu'il rajoute quelques saphir dans le sablier de Serdaigle."


... des messages venus d'ailleurs


"Il va tomber des poissons du ciel comme s'il en pleuvait. Des sardines, je pense. Mais il y aura peut-être bien quelques maquereaux aussi"


... des invitations à la révolte


"Parce qu'il y en y en a marre des pseudos Pédouziens qui se termine en us, rejoignez le Front Anti Pseudos Rimant avec Anus."


... des slogans


"Pour éviter les varices mangez du cocatris."


... des blagues drôles


"Je vole et je suis fluorescent, qui suis-je ? - Un attrapeur de Poufsouffle qui a foncé dans un fil électrique ! ahah... ah."


... et des moins drôles


"Qu'est-ce qui est jaune et qui court vite ? Un citron pressé !"


... des poèmes


"Dame Moseley, vous ne m'avez toujours pas répondu,

Et pourtant je lorgne toujours sur votre... vertu.

Peut être n'avez vous pas entre-aperçu mes vers,

Malgré vos yeux de chat et votre magnifique... guêpière.

Sans vous à mes côtés je ne suis absolument plus rien,

Et c'est pourquoi je veux palper vos... traversins.

En espérant que cette déclaration sera plus amène,

Et que je puisse enfin détruire votre... peine."


... et surtout beaucoup de messages inclassables


"Poufsouffle est la maison du péché capital. La gourmandise leur est inhérente, et quand on voit Adrian Mander, on comprend ou sont passé les 6 autres défauts."


Les sonorus P12ziens, on en a donc pour tous les goûts et on en voit des toutes les couleurs. C'est le seul moyen qui permet aux dérangés de notre château de laisser libre court à leurs fabulations et c'est aussi une bonne tranche de fou-rire qui nous attend tous les dimanches.


Florence-William.png

Partager : Partage

Publicités

Publicités par Ignatus Pratchett.

Publicité par Milk Mélon.

Partager : Partage

jeudi 28 août 2014

[Du côté des moldus] Whassup ?

whassup.png

Parce qu'il faut bien s'intéresser de temps en temps à nos voisins moldus


♜ Une phalange de géant a été retrouvée par des archéologues moldus en Charente. Heureusement, le ministère de la magie a dépêché un groupe de sorciers sur place qui ont lancés quelques sortilèges de confusion sur le groupe de moldus. Ceux-ci sont désormais persuadés d'avoir découvert une phalange de dinosaure.


♜ Un groupuscule de sorciers proclamant la suprématie des sang-purs a décidé de jouer un mauvais tour aux moldus vivant dans la région de Calais. Alors qu'ils faisaient des achats dans un magasin, l'un deux à lancer un sortilège d'amplification sur une araignée qui passait par là. Les moldus ont désormais peur des araignées géantes qui pourraient vivre dans leur contrée.


♜ Comme pour rappeler au monde sorcier qu'il fait bien de rester caché, les moldus de l'Etat Islamique ont décidés de montrer au monde entier leur cruauté envers leurs semblables. Ils filment (une peu comme nos photographies) et envoient leurs vidéos de charniers et autres joyeusetés afin que le monde entier puisse les découvrir.


♜ Des chercheurs birmans affirment avoir trouvé une cloche légendaire grâce aux paroles des esprits. Le ministère de la magie n'est pas dupe et recherche frénétiquement le ou les sorciers qui s'amuseraient à lancer le sortilège impardonnable de l'imperium sur des moldus.


♜ Une nouvelle forme de torture se répand petit à petit : l'ice Bucket challenge. Nous n'avons pas encore compris le but mais le principe est de se renverser un seau d'eau glacée sur tout le corps. Il est tout de même plus facile de le faire avec le sortilège aguamenti


♜ Robin William, qui avait découvert le secret de la pierre philosophale et en avait fait boire à des enfants moldus pour qu'ils ne vieillissent jamais, a finalement décidé de ne plus utiliser l’élixir de jouvence. Il est décédé durant le mois d'août et beaucoup pleurent sa disparition.


♜ Parce que les moldus ne savent pas se distraire en jouant au quidditch, ils ont décidé de lancer une 8ème saison à l'émission télévisée (la boîte avec plein d'images qui bougent) Secret story. Le principe : Mettre 16 personnes qui ne se connaissent pas dans une même maison et les regarder se trahir et se cracher dessus. Merci la culture !


Florence-Pratchett.png

Partager : Partage

- page 1 de 2

© 2009-2016 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear