La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 4 avril 2020

Bienvenue au club !

 

Ceux qui étaient déjà là se souviennent du tonitruant enthousiasme qui a suivi la création des clubs. Mais où est passé cet enthousiasme aujourd’hui ? Les clubs sont peu nombreux et il s’en ferme presque tous les jours. Pour vous lecteurs assidus, la Gazette a mené l’enquête et elle a interrogé Clémentine Smith, administratrice du club Z’animaux; Galahad Scamander; Bastien Morholt du club de la Bibliothèque; Aileen Verran du club de la Colonie ; Pömme du club CRAPAUD; Matoutou du club Disneyland et Draconimus du club des Mordus de Série

 

 

Pourquoi avez-vous voulu être administrateur.rice de club ?

Clémentine : Alyne m'a proposé ce rôle, et j'ai accepté avec enthousiasme. Je ne voulais pas que le club ferme ses portes, ç'aurait été dommage. Et puis, il y a beaucoup de choses à faire dedans, même si il n'y a plus beaucoup d'activité…
Aileen : Il fut un temps sombre et que j'aimerais oublier où j'ai assisté à la naissance de ce club, en tant que simple joueuse. Du coup, en revenant sur le site, j'ai vu qu'il était toujours là et j'ai voulu participer à sa reconstruction, c'est aussi simple que ça !
Pömme : Je n'ai pas voulu, on m'y a forcé. J'ai été élue par mes pairs.
Matoutou : J'aimais bien le fait de devoir gérer une sorte de mini-section sur un thème que j'adore, et puis cela allait être mes premières "responsabilités" sur le site, et j'avais beaucoup de temps libre et d'idées, alors j'ai foncé.
Galahad : Pour tenter de lui insuffler un peu de vie !

Pour vous, à quoi servent les clubs ? Quelle(s) activité(s) permettent-ils de faire contrairement aux autres parties du site ?

Clémentine : On est "entre passionnés", en tout cas c'était le cas pour le Club Z'animaux. Les membres aiment les animaux, alors on partage notre passion avec plusieurs jeux et RPG, pour s'amuser tout en restant dans un thème précis.
Galahad : Un club permet de se sentir en plus petit comité pour échanger librement. Dans le club de la bibliothèque, on publie parfois nos écrits, on parle de littérature et on se lance des défis. On a aussi la possibilité d'organiser des petits jeux moins formels que dans les bureaux de la bibliothèque ou le monde moldu, par exemple.
Aileen : Je ne sais pas s'ils peuvent permettre de faire des choses supplémentaires, mais ils permettent au moins de discuter et de s'amuser avec des personnes qui aiment la même chose que nous. Donc je dirais qu'ils servent à se divertir encore un peu plus, c'est une partie un peu à part du site !
Matoutou : Un club, ça permet de rencontrer des personnes qui ont une passion commune avec toi et de partager cette passion avec eux autrement que via un topic perdu au milieu des topics du MoMo. Ils permettent d'entrer plus en profondeur dans cet autre univers.

Quel(s) genre(s) d'animation avez-vous essayé/essayez-vous de mettre en place dans votre club ?

Galahad : On a eu pas mal d'activité avec le NaNoWriMo, on lance quelques discussions et des auteurs lancent des appels à l'aide. C'est encore un peu timide pour l'instant, mais je ne désespère pas.
Bastien : Plutôt des trucs faciles : des petits jeux ou des défis.
Aileen : J'ai déjà fait une animation en avril dernier consistant à réaliser des défis en tous genres dans le club et sur l'ensemble du site, qui n'a pas récolté nombreuses participations mais qui a été plutôt sympa quand même ! J'avais aussi essayé de mettre en place une animation via IRC quand on avait pas mal de gens actifs, mais c'est très vite retombé car trop peu de participants…
Matoutou : Beaucoup de jeux dedans sont des variantes des jeux existants déjà dans le reste du château.
Pömme : Il n'y a pas d'animation dans notre club, c'est un club de vieux. Mais un thé dansant devrait être organisé prochainement. À la fin du COVID (faudrait pas qu'on perde tous les membres en une seule soirée).

Selon votre expérience, qu'est-ce qui marche bien ? Marche pas ?

Galahad : L'entraide fonctionne bien. Galérer sur les mêmes trucs, ça rapproche.
Bastien : J'ai jamais eu trop de chance dans mes clubs haha. En vrai, tout peut marcher, ça dépend un peu du club, du moment, des membres,...
Aileen : Tout dépend du sujet du club je pense, je sais qu'à la Colonie, les jeux marchent peu car peu de membres actifs, ça peut un peu tourner en rond, mais on a quelques lieux de rp dans la peau d'un demi-dieu qui fonctionnent et qui attirent plus !
Matoutou : Les RPGs étaient généralement peu suivis, mais le club n'était pas focus sur ça. Je pense qu'un nouveau membre sera plus actif s'il trouve un club actif. Un club est très rapidement dans un cercle vertueux ou vicieux. Il est également intéressant d'avoir un noyau de personnes toujours motivées à participer à n'importe quelle animation et/ou jeu du club !

À votre avis, qu'est-ce qui fait que les clubs deviennent peu nombreux
et peu actifs ?

Clémentine : Je pense que beaucoup d'administrateurs (pas tous) ont laissé tomber, et les topics sont peu à peu oubliés. Peut-être qu'ils ne trouvent pas le temps, ou oublient de le prendre. Peut-être n'ont-ils pas d'idées pour faire revenir le club en activité. En tout cas, ce n'est pas les volontaires pour participer qui manquent !
Galahad :Les clubs sont de petits recoins dans lesquels il arrive d'oublier de mettre les pieds, malheureusement. J'imagine que les élèves et les adultes ont d'autres occupations qui accaparent leur temps et un choix doit s'effectuer.
Bastien : Ils ne sont pas assez mis en valeur, au fin fond du Grand escalier. Et en plus, on en parle presque nulle part donc c'est pas facile pour un nouveau de les remarquer notamment.
Pömme : La multiplication. Trop d'endroits, trop d'anim', trop de mouvement. Même si on aimerait vraiment passer nos journées au château, ça n'est pas toujours possible. Ceci dit c'est le moment de lancer les anim', on est tous confinés derrière nos claviers.
Matoutou : Il ne faut pas oublier que les personnes administratrices des clubs ne font pas partie du personnel (du moins pas en tant qu'admin du club), elles n'ont pas de salaire, ne sont pas suivies. Ce qui fait qu'elles doivent être deux fois plus motivées qu'un veilleur, et qu'en cas de démotivation, il n'y a personne pour la secouer ni forcément de personnes pour la remplacer.

Avez-vous une idée de ce qui pourrait rendre les clubs attrayants à nouveau ? Ou comment leur donner une meilleure place au sein du site ?

Clémentine : Je ne sais pas trop. Déjà, il y a beaucoup de clubs qui ne veulent plus exister et qui se suppriment régulièrement. Pourquoi ? Allez savoir. Ce qui manque, je ne pense pas que ce soit les pédouziens qui ne veulent plus participer aux animations du Club.
Galahad : Peut-être qu'organiser davantage d'événements qui mettent en avant les clubs pourrait les booster, comme ça a été le cas avec les Zicos et The Voice.
Aileen : Peut-être avec un projet issu de la réforme des Clubs... Que diriez-vous d'un forum des clubs ? #TeasingOuPas
Bastien : J'aimais bien les idées prévues par la réforme comme faire des semaines de présentations et d'animation inter-clubs. J'espère que ça pourra se faire dans les prochains mois. ^^
Pömme : Je pense que dégager du temps est une bonne idée. Créons un espace temps !
Matoutou : Je pense que les clubs sont moins attrayants parce que les administrateurs sont souvent moins motivés ou moins actifs. Peut-être qu'un suivi des admins pourrait palier ça. Je pense aussi que des animations inter-clubs pourraient être sympathiques. Enfin, un club sera plus attrayant si chaque membre sent qu'il apporte quelque chose au club.

 

 

Alors ? Comment rendre les clubs plus attrayants et plus actifs ? Voici quelques conseils que la Gazette se permet :

Lancez-vous. Même si vous ne voulez faire un club que pour échanger des memes ou faire du rpg dans un autre univers que celui d’HP, n’hésitez pas. Un club c’est comme une mini salle commune. Aucune obligation, aucune pression.
Ne cherchez pas à être aussi actifs qu’une section normale du Grand Escalier. Peut-être que vous voulez créer un club pour tous les jeux que vous aimez, mais qui ont disparu du GE. Ou peut-être que votre club n’aura que trois sujets de discussion. À cela, nous vous disons : tant mieux ! Un club est le soir, après les cours, c’est donc le lieu où on va après avoir fait ce qu’on voulait faire dans le château. Ne cherchez donc pas l’activité à tout prix. Encore une fois : pas de pression.
Sortez de votre club. Organisez par exemple une grosse animation dans le trimestre, en lien avec une autre partie du château : faites un crossover d’univers dans le MoMa, animez un débat dans le MoMo, lancez une chasse au trésor dans la section Couloirs, élaborez un quizz…
Trouvez des gens aussi motivés que vous. Pour pouvoir ouvrir un club, il faut un nombre minimum de participants, mais ce n'est pas suffisant : entourez-vous de gens qui seront autant "admin" du club que vous. N'essayez pas de faire tout, tout.e seul.e ! Comptez sur vos ami.e.s et faites les choses ensembles.

 

 

Une idée à creuser, ce serait de récompenser le club le plus actif lors de la coupe trimestrielle en lui accordant une cagnotte (par exemple de l’argent à redistribuer entre les membres ou un avantage sur la prochaine grosse animation ou la participation du club à la mise en place de cette grosse animation etc).

Mais dans tous les cas : amusez-vous dans vos clubs secrets !


Partager : Partage

Un regard sur la Dragonologie

Partager : Partage

Reportage : La Valise qui rend fou

 

 

SCRIPT :

Kylucrux poursuivait les douze travaux qui lui avaient été ordonnés par Jules Internetus afin de prouver la valeur de P12 – ce petit site d’irréductibles sorciers qui continuaient d’offrir un espace de détente gratuite.

Intendant : Votre prochaine épreuve sera de pénétrer dans la Valise qui rend fou.
Kylucrux : Et que devrai-je y faire, dans la Valise qui rend fou ?
Intendant : Oh, c’est simple, il vous faudra obtenir une fiche éleveur qui vous permettra de passer à l’épreuve suivante.
Kylucrux : Oh, eh bien, c’est très simple en effet ! J’y vais de ce pas, attendez-moi ici, je ne serai pas très long.

(bruit de pas cirés)

Michael Bristow : Qu’est-ce que c’est ?
Kylucrux : Bonjour Michael, j’aimerais obtenir une fiche éleveur s’il te plaît.
Michael : Rencontrer les aurors ? Non, on vt’a mal dirigé. Il faut te rendre dans le MoMa.
Kylucrux : Non, ne je ne veux pas rencontrer les aurors, je veux une fiche éleveur.
Michael : Le MoMa, tu le trouveras dans la section du dessus.
Kylucrux : Je ne veux pas le MoMa, je veux une fiche éleveur !
Michael : Ah, mais ne crie pas ! En voilà des manières ! Où te crois-tu ? Bon, adresse-toi au Refuge, habitat aquatique, dernier topic à droite !
Kylucrux : Y’a pas de topic à droite. Il a dû se tromper ; essayons ce topic en face.

(barbotement)

Erskine : Qui t’a permis d’entrer dans mon bureau ?
Kylucrux : Pardon Erskine, je cherche le Refuge.
Erskine : Consulte le plan, dans la sous-section. Et referme la porte ! Quelle insolence.

(escalier montant)

Kylucrux : Ah ! « Bureau des Magizoologistes ! » ! Oh, il y a même un lien vers le tutoriel de la valise ! Voyons voir : ah voilà, refuge : sous-section de la Valise, deuxième topic sous les importants !

(escalier descendant)

Julius : C’est à quel sujet ?
Kylucrux : Ah, Julius ! Je désire obtenir une fiche éleveur, s’il te plaît !
Julius : On t’a mal adressé ! Il faut t’adresser au topic « Chez Newt ».
Kylucrux : Ici, le topic d’en-dessous ?
Julius : Non, ça c’est « Le bistrot de Newt ». Le topic « Chez Newt » je ne sais pas où ils l’ont mis. Consulte l’huissier Michael.
Kylucrux : Le-topic-chez-Newt !
Michael : Je t’ai déjà dit que le MoMa est dans la section du dessus !
Kylucrux : Mais je ne veux pas le MoMa ! Je veux-
Dakota : Allons, allons, un peu de calme. Il y a des gens qui travaillent ici. Que désire ce monsieur, mon ami ?
Michael : Oh, euh, bah, je ne sais pas Mme la Magizoologiste en chef.
Kylucrux : Je cherche le topic « Chez Newt », Dakota.
Dakota : Le topic « chez Newt », voyons, où l’ont-ils mis celui-là…
Michael : Madame la Magizoologiste en chef, la dernière que je l’ai vu, il était dans la sous-section valise, topic Important, tout en haut.
Dakota : Eh bien te voilà renseigné Kylucrux. Tu vois qu’il n’y a pas de raison de s’énerver.

(escalier montant)

Éleveuse : Alors elle a acheté un doudou coup de foudre à 15 ticketts parce qu’elle veut entraîner son Boursouflet plus souvent.
Éleveuse 2 : Elle va l’entraîner à bondir de partout ? Quelle drôle d’idée !
Éleveuse : Oh, tu la connais. Son boursouflet répond déjà à son nom, alors elle lui apprend n’importe quel tour pour épater ses petits camarades ! Et note bien, il est affamé son boursouflet…
Kylucrux : Euh, mademoiselle ?
Éleveuse : ...sa jauge de nourriture est dans le négatif depuis que les magizoologistes sont passés, comme ils ont l’habitude de le faire toutes les deux semaines.
Kylucrux : Mademoiselle !
Éleveuse : Mais tu ne vois pas que je suis occupée ? Où en étais-je ?
Éleveuse 2 : Sa jauge de nourriture.
Éleveuse : Ah oui ! Tu sais que la jauge d’une créature contient la nourriture, la forme et le bonheur. Eh bien, à force d’aller dans les terrains d’entraînement des habitats…
Kylucrux : Mademoiselle !!!
Éleveuse : Oh, par la barbe de Merlin, que les gens sont désagréables ! Que veux-tu ?
Kylucrux : Une fiche éleveur.
Éleveuse : Tu as adopté une créature ?
Kylucrux : Adopté une créature ? Non ? Éleveuse : Alors comment veux-tu obtenir une fiche éleveur si tu n’élèves pas de créature ?
Kylucrux : Et où trouverai-je comment adopter une créature ?
Éleveuse :Le Refuge.
Kylucrux : Mais j’en viens !

(toc toc)

Madame/Erskine : Il est parti déjeuner. Mais tu peux aller voir le Catalogue des créatures, demande à l’huissier.
Michael : Tu commences à m’énerver avec le MoMa !

(escalier montant)

Magizoologiste : Ce formulaire rose atteste que vous êtes bien à Poudlard12 depuis un mois.
Kylucrux : Un formulaire rose ?
Magizoologiste : Il est nécessaire pour l’obtention d’une fiche éleveur. Il faut aussi le formulaire jaune qui atteste que vous ne possédez pas déjà 3 créatures communes et 1 créature rare et le formulaire vert qui atteste vous n'avez pas de créature au stade bébé et le formulaire marron qui atteste que vous n'avez pas abandonné de créature il y a moins d'un mois. Ensuite il faudra vous rendre dans le topic chez Newt pour adopter un bébé ou alors dans le refuge pour adopter une créature abandonnée par son précédent éleveur, mais attention, elles auront des particularités !

(musique s’intensifie)

…Et attention il faudra le nourrir souvent si vous ne voulez pas que les Magicozoologistes mettent -2 à sa jauge de nourriture toutes les deux semaines et si la jauge tombe dans le négatif, alors ils mettront -1 à sa jauge de bonheur. Quant à la jauge de forme, elle baisse à chaque fois que vous allez poster dans un des terrains d’entraînements des 5 habitats. Les 5 habitats sont : l’habitat aquatique, l’habitat désertique, l’habitat souterrain, l’habitat tropical, l’habitat tempéré...
Kylucrux : ASSEZ !

(bruitage d’Obélix qui perd la tête)

 

Partager : Partage

[Récompense Club de Slug] Affiche - Erskine Blane

 https://i.ibb.co/cLnBCWx/erskine.gif

 http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Sukyana_Singh.png

Partager : Partage

J'ai écrit le nouvel RPG d'Adrian Mander !


Le dernier RPG d’intrigue d’Adrian Mander, « Another Life », est terminé. Lancé le 19 janvier dernier, ça aura été plutôt court, mais 150 messages, c’est pas mal non plus. Un petit succès, comme Adrian sait en concocter. Je suis jaloux. Moi aussi je veux faire des intrigues qui passionnent tout le château et le tient en haleine tout le long durant ! Et moi aussi je veux que mes intrigues soient si puissantes qu’elles fassent immanquablement évoluer le contexte ! C’est décidé : je vais écrire le nouvel RPG d’Adrian Mander !

D’abord, il me faut le principe. Pourquoi pas un Jeu Mortel ? Les Jeux Mortels sont une série de RPGs déconnectés entre eux et hors contexte où il tue des joueurs à chaque fois qu’il poste et préférablement, de façon la plus gore possible. Oui, mais non, j’ai eu assez de Game of Throne-isme pour le moment. Alors un épisode d’une saga ? Généralement, les épisodes tournent autour du personnage d’Adrian Mander, mais les habitants de Poudlard y sont toujours mêlés et l’histoire se déroule ainsi à travers plusieurs RPGs qui ne sont (apparemment !) pas reliés entre eux : par exemple, à la fin d’Another Life, Shannon Hartley a eu une vision annonçant la suite : « Infinite Incantatem » (déjà lancé à l’heure où ces lignes sont publiées). Ça, c’est une bonne idée les sagas : ça fidélise la clientèle. Très bien ! Je vais donc écrire la saga du « Sorcier Éternel ».

Maintenant, il me faut l’histoire de ce premier épisode. N’y passons pas trop de temps, je ne trouve pas ça très intéressant (ou même important). Voyons voir; dans Another Life, il fallait survivre à la Bête d’Alighieri et comprendre ce qu’il se passait. Dans Mortedame, il fallait survivre aux cavaliers blancs de Lavandière et comprendre ce qu’il se passait. Dans Doomsday, il fallait survivre à une pluie de météorites dans Londres et comprendre ce qu’il se passait. Hum. Je crois voir un schéma se dessiner… J’ai trouvé ! Dans mon RPG, il faudra survivre aux sphinx pourpres d'Alexandrie et comprendre ce qu’il se passe.

Il est l’heure désormais de s’attaquer au premier post. Voilà ce qui est le plus important ! Une bonne ambiance, un bon mystère, un bon départ d’aventure : c’est ça qui attire les RPGistes et Adrian Mander, par le caleçon de Merlin, qu’est-ce qu’il est bon à ce jeu-là ! Je serais inspiré de prendre exemple sur lui. Un bon premier post – pour un RPG d’Adrian Mander – se compose de plusieurs éléments. D’abord, évidemment, une bannière. Elle doit être sombre et mystérieuse. Pour ça, tout va bien, j’ai les photographes de la Gazette pour m’aider. Juste après la bannière : une citation – ou une parole. Dans ASHTAR, c’est une citation de Nietzsche; dans ENDGAME c’est une parole du Méchant, sans contexte; dans l’Augurey de Noël, c’est carrément cinq vers – et puis dans La Levée des Cendres, on n’est pas trop sûr. Ensuite, il faut un résumé du contexte, surtout lorsque le contexte n’est pas celui de Poudlard (voire d’Harry Potter), comme dans ASHTAR ou Another World ou encore celui qui était la suite directe du crossover Disney/HP (mais ces deux-là, on n’en parle pas parce qu’ils ont souillé trop d’enfances). Après ça, on peut enfin amener le RPG ! Deux paragraphes tout au plus et mettre la phrase la plus importante en gras. Pour finir, il suffit de résumer encore ça et de bien préciser quel est le danger immédiat. Très important ce danger immédiat. C’est lui qui donnera l’envie irrépressible de poster. Dans ENDGAME, Poudlard se fait enfumer et il faut donc en sortir immédiatement; dans Mortedame, le RPG s’ouvre sur les joueurs découverts dans leur cachette par un des cavaliers blancs et dans Another Life, si on la chance de Lume De Dio, on a une Bête qui nous étrangle avant même notre premier post. Bien, je crois avoir assez potassé. Passons à la suite.

Pour en finir tout à fait, il me reste deux choses à préparer : les détails et le titre. Chez Adrian Mander, il y a deux sortes de détails : les détails de créature et les détails de littérature. La créature, c’est celle qu’on retrouve de rp en rp. C’est une créature tirée d’HP, mais Adrian approfondit ses origines, son comportement, etc. Typiquement, chez lui, cette créature c’est le croque-mitaine. Il est notamment à la base de l’histoire d’Another World et Another Time, de Mortedame et, dernièrement, d’Another Life. Moi, je prendrai les Pitiponks et en fait, on découvrira que ce n’est pas pour noyer les voyageurs qu’ils les attirent. D’ailleurs, les Pitiponks ne se retrouvent pas que dans les marais, mais dans plein d’autres circonstances. Passons au détail de littérature. J’en suis, personnellement, très fan. C’est ce moment où, dans Another Life, notre tableau s’appelle « le cœur de Béatrice » (ce qui fait immanquablement penser à la Comédie Humaine) puis la fantôme chante l’opéra de Verdi, la Traviata. Avec les tirades des Méchants qui sont quasi toujours des envolées lyriques, ça participe à ce style très poétique qui m’attire beaucoup chez Adrian – là où Vesper s’appuie davantage sur des descriptions foisonnantes de détails, son point fort. Trêve de plaisanterie, moi aussi je sais m’appuyer sur la littérature : on découvrira que le méchant s’appelle Hugo.

Ne me reste que le titre. Là, c’est plus compliqué : plusieurs tendances se dégagent, je crois donc qu’il va me falloir improviser ! En effet, Adrian utilise soit Another + un nom commun, soit un titre en majuscule, soit un titre en latin (comme Castellum Pandemonium), soit un une référence à HP (l’Augurey, Finite Incantatem). Par contre, dans tous les cas, le titre évoque la fin, l’apocalypse, la destruction : Endgame, Adieu Poudlard, Doomsday. Oh ! Je crois que j’ai trouvé le titre parfait ! Cette fois c’est bon : j’ai fini d’écrire le nouveau meilleur RPG d’intrigue !



Et vous ? Êtes-vous prêts pour
« ETERNIS : La fin des Pyramides » ?
Rendez-vous dans les bureaux de la Gazette du Sorcier pour participer !


Partager : Partage

[Plumes à papote] Portraits Pédouziens

Partager : Partage

Chouette Bleue

Partager : Partage

Publicité - Permis de marcher

Partager : Partage

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear