La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dimanche 1 décembre 2019

Les pédouziens prennent la parole

http://gazette.poudlard12.com/public/AmyPont/GdS_169/Les_pedouziens_prennent_la_parole.png

 

Nous voilà fin 2019, l'arrivée de Ray Paro en Rédacteur en Chef (encore), les nouveaux rédacteurs... Une toute nouvelle Gazette, me direz-vous. Soit. Dans une tentative de récolter une ou deux informations ici et là sur ce que les pédouziens pensent de la Gazette actuelle - si vous ne le saviez pas déjà, pour s'améliorer, il est meilleur de savoir ce qui ne fonctionne pas ! -, j'opte alors pour un petit tour aux Trois-Balais, comme si de rien n'était, pour attraper une ou deux personnes là-bas qui peuvent m'aider à répondre à mes questions. J'en retrouve quelques unes, et la tavernière et la barmaid n'échappent pas à ma plume et mon bloc-notes, croyez-moi.


http://gazette.poudlard12.com/public/Celty/167/separation4.png
 


Bonjour à tous, et merci d'avoir accepté de répondre à ces questions, et d'être honnêtes (regard sur chacun des pédouziens présents). Si vous le voulez bien, posez vos verres de limonade avant de tout boire, et commençons.

 

  • Lisez-vous le journal pédouzien régulièrement ?


ARJAC : Oui je le lis tous les mois, mais généralement une semaine après sa sortie.

ROSIE WOOD : Tous les mois ! (Elle chuchote quelque chose ensuite.Okay, pas là en novembre, j'étais débordée, mais tous les mois sauf novembre du coup.

RACHEL KAUFFMAN : Oui, à chaque nouvelle édition ! Mais j'oublie aussi de commenter. Shame on me.

DRAYRYFORE : Non, car je le trouve pas assez basé sur P12 et sur ce qu'il peut s'y passer.

JESSICA WONDERS : La Gazette et le Chicaneur, oui, tout le temps.
 

Parmi eux, une petite personne honnête fait ressortir le premier problème. Un coup d'encre, un tour de poignet et une page tournée plus tard, c'est noté et prêt à être rendu à l'équipe de rédaction. Mais ce n'est pas fini, une interview n'est jamais aussi courte, vous devriez le savoir. Je dégaine ma plume plus vite que mon ombre !

 

  • Vous pouvez changer une chose dans le journal, qu'est-ce que ce serait ?


ARJAC : Honnêtement, je ne sais pas, la Gazette est très bien comme elle est pour moi.

RACHEL KAUFFMAN : Honnêtement, rien. C'est cool d'avoir un journal déjà, et des pédouziens qui bossent dur pour nous offrir des articles intéressants.

ROSIE WOOD : Rien ?

JESSICA WONDERS : Plus d'articles qui parlent vraiment de P12, parce que parfois ben je sais pas, ça n'a rien à voir, ou alors y a trois articles sur le même sujet. (MurmureOu ça n'en parle pas assez.
 

Oh, étonnant dites-moi. La tavernière nous donne alors un autre petit problème ! Décidément, je ne sais pas ce qu'il se passe de l'autre côté du bar, mais les langues semblent bien pendues, et les rumeurs doivent circuler aussi vite que la lumière. Vous me rappellerez de revenir dans ce nid à ragots plus souvent ! J'en ris à la manière du Joker d'avance.

 

  • La manière dont le journal est annoncé à sa sortie permet-elle d'après vous de bien prévenir les lecteurs ?


ARJAC : Je pense que oui car je sais toujours quand elle sort. (MurmureJe la lis souvent en retard car je manque cruellement de temps dans ma vie de tous les jours.

RACHEL KAUFFMAN : Oui, je trouve ça bien. Certains pédouziens peuvent oublier s'ils ont beaucoup à faire. Je pense aussi que ça permet plus de visibilité puisque les gens sont au courant un peu avant.

ROSIE WOOD : Oui mais s'il pouvait être dans le panneau d'affichage à sa sortie, voire s'il y avait un rappel la veille ou quelque chose, ça pourrait être utile. Après, pour les habitués, tous les 1er du mois on se dit "tiens, la Gazette doit sortir !" et c'est suffisant, pour moi en tout cas.

JESSICA WONDERS : Oui !
 

Un rappel la veille ? Libre à eux d'exprimer ce qu'ils pensent, c'est vrai. Mais dire ensuite que regarder la date du jour est suffisant, c'est contradictoire. C'est tout de même marqué, qui sait ? Ça peut peut-être se révéler utile. Remarquant que la jeune Rosie Wood est mineure, je regarde sa boisson. Elle ne boit pas d'alcool, et fort heureusement ! Après tout, elle a l'âge de jouer Bo Peep dans ce film pour enfants...

 

  • Quel article vous a particulièrement plu récemment, et pourquoi ?


ARJAC : L'article que j'ai particulièrement aimé c'est "Tu sais que c’est Halloween quand…", mais je reconnais que j'aime beaucoup les Psychotests aussi.

RACHEL KAUFFMAN : Dans le dernier numéro, c'est l'article "La chouette bleue". Tout en humour comme je les aime, et aussi parce que je préfère les articles faits avec du graphisme.

ROSIE WOOD : Il faudrait que j'aille feuilleter la Gazette pour voir et me dire "OH CELUI-LÀ je m'en souviens j'avais kiffé", mais sur mes trois ans et demi sur P12, je me souviens bof...

JESSICA WONDERS : Je vais regarder dans l'édition. (Elle sort alors un journal de nulle part, à la Luna.) En fait il n'y a rien qui m'a particulièrement marqué. J'aime bien "P12 en bulles" et "La chouette bleue" mais voilà !
 

Cette tavernière, il n'en existe aucune autre plus Maléfique ! Je me réjouis de savoir que j'ai réussi à soutirer des informations aux pédouziens.

 

  • Le retour de Ray Paro en ReC vous motive-t-il à lire la Gazette ? (Ou vous fait peur ?)


ARJAC : Je reconnais que je n’étais pas au courant, mais maintenant que je le sais je vais suivre d'encore plus près la Gazette du sorcier.

RACHEL KAUFFMAN : Non, il fait flipper. (Regard insistant)

ROSIE WOOD : Oh oui, j'aimais trop ses éditos avec ses jeux de mots. (Murmure) Pas toujours ouf mais... Et puis ses vidéos, ses articles et tout !

JESSICA WONDERS : Quand il y avait Ray c'était vraiment génial, donc je pense qu'elle va s'améliorer !
 

Ray fait peur a une bonne partie de personnes, même si elles tentent bien de le cacher. En même temps, lorsque j'ai vu ses premiers éditos, j'ai été étonnée aussi... Mais il n'est pas méchant, on ne pourrait pas aller jusqu'à dire qu'il aurait dû aller à Monstropolis plutôt qu'à Poudlard !

 

  • Commentez-vous les articles ? Si non, pourquoi ?


ARJAC : Je ne commente pas car je n'ai pas le temps...

RACHEL KAUFFMAN : Ça dépend lesquels, je trouve les articles majoritairement intéressants mais je ne prends pas le temps de les commenter, ou alors j'oublie. Mais promis je ferai un effort ! Hop, une commentatrice en plus, ne me remerciez pas.

ROSIE WOOD : Non parce que je trouve jamais les mots. Je sais : c'est mal.

JESSICA WONDERS : Non je les commente pas, parce que je ne sais pas quoi raconter !
 

C'est fou, ils ne savent jamais rien dire, ces pédouziens. Si vous ne commentez pas, chers lecteurs, je viendrai personnellement vous apporter une pomme empoisonnée dans votre dortoir ! Alors, un peu plus motivés ?



Bon, vous n'avez pas trop menti, d'après moi. Prenez un cookie en sortant, et à bientôt pour une autre interview, qui sait ?

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Patsy_Lind.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Aaliya_Whitewood.png

Partager : Partage

Des gallions, mais pour quoi faire ?

http://gazette.poudlard12.com/public/Elea/Decembre/gallions.png

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Marc_Potter.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

Reportage : la Coupe des Clubs en perte de vitesse ?

http://gazette.poudlard12.com/public/Nevan/169/CdC_reportage.png

 

Kyle Gallerion, avec la participation de Tchoucra Tortuga.


Présentateur : Eh oui, c'est une bien triste histoire pour les Bizarr'Sisters. En même temps, utiliser un balai dans ce sens-là, c'était prévisible que ça se termine ainsi... Sport maintenant ! La Coupe des Clubs va bientôt démarrer, on en apprend plus, tout de suite, avec notre envoyé spécial.

Thierry : Oui ?

Présentateur : On me dit que les Arkanges sont à nouveau de retour, mais qu'ils ne seront pas menés par Arkandias, mais par Sineah Ascott. Est-ce vrai ?

Thierry : (Gros brouhaha, mais avec un incendie et bientôt la sirène des pompiers.) Les Arkanges ? Ah oui, bien sûr, elles ont voulu se donner des ailes, mais le chaudron n'était pas à mettre aussi près des brindilles.

Présentateur : Euh... Thierry ?!

Thierry : Oui mon chou ?

Présentateur : Foutez le camp de cette fréquence Thierry. Sam, es-tu là ?

Sam : (Gros brouhaha de supporteurs.) Oui, Francis, je suis bien en direct du stade...

Présentateur : Quelle ambiance de feu, dites-moi, Sam ! Vous êtes en train d'assister à la soirée de lancement de cette 14e Coupe des Clubs, n'est-ce pas ?

Sam : Hein ? Non, non, je suis à un match de qualification pour le Championnat d'Europe ! Et ça chauffe en effet, on se demande si la France parviendra à se placer sur le podium, bien qu'avec les Titans...

Présentateur : Foutez-moi aussi le camp. Christiiiine !

Christine : Oui, Francis ?

Présentateur : Qui couvre la Coupe des Clubs ?

Christine : L'hôpital Sainte-Mangouste et, comme d'hab, l'argent des paris, pourquoi ?

Présentateur : Bouse de sombral, Christine, je ne vous demande pas l'assurance vie pour les joueurs ! Je veux savoir à qui poser mes questions moi !

Journaliste : Chef ! On a en ligne une des joueuses si vous voulez !

Présentateur : Ah, enfin, du vrai journalisme ! Allô ? Oui ! Bonjour mademoiselle euh... Oss-burne... Osborn ! Purin Carl, vous écrivez vraiment trop mal. Mademoiselle Osborn ?

Brooke : Oui, c'est moi.

Présentateur : Vous êtes donc joueuse dans l'équipe Jeunes Âmes, une équipe toute nouvelle menée par Bryshere Wellington ! Une question que tous nos auditeurs se posent, Mlle Osborn : est-ce qu'après quatorze coupes, vous n'en avez pas marre d'avoir que des noms d'équipe en anglais ?

Brooke : …

Présentateur : Bien ! Passons à la suite, vous êtes gardienne, n'est-ce pas ?

Brooke : En effet !

Présentateur : Est-ce que vous n'avez pas trop le trac en pensant que par exemple, dans l'équipe Sigrún menée par Ella Atkins, vous aurez en poursuite adverse Mhulane, qui a été capitaine de l'équipe de Gryffondor, ou même la redoutable Drayryfore ?

Brooke : ... Dans la vie, il faut rester optimiste.

Présentateur : C'est vrai ! Et votre équipe vient à peine de se former. Mais je vous avoue que moi j'aurais peur des batteurs des Arkanges, le duo Arkandias et Vic est réputé assez rôdé.

Brooke : ... On ne peut pas savoir tant qu'on n'a pas essayé.

Présentateur : Bien d'accord avec vous ! Je ne peux cependant m'empêcher de me dire que c'est ce que ressentiront vos poursuiveurs quand ils arriveront devant Bepo, gardien des Arkanges et force de la nature !

Brooke : ... On a des joueurs dans les Young Souls qui ont disputé plus qu'une Coupe vous savez.

Présentateur : À la bonne heure ! Il est toujours bien de pouvoir compter sur de bons souvenirs. Merci Mlle Osborn d'avoir accepté de témoigner.

Brooke : Non, c'est vous qui êtes gentil d'avoir pensé à moi alors que je ne jouerai pas finalement, vous savez.

Présentateur : … (clic) Bon, Carl, passez-moi un appel vers un joueur, un qui jouera, lui, de la dernière équipe, la quatrième, celle dont j'ai pas encore parlé, vous savez la... les...

Carl : Y a pas, Chef.

Présentateur : Vous voulez dire pas de joueur ? Je prends les supporteurs et même les mascottes.

Carl : Non, mais y a pas Chef. Y a que trois équipes en fait.

Présentateur : Trois équipes ?! On est une radio nationale et on couvre un tournoi de Quidditch à trois équipes ! Eh bah, le Quidditch c'est plus ce que c'était. Bon, au moins, quelles sont les dates que je les annonce ?

Carl : Le 1er décembre, Chef.

Présentateur : La journée d'accueil ? Dites-moi que c'est la journée d'accueil.

Carl : Non, les matchs, Chef. De 16 à 19h, pour être plus précis. Et finale le 8 décembre.

Présentateur : Carl, mon petit, vous êtes conscient, bien entendu, que nous sommes en direct ?

Carl : Oui, Chef.

Présentateur : Et que nous SOMMES le 1er décembre ?!

Carl : Ah bah c'est sûr, faut se dépêcher d'annoncer les matchs.

Présentateur : On vole pas haut aujourd'hui. On vole même au ras des pâquerettes. En fait, si on continue, on volera même pas du tout...

Sam : Et c'est en effet ce que se disent nos joueurs de Muggle Quidditch en cet instant ! Menés 120 à 0...

Présentateur : MAIS FERME-LÀ.

(Silence)

Christine : Francis ?

Présentateur : Oui, Christine ?

Christine : J'ai autre chose si vous voulez sur la Coupe des Clubs : cette année, il a été demandé aux joueurs de fournir une sorte de devise.

Présentateur : Ah bon ?! Mais fallait le dire tout de suite ! Voilà l'occasion de montrer qu'on est un grand joueur, autant avec un balai entre les doigts qu'avec une plume ! Passez-moi vite la liste, je brûle de découvrir ces perles de courage, d'abnégation, de combativité, que sais-je encore ! Ah, voilà la devise de Bianca Gordon, ancienne arbitre et qu'on retrouvera batteuse chez les Sigrun ! « La raclette c'est chouette. »
… Allez, merde, je me casse.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Kyle_Gallerion.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Nevan_Baldwin.png

Partager : Partage

ALERTE MÉTÉO - Les sorciers canadiens dans le pétrin.

/public/Elea/Decembre/altermetoe.png

 

Lundi, 11 novembre. Une alerte météo est lancée par le premier ministre magique du Canada. Un revirement de situation assez inattendu s'est produit pendant la nuit. Alors que les sorciers pensaient avoir interprété le chant du Focifère pour voir apparaître la pluie pour les jours à venir, ils n'avaient aucune idée de la surprise qui les attendait le lendemain.

Alors que la majorité de la population dormait, une énorme tempête de neige a attaqué le pays, laissant derrière elle jusqu'à 30 centimètres de neige dans certaines régions. C'est avec une grande surprise que beaucoup de sorciers ont trouvé leur balai givré, caché sous une tonne de flocons. Une panique générale s'est enclenchée dans la communauté sorcière, étant très peu préparée à de telles conditions. Résultats : plusieurs accidents de balai magique causé par la diminution de l'aérodynamisme des brindilles gelées (puisqu'elles n'avaient pas été changées pour les brindilles d'hiver), ainsi que par la visibilité réduite sur les routes. Il ne faut pas oublier que plusieurs personnes ayant transplané, cette journée-là, se sont retrouvées par terre après leur atterrissage, les plaques de glace ayant eu raison de leur équilibre. Les blessés ont fait déborder les urgences sorcières déjà pleines. Plusieurs cas d'accident grave ont même été déplacés d'urgence à Sainte-Mangouste.

Le premier ministre magique du Canada reste néanmoins confiant que lui et la communauté magique du Caribou seront capables de battre cette tempête surprise rapidement. Plusieurs sorciers ont troqué leurs brindilles d'été pour celles d'hiver et ont appliqué la pommade anti-gel sur leur manche. Un sortilège de pare-brise a été utilisé pour éviter la cécité causée par la chute de flocons, qui est toujours à son maximum dans la matinée.

Nous ne pouvons qu'espérer une chose en tant que sorcier britannique…

LA NEIGE NE DOIT PAS TOMBER AVANT DÉCEMBRE !

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Natsu_White.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Sceaux_2019/Elea_Loohest.png

Partager : Partage

© 2009-2019 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear