La Gazette du Sorcier - Edition Poudlard12

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 1 mars 2018

Éditorial

https://www.zupimages.net/up/18/08/2y6f.gif

 

 

Joujour chers lecteurs !

Si je vous parle à une heure si tardive, c'est pour vous introduire ce nouveau numéro de la Gazette. Mais ne vous en faites pas, je ne vous l'introduis pas n'importe où.

Le saviez-vous ? Les poètes les plus célèbres prennent la Gazette comme métaphore de la nuit. Vous ne me croyez pas ? Dans l'équipe il y a pourtant de jolies étoiles. Certaines brillent même plus que d'autres, comme Ellie ou Serenity. L'on aperçoit même des constellations, si l'on prête attention au visage de Blondie et ses boutons d'acné. Et parfois, Wilde nous montre sa lune.
La nuit, c'est aussi le monde des songes. Et quoi de mieux pour ça que d'accueillir Joshua dans l'équipe, lui qui fait rêver tant de femmes ? Mais il arrive que l'obscurité soit si profonde, que l'on ne peut pas distinguer les noms de nos autres recrues... Attendons que le soleil se lève.
Enfin, la nuit permet de se reposer afin d'attaquer une nouvelle journée en pleine forme. C'est aussi le cas de la Gazette, qui vous propose de vous détendre avant de vaquer à vos occupations, requinqué comme il se doit !

Alors n'attendez plus, laissez nos articles et nos illustrations illuminer vos petits yeux, laissez-nous des commentaires, et surtout n'oubliez pas : la Gazette, c'est trop chouette !

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Ray_l_e_quipe.png

 

(Cliquez sur les titres d'article pour y accéder.)


 • Lumos • 
(Pour mettre en lumière les derniers événements du château.)

Les soldes, ou la bonne note assurée
Article écrit par Blondie et illustré par Aaliya Whitewood
 

 • Beuglante • 
(Les billets d'humeur des rédacteurs.)

Les raisons pour lesquelles il faut détester mars
Article écrit par Kyara Neelis et illustré par Aaliya Whitewood

Épidémie
Article écrit par Amy Gold et illustré par Charlie Workey
 

 • Les Oreilles à rallonge • 
(Les infos croustillantes du château, révélées par la Gazette en exclusivité.)

Sondages et pédouziens : ces questions un peu trop WTF
Article écrit par Joshua McCarthy et illustré par Aaliya Whitewood
 

 • La Plume à papote • 
(Rencontre avec un ou plusieurs pédouziens. Allez viens, on est bien !)

Nouveau pas si nouveau
Article écrit par Ruby Gold et illustré par Serenity Railgun
 

 • Le Miroir à double-sens • 
(Quand les membres du site se font tirer le portrait.)

Ces pédouziens qui ont fait l'Histoire
Artice écrit par Joshua McCarthy et illustré par Ellie Bradburry

Vous avez dit belge ?
Article écrit par Ruby Cooper et illustré par Serenity Railgun
 

 • Les Notes de service • 
(Le château prend la parole. Et il a des choses à dire !)

La Voix des Gardiens
Par l'équipe des Gardiens

Vous nous rendez chèvres !
Par l'équipe des Trois-Balais

 


 • Actualité & Faits divers • 
(Le monde sorcier n'a pas fini de vous apporter ses nouvelles.)

Top/Flop
Article écrit par Blondie et illustré par Aaliya Whitewood
 

 • Les rumeurs du Scarabée • 
(Les potins que vous ne voudriez rater pour rien au monde.)

Joshua McCarthy : qui sera la meilleure reproductrice ? Les pédouziennes sur le banc d'essai
Article écrit par Joshua McCarthy et illustré par Serenity Railgun


 • Journal de bord • 
(Découvrez le quotidien des membres de l'équipe.)

En quête de proximité
Article écrit par Ray Paro et illustré par Charlie Workey
 

 • Sports & Culture • 
(De la littérature au Quidditch, puisse le sport vous être favorable.)

Harry Potter: Hogwarts Mystery
Article écrit par Vitali Tea et illustré par Celty Roze

Une maison, une musique
Par Jade Redhun
 

 • Du côté des Moldus • 
(Parce que les animaux ont aussi droit à leur rubrique.)

Qui êtes vous à Carnaval ?
Article écrit par Kyara Neelis et illustré par Charlie Workey

Prof ou prof ?
Article écrit par Amy Gold et illustré par Serenity Railgun

 


 • Psycho-rubrique • 
(Horoscope, psychotest et sondage, pour tout savoir sur vous-même.)

Horoscope
Article écrit par Ray Paro et illustré par Ellie Bradburry
 

 • Feuilletons • 
(Histoires en plusieurs épisodes et articles récurrents sont au menu !)

Top des postes un peu trop vacants
Article écrit par l'équipe de la Gazette et illustré par Aaliya Whitewood

Et ça se dit...
Article écrit par l'équipe de la Gazette et illustré par Ellie Bradburry


 • Vie quotidienne • 
(Des conseils pour vous changer la vie.)

Le plein de vitalité
Par Vitali Tea
 

 • Carnets de route • 
(Jeux, concours et petites BD, pour prendre du bon temps.)

Les reliques de l'amour
Article écrit par Ray Paro et illustré par Serenity Railgun

Bulles bizarres
Par C. Elwood, L. Eyan, M. Nissa & J. Redhun, et illustré par Aaliya Whitewood
 

 • Le Déluminateur • 
(Courriers des lecteurs & publicités, dernières lueurs de la Gazette.)

Publicités de mars
Par Serenity Railgun, Charlie Workey et Celty Roze

Partager : Partage

[Lumos] Les soldes, ou la bonne note assurée

http://gazette.poudlard12.com/public/AmyPont/GdS_149/Les_soldes_ou_la_bonne_note_assuree_2.png

 

Si février rime avec nouvelle année, février rime aussi avec promos de début d’année. Et on sait tous que les promos sont annonciatrices de bonnes affaires ! Sauf que sur P12, les soldes ne vous serviront à rien d’autre qu’à obtenir des points supplémentaires sur vos devoirs. Pas de miamhibou ou de farces Weasley supplémentaires. Si vous êtes passé de l’autre côté et que vous êtes devenu prof, adjoint, ou assistant, c’est également devenu une toute autre histoire. 


Les soldes vues par les élèves #Vied’élève

En tant qu’élève, la période des soldes est révolutionnaire. Elle arrive à motiver les troupes comme jamais et surtout, à motiver ceux qui ne mettent pas les pieds en salle de cours le reste de l’année – il est des cas irrécupérables qui, quoi qu’on fasse, n’y mettront jamais les pieds, mais nous ne pouvons plus rien faire pour eux. 

Se bouger les fesses pour gratter quelques points, ça n’arrive pas souvent. C’est parfois le cas en fin de coupe, quand les chances de rafler la première place face à une autre maison sont importantes. Là, oui, on veut bien aider et faire quelques devoirs rapidement, histoire de dire qu’on a tout de même participé à la victoire un petit peu. Mais ils ne rapportent jamais autant qu’en période de soldes. Pour le même travail fourni, on peut obtenir jusqu’à deux fois plus. Elle est pas belle, la vie ?

Le plus beau des jackpots consiste à faire des devoirs dans les matières optionnelles, qui n’apparaissent qu’en deuxième année. Double de points, soit 50% de la note en plus. Ça permet de découvrir des matières qu’on avait totalement oublié en salle de cours parce que, comme on dit, si elles sont optionnelles c’est qu’elles ne sont pas si bien que ça. En période de soldes, en revanche, on pense plutôt tout le contraire. D’ailleurs, les corrections vont plus vite dans ces matières que dans les autres grosses matières qui sont surchargées pendant tout le mois.


Les soldes vues par les profs #Viedeprof 

Quand on est prof, en revanche, les soldes font parfois un peu moins sourire. Au début, on est super motivé à l’annonce du retour des soldes, comme chaque année. Les petits nouveaux dans l’équipe sont tout contents de pouvoir à leur tour proposer les soldes dans leur matière et de pouvoir mettre bon nombre de points en plus pour tous les élèves. 

Ce qu’ils ne savent pas forcément, en revanche, c’est qu’ils vont doubler leur temps de correction. Il n’y a pas forcément plus de contenu dans le devoir, bien au contraire. Mais le nombre de copies se multiplie considérablement. Alors forcément, pour les petites matières, c’est la joie de voir que le nombre de devoirs dans la pile augmente. On se sent aimé, adoré, important. « Eh ouais, ma matière a grave du succès ! ». Sauf qu’on déchante assez vite quand on voit qu’on commence à manquer de temps pour corriger la pile entière, que les devoirs se ressemblent tous, que la bannière des soldes finit par être imprimée dans notre cerveau à force de la voir en bas de chaque devoir, etc. Bref, ce qui ressemblait à un petit rêve au départ se transforme vite en horrible cauchemar et la moitié de l’équipe professorale finit en pleurs. Heureusement, ça ne dure qu’une petite semaine et un week-end pour chacun. Ce n’est pas comme si ça durait toute l’année, bien heureusement. 

Mais n’oublions pas que pendant la période des soldes, ce n’est pas une machine comme les moldus qui va calculer le pourcentage de points supplémentaires obtenus. Ce n’est pas non plus le rôle des élèves, puisqu’ils ne connaissent pas à l’avance la note qu’ils vont obtenir. Alors pour les profs et les adjoints fatigués avec les chiffres et les calculs, c’est une chose qui devient un peu compliquée – même si le tableau de Bdragon résout généralement la majorité de notre problème. 

Ce qui est plus embêtant, c’est lorsque, même avec le fameux tableau qui permet d’obtenir plus facilement la note finale, on se trompe dans nos calculs. On oublie un point, on oublie de rajouter les bonus des soldes, ou les autres points bonus. Mais ce problème arrive tout de même hors période de soldes, donc pas de panique ; un petit MP à la direction pour faire part de la boulette et l’erreur est rectifiée. Faute avouée, à moitié pardonnée, non ?

On reçoit également plusieurs MP dans notre volière, un peu plus que d’habitude, parce qu’un élève aura oublié de mettre la bannière dans son devoir et voudrait savoir s’il serait possible d’avoir quand même les points, parce qu’il l’envoie dans un MP pour compenser, etc. Tant que ce n’est pas un message de la direction pour nous dire qu’on est viré, ça va généralement. 

Il y a aussi les cas où l’on oublie de vérifier que la bannière de soldes est bien présente, et qu’on attribue automatiquement les points supplémentaires, alors que l’élève en question ne faisait pas les soldes, mais rendait simplement un devoir normal. Oups. Ou les cas où l’élève envoie un devoir avec la bannière des soldes dans une matière, alors que les soldes dans cette matière avaient lieu la semaine précédente. Comment dire, c’est un peu tard ? Mais on admire la persévérance. Avec un peu de chance, sur un malentendu, ça peut marcher, ou bien peut-être qu’avec un peu de chance, le correcteur ne fera pas attention à la date d’envoi. Hop, ni vu, ni connu ! 

Au final, il y a probablement plus à dire du côté des profs que des élèves. On voit un peu que les choses ne sont pas si équilibrées que ça ! Mais bon, on va se dire que les profs sont payés pour ça, donc ils n’ont pas à se plaindre. 

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/aaliya.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Blondie.png

Partager : Partage

[Beuglante] Épidémie

http://gazette.poudlard12.com/public/Charlie/Gazette_149/Epidemie.png
(© cranberryduceus)

 

Poudlard12 est malade...
Non, je ne parle ici ni de rougeole ni de dépression. Encore que...
Cette maladie est tristement connue de par son épidémie massive survenue dans les années 40. Cette maladie s'appelle la délation.

 

https://image.ibb.co/dAPQOH/d_lation.png

 

Certes, ce problème ne date pas d'hier. Cependant, il m'a paru judicieux de traiter ce sujet dont tout le monde est conscient mais dont personne n'ose véritablement parler. Vous êtes nombreux a déjà avoir été victime de délation. Il faut avouer que, sur internet, il est si aisé d'effectuer une capture d'écran pour ensuite la partager en toute sécurité... Un véritable jeu d'enfant. Vous avez le malheur de parler de travers d'un sorcier en présence d'un infecté ? Clic, capture d'écran. Clic, c'est envoyé. BAM, vous vous faites attaquer. Simple, rapide et dévastateur.

Pourquoi dévastateur ? Tout simplement parce qu'il s'agit d'une vile trahison. La victime ne sait plus à qui accorder sa confiance. Qui l'a dénoncée ? Le doute s'installe. Les hypothèses fusent. L'ambiance s'assombrit...

Vous me direz que cette "victime" ne récolte que ce qu'elle sème, qu'elle n'avait pas à parler dans le dos d'une autre personne, victime elle aussi de ces propos désagréables. Cependant, une capture d'écran peut facilement être détournée de son contexte. Une phrase seule est bien souvent mal-interprétée. Il est donc fréquent que certains sorciers ne se rendent pas compte de ce qui leur arrive lorsque la personne renseignée débarque violemment dans leur "pv" telle une furie.

 


Quelques heures plus tôt, dans le "pv" de Sakura :
 


La capture d'écran que Sasuke lui a envoyé :
 


La véritable conversation dont est issue cette capture d'écran :
 

 

Parfois, certains infectés tentent même de faire virer des gradés dès qu'ils en ont l'occasion. Ils attendent le moindre faux-pas, armés de leur touche "Prt Sc Sys Rq" (quel nom barbare). Pourquoi font-ils ça ? Ont-ils besoin de combler un imposant sentiment d'injustice ? Ou bien serait-ce dû à la jalousie voire au besoin de se sentir supérieur aux autres ? À moins qu'il ne s'agisse que d'un comportement impulsif, regretté par la suite après la prise de conscience des conséquences parfois dévastatrices qu'une telle dénonciation peut engendrer...

Je ne suis pas à votre place, je ne vous comprendrai probablement jamais. Cependant, je peux vous assurer que souhaiter le malheur des autres est malsain et ne peut vous apporter que votre propre malheur. Au lieu de vous obstiner à piéger certains Pédouziens, peut-être seriez-vous plus heureux si vous vous centriez plutôt sur vous et vos amis.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Badges_des_lecteurs/Amy.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Charlie.png

Partager : Partage

[Beuglante] Les raisons pour lesquelles il faut détester mars

http://gazette.poudlard12.com/public/AmyPont/GdS_149/Les_raisons_pour_lesquelles_il_faut_detester_mars_2.png

 

Le mois de mars est nul. Oui, et si ça vous plaît pas, tant pis. Refermez la porte en partant. Désolée si votre anniversaire tombe en mars, ce n'est pas contre vous, vous n'avez pas eu de chance de naître durant ce mois-ci, voilà tout. Ça vous remontera peut-être le moral de célébrer une année de plus pendant ce mois déprimant. Ou pas.

Ce qu'il y a de pire avec mars, c'est sa période dans l'année. On est ni en hiver, ni au printemps, c'est une espèce de milieu complètement nul qui ne devrait pas exister. En hiver, on peut se réjouir du manteau blanc qui recouvre notre ville, être heureux d'avoir une bonne raison de rester dans son canapé toute la journée ou de se les geler dehors, si c'est ce qu'on aime. On a tous une raison d'aimer l'hiver.

Le printemps aussi, c'est bien. Les arbres redeviennent verts, les fleurs poussent, il y a du soleil, les températures remontent et quand tu te réveilles le matin, il fait jour et les oiseaux cuicuitent. Ça met de bonne humeur, de voir la nature se réveiller doucement, et même les propos intolérants de papi Jacquot ne paraissent plus aussi énervants... Enfin, pas à ce point, mais tout de même.

Mais en mars ? Il n'y a ni neige, ni soleil, le ciel est juste désespérément gris et il pleut tout le temps. À croire que même les nuages se lamentent sur ce mois déprimant et n'ont rien trouvé de mieux à faire que de le rendre encore plus irritant en nous chialant dessus. C'est tout simplement insupportable.

Celui qui me dira que le mauvais temps typique de mars le met de bonne humeur, je ne le croirais pas. Ou alors je lui demanderais s'il lui reste de l'élixir d'Euphorie. En tout cas, même si vous n'êtes pas de ceux pour qui le mauvais temps donne des envies dépressives, vous ne pouvez pas dire que ça met de bonne humeur. Honnêtement, qui s'est déjà dit "oh, super, il fait moche et on voit pas à deux mètres tellement il pleut ! Cette journée va être absolument géniale"... Ça vous paraît insensé ? Oui, forcément, ça l'est ! C'est prouvé, le mauvais temps ne peut pas mettre de bonne humeur. Impossible.

À moins que vous aimiez être malade comme un croup ! Car oui, une des autres joies de ce magnifique mois est que rares sont les gens qui ne se choppent pas une maladie quelconque au moins une fois pendant ces 31 horribles jours. Puisque, comme si ça ne suffisait pas, ce mois comporte 31 jours. Il aurait pu faire un effort pour se réduire à 30, mais il a décidé d'être énervant jusqu'au bout. L'idéal aurait été qu'il comporte 28 jours à la place de février. En voilà une bonne idée !

Maintenant que j'ai dit ce que j'avais à dire, entrons joyeusement dans ce merveilleux mois qu'est mars. Quittons la belle neige et attendons le soleil dans la pluie et la mauvaise humeur, tout ceci accompagné de quelques maladies.

Et vous, que reprochez-vous à mars ?

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/kyara.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/aaliya.png

Partager : Partage

[Les Oreilles à rallonge] Sondages et pédouziens : ces questions un peu trop wtf

http://gazette.poudlard12.com/public/AmyPont/GdS_149/sondage_et_pedouziens.png

 

La beauté de P12, c'est sa diversité. Il y a des Poufsouffle, des Serpentard, des Serdaigle, et des Gryffondor. Des hommes et des femmes, de différentes nationalités, religions, opinions, et sexualités. Certains se connectent plusieurs heures par jour, d'autres y passent à peine une fois par semaine. Il y a les rpgistes, les flooders, et ceux qui enchaînent les devoirs en salle de classe. Il y a des pédouziens intelligents (non) ; d'autres moins (oui). Des gentils, et des moins gentils. Bref, c'est un gros bordel. 
Et pourtant, dans ce joyeux bazar, un point commun réunit l'ensemble de la communauté. Vous avez tous déjà participé à au moins un sondage. Ne niez pas, c'est inévitable. Ils envahissent le château, qui en cumule plus d'une vingtaine. Oui. 
Armés de bonne volonté, vous vous êtes donc lancés dans la laborieuse entreprise de répondre à une trentaine de questions... pas toujours très pertinentes. Parce que, comme je le disais plus haut, le pédouzien moyen n'est pas toujours très inventif... Ou parfois trop. Passons ensemble en revue quelques morceaux choisis des plus célèbres de ces sondages : Moldu & Pédouzien.


20. Complimente ton VDD stp j'suis en manque d'amour
Oui, tiens. Arrêtez de poser des questions sur les VDD pour qu'on vous cite ALORS QU'ON NE SAIT MÊME PAS QUI VOUS ÊTES ! Et pas la peine d'essayer de se sentir sympa en englobant les fameux 3 VDD, parce que tout le monde s'en tape de son VDD. C'est pas la SPA omg.


8. Quel sera le prochain recrutement lancé à ton avis ?
Ah oui, et évitez ça aussi. C'est inutile et chiant, cordialement.


16. Tu préfères rester bloqué-e dans un ascenseur avec Wilde ou bien subir le coup de la panne en voiture avec Joshua McCarthy ?
De même, les questions dont les réponses tombent sous le sens, on s'en passerait bien.


1. À votre avis, que fait Gajiu quand il est seul dans son bureau ?
Alors par contre, j'aimerais bien rester innocent svp.


27. T'aimerais avoir quoi comme animal de compagnie ?
Alya Bradford.


7. Ta chanson du moment ?
Promis c'est pas du JUL ♥


9. Vas-y, viens, on fait des probas ensemble (on s'amuse grave ici mdr), elle serait de combien pour le nombre de fois où tu te fais doubler par un autre gens dans un topic par semaine ? (jcrois ma phrase est grave pas française mdr) DONC, en gros (en maigre mdr), pour les gens qui n'ont pas compris, vous faites : nombre de fois où vous vous êtes fait doubler comme des gens fragiles (divisé par le) nombre de fois où vous avez posté dans un topic dans la semaine (c'est rigolo, les maths quand même).
La vérité, c'est que je n'ai pas lu entièrement cette question parce que je ne l'ai pas comprise. Mais je peux mettre ma botey au feu qu'il s'agit d'Aimyli Kindle parce que c'est au moins aussi chelou qu'elle. Bref, évitez de nous faire faire des mathématiques, et encore plus avec des explications de 12 lignes svp !


20. Associez un parfum spécial à votre personnage.
Le parfum de l'odeur fétide se dégageant de sa bouche délicieusement édentée.


9. Tu savais que les wombats faisaient des cacas cubiques ?
Sans commentaire.


5. 5 bonnes raisons d'être un/e Pédouzien/ne ?
Aucune, vu ce que je vois en écrivant cet article.


22. Ce que tu attends le plus dans la V6 ?
D'après mes informations exclusives, la V6 serait sur le point de sortir. La semaine prochaine, me souffle-t-on dans l'oreillette.


17. Te parles-tu à toi même ? Si oui, qu'est-ce que tu te dis ?
Qu'est-ce que je fous à écrire des articles pareils ?


14. Une idée de titre d'article pour le prochain numéro de la Gazette ?
Ça par contre, ça nous intéresse.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Badges_des_lecteurs/Joshua.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/aaliya.png

Partager : Partage

[La Plume à papote] Nouveau pas si nouveau

http://gazette.poudlard12.com/public/Serenity/149/New.png

 

On en voit arriver tous les jours, ils débarquent en masse sur le site et semblent tout perdu. On les repère très facilement, que ce soit par leurs avatars ou par le fait qu’ils ne savent pas toujours où se mettre. Les nouveaux sont monnaie courante sur P12. Mais parmi ces nouvelles têtes fraîchement débarquées, on trouve aussi des anciens qui reviennent. 

Parmi ces nouveaux pas nouveaux, certains ne cachent absolument pas qui ils étaient avant. Puis il y a les autres, qui ont manifestement honte de leur premier personnage. Ou qui cherchent un nouveau départ. C’est ceux-là qui sont les plus intéressants. Pourquoi se faire passer pour nouveaux à leur retour ? Pourquoi ne pas dire directement qui ils étaient ? Petite interview avec une ancienne revenue sur le site qui a souhaité rester anonyme. 


Ruby : Merci de m’avoir accordé cette interview. Alors, je me demandais, pourquoi partir puis revenir ?

Anonyme : Je n’avais plus vraiment la motivation de faire avancer mon personnage. Puis je ne me sentais pas super bien dans mon ancienne maison. J’avais un peu du mal à m’intégrer et je pense que ça me bloquait pour avancer. Alors j’ai préféré supprimer mon compte. Quant à la décision de revenir, c’est juste l’envie de rp qui est revenue et j’ai décidé de me réinscrire. 


Ruby : Après ton retour, tu as trouvé dur de te réintégrer parmi les autres pédouziens ? 

Anonyme : Pas du tout ! Au contraire, ça m’a paru beaucoup plus facile. Peut-être que le changement de maison y est pour quelque chose. Ou alors j’ai eu un parrain qui m’a permis de mieux me faire une petite place. 


Ruby : Justement, tu dis que tu as demandé un parrain. Pour quoi faire vu que tu connaissais déjà le site ? 

Anonyme : Quand je suis revenue, j’ai remarqué pas mal de changements. Il y avait pas mal de choses différentes par rapport à ce que je connaissais. Donc j’ai préféré demander un mentor et un parrain pour m’y retrouver. Puis c'était aussi l’occasion de rencontrer du monde. 


Ruby : En parlant de changement, quels sont ceux qui t’ont le plus marquée ou que tu as le plus vite repérés ?

Anonyme : L’équipe du perso ! Je suis allée voir du coté du hall d’entrée et je découvre une nouvelle PeC. Il m’a fallu un moment pour la remettre en tant qu’Hermionne Licorne. Puis les professeurs ont pas mal changé. Je me souviens de la nomination de certains adjoints qui sont maintenant profs ou de nouvelles têtes. Même la direction a changé ! Après, il y a deux trois plus petits changements, notamment le module d’élevage ou la salle des cours avec les brouillons qu’on voit directement. 


Ruby : Hum hum. Question importantissime : pourquoi garder ton ancienne identité secrète ? 

Anonyme : À la base, ce n’était pas vraiment un truc que je trouvais ultra important. Je voulais juste pouvoir revenir et me remettre à faire du rp et des devoirs tranquilles. Puis je me suis rendue compte que je ne voulais pas que mon nouveau perso soit comparé à l’ancien. Je voulais vraiment un nouveau départ. Après une longue discussion avec moi-même, je me suis dit que ça ne changerait pas grand-chose. Après tout, je ne connaissais pas des masses de gens avant. Et en regardant ce que j’ai déjà fait depuis mon retour par rapport à ce que je faisais avant, ben je n’ai pas envie que quelqu’un puisse m’associer à celle que j’étais avant. 


Ruby : Et bien merci pour ton honnêteté et tes réponses ! J’espère pour toi que cette renaissance t’apportera tout ce que tu souhaitais.

 

http://www.zupimages.net/up/18/04/7uig.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/tity.png

Partager : Partage

[Le Miroir à double sens] Ces pédouziens qui ont fait l'histoire

http://gazette.poudlard12.com/public/Ellie/149/ces_pedouziens.png

 

Un rapide coup d’œil dans la section Histoire vous le confirmera, Poudlard12.com est un site vivant qui a connu de nombreux grands pédouziens. Que ce soit par leurs exploits, leur investissement notable, ou leur personnalité décalée, un nombre incalculable d'entre eux ont marqué à tout jamais l'histoire du Grand Escalier. Pourtant, ce que la plupart des élèves ignorent, c'est que ces grands sorciers ont également eu des impacts majeurs sur le monde terriblement ennuyeux des moldus. L'équipe de la Gazette s'est donc rendue dans le plus grand musée moldu du monde : le Louvre, à Paris, afin de corriger l'Histoire, parfois altérée par ces imbéciles de moldus.
 



Jean-Antoine HOUDON (Versailles, 1741 - Paris, 1828)
Diane chasseresse
1790



À peine entrés dans le célèbre musée, nous faisons face à cette statue à la nudité scandaleuse. Si nos amis les moldus l'ont nommée Diane, il ne fait aucun doute qu'il s'agit ici de Blork, ou de Mélanie Brown (Ashka Hanson), toutes les deux à la tête de l'ancienne confrérie des Chasseresses. Cet ordre de féminazies à la sauce P12 avait pour hobby, dans des temps reculés, de se promener nues dans la Forêt interdite et de tirer à l'arc sur tous les hommes qu'elles croisaient. Fort heureusement, il ne reste plus rien d'autre que des vestiges de cette secte. À l'instar de cette statue.




Antoine-Louis BARYE (Paris, 1795 - Paris, 1875)
Lion au serpent



S'il y a bien une chose qui n'a jamais changé à Poudlard, c'est la bataille que se livrent les 4 maisons à chaque Coupe. Souvent dominée par Serdaigle et Serpentard, qui ont toujours été les meilleures maisons, nos braves amis de Gryffondor répètent, inlassablement, et depuis des millénaires, le même schéma. Ci-dessus, une allégorie de Gryffondor narguant Serpentard, versus le vrai visage des héritiers de Godrikac.




Le reporter dépêché est un gros boloss qui a oublié de noter sa source.



S'il y en a bien un qui ne prend pas une ride, c'est Casmir Elystote. Déjà en 1254, il planchait sur la V6.
 



Paolo CALIARI, dit VÉRONÈSE (Vérone, 1528 - Venise, 1588)
Les Noces de Cana
1563



Les Noces de Cana, c'est un tableau de presque 7 mètres de haut sur 10 de large. Mais c'est surtout un affreux tissu de mensonge, puisqu'il s'agit en réalité d'une représentation d'une réunion du personnel, et de Vesper, piétiné par la foule en délire (parce que c'était déjà un gros bordel à l'époque).




Jacques Bénigne Bossuet (1627 - 1704) 
Modèle de 1783. Réduction du marbre d'Augustin Pajou (1730 - 1809) présenté au Salon de 1779 



Et oui, c'est incroyable mais vrai, en 1779 Aidan Dynamite faisait déjà chier les membres du personnel en citant le Code Pénal à tout va (avant même qu'il ne soit écrit, donc). L'Histoire ne serait-elle qu'un éternel recommencement ?
 



Willem KEY ?
Bréda, vers 1515 - Anvers, 1568
Saint Jérôme méditant 



On raconte que Saint Jérôme aurait terrassé un dragon. En réalité, il s'agit d'une terrible confusion, puisqu'il s'agit là de Bdragon, au bout de sa vie après la consultation de tous les MP qu'il a reçu au cours de l'un de ses célèbres calendriers de Noël.




Vittore CARPACCIO (Connu à Venise en 1472 - Venise, 1525/1526)
La Prédication de saint Etienne à Jérusalem
1514 ?



Une nouvelle fois, les moldus se sont bien chargés de tout dramatiser. Quiconque se rendant régulièrement aux Trois-Balais comprend aisément qu'il ne s'agit en réalité que d'Anselmus Fridge racontant tout un tas de conneries à des pédouziens un peu trop simplets pour le contredire.
 



Andrea d'Agnolo di Francesco, dit ANDREA DEL SARTO
La Vierge, l'Enfant Jésus, sainte Elisabeth, le petit saint Jean et deux anges, dite La Vierge aux anges



L'histoire raconte que ces deux pédouziens, visiblement des Poufsouffle vu leurs bides, se seraient disputés dans leur salle commune. "T'es moche" aurait balancé le premier. "Tourne girafe !", aurait riposté le second. Devant la gravité des propos et la violence de l'échange, la Direction n'a pas eu d'autre choix que de séparer les deux chenapans.




Etty William (1787-1849)
Bacchante au tambourin



Non, ce n'est pas un mirage. Il y a deux cents ans, la généreuse Roxey donnait déjà de son corps lors de showcases privés, organisés à l'occasion de JHP au Louvre. 




Figure du Dieu Lono
Iles Hawaii



Encore une fois, les moldus ont tout faux, puisqu'il s'agit d'une statue ne représentant pas le Dieu Lono, mais un illustre ancêtre d'El'ojade Heka, avant sa migration vers le grand nord américain.





Fabrique de Nicolas Fouquay
L'Hiver sous les traits d'un vieillard
Vers 1730



Vous aurez bien entendu tous reconnu Albus Dumbledore et son air désespéré. On le comprend, s'il regarde le Poudlard d'aujourd'hui, le pauvre. Et pourtant, il n'est pas au bout de ses surprises, puisque nous avons découvert bien d'autres vestiges du passé, à suivre, le mois prochain...

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Badges_des_lecteurs/Joshua.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Ellie.png

Partager : Partage

[Le Miroir à double sens] Vous avez dit belge ?

http://gazette.poudlard12.com/public/Serenity/149/Belgium.png

 

On a l’impression que c’est une minorité et pourtant les belges sont bien présents sur ce site. Et peut-être même plus que vous ne le pensez. Pour ceux qui n’auraient pas encore remarqué cette invasion d’êtres venus du nord, voici pour vous un rapide moyen de les retrouver sur le site.


1. Ils n’ont aucune notion des distances. Ou plutôt, les distances chez eux sont tellement plus petites que chez leurs compatriotes français ou canadiens que pour eux, tout est relativement proche. Aller dans une autre ville pour rencontrer d’autres pédouziens ? Pas de soucis, ils en ont pour deux heures de train grand max (en comptant les retards de la SNCB évidemment).

2. Ils ont un vocabulaire bien à eux. Ne vous étonnez plus de retrouver des termes qui vous paraissent étranges et exotiques, les belges ne parlent pas comme vous. Chez eux, il ne pleut pas, il drache. Ils ne connaissent pas les claquettes mais parlent de slaches. Nondidju et oufti sont leurs expressions de surprise favorites et après vous avoir fait la baise, ils vous diront à tantôt. Ne cherchez plus à comprendre, ils ont une façon de parler bien à eux.

3. Leur bonheur de se retrouver. Il vous suffit de lâcher que vous êtes belge pour voir arriver vers vous une meute d’autres habitants du plat pays qui vous demanderons de préciser de quel patelin vous venez. Et une fois cette information de la plus haute importance déclinée, vous aurez directement droit à un accueil dans les règles et au bon vieux « mais t’habites tout près de moi ! » (Ceci se rapporte au point 1.).

4. Ils savent se faire discrets. Dans la masse des pédouziens français, les petits belges ont tendance à passer plutôt inaperçus. Pourtant, ils sont bien là. Si vous cherchez un belge, il vous suffit de prononcer certains mots magiques qui les feront apparaître en masse. Parmi ces mots, on peut par exemple retrouver Belgique, belge, frites, ou tout autres termes qui fait bien belge. Je vous le dis, ils arriveront en courant.


Si malgré tout vous ne parvenez pas à retrouver des belges parmi les pédouziens que vous fréquentez, je vous conseille d’aller voir du côté de la direction ou même du professorat. Et si ça ne vous suffit toujours pas, l’auteur de cet article est aussi une belge.

 

http://www.zupimages.net/up/18/04/7uig.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/tity.png

Partager : Partage

[Les Notes de service] La Voix des Gardiens

https://i.imgur.com/BlQfbP3.png
© Sarah Yakawonis

 

La Saint-Valentin est passée. Peu importe ce que vous avez fait ce jour-là, vous vous êtes forcément réveillé au côté de quelque chose. Que ce soit un monstre endormi prenant les trois quarts du lit, la fouine cherchant à sortir discrètement ou encore le pot de crème glacée pour éviter la solitude, la Saint-Valentin est un chouette moment. C'est aussi le jour où on entend les discours sur l'aspect commercial de cette fête. Discours prononcés par des personnes souvent célibataires. Qui souvent une fois en couple font de la Saint-Valentin une fête nationale avec leur tendre moitié. Notez le mot souvent et non toujours, ne m'accusez pas de mettre tout le monde dans le même sac !

Bref vous l'aurez compris, avec tout le travail que l'on fait - sauf Aidan - nous n'avons pas eu le temps de s'amuser à faire la cour. Car oui, la dernière fois que l'on est sorti du château, l'expression à la mode pour draguer c'était faire la cour. Du coup, à défaut de pouvoir séduire par nous-même, vous allez nous aider à trouver quelqu'un à chaque veilleur. Nous ne sommes pas idiots, nous savons bien que selon les veilleurs il sera difficile de trouver LA perle rare. Zack en a tellement essayé qu'il en porte en collier. De ce fait nous vous donnons une description de l'âme sœur de chaque Veilleur :


Kaya : Il est difficile de dire que Kaya a besoin de quelqu'un. Elle se suffit à elle-même. Elle n'a pas tant besoin de l'âme sœur mais d'un secrétaire. Voilà, l'âme sœur de Kaya est un secrétaire la soutenant dans tout ce qu'elle entreprend. Elle n'a besoin ni d'idées ni de discours de motivation, juste de tendresse et d'un soutien sans faille. Une exécution impeccable des idées qu'elle a en tête avant qu'elle ne les pose sur papier est aussi un plus !

Hell : Le Valentin de Hell doit avoir une plume digne de ce nom avec un caractère d'acier bien trempé. Et de l'acier il en faut pour espérer survivre à une joute verbale de la Directrice Adjointe qui semble faire fuir autant qu'elle attire. Malgré ses apparences trompeuses elle peut se montrer douce pour peu que l'on endure coup sur coup et que l'on sache hocher de la tête plus vite que l'on ne pense. Après tout, elle pense et parle assez pour deux.

Bianca : La jeune poufsouffle a besoin d'un prince ou d'un chevalier blanc venant la sauver de ses livres et des fanfictions d'Harry Potter qu'elle relit depuis ses quatorze ans. Elle a besoin de quelqu'un sachant ce qu'il veut et comment il le veut pour la guider dans la vie et en amour. Car de l'amour elle en a revendre pour peu que le chevalier sache traverser le pont-levis menant jusqu'à son cœur, fusionnant ainsi leur âme.

William : La Valentine de Willam doit avoir une plastique parfaite. Comme tout veilleur de l'Atelier, seules les apparences comptent, le fond devant être transparent. Le format de la relation importe peu tant qu'il ne prend pas trop de place dans sa vie ou dans sa mémoire. De la mémoire, c'est ce qu'il faudra à la charmante jeune dame pour se souvenir de tous les conseils et astuces que lui donnera William pour s'améliorer, et devra s'armer de patience pour qu'il accepte lui aussi d'en faire autant.

Zack : C'est sans doute le cas le moins désespéré des Veilleurs (au masculin). C'est dire le prestige de l'équipe. Finalement, peu importe comment sera sa Valentine. Zack essayera d'attirer tout le monde, son cœur étant comme ce couloir du château : tout le monde l'emprunte un jour, mais personne ne s'y installe vraiment. Il a donc besoin d'une maraudeuse, quelqu'un de passage, qui passera souvent et longtemps. Quelqu'un pouvant faire briller le couloir et l'illuminer rendant toute autre présence superflue. 

Aidan : Il est difficile de décrire la Valentine d'Aidan. Une certaine surdité peu s'avérer vitale pour survire aux longs monologues du veilleur. Ayant un avis sur tout, il faut savoir donner à son opinion la valeur qu'elle a vraiment. C'est à dire aucune. Il faut savoir l'entendre sans l'écouter, lui parler sans lui répondre et apprécier ses rares moments de silence. Une tolérance au mauvais humour et une foi en l'humanité sans faille sont aussi des atouts de taille.

Voilà, vous savez maintenant ce que recherchent les Veilleurs et la Gardienne des Lieux. Vous désirez postuler pour conquérir leur cœur ? N'hésitez pas à envoyer un MP à Kaya Landers avec une présentation, des motivations et une liste de vos compétences. Elle transmettra aux Veilleurs concernés, ne tardez pas !

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Gardiens.png

Partager : Partage

[Les Notes de service] Vous nous rendez chèvres !

https://image.noelshack.com/fichiers/2018/09/4/1519870213-chevre.png

 

Oui, vous avez bien lu : vous nous rendez chèvres. Et je ne parle pas seulement de l'odeur de bouc que dégage Sheila depuis quelques temps, puisque nous commençons déjà à nous arracher les cheveux face à la question qui arrivera inéluctablement à la fin de cette coupe, dans moins d'un mois. Ladite question ? 


Qui va-t-on nommer chèvre d'Alberforth ?


Magaly a déjà tourné de l'œil rien qu'à essayer d'y réfléchir et Hell, quant à elle, a tourné les talons, bien trop agacée pour réagir dignement face à ce qui ne sera, de toute manière, qu'un débat à coucher dehors, qu'on finira par envoyer paître après quelques verres impayés. Car à l'évidence, les utilisateurs des Trois-Balais sont tous plus ou moins des moutons et, si ce n'est une brebis galeuse qui nous oblige à la kicker ou à la bannir (mais vous savez qu'on aime ça), personne ne semble avoir vraiment envie de sortir du troupeau. Oui, d'accord, vous participez aux animations, êtes présents parfois plus régulièrement que quelques uns de nos modos et certains ont même réservé une place dans le club hyper sélect des Bièraubeurres pour travailler autant qu'un elfe, le salaire en moins.

Mais qu'en est-il du bon vieux léchage de pieds ? (Les bottes n'étant plus autorisées dans notre établissement depuis le décret 123-Nous n'avons pas le droit institué par Florance.) Skins vous le dira elle-même, il n'y a rien de mieux pour nous motiver et pour avoir une peau de bébé. Car croyez-vous vraiment qu'un nom tel que chèvre puisse impliquer autre chose que de bons coups de langue ? Les Trois-Balais auraient pu choisir un nom semblable à ceux des autres sections, "Sorcier de la Coupe", "Moldu de la Coupe", "Artiste de la Coupe" et autres hypocrisies passagères, mais non. Nous, on voulait une chèvre. Un ruminant (ça, ruminer, vous savez faire) domestiqué qui nous tienne chaud avec sa laine, qui nous accueille avec quelques sauts de cabris, qui fleure bon les sous-bois, qui grimperait sur les podiums de nos animations avec la ténacité d'un bouqueton et dont le fromage aurait eu une odeur à peu près aussi douce que celle de JBW. 

Mais notre rêve semble bien loin, et bien que nous soyons prêts à finir sur la paille pour mettre la main sur l'herbivore à cornes qui sommeille en chacun de vous, nous ne pouvons pas désigner une chèvre dans un groupe de blanches brebis… Ce serait se mentir. Nous comptons donc sur vous pour gravir les sommets avant la fin de la prochaine coupe, car à défaut d'un titre prestigieux, la seule chose que nous pourrions vous offrir serait un savoureux méchoui.

 

 

Partager : Partage

[Le Déluminateur] Publicité

http://gazette.poudlard12.com/public/Serenity/149/PB.jpg

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/tity.png

Partager : Partage

[Actualité & Faits divers] Top ou Flop ?

http://gazette.poudlard12.com/public/AmyPont/GdS_149/top_flop.png

 

Participer aux soldes, top ou flop ? 

Si vous êtes du genre à aimer gratter des sous, des points, à vouloir aider votre maison, c’est plutôt top, ça joue très clairement en votre faveur. Si au contraire vous avez juste envie de passer les années plus rapidement et plus facilement… Ah bah c’est top aussi en fait. Le seul flop ? Vous ne savez pas apprécier la vraie valeur d’un devoir et vous vous vantez d’avoir obtenu un 20/10, alors que votre devoir ne méritait que 15/10 et que vous avez seulement eu les 5 points restants grâce aux soldes. 


Le recrutement dans l’équipe de la Gazette, top ou flop ?

On adore avoir de nouvelles têtes dans l’équipe, renouveler la vieillesse, trouver des gens pour tenir tête à Wilde. Clairement, c’est toujours le bon côté du recrutement. Ça permet aussi de renouveler le style du journal, tant au niveau des articles que des illustrations. Pour l’instant, c’est donc plutôt un top. Mais un recrutement, ça demande du temps, de l’argent – bon ça pas trop, mais on va faire comme si – et quand il faut choisir, c’est souvent délicat et jamais très agréable, surtout quand le recrutement est prolongé parce que l’on ne trouve pas tout de suite chaussure à notre pied. On crie, on pleure, on s’arrache les cheveux – avec modération quand même parce qu’on ne veut pas finir comme Joshua. Autant flop que top, mais on va dire qu’on préfère retenir ce qui est top et que les recrutements à la Gazette, c’est toujours chouette !


Le retour de Carline, top ou flop ?

Pour les petits jeunes qui n’ont pas connu la vieille époque, Carline est une Gryffondor, anciennement membre de l’équipe de Quidditch et de l’équipe des Trois-Balais. Portée disparue depuis quelques temps, elle a surpris tout le monde en faisant un retour discret sur les Trois-Balais et la Terrasse, comme si elle n’était jamais partie. Incrédulité, surprise, étonnement. Qui est cet ovni revenu de l’autre monde ? C’est Carline ! Une vieille de la vieille. Alors forcément, c’est top de la voir revenir. Le hic ? Tous ceux qui ont pu la connaître dans les premières années où ils sont arrivés, il y a plus de cinq ans, se sont pris un énorme coup de vieux. Les souvenirs sont remontés à la surface, les vieux dossiers également. Et pour ça, pas merci Carline ! Mais on l’aime quand même, c’est le cas de le dire. Top ou flop ? C’est tout de même plutôt un top sur ce coup-là !


Blurps Eating – Nouvelle boutique de l’Atelier, top ou flop ?

Et une de plus ! La concurrence finit par devenir rude, avec le nombre de boutiques qui ne cesse de se multiplier. Blurps Eating est la dernière boutique en date, validée par notre bon veilleur William Jones. S’il n’est pas connu pour répondre et valider facilement, il nous donne tout de même des nouveautés à voir et ce n’est pas toujours pour nous déplaire. La petite nouvelle est gérée par December Gowell, une jeune Serdaigle qui a fait son arrivée parmi nous il y a quelques mois. L’originalité ? Vous pouvez commander un café, des donuts, du thé, des crêpes ou des glaces. Des noms de code pour des illustrations carrées, rectangulaires, des icônes rondes ou encore des illustrations avec des formes particulières. Plutôt sympa comme boutique, et pour le moment, on la classerait plus du côté des tops que des flops. Mais elle a encore du temps devant elle pour faire ses preuves et nous prouver que l’on ne s’est pas trompé à première vue. 


Les nouveaux badges de Merlin, top ou flop ? 

S’il y a bien une chose qui ne peut pas faire un flop, ce sont les badges de Merlin. Quand y en a plus, y en a encore ! Nouveau design, parcours revisités, récompenses quelque peu modifiées, de quoi redonner envie de participer à tout le monde, même à ceux qui pensaient ne pas pouvoir accéder aux derniers niveaux. La difficulté est toujours là pour obtenir les derniers badges, mais ce ne serait ni drôle ni attractif si les défis étaient trop faciles. Au moins, ça permet à tout le monde de s’investir dans tous les recoins du site pour obtenir ces précieux badges. En bref, c’est un top largement mérité !

 

 http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Blondie.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/aaliya.png

Partager : Partage

[Les rumeurs du Scarabée] Joshua McCarthy : qui sera la meilleure reproductrice ? Les pédouzien.ne.s sur le banc d'essai

http://gazette.poudlard12.com/public/Serenity/149/Reprod.png

 

Salut les gueux.

J'ai une grande annonce à vous faire. À 28 ans, je ressens désormais le besoin irrépressible d'avoir une progéniture. Oui, je sais, vous attendiez tous ce moment avec impatience, mais ne sautez pas de joie trop vite. Je ne mélange pas mon ADN aux moches, mes gènes sont bien trop précieux pour être contaminés par des êtres aussi insignifiants que vous. Et comme vous êtes stupides, j'imagine que vous ne connaissez pas ce génial sort de morphing qui permet de prédire le faciès d'un bambin en utilisant deux simples photographies de ses potentiels parents ? Ce n'est pas surprenant, car si vous lisez la Gazette, c'est que vous n'avez pas assez de goût pour savourer le numéro de Saint Valentin de Sorcière Hebdo, où j'ai d'ailleurs posé pour la couverture.


Joshua x Hell Zaran = Joëlle




Okay, naturellement, je viens d'essayer avec mon épouse, la sublime Hell Zaran. Et ce que je craignais vient de se produire, sous mes yeux : le fruit de nos entrailles est un horrible alien tout droit sorti de Mars Attack. Il faut donc que je cherche des descendants ailleurs, sorrynotsorry meuf.



Joshua x Alya Bradford = Alyjo




Oui, j'ai testé ce morphing juste pour faire rager ma femelle. Et finalement, le rendu du morveux entre mon ancienne adjointe et moi n'est pas si mal. Enfin, passable quoi. Comme sa mère supposée. Hors de question que le passable ne me contente.



Joshua x Opale Tal Moundine = Jopale




Du coup, faute d'idée, je me suis rendu aux Trois-Balais, où j'ai demandé de l'aide aux alcooliques présents sur place. D'un autre côté, je ne peux pas en vouloir à ces gens de tenter d'oublier leur misérable vie. J'ai donc été (très mal) conseillé par toute une flopée de Serpentard. Jopale est le premier résultat qui est sorti, et comme vous pouvez le constater, ce mioche, en plus d'être d'une laideur inconditionnelle, est à Gryffondor. Poubelle.



Joshua x Hestia Labrys = Hestua




Qu'y a-t-il de pire qu'un Gryffondor ? Un roux. Je propose donc qu'on stérilisé Hestia.



Joshua x Lucy Gold = Josie




Quelqu'un pensait sérieusement qu'un môme avec un tel nom pourrait être normalement constitué ? Really ? Plus le temps passe et plus je désespère pouvoir un jour me reproduire, faites un effort de beauté les gens please.



Joshua x Mhulane Shafiq = Jolane




Voilà pourquoi l'IVG est un droit, non, un devoir, pour les Gryffondor, et pourquoi il faudrait mettre de la mort aux rats dans les plats des élèves de cette maison dégueulasse.



Joshua x Lana Bennett = Joan




J'en reviens donc à une valeur sûre : Serdaigle. Même si le résultat est plutôt correct, je me sens un peu malaisé par la combinaison en elle-même, alors je passe à autre chose. Baille.



Joshua x Kassy Ailing = Josie 2




Josie 2 est moins flippant que Josie, mais il n'en garde pas moins du sang de Poufsouffle dans ses veines salies par l'impureté de son ascendance. Pourquoi je perds mon temps à faire des essais comme ça, en fait ?



Joshua x Lume de Dio = Perfection




Voilààààà ! Je la tiens ma perle rare ! La solution était si évidente, seul un descendant de Vélane pouvait me convenir pour un éventuel accouplement. Mais au moins, cette enquête aura pu servir à quelque chose : désormais, vous savez que vous êtes tous dégueus donc allez chialer ailleurs et arrêtez de me demander en RP ou autre parce que vous me dégoûtez en fait. Allez tchao.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Badges_des_lecteurs/Joshua.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/tity.png

Partager : Partage

[Journal de bord] En quête de proximité

http://gazette.poudlard12.com/public/Charlie/Gazette_149/En_quete_de_proximite.png
(© akadoom)

 

Discussions, partages, actualité, détente, culture, stalkage... Les réseaux sociaux ont pris une place prépondérante dans notre quotidien. C'est donc tout naturellement que Poudlard12 s'est ouvert à Facebook (page et groupe privé) et Twitter depuis quelques temps maintenant, afin d'étendre la magie chez les moldus. 
Pour comprendre le phénomène - en particulier sur Facebook - et savoir si le résultat est satisfaisant, la Gazette est allée interroger beaucoup trop de gens la communauté pédouzienne.





Le premier graphique nous montre donc la portée de Poudlard12 sur Facebook. Parmi les 155 réponses reçues, une bonne moitié de gens suit P12 sur ce réseau. Cela devient une grande majorité si l'on décompte les personnes n'y étant pas inscrite. Enfin, le reste des interrogés indique être sur ce site mais ne pas y avoir de liens avec P12. Mais pourquoi-t-il donc ?




La première grosse info, c'est qu'il y a eu 40 réponses à cette question, alors que seulement 27 personnes avaient coché la troisième proposition précédemment. Bravo.

Toujours est-il que pour une bonne partie, la raison est simple : ne pas mêler la vie sur un forum avec la vie privée (privé + facebook, c'est rigolo ça). Pour d'autres, leur présence sur un forum HP se fait en secret. Qui n'a jamais osé dire qu'il était fan de l'univers de JK Rowling à ses copains ? Même pour ceux qui aiment la page, qui s'est déjà retenu de liker une publication de Poudlard12 pour ne pas qu'elle apparaisse dans le fil d'actualité des amis ? Perso, montrer à tous mes contacts que je participe à une animation de Saint-Valentin sur un site HP, je suis pas très très à l'aise Blaise. Enfin, certains n'en voient pas l'utilité. Ils ne savent pas ce qu'ils ratent...

Mais espérons que cet article donnent envie à certains d'aller y faire un tour !




D'ailleurs, à quoi ça sert de suivre la page et le groupe fb de Poudlard12 ? Actualité P12 et HP, partage, échanges, conseils, jeux... Il y en a pour tous les goûts. Ce graphique montre bien les préférences globales, mais à chacun son avis. Vous préférez être au courant des animations que vous avez loupé dans le Grand Escalier ? Vous souhaitez plutôt découvrir les derniers événements HP ? Vous voulez simplement un peu de bonne humeur avec des images qui font rigoler de rire ? Il y a tout ça sur Facebook.
 



À savoir si Poudlard12 devrait s'ouvrir à d'autres réseaux sociaux (j'ai d'ailleurs oublier de préciser dans le questionnaire que P12 était déjà sur Twitter), les avis sont très mitigés chez les 155 sondés. Le oui gagne d'une courte tête, mais peut-être davantage par les habitudes sociales de notre génération que par un réel intérêt.

À la question de savoir quels réseaux et pourquoi, on trouve d'ailleurs de nombreux avis. Certains sont favorables afin de faire découvrir le site partout et d'accueillir de nouveaux membres ici. Pour d'autres, il s'agit simplement d'ouvrir P12 aux réseaux sur lesquels ils sont inscrits. Notamment les plus jeunes, qui sont davantage sur Instagram que sur Facebook.

Chez les plus sceptiques, peu d'intérêt : P12 ne doit pas se disperser, et doit garder un véritable noyau d'informations sur le site lui-même. Facebook semble suffire pour certains. De plus, le travail paraît trop conséquent pour le résultat final, et la qualité devrait se concentrer sur un seul réseau.

Pour ce qui est des raisons, les adeptes d'Instagram (les plus nombreux du sondage) évoquent la possibilité de mettre des photos de JHP, des screens amusants de ce qu'il se passe sur P12 ou les jolies illustrations créées pour le site. Snapchat peut aussi offrir le même genre de possibilités.

 

Quelques avis intéressants :















 

Phénomène générationnel, les réseaux sociaux n'épargnent ni Poudlard12 ni sa communauté. Mais verra-t-on notre forum s'ouvrir encore davantage à ces sites ? Rien n'est moins sûr.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Ray.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Charlie.png

Partager : Partage

[Sports & Culture] Une maison, une musique

https://zupimages.net/up/18/05/qm5f.png

 

À Poudlard12 on est tous très différents, et l'une des plus grandes différences réside dans nos maisons. Et dans l'esprit des gens : qui dit maison dit caractère. On l'a tous entendu un jour., les Gryffondor sont fonceurs, les Poufsouffle bon-vivants, les Serdaigle studieux et les Serpentard rusés. Mais si on parlait goûts musicaux ? En effet, s'il y a bien un travers que partage les pedouziens c'est celui-là. Je vous propose un petit tour musical des maisons de Poudlard12.
 

 


Regardez Jul - On M'appelle L'ovni // Clip Officiel // 2016 sur YouTube

 

Oui Jul. Parce que c'est la maison des gens pas très malins qui foncent un peu sans réfléchir et qu'on les imagine tout à fait avec ça sur leur baladeur.

 


Regardez Fairy Tail Natsu Theme Ost - Extended sur YouTube

 

Non je plaisante, il y a autre chose derrière. Gryffondor c'est la joie de vivre, c'est l'épique, la maison des héros, c'est la légende qu'on expose au grand jour pour laisser les gens travailler dans l'ombre. Alors, rien de mieux qu'une bonne grosse basse, bien groovy.

 

 


Regardez Les Quatre Saisons de Antonio Vivaldi sur YouTube

 

Quoi de mieux que de la musique classique pour des gens qui ne sortent jamais la tête de leurs bouquins ? Honnêtement. Et puis, je pense qu'avec tant de boulot ils ne font pas trop attention à ce qu'ils écoutent, alors bonne musique ou pas...

 


Regardez Bigflo & Oli - Alors alors sur YouTube

Ou pas justement, parce que Serdaigle ce n'est pas forcement un cliché. Être un Serdaigle c'est écouter de la musique qui nous fait réfléchir. De la musique de paroliers qui font attention à leurs textes, qui veulent faire passer un message qui nous parle. Leur message, avec leur style.

 

 


Regardez ENRICO MACIAS - J'AI PERDU 25 KILOS sur YouTube

 

Parce que quand même c'est un peu la maison ridicule, la maison en carton que personne ne prend au sérieux. Et avec toute la nourriture qu'ils bouffent un bon régime ne leur ferait pas de mal.

 


Regardez Fall Out Boy - Immortals (Audio) sur YouTube

 

Mais non, c'est le contraire. Poufsouffle c'est juste la maison légendaire, la maison capable de se mobiliser au moment le plus inattendu. Poufsouffle c'est la fraternité, la loyauté et l'amitié qui à chaque journée de chaque coupe amène dans le cœur de ses membres un peu de bonheur, un bonheur immortel.

 

 


Regardez Les sardines - Patrick Sébastien sur YouTube

 

Parce que, il faut qu'on se l'avoue, Serpentard c'est quand même la maison des trolls. Et puis, à force de ne pas se prendre au sérieux, comment veulent-ils qu'on le fasse , Alors oui, Patrick Sebastien c'est ce qui leur correspond le mieux.

 


Regardez EPICA - Unchain Utopia (OFFICIAL LYRIC VIDEO) sur YouTube

 

Non je ne peux pas dire ça. Serpentard c'est, au même titre que les autres, une maison sérieuse. C'est ce morceau, cette musique qui ne flamboie pas à la première écoute, mais qui laisse un goût sur la langue. Un goût d'underground et d'inconnu. Un petit frisson le long de l'échine que l'on oublie pas. Ce morceau, beaucoup sont passés à côté par préjugé ou par peur, mais qui à force d'être écouté fini par rentrer dans notre peau.

 

 

Et au-delà des clichés, au-delà des coupes, des compétitions, des maisons qui nous divisent, il y aura toujours quelque chose qui réunira les pedouziens. C'est la fraternité. La fraternité et l'envie de partager une grande aventure autour d'un sujet qui nous passionne. Cela forme une chanson que personne ne peut décrire, une mélodie propre à chacun qui forme notre expérience sur le site, une expérience unique.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Quelle chanson associez-vous à quelle maison ? Et par-dessus tout : quelle chanson représente P12 selon vous?

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Badges_des_lecteurs/Jade.png

Partager : Partage

[Sports & Culture] Harry Potter: Hogwarts Mystery

https://zupimages.net/up/18/08/o9v4.png

 

Vous avez toujours rêvé de fouler les dalles de pierres qui mènent à la Grande Salle ? Être réparti à Poufsouffle et assister aux cours donnés par des professeurs emblématiques ? Mais pourquoi rêver ? Vous êtes sur P12 ! Ras-le-bol de ces insatisfaits qui en demandent toujours plus ! Les sautes d’humeur de Mononi ne vous suffisent donc pas ?

Eh bien pour vous, la Warner Bros sort un nouveau jeu mobile via son label Portkey Games (dédié aux jeux de l’univers de Rowling) en association avec JamCity, à qui l’on doit Cookie Jam ainsi que d’autres jeux franchisés tels que Family Guy ou Marvel Avengers Academy.

Intitulé Harry Potter: Hogwarts Mystery, le jeu de roleplay nous permet enfin de recevoir notre lettre de Poudlard pour pouvoir y étudier. On retrouve les figures qui ont fait le succès de la saga : Dumbledore, McGonagall, Rogue etc., et grâce à la réalisation de quêtes, le joueur se retrouve à passer des années bien plus vite que les 150 000 heures minimum à passer à faire nos devoirs Pédouziens (projet Mémoria, merci !). 

Une promesse alléchante donc, que de vivre le rêve potterien. Le jeu prévu ce printemps 2018 suscite beaucoup d’intérêt, mais du côté des fans, les premières impressions sont réservées. Même si nos lecteurs assidus vont se jeter sur leurs appareils moldus à sa sortie, le premier élan sera celui de la curiosité.

Après la déception d’un projet de MMORPG avorté (Wizarding World Online), la nouvelle proposition sur mobile est une compensation amère. Le smartphone est LE média en constante croissance d’usage, donc la logique commerciale est indubitable. Et c’est peut-être l’aspect financier, dont on peut se méfier à juste titre, qui ne permet pas vraiment de se prononcer sans avoir le jeu sous la main.

En effet, le choix d’un jeu mobile comporte ses défauts : un Gameplay limité et sans surprise, un système de monétisation. Toutefois on notera une très grande qualité graphique, la possibilité de choisir sa langue, des mises à jour afin d’agrémenter le jeu de nouvelles fonctionnalités et bien sûr, la possibilité d’évoluer dans l’univers de JKR. 

Inciter le joueur à trouer son porte monnaie au risque d’attendre une éternité afin de progresser dans le jeu est une technique bien rodée qui a déjà fait ses preuves, avec l’exemple flagrant de Pokémon Go qui a compté $800 millions d’achats intégrés en 2016. Si des millions de joueurs fraîchement initiés ou habitués ont apprécié la nature sociale de Pokémon Go, on se demande si ce nouveau jeu mobile aura un tel succès.

D’autant plus que la sortie d’un autre jeu mobile, Wizards Unite, pourrait bien lui faire de l’ombre avec les mêmes fonctionnalités de réalité augmentée qui ont su séduire les chasseurs de Pokémons. Heureusement, la Warner Bros associée à Niantic en récoltera aussi les bénéfices !

Malgré cette analyse, le paradoxe du fan reprend pourtant ses droits avec l’envie de découvrir cette petite merveille à portée de doigts. Et vous ? Tenté(e)s ou pas ? Vous pouvez donner votre avis dans la section HP
 

Source 
https://www.portkeygames.com 
http://www.harrypotterhogwartsmystery.com 
https://www.afjv.com/news/7132_l-evolution-du-gaming-sur-mobile-rapport-app-annie.htm

 

http://www.zupimages.net/up/18/09/mkv0.pnghttp://www.zupimages.net/up/18/09/qfmh.png

Partager : Partage

[Du côté des Moldus] Qui êtes-vous à Carnaval ?

http://gazette.poudlard12.com/public/Charlie/Gazette_149/Qui_etes-vous_a_Carnaval.png
(© pngtree)

 

Carnaval, ça vous évoque peut-être quelque chose ? Vous savez, cette fêt... Ce n'est pas celle où on mange des crêpes, non. Ça, c'est passé. Oui, oui. Non, Carnaval, c'est une fête où on est censés se déguiser et déambuler pour... On sait pas trop quoi, à vrai dire. Sûrement un complot pour qu'on soit tous malades.

... Quoiqu'il en soit, c'est un petit jeu que je vous propose avec cet article. Les règles sont simples : vous allez prendre votre âge et additionner les deux chiffres qui le composent jusqu'à obtenir un chiffre entre 1 et 9. C'est assez simple. Si vous avez 19 ans, 1 et 9 font 10, et 1 et 0 font 1. Alors, vous regarderez le type de personnalité qui correspond à votre chiffre. Un jeu d'enfant, non ?
 

https://www.zupimages.net/up/18/09/6j5m.png


Vous aurez remarqué que les déguisements ont été légèrement adaptés... On est sur P12, tout de même ! Maintenant, si votre résultat ne vous plaît pas, faites-vous plaisir, essayez avec d'autres nombres. Votre chiffre préféré, votre jour ou année de naissance, le nombre de lettres dans votre prénom, peu importe ! C'est Carnaval, amusez-vous. Et s'il vous prenait l'envie de vous déguiser selon votre résultat, on ne dira pas non à des photos ! (Mais on vous obligera pas à aller attraper la mort dehors, promis.)

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/kyara.png http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Charlie.png

Partager : Partage

[Du côté des Moldus] Prof ou prof ?

http://gazette.poudlard12.com/public/Serenity/149/Teacher.png

 

L'enseignement... le plus beau métier du monde, parait-il. L'idée de partager son savoir, de former la société de demain ou encore de dominer un groupe de jeunes en tant que maitre absolu, cela en excite plus d'un. Il n'y a qu'à voir le nombre de candidatures envoyées lors des recrutements du professorat pour le constater... Une bande de masochistes ! Oui, masochistes ! En tant qu'enseignante dans le monde moldu, je le clame haut et fort : "Il faut être totalement inconscient voire souffrir d'une pathologie psychologique pour avoir ne serait-ce que l'idée, la simple idée d'enseigner gratuitement."

Et, par pitié, ne venez pas agiter sous mon nez votre monnaie virtuelle digne d'une carte bancaire Monopoly pourrie. Vous ne me ferez pas croire qu'une poignée de gallions informatisés vous procurera à manger... surtout quand on mange autant que moi.

D'aucuns diront que le travail des professeurs de Poudlard12 n'est en rien pareil à son alter ego du monde moldu. En effet, en inspectant l'article "En quête de proximité" paru dans la Gazette de janvier, il apparaît que, sur 20 professeurs, 95% d'entre eux écrivent un cours une fois tous les mois voire tous les trois mois... Je rêverais de pouvoir faire ça. Mais bon, dans la vie réelle, il faut écrire 4 ou 5 cours par jour. Tout de suite, ça rigole moins !

Vous voulez en savoir davantage ? Alors découvrez un petit tableau rassemblant les points communs et différences de ces deux métiers si proches mais en même temps si étrangers.


 

https://image.ibb.co/dc4ycc/profs_test.png

 

Finalement, vous me direz qu'il est plus amusant d'être professeur à Poudlard12 que dans le monde moldu. Mais je vous répondrai que si la magie manque dans une classe moldue, il suffit de l'y amener. D'ailleurs, l'an prochain, j'enseignerai comme ça :


 



Cet article est dédicacé à tous les professeurs de P12, à tous les professeurs du monde moldu et à tous les autres qui rêvent de devenir prof un jour.

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Badges_des_lecteurs/Amy.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/tity.png

Partager : Partage

[Le Déluminateur] Publicité

https://www.zupimages.net/up/18/09/nhfm.png
(© i-never-stop)

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Charlie.png

Partager : Partage

[Psycho-rubrique] Horoscope

http://gazette.poudlard12.com/public/Ellie/149/horoscope_1.png
©Victo Ngai

 

Toujours aussi impatient de savoir ce que ce nouveau mois vous réserve ? Pas de panique, la Gazette vient à la rescousse avec ses prévisions inégalées !



Une rencontre va bouleverser votre vie en mars. Les 3 premiers mots trouvés dans la grille sont les traits de caractère de cet individu :







Le premier mot que vous allez trouver dans la grille suivante sera certainement le prénom de cette personne :







Découvrez maintenant ce que vous allez partager avec lui ou elle ; il s'agit des 2 premiers mots trouvés :





 

Alors ? Que vous réserve le mois de mars ? Quelle(s) histoire(s) se cachent derrière vos trouvailles ?

 

http://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Ray.pnghttp://gazette.poudlard12.com/public/0Nouveaux_sceaux/Ellie.png

Partager : Partage

- page 1 de 2

© 2009-2016 Poudlard12.com :: Propulsé par Dotclear